Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 17:47











Le déficit du budget de l'État français a plus que doublé en douze mois, atteignant 109 milliards d'euros au 31 juillet contre 51,4 milliards un an plus tôt, en raison de la crise économique et du plan de relance, a annoncé vendredi le ministère du Budget. "L'écart d'une année sur l'autre (57,6 milliards d'euros) s'explique principalement par le poids de la conjoncture économique sur l'évolution des recettes, et à hauteur de 25,8 milliards, par l'effet des différentes mesures de soutien à l'économie", souligne le ministère dans un communiqué.
  

D'après les dernières prévisions officielles, le déficit de l'État devrait atteindre le niveau record de 140 milliards d'euros à la fin 2009, mais le gouvernement, qui met la dernière main au budget 2010, assure qu'il n'augmentera pas les impôts. Au 31 juillet, les recettes du budget général de l'État s'établissent ainsi à seulement 133,8 milliards d'euros, contre 175 milliards à la même date en 2008, soit une baisse de 23,5 %.

Les recettes fiscales nettes accusent une baisse de 37,5 milliards sur un an, dont 11 milliards de manque à gagner liés aux mesures de soutien à la trésorerie des entreprises dans le cadre du plan de relance. Hors plan de relance, le produit des recettes fiscales est en baisse de 26,5 milliards par rapport à 2008, ce qui permet de mesurer l'impact de la récession.

 

Hausse des dépenses de l'État

 

La chute la plus marquée concerne l'impôt sur les sociétés (IS), dont les recettes plongent de 87,5 % sur un an. Alors que le fisc avait perçu 27,8 milliards d'euros au titre de l'IS fin juillet 2008, il a encaissé moins de 3,5 milliards un an plus tard. Les recettes de TVA accusent une baisse de 14,4 % sur cette période, avec 66,7 milliards d'euros encaissés contre 78 milliards un an plus tôt. Seul l'impôt sur le revenu est en hausse, progressant de 0,7 % pour atteindre 32,2 milliards d'euros.

 

Quant aux dépenses totales de l'État (budget général et prélèvements sur recettes), elles gagnent de 5,3 % sur un an, atteignant fin juillet 215,2 milliards d'euros contre 204,4 milliards un an plus tôt. Les dépenses effectuées au titre du plan de relance s'élèvent à 8,5 milliards d'euros à la fin du mois de juillet, dont 3,6 milliards de remboursement anticipé du Fonds de compensation pour la TVA aux collectivités territoriales, indique le ministère du Budget. Hors plan de relance, les dépenses grimpent de 1,1 milliard d'une année sur l'autre, une évolution "en ligne avec les prévisions de la loi de finances", affirme Bercy.

Si les dépenses de fonctionnement, d'investissement et d'intervention s'envolent (de +10 % à +17 %), les dépenses de personnel sont en revanche en diminution (-1,6 %), tandis que la charge de la dette (remboursement des intérêts) baisse de 5,8 % grâce à une évolution favorable des taux d'intérêt.




Source : lepoint.fr  04-09-2009 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens