Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 07:38














Benyamin NETANYAHOU, 59 ans, chef du Likoud, parti de la droite israélienne, a été chargé hier par le président Shimon Peres de former le gouvernement. Celui qui avait déjà été Premier ministre en 1996 dispose de vingt-huit jours, et d’une prolongation de quatorze jours, pour obtenir l’investiture de la Knesset. Jusqu’au dernier moment, le président israélien a tenté de convaincre Tzipi Livni, la leader du parti centriste Kadima, de former un gouvernement avec son adversaire d’hier, qu’elle avait battu d’un siège aux législatives du 10 février et à qui elle a été obligée de céder la place.

 

Netanyahou , qui souhaite un gouvernement « le plus large possible », a redoublé d’efforts, offrant une place de choix. En vain ! L’ancienne ministre des Affaires étrangères a refusé de rejoindre un « gouvernement sans vision politique ».

 

Une alliance fragile

 

Malgré le refus des centristes et des travaillistes, dirigés par Ehud Barak , le Premier ministre désigné dispose d’une coalition. Il a le soutien d’Israël Beitenou, le parti d’extrême droite nationaliste dirigé par l’encombrant Avigdor Lieberman, et de deux partis religieux ultra-orthodoxes, le Shass du rabbin Ovadia et le Parti unifié de la Torah. Mais cette alliance est fragile (65 députés sur 120). Netanyahou prend en outre le risque, notamment sur le problème palestinien, de heurter le gouvernement américain. Ou, s’il lâche du lest, d’être abandonné par ses alliés. C’est ce qui s’était passé en 1999. L’accusant d’avoir cédé aux pressions des Etats-Unis en faisant des « concessions » aux Palestiniens, ses partenaires d’extrême droite l’avaient contraint à la démission.

Hier, lors de son discours devant le président Peres, il n’a pas évoqué cette question ultrasensible. Il a en revanche insisté sur d’autres « défis colossaux », ceux concernant « l’Iran qui cherche à se doter de l’arme nucléaire et constitue la menace la plus grave », le terrorisme, la crise économique. Des sujets beaucoup plus consensuels, à partir desquels il pourrait élargir sa majorité.




Source : leParisien.fr   23-02-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens