Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2022 4 15 /12 /décembre /2022 08:00
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Les cas de Covid explosent en Chine mais «impossible» de les dénombrer

L'épidémie de Covid-19 explose en Chine, mais son ampleur est désormais "impossible" à déterminer, a concédé mercredi le ministère de la Santé, les tests n'étant plus obligatoires depuis l'assouplissement soudain des restrictions sanitaires. Pékin et ses 22 millions d'habitants sont particulièrement touchés par cette vague de contamination, totalement inédite dans la ville depuis les débuts de la pandémie et qui s'est propagée à une vitesse fulgurante ces derniers jours.

La vice-Première ministre Sun Chunlan a déclaré que les infections "augmentaient rapidement" dans la capitale. De nombreux Pékinois affirment sur les réseaux sociaux être malades et certaines entreprises ont fait état de 90% de leur personnel contaminé. Ces contaminations massives à Pékin sont un choc pour la plupart des Chinois, car seule une infime minorité des 1,4 milliard d'habitants du pays avaient été malades du Covid-19 depuis le début de la pandémie.

La semaine dernière, la Chine a assoupli de façon drastique ses restrictions sanitaires contre la maladie, lesquelles entendaient limiter au maximum les contaminations et les décès. Les autorités avaient notamment décrété la fin du placement automatique en centre de quarantaine pour les personnes testées positives et l'arrêt des campagnes de dépistage massives via des tests PCR - qui étaient quasi-obligatoires. Conséquence : le nombre de personnes qui prennent désormais d'elles-même l'initiative d'aller effectuer un test PCR a fortement diminué. Logiquement, le nombre de nouveaux cas détectés plonge, donnant la fausse impression d'une amélioration de la situation.

 

Pékin désert

Le ministère de la Santé a ainsi confirmé que les statistiques officielles ne reflétaient plus la réalité. "La plupart des gens porteurs du virus mais asymptomatiques ne font plus de tests PCR, il est donc impossible d'avoir une idée précise du véritable nombre de personnes infectées", a-t-il indiqué.

La plupart des gens font désormais des autotests chez eux, une méthode qui passe sous les radars des autorités sanitaires. Si les restaurants, cinémas, centres commerciaux, banques ou encore les parcs ont rouvert petit à petit ces derniers jours à Pékin, les rues restent paradoxalement très peu fréquentées malgré la fin des restrictions.

Beaucoup d'habitants malades préfèrent rester chez eux se soigner, d'autres ont peur d'être contaminés en sortant par -5°C et certains commerces ont dû refermer car trop d'employés étaient malades. Devant l'hôpital Puren de Pékin, une cinquantaine de personnes, pour la plupart des patients fiévreux, faisaient la queue mercredi matin pour obtenir une consultation et se faire prescrire des médicaments.

"Je suis venue accompagner une personne âgée de ma famille. Il a de la fièvre depuis presque 10 jours consécutifs, donc on vient faire quelques examens", explique à l'AFP une quinquagénaire. "Les gens ne viennent ici" qu'en cas de "symptômes importants", sinon ils restent se soigner à la maison, souligne-t-elle.

 

Voyages touristiques

Certains habitants ont constitué ces derniers jours des réserves excessives d'autotests et de médicaments anti-rhume ou anti-fièvre qui ont vidé les stocks des pharmacies. Une situation qui a créé un début de marché noir en ligne. L'autorité de régulation du marché a infligé une amende de 300.000 yuans (41.000 euros) à une entreprise de Pékin qui vendait des autotests à des tarifs jugés prohibitifs, a rapporté mardi le journal Beijing News.

Le moteur de recherche Baidu a indiqué que les recherches avec le mot "Ibuprofène", un médicament contre la fièvre et l'état grippal qui est désormais sur toutes les lèvres en Chine, avaient augmenté de 430% en une semaine. A rebours total de sa stratégie zéro Covid qu'il a longtemps défendue coûte que coûte, le gouvernement semble aujourd'hui déterminé à poursuivre la réouverture du pays.

Les autorités touristiques de Pékin ont ainsi annoncé mardi la reprise des voyages touristiques de groupes en provenance et à destination de la capitale. Mais cette vague épidémique, qui au-delà de la capitale est appelée à s'étendre à d'autres endroits du pays, pourrait être durement ressentie par le système hospitalier, notamment dans les zones moins favorisées du pays. L'autre inquiétude concerne les personnes âgées, dont des millions, par choix personnel ou par impossibilité de se rendre dans un centre de vaccination, ne sont pas encore totalement immunisées contre le Covid-19.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Retraites : Martinez met en garde contre de futures grèves «si le gouvernement persiste»

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a prévenu qu'il y aura dès janvier des grèves dans le cadre de la réforme des retraites.

"Si le gouvernement persiste" à vouloir faire "passer en force une mauvaise réforme" des retraites, il y aura "des mobilisations et des grèves dès le mois de janvier", a mis en garde mercredi le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, sur Sud Radio.

Le gouvernement se tenait prêt à dévoiler la réforme des retraites ce jeudi. Mais le président de la République Emmanuel Macron a finalement déclaré lundi que la présentation de la réforme était décalée au 10 janvier, mettant notamment en avant la nécessité de poursuivre la discussion avec certains syndicats. "C'est assez incompréhensible, le président de la République décide tout seul du calendrier", a réagi Philippe Martinez.

 

"Une mauvaise réforme"

Jugeant cette réforme "mauvaise", "pas justifiée", il a rappelé que la CGT avait fait des propositions pour améliorer la situation des retraités et des futurs retraités. "Pour l'instant, la discussion se limite à nous dire: 'on veut repousser l'âge de départ à la retraite' à 65 ans", a-t-il regretté, fustigeant une position "dogmatique".

Affirmant discuter "très régulièrement" avec les autres organisations syndicales, il a prévenu: "il y aura des grèves en janvier si le gouvernement continue à passer en force une mauvaise réforme". "Nous sommes clairs: si le gouvernement persiste et signe à vouloir nous faire travailler plus longtemps il y aura des mobilisations et des grèves dès le mois de janvier", a-t-il insisté. Mardi, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a annoncé qu'une intersyndicale sur la réforme des retraites se tiendrait "début janvier".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Darmanin annonce une plainte en diffamation contre Quatennens

Gérald Darmanin a "décidé de porter plainte en  diffamation" après des propos du député LFI Adrien Quatennens mettant en cause le ministère de l'Intérieur dans la chute de l'élu, a appris l'AFP mardi soir auprès de l'entourage du ministre.

Dans une interview à la Voix du Nord, Adrien Quatennens, condamné mardi à quatre mois de prison avec sursis pour des "violences" sur son épouse, estime être victime d'un coup "politique" destiné à "l'abattre". "Plusieurs sources concordantes me disent que cela a été directement orchestré depuis le ministère de l’Intérieur. Je ne suis pas en mesure de l’affirmer moi-même aujourd’hui", a-t-il déclaré.

 

"Des propos calomnieux"

Dans la soirée, Le ministre de l'Intérieur a fait savoir par son entourage qu'il avait "décidé de porter plainte en diffamation à la suite des propos calomnieux d'Adrien Quatennens".

Mi septembre, le Canard enchaîné avait révélé que l'épouse du député LFI avait déposé une main courante pour des violences exercées par son époux avec qui elle est en instance de divorce. L'élu s'était mis alors en retrait de son parti. Mardi après sa condamnation, M. Quatennens a exclu de démissionner de son poste de député estimant être victime d'un "lynchage médiatique".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Sondage baromètre des personnalités : Edouard Philippe au plus haut

Sur 50 personnalités testées, 38 bénéficient d’une cote de popularité en progression. Un feu de paille dans la perspective d’une année 2023 d’ores et déjà anticipée comme difficile par les Français ? Sans doute. À l’heure du bilan, Édouard Philippe écrase le match. L’ancien Premier ministre conserve, en cette fin d’année, une pole position incontestée. Seule personnalité testée dans ce baromètre à recueillir une majorité de bonnes opinions – rappelons que l’on en comptait une vingtaine il y a dix ans –, le maire du Havre relègue ses poursuivants à plus de 10 points.

Il capitalise en outre sur sa discrétion médiatique : ses récents propos en faveur d’un départ à la retraite à 67 ans n’ont que marginalement affecté sa popularité, en hausse de 3 points. Sur le plan politique, il rassemble largement : majoritaire à gauche, il progresse à la fois dans les électorats Macron (86 %, + 6) et Le Pen (46 %, + 16). Dans la perspective incertaine de la bataille présidentielle de 2027, Édouard Philippe apparaît aujourd’hui aux yeux des Français comme l’héritier du macronisme. En atteste le duel avec Marine Le Pen, qu’il domine nettement : 60 % contre 31 %, avec une avance qui se confirme dans tous les segments socio-démographiques. Dans le même temps, le match avec d’autres prétendants de la majorité face à l’ancienne présidente du RN est plus serré : 52 % vs 34 % en faveur de Bruno Le Maire, à peine 3 points d’avance pour Gérald Darmanin.

 

Bruno Le Maire s’impose comme le ministre le plus populaire

Derrière l’inamovible Philippe, un duo de poursuivants « baroque » : François Hollande (47 %), seule figure de gauche dans les 10 premiers du classement, et surtout Rachida Dati (46 %). Celle-ci réalise la percée de l’année : en décembre 2021, la maire du VIIe arrondissement de Paris se classait au-delà de la 20e place. Aujourd’hui, elle apparaît incontournable dans le paysage politique, quand sa meilleure ennemie, Anne Hidalgo, s’enfonce dans les profondeurs du classement (33e place, avec 26 % de bonnes opinions). Par ailleurs, s’agissant de l’exécutif, cette fi n d’année semble offrir un répit. Emmanuel Macron et Élisabeth Borne, stabilisés à 41 %, obtiennent une cote identique tandis que l’ensemble de l’équipe gouvernementale progresse, à l’exception d’Éric Dupond-Moretti (stable, à 31 %) et d’ Olivier Véran (à 41 %).

À l’heure du bilan, Bruno Le Maire s’impose comme le ministre le plus populaire (45 %, +2 points), tandis que Gabriel Attal, émergeant dans le top 10, apparaît comme le bénéficiaire de la plus forte dynamique de popularité depuis douze mois. Relevons enfin des hausses particulièrement fortes pour des personnalités susceptibles d’être au cœur de l’agenda politico-médiatique l’an prochain : Olivier Dussopt (+8), sur le dossier des retraites, Christophe Béchu (+6), sur la transition écologique, ou François Braun (+4), sur la santé.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Attentat de Nice: les huit accusés condamnés à des peines de deux à dix-huit années de prison

L'attentat de Nice avait fait 86 morts le 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais.

La cour d'assises spéciale de Paris a prononcé mardi des peines allant de deux à dix-huit ans de prison pour les huit personnes jugées au procès de l'attentat de Nice, qui avait fait 86 morts le 14 juillet 2016.

Les peines les plus lourdes de dix-huit années de réclusion criminelle, au-delà du réquisitoire du Parquet national antiterroriste (Pnat), ont été prononcées contre Chokri Chafroud et Mohamed Ghraieb, reconnus coupables d'association de malfaiteurs terroriste (AMT).

"La cour a eu l'intime conviction que +l'auteur de l'attentat+ Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait été associé, dans la détermination puis la réalisation de son projet criminel, tant à Mohamed Ghraieb qu’à Chokri Chafroud", a indiqué le président de la cour Laurent Raviot, à la fin de la lecture du verdict.

Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Niçois de nationalité tunisienne de 31 ans, avait foncé au volant d'un camion-bélier sur la foule rassemblée Promenade des Anglais avant d'être abattu par la police au terme de sa course meurtrière.

Le troisième accusé qui comparaissait pour AMT, Ramzi Arefa, a été condamné à douze ans de réclusion pour association de malfaiteurs, sans qualification terroriste, et trafic d'armes.

Il était le seul à encourir la perpétuité car il se trouvait en situation de récidive légale en raison d'une condamnation à un an d'emprisonnement pour vol en 2014.

Le Pnat avait également requis l'abandon de la qualification terroriste à son encontre, mais réclamé quinze ans de réclusion.

 

"Inspiration terroriste évidente"

Ramzi Arefa, Niçois de 28 ans, avait reconnu avoir fourni un pistolet semi-automatique au tueur, qui s'en était servi le soir de l'attentat sans toutefois blesser quiconque.

La cour a souligné la "gravité" de cette transaction mais a reconnu qu'il n'y avait "pas d'éléments permettant de déterminer qu’il pouvait avoir idée de la détermination jihadiste de Mohamed Lahouaiej Bouhlel", leur relation étant récente.

Dans son verdict, la cour a estimé que l'acte du chauffeur avait "une inspiration terroriste évidente", même si aucune allégeance ni aucun lien avec une organisation terroriste n'ont pu être mis en évidence. Son acte avait été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI).

Souvent clairsemée depuis le début des débats le 5 septembre, la salle d'audience "grands procès" du Palais de justice de Paris était pour la première fois bondée mardi. Plusieurs parties civiles portaient un T-shirt sur lequel figurait un cœur composé des noms des victimes.

Des applaudissements ont retenti après l'annonce de la peine infligée à Chokri Chafroud, avant le recadrage du président Raviot. "Pas de manifestations s'il vous plaît, on est dans un salle d'audience, ce n'est pas admissible. La justice a besoin de sérénité", a-t-il souligné.

 

Plus de 2.500 parties civiles se sont constituées au procès.

Les cinq autres accusés ont été reconnus coupables de trafic d'armes ou d'association de malfaiteurs, sans qualification terroriste, et condamnés à des peines allant de deux à huit ans d'emprisonnement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Ukraine : près d'un milliard d'euros de dons à l'issue de la conférence à Paris

La conférence internationale de soutien à l'Ukraine organisée à Paris a permis d'engranger près d'un milliard d'euros de dons pour aider la population à passer l'hiver dans un pays aux infrastructures ravagées par les frappes russes, a annoncé mardi la cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna.

"L'aide atteint ou même dépasse les 800 millions d'euros" demandés par le président ukrainien Volodymyr Zelensky à l'ouverture de la conférence a déclaré Mme Colonna. "En fait je suis heureuse de vous annoncer que nous dépassons ce chiffre et que nous sommes plus proche du milliard d'euros", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal.

Sur ce milliard d'euros, 415 millions seront alloués au secteur de l'énergie, 25 millions pour l'eau, 38 millions pour l'alimentation, 17 millions pour la santé, 22 pour les transports, le reste, près de 493 millions d'euros, n'étant pas encore ventilé, a précisé la ministre française, ajoutant qu'il s'agissait de dons en nature ou en numéraire.

"Notre pays ne sombrera pas dans le noir", a déclaré pour sa part M. Chmygal, en se félicitant du "signal puissant" de soutien à l'Ukraine envoyé par "le monde civilisé".

"Nous sommes reconnaissants à tous les pays qui restent nos alliés en ce temps sombres", a-t-il ajouté, promettant une nouvelle fois que l'Ukraine recouvrerait sa souveraineté et son intégrité territoriale.

 

La conférence de soutien à l'Ukraine réunissait 70 délégations de pays

La conférence de soutien à l'Ukraine réunissait 70 délégations de pays et organisations internationales, et visait à "aider les Ukrainiens à résister cet hiver", avait expliqué le président français Emmanuel Macron en ouvrant la réunion.

Les forces russes se sont engagées depuis octobre dans une campagne de destruction des infrastructures civiles et énergétiques, privant des millions de personnes de chauffage et d'eau.

La guerre en Ukraine entrera fin décembre dans son onzième mois.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Aucune trêve de Noël ou du Nouvel An en Ukraine n'est en discussion, annonce le Kremlin

Aucune trêve de Noël ou du Nouvel An sur le terrain en Ukraine n'est en discussion, a déclaré mercredi le Kremlin, à l'approche des fêtes de fin d'année. "Aucune proposition n'a été formulée par qui que ce soit, ce sujet n'est pas à l'ordre du jour", a dit à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, interrogé sur la possibilité d'une pause dans les combats en Ukraine.

Le porte-parole du Kremlin a par ailleurs refusé d'avancer une date pour le discours annuel de Vladimir Poutine aux deux chambres du Parlement russe et qui n'a pas eu lieu en 2022. Le président russe a déjà renoncé, sans explications, à sa grande conférence de presse annuelle, sur fond de revers humiliants dans sa campagne militaire en Ukraine ces derniers mois.

 

La Russie va poursuivre les combats

La Russie a exclu de retirer ses forces armées d'Ukraine et a juré de poursuivre les combats. Mercredi, un haut responsable de l'occupation russe dans l'est de l'Ukraine, Denis Pouchiline, a même assuré, dans un entretien avec l'agence de presse Ria-Novosti, vouloir aller "libérer Odessa et Tcherniguiv", deux villes ukrainiennes situées respectivement dans le sud et le nord, loin de la ligne de front actuelle. Interrogé sur ces propos, Dmitri Peskov les a tempérés, disant que la priorité était de "protéger les personnes des régions de Lougansk et Donetsk", dans l'est de l'Ukraine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Fusion nucléaire : les Etats-Unis annoncent officiellement une «percée historique»

Lors d'une conférence de presse, la ministre de l'Energie américaine, Jennifer Granholm, a annoncé une avancée décisive dans le domaine de la fusion, ouvrant la perpective d'une énergie propre et abondante.

Les Etats-Unis ont annoncé mardi une percée scientifique historique dans le domaine de la fusion nucléaire, qui pourrait d'ici quelques décennies révolutionner la production d'énergie sur Terre en fournissant une énergie propre en abondance.

Depuis des dizaines d'années, des chercheurs du monde entier cherchent à développer la fusion nucléaire, qui selon ses défenseurs pourrait permettre à l'humanité de rompre sa dépendance aux énergies fossiles, responsables du réchauffement climatique.

 

Une réussite qui se retrouvera «dans les livres d’histoire»

Une expérience réalisée la semaine dernière "a produit davantage d'énergie à partir de la fusion que l'énergie des lasers utilisée" pour provoquer la réaction, a expliqué dans un communiqué le Laboratoire national Lawrence Livermore (LLNL), situé en Californie et qui dépend du ministère américain de l'Energie.

Cette réussite se retrouvera "dans les livres d'Histoire", a déclaré lors d'une conférence de presse la ministre de l'Energie, Jennifer Granholm.

L'annonce, qui avait depuis quelques jours déjà fuité dans la presse, a provoqué l'enthousiasme de la communauté scientifique à travers le monde.

 

Le processus peut être obtenu à l'aide de lasers ultra-puissants

Actuellement, les centrales nucléaires utilisent la fission, qui fonctionne en scindant le noyau d'un atome lourd, libérant ainsi de l'énergie. La fusion nucléaire, au contraire, provoque la fusion de deux noyaux légers, pour en former un plus lourd.

Cette réaction est celle qui alimente les étoiles, dont notre Soleil. Grâce aux conditions de chaleur et de pression extrêmes qui y règnent, les atomes d'hydrogène fusionnent pour former de l'hélium, produisant au passage une immense quantité d'énergie.

 

Sur Terre, ce processus peut être obtenu à l'aide de lasers ultra-puissants.

Au National Ignition Facility (NIF), qui dépend du laboratoire californien, pas moins de 192 lasers sont pointés vers une cible aussi petite qu'un dé à coudre, où sont placés les atomes légers d'hydrogène à fusionner.

Les scientifiques ont ainsi produit environ 3,15 mégajoules d'énergie, en délivrant à l'origine 2,05 mégajoules via les lasers, selon le communiqué.

 

La fusion ne génère aucun gaz à effet de serre

Un tel résultat fournit enfin la preuve d'un principe physique imaginé il y a des décennies.

La fusion présente de nombreux avantages par rapport à la fission: elle ne comporte aucun risque d'accident nucléaire et produit moins de déchets radioactifs.

Surtout, par rapport aux centrales à charbon ou à gaz, elle ne génère aucun gaz à effet de serre.

Le chemin reste toutefois long avant que cette solution ne soit viable à l'échelle industrielle et commerciale.

Probablement "des décennies", a déclaré mardi Kim Budil, la directrice du Laboratoire national Lawrence Livermore. Les défis sont technologiques, l'expérience devant notamment pouvoir être répétée de multiples fois par minutes, a-t-elle expliqué.

 

D'autres projets de fusion nucléaire sont en développement, notamment ITER, actuellement en construction en France

Or, pour limiter le réchauffement climatique, il est absolument nécessaire de réduire dès aujourd'hui au maximum les émissions de gaz à effet de serre, martèlent tous les experts du climat.

D'autres projets de fusion nucléaire sont en développement, notamment le projet international ITER, actuellement en construction en France. Au lieu de lasers, la technique dite de confinement magnétique sera utilisée: les atomes d'hydrogène seront chauffés dans un immense réacteur, où ils seront confinés à l'aide du champ magnétique d'aimants.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Guerre en Ukraine : des commandos britanniques ont mené des «opérations discrètes»

Robert Magowan, ancien commandant général des Royal Marines, a admis pour la première fois la participation des forces spéciales à des missions à «haut niveau de risque politique et militaire».

Les commandos britanniques ont mené des «opérations discrètes» dans un «environnement extrêmement sensible», a admis Robert Magowan, ancien commandant général des Royal Marines dans le Globe and Laurel, la revue officielle des Marines, comme le relève le Times . C'est la première fois qu'un militaire reconnaît la participation de Britanniques à des opérations spéciales comportant «un haut niveau de risque politique et militaire». Le ministère de la Défense avait cependant assumé la présence de 30 commandos de Sa Majesté déployés pour protéger l'ambassade.

Environ 350 Marines du «45 commandos», un régiment spécialisé dans la guerre en milieu arctique, ont quitté en janvier dernier un exercice en Norvège «sur très court préavis», relate Robert Magowan pour évacuer l'ambassade vers la Pologne. Selon le militaire, ils y sont retournés en avril «pour rétablir la mission diplomatique, assurant la protection du personnel critique». «Au cours des deux phases, les commandos ont soutenu d'autres opérations discrètes dans un environnement extrêmement sensible et avec un haut niveau de risque politique et militaire», a-t-il ajouté.

Les Royal Marines, en plus de la conduite d'opérations spéciales, ont «été fortement impliqués dans la formation de centaines de militaires ukrainiens tout au long de cet été». «Nous prévoyons également de former des marines ukrainiens», a poursuivi Robert Magowan. Des forces spéciales britanniques avaient été envoyées en 2015 pour former l'armée ukrainienne. Elles avaient retiré en février pour éviter une confrontation avec l'armée russe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Le pape appelle à un Noël «humble» pour faire des dons à l'Ukraine

Le pape François a appelé mercredi 14 décembre à «baisser le niveau des dépenses» de Noël afin d'économiser et d'envoyer des dons aux Ukrainiens, «qui souffrent tant».

«Frères et sœurs, je vous le dis: on souffre tant en Ukraine. Tellement. Et je voudrais attirer l'attention sur les prochaines fêtes de Noël : il est beau de fêter Noël. Mais abaissons un peu le niveau des dépenses de Noël», a exhorté le souverain pontife à l'issue de son audience générale hebdomadaire au Vatican.

 

L'Ukraine «martyrisée»

«Faisons un Noël plus humble, avec des cadeaux plus humbles. Envoyons ce que nous économisons au peuple ukrainien, qui en a besoin : il souffre tant, il a faim, froid, tant de gens meurent parce qu'il n'y a pas de médecins ou d'infirmiers», a-t-il ajouté devant les fidèles réunis dans la salle Paul VI.

«N'oublions pas : Noël, oui. En paix avec le Seigneur, oui. Mais avec les Ukrainiens dans le cœur. Faisons ce geste concret pour eux», a encore invité le jésuite argentin. Le pape plaide inlassablement pour la paix depuis le début, en février, de l'invasion russe en Ukraine, un sujet qu'il évoque régulièrement dans ses prises de parole.

Jeudi, lors d'une cérémonie publique à Rome, il n'avait pas pu réprimer ses larmes en évoquant une fois de plus l'Ukraine, «martyrisée» par la guerre.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  533 journalistes emprisonnés dans le monde, un nouveau record selon RSF

Le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde a atteint un nouveau record en 2022: ils sont 533, soit une quarantaine de plus que l'an dernier (488), où l'on enregistrait déjà un niveau historique, selon le bilan annuel de RSF publié mercredi. Le nombre de journalistes tués (57) est également en hausse, notamment à cause de la guerre en Ukraine, alors qu'il était «historiquement bas» en 2021 (48) et 2020 (50).

Plus de la moitié des journalistes emprisonnés dans le monde au 1er décembre le sont dans 5 pays: la Chine (110), la Birmanie (62), l'Iran (47), le Vietnam (39) et le Bélarus (31). L'Iran est le seul pays qui ne faisait pas partie de ce «sombre palmarès» l'an dernier, souligne l'ONG, qui tient ce bilan annuel depuis 1995. La République islamique a en effet incarcéré un nombre de professionnels des médias «sans précédent» en 20 ans depuis le début du mouvement de contestation qui a éclaté en septembre.

Trente-quatre nouveaux journalistes ont rejoint les treize qui étaient déjà sous les verrous avant le début des protestations. «Les régimes dictatoriaux et autoritaires effectuent un remplissage accéléré de leurs prisons en incarcérant des journalistes», a dénoncé Christophe Deloire, secrétaire général de l'ONG de défense de la liberté de la presse.

Au sein de ce bilan mondial global, RSF relève un nombre inédit de femmes journalistes emprisonnées: elles sont 78 (contre 60 l'an passé). «Les femmes journalistes représentent désormais près de 15% des détenus, contre moins de 7% il y a cinq ans», selon RSF.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...
LA MARCHE DU MONDE (2326) - MERCREDI 14 DECEMBRE 2022 : La France en finale, Covid en Chine, sondage hommes politique,...

Mercredi 14 Décembre 2022 –  Coupe du monde : tombeurs du Maroc, les Bleus ont rendez-vous avec la légende

Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France qualifiée pour la finale du Mondial, après la victoire 2-0 contre le Maroc ce mercredi a sur TF1 assuré : «Il y a de l'émotion, de la fierté. Évidemment c'était une marche encore importante aujourd'hui, il y en aura une dernière. Ça fait un mois qu'on est ensemble, ça n'est jamais simple mais voilà, ça a été du bonheur jusqu'à maintenant et mes joueurs sont récompensés, ainsi que l'ensemble du groupe.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens