Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2022 1 19 /09 /septembre /2022 07:00
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Fiona: l'état de catastrophe naturelle sera reconnu en Guadeloupe, annonce Darmanin :

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé dimanche que l'état de catastrophe naturelle serait reconnu en "fin de semaine prochaine" en Guadeloupe où la tempête Fiona a causé d'importantes inondations et fait un mort. "Avec Jean-François Carenco (ministre délégué en charge des Outre-Mer), nous avons décidé d'accélérer la procédure de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle", a écrit sur Twitter Gérald Darmanin.

"Dès la fin de semaine prochaine, nous la signerons avec mes collègues du Gouvernement. L'Etat sera au rendez-vous pour nos compatriotes guadeloupéens", a-t-il ajouté. Sixième système tropical de la saison dans l'Atlantique, la tempête Fiona s'était éloignée samedi de l'archipel.

La vigilance en vigueur est repassée samedi en orange pour "fortes pluies et orages", après 24 heures de vigilance rouge, selon un bulletin publié par Météo France publié à 17h16 (23h16 heure de Paris). Un homme est mort "emporté avec sa maison" par les flots d'une rivière en crue, avait indiqué samedi la préfecture. Dans cet archipel des Petites Antilles très concerné par le dérèglement climatique, l'état de catastrophe naturelle avait déjà été reconnu en mai pour plusieurs communes touchées fin avril par des inondations qui avaient fait un mort.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Le Japon, inquiet, se prépare à un puissant typhon :

 Des milliers de personnes se sont réfugiées dans des abris dimanche dans le sud-ouest du Japon, alors que le puissant typhon Nanmadol se dirigeait vers la région, incitant les autorités à recommander à plus de quatre millions de résidents d'évacuer les lieux. L'agence météorologique japonaise (JMA) a émis un "avertissement spécial" pour les départements de Kagoshima et de Mizayaki, dans le sud de la grande île de Kyushu, pour mettre en garde les habitants contre les risques élevés de fortes intempéries.

Dimanche matin, près de 98.000 foyers étaient déjà privés d'électricité dans les régions de Kagoshima, Miyazaki, Kumamoto et Nagasaki, tandis que les services ferroviaires régionaux, les vols et les traversées en ferry ont été annulés, selon les services publics et les services de transport locaux. Certaines épiceries, généralement ouvertes 24 heures sur 24, y compris lors de fortes intempéries, ont également fermé.

La JMA a averti que la région pourrait être confrontée à un danger "sans précédent" dû à des vents violents, des vagues déchaînées et des pluies torrentielles. "Veuillez rester à l'écart des endroits dangereux et évacuer si vous ressentez le moindre danger", a tweeté le Premier ministre Fumio Kishida après avoir convoqué une réunion du gouvernement. "Il sera dangereux d'évacuer la nuit. Mettez vous en sécurité tant qu'il fait encore jour", a-t-il ajouté.

La chaîne de télévision publique NHK a indiqué que plus de quatre millions de personnes sur l'île de Kyushu avaient reçu des recommandations pressantes  d'évacuation, et des responsables à Kagoshima et Miyazaki ont précisé que plus de 15.000 personnes se trouvaient dans des abris locaux dimanche après-midi. "La plus grande prudence est requise", avait déclaré dès samedi Ryuta Kurora, chef de l'unité de prévision de la JMA. "C'est un typhon très dangereux".

"Le vent sera si violent que certaines maisons pourraient s'effondrer", a indiqué M. Kurora aux journalistes, mettant également en garde contre des inondations et des glissements de terrain. M. Kurora a exhorté les résidents à évacuer les lieux avant que le pire n'arrive et a prévenu que même dans les bâtiments solides, ils devaient prendre des précautions.

 

"Ne vous approchez pas des fenêtres"

"Veuillez vous rendre dans des bâtiments solides avant que les vents violents ne commencent à souffler et ne vous approchez pas des fenêtres, même à l'intérieur de bâtiments solides", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse nocturne. Dimanche matin, la circulation des trains à grande vitesse dans la région a été suspendue, ainsi que les lignes de trains régionaux, et la NHK a indiqué fait état de centaines de vols annulés.

Sur le terrain, un responsable municipal à Izumi (département de Kagoshima) a indiqué que les conditions météorologiques se détérioraient rapidement. "Le vent est devenu extrêmement fort. La pluie tombe aussi très fort", a-t-il déclaré à l'AFP. "La visibilité est presque nulle".

Sur la côte, dans la ville de Minamata, des bateaux de pêche, amarrés par mesure de sécurité, flottaient sur de hautes vagues, tandis que des pluies battantes arrosaient la promenade. A 13H00 (04H00 GMT), le typhon se trouvait au dessus de la petite île japonaise de Yakushima et le vent soufflait à 234 kmh. Il devrait toucher terre à Kyushu, plus au nord, dimanche soir avant de tourner vers le nord-est et de balayer l'île principale du Japon, Honshu, jusqu'à mercredi matin.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Afrique du Sud : le conseiller du roi Zoulou a été assassiné :

Le conseiller du roi des Zoulous en Afrique du Sud, souverain traditionnel couronné le mois dernier mais contesté au sein de la famille royale, a été tué dans la nuit de samedi à dimanche en marge d'une cérémonie traditionnelle, selon les autorités locales.

Dumisani Blasius Khumalo "a été tué par des inconnus armés la nuit dernière, peu après avoir assisté à la "danse des roseaux" à Nongoma", a déploré dimanche dans un communiqué Sihle Zikalala, du gouvernement de la province du KwaZulu-Natal (KZN, sud-est).

Les responsables provinciaux de l'ANC, parti historique au pouvoir, ont lancé un appel à quiconque détiendrait des informations, précisant dans un communiqué que la victime a été tuée "à proximité de son domicile".

Quelque 10.000 personnes étaient rassemblées samedi dans la petite ville de Nongoma, fief zoulou de la province du KwaZulu-Natal (sud-est), pour la traditionnelle "danse des roseaux". Lors de ce rite séculaire, les jeunes filles se présentent au roi de la plus grande ethnie du pays qui compte 11 millions de Zoulous, quasiment un Sud-Africain sur cinq. Il s'agissait de la première cérémonie des roseaux pour le roi MisuZulu kwaZwelithini.

Des opposants au nouveau souverain avaient proféré des menaces et prédit un "bain de sang" si la célébration était maintenue. La sécurité avait été renforcée.

Principal conseiller du roi, Dumisani Blasius Khumalo était notamment chargé de régler les litiges au sein de la communauté zouloue. En Afrique du Sud, certaines disputes communautaires se règlent devant des tribunaux traditionnels plutôt que devant une juridiction de droit commun. "Il était loyal envers la famille royale et déjà très proche du père du nouveau roi, Goodwill Zwelithini", a expliqué à l'AFP Khaya Ndwandwe, spécialiste de la culture zouloue.

 

En Afrique du Sud, les souverains et chefs traditionnels, sans pouvoir exécutif, sont reconnus par la Constitution et exercent une grande autorité morale.

Depuis la mort l'an dernier de Goodwill Zwelithini, après 50 ans de règne, une dispute pour la succession fait rage. MisuZulu kwaZwelithini, reconnu par le président Cyril Ramaphosa, est né de la favorite et troisième femme de Goodwill Zwelithini. La première épouse a contesté la succession devant les tribunaux, qui l'ont déboutée.

Le fils aîné du défunt roi, né hors mariage, a de son côté déposé un recours en urgence cette semaine estimant être l'héritier légitime. Des frères de Goodwill Zwelithini ont eux aussi revendiqué le trône pour un autre candidat.

Lors de la cérémonie samedi, le nouveau roi a appelé à "la paix et l'unité au sein de la maison royale".

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Joe et Jill Biden s’envolent vers Londres pour les funérailles d’Elizabeth II :

Joe et Jill Biden se sont envolés pour Londres samedi afin d’assister aux funérailles de la reine Elizabeth II. Contrairement à ce qu’avait réclamé la royauté britannique, demandant aux chefs d’Etats étrangers de prendre des vols commerciaux, ou le train, pour se rendre sur place, c’est bel et bien à bord de son Air Force Once que le couple présidentiel a décollé.

Dimanche, à la veille des obsèques retransmises à la télévision dans le monde entier, les Biden devraient se rendre à Westminster Hall pour se recueillir près du cercueil de la souveraine, avant de signer un livre de condoléances officiel puis d'assister ensuite à une réception organisée par le roi Charles. Les funérailles d'Etat, les premières depuis la mort de Winston Churchill en 1965, auront lieu lundi à l'Abbaye de Westminster à 10H00 GMT.

Joe Biden avait rencontré la reine en 2021. Suite à l’annonce de son décès à l’âge de 96 ans, il avait rendu hommage à une femme d’Etat qui était «plus qu'une monarque. Elle incarnait une époque», »d'une dignité et d'une constance incomparables».

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  A Munich, la fête de la bière revient après deux ans d'absence :

La Fête de la Bière de Munich (sud de l'Allemagne) a ouvert samedi après avoir été annulée deux années de suite en raison de la pandémie de Covid-19.

Le retour de cette grande fête populaire survient dans un contexte de bière plus chère: l'invasion russe de l'Ukraine a fait monter les prix des matières premières et de l'énergie et forcé plusieurs brasseries à répercuter ces coûts sur le prix de la boisson.

Comme le veut la tradition, le maire de Munich, Dieter Reiter, a donné le coup d'envoi des festivités en perçant à coup de marteau le premier fût de bière, offrant la première chope au chef de l'Etat régional de Bavière, Markus Söder. Prévue pour durer jusqu'au 3 octobre, la Fête doit se dérouler sans aucune contrainte sanitaire, ni obligation de port de masques.

La Fête de la Bière, ou "Oktoberfest", réunit en temps normal plus de 5 millions de personnes, dont un tiers en provenance de l'étranger, d'Asie en particulier. Elle génère habituellement 1,2 milliard d'euros de retombées économiques.

 

La Fédération des brasseurs allemands a alerté le gouvernement sur les difficultés du secteur

L'annulation en 2020 était la première depuis la Seconde guerre mondiale. En 1854 et 1873, elle n'avait pas eu lieu à cause d'épidémies de choléra.

La production de houblon et de bière est élevée au rang de culte national en Allemagne et notamment en Bavière.

Les Allemands sont parmi les plus grands consommateurs de bière en Europe avec 84 litres par habitant en 2021.

"De nombreuses entreprises ont atteint leurs limites pour surmonter les chocs provoqués par les hausses excessives des prix du gaz, carburant, électricité, matières agricoles, emballages ou logistique, tout cela couplé à des perturbations croissantes dans les chaînes d'approvisionnement", a-t-elle écrit dans un communiqué. "Le gouvernement doit agir et ne pas laisser seules les entreprises avec leurs problèmes. Sans une intervention rapide de l'Etat et sans aides effectives, des centaines d'entreprises du secteur allemand des boissons vont disparaître et des milliers de salariés se retrouver sans emploi", avertit-elle.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022
 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  L'Élysée, haut-lieu du patrimoine :

Pour les Journées européennes du Patrimoine, s’il y a un lieu qui intrigue et fait le plein de curieux chaque année, c’est le 55 rue du Faubourg Saint-Honoré. Finies les interminables files d’attente, le palais présidentiel se visite depuis quelques années sur réservation. Les places mises en ligne une semaine auparavant se sont envolées en quelques heures seulement.

Douze milles personnes sont attendues sur les deux jours, dès 8 heures. Un parcours qui débute par les jardins, puis le rez-de chaussée avec notamment le bureau de Brigitte Macron dans le Salon des Fougères, la (nouvelle) table du Conseil des ministres, dressée dans le Salon des ambassadeurs et la Salle des Fêtes, aux tons gris depuis 2019.

Clou du spectacle à l’étage avec le Salon doré, rénové en 2020, qui est le bureau officiel d’Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat comme tous ses prédécesseurs de la Ve République , à l’exception de Valéry Giscard d’Estaing, s’y est installé.

L’escalier Murat et ses palmes dorées, le vestibule d’honneur, le perron sont aussi des lieux chargés d’histoire, vus et revus à la télévision, dans les journaux ou les manuels scolaires. La visite s’achève dans la Cour d’honneur, entre photos souvenirs, café - croissant en terrasse ou emplettes à la boutique de produits dérivés.

Quelques nouveautés sont à noter cette année. Dans le parc des véhicules de la présidence, est exposée la DS7 Crossback Elysée, la première voiture blindée au monde, hybride rechargeable, une pépite pour les amateurs.  Des bornes de réalité virtuelle ont été installées pour découvrir l’hôtel d’Evreux – le palais l’Elysée- tel qu’il était en 1722, avec personnages d’époque, chevaux et bâtiments, en image de synthèse.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Prévention : des consultations médicales gratuites seront proposées à 25, 45 et 65 ans :

«On entre dans l'ère de la prévention», s'est félicité le ministre de la Santé, François Braun (photo), dans le Journal du Dimanche.

Des consultations médicales gratuites seront proposées aux Français à «trois âges de la vie, 25 ans, 45 ans et 65 ans», afin de renforcer le volet prévention du système de santé français, a annoncé dimanche le ministre de la Santé, François Braun, dans une interview au JDD . «On entre dans l'ère de la prévention» avec cette mesure qui sera intégrée au prochain projet de loi de financement de la sécurité sociale, explique le ministre, qui insiste: «Nous allons mieux nous occuper des enfants, qui bénéficient de 20 examens jusqu'à 16 ans, mais aussi suivre ces générations au cours de leur vie».

Pour les adultes âgés de 25 ans, il s'agira de «faire le point sur les vaccins, leur activité physique, d'éventuelles addictions ou difficultés liées au début de la vie professionnelle». Ils seront aussi alertés sur «la nécessité d'avoir un médecin traitant et sur le risque cardiovasculaire». À 45 ans, la consultation sera axée sur «la nécessité de participer au dépistage du cancer du sein, du côlon ou de la prostate» et permettra de faire «un bilan sur l'activité physique et d'éventuels troubles de la santé mentale». Enfin, à 65 ans sera évoquée «la prévention de la perte d'autonomie, le dépistage des cancers et de toutes les maladies qui peuvent être prévenues».

«Ce quinquennat sera celui d'une vaste réforme de notre politique de santé et de prévention», avait promis François Braun début septembre lors d'un déplacement à Marseille.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  LREM devient Renaissance, un «nouveau chapitre de la vie politique» selon Macron :

Les macronistes sont descendus d'un étage. Pour refonder La République en marche (LREM) en Renaissance, samedi 17 septembre, ils ont investi le décor du Carrousel du Louvre. Quelques mètres sous l'esplanade où Emmanuel Macron a célébré sa victoire en 2017. Le dispositif est moins grandiloquent mais l'essentiel y est. Un écran géant, les couleurs tricolores et européennes, une longue estrade fendant le public et un nouveau chef : l'ancien conseiller élyséen Stéphane Séjourné.

À peine investi secrétaire général du parti lors de ce congrès fondateur, l'eurodéputé a reçu les encouragements du chef de l'État. «C'est unis et rassemblés que nous allons ouvrir un nouveau chapitre de la vie politique de notre pays», a lancé le président de la République - et nouveau président d'honneur de Renaissance - dans une vidéo diffusée sur les écrans. Face aux «bouleversements», «nous n'avons pas le temps de la division», a-t-il affirmé, en balayant les clivages. «Sans l'unité, les extrêmes l'emporteront.»

Devant un parterre de plus d'un millier de soutiens, ministres et parlementaires, Stéphane Séjourné a vanté à la tribune sa nouvelle entreprise, au nom du «dépassement». «Renaissance sera un vrai parti politique», «structuré mais pas figé», a dit le chef de file des eurodéputés Renew. Il s'agit de corriger les travers de LREM, accusé de manquer de débat interne et d'implantation locale, afin de redéfinir une «idéologie» et d'en faire le «parti le plus décentralisé de la Ve République».

Consultés en ligne vendredi et samedi, les militants ont approuvé la direction de la nouvelle formation (83% de votes pour), ses statuts (87% de votes pour) et sa charte des valeurs (96%). Quelque 25.000 adhérents «certifiés» étaient appelés à s'exprimer. Le nombre de votants n'a pas été communiqué.

 

Préparer l'après-Macron

Si le mouvement fondé en 2016 par Emmanuel Macron est renouvelé, les fondamentaux macronistes, eux, n'ont pas changé : l'Europe, l'écologie, le travail, la laïcité et l'égalité des chances. Chez Renaissance, «nous croyons que le mouvement est la seule solution possible», a déclaré la première ministre, Élisabeth Borne, pour mieux se distinguer des adeptes du «blocage». Comprendre : les oppositions, de la gauche qui «doute de la valeur travail» jusqu'aux Républicains, dont les «digues» avec le Rassemblement national «s'effritent», selon les mots de Stéphane Séjourné.

Applaudissements dans la salle et au premier rang, où sont alignés les présidentiables. Il y a les ministres Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, décidés à rester dans le giron de Renaissance, où le premier s'occupe des idées et le second de la formation. Il y a aussi Édouard Philippe, l'ancien premier ministre désormais à la tête de sa formation, Horizons. Renaissance a aussi été pensé pour canaliser leurs ambitions.

S'ils souhaitent obtenir l'investiture du parti pour 2027, tous savent qu'ils devront se soumettre à sa procédure de désignation - le casse-tête a été renvoyé à un congrès en octobre 2024 au plus tard, après les élections européennes. «Nous faisons le choix de la confiance», plutôt que celui de la «division» et de l'«affrontement», a prévenu le patron de LREM, Stanislas Guerini, avant de passer le flambeau à Stéphane Séjourné.

Dans la salle, l'après-Macron occupe déjà les esprits. «On avait besoin d'une étincelle pour relancer la machine et continuer le parti sans Macron. Ce qui se joue là, c'est l'après», avance Alexandre Meslin, un militant de 31 ans venu de l'Yonne, drapeaux français et européens à portée de main. «On veut inscrire dans le temps ce courant central de la vie politique», se félicite pour sa part le député Pieyre-Alexandre Anglade.

 

Projet contrarié

Les partisans d'Emmanuel Macron ont toutefois dû revoir leurs plans. Le projet de «grand mouvement politique» souhaité au départ par le chef de l'État a fait long feu, contrarié par la volonté d'autonomie de ses alliés Édouard Philippe et François Bayrou. Résultat, il se réduit à Renaissance, que doivent rejoindre les petits partis Territoires de progrès, dirigé par le ministre Olivier Dussopt (Travail), et Agir, piloté par Franck Riester (Relations avec le Parlement).

Autre ombre sur l'opération, François Bayrou ne s'est pas présenté au meeting du Louvre, alors qu'une chaise lui avait réservée au premier rang. Un peu plus tôt, dans Le Parisien, le président du Mouvement démocrate (MoDem) s'est dit opposé à tout «passage en force» sur les retraites. Un avertissement lancé à Emmanuel Macron, qui envisage d'accélérer son chantier en faisant adopter sa réforme d'ici la fin de l'année, via le budget de la Sécurité sociale.

De ces crispations dans la majorité, il n'a pas été question samedi. Les macronistes ont plutôt été priés de faire bloc et de se lancer dans une «campagne permanente». «Je veux que Renaissance aille à la rencontre des Français qui doutent», a insisté Stéphane Séjourné au micro, en écho au «combat du terrain» auquel a appelé Emmanuel Macron. Un peu plus tôt, l'intervention du chef de l'État s'est conclue sur un vœu, renvoyant au-delà de 2027 : «Longue vie à Renaissance».

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Les «vrais fraudeurs» sont les fraudeurs fiscaux, répond Olivier Faure à Fabien Roussel :

Le premier secrétaire du PS est revenu sur la «valeur travail» défendue par le patron du PCF Fabien Roussel.

«Les vrais fraudeurs» sont ceux qui fraudent chaque année 80 milliards d'euros au fisc, a estimé samedi 17 septembre le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, revenant sur la «valeur travail» défendue par le patron du PCF Fabien Roussel.

«On ne peut pas laisser penser qu'il y a des gens qui feraient le choix de l'inactivité. Ça peut arriver (...) mais ils sont minoritaires», a déclaré le patron du PS dans un discours prononcé à la 50e édition de la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire).

Le patron du PCF et ancien candidat à la présidentielle, Fabien Roussel, avait déclaré vendredi 9 septembre à la Fête de l'Humanité que «la gauche doit défendre le travail et ne pas être la gauche des allocations et minima sociaux», déclenchant une pluie de critiques au sein de la Nupes.

 

«N'opposons pas les uns aux autres»

«Les gens qui cherchent à utiliser les mécanismes de solidarité collective sont minoritaires et celles et ceux qui fraudent le plus ne sont pas ceux qui touchent le RSA ou le chômage», a dit Olivier Faure, vivement applaudi.

«Ceux qui fraudent le plus ce sont ceux qui chaque année font en sorte de mettre 80 milliards hors de nos frontières et qui font en sorte de ne plus payer ce qu'ils doivent et ce que eux ne payent pas c'est vous toutes et tous qui le payez», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Niger: des centaines de personnes manifestent contre la présence militaire française :

 Plusieurs centaines de personnes ont manifesté pacifiquement dimanche dans les rues de la capitale nigérienne Niamey, pour protester notamment contre la force antidjihadiste française Barkhane tout en encensant la Russie, a constaté un journaliste de l'AFP. Aux cris de «Barkhane dehors», «A bas la France», «Vive Poutine et la Russie», les manifestants ont sillonné quelques rues de la capitale avant de tenir un meeting devant le siège de l'Assemblée nationale.

Certains manifestants arboraient des drapeaux de la Russie et brandissaient des pancartes hostiles à la France et à Barkhane. «Dégage l'armée française criminelle» ou «l'armée coloniale Barkhane doit partir» pouvait-on lire sur certaines pancartes dans cette manifestation autorisée par les autorités municipales de Niamey. Quelque 3000 militaires français sont toujours déployés dans le Sahel - et notamment au Niger, un des principaux alliés de Paris - après leur retrait total du Mali.

 

La France accusée de «soutien actif» aux djihadistes

En avril, les députés nigériens avaient largement voté en faveur d'un texte autorisant le déploiement de forces étrangères sur le territoire, notamment françaises, pour combattre les djihadistes. «Il y a des slogans anti-français parce que nous exigeons le départ immédiat de la force Barkhane au Niger qui aliène notre souveraineté et qui est en train de déstabiliser le Sahel», a affirmé à l'AFP Seydou Abdoulaye, le coordonnateur du Mouvement M62 qui organise la manifestation.

Vêtu d'un tee-shirt à l'effigie de l'ex-président révolutionnaire du Burkina Faso Thomas Sankara, il a accusé l'ancienne puissance coloniale, d'un «soutien actif» aux «djihadistes qui ont répandu le terrorisme partir du Mali», voisin du Niger et du Burkina Faso. La manifestation de dimanche visait également à protester contre le coût de la vie au Niger où une récente hausse du gasoil a vite eu des répercussions sur les prix de certaines denrées.

Le Niger doit faire face aux attaques régulières et meurtrières de groupes jihadistes liés à al-Qaida et l'État islamique au Sahel dans l'Ouest et, dans le Sud-Est, à celles de Boko Haram et du groupe État islamique en Afrique de l'Ouest (Iswap). Le pays abrite depuis des années plusieurs bases militaires étrangères, française et américaine notamment, dédiées à la lutte contre les djihadistes au Sahel.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Afghanistan: l'ONU appelle les talibans à rouvrir les écoles pour filles fermées depuis un an :

 Les Nations unies ont à nouveau appelé les autorités talibanes à prendre des «mesures urgentes» pour rouvrir les écoles secondaires aux filles d'Afghanistan, qualifiant leur fermeture depuis un an de «honteuse» et «sans équivalent dans le monde». «Dimanche marque un an d'exclusion des filles de l'école secondaire en Afghanistan. Une année de connaissances perdues et d'opportunités qu'elles ne retrouveront jamais. Les filles ont leur place à l'école. Les talibans doivent les laisser revenir», a tweeté le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

À leur arrivée au pouvoir à l'été 2021, les talibans ont interdit les écoles secondaires aux jeunes filles. Le 23 mars, la tentative de leur rouvrir les portes des collèges et lycées n'avait duré que quelques heures. Le jour même, les talibans avaient fait volte-face et annoncé de nouveau leur fermeture, au grand désarroi de milliers de filles rentrées chez elles en larmes. Depuis, les talibans ont soutenu que l'interdiction n'était liée qu'à un «problème technique» et que les cours reprendraient une fois qu'un programme, basé sur les préceptes islamiques, aurait été défini.

 

«Anniversaire honteux»

«Cela a été une année sombre, une année pleine de stress et de déception », a témoigné une élève âgée de 18 ans, sous couvert d'anonymat interrogée par l'AFP. «La société a besoin de femmes médecins et enseignantes, les garçons ne peuvent pas à eux seuls répondre à tous les besoins de la société», a souligné la jeune femme.

Selon les Nations unies, «plus d'un million de filles» principalement âgées de 12 à 18 ans ont été empêchées d'aller en cours pendant l'année écoulée, ce qui n'est pas le cas des garçons pour qui les écoles ont été rouvertes le 18 septembre. «C'est un anniversaire tragique, honteux et tout à fait évitable», a déclaré dimanche Markus Potzel, chef par intérim de la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (Manua) dans un communiqué.

«L'exclusion continue des filles de l'école secondaire n'a aucune justification crédible et n'a pas d'équivalent dans le monde. Elle est profondément dommageable pour une génération de filles et pour l'avenir de l'Afghanistan», a-t-il ajouté. «Le refus de l'éducation viole les droits les plus fondamentaux des filles et des femmes. Il accroît le risque de marginalisation, de violence, d'exploitation et d'abus...», insiste le communiqué de la Manua. «Il incombe aux talibans de créer des conditions favorables à la paix, à l'inclusion, à la sécurité, aux droits de l'Homme et à la reprise économique. La communauté internationale reste prête à soutenir un gouvernement qui soit représentatif de l'ensemble de la population et qui respecte ses droits», conclut-il.

 

Règles très strictes sur la conduite des femmes

Le mois dernier, les autorités ont annoncé l'instauration de cours obligatoires supplémentaires dédiés à la religion dans les universités publiques. Le ministre de l'Éducation, cité par des médias locaux, a également affirmé que les écoles secondaires avaient été fermées pour les filles car «de nombreux habitants des zones rurales ne souhaitaient pas que les adolescentes aillent à l'école».

Les parents et les familles de tout l'Afghanistan sont désireux d'éduquer leurs filles, l'a contredit une enseignante interrogée dimanche par l'AFP. «Ils veulent que leurs filles atteignent leurs objectifs, chaque famille veut que ses enfants, y compris les filles, servent la nation», a insisté l'enseignante, qui n'a pas voulu donner son nom par peur des représailles.

Depuis leur retour au pouvoir, les talibans ont imposé des règles très strictes sur la conduite des femmes, notamment dans la vie publique. Outre la fermeture des écoles secondaires, les fondamentalistes islamistes ont interdit aux femmes de nombreux emplois gouvernementaux. Ils leur ont également ordonné de se couvrir entièrement en public, idéalement avec une burqa.

 

 

 

 

 

 LA MARCHE DU MONDE (2243) : DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2022

Dimanche 18 Septembre 2022 –  Un réseau de passeurs de migrants utilisant des avions privés démantelé, annonce Europol :

Un réseau de criminels qui utilisait des avions privés dans le trafic de migrants a été démantelé, accusé de trafic d'être humains, fraude documentaire et blanchiment d'argent, ont annoncé vendredi Europol et Eurojust. Cinq suspects ont été arrêtés le mardi 13 septembre en Belgique et en Italie. Deux avions ont également été saisis, ont précisé les agences, toutes deux basées à La Haye, dans un communiqué.

«Les migrants, principalement irakiens et iraniens d'origine kurde, sont montés à bord d'avions privés en Turquie munis de faux passeports diplomatiques», ont raconté Europol et Eurojust «Cependant, les destinations officielles des voyages (généralement les Caraïbes) n'ont jamais été atteintes», ont-elles poursuivi.

 

20 000 euros réclamés par personne

Lors des escales dans différents aéroports européens, notamment en Autriche, en France et en Allemagne, les migrants sont descendus de l'avion, se sont débarrassés de leurs faux passeports et ont systématiquement demandé l'asile, selon les agences.

Les suspects ont facturé jusqu'à 20.000 euros par personne faisant l'objet d'un trafic. Entre octobre et décembre 2020, au moins cinq opérations de contrebande ont eu lieu dans cinq pays européens différents, estiment les agences. Outre le trafic de migrants et la falsification de documents d'identité, le réseau est également soupçonné d'avoir émis de faux chèques et d'avoir escroqué des compagnies aériennes dans le but de construire sa propre flotte.

Sept perquisitions ont été effectuées lors d'une journée d'action ce mardi 13 septembre - une en Belgique et six en Italie - ont raconté Europol et Eurojust, menant notamment à la saisie de deux avions, 80.000 euros, et de matériel pour falsifier des documents d'identité ont été saisis. 173.000 euros ont été gelés en Italie. Les autorités autrichiennes, belges, allemandes, françaises et italiennes et américaines ont participé à l'opération, avec le soutien des agences.

Eurojust, l'agence judiciaire européenne, a soutenu les autorités impliquées par la mise en place et le financement d'une équipe commune d'enquête (ECE) en juin 2021, l'organisation de réunions de coordination et l'affectation d'un analyste et un spécialiste. Europol, agence de l'Union européenne pour la coopération policière, a facilité l'échange d'informations opérationnelles, et fourni un soutien analytique et financier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens