Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 17:59








L'ancien Premier ministre UMP Alain Juppé a confié mercredi avoir "viré sa cuti" et être désormais favorable au non-cumul des mandats politiques, en raison notamment de la revalorisation des pouvoirs du Parlement.

"J'ai viré ma cuti, j'ose le dire: j'ai été longtemps hostile à la suppression de tout cumul des mandats parce que j'avais la conviction qu'il fallait être ancré dans la vie locale pour bien exercer une fonction législative", a-t-il déclaré devant l'Association des journalistes parlementaires.

"Alors vous allez me dire que si j'ai viré ma cuti, c'est parce que, voilà, je me trouve en situation de non-cumul", a-t-il plaisanté dans une allusion au fait qu'il a été battu aux législatives de 2007 et qu'il n'est plus que maire de Bordeaux.  "Mais je pense qu'il faudra un jour ou l'autre, si on veut vraiment que les parlementaires soient au travail à l'Assemblée ou au Sénat, (qu')on revienne sur cette possibilité de cumul", a insisté M. Juppé.

S'agissant des nouvelles prérogatives du Parlement, il s'est interrogé: "est-ce que les parlementaires sauront utiliser ces droits nouveaux et seront à même de nourrir suffisamment l'ordre du jour en faisant de la coproduction législative", concept cher au patron des députés UMP, Jean-François Copé. "Ca reste à démontrer, ça n'est pas encore tout à fait démontré mais la réforme est toute récente. Les institutions, ça prend du temps avant de se mettre en marche et de trouver de nouveaux points d'équilibre", a-t-il ajouté.

Alors que certains journalistes lui demandaient ensuite, en marge de la conférence de presse, s'il croyait à l'hyper-Parlement également vanté par M. Copé, M. Juppé a lâché: "pas du tout et surtout je le redoute !".

Auparavant, Alain Juppé a prédit que le remaniement gouvernemental préparé par Nicolas Sarkozy serait "modeste", gardant le silence sur son propre sort et se montrant des plus circonspects sur une poursuite de l'ouverture à gauche.  

Le chef de l'Etat "sort renforcé du scrutin européen, incontestablement (...) donc il n'a pas besoin -et je ne sais pas s'il en a le désir- de procéder à un remaniement radical, qui changerait complètement la structure du gouvernement. Ce sera vraisemblablement des ajustements", a déclaré le maire UMP de Bordeaux devant l'Association des journalistes parlementaires.

L'éphémère ministre de l'Ecologie, qui s'est lui-même défini comme "le moins durable des ministres du Développement durable", sera-t-il du nouveau pack gouvernemental ? Motus et bouche cousue de l'intéressé: "je me suis fait une promesse en venant ici, c'est de répondre à toutes vos questions, sauf celle-là", a-t-il lancé avant d'ajouter en riant: "ni désir d'avenir, ni d'autre chose".

M. Juppé a toutefois laissé entendre que les deux postes -Economie et Ecologie- auxquels il pourrait prétendre n'avaient pas de raison de changer de titulaire.




Source : Rue89  17-06-2009 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens