Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 09:41






55% d'entre eux ont une mauvaise opinion du pape, au centre d'une controverse sur le préservatif, révèle un sondage CSA. Il y a six mois, juste avant sa visite en France, seul un catholique sur cinq n'avait pas confiance dans le Saint-Père.

 

Réintégration des évêques intégristes, propos négationnistes de Mgr Williamson, polémique sur le préservatif «qui aggrave le problème du Sida». Benoît XVI n'a plus la cote dans l'estime des catholiques français, révèle samedi un sondage CSA publié dans le Parisien (1). 55% d'entre eux ont une mauvaise opinion du pape. Seuls 29% apprécient son action. Un véritable effondrement. Il y a six mois, juste avant sa visite en France, le souverain pontife avait le soutien de 81% des fidèles de l'hexagone, soit une chute de 36 points.

 

Même désamour chez l'ensemble des Français. L'enquête du CSA indique que 57% des interrogés ont une mauvaise opinion de Benoît XVI contre 232% d'opinions favorables. Il y a six mois, juste avant son déplacement dans l'hexagone, seul un Français sur quatre désavouait le Saint-Père.

 

Seuls les pratiquants mais d'une courte majorité, à 52 %, éprouvent encore de la sympathie pour Benoit XVI mais on est loin des 86 % que le pape rassemblait lors de son premier voyage en France à la mi-septembre. «Ne jouons pas sur les mots, c'est un effondrement. Si c'était un homme politique, je dirais qu'il n'a plus un grand avenir», analyse même pour le Parisien Jean-Daniel Lévy, directeur du département opinions au CSA.

  

La charge de Benoît XVI contre l'avortement

 

Et alors qu'il termine sa tournée africaine, Benoît XVI a peut-être allumé une énième controverse. Arrivé vendredi en Angola, deuxième et dernière étape de son voyage, Benoît XVI a réprimandé les pays favorables à l'avortement thérapeutique ou suite à des viols et des incestes. «Combien est amère l'ironie de ceux qui promeuvent l'avortement au rang des soins de la santé des mamans !», a lancé le pape. «Combien est déconcertante la thèse de ceux qui prétendent que la suppression de la vie serait une question de santé reproductive. L'avortement menace les fondements même de la société», a-t-il regretté.

 

L'Eglise catholique s'est toujours prononcée contre l'avortement, mais c'est la première fois que Benoît XVI s'oppose aussi spécifiquement à l'avortement thérapeutique. De quoi rallumer l'indignation qu'avait provoquée, en Amérique latine et dans certains milieux catholiques, l'excommunication controversée d'une mère brésilienne ayant fait avorter sa fille de 9 ans violée par son beau-père. Devant le levée de boucliers provoquée par cette décision, la conférence des évêques du Brésil avait tenté d'apaiser la situation en prenant ses distances avec son archevêque à l'origine de l'excommunication et avait assuré qu'aucune excommunication n'avait été prononcée

 

Revenant sur la polémique déclenchée par les propos du pape sur le préservatif, l'Osservatore Romano, le journal du Vatican, a accusé les médias d'avoir «polémiqué jusqu'à insulter» le pape en «déformant les faits» et en faisant de la «propagande» sur ses déclarations. «On ne peut résoudre l'épidémie de Sida avec la distribution de préservatifs.Au contraire, cela accroît le problème», avait estimé le souverain pontife dans l'avion qui l'amenait mardi au Cameroun.

 

(1) Sondage CSA réalisé par téléphone mercredi et jeudi auprès d'un échantillon national représentatif de 1.012 personnes, âgées de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

 

Source : lefigaro.fr   22-03-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens