Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2022 1 29 /08 /août /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Bain de foule, sanctuaire chrétien et raï pour le président Macron à Oran :

Une montée au sanctuaire chrétien de Santa Cruz, puis une plongée dans l'univers du raï, ponctuée par un bain de foule électrique: à Oran, Emmanuel Macron a croisé plusieurs mondes, témoins du passé colonial et de la vitalité de la deuxième ville d'Algérie.

A la sortie du label de musique raï Disco Maghreb, quelques Oranais se sont attroupés. D'autres filment le président de leur balcon. Le chef de l'Etat s'engouffre dans sa voiture, le cortège s'ébranle, encadré par la sécurité algérienne.

Une rue plus loin, la voiture ralentit, le président descend, serre des mains. "Monsieur Macron", "Monsieur le président", "bonjour", crie la foule qui se presse autour de lui, téléphone portable à la main pour immortaliser le moment, selon des images sur les réseaux sociaux.

"One two three Vive l'Algérie", scande-t-elle dans une ambiance festive. Le président sourit, salue de la main dans la mêlée. Puis l'ambiance s'électrise, la sécurité fait barrage derrière lui. La police algérienne lui demande de remonter dans sa voiture. Il salue une dernière fois la foule de la main.

La matinée avait commencé sur une note plus convenue. Quand le cortège présidentiel arrive au sommet de Santa Cruz, le président français découvre une vue à couper le souffle sur la baie d'Oran. Un fort militaire de l'époque espagnole surplombe les lieux, devenus ensuite un lieu de pèlerinage durant la colonisation française.

A l'Ascension, les fidèles montaient "par milliers, en partie à genoux" vers la chapelle, dans la "ferveur et la piété méditerranéenne", raconte l'archevêque d'Alger, Jean-Paul Vesco, au président en déambulant dans une église à ciel ouvert.

Mgr Vesco raconte aussi l'attachement des pieds-noirs à ce lieu. "Ca été le point de focalisation des Européens d'Algérie", dit-il. Quand ils sont partis, à l'indépendance en 1962, ils ont reconstruit un sanctuaire de Santa Cruz à Nîmes où ont continué d'affluer, chaque année, les pèlerins.

 

"Malheureux toujours"

Aujourd'hui, une quarantaine de religieux vivent encore dans le diocèse d'Oran. Deux cents migrants et étudiants espagnols constituent désormais l'essentiel de la communauté chrétienne.

L'une des deux soeurs encore présentes, une petite dame discrète aux cheveux blancs, s'approche du président. Elle lui raconte sa naissance en Algérie, une vie passée dans ce pays, comme soeur et enseignante, et le retour prochain en France, à Nancy. "Vous reviendrez!", lui glisse-t-il en lui prenant la main.

"Je suis née là, j'ai grandi là, ma famille est là depuis 1841. Tout le monde est parti en 1963", dit-elle à l'AFP.

"Ca a été dur pour eux après, avec l'arrivée en France. On leur disait de retourner chez eux. Ici ça s'est très bien passé. Ici je suis chez moi. Maintenant, mes supérieurs me demandent de rentrer", dit-elle avec émotion.

A quelques pas de là, la rade tristement célèbre de Mers-el-Kebir rappelle un autre moment fort de l'histoire de France: l'attaque de la Marine française par la Royal Navy en juillet 1940 pour que les bâtiments ne tombent pas entre les mains de l'Allemagne nazie.

Une heure plus tard, changement de décor: Emmanuel Macron découvre le décor suranné du label de raï Disco Magreb, dans une boutique, où s'entassent des centaines de K7.

Dans une ambiance surchauffée vu l'étroitesse des lieux, le chef de l'Etat, en bras de chemise, verre de thé à la main, s'enquiert des titres sur une cassette de Cheb Hasni. "Il y a un seul titre en français. Malheureux toujours!", s'amuse-t-il, avant de préciser qu'il a encore un "mange-disques et un radio-cassette".

Le lieu est désormais un musée, mais le label continue de dénicher de nouveaux talents. "Ca a marqué les gens de ma génération", se souvient l'écrivain Kamel Daoud, au côté du président.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Mélenchon dit oui à Faure sur un référendum d'initiative partagée sur les super-profits :

Jean-Luc Mélenchon s'est déclaré favorable à la proposition du premier secrétaire du PS Olivier Faure d'un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la taxation des super-profits, dimanche en clôturant les "Amphis d'été" de La France insoumise dans la Drôme. Pour être lancé, le RIP nécessite le soutien de 20 % des membres du Parlement d’abord, puis de la signature de 10 % du corps électoral.

M. Mélenchon a, dans son discours devant 5.000 personnes, demandé "l'émulation plutôt que la compétition" au PS, à EELV et au PCF qui forment avec LFI la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes). Pour preuve, selon lui: "La proposition du premier secrétaire du PS, nous ne la rejetons pas, elle nous intéresse, parce que le PS qui est en train de se reconfigurer nous intéresse comme partenaire", a déclaré Jean-Luc Mélenchon.

 

Une pétition pour que le gouvernement taxe les super-profits

"Si le groupe accepte une motion référendaire, tous les insoumis se mobiliseront pour rassembler les 4,5 millions et demi de voix" nécessaires, a-t-il ajouté, concluant: "Merci à Olivier Faure d'avoir fait cette proposition parce qu'elle garantit que la Nupes vivra". Par ailleurs, les Insoumis ont lancé une pétition pour que le gouvernement taxe les super-profits.

M. Mélenchon a expliqué: "Il est temps de taxer les profiteurs de crise, d'augmenter la contribution des très grandes entreprises. Quand les Etats-Unis augmentent de six points leur taxes sur les entreprises, n'allons pas dire que c'est devenu un état chaviste!"

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Dans la tourmente, Trump n'a pas dit son dernier mot :

 Trump n’a rien vu venir. Le 8 août, à 9 heures du matin, quand 30 agents du FBI ont débarqué à Mar-a-Lago pour une perquisition qui allait durer près de dix heures , il était dans son penthouse à New York avec ses avocats, en train de préparer son audition avec la procureure de l’État de New York sur une tout autre affaire. Ce jour-là, la pression a monté d’un cran: ses proches s’attendent à une mise en examen prochaine. Et certains s’interrogent: pourra-t-il se représenter, avec tous ces nuages qui s’accumulent sur le front judiciaire? Selon Alan Dershowitz, célèbre avocat qui a plaidé pour lui en janvier 2021 quand il était visé par une seconde procédure de destitution, Trump est vraiment en difficulté: aucun ténor du barreau ne veut le défendre! Comme s’il était devenu radioactif.

Face à ses «persécuteurs », l’ancien président s’est octroyé les services d’une inconnue, Christina Bobb, avocate de formation dont le principal mérite est d’avoir été, jusqu’à une date récente, journaliste sur OANN, une chaîne d’extrême droite aux audiences lilliputiennes. Or la perquisition de Mar-a-Lago est de très mauvais augure. D’abord, comment les agents du FBI ont-ils eu connaissance de la présence de documents ultra-confidentiels dans la propriété? En débarquant, ils ont fouillé dans le dressing de Melania, ouvert le coffre-fort de Trump et semblaient savoir exactement où aller, comme si une taupe les avait préalablement informés. D’où la paranoïa qui règne actuellement dans l’entourage de l’ex-président... Les policiers sont repartis avec 15 cartons contenant des documents classés secret-défense. Parmi eux, des notes confidentielles sur Macron, peut-être rédigées à l’occasion de la visite officielle de Trump à Paris, le 14 juillet 2017, ou de celle du président français à Washington, en avril 2018. Rien de très explosif, probablement.

 

Aucun ténor du barreau ne veut le défendre. Comme s’il était devenu radioactif !

En revanche, la présence de documents sur l’arsenal nucléaire américain peut valoir à Trump une peine de prison en vertu de l’« Espionage Act», une loi votée en 1917. Comment ces dossiers se sont-ils retrouvés à Mara-Lago alors qu’ils auraient dû être remis aux archives nationales? Pour deviner la réponse, il suffit de se rendre à la Trump Tower, à New York, dans le bar à cocktails baptisé «45 Wine and Whiskey» en hommage au patron, élu 45e président des États-Unis. Sa photo est sur tous les murs, mais ce qui frappe est la présence, dans une vitrine, d’une pochette jaune «classified – evening summary» (classifié – résumé du soir), ou encore celle d’un presse-papiers estampillé «The White House – The Situation Room», qui sort de la salle de crise d’où, au sous-sol de la Maison-Blanche, sont pilotées les opérations militaires les plus discrètes. Trump adore exhiber ces «petits secrets» qui épatent les fans et les touristes. Manifestement, il considérait que ces documents ultra-sensibles lui appartenaient. Leur présence à Mar-a-Lago s’expliquerait par l’ego démesuré du boss…

Ce même ego l’avait déjà conduit, en novembre 2020, à refuser la défaite face à Joe Biden. Et à se retrouver aujourd’hui sous le coup d’une accusation de fraude électorale. C’est le deuxième dossier chaud qui risque de lui coûter très cher. Tout a commencé dans les jours qui ont suivi le scrutin. Il n’a alors qu’une obsession: invalider l’élection par tous les moyens. Il se rapproche de juristes qui lui offrent des solutions «créatives», c’est-à-dire illégales, pour justifier l’inversion du résultat en sa faveur. L’un d’eux, Kenneth Chesebro, propose d’établir des listes électorales «alternatives» déclarant Trump victorieux dans sept États clés (swing states) où la victoire de Biden avait, pourtant, déjà été annoncée. Un autre, John Eastman, pousse la théorie fumeuse selon laquelle la Constitution américaine confierait au vice-président Mike Pence le pouvoir de contester les résultats annoncés.

Il multiplie les coups de fil aux élus locaux républicains chargés de certifier les résultats, pour les inciter à annuler la victoire de Biden dans leur État. Certains acceptent de se prêter au jeu, comme au Michigan; d’autres refusent, comme dans l’Arizona. Il a même une conversation houleuse avec le récalcitrant Brad Raffensperger, élu de Géorgie, à qui il lance: «J’ai besoin de 11780 votes.»

 

Trump a le moral : sa position de «martyr» lui vaut une mobilisation générale de son électorat

En raison de ce coup de fil, qui a été enregistré, Trump se retrouve aujourd’hui dans le collimateur de la redoutable procureure locale, Fani Willis. Cette jeune Noire démocrate veut démontrer qu’il a fait pression sur les autorités locales pour tenter de changer l’issue du scrutin et trahir l’électorat. Sauf que la manœuvre a échoué, essentiellement à cause de deux hommes: son ministre de la Justice de l’époque, Bill Barr, et surtout Mike Pence, qui a refusé de contester l’élection – ce qui a déclenché les émeutes du 6 janvier au Capitole, attisées par Trump. Dans le camp démocrate, on n’a rien oublié: Joe Biden est bien décidé à traîner son ex-rival devant les tribunaux, tout comme son ministre de la Justice, Merrick Garland, qui aurait dû devenir juge à la Cour suprême en 2016 si les républicains n’avaient pas fait obstruction.

Et ce n’est pas fini, car un troisième dossier menace Trump: il est poursuivi en tant que promoteur immobilier pour fraude fiscale et aux assurances. C’est son ex-avocat Michael Cohen, condamné pour avoir « couvert » son boss dans de multiples affaires, qui a mis le feu aux poudres. Après avoir quasiment fait partie de sa famille, il s’est retourné contre lui pour réduire sa peine de prison. Selon lui, Trump minimisait la valeur de ses biens auprès du fisc, et la gonflait artificiellement face aux assurances pour obtenir de meilleures conditions financières. Là aussi, Trump a affaire à une redoutable adversaire : Letitia James, procureure générale de l’État de New York. Élevée à Brooklyn dans une famille de huit enfants, cette juriste noire a un tableau de chasse impressionnant. L’année dernière, elle a fait « tomber » le tout-puissant gouverneur démocrate Andrew Cuomo, contraint à la démission pour harcèlement sexuel, un an seulement après avoir été adulé pour sa gestion du Covid.

Trump peut cependant se rassurer: «Aucune des procédures judiciaires lancées contre lui ne l’empêcheront de se présenter », affirme son ex-avocat Alan Dershowitz, même si certains démocrates affirment qu’une condamnation en Géorgie pour fraude électorale pourrait lui valoir l’inéligibilité. Le fait est qu’en Amérique les conditions pour se présenter à une présidentielle sont strictement définies : il faut être né aux États-Unis il y a plus de trente-cinq ans et y vivre depuis au moins quatorze ans. Être repris de justice n’est pas rédhibitoire. Théoriquement, un président pourrait même diriger le pays… depuis une cellule de prison: aucun texte ne s’y oppose. Si bien qu’aujourd’hui Trump a toutes les chances d’être le candidat investi par le Parti républicain, au grand dam de certains électeurs conservateurs, de plus en plus nombreux à souhaiter tourner la page.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Pays-Bas : un camion fou fonce sur un barbecue, faisant six morts et sept blessés :

Pour une raison encore inconnue, près de Rotterdam, un camion a quitté la route et percuté un groupe de personnes attablés autour d'un barbecue.

Six personnes ont été tuées et sept blessées quand un camion a foncé samedi soir sur un groupe de personnes dînant dehors près de Rotterdam, selon un nouveau bilan dimanche de la police néerlandaise.

"Nous avons maintenant six personnes tuées et sept blessées, dont une grièvement, après l'accident d'hier", a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police, Mirjam Boers. "Nous enquêtons toujours pour savoir ce qui s'est produit exactement", a-t-elle ajouté. La police a écarté la piste terroriste dans un premier temps.

Selon la police, le camion remorque a quitté la route et a foncé sur un groupe de personnes qui participaient à un barbecue organisé par un groupe de patinage local.

Le chauffeur du camion, immatriculé en Espagne, n'a pas été blessé. Il a été arrêté et placé en garde à vue.

Mme Boers a confirmé que le chauffeur "n'était pas sous l'influence de l'alcool". La police a lancé un appel à témoins pour l'aider dans son enquête.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Des navires de guerre américains dans le détroit de Taïwan ravivent les tensions avec la Chine :

Deux navires de guerre américains sont entrés en transit dans le détroit de Taïwan , a annoncé la marine américaine dimanche, une première depuis des manoeuvres chinoises sans précédent près de l'île .

Dans un communiqué, l'US Navy a affirmé que ce passage "démontrait l'engagement des Etats-Unis en faveur d'une région indo-pacifique libre et ouverte".

Les tensions dans le détroit de Taïwan ont atteint leur plus haut niveau depuis des années, à la suite de la visite de la présidente de la Chambre américaine des représentants Nancy Pelosi début août dans l'île autonome.

La Chine a procédé à des manoeuvres militaires terrestres et maritimes sans précédent en représailles, et Taïwan a réalisé ses propres exercices pour simuler une défense contre une invasion de la Chine.

Taïwan vit sous la menace constante d'une invasion de Pékin, qui considère l'île autonome comme une partie de son territoire à reconquérir un jour, et si nécessaire par la force.

Pékin s'insurge contre toute action diplomatique susceptible de conférer une légitimité à Taïwan et a réagi avec une agressivité croissante aux visites de responsables et politiques occidentaux.

La Septième flotte américaine a précisé que les deux croiseurs lance-missiles de classe Ticonderoga - l'USS Antietam et l'USS Chancellorsville - avaient effectué un transit "de routine" "dans des eaux où la liberté de navigation et de survol s'appliquent conformément aux normes internationales". Elle a souligné que les deux navires avaient emprunté "un couloir du détroit de Taïwan qui se trouve au-delà des eaux territoriales de tout Etat côtier", ajoutant que l'armée américaine se réservait le droit "d'opérer partout où le droit international le permet".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Un extraordinaire nuage arc-en-ciel observé en Chine :

 Non ce n’est pas un objet volant non identifié qui s’est invité dans le ciel de Haikou en Chine il y a quelques jours. Cette prodigieuse masse multicolore est bel et bien une formation naturelle, qui semble issue d’un flirt poussé entre un nuage et un arc-en-ciel. Son nom : pileus iridescent. Une appellation bien peu romantique pour un spectacle aussi féérique, filmé et photographié par de nombreux habitants de cette grande ville du sud de la Chine.

Météo France a détaillé sur son site les mécanismes complexes à l’origine de ce nuage exceptionnel : «Le phénomène est provoqué par la diffraction des rayons lumineux dans les particules de glace en suspension à la surface des nuages.» Autrement-dit, la lumière du soleil est dispersée par les cristaux qui fonctionnent comme autant de petits prismes. Il s’agit d’un processus très similaire à celui à l’oeuvre dans la formation des arcs-en-ciel à la différence que ce sont les gouttes de pluie qui diffractent la lumière.

Les pileus iridescents sont déjà très rares en temps normal mais celui se distingue en plus par sa structure «extrêmement bien définie et très esthétiques» comme l’ont remarqué plusieurs spécialistes de la météo sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Démonstration de force :

L’armée iranienne mène actuellement des exercices militaires à grande échelle visant à affirmer sa puissance. Alors même que l’Iran est accusé par les Etats Unis et Israël d’utiliser ses drones et missiles dans des conflits , l’amiral iranien Sayyari a déclaré que plus de 150 drones participeraient aux opérations. Le lieu exact des exercices est tenu secret.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Favorite pour remplacer Boris Johnson :

En tête dans les sondages, Liz Truss, ancienne secrétaire d’état britannique aux affaires étrangères, gravit la scène de Birmingham avec l’assurance d’une future première ministre. Se présentant comme la nouvelle Margareth Thatcher, elle conjugue la fermeté de cette dernière avec la sobriété de ses tenues.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Entrainement militaire pour la jeunesse chinoise :

Tenant en équilibre juché sur un pied, des étudiants chinois reproduisent en parfaite synchronie un exercice militaire dans la ville de Handan dans la province du Hebei en Chine. Le nationalisme exacerbé de la Chine de Xi Jinping pousse quotidiennement la jeunesse à participer à ce simulacre d’entrainement militaire.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Folklore catalan :

Du 15 au 21 août, chaque année, les rues de Barcelone s’animent lors de la « Festa Major de Gràcia ». Faisant vivre les traditions catalanes, le festival est attractif pour ses concerts et spectacles de rue comme l’illustrent ces extravagantes tours humaines érigées par les « Castellers » sur la Plaça de la Vila de Gràcia.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  Mariages en série au Pérou :

Sur la rive du lac Titicaca à Puno, au Pérou, cinquante couples se sont mariés. La tradition andine ancestrale veut que les jeunes époux déposent des offrandes à la Terre pour s’assurer une longue et heureuse union.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2224) : DIMANCHE 28 AOUT 2022

Dimanche 28 Août 2022 –  L’Ethiopie respecte ses traditions :

À l’occasion du festival Ashenda, ces femmes orthodoxes se retrouvent pour chanter à l’église Saint-Georges à Lalibela, en Éthiopie. Elles célèbrent en ce 22 août 2022 la fin des deux semaines de jeûne pour la Vierge Marie. Ce centre religieux, aussi connu sous le nom de « Jérusalem éthiopien », est un lieu de pèlerinage pour les chrétiens du monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens