Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 05:15










Un juge du tribunal des référés de Toulouse a ordonné mardi la suspension du plan de restructuration de l'usine Molex de Villemur-sur-Tarn. Le site doit être délocalisé en octobre, avec près de 300 suppressions d'emploi à la clé. La justice a considéré que la direction n'avait pas suffisamment informé et consulté le comité d'entreprise. Les salariés tiennent une victoire provisoire.

 

Les salariés de Molex ont remporté une petite victoire. La justice a ordonné mardi la suspension du plan social pour l'emploi (PSE) de l'usine de Villemur-sur-Tarn, en Haute-Garonne. Ce sont un peu moins de 300 emplois qui sont concernés. Le site, filiale du groupe américain Molex Inc, devrait en effet être délocalisé en Chine fin octobre. Le juge des référés du tribunal de grande instance de Toulouse a cependant considéré que la direction n'avait pas suffisamment informé les représentants du personnel.

Le juge a ainsi demandé "de suspendre la mise en oeuvre du projet de restructuration et des licenciements pour motifs économiques qui en résulteraient, tant que le comité d'entreprise n'aura pas été régulièrement informé et consulté". Les salariés, qui avaient déjà obtenu le report de la fermeture de juin à octobre, se réjouissent de cette décision. C'est "d'une extrême sévérité pour les dirigeants de Molex", s'est félicité Me Jean-Marc Denjan, avocat du comité d'entreprise, qui rappelle "la nécessité de travailler sérieusement avec les représentants du personnel et de consulter le CE".

 

La direction se félicite

 

Cette suspension allume une très légère lueur d'espoir pour les salariés, qui demandent qui soient envisagées d'autres solutions. "Le plan social est suspendu, certes. Donc tout le reste est annulé concernant la fermeture de notre usine. Mais il faudra encore se battre pour prouver que notre usine est viable", a souligné Pierre Bellegarde, délégué CGT, qui s'est montré prudent: "Il ne faut pas croire que notre direction rendra les armes comme cela. Elle fera sans doute appel de cette décision." De plus, une décision similaire avait été rendue pour Caterpillar. La direction avait alors présenté comme il se doit le plan social au CE, plan qui s'était finalement appliqué.

La direction de Molex a 15 jours pour interjeter appel. Mais dans un communiqué, elle souligne que "le tribunal de grande instance de Toulouse a ordonné ce jour la reprise, sans délai, de la procédure d'information et de consultation du comité d'entreprise." La direction "se félicite de cette décision, qui permet la poursuite des négociations engagées sur le projet et sur les mesures d'accompagnement du PSE". Une prochaine réunion avec les élus du personnel est prévue le 25 mai. Les négociations s'annoncent à nouveau tendues.

 

Source : jdd.fr  21-05-2009 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens