Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 09:17









Un discours du président américain prévu mardi à l'occasion de la rentrée scolaire déclenche les foudres des républicains.

 

«Beaucoup de bruit pour rien.» C'est ce qu'a répondu Robert Gibbs, le porte-parole de Barack Obama, à propos de la vive polémique - encore une - que suscite le discours que le président doit prononcer mardi à l'attention de tous les écoliers américains. À l'occasion de la rentrée scolaire, le chef de l'État a en effet prévu une intervention invitant les jeunes Américains à se sentir personnellement responsables de leurs études. Un plaidoyer sur «l'éthique du travail» qui serait sans doute passé inaperçu si le département de l'Éducation n'avait envoyé aux écoles américaines un «menu des activités de la classe» censé être utilisé à cette occasion. Ce document, qui a été amendé depuis, suggérait notamment que les élèves écrivent sur le thème : «comment aider le président».

 

Il n'en a pas fallu plus pour que les républicains se saisissent du dossier pour fustiger une opération de bourrage de crâne partisan. Une nouvelle occasion rêvée, après le petit scandale sur la démission du conseiller d'Obama pour l'environnement, Van Jones, de déstabiliser l'équipe présidentielle alors qu'elle se prépare à la bataille finale sur la réforme de la santé et au grand discours que le président doit prononcer mercredi devant les deux chambres du Congrès. «C'est Obama-centrique. Cela n'a rien à voir avec l'éducation, mais avec le culte de Barack Obama», a déclaré à l'AFP Michael Leahy, porte-parole du groupe conservateur Nationwide Tea Party Coalition. «Il s'agit d'un endoctrinement pur et simple… Nous nous y opposons», a-t-il dit. Jim Greer, président du Parti républicain de Floride, s'est déclaré «horrifié que les dollars du contribuable soient dépensés à répandre l'idéologie socialiste du président Obama» dans les salles de classe américaines. En phase avec les critiques républicaines, certains établissements du Texas ou du Minnesota ont annoncé qu'ils ne diffuseraient pas le discours. Des parents ont annoncé qu'ils n'enverraient pas leurs enfants à l'école. «Cette allocution est une violation du premier amendement» sur la liberté d'opinion, affirme carrément la chaîne conservatrice Fox…

 

 

Critiques «paranoïaques»

 

Surpris par la violence des attaques, le secrétaire à l'Éducation, Arne Duncan, juge la polémique «stupide». Il explique que le texte du discours sera sur le site de la Maison-Blanche et que le regarder sera totalement volontaire. Il a surtout précisé que le but d'Obama était d'obtenir un plus grand pourcentage de diplômés d'ici à 2020 et que l'idée de départ avait été de demander aux élèves comment ils pouvaient aider à atteindre ce but en se fixant leurs propres objectifs.

 

Tout en se gaussant du caractère «paranoïaque» des critiques républicaines, certains, comme le site Daily Beast, se demandent si on ne devrait pas maintenir par principe «les chefs d'État en dehors des salles de classe». Ken Lopez Maddox, un républicain modéré qui siège au conseil de plusieurs écoles dans le comté d'Orange, en Californie, ne voit pas le problème. La volonté des parents sera respectée, dit-il. «Mais je trouverais étrange qu'ils ne veuillent pas que leurs enfants écoutent ce que le président a à dire.»




Source : le figaro.fr 08-09-2009 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens