Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 19:19










Après le lancement de la campagne des européennes samedi avec l'adoption définitive des listes, le Parti socialiste conduit une campagne pour la "défense des libertés" avec un rassemblement au Zénith dimanche après-midi. Mais déjà les critiques internes émergent sur l'angle d'attaque choisi par la direction du parti pour critiquer Nicolas Sarkozy et le gouvernement.

 

Le député PS Manuel Valls voit dans le réquisitoire du PS sur les libertés publiques un "danger" de "l'antisarkozysme obsessionnel", dans une tribune publiée samedi sur son blog. Le PS a publié la semaine dernière un "livre noir" qui, sous le titre "La France en liberté surveillée, la République en danger", dresse un état des lieux des "atteintes aux libertés publiques" depuis l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy.

 

"Bien entendu, nos critiques à l'égard de l'exercice du pouvoir par le président de la République doivent être inflexibles (...) Mais faut-il pour autant parler de mouvement historique de régression des droits et d' étouffement systématique de tous les contre-pouvoirs ? Ma réponse est non. Faut-il voir dans ces évolutions la manoeuvre réfléchie et diabolique d'un Bonaparte en Ray-ban ? Ma réponse est encore non", écrit le député de l'Essonne.

 

"Une répulsion qui confine à la fascination"

 

Ce livre noir illustre, selon lui, "de manière exemplaire les difficultés de l'opposition à trouver le ton juste". "Déboussolés par nos défaites consécutives aux élections nationales, certains responsables de notre parti cherchent encore leur cap entre le gauchisme infantile et l'antisarkozysme obsessionnel."

 

"Du gauchisme, ce livre retient la vision complotiste et paranoïaque de l'histoire. Faire de Sarkozy un démiurge capable d'ébranler, à lui seul, les institutions républicaines et les droits fondamentaux, c'est témoigner d'une répulsion qui confine à la fascination. En noircissant son portrait à l'excès, il grandit le personnage et donne le sentiment d'une réaction hystérique de la faiblesse devant la manifestation de la force."

 

"À notre époque, les libertés individuelles sont menacées, hélas, par des dangers beaucoup plus pernicieux (...) Clin d'oeil au Printemps des peuples de 1848, le Printemps des libertés" organisé dimanche au Zénith est une occasion ratée ."

 



Source : lepoint.fr  26-03-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens