Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2022 4 22 /12 /décembre /2022 08:00
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Grève de Noël : la SNCF s'engage à rembourser 200% des billets

Les voyageurs dont les trains ont été supprimés pour le week-end de Noël à cause d'une grève des contrôleurs se verront rembourser le double du montant de leur billet, a annoncé mercredi Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs.

"Pour les voyageurs qui ne circuleront pas et dont le train sera annulé, c’est 200% de remboursement", a-t-il dit sur Franceinfo, en disant que cette grève coûterait "plusieurs dizaines de millions d'euros" à la SNCF.

"Je veux présenter les excuses de l'entreprise", a d'emblée dit le dirigeant. "Une grève pour les congés de Noël, c’est vraiment  inacceptable, je suis en colère".

 

La crainte d'un week-end de galères

La grève, à laquelle les syndicats de la SNCF n'ont pas ouvertement appelé mais pour laquelle ils ont laissé un préavis, va provoquer l'annulation d'environ un train sur trois ce week-end, principalement des TGV.

Vendredi, dans le détail, deux TGV sur trois devraient circuler sur les axes Atlantique et Méditerranée, et un train sur deux sur l'axe Nord. La navette Paris-Lille sera cependant quasiment normale. Trois TGV Est sur quatre rouleront. Les TGV entre gares de province devraient être plus impactés.

Trois Ouigo sur quatre devraient aussi circuler. Les Intercités rouleront normalement, même si des suppressions ont été rapportées.

La SNCF promet que les voyageurs peuvent échanger gratuitement en ligne leurs billets, si leur train initial est supprimé, sans avoir à payer de différence de prix ou de frais d'échange, certes à condition de trouver des places dans des trains désormais quasi complets pour le week-end.

"L'échange est gratuit, ils peuvent prendre un autre train sur la même destination, n'importe quel autre jour, sans aucune augmentation tarifaire", a redit Christophe Fanichet.

La SNCF n'a pas encore donné le détail des annulations pour samedi et dimanche, mais a déjà dit que la situation devrait être légèrement dégradée par rapport à vendredi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Site archéologie et visite royale pour les 45 ans d'Emmanuel Macron

Désolés pour la Coupe du monde", et "pour le Brexit" : Emmanuel Macron a été rattrapé par l'actualité du foot lors d'une visite mercredi sur le site archéologique jordanien de Jerash, la "Pompéi du Moyen-Orient", le jour de ses 45 ans.

"Sorry for the Worldcup", lui a lancé une touriste anglaise, médusée de le croiser au détour d'une allée, avant de lui demander un selfie.

"Je suis désolé pour le Brexit. We didn't want it, many of us (beaucoup d'entre nous ne le voulaient pas)", a affirmé un autre touriste britannique, quelques mètres plus loin.

Le site, qui s'étend de la période hellénistique aux Omeyyades, offre un ensemble exceptionnel de temples, escaliers monumentaux, théâtres et des alignements de colonnes qui lui valent aussi le surnom de site des "Mille colonnnes".

La chanteuse lyrique égyptienne Farrah El-Dibany, qui avait entonné la Marseillaise dimanche pour la finale France-Argentine et qui accompagnait le président dans la suite de son déplacement, a entonné quelques notes de "Carmen" dans le théâtre dédié à la poésie.

Avant de regagner Paris, le président français a eu un entretien avec le roi Abdallah II de Jordanie au cours duquel les deux hommes se sont félicités du "succès" de la conférence régionale organisée la veille pour soutenir l'Irak.

La France et plusieurs acteurs régionaux ont appelé mardi l'Irak, lors de ce sommet, à s'éloigner de l'axe iranien afin de favoriser une résolution des crises qui secouent le Moyen-Orient.

La conférence Bagdad II s'est tenue sur les rives de la mer Morte, après une première édition dans la capitale irakienne en août 2021 à l'initiative d'Emmanuel Macron et de l'Irak.

Le roi Abdallah a également indiqué avoir évoqué avec le chef de l'Etat français "les défis en Syrie et au Liban ainsi que les problèmes" que rencontre le processus de paix au Proche-Orient.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Noël sous le signe de la sobriété

Pour faire face à l’importante augmentation du prix de l’énergie, de nombreuses municipalités choisissent de réduire des illuminations restées pour tant très populaires.

Il y a deux ans, la décision du maire de Bordeaux de supprimer le sapin de Noël de la ville avait suscité une violente polémique. Cette année, pour les fêtes de fin d’année, toutes les communes ou presque se sont converties à l’écologie. Une sobriété imposée par la crise de l’énergie. Pour ne pas trop plomber le moral des habitants, les mairies privilégient la réduction de la durée d’allumage ou du périmètre d’accrochage des guirlandes, installées essentiellement dans l’hypercentre.

Même les commerçants, pourtant inquiets de perdre des clients à une époque cruciale pour leur chiffre d’affaires, s’y sont mis. Pour certains, pas trop le choix: «Le boulanger, le boucher, le restaurateur font face à une telle explosion des coûts qu’ils ne vont pas trop en faire; quant aux autres, la plupart se restreindront », annonce Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France, qui s’apprête à promouvoir une «charte de sobriété».

 

Les fêtes de fin d’année sont mises à contribution

Les raisons invoquées ? Le coût, d’abord. « La facture de la ville pour l’énergie augmente de 33 millions d’euros, annonce Sylvain Godinot, adjoint au développement durable à Lyon. Notre plan de sobriété vise à baisser notre consommation de 10 % sur un an, sans fermer d’équipements publics. » Les fêtes de fin d’année sont donc mises à contribution : six semaines d’illuminations (contre sept auparavant) et extinction des feux à 23 heures, soit une heure plus tôt que l’an passé.

De nombreuses communes – Bordeaux, Brest, Nancy, Rennes… – ont pris ce même chemin en allumant moins et moins longtemps. Même à Paris, sur les Champs-Élysées, elles ne dureront que six semaines (soit une de moins que d’ordinaire) et s’arrêteront à 23 h 45 (contre 2 heures du matin en 2021) pour, assure la municipalité, «une réduction de 44% de la consommation d’énergie».

 

À Quimperlé, dans le Finistère, le prix de l’électricité, a été «multiplié par trois », dit la municipalité

Pourtant, les décorations de Noël étant souvent équipées de Led, l’impact sur la facture est très faible. L’essentiel du budget est lié à l’achat des guirlandes, au montage et démontage des installations. Mais, détaille Sylvain Godinot, « la lumière, c’est l’énergie que les gens voient » : «On les incite à ne pas faire tourner leurs machines aux heures de pointe, alors on donne l’exemple!» Ici ou là, quelques mairies ont carrément annulé les illuminations. C’est le cas à Quimperlé, dans le Finistère, pour faire face au prix de l’électricité, «multiplié par trois », dit la municipalité.

Idem à Pont-l’Abbé, dans le même département. Mais, généralement, pour ne pas supprimer les festivités, les lumières sont remplacées par des décorations ne nécessitant pas d’électricité ou par des spectacles vivants. Car, dans les rares communes où les habitants ont été consultés, la majorité a voté en faveur des illuminations.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Guerre en Ukraine : Zelensky à Washington ce mercredi

Sur le front mardi, au Capitole mercredi: le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui s'est rendu mardi à Bakhmout, ville de l'Est ravagée par d'intenses combats, est attendu mercredi à Washington pour son premier déplacement international depuis le début de la guerre.

Cela coïnciderait avec une grande réunion militaire autour de Vladimir Poutine: le président russe veut en effet tirer mercredi les conclusions de l'année écoulée et fixer les objectifs de son armée pour 2023.

 

Une rencontre avec Joe Biden ?

Selon plusieurs médias américains qui annoncent cette visite, pour l'instant sans confirmation officielle, Volodymyr Zelensky pourrait s'adresser au Congrès américain et rencontrer Joe Biden à la Maison Blanche.

Lors de son déplacement sur le front mardi, le président ukrainien a reçu un drapeau signé par des combattants et déclaré: "Nous allons le donner au Congrès américain, au président américain. Nous leur sommes reconnaissants pour leur soutien mais ce n'est pas assez."

 

Session spéciale du Congrès

Dans un courrier daté de mardi, la cheffe de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, "encourage" elle les parlementaires à être "physiquement présents" mercredi soir pour une session "tout particulièrement consacrée à la démocratie".

Les parlementaires américains s'apprêtent à voter une nouvelle enveloppe massive de soutien à l'Ukraine, de près de 45 milliards de dollars.

Le président américain Joe Biden devrait pour sa part donner à son feu vert à l'envoi en Ukraine de missiles Patriot, un système de défense antiaérienne particulièrement sophistiqué.

Volodymyr Zelensky, qui n'a pas quitté l'Ukraine depuis l'invasion par la Russie le 24 février, réserverait donc sa première visite aux Etats-Unis, chef de file de la riposte internationale et de loin les premiers donateurs à Kiev.

Cette aide est estimée par des experts à déjà près de 50 milliards dont 20 milliards en armement et assistance militaire.

 

Du champ de bataille au Capitole

Si ce déplacement, dont on imagine quelles immenses contraintes de sécurité il implique, se confirme, le président ukrainien passerait en quelques heures des champs de bataille à l'enceinte du Capitole, siège du Congrès américain.

En se rendant mardi à Bakhmout, pour une visite surprise au plus près des affrontements, il avait déjà défié son homologue russe Vladimir Poutine.

Le chef de l'Etat ukrainien "a rencontré des militaires, s'est entretenu avec eux" sur place, a déclaré le service de presse de la présidence, sans plus de précisions.

Une vidéo diffusée par la chaîne ukrainienne d'Etat Freedom l'a montré se prenant en photo aux côtés de soldats dans un bâtiment et leur donnant des médailles.

"Vous protégez toute l'Ukraine. Ce n'est pas juste Bakhmout, c'est la forteresse Bakhmout", a-t-il lancé aux militaires.

Il s'est déjà rendu à plusieurs reprises près du front mais cette visite à Bakhmout apparaît comme le plus risqué de ses déplacements, les forces russes se trouvant aux portes de cette ville.

 

"Forteresse orientale"

Les troupes de Moscou tentent depuis l'été de s'en emparer. Ravagée par les combats, Bakhmout comptait environ 70.000 habitants avant l'invasion de russe.

Si les soldats russes ont revendiqué la conquête de villages et de zones situées à l'extrémité même de Bakhmout, les forces ukrainiennes semblent contrôler la ville et une partie de ses alentours.

Vladimir Poutine est pour sa part apparu mardi à la télévision en train de remettre des décorations à l'intérieur des murs du Kremlin à Moscou, à des soldats et à des dirigeants séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine.

"Notre pays a maintes fois fait face à des défis et défendu sa souveraineté. Aujourd'hui, la Russie est à nouveau confrontée au même défi", a-t-il déclaré.

Lors d'une grande réunion prévue autour de lui mercredi, impliquant 15.000 responsables, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou rendra notamment des comptes sur "l'état d'avancement de l'opération militaire spéciale" en Ukraine.

 

Situation "extrêmement difficile"

Après une série de revers militaires russes dans le nord-est et le sud de l'Ukraine, l'essentiel des combats se concentre actuellement dans l'est du pays.

La Russie a opté à partir d'octobre pour des bombardements massifs sur les infrastructures ukrainiennes, qui causent des coupures de courant et d'eau.

Vladimir Poutine a admis mardi que la situation était "extrêmement difficile" dans les quatre régions du sud et de l'est de l'Ukraine dont Moscou revendique l'annexion sans les avoir entièrement conquises.

Un gradé de haut rang de l'armée ukrainienne, le général Serguiï Naïev, a pour sa part affirmé voir une "augmentation du niveau de menace" d'une potentielle attaque russe à partir du Bélarus voisin, comme ce fut le cas dans les premiers jours du conflit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....
LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Des activistes du climat décapitent le sapin de Noël de Berlin

Des militants pour le climat ont revendiqué mercredi avoir décapité la cime du sapin de Noël érigé devant l'emblématique porte de Brandebourg de Berlin. Le groupe Letzte Generation (Dernière génération), à l'origine de nombreuses actions coup de poing pour sensibiliser au réchauffement, veut ainsi montrer que l'Allemagne ne voit jusqu'à présent que la "pointe" de la catastrophe climatique en cours, ont-ils expliqué dans un communiqué.

Deux militantes du groupe se sont hissées en début de matinée au haut de l'arbre de 15 mètres, installé au coeur de la capitale, à l'aide d'une plateforme élévatrice. Equipées d'une scie, elles ont coupé "deux mètres" de la tête du sapin, a affirmé le groupe, images à l'appui. Une banderole a également été accrochée portant le message : "Ce n'est que la pointe du sapin de Noël"

Letzte Generation a de nouveau appelé le gouvernement du chancelier allemand Olaf Scholz à faire davantage pour lutter contre le réchauffement climatique. Le groupe a attiré l'attention ces derniers mois par de nombreuses actions de désobéissance civile, notamment en bloquant de grands axes routiers et en projetant différentes substances sur des tableaux de musée.

 

Faire preuve "d'un peu de créativité"

Des responsables politiques allemands avaient exprimé leur désapprobation, Olaf Scholz appelant les militants à plutôt faire preuve "d'un peu de créativité".

Leurs initiatives pourraient avoir des suites judiciaires avec la récente ouverture, par un parquet régional, d'une enquête contre des militants "soupçonnés de former ou de soutenir une organisation criminelle".

Cette qualification, et les perquisitions menées dans le cadre de cette enquête, ont elles aussi suscité un vif débat dans un pays où les écologistes sont membres de la coalition gouvernementale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Arrestation de Taraneh Alidoosti en Iran : de nombreux appels à sa libération dont le Festival de Cannes

L'Iran fait face à une série d'appels de célébrités et groupes de défense des droits humains pour que soit libérée l'actrice et militante Taraneh Alidoosti, personnalité la plus renommée arrêtée en lien avec le mouvement de contestation agitant le pays depuis trois mois.

La contestation en Iran a été déclenchée par la mort, le 16 septembre, de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans décédée après avoir été arrêtée à Téhéran par la police des moeurs, qui lui reprochait d'avoir enfreint le code vestimentaire de la République islamique, strict pour les femmes.

Depuis, des centaines de personnes ont été tuées, des milliers arrêtées et deux hommes de 23 ont été pendus en lien avec les troubles.

Plusieurs personnalités iraniennes ont également été interpellées, dont des acteurs, mais Taraneh Alidoosti jouit d'une renommée internationale pour avoir joué dans des films primés du réalisateur Asghar Farhadi, dont "Le client", Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2017. Ce dernier a pris la défense de son actrice.

"J'ai travaillé avec Taraneh sur quatre films et aujourd'hui, elle est en prison pour avoir soutenu à juste titre ses compatriotes et s'être opposée aux sentences injustes qui sont prononcées. Si manifester un tel soutien est un crime, alors des dizaines de millions de personnes dans ce pays sont des criminels», a-t-il expliqué. «Je suis aux côtés de Taraneh et je demande sa libération ainsi que celle de mes autres collègues cinéastes, Jafar Panahi et Mohammad Rasoulof, et de tous les autres prisonniers moins connus dont le seul crime est d'avoir tenté d'avoir une vie meilleure», a ajouté le réalisateur d'«Une Séparation".

"La courageuse actrice d'Iran a été arrêtée", a écrit sur Instagram sa consoeur Golshifteh Farahani, qui a débuté sa carrière en Iran avant de fuir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Kylian Mbappé déjà de retour à l'entrainement avec le PSG

Seulement trois jours après la finale de la Coupe du monde, Kylian Mbappé démontre qu'il a toujours faim de ballons. Il s'est rendu ce mercredi matin à l'entraînement avec le PSG.

Kylian Mbappé a effectué mercredi à la surprise générale son retour à l'entraînement avec le PSG, trois jours à peine après la défaite de l'équipe de France en finale du Mondial-2022 contre l'Argentine, a-t-on appris auprès du club.

Le PSG avait dans un premier temps diffusé des images sur son compte Twitter montrant l'attaquant sortir d'un van et s'engouffrer dans les locaux du centre d'entraînement situé à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Le tweet est accompagné de la mention "Kylian Mbappé de retour à l'entraînement ce mercredi". Interrogé par l'AFP, le club a confirmé que le joueur reprenait bien les séances avec le PSG.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  L’Europe perd le contrôle de sa nouvelle fusée Vega-C, «la mission est perdue»

L'Europe a subi dans la nuit de mardi à mercredi l'échec du premier vol commercial de la nouvelle fusée Vega-C au départ de Kourou, privant le continent à court terme de solution autonome pour lancer ses satellites, après le retard d'Ariane 6 et l'impossibilité d'utiliser la fusée russe Soyouz. Deux minutes et 27 secondes après son décollage mardi à 22H47 locales (01H47 GMT), la trajectoire de la petite fusée a dévié de celle programmée, puis les télémesures ont cessé d’arriver à la salle de contrôle du Centre spatial de Kourou, en Guyane française.

Lancée au-dessus de l'océan Atlantique, la fusée venait de dépasser les 100 kilomètres d'altitude et se trouvait alors à un peu plus de 900 kilomètres au nord de Kourou. Vega-C risque désormais d'être clouée au sol le temps de comprendre les causes de l'échec.

"La mission est perdue", a déploré Stéphane Israël, le président d'Arianespace, société chargée de l'exploitation et de la commercialisation des lanceurs européens. Une anomalie s'est produite sur le Zefiro 40, le deuxième étage du lanceur, a précisé la société dans un communiqué. "Le Zefiro 40 s'est allumé et a fonctionné normalement pendant environ 10 secondes. Puis nous avons observé peu après une dégradation progressive de la trajectoire", a affirmé le patron d'Avio, maître d'oeuvre industriel de Vega-C, Giulio Ranzo, selon qui une "commission d'enquête va être mise en place" pour déterminer les causes de la défaillance. Un point de presse prévu à Kourou, a été repoussé à 13H00 locales (16H00 GMT).

Si la multiplication du nombre de lancements spatiaux ces dernières années, sous l'impulsion notamment de l'américain SpaceX, a tendance à banaliser l'exercice, l'échec européen rappelle la complexité de cette entreprise.

 

La réaction d'Elon Musk

"Tellement désolé d'apprendre ça. C'est un dur rappel de la difficulté des vols spatiaux orbitaux", a tweeté Elon Musk, le patron de SpaceX. "C'est bien plus compliqué que ce que la plupart des gens pensent", a abondé Peter Beck, patron du mini-lanceur Rocket Lab.

Vega-C devait placer en orbite deux satellites d'observation de la Terre d'Airbus, Pléiades Neo 5 et 6, permettant d'imager n'importe quel point du globe plusieurs fois par jour avec une résolution de 30 cm.

C'est aussi un coup dur pour le géant européen, qui a développé sur fonds propres ce programme, dont les services sont vendus tant aux entreprises qu'aux militaires.

Les satellites apportant des revenus commerciaux sont généralement assurés. Selon un connaisseur du secteur, Pléiades Neo 5 et 6 étaient couverts à hauteur de 220 millions d’euros par un consortium d’assureurs, permettant, si Airbus le décide, de les fabriquer à nouveau. Sollicité par l'AFP, Airbus n'a pas fait de commentaires.

La perte de ces satellites est aussi une mauvaise nouvelle pour les armées, notamment française, cliente des images haute résolution fournies par cette constellation pour surveiller notamment la situation en Ukraine, alors que le satellite militaire français d’observation CSO-3 n’a toujours pas pu être lancé faute de disponibilité des Soyouz et Ariane 6.

 

21 lancements, trois échecs

Initialement prévu le 24 novembre, ce vol avait été repoussé d’un mois en raison d'un élément défectueux "lié à la coiffe", a précisé à l’AFP M. Israël. Sans rapport a priori donc avec l'échec de cette nuit.

Il s'agissait du premier vol commercial de Vega-C après son tir de qualification le 13 juillet. Présentée comme la petite soeur d'Ariane 6, la fusée utilise certains éléments communs (l'étage principale P120C).

Vega-C est une version améliorée du lanceur léger Vega, dont c'est le troisième échec en 21 lancements depuis 2012, quand Ariane 5 en a connu deux en 115 tirs depuis 1996 et Falcon 9 de Space X aucun en 59 tirs depuis le début de l'année.

 

Pour l'Agence spatiale européenne (ESA), responsable des programmes de lanceurs européens, c'est un déboire de plus.

Il ne reste plus que deux Ariane 5 à lancer et le report à fin 2023 du vol inaugural d'Ariane 6, initialement prévu pour 2020, prive les Européens d'accès à l'orbite géostationnaire, à 36.000 kilomètres d'altitude, et de la capacité d'envoyer les charges les plus lourdes dans l'espace.

Et faute d'accès au lanceur moyen Soyouz, dont Arianespace commercialisait les missions pour le compte de clients internationaux jusqu'en février, l'ESA a ainsi été contrainte de se tourner vers SpaceX pour lancer deux missions scientifiques.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Covid-19 : le chef de l'OMS «très préoccupé» par la situation en Chine

La vague de contaminations au Covid-19 est inédite en Chine par son ampleur.

Le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est dit «très préoccupé» par la vague de contaminations au Covid-19 inédite en Chine par son ampleur, demandant à Pékin des informations détaillées sur la gravité de la situation.

«L'OMS est très préoccupée par l'évolution de la situation en Chine (...). Afin de procéder à une évaluation complète des risques de la situation, l'OMS a besoin d'informations plus détaillées sur la gravité de la maladie, les admissions hospitalières et les besoins en matière d'unités de soins intensifs», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Guerre en Ukraine : la Biélorussie a déployé les missiles russes S-400 et Iskander sur son territoire

Depuis l'invasion russe de l'Ukraine le 24 février, la Biélorussie communique régulièrement sur le mouvement de ses troupes à la frontière avec l'Ukraine, ses nouveaux équipements, ou sa coopération militaire toujours plus appuyée avec Moscou, agitant la menace d'une entrée en guerre auprès de son allié russe.

«Aujourd'hui, nous avons déployé les systèmes de missiles S-400 et, surtout, le système Iskander que vous nous avez remis», a déclaré le président biélorusse Alexandre Loukachenko lors de la venue de Vladimir Poutine à Minsk lundi 19 décembre, selon l'agence de presse russe Tass. Les S-400 sont des missiles de défense antiaérienne, version modernisée des S-300 de l'ère soviétique. Les missiles Iskander, eux, sont des missiles balistiques à courte et moyenne portée utilisés par la Russie en Ukraine. Ils peuvent emporter des charges conventionnelles mais également nucléaires.

Alexandre Loukachenko a également annoncé que son armée formait avec les Russes des équipages pour des avions transportant des charges nucléaires. «Avec les Russes, nous formons des équipages capables de piloter des avions qui transportent ces charges utiles spécifiques», a-t-il affirmé. «Ce n'est une menace pour personne», a ajouté le chef d'État, toujours selon Tass, mais «nous devons sécuriser l'État biélorusse».

 

Manœuvres tactiques en Biélorussie

L'armée russe a déclaré lundi qu'elle allait prendre part à des manœuvres «tactiques» en Biélorussie, après l'annonce en octobre de la formation d'une force commune de plusieurs milliers d'hommes. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a toutefois démenti que Vladimir Poutine soit allé au Biélorussie pour convaincre Minsk de directement participer au conflit en Ukraine, qualifiant ces allégations de «stupides» et «sans fondement».Le président russe Vladimir Poutine a, lui, assuré lundi que la Russie «n'a pas intérêt» à absorber son plus proche allié, très dépendant de Moscou pour les livraisons de gaz et de pétrole : «La Russie n'a pas intérêt à absorber qui que ce soit. Cela n'a pas de sens tout simplement».

Les autorités ukrainiennes disent néanmoins redouter dans les premiers mois de 2023 l'éventualité d'une offensive russe sur Kiev qui serait déclenchée à partir du territoire biélorusse, répétant le scénario du début de l'invasion, le 24 février.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Dmitri Medvedev félicite les Argentins et demande au Royaume-Uni de leur «rendre» les Malouines

L'ancien président russe a décidé d'envoyer un message diplomatique au Royaume-Uni après la victoire de l'Argentine en finale de la Coupe du monde.

L'actuel vice-président du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, a félicité lundi 19 décembre sur Twitter l'équipe d'Argentine pour sa victoire contre la France en finale de Coupe du Monde, et en a profité au passage pour demander au Royaume-Uni de «rendre» les îles Malouines à l'Argentine.

Cette déclaration n'est pas anodine de la part de l'ancien président russe, encore perçu il y a peu en Occident comme un responsable politique plus modéré que Vladimir Poutine, mais qui multiplie les déclarations belliqueuses à l'encontre des États-Unis et des pays européens depuis le début de la guerre en Ukraine en février dernier. Dmitri Medvedev avait déjà annoncé avant les demi-finales qu'il souhaitait voir une finale Argentine-Maroc, puisque dans un tel scénario il n'y aurait pas eu de pays considérés par la Russie comme «inamicaux» en finale. Au mois de mars 2022, le Kremlin avait en effet classé tous les pays ayant pris des sanctions contre la Russie à la suite de l'invasion de l'Ukraine comme des pays «inamicaux».

 

«Duplicité et cynisme»

Les îles Malouines, situées dans le sud-ouest de l'Atlantique, font l'objet d'un conflit territorial entre l'Argentine et le Royaume-Uni depuis 200 ans. En avril 1982, l'Argentine avait tenté d'en reprendre militairement le contrôle, ce qui avait provoqué une guerre de près de trois mois entre l'Argentine et le Royaume-Uni. Les Argentins avaient finalement perdu la guerre, perdant 649 soldats tandis que les Britanniques en avaient perdu 255.

Selon l'agence de presse russe TASS, Dmitri Medvedev a fait cette déclaration pour critiquer le premier ministre britannique, Rishi Sunak, qui demande régulièrement à la Russie de retirer ses troupes d'Ukraine, seule manière pour le premier ministre britannique d'arriver à un accord de paix entre la Russie et l'Ukraine. Outre son tweet, l'ancien président russe aurait dénoncé «des mensonges, la duplicité et le cynisme extrême» des dirigeants britanniques. «Ils feraient mieux de se retirer des îles Malouines et de les rendre aux Argentins. Les Malouines ne sont pas britanniques, mais argentines !».

En mettant l'accent sur ce conflit territorial entre Buenos Aires et Londres, la Russie pointe ce qu'elle considère comme «un double standard» de certains pays occidentaux dans le traitement des conflits territoriaux dans le monde. En 2014, lors de l'annexion de la Crimée, la Russie avait également invoqué le cas de Mayotte, département d'outre-mer français revendiqué par les Comores pour justifier sa politique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2333) - MERCREDI 21 DECEMBRE 2022 : Macron en Jordanie, Zelinski aux USA, Grève SNCF, Iran, .....

Mercredi 21 Décembre 2022 –  Environnement : des associations envisagent de poursuivre à nouveau l’État français en justice en 2023

Une deuxième Affaire du siècle ? En novembre 2021, donnant suite à une action judiciaire entreprise par quatre associations, le tribunal administratif de Paris avait condamné l'État français pour inaction climatique, pointant notamment des manquements à ses engagements carbone. La cour avait demandé à ce que les dommages causés à l'environnement soient réparés sous 14 mois, avec une échéance fixée au 31 décembre 2022. À onze jours date butoir, la Fondation pour la nature et l'homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France expriment de nouveau leur colère. « Les organisations de l'Affaire du Siècle font le constat que l'État n'a pas agi suffisamment », explique le quatuor d'ONG dans un communiqué paru mardi. « Alors qu'il faut accélérer, l'État a décidé de repousser à plus tard l'essentiel de l'effort », déplorent-elles en rappelant que le gouvernement a choisi de rehausser son plafond d’émission de gaz à effet de serre (GES) sur la période 2019-2023.

En conclusion de leur texte, les associations exhortent expressément l'exécutif à détailler l'ensemble des mesures instaurées, suite à leur blâme pour « préjudice écologique ». Si aucune démarche n'est amorcée avant le 31 décembre, elles « demanderont, début 2023, au tribunal administratif de Paris le versement d'astreintes financières afin de forcer l'État à agir ». « Le montant et la méthode de calcul de l'astreinte seront précisés ultérieurement », est-il stipulé.

 

Deux lourdes sanctions dont le prix continue d'être payé

Depuis une décision prise en août 2021 par le Conseil d'État, l'État français fait l'objet d'une astreinte financière de 10 millions d'euros par semestre, pour ne pas avoir renforcé suffisamment son dispositif contre la pollution de l'air. En outre, le 17 octobre dernier, la haute juridiction administrative l'a condamné à payer la somme record de 20 millions d'euros d'astreinte, pour son incapacité à faire respecter les normes de niveaux de pollution dans les principales agglomérations, entre juillet 2021 et juillet 2022.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens