Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 19:24


Ah !  Si seulement Monsieur Guy Héllé, Président de la Communauté de Communes du Volvestre, avec ses meilleurs voeux pour 2009 (*), nous avait annoncé une baisse de la pression fiscale (on peut rêver !..). Sans aucun doute nous aurions eu droit à un beau couplet sur les compétences de son équipe, la bonne gestion, le courage politique des socialistes en période de crise, la défense du pouvoir d'achat, etc…

Mais malheureusement, c’est tout le contraire qu’il nous annonce. Non seulement la pression fiscale de la Communauté de Communes va augmenter comme jamais (les bruits disent  + 6 %) mais ils instaurent une taxe sur la collecte des ordures ménagères (40 à 50 euros ? par foyer).  Alors évidemment, le discours est tout autre. Monsieur Héllé ne se pose pas, un seul instant, la question de savoir si les choix qu’il a pu faire ces dernières années étaient judicieux, si la gestion a été assez rigoureuse ou s’il n’y a pas moyen de trouver des économies ou des ressources autrement. Non, il ouvre le robinet des impôts et, pour se dédouaner, il nous ressert le couplet bien connu : l’Etat qui se désengage, les subventions qui diminuent et argument de poids : la « montée en régime de la compétence petite enfance » est entravée par la CAF qui ne tient pas ses promesses en matière de subventions…

En résumé, et pour faire court, les impôts prélevés par la Communauté de Communes du Volvestre augmentent, et pas de peu, mais ce n’est pas de la faute des administrateurs de cette communauté, ce sont les autres qui ne jouent pas le jeu !...

 Enfin, il faudra quand même que l’on m’explique, sérieusement, pourquoi la CAF attribue, durant ces six derniers mois de 2008, près de 60 000 Euros au centre de Loisirs de Montesquieu-Volvestre  et qu’elle laisse les crèches de la Communauté assumer un déficit qui n’était pas prévu ? Monsieur Déjean aurait-il une recette particulière ?

Il faudra également que l’on m’explique comment l’on peut faire fonctionner une crèche qui emploie 10 à 12 salariés et qui reçoit 20 à 25 enfants sans que l’on ait vu venir le déficit, qui d’ailleurs est bien normal. Je ne pense pas que l’on construise des crèches pour faire du bénéfice. Alors Messieurs, vous feriez mieux de reconnaître humblement que vous vous êtes trompés et sur les investissements de ces crèches (700 à 900 000 Euros chacune), que vous vous êtes trompés sur les coûts de fonctionnement,  que vous vous êtes trompés sur le montage financier de cette opération dont vous n’avez pas la compétence. Et enfin, vous feriez mieux d'avouer que vous profitez de la loi qui vous autorise à instaurer une taxe sur la collecte des ordures ménagères pour renflouer un budget déséquilibré.

Eh bien Messieurs, je ne sais pas si je dois vous souhaiter une bonne année 2009. En tous cas je regrette, très sincèrement, que vous n’ayez pas l’occasion, un jour ou l’autre, de devoir assumer vos actes devant les électeurs qui ne manqueraient sûrement pas de vous ramener les pieds sur terre.



(*) Dans le bulletin "Ensemble" N° 30 Bulletin d'Information de la Comminauté de Communes du Volvestre

Partager cet article
Repost0

commentaires

facon 08/02/2010 23:48


J’étais présent à la Communauté de communes, fin 2007, en qualité de spectateur quand la décision de construire les crèches a été prise. Bernard Benac seul opposant au projet avait clairement
démontré, chiffres à l’appui, que ce projet était une folie.

Manifestement excédé monsieur Hellé avait alors conclu textuellement «Ca coûtera ce que ça coûtera, c’est une décision politique ...»

En faisant prendre à la Communauté de communes la compétence petite enfance, c'est à dire les crèches, monsieur Hellé touchait le jackpot : il transférait à la Communauté toutes les charges de sa
crèche qui lui coûtait fort cher et n’en gardait pas moins le bénéfice pour sa commune.

Pour faire bonne mesure il s’attachait la complicité des puissants en proposant d’en créer une dans quelques communes stratégiques…

Ce n’est pas parce que je n’ai pas besoin de crèche que je suis contre cette manière d’opérer. Je la trouve tout simplement scandaleuse et je m’étonne de l’absence totale de réaction des élus des
petites communes …

Monsieur Hellé a parfaitement compris que la Communauté de communes permettait, au nom de compétences toujours plus étendues, de faire peser la facture sur 17 000 habitants…

La création de la TEOM est un scandale et, si on y regarde de plus près, l’oxygène apporté par cette taxe a déjà été dilapidé, il n’existe aucune réserve d’autofinancement pour les projets à venir.
Tout nouveau projet va donc devoir faire appel à l’emprunt.

La suppression de la Taxe professionnelle va constituer pour nos élus le prétexte pour un nouveau matraquage fiscal …

Pour l’anecdote je vous signale que cette taxe m’a coûté cette année près de 300 euros alors que mes poubelles ne sont ramassées que tous les 15 jours !!!

Inutile de vous dire ce que je pense de nos élus.


jp echavidre 09/02/2010 12:10


Pour ce qui concerne les crêches il s'agit bien là d'une décision politique. C'est après tout leur droit mais il aurait été plus honnête de le dire clairement et surtout de l'annoncer à toutes les
petites communes qui vont en payer les frais.
Ils n'avaient pas la compétence, ils n'avaient qu'une idée assez vague du coût, la preuve c'est qu'au bout de deux ans il y avait déjà 700 000 Euros de déficit.
Il ne faut pourtant pas être un fin gestionnaire pour supputer que faire fonctionner une crêche de vingt enfants avec dix salariés plus l'amortissement des investissements cela coûte "un peu"
d'argent.


facon.gerard 08/02/2010 23:26


Ma messagerie : facon.gerard@wanadoo.fr

Attention, je ne suis guère fréquentable car je connaîs la musique ...

A bientôt


facon 08/02/2010 21:26


Je découvre avec joie votre blog, comme quoi, même étant voisins nous pouvons conduire un combat commun sans même nous connaître ...

C'est en écrivant un article sur la TEOM que j'ai découvert votre existence. Nous faisons la même analyse alors organisons nous ..

A vous lire et cordialement


Gérard FACON le citoyen vigile Lafitte Vigordane


jp echavidre 08/02/2010 22:52


Bonjour

Si nous sommes voisin et qu'en plus nous partageons la même analyse alors organisons nous. Je suis évidemment tout à fait d'accord. Vous avez tous les éléments sur ce blog pour me joindre en
"direct" et me laisser vos coordonnées pour que nous puissions convenir de ce qu'il faut faire.
bien cordialement

jean Pierre echavidre


Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens