Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 05:18










La commission des finances de l'Assemblée nationale prône un «pilotage unique» des emprunts et des placements de la Sécu.

 

Le «trou» du régime général de la Sécurité sociale ira de 19,5 milliards à 21 milliards d'euros cette année. L'évaluation a été présentée mardi en fin d'après-midi par l'UMP Marie-Anne Montchamp (photo), rapporteur du budget de la Sécu, à ses collègues de la commission des finances de l'Assemblée nationale. Elle s'appuie sur les premières données d'un audit commandé à la Cour des comptes par les députés, comme ils en ont la possibilité depuis la révision constitutionnelle. Il y a à peine plus de six mois, les parlementaires ont voté un budget 2009 de la Sécu en déficit de 10,5 milliards d'euros.

 

Parmi les pistes pour limiter les dégâts, l'élue recommande «un pilotage unique, avec une vraie stratégie, de la gestion financière des comptes sociaux». Pour le moment, l'Acoss (qui regroupe les Urssaf) a la charge du découvert à court terme de la Sécu, qui «devrait atteindre au moins 25 milliards vers novembre», estime la député. La Cades s'occupe du remboursement des dettes passées. Enfin le Fonds de réserve des retraites dispose, lui, de 25 à 30 milliards de placements. Ces trois organismes «travaillent très bien mais interviennent sur les marchés chacun dans leur coin», déplore Marie-Anne Montchamp. Elle plaide pour une structure de coordination légère qui permettrait d'économiser «au grand maximum un milliard par an» sur les frais financiers et surtout de rendre plus visibles ces questions, en vue de l'élaboration des prochains budgets de la Sécu.




Source : lefigaro.fr 09-06-2009 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens