Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 10:52








La salle mise à disposition par la mairie du 4e arrondissement de Paris est pleine à craquer ; de nombreux "royalistes" sont restés derrière la porte. Ils n'assisteront pas à la première apparition publique de Ségolène Royal depuis la débandade du parti socialiste aux européennes (16,48 %).

 

Devant les participants de l'Université populaire sur la crise organisée par son mouvement Désirs d'avenir , la présidente de la Région Poitou-Charentes distille son analyse de la défaite. "Quelle leçon tirer de l'abstention ? ", s'interroge-t-elle, avant d'enchaîner : "Elle appelle à un sursaut, à une audace nouvelle surtout, ici, à Désirs d'avenir. Notre démarche a toujours été la démarche participative, c'est-à-dire la conviction que toute politique qui se fait sans les citoyens, sans le peuple, est une politique qui se fait contre le peuple." Selon elle, "les femmes, les jeunes et les quartiers populaires" se sont détournés des urnes à défaut de recevoir un message porteur d'espoir, alors que la crise économique sévit. "Face à cette situation, nous devons avoir l'audace d'espérer, le courage de reconstruire, la générosité pour changer le système." Et la réforme doit, insiste-t-elle, concerner aussi son parti. Et là, il s'agit tout bonnement de redéfinir un cap.
Royal prône un " socialisme plus humain ". "C'est la tâche immense de la gauche et des socialistes." Mais "l'heure n'est pas à la polémique", assure-t-on dans les rangs royalistes. Jean-Pierre Mignard, un proche de Royal, revient sur la rencontre entre la Poitevine et la chef du parti Martine Aubry, intervenue au lendemain des européennes. "Cette rencontre était utile", lâche-t-il. Et de nuancer dans la foulée : "Utile mais banale." "On en est à considérer comme un événement quelque chose qui devrait être une banalité. C'est un parti qui en oublie parfois la banalité", déplore-t-il. Mais comme l'heure n'est pas à la "polémique", comme insiste aussi Royal, "il s'agit de dire un fait non politique, précis et incontestable" à son assistance. Quel fait ? "Ce sont 6,7 millions de voix qui ont été perdues depuis le premier tour de la présidentielle. Ce qui veut dire que ceux qui ont subi la crise sont ceux qui se sont détournés de l'élection." Royal a vu juste : la tâche sera immense pour reconstruire et refédérer le PS.





Source : lepoint.fr   15-06-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens