Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 11:25







Ségolène Royal prend souvent ses désirs pour des réalités. Qui plus est, elle affirme avec beaucoup d'aplomb et une bonne dose de mauvaise foi des contre-vérités assez ahurissantes. Certes Nicolas Sarkozy a sûrement eu tort de s'avancer à sauver Gandrange encore que le reclassement du personnel sur place pourrait se faire comme il avait été envisagé à l'origine. L'avenir proche nous le dira..

Pour ce qui concerne Heuliez, que je connais un peu mieux, elle oublie assez facilement que le projet de voiture électrique que ce constructeur à mis au point est très peu viable dans un environnement compétitif car, comme nous l'avons vu ici même, (Voir notre article du 18-03-2009 ) le prix de revient, qui initialement était prévu à 5 000 Euros, est passé, au moment du lancement commercial à 12 000 Euros HT. Il ne suffit pas madame Royal de déverser des milliards dans une entreprise moribonde pour la voir se relever instantanément si elle n'a pas en main, tout de suite, un vrai projet industriel solide. Faire tourner une Société comme Heuliez c'est "sortir" 200 à 300 voitures/jour. Quand Madame Royale dit que le carnet de commandes est plein ??

Nous reproduisons ci-après les propos tenus par ségolène Royal dans le Figaro du 01-04-2009. Ces propos montrent, à l'évidence, sa méconnaissance des problèmes industriels.


Ségolène Royal a affirmé ce mercredi qu’avec elle, Arcelor-Mittal à Gandrange, Caterpillar et Heuliez seraient «sauvées», estimant qu’il faut «réussir la mutation économique de l’industrie dans la croissance verte».

Alors que Nicolas Sarkozy a assuré qu’il allait «sauver le site»de Caterpillar, l’ex-candidate à la présidentielle a déclaré: «Il avait dit la même chose sur Gandrange: le four de Gandrange a fermé hier. Il avait dit "je vais sauver Heuliez": il y a eu des réunions hier où la bureaucratie d’Etat n’a toujours pas débloqué suffisamment d’argent pour développer le véhicule électrique».

 

«Avec moi, ces entreprises seraient sauvées»,assure Ségolène Royal. «Gandrange existerait encore parce que des projets de mutation industrielle du futur existaient dans l’entreprise et n’ont pas été écoutés».

 


Heuliez (Deux-Sèvres) pourrait, selon la présidente de Poitou-Charentes, «être leader mondial du véhicule électrique». Son «carnet de commande est plein» et les villes de la région «ont commandé 600 voitures».

 

Ségolène Royal demande que «toutes les administrations publiques commandent des voitures électriques françaises. On a montré l’exemple dans la région, il devrait y avoir un sursaut national des citoyens et des entreprises».

 


Caterpillar «intervient dans le bâtiment et les travaux publics. Quand Nicolas Sarkozy dit que les commandes ont baissé de 80%, ce n’est pas une fatalité», poursuit Ségolène Royal. «Au moment où on relance les grands travaux dans le cadre de la lutte contre la crise économique, il y a des grands travaux considérables à lancer sur les transports publics, les bâtiments publics sur les énergies renouvelables».

 



«Ce qui est en jeu aujourd’hui est de réussir la mutation économique de l’industrie dans la croissance verte», explique-t-elle.




Source : lefigaro.fr   01-04-2009 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens