Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2022 5 26 /08 /août /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Guerre en Ukraine : frappe russe, aide militaire américaine, nouveau tribunal... Où en est le conflit ? 

L'Ukraine et la Russie entrent dans un septième mois de conflit armé. Au lendemain de la fête nationale ukrainienne célébrant les 31 ans de l'indépendance du pays, les manifestations de soutiens diplomatiques se sont succédé envers Kiev et les tensions ravivées avec Moscou.

 

Le bilan de la frappe russe sur une gare grimpe à 25 morts

Le bilan du bombardement russe qui a frappé mercredi 24 août soir une gare ferroviaire dans le centre de l'Ukraine est monté à 25 morts et 31 blessés, a annoncé jeudi 25 août l'opérateur des trains ukrainiens. «Selon les informations de la matinée, nous avons 25 morts dont deux enfants. Trente-et-une personnes ont été blessées, dont deux enfants», a indiqué la société sur Telegram. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait annoncé cette «frappe de missile russe» mercredi soir au début de son discours par vidéo devant le Conseil de sécurité de l'ONU, en faisant état d'un premier bilan de 22 morts.

La frappe a eu lieu sur la gare de Tchapliné dans la région de Dnipropetrovsk, dans le centre de l'Ukraine. Selon Volodymyr Zelensky, quatre wagons passagers ont pris feu. Ce bombardement intervenait au moment où l'Ukraine célébrait le jour de l'Indépendance, qui commémore sa séparation de l'URSS en 1991. Elle vient aussi alors que le pays entrait mercredi dans son septième mois de la guerre contre la Russie, lancée le 24 février. Si l'essentiel des combats se déroule aujourd'hui dans l'est et dans le sud de l'Ukraine, où aucun des deux camps ne semble progresser, la Russie frappe régulièrement les villes ukrainiennes avec des missiles à longue portée, selon Kiev.

 

Une fête nationale teintée d'hommages

Après un semestre de guerre, l'anniversaire de l'indépendance acquise en 1991 vis-à-vis de l'URSS n'a pas donné lieu à des festivités, même si la diaspora ukrainienne a organisé de nombreux rassemblements à travers le monde (France, Pologne, Israël...). Volodymyr Zelensky et son épouse ont rendu hommage aux soldats ukrainiens tués en observant une minute de silence et en déposant des bouquets jaune et bleu - couleurs du drapeau national - devant un mémorial du centre de Kiev, avant d'assister à un rassemblement dans la cathédrale Sainte Sophie avec les chefs des principales confessions religieuses.

L'Ukraine a reconnu lundi la mort de près de 9000 soldats depuis le début du conflit - un bilan probablement inférieur à la réalité, selon les observateurs. Côté russe, près de 80.000 soldats auraient été tués ou blessés depuis le début de l'invasion, avait estimé début août le numéro trois du Pentagone américain. Les autorités de Kiev, où des sirènes d'alerte ont retenti dans la matinée, y ont interdit tout rassemblement public de lundi à jeudi. Dans le nord-est, le gouverneur de la région de Kharkiv a ordonné un couvre-feu de mardi soir à jeudi matin.

 

L'Ukraine se battra «jusqu'au bout», martèle Zelensky

L'Ukraine se battra «jusqu'au bout» sans «aucune concession ni compromis» avec la Russie, a lancé mercredi le président Volodymyr Zelensky dans un discours à la Nation le Jour de l'indépendance de son pays, qui marque aussi six mois d'invasion russe. «Nous allons nous battre pour (notre terre) jusqu'au bout», a-t-il déclaré. «Nous tenons bon depuis six mois. C'est dur mais nous avons serré les poings et nous nous battons pour notre destin» et «nous n'allons lever les mains en l'air qu'une seule fois, pour célébrer notre victoire».

«Pour nous l'Ukraine c'est l'Ukraine tout entière. Toutes les 25 régions, sans aucune concession ni compromis», a-t-il poursuivi promettant notamment de reprendre le bassin du Donbass (est), aux mains des séparatistes soutenus par Moscou depuis 2014, et la Crimée, annexée par la Russie la même année. «Le Donbass c'est l'Ukraine. Et nous allons le récupérer quelle que soit cette voie. La Crimée c'est l'Ukraine. Et nous allons la récupérer quelle que soit cette voie», a martelé Volodymyr Zelensky. Kiev ne prônait depuis des années que la voie diplomatique pour la restauration de son contrôle sur territoires.

 

Une nouvelle aide militaire américaine

Le président américain Joe Biden a annoncé mercredi une nouvelle aide militaire à l'Ukraine de près de trois milliards de dollars pour démontrer le soutien durable des États-Unis. «Les États-Unis d'Amérique sont déterminés à soutenir le peuple ukrainien au moment où il continue la lutte pour défendre sa souveraineté. Dans le cadre de cet engagement, je suis fier d'annoncer notre plus grande tranche d'assistance sécuritaire à ce jour: environ 2,98 milliards de dollars d'armes et d'équipement», a affirmé Joe Biden dans un communiqué.

«Cela permettra à l'Ukraine d'acquérir des systèmes de défense aérienne, des systèmes d'artillerie et des munitions (...) et des radars pour nous assurer qu'elle puisse continuer à se défendre sur le long terme», a ajouté le président américain. Cette nouvelle tranche d'aide est exclusivement composée d'armements commandés à l'industrie de défense américaine qui ne parviendront en Ukraine que dans plusieurs mois, voire deux ou trois ans, a souligné un haut responsable du Pentagone.

 

L'Ukraine souhaite créer un tribunal international spécial dès l'an prochain

Kiev a l'intention de créer dès l'an prochain un tribunal international, afin d'y juger le président russe Vladimir Poutine et les responsables de l'invasion de l'Ukraine, a révélé à l'AFP un haut responsable ukrainien. Ce plan en vue de la création de ce tribunal qui devra se prononcer sur le «crime d'agression» de la Russie est chapeauté par Andriï Smirnov, le chef adjoint de l'administration présidentielle ukrainienne.

«C'est la seule option pour que soient tenus rapidement responsables les criminels qui ont démarré la guerre contre l'Ukraine. La meilleure, la plus rapide et la plus efficace», a insisté dans un entretien à l'AFP Andriï Smirnov. Le «crime d'agression» est similaire à la notion de «crime contre la paix» utilisée dans les procès de Nuremberg et de Tokyo au sortir de la Seconde Guerre mondiale. La Cour pénale internationale (CPI) a déjà commencé à enquêter sur les crimes pour lesquels elle est compétente (génocide, crime contre l'humanité et crime de guerre) mais ne peut se saisir des accusations de «crime d'agression» car ni Moscou, ni Kiev n'ont ratifié le Statut de Rome l'établissant en 2010.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Philippe Martinez appelle à deux journées de mobilisation en septembre :

Le secrétaire national de la CGT, Philippe Martinez, donne le ton pour la rentrée. «Les conflits sur les salaires ont démarré bien avant les congés», rappelle-t-il ce mercredi sur BFM TV. De nouvelles actions vont être menées en septembre, avec une première journée de mobilisation le 22 septembre pour le secteur de la santé. Philippe Martinez y dénonce un «manque de personnel, d'attractivité des métiers et un manque d'emplois».

Une autre journée de grève interprofessionnelle se tiendra le 29 septembre, autour du thème des salaires. Le secrétaire national rappelle, par ailleurs, que toutes les centrales syndicales (CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU Solidaires et Unsa) avaient signé un texte commun mi-juillet, pour signifier leurs revendications avant l'examen du projet de loi de pouvoir d'achat. «C'est rare» et «ça vaut le coup de se déboucher les oreilles», mentionne-t-il sans citer le gouvernement.

Concernant les «sacrifices à venir», évoqués par Emmanuel Macron, Philippe Martinez regrette cette formulation : «C'est très déplacé, je pense aux millions de chômeurs, de précaires, notamment les femmes et les smicards.» Il en convient, «oui, les temps sont durs pour de nombreux Français et Françaises» mais «est-ce que vous pensez que les temps sont durs pour les actionnaires de Total ?» Selon lui, «il faut s'attaquer à ces inégalités sociales».

Philippe Martinez précise également qu'il faut «conjuguer urgence sociale et urgence climatique». Il signale que «depuis cinq ans, peu de choses ont été faites par rapport au climat». Le secrétaire national évoque la «relocalisation» et «l'industrialisation», mais regrette «que ces messages ne soient pas entendus» par l'exécutif.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  «Aucun enseignant ne débutera sa carrière sous 2000 euros nets mensuels», promet Emmanuel Macron :

Emmanuel Macron a promis jeudi que la revalorisation des salaires des enseignants serait «poursuivie» afin qu'aucun d'entre eux ne débute sa carrière «à moins de 2000 euros nets» par mois.

Au Grenelle de l'éducation, «vous avez (...) commencé une revalorisation générale de la rémunération il y a 2 ans, qui sera poursuivie, en faisant qu'aucun professeur ne débute sa carrière à moins de 2000 euros nets» et qui «permettra environ 10% d'augmentation de la rémunération par rapport au statu quo», a déclaré le président de la République devant les recteurs et les rectrices réunis à la Sorbonne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  «Kohlantess» à Fresnes : la télé-réalité débarque en prison :

La France est devenue débile. Spécialiste des polémiques qui ne devraient pas en être, victime tantôt d’un laxisme faramineux, tantôt d’un crétinisme qui dépasse toutes les bornes. Nous savions que le vieux pays des rois, de Danton et de Bonaparte, de Louis XVIII et de de Gaulle, autrefois terre de lutte et de guerre, était devenu, en si peu de générations, un terrain de jeu géant, une cour de récréation à l’échelle d’une géographie tout entière.

Parcs d’attractions, musées foireux, trottinettes régressives, gamineries politiques, provocations stade-analesques: plus rien, ou presque, ne subsiste d’une culture qu’on avait connue grande, universelle, livresque, aujourd’hui entre les mains d’adolescents sans âge, de tapoteurs de smartphones, de selfomanes gnangnans et de drogués du jeu vidéo.

Tout est jeu, tout est récréation: ce pays qui réfléchissait est devenu la nation du divertissement perpétuel et de l’amusement jusqu’à plus soif. Dis-moi comment tu t’occupes, je te dirai qui tu es: les bibliothèques se vident, les cinémas ferment, les théâtres sont en berne. On veut rigoler. On veut s’éclater. On refuse, selon l’expression consacrée, de «se prendre la tête». Les conséquences, outre l’atrophie cérébrale au cœur d’un peuple qui jadis savait penser, ne sont pas simplement la baisse de la culture générale, mais l’appauvrissement de la langue, où chaque nuance est désormais remplacée par la grammaire des coups, la syntaxe des rodéos, le vocabulaire des poings et la scansion des mortiers d’artifice.

Or, nous n’avions pas tout vu. Nous n’avions même rien vu. Le 27 juillet, à la prison de Fresnes, s’est déroulé, comme en atteste une vidéo rendue publique le 19 août, un jeu intitulé «KohLantess». Au programme: concours de karting, saut en trampoline au-dessus d’une piscine, tir à la corde, j’en passe. Trois équipes s’affrontent: une association fondée par Djibril Dramé, youtubeur créateur de ce «Koh-Lanta » des cités, les gardiens et des détenus en détention pour de courtes peines.

Le producteur de cette manifestation, un certain Enzo Angelosanto (qui doit être bien fier que son nom soit imprimé dans Paris Match) prétend avoir organisé ce barnum pour récolter des fonds pour diverses associations de quartier et la réinsertion de prisonniers.

Nous avons connu le temps où, par souci de respecter la dignité humaine, la République avait décidé d’autoriser la télévision en cellule. Ce point peut encore faire débat: peut-on, quand on purge ce qui s’appelle une peine, quand on doit rembourser par du temps confisqué les dommages infligés à la société, se divertir? Si la réponse dépend souvent des inclinations politiques, j’affirme qu’on ne peut réduire un homme, une femme, à l’écrasante rigueur de l’enfermement en le privant de soupapes.

Mais ce débat est dépassé: ce n’est plus le poste de télévision qu’on installe dans les geôles, ce sont les émissions elles-mêmes. Les détenus ne regardent plus l’extérieur: ils se regardent en train de jouer à l’intérieur. La géographie pénitentiaire, dernier lieu vierge de tout spectacle, de toute perversion ludique, de toute intrusion du koh-lantisme et autres crétineries pour salariés lessivés de leur semaine, est désormais souillée par la compétition pour de faux et les épreuves pour de rire. Plus besoin de s’évader: l’exotisme vient jusqu’ici, parmi les matons et les psychopathes, les récidivistes et les pointeurs, les voleurs et les tabasseurs, qui n’ont plus simplement le droit de se divertir, mais la possibilité de divertir les autres.

 

Plus besoin de s’évader, l’exotisme se retrouve parmi les matons et les récidivistes

Il nous avait semblé que la prison n’était pas un lieu où les gardiens représentaient, par une sorte d’absurde symétrie, le «contraire» d’un détenu. Il ne nous semble pas qu’un gardien puisse constituer, lors d’un jeu, l’équipe «adverse» des détenus. Les prisonniers ne sont même pas les «méchants» ni leurs surveillants les «gentils ». Les prisonniers ont insulté les lois de la République, souillé les règles de la société; les fonctionnaires qui les gardent sont la République et sont la société. On l’oublie peut-être, mais la vocation première de la République n’est ni de s’amuser, ni d’égayer ses journées. Les matons ne sont pas un envers de décor; ils sont la règle incarnée et la figure humaine de la loi. Ils sont l’expression, vivante, de la répression qui accompagne la peine. Le camp des détenus n’est pas parallèle à celui des gardiens. Il lui est perpendiculaire. Une peine, cela se purge. C’est, avant tout, une punition.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Emmanuel Macron est arrivé en Algérie pour relancer les liens bilatéraux :

Le chef de l'Etat français a atterri mercredi 25 août à Alger pour une visite officielle de trois jours en Algérie.

Le président français Emmanuel Macron est arrivé jeudi pour une visite officielle de trois jours en Algérie destinée à "refonder" une relation bilatérale qui a pâti de brouilles liées au poids du passé. L'avion du chef de l'Etat qui est accompagné d'une délégation de plus de 90 personnes, a atterri vers 15H30 (14H30 GMT).

Il devait être accueilli à sa descente d'avion par son homologue, Abdelmadjid Tebboune, avant les hymnes nationaux des deux pays joués par une fanfare militaire. Pour Paris, la visite a pour principal objectif de "refonder" la relation bilatérale en misant sur "la jeunesse et l'avenir".

Pour Alger, elle consacre son importance stratégique et diplomatique en Afrique du Nord et au Sahel.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Accident mortel de trottinette à Lyon : l'ambulancier mis en examen :

Le conducteur de l'ambulance privée qui a percuté et tué accidentellement deux mineurs qui circulaient sur une trottinette lundi dans le centre de Lyon a été mis en examen mercredi, soupçonné d'imprudence, a annoncé le parquet. Cet homme, connu pour avoir commis de multiples infractions au code de la route par le passé , a été mis en examen pour "homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence prévue par la loi ou le règlement", a indiqué le parquet dans un communiqué.

A l'issue de sa mise en examen, le conducteur "a été placé sous contrôle judiciaire par le juge d'instruction, avec en particulier l’interdiction de conduire tout véhicule terrestre à moteur", a précisé le parquet, qui avait requis un mandat de dépôt. Le conducteur, au moment des faits, était cependant "titulaire d'un permis de conduire valide", bien que celui-ci ne comportait "plus que 2 points sur 8", avait informé le parquet de Lyon mardi.

 

Mort sur le coup

L'accident s'est produit peu après 18H00 dans le 5e arrondissement de Lyon, sur les quais de Saône. Une jeune fille de 15 ans et un garçon de 17 ans qui circulaient ensemble à bord d'une trottinette sur une voie réservée aux bus et aux deux roues non immatriculés avaient été percutés par l'ambulance privée qui partait en intervention et était autorisée à circuler sur cette voie.

La jeune fille est décédée sur le coup, le jeune homme n'a pas survécu à une tentative de réanimation. Les investigations se poursuivent pour "déterminer les circonstances exactes de la survenance de l'accident", selon le parquet.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  A Chongqing, les Chinois se réfugient dans le métro pour fuir la canicule :

Pour fuir les 42°C en surface, ils descendent sous terre: des habitants de Chongqing (sud-ouest), municipalité-province touchée par l'inédite canicule qui frappe la Chine, se réfugient dans les couloirs climatisés du métro. Plusieurs zones de la moitié sud du pays affrontent actuellement la plus forte vague de chaleur depuis la mise en place des relevés météorologiques nationaux dans les années 1960.

La canicule assèche les rivières et contribue à la baisse de production des centrales hydroélectriques. Une situation qui a poussé les autorités à rationner l'électricité, notamment en fermant des usines et en réduisant l'éclairage public. A Chongqing, l'une des villes les plus touchées, des habitants principalement âgés fuient la chaleur étouffante en journée en rejoignant les profondeurs du métro, pour faire la sieste, lire ou jouer aux cartes. Assis sur des tabourets, des cartons ou des seaux retournés, certains sont des agents d'entretien en pause ou des ouvriers, d'autres des habitants du quartier ou des retraités désoeuvrés.

 

Une vague de chaleur sans précédent ?

Un récent foyer de Covid-19 dans la municipalité-province de 32 millions d'habitants a déclenché le dépistage obligatoire de 10 millions d'entre eux. Mais dans le métro, peu de personnes portent le masque. Autour d'eux, les voyageurs continuent de se presser dans les couloirs pour aller vers leur lieu de travail ou en revenir, signe que l'activité économique continue malgré la canicule. A proximité de la bouche de métro, dans un supermarché bondé, certains habitants viennent également rechercher un peu de fraîcheur.

Avec le sourire, un responsable explique que beaucoup de ceux qui vont dans le métro ont la climatisation à la maison, mais s'ennuient et préfèrent venir y discuter au frais avec leurs amis. L'intensité, l'étendue et la durée de cette vague de chaleur pourraient en faire l'une des plus importantes jamais enregistrées au cours de l'histoire, selon des experts du climat.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Le pape François prépare l'avenir en créant vingt cardinaux :

 Ce consistoire, le huitième du pontificat de François depuis son élection en 2013, intervient sur fond de spéculations sur une possible renonciation du pape de 85 ans, contraint depuis plusieurs mois de se déplacer en fauteuil roulant en raison de douleurs au genou.

Le pape François , qui a laissé la "porte ouverte" à une renonciation en raison de sa santé déclinante, va créer samedi 20 nouveaux cardinaux de tous les continents, une étape clé dans la préparation de sa succession. Ce consistoire, le huitième du pontificat de François depuis son élection en 2013, intervient sur fond de spéculations sur une possible renonciation du pape de 85 ans, contraint depuis plusieurs mois de se déplacer en fauteuil roulant en raison de douleurs au genou. Fait rare, la cérémonie sera suivie d'une réunion de deux jours avec tous les cardinaux du monde entier, que le pontife argentin a tenu à réunir pour évoquer la nouvelle "Constitution" du Vatican, entrée en vigueur en juin.

Samedi à 16H00 (14H00 GMT), le pape créera 20 nouveaux cardinaux lors d'une cérémonie à la basilique Saint-Pierre de Rome, parmi lesquels 16 - ceux qui sont âgés de moins de 80 ans - pourront participer à l'élection de son successeur. La nomination de ces hauts prélats est scrutée par les observateurs qui y voient une indication sur la possible ligne du futur chef spirituel de l'Eglise catholique et de ses 1,3 milliard de fidèles. A l'issue de ce consistoire, le premier depuis novembre 2020, le pape François aura ainsi choisi près de 90 cardinaux sur le total actuel de 132 électeurs, soit environ 68%. Une tendance pouvant peser sur la majorité des deux tiers nécessaire pour élire un nouveau pape, même si ce choix est toujours imprévisible.

 

"Internationalisation"

"On a toujours l'impression qu'il va y avoir une continuité, mais en réalité l'Histoire dit exactement l'inverse", tempère auprès de l'AFP le vaticaniste Bernard Lecomte, rappelant le "mouvement de balancier automatique" entre les papes à la tendance "progressiste" et ceux plus "conservateurs" tout au long du XXe siècle. Sensible aux "périphéries", aux communautés minoritaires et à l'évangélisation sur le terrain, le jésuite argentin a cette fois choisi deux Africains et cinq Asiatiques parmi lesquels deux Indiens, confirmant la montée en puissance de ce continent.

Ce consistoire "confirme l'internationalisation du gouvernement de l'Eglise, que Jean Paul II avait initiée en son temps", explique M. Lecomte, auteur de "Ces chrétiens qui ont changé le monde". Il est également "représentatif de l'Eglise d'aujourd'hui, avec une large place à l'hémisphère sud", où vivent 80% des catholiques. Parmi les nominations notables figure celle de l'Américain Robert McElroy, évêque de San Diego en Californie considéré comme progressiste pour ses positions sur les catholiques homosexuels et le droit à l'avortement.

Plus inattendu, le choix du missionnaire italien Giorgio Marengo, exerçant en Mongolie, qui deviendra à 48 ans le plus jeune cardinal du monde. A leurs côtés figurent Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille, qui devient le cinquième Français du collège cardinalice. Mais aussi le Nigérian Peter Okpaleke, le Brésilien Leonardo Ulrich Steiner ou encore Virgilio Do Carmo Da Silva, archevêque de Dili (Timor Oriental). Trois futurs cardinaux occupent déjà des fonctions dans la Curie, le "gouvernement" du Vatican: le Britannique Arthur Roche, le Coréen Lazzaro You Heung-sik, et l'Espagnol Fernando Vérgez Alzaga.

 

Série de réformes

Initialement nommé, le Belge Lucas Van Looy, évêque émérite de Gand âgé de 80 ans, a renoncé à ce titre en raison des critiques sur sa gestion de cas de pédocriminalité dans le clergé. Comme de coutume, les futurs cardinaux s'agenouilleront devant le pape pour recevoir leur barrette pourpre, une couleur rappelant le sang du Christ versé sur la croix. La cérémonie sera suivie de la traditionnelle "visite de courtoisie" au Vatican, qui permet au public de saluer les nouveaux cardinaux.

François a récemment accéléré ses réformes de la Curie et de ses finances pour y introduire davantage de transparence. Les spéculations sur sa santé ont été relancées par son déplacement prévu dimanche dans la ville italienne de l'Aquila où se trouve la tombe de Célestin V, premier pape démissionnaire au XIIIe siècle. S'il a balayé la possibilité d'une démission immédiate, Jorge Bergoglio a toujours laissé "ouverte" la possibilité de suivre la voie de son prédécesseur Benoit XVI à moyen ou long terme, si ses forces ne lui permettaient plus d'exercer ses fonctions.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Novak Djokovic forfait à l'US Open, faute de vaccin anticovid :

Après l'Open d'Australie, Novak Djokovic ne pourra participer à l'US Open, faute d'être vacciné contre le Covid-19.

Novak Djokovic a annoncé jeudi, peu avant le tirage au sort du tableau, qu'il ne pourrait participer à l'US Open qui débute lundi parce qu'il ne peut pas se rendre aux Etats-Unis, faute d'être vacciné contre le Covid-19. "Malheureusement, je ne serai pas en mesure de me rendre à New York cette fois pour l'US Open (...) Bonne chance à mes collègues joueurs! Je vais me maintenir en bonne forme et dans un état d'esprit positif en attendant de pouvoir reprendre la compétition", écrit sur son compte Twitter le Serbe qui a espéré jusqu'au dernier moment un changement des mesures sanitaires imposant la vaccination contre le Covid-19 pour l'entrée sur le territoire américain.

Novak Djokovic avait remporté le 10 juillet dernier son septième titre à Wimbledon en battant en finale l'Australien Nick Kyrgios (40e mondial) 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (7/3), et décrochait ainsi son 21e titre du Grand Chelem. Il revenait ainsi à une longueur du record de 22 trophées du Grand Chelem détenu par Rafael Nadal. Il en a désormais un de plus que Roger Federer (20).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  EDF prolonge l'arrêt de quatre réacteurs nucléaires, mauvaise nouvelle pour l'approvisionnement et les prix :

Quatre réacteurs nucléaires, affectés par des problèmes de corrosion, verront leur arrêt prolongé de plusieurs semaines cet automne, un retard qui pourrait tendre un peu plus l'approvisionnement électrique du pays et nourrir une flambée des prix déjà inédite.

Le prix de l'électricité en France ne cesse de monter depuis plusieurs mois, battant des records absolus: il a atteint jeudi 900 euros le mégawattheure, pour livraison l'an prochain, contre moins de 100 euros il y a un an, et moins de 50 euros ordinairement dans les années précédentes. EDF, qui a publié mercredi soir ce nouveau calendrier, maintient sa prévision de production nucléaire pour 2022 entre 280 et 300 térawattheures (TWh), mais reconnaît que la production atteindrait «probablement» le bas de cette fourchette, via un porte-parole jeudi.

Cette prolongation est liée à «une meilleure estimation» du temps nécessaire à mener les investigations et travaux de réparation, ajoute-t-il. Entre opérations de maintenance prévues et arrêts liés à ce sujet de corrosion, 32 réacteurs nucléaires étaient jeudi à l'arrêt, sur un total de 56. La découverte depuis quelques mois de problèmes de corrosion sous contrainte a entraîné la mise à l'arrêt de 12 réacteurs, les autres étant arrêtés pour des maintenances prévues.

Ces problèmes de corrosion ont été détectés ou soupçonnés au niveau de soudures des coudes des tuyauteries d'injection de sécurité (RIS) - qui permettent de refroidir le réacteur en cas d'accident - reliées au circuit primaire. Cette corrosion dite «sous contrainte» se traduit par des petites fissures. EDF a proposé une méthode pour vérifier et régler ces problèmes, validée fin juillet par l'Autorité de sûreté nucléaire, qui a donné son accord pour que le groupe contrôle l'ensemble de ses réacteurs d'ici à 2025, par ultrasons. Les quatre réacteurs concernés par la prolongation des arrêts sont: Cattenom 1 (remise sur le réseau désormais prévue le 1er novembre), Cattenom 3 (11 décembre), Cattenom 4 (14 novembre), et Penly 1 (23 janvier 2023).

 

Des délestages en dernier recours

La production nucléaire d'EDF est déjà à un niveau historiquement faible, ce qui a contribué à une hausse sans précédent des prix de gros de l'électricité. De nombreux autres réacteurs sont en maintenance pour rattraper les retards imposés par la période de confinement liée au Covid. EDF avait déjà dû réviser mi-mai son estimation de production nucléaire annuelle. Pour autant, mi-juillet, devant le Sénat, un haut responsable d'EDF s'était voulu rassurant, évoquant de «très fortes chances» de passer l'hiver sans délestage.

«Il n'y a pas eu de black-out en France depuis 1978 et même si on est dans une situation très difficile, il y a quand même de très fortes chances que nous passions l'hiver sans délestage», avait déclaré Marc Benayoun, directeur exécutif d'EDF chargé du pôle clients, services et territoires, et a fortiori «si les stocks de gaz sont normalement remplis». Jeudi, la France avait rempli à 90% ses stocks de gaz pour l'hiver, selon la plateforme européenne Agregated Gas Storage Inventory (AGSI), et était en bonne route pour tenir ses objectifs de 100% afin d'affronter cet hiver de potentielles pénuries liées à la guerre en Ukraine. Lors d'un point presse jeudi sur les ressources électriques, le ministère de la Transition énergétique a pour sa part jugé que le délestage serait «uniquement une solution de dernier recours».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2221) : JEUDI 25 AOUT 2022

Jeudi 25 Août 2022 –  Face à la pénurie de conducteurs de cars scolaires, les régions craignent une rentrée sous haute tension :

Le temps presse à quelques jours de la rentrée des classes : 7000 conducteurs manquent à l'appel et les régions sont contraintes de réorganiser les transports dans la précipitation.

À la question «certains élèves risquent-ils de ne pas avoir accès à leur transport scolaire cette année ?», la réponse des régions est plus qu'incertaine. Cette année plus que les autres, la possibilité que l'ensemble des transports scolaires soit perturbé cristallise les inquiétudes. Estimé à 8000 au début de l'été, le nombre de postes vacants chez les conducteurs de car est aujourd'hui d'environ 7000 selon la Fédération nationale des transports de voyageurs. Mais le temps presse et les régions, en charge de ces questions, anticipent une rentrée scolaire sous haute tension.

La pénurie de conducteurs n'est pas nouvelle : elle se profilait déjà depuis plusieurs années, mais s'est nettement aggravée depuis la crise du Covid-19. Confinements obligent, les transports scolaires ont été réduits à l'arrêt pendant de longs mois, dissuadant les candidats déjà réticents à effectuer un travail peu rémunéré et aux horaires fractionnés. Si la carence concernait jusqu'alors seules quelques régions, tout le territoire est aujourd'hui menacé. De la métropole bordelaise au Vaucluse en passant par le Loiret et l'Oise. Résultat, régions et entreprises du secteur doivent réorganiser précipitamment les circuits pour amortir le choc le jour de la rentrée scolaire.

À commencer par la modification des horaires de passage du car. «Les circuits de ramassage vont être modifiés pour s'adapter à la prise en charge de l'ensemble des enfants», explique David Valence, vice-président de la région Grand Est, en charge des transports. Dans cette région où, chaque jour, 200.000 élèves empruntent un car pour se rendre à l'école, il va par exemple être nécessaire pour certains de venir «15 minutes avant l'horaire initial du passage du car, ou 15 minutes après». Dans les communes très étendues mais avec peu d'habitants, «les 5 ou 6 points de ramassage seront rassemblés en un seul», poursuit-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens