Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 04:51








Invitée à la tribune lors de l'université d'été du PS, Cécile Duflot (Verts - voir la photo) a fait la leçon aux socialistes. Quant à Marie-George Buffet, elle se refuse à une primaire qui conduirait la gauche «à la défaite».

 

«J'aime bien les photos de famille, mais ça ne suffit pas pour construire l'amour.» Elle est ­comme ça Cécile Duflot. Un peu cassante. Avant son arrivée à La Rochelle, la secrétaire nationale des Verts avait prévenu qu'elle bouderait le déjeuner offert par Martine Aubry aux responsables de gauche et se conterait de «parler des idées» aux militants socialistes. Elle l'a fait.

 

Au micro, elle leur a tout simplement fait la leçon, expliqué que leur temps était passé et que l'avenir, c'est l'écologie politique. Avec humour, la patronne des Verts avait prévu son effet. «Si vous me cassez la figure, je ne pourrai pas me défendre, nous sommes non violents.» Autre douche froide, cette fois directement à l'adresse de la première secrétaire du PS, Cécile Duflot a balayé d'un revers de main l'idée d'organiser une primaire ouverte.

 

 

«Un Meccano électoral»

 

Appelant plutôt à répondre «à la crise du modèle de civilisation», elle a estimé que «s'inquiéter de questions de tactique» n'était «pas à la hauteur de l'enjeu». «On ne s'en sortira pas par un nouveau Meccano électoral», a-t-elle déclaré. Interrogé sur l'idée d'une participation des Verts à ces primaires, Daniel Cohn-Bendit a rétorqué dimanche sur Europe 1 : «J'en sais rien ! Vous me demandez de participer à un jeu dont je ne connais pas les règles !»

 

À Vieux-Boucau, dans les Landes, où le Parti communiste tenait ce week-end son université d'été, Marie-George Buffet a également rejeté l'idée d'une primaire. Pour la secrétaire nationale du PCF, «les primaires, c'est le chemin de la défaite à gauche». Porte-parole du PCF, Olivier Dartigolles, présent à La Rochelle, a pour sa part stigmatisé une alliance PS-MoDem, dont «la gauche ne se relèverait pas».

 

De son côté, Jean-Pierre Chevènement, président du MRC, qui n'était pas intervenu depuis vingt ans devant les militants PS, a éludé la question et réclamé un «débat entre (les partis de gauche) exigeant et sans concession».

 

Seul Jean-Michel Baylet, président du PRG, s'est déclaré favorable à l'idée de primaires. Faisant valoir que son parti avait été le premier en 2006 à déposer une proposition de loi en ce sens, il a néanmoins posé ses conditions : que des candidats non socialistes puissent également concourir. «S'il s'agit de désigner le candidat socialiste, alors c'est pas la peine de nous inviter», a-t-il prévenu.

 

Dans une interview au Parisien, Marielle de Sarnez, vice-présidente du MoDem, a estimé que «les primaires sont faites pour régler la question du leader au PS». «Elle ne concerne donc pas le centre», a tranché l'eurodéputée.

 




Source : lefigaro.fr  31-08-2009

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens