Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2022 2 16 /08 /août /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Quatre établissements français dans le top 100 des meilleures universités :

Les universités américaines caracolent toujours en tête du classement de Shanghai publié lundi, dans lequel quatre établissements français se maintiennent dans le top 100.

Avec Harvard en première place pour la 20e année consécutive, les universités américaines caracolent toujours en tête du classement de Shanghai publié lundi, dans lequel quatre établissements français se maintiennent dans le top 100. Les établissements anglo-saxons s'imposent comme l'an dernier aux dix premières places: huit universités américaines et deux britanniques occupent le haut de l'édition 2022 de ce classement mondial des meilleurs établissements d'enseignement supérieur, réalisé depuis 2003 par le cabinet indépendant Shanghai Ranking Consultancy.

Trônant à la première place, Harvard devance une nouvelle fois sa compatriote Stanford. Cette année, une autre université américaine, le Massachusetts Institute of Technology (MIT), s'est emparée de la troisième place du podium, reléguant la britannique Cambridge en quatrième position. On trouve ensuite les universités américaines Berkeley (5e) et Princeton (6e) puis la britannique Oxford (7e). Au total, 39 universités américaines figurent dans le top 100.

Premier établissement non-anglo-saxon avec sa 16e place, l'université Paris-Saclay a perdu pour sa part trois places par rapport au classement 2021. Trois autres universités françaises figurent dans les 100 meilleures mondiales, en ayant également reculé de quelques places par rapport à l'an dernier: l'université PSL (Paris Science et Lettres), qui regroupe plusieurs établissements du supérieur dont l'Ecole normale supérieure (ENS), au 40e rang, la Sorbonne (43e) et l'Université Paris Cité (78e). Le classement de Shanghai prend en compte six critères, dont le nombre de Nobel et médailles Fields - considéré comme le Nobel des mathématiques - parmi les étudiants diplômés et professeurs, le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline ou le nombre de publications dans les revues Science et Nature. Cette année, plus de 2.500 établissements ont été examinés pour établir un classement des 1.000 premiers.

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Les talibans célèbrent un an de pouvoir en Afghanistan :

 Les talibans célèbrent ce lundi leur retour au pouvoir, un après l'offensive menée le 15 août.

Les talibans ont décrété ce lundi jour férié pour célébrer le premier anniversaire de leur retour au pouvoir en Afghanistan , une année marquée par une forte régression des droits des femmes et une profonde crise humanitaire. Le 15 août 2021, les fondamentalistes islamistes s'emparaient sans combattre de la capitale Kaboul, au terme d'une offensive éclair menée sur tout le territoire contre des forces gouvernementales en déroute, à la faveur du retrait des troupes américaines et de l'Otan après 20 ans d'intervention militaire dans le pays. "Nous avons rempli l'obligation du jihad et libéré notre pays", résume Niamatullah Hekmat, un combattant taliban entré à Kaboul ce jour-là, quelques heures seulement après la fuite hors du pays du président déchu Ashraf Ghani.

Le retrait chaotique des forces étrangères s'est poursuivi jusqu'au 31 août, avec des dizaines de milliers de civils en panique se précipitant vers l'unique aéroport de la capitale pour être évacuées hors du pays, sur n'importe quel vol disponible. Les images stupéfiantes de foules prenant d'assaut des avions stationnés sur le tarmac, grimpant sur des appareils ou s'accrochant à un avion-cargo de l'armée américaine en train de décoller ont marqué le monde. Excepté ce lundi décrété férié, aucune célébration officielle n'a jusque-là été annoncée pour marquer l'anniversaire, mais la télévision d'État a indiqué qu'elle diffuserait des programmes spéciaux, sans autre précision.

Un an après, les combattants talibans expriment leur joie de voir aujourd'hui leur mouvement exercer le pouvoir, au moment où, de leur côté, les agences d'aides humanitaire s'alarment de voir la moitié des 38 millions d'habitants du pays confrontés à une pauvreté extrême. "Quand nous sommes entrés dans Kaboul, et quand les Américains sont partis, ce furent des moments de joie", poursuit Niamatullah Hekmat, désormais membre des forces spéciales et affecté à la garde du palais présidentiel. Mais pour les Afghans ordinaires, et particulièrement les femmes, le retour des talibans n'a fait qu'amplifier les difficultés. Très vite et en dépit de leur promesse initiale, les nouveaux maîtres du pays sont largement revenus à l'interprétation ultra-rigoriste de l'islam qui avait caractérisé leur premier passage au pouvoir entre 1996 et 2001, restreignant très fortement les droits des femmes.

 

"Tout nous a été arraché"

Celles-ci sont exclues de nombreux emplois publics et interdites de voyager seules en dehors de leur ville. En mars, les islamistes ont fait refermer aux filles les lycées et collèges, quelques heures à peine après leur réouverture pourtant annoncée de longue date. Et début mai, le chef suprême de talibans a ordonné aux femmes de porter un voile intégral en public, de préférence la burqa. "Depuis le jour où ils sont arrivés, la vie a perdu son sens", se désole Ogai Amail, une habitante de Kaboul. "Tout nous a été arraché, ils sont même entrés dans notre espace personnel", poursuit-elle.

Samedi à Kaboul, des combattants talibans ont violemment dispersé à coups de crosse de fusil et de tirs en l'air une quarantaine de femmes qui manifestaient pour le droit au travail et à l'éducation. Si les Afghans reconnaissent une baisse de la violence avec la fin de la guerre depuis l'arrivée au pouvoir des talibans, beaucoup d'entre-eux sont touchés de plein fouet par une crise économique et humanitaire aigüe. "Les gens qui viennent dans nos magasins se plaignent tellement des prix élevés que nous, commerçants, commençons même à détester ce que nous faisons", déplore Noor Mohammad, un commerçant de Kandahar, dans le sud du pays, berceau historique et centre du pouvoir taliban. Pour les combattants islamistes cependant, la joie de la victoire éclipse la crise économique actuelle. "Nous sommes peut-être pauvres, nous sommes peut-être confrontés à des difficultés, mais le drapeau blanc de l'islam flottera désormais haut pour toujours en Afghanistan", se réjouit l'un d'eux, en faction dans un parc public de Kaboul.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Un pont s'effondre en Norvège, plusieurs véhicules tombent à l'eau :

Un pont routier en bois s'est effondré lundi matin dans le sud de la Norvège, précipitant dans l'eau, selon des témoignages, un poids lourd et une voiture, a annoncé la police norvégienne.

"Signalements comme quoi le pont de Tretten s'est effondré. Un poids lourd et une voiture de particulier seraient tombés dans l'eau", a indiqué la police locale sur Twitter. "Pas clair combien de personnes peuvent avoir été impliquées, pas clair s'il y a des dégâts humains", a-t-elle ajouté.

Tous les personnels de sauvetage locaux sont mobilisés, a-t-elle précisé. Inauguré en 2012, le pont de Tretten est un ouvrage en bois de 148 mètres de long et 10 mètres de large qui franchit la rivière Gudbrandsdalslågen sur une route départementale. Il compte deux voies pour les véhicules et un trottoir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Joe et Jill Biden étaient (presque) seuls sur la plage, les yeux dans l’eau.

Dimanche, le couple présidentiel américain s’est offert une sortie à vélo à Kiawah Island, en Caroline du Sud, profitant d’une journée de repos en famille. Joe Biden , qui était entouré des gardes de corps du Secret Service, mais également suivi des photographes, ne s’est pas arrêté pour répondre aux questions de la presse. Il n’a cependant pas manqué de sourire aux médias présents, leur lançant simplement «Comment allez-vous ?».

Cette promenade sportive n’est pas anodine puisque les opposants au président américain mettent régulièrement en doute sa santé, le disant trop faible ou malade pour gouverner. Ce dernier a récemment attrapé le covid-19 pour lequel il a été soigné avec succès. Il avait également provoqué quelques interrogations en juin dernier après une chute lors d’une balade à vélo similaire . Le septuagénaire avait fini sa course au sol. Rapidement, la Maison Blanche avait communiqué à ce sujet : «Comme le président l'a expliqué, son pied s'est pris dans la pédale alors qu'il descendait de vélo et il va bien. Aucune aide médicale n'est nécessaire. Le président a hâte de passer le reste de la journée avec sa famille.»

Joe Biden, qui souffrirait toujours d’une toux persistante suite au covid-19, est arrivé mercredi dernier en Caroline du Sud pour passer la majeure partie de la semaine sur Kiawah Island, un complexe de golf en bord de mer qu'il a visité dans le passé. En plus de Jill Biden, d’autres membres de la famille se trouvaient sur place avec lui dimanche.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Birmanie : Aung San Suu Kyi condamnée pour corruption à six ans de prison supplémentaires

L'ex-dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, déjà condamnée à onze ans de prison, a écopé lundi d'une peine supplémentaire de six ans de détention pour corruption, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

La prix Nobel de la paix, inculpée d'une multitude d'infractions par la junte au pouvoir depuis le coup d'Etat de février 2021, risque des décennies de prison à l'issue de son procès fleuve.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Opération Barkhane : les derniers militaires français ont quitté le Mali, annonce l'état-major :

Après neuf ans de présence, le dernier détachement de la force antidjihadiste a «franchi la frontière entre le Mali et le Niger».

Les derniers militaires français de la force antidjihadiste Barkhane ont quitté lundi le Mali après neuf ans de présence, a annoncé le ministère français des Armées, sur fond de relations houleuses entre Paris et la junte au pouvoir à Bamako.

«Ce jour à 13h00 (de Paris, 11000 GMT), le dernier détachement de la force Barkhane présent sur le sol malien a franchi la frontière entre le Mali et le Niger», a fait savoir l'état-major français dans un communiqué.

Après neuf ans de présence, Barkhane «s'est réarticulée hors du pays en moins de six mois», a-t-il ajouté. «Ce défi militaire logistique majeur a été relevé, en bon ordre et en sécurité, ainsi qu'en totale transparence et en coordination avec l'ensemble des partenaires.»

«La France reste engagée au Sahel», a souligné dans un autre communiqué la présidence française, ainsi que «dans le Golfe de Guinée et (dans) la région du lac Tchad avec tous les partenaires attachés à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme».

 

«Les conditions politiques et opérationnelles n'étaient plus réunies»

Le 17 février dernier, constatant que «les conditions politiques et opérationnelles n'étaient plus réunies pour rester engagée au Mali», la France avait décidé de réorganiser le dispositif de l'opération Barkhane «en dehors du territoire malien», a rappelé l'Élysée.

La présence militaire au Sahel sera divisée par deux d'ici la fin de l'année, à 2500 militaires. Le Niger a accepté le maintien d'une base aérienne à Niamey et l'appui de 250 soldats pour ses opérations militaires à la frontière malienne.

Le Tchad continuera à héberger une emprise française à N'Djamena et la France espère conserver un contingent de forces spéciales à Ouagadougou, la capitale burkinabè.

Poussés vers la sortie par une junte malienne hostile, les Français ont transféré ces six derniers mois toutes leurs emprises à l'armée malienne, dont la dernière, à Gao (Nord), lundi.

Au total, la France a dû sortir du Mali quelque 4000 containers et un millier de véhicules, dont des centaines de blindés, alors que le Sahel connaît une flambée de violences, que le groupe paramilitaire russe Wagner, nouvel allié de Bamako, peine à endiguer.

Plus de 2000 civils ont été tués au Mali, Niger et Burkina Faso depuis le début de l'année, soit déjà plus que les 2.021 recensés pour toute l'année 2021, selon les calculs de l'AFP à partir d'une compilation de l'ONG spécialisée Acled. En neuf ans de présence au Sahel, l'armée française a de son côté perdu 59 militaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Verdict le 17 novembre dans le procès du crash du vol MH17 :

 La justice néerlandaise rendra son verdict le 17 novembre dans le procès du crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines qui survolait l'est de l'Ukraine en 2014, a annoncé lundi le tribunal à La Haye. Le 17 juillet 2014, l'avion du vol MH17 de la Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé pendant qu'il survolait l'est de l'Ukraine, provoquant la mort de 298 personnes.

Une équipe internationale d'enquêteurs affirme que l'appareil a été abattu au-dessus de la zone de conflit avec les séparatistes prorusses par un missile acheminé d'une base militaire russe, probablement pour lutter contre les forces ukrainiennes. Moscou a toujours nié toute implication. Le procès, qui a démarré en mars 2020, s'est tenu sous haute-sécurité aux Pays-Bas, près d'Amsterdam, car le Boeing 777 reliait Amsterdam à Kuala Lumpur et la plupart des victimes sont hollandaises.

 

Les procureurs ont réclamé la perpétuité

Les juges ont choisi "le 17 novembre 2022 (...) dans le procès criminel du MH17", a indiqué la cour dans un communiqué. La décision "prendra une partie de la journée et aura probablement lieu dans l'après-midi". Quatre hommes, trois Russes Igor Girkin, Sergei Dubinski et Oleg Pulatov, et un Ukrainien, Leonid Kharchenko, tous hauts gradés des séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine, sont accusés d'avoir abattu le vol MH17 avec un missile sol-air.

Les procureurs ont réclamé en décembre la perpétuité pour les quatre hommes accusés, estimant qu'ils ont joué un rôle central dans la sécurisation du système de missiles Buk, qui était probablement destiné à abattre un avion de guerre ukrainien. Les quatre accusés, qui clament leur innocence, ont refusé de comparaître en personne et ont été jugés in absentia. Seul M. Poulatov disposait d'une représentation légale. Pour ses conseils, les juges n'ont pas démontré qu'un missile Buk, fourni par la Russie, avait abattu l'avion de ligne Boeing 777, estimant qu'il y avait "des lacunes" dans le dossier. Ils ont estimé que les procureurs ne pouvaient prouver leur théorie sur la base de conversations téléphoniques, images et déclarations de témoins selon lesquelles il s'agissait bien du missile qui avait provoqué le crash du MH17. Ils ont ainsi plaidé pour l'acquittement de leur client.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Une version du vaccin Moderna ciblant Omicron approuvée au Royaume-Uni :

Le régulateur britannique du médicament a annoncé lundi avoir approuvé une nouvelle génération du vaccin contre le Covid-19 de Moderna ciblant le variant Omicron, une première dans le monde selon le laboratoire. Cette version du vaccin consiste en une dose de rappel dit "bivalent", ciblant à moitié la souche originale du virus et à moitié le variant Omicron et "provoque une forte réponse immunitaire" contre les deux, y compris contre les sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5, a indiqué la MHRA dans un communiqué.

Elle "a été approuvée pour les doses de rappel pour les adultes par la MHRA qui a conclu qu'elle respectait les standards de sécurité, qualité et efficacité du régulateur britannique", a ajouté l'agence du médicament. Les effets secondaires constatés sont "typiquement faibles" et similaires à ceux observés pour les sérums originaux, est-il précisé. "Ce que ce vaccin bivalent nous apporte, c'est un outil plus aiguisé dans notre boîte à outil pour nous aider à nous protéger contre cette maladie alors que le virus continue à évoluer", a souligné la directrice de la MHRA, June Raine, dans un communiqué.

 

Une nouvelle génération de vaccins

Le directeur général de Moderna Stéphane Bancel a souligné de son côté "le rôle important" que peut jouer cette "nouvelle génération" de vaccin dans la protection contre le Covid-19. Il a relevé que le Royaume-Uni devenait ainsi le premier pays à approuver un vaccin bivalent ciblant en partie Omicron, variant devenu le plus répandu en Europe. La semaine dernière, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré qu'elle visait l'approbation dès l'automne d'un vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech ciblant deux sous-variants de la souche Omicron se propageant rapidement, BA.4 et BA.5.

Alors que les vaccinations ont contribué à réduire les hospitalisations et les décès dus au Covid-19, apparu pour la première fois en Chine fin 2019, les injections actuelles ciblent principalement les souches antérieures de la maladie. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti en juillet que la pandémie était "loin d'être finie", en raison de la propagation des sous-variants d'Omicron, de la levée des restrictions sanitaires et de la baisse des dépistages. Les cas de Covid ont augmenté dans le monde à la fin du printemps et au début de l'été, portés par les nouveaux variants, mais ont depuis commencé à plafonner en Europe. Les pays européens commencent maintenant à se tourner vers l'automne et l'hiver, lorsque les cas devraient à nouveau augmenter. Le Royaume-Uni est l'un des pays plus touchés en Europe par la pandémie avec près de 180.000 morts. Si la mortalité a fortement baissé grâce à la vaccination, le pays subit régulièrement d'importantes vagues de contaminations mais a été l'un des premiers en Europe à lever l'ensemble des restrictions l'hiver dernier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Face aux canicules à répétition, les Français ont fait exploser les ventes d'eau en bouteille :

Entre le 13 juin et le 7 août, 351 millions d'unités ont été vendues dans les grandes surfaces, soit une hausse de 15% par rapport à l'été dernier.

Si l'été est toujours une saison particulièrement favorable à la vente d'eau en bouteille, l'été 2022 devrait rester dans les annales des distributeurs. La chaleur généralisée sur le territoire et les canicules successives ont en effet porté les ventes à des niveaux considérables. «Les ventes d'eau nature (plates et gazeuses) sont effectivement boostées par les vagues de chaleur», note-t-on du côté du panéliste NielsenIQ.

Entre le 13 juin et le 7 août, pas moins de 351 millions de bouteilles ont été vendues dans les grandes surfaces, selon les données du cabinet d'étude, soit un bond de 15% par rapport à l'été dernier. Qui, c'est à noter, avait été beaucoup moins chaud. Au total, les eaux ont ainsi généré un chiffre d'affaires de 465 millions d'euros sur cette période, une hausse de 19% par rapport à la même période en 2021.

Juillet a été particulièrement porteur pour ce produit, avec des ventes en grandes surfaces en hausse de près de 19% pour les eaux plates et gazeuses nature, comparées à l'été dernier, pointe le panéliste IRI. «Le mois de juin 2021 avait déjà été très chaud, d'où un impact moins spectaculaire pour le mois de juin 2022», observe Emily Mayer, directrice business insight au sein de la société d'analyse. L'augmentation en juin s'est en effet limitée à +2,4% pour les eaux plates nature.

 

Historique journée caniculaire du 18 juin

Du côté des distributeurs, le groupe Casino confirme cette tendance haussière. «Nous constatons effectivement une forte hausse des ventes d'eaux minérales en bouteille ces dernières semaines, avec une hausse de 20% chez Monoprix et de près de 50% chez Franprix», indique-t-on. Les autres enseignes de la grande distribution n'ont pas été en mesure de fournir leurs propres chiffres.

Même observation chez les producteurs de bouteilles d'eau. «On est entre +5% et +15% de ventes par rapport aux étés précédents, en fonction des marques», estime Antoine Cardon, délégué général du Syndicat des eaux de source et des eaux minérales naturelles (SESEMN), pointant «l'effet canicule». La journée du 18 juin, lors de laquelle des dizaines de communes ont battu leur record de température pour un mois de juin, illustre bien cet effet. «C'est la journée où les eaux plates nature ont généré le plus de chiffre d'affaires depuis au moins trois ans, avec 9 millions d'euros en un jour», note l'institut NielsenIQ.

En termes de marques, Cristaline reste le numéro un incontesté du secteur. Le pack de six bouteilles de 1,5 litre a même été, au premier semestre 2022, la deuxième référence la plus vendue dans les grandes surfaces françaises (118 millions d'euros de chiffre d'affaires), juste derrière la bouteille de 1 litre de Ricard, selon les données de NielsenIQ.

 

Pas de risque de pénurie

Ce boom inédit de la consommation d'eau en bouteille, en plus de son impact écologique, n'est pas sans poser des problèmes d'approvisionnement pour les grandes surfaces. «Les magasins rencontrent des difficultés d'approvisionnement et des mises sous quotas de fournisseurs, notamment sur les références de marques nationales pour lesquelles les fournisseurs privilégient les gros volumes d'1,5 litre», explique-t-on chez Casino. De là à voir bientôt l'eau manquer dans les rayons ? Non, répond Antoine Cardon. «La grande distribution a fait des stocks en amont», souligne le porte-parole du SESEMN.

Selon Antoine Cardon, il n'y a rien à craindre non plus de la sécheresse historique que traverse la France - «plus d'une centaine de communes» étaient privées d'eau potable la semaine dernière selon le gouvernement. Car l'eau en bouteille est pompée «dans les nappes phréatiques profondes, qui sont imperméables aux hautes températures», observe-t-il. Selon Les Échos, son syndicat a tout de même, par peur d'éventuelles limitations de prélèvements de la part des autorités nationales ou locales, écrit au ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, pour lui demander de «ne pas freiner l'activité pour un produit très demandé» en ces fortes chaleurs.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2212) : LUNDI 15 AOUT 2022

Lundi 15 Août 2022 –  Kenya: William Ruto vainqueur de la présidentielle :

A 55 ans, William Samoei Ruto devient le cinquième président du Kenya, succédant à Uhuru Kenyatta.

Le président de la Commission électorale du Kenya a déclaré lundi William Ruto vainqueur de l'élection présidentielle face à Raila Odinga, après six jours d'attente et le rejet surprise des résultats par une partie de cet organe indépendant. Wafula Chebukati a annoncé que le vice-président sortant Ruto avait cumulé plus de 7,17 millions de votes, soit 50,49% des voix, contre 6,94 millions, soit 48.85%, pour M. Odinga, remportant l'une des élections les plus serrées de l'histoire du pays.

William Samoei Ruto devient le cinquième président du Kenya, succédant à Uhuru Kenyatta qui, après deux mandats depuis 2013, n'avait pas le droit d'en briguer un troisième. Il a devancé de 233,211 voix M. Odinga au terme d'une campagne et d'un scrutin globalement paisibles suivis d'une interminable attente de six jours qui a mis à rude épreuve la patience des Kényans. M. Ruto devient le premier membre de l'ethnie Kalenjin a être élu président depuis vingt ans, succédant à deux présidents de la communauté kikuyu. William Ruto a promis lundi, dans un discours prononcé juste après l'annonce de sa victoire, de travailler avec "tous les leaders".

A 55 ans, l'ambitieux Ruto a âprement fait campagne ces dernières années à mesure qu'il était mis sur la touche par une alliance inattendue entre Kenyatta et Odinga, travaillant à polir sa réputation sulfureuse. Cet enfant d'une famille modeste de la vallée du Rift devenu l'une des premières fortunes du pays aime à rappeler son histoire de "self made man" parti de rien et s'est proclamé porte-parole des "débrouillards" du petit peuple face au pouvoir des dynasties politiques incarnées par Kenyatta et Odinga.

 

Une participation en forte baisse

A la mi-journée, le centre national de comptage de la Commission électorale, sur lequel les yeux de tout le pays sont rivés, s'était rempli de représentants des partis, observateurs et diplomates, qui ont attendu l'annonce pendant plusieurs heures, divertis par des chorales, sous forte surveillance policière. Quelques minutes avant cette annonce, quatre des sept commissaires de l'IEBC ont tenu une conférence de presse dans un hôtel de la capitale pour annoncer qu'ils rejetaient ces résultats. "A cause du caractère opaque du processus (...) nous ne pouvons pas assumer la responsabilité des résultats qui vont être annoncés", a déclaré la vice-présidente de l'IEBC Juliana Cherera entourée de trois autres commissaires. Elle a appelé les Kényans au "calme".

L'élection de 2022 s'est déroulée de manière pacifique mais a été marquée par une participation en forte baisse: environ 65% des 22,1 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes mardi, contre 78% lors du dernier scrutin de 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens