Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 19:29

























Le Haut commissaire à la Jeunesse Martin Hirsch a proposé dimanche que l'Etat dépense 1,5 milliards d'euros pour l'embauche par les entreprises de 100.000 jeunes en contrats en alternance pendant deux ans, avant de se rembourser par baisse "minime" des allègements de cotisations.

 

On appelle contrats en alternance, les contrats d'apprentissage et de professionnalisation, qui conjuguent cours théoriques et travail en entreprise.

 

Détaillant devant le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI les mesures qu'il compte présenter mardi à la commission de concertation jeunesse, M. Hirsch a "proposé que les entreprises embauchent toute de suite" et que "pendant deux ans on (les pouvoirs publics, ndlr) paye la prise en charge plus grande du salaire".

 

"Pour 100.000 jeunes pendant deux ans, c'est environ 1,5 milliards d'euros", a-t-il chiffré.

 

En contrepartie, M. Hirsch a proposé de réduire de 1% "les cinq années suivantes" les "30 milliards d'euros d'allègement de charges" donnés chaque année par l'Etat aux employeurs.

 

"Cela rembourse le milliard et demi", selon lui, même si "c'est un remboursement minime" revenant à renchérir de 5 centimes l'heure de travail.

 

Précisant que le Medef n'était "pas très chaud", il a pour sa part estimé que c'était "la meilleure formule pour tout le monde" car "il y a aujourd'hui 200.000 jeunes supplémentaires sur le carreau dont beaucoup sont formés et ont envie de travailler" et "de l'autre des entreprises qui n'ont pas les moyens d'embaucher des jeunes aujourd'hui, mais dont la survie dépendra d'avoir des jeunes formés avec une première expérience d'ici deux ou trois ans".

 

M. Hirsch est depuis janvier en charge de la politique de la Jeunesse. "On est passé à côté de la plaque, et on est allé vers une génération sacrifiée", a-t-il dit.

 

D'autres membres du gouvernement comme Yazid Sabeg (Diversité) ont plaidé récemment pour un nouveau coup de pouce des pouvoirs publics à l'alternance en réponse à la flambée du chômage des jeunes, victimes de la crise.

 

Les employeurs bénéficient déjà d'une exonération de cotisations lorsqu'ils embauchent un jeune en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, et ils peuvent faire prendre en charge les coûts pédagogiques par les fonds de la formation continue.

 


Source : aolactualites.fr 23-03-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens