Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 18:10









Un an jour pour jour après la faillite de la banque Lehman Brothers – et à dix jours du sommet du G20 – Barack Obama a appelé lundi à la réforme des règles du système financier mondial.

 

Il y a un an, la banque américaine Lehman Brothers faisait faillite. Et avec elle, l'économie mondiale. Ou presque. Douze mois plus tard, l'heure est déjà au bilan, et aux perspectives futures. Dans un discours prononcé lundi au Federal Hall, situé au cœur de Wall Street, Barack Obama a évoqué "une défaillance collective du sens des responsabilités à Washington, à Wall Street et dans toute l'Amérique" qui a, selon lui, "conduit au quasi-effondrement de notre système financier il y a un an". Voilà pour le bilan. Pour l'avenir, le président américain a lancé trois appels.

 

Le premier concerne le secteur financier, afin qu'il n'entrave pas la réforme de la régulation mise en œuvre par l'administration démocrate. Entre autres chantiers, celui des primes versées aux traders et autres directeurs d'établissements financiers. Sur ce sujet, Barack Obama a invité Wall Street à agir sans attendre que les parlementaires américains ne légifèrent. Et de prévenir qu'il ne permettrait pas un retour aux "comportements inconsidérés" et aux "excès incontrôlés" du passé. Le président américain a prévenu: si l'économie et le système financier montrent des signes de rétablissement, le retour à la "normalité ne doit pas conduire à la complaisance". "Malheureusement, certains dans le secteur financier font une mauvaise interprétation de ce moment. Au lieu de tirer les leçons de Lehman et de la crise dont nous nous rétablissons à peine, ils choisissent de les ignorer", a-t-il regretté.

 

A quel point les marchés peuvent se tromper

Le locataire de la Maison blanche a ensuite lancé un appel en direction du Congrès, pour qu'il adopte avant la fin de l'année ses projets en la matière. "Il y a un an, nous avons constaté de manière très nette à quel point les marchés peuvent se tromper, comment le manque de règles de bon sens peut conduire à des excès et à des abus, à quel point nous sommes capables de nous approcher du précipice (…) Un an plus tard, il nous appartient de mettre en oeuvre ces réformes, qui permettront d'empêcher que ce type de crise survienne à nouveau", a-t-il ainsi déclaré. Ses projets de réforme sont, pour l'heure, bloqués au Congrès et pourraient ne pas voir le jour avant 2010, voire être édulcorés.

 

Enfin, à dix jours du sommet du G20 à Pittsburgh, aux Etats-Unis, Barack Obama a lancé un troisième appel. Il a invité les dirigeants des pays développés et des grandes économies émergentes à réformer de manière "énergique" les règles du système financier mondial. La semaine prochaine, le sujet devrait être au cœur des débats.




Source : lejdd.fr   14-09-2009 

            

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens