Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2022 5 05 /08 /août /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Le RN va tourner la page Le Pen :

Jordan Bardella et Louis Aliot sont candidats pour succéder à Marine Le Pen à la tête du parti. Le vainqueur sera connu lors du congrès le 5novembre, à Paris.

« Ça risque d’être plus serré qu’on ne le croit », analyse Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais. Si L’eurodéputé Jordan Bardella , 26 ans, président par intérim depuis septembre dernier, fait figure de favori, le maire de Perpignan, Louis Aliot , 52 ans, qui vient d’annoncer sa candidature, met en avant son expérience. « Il représente la continuité du Front national depuis Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen . Il est adhérent depuis trente-deux ans, il a été secrétaire général du parti et a un gros réseau au sein de l’appareil », ajoute Bruno Bilde, qui n’a pas encore fait son choix.

Il n’y a pas de véritable différence idéologique entre les deux prétendants, qui promettent de mener une campagne « fraternelle ». «Ça va se jouer sur leur personnalité », juge l’eurodéputé Philippe Olivier, beau-frère de Marine Le Pen. Le provincial versus le Parisien, l’élu local versus le débatteur hors pair, le quinquagénaire versus le jeune de moins de 30 ans… «Les adhérents adorent Bardella, qui est une bête de combat. Et il a dirigé toutes les commissions d’investiture. Alors, s’ils ne sont pas ingrats, les députés devraient le soutenir également », assure un historique du parti.

 

Les 30000 adhérents à jour de cotisation qui voteront du 30 septembre au 3 novembre désigneront aussi les 100 membres du conseil national

La porte-parole du groupe à l’Assemblée, Laure Lavalette, roule aussi pour lui: «Marine Le Pen et Jordan Bardella forment un ticket gagnant depuis les européennes 2019. Il symbolise la méritocratie au sein du parti. Il incarne aussi une nouvelle génération de cadres. » Mais l’élue du Var se réjouit du match à venir: «Ça prouve que notre mouvement a mûri. Si on n’avait eu qu’un seul candidat, on nous aurait accusés d’être Tintin au pays des Soviets ! » Une étape de plus dans la «normalisation» d’un parti qui, pour la première fois depuis cinquante ans, ne sera plus dirigé par un Le Pen. En interne, certains en profitent d’ailleurs pour plaider pour une réforme du mode de gouvernance avec «davantage de collégialité, des débats plus ouverts et plus démocratiques ».

Les 30000 adhérents à jour de cotisation qui voteront du 30 septembre au 3 novembre désigneront aussi les 100 membres du conseil national (le futur président du mouvement en nommera 20 autres). «Ça dira le renouvellement, mais ça ne sera pas comme à l’époque de Florian Philippot et Marion Maréchal, car Marine a éliminé tous les clans, nous sommes un parti unitaire », décrypte un élu. Pour l’heure, aucun statut spécial n’est prévu pour l’ex-candidate à la présidentielle, qui a ironisé il y a quelques jours devant des proches sur le fait qu’elle était redevenue «une simple adhérente ». «Au bout de douze ans de présidence, elle a épuisé les charmes de la fonction, et Marine n’est pas Jean-Marie Le Pen. Elle ne va pas passer son temps à court-circuiter le nouveau président élu», assure Bruno Bilde. «Elle reste notre leader naturel et la présidente du groupe à l’Assemblée, là où tout va se jouer », rappelle le député de Moselle Alexandre Loubet

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Elisabeth Borne annonce la création d'un poste d'«ambassadeur aux droits LGBT+» :

La Première ministre, Elisabeth Borne , a annoncé jeudi qu'un "ambassadeur aux droits LGBT+" serait nommé "avant la fin de l'année" ainsi que "la création d'un fonds de trois millions d'euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+", en plus des 35 existants. La cheffe du gouvernement s'est exprimée lors d'une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d'Orléans, à l'occasion du quarantième anniversaire de l'abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy. Cet ambassadeur "coordonnera l'action du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France", a indiqué Mme Borne, notamment pour défendre "la dépénalisation universelle de l'homosexualité et de la transidentité".

La Première ministre a par ailleurs salué "le travail exemplaire des associations et des centres LGBT+", "points d'entrée identifiables et accessibles pour de nombreuses personnes qui ne savent pas vers qui se tourner" et qui, l'année dernière, "ont aidé près de 6.000 personnes partout dans notre pays". Le fonds de trois millions d'euros doit permettre la création de dix nouveaux centres, afin qu'il y ait au moins deux centres dans chaque région de l'Hexagone et un centre au moins dans chaque région d'outre-mer. "La bataille des mentalités n'est pas encore gagnée", a mis en garde Elisabeth Borne, relevant que "la haine anti-LGBT+ continue à exclure, blesser et même parfois tuer".

 

"Ces gens-là"

Interrogée sur la ministre Caroline Cayeux, qui avait provoqué un tollé mi-juillet, notamment pour avoir désigné les homosexuels par la formule "ces gens-là", la cheffe du gouvernement a déploré "des expressions blessantes" mais a martelé qu'il n'y avait "aucune ambiguïté sur l'engagement de tous les membres de (son) gouvernement, qui portent la même vision d'une société progressiste". A propos d'une proposition de loi portée par le sénateur PS Hussein Bourgi qui demande réparation pour les personnes condamnées pour homosexualité entre 1942 et 1982, la Première ministre a dit qu'elle "l'entendait" et qu'elle allait la "regarder". "Ça n'est pas un sujet simple de savoir comment on répare des blessures qui ont pu être apportées en raison de discrimination", a-t-elle fait observer, en considérant "important, déjà, d'acter que l'introduction de discrimination dans le droit avait été une faute, et de saluer et de commémorer l'abrogation de ces dispositions". Le régime de Vichy avait introduit une discrimination entre les relations hétérosexuelles - la majorité sexuelle étant alors fixée à 15 ans - et homosexuelles, pénalisées si l'un des partenaires était mineur (à l'époque, 21 ans). La discrimination était restée en vigueur lors de l'abaissement de la majorité à 18 ans en 1974, avant que la gauche ne l'abroge en 1982 et n'aligne la majorité sexuelle à 15 ans, quel que soit le sexe des partenaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Darmanin accuse un député LFI de «défendre» l'imam Iquioussen et réclame des «excuses» :

Gérald Darmanin a accusé jeudi un député de La France insoumise de "défendre" un prédicateur du Nord dont le ministre de l'Intérieur avait annoncé l'expulsion à venir, et a réclamé des "excuses" de la part du parti. "Le député LFI de Roubaix-Wattrelos (David Guiraud, NLDR) qui défend cet imam, défend quelqu'un qui a des propos ouvertement antisémites, ouvertement xénophobes, ouvertement homophobes, ouvertement anti-femmes. Il se déshonore. Et il déshonore une partie de la représentation nationale", a affirmé sur CNEWS le ministre de l'Intérieur.

L'imam Iquioussen "n'a rien à faire sur le sol national et qu'on puisse le défendre au sens de la liberté d'expression me signifie l'état de décomposition intellectuelle qu'a l'extrême gauche, LFI, sur ce point", a ajouté M. Darmanin, affirmant attendre des "excuses" de la part du parti. Gérald Darmanin avait annoncé la semaine dernière l'expulsion à venir d'Hassan Iquioussen, prédicateur du Nord réputé proche des Frères musulmans, pour des appels à la haine et à la violence contre la communauté juive notamment.

Dans un communiqué publié dimanche, David Guiraud avait critiqué cette expulsion résultant selon lui "du fait du prince", comme un "dévoiement de l'Etat de droit". Il avait dit combattre "l'aventure politique de Gérald Darmanin, qui consiste à vouloir, au final, imposer la double peine en France", tout en affirmant: "je ne suis pas solidaire de propos homophobes ou antisémites et je ne le serai jamais". "Pourquoi la France n'a pas utilisé les outils du droit à sa disposition pour faire condamner des propos condamnables datant d'il y a plusieurs années ? Pourquoi sous-traiter la justice à d'autres Etats?", interrogeait le député. La commission départementale d'expulsion des étrangers du Nord avait donné un avis favorable à l'expulsion d'Hassan Iquioussen le 22 juin dernier. Né en France, il avait la nationalité française, jusqu'à ce qu'il y renonce à sa majorité, selon lui sous l'influence de son père.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Patrick Balkany autorisé à sortir de prison vendredi, annonce son avocat :

La cour d'appel de Paris a autorisé jeudi l'ancien maire de Levallois-Perret Patrick Balkany à sortir de prison dès vendredi, une libération conditionnelle après cinq mois passés à Fleury-Mérogis pour fraude fiscale.

Patrick Balkany pourra sortir de prison dès vendredi, peu avant ses 74 ans: la cour d'appel de Paris a accédé à la demande d'aménagement de peine de l'ancien maire LR de Levallois-Perret, après plusieurs mois de détention à Fleury-Mérogis (Essonne) pour fraude fiscale. "La mesure de libération conditionnelle (...) sera fixée au 5 août 2022", a écrit la cour dans son arrêt, que l'AFP a pu consulter. Il confirme dans toutes ses dispositions la décision du tribunal d'application des peines d'Evry du 30 mai 2022, qui avait libéré Patrick Balkany, sans qu'il doive porter un bracelet électronique.

Le condamné devra "réparer en tout ou en partie (...) les dommages causés par l'infraction, (...) obtenir l'autorisation préalable du juge de l'application des peines pour tout déplacement à l'étranger" et "justifier du paiement régulier des impôts", a décidé la justice. "Cette décision est irréprochable en droit, car rien ne justifie le maintien en détention d’un homme de 73 ans qui a déjà purgé les deux tiers de sa peine", ont assuré dans un message conjoint à l'AFP ses avocats, Me Binsard et Me Romain Dieudonné, qui ont indiqué qu'il regagnerait son domicile de Giverny, dans l'Eure.

Son épouse, Isabelle Balkany, a aussitôt posté sur Twitter une photo de leurs chiens dans leur propriété, avec le message "Demain, on t'attend", orné d'une multitude de coeurs. L'ancien baron des Hauts-de-Seine et son épouse avaient été reconnus coupables en première instance puis en appel de fraude fiscale entre 2009 et 2015. Plus précisément, il leur est reproché de ne pas avoir payé d'impôt sur la fortune entre 2010 et 2014, d’en avoir payé un minoré en 2015, ainsi que d'avoir payé un impôt sur le revenu amplement sous-évalué entre 2009 et 2014.

 

"Prise de conscience"

Après avoir effectué cinq mois de détention pour fraude fiscale, puis avoir été libéré sous bracelet électronique pour raisons de santé en février 2020, l'ancien élu était retourné en prison en février en raison de nombreux manquements à ses obligations. Son épouse avait, elle, été hospitalisée après avoir, selon son mari, fait une tentative de suicide. Elle a regagné son domicile le 4 juin en attendant une éventuelle convocation devant la justice.

De son côté, M. Balkany avait été écroué le 7 février à Fleury-Mérogis. Le 30 mai, le tribunal d'application des peines d'Evry lui avait accordé une libération conditionnelle mais le parquet avait fait appel, le maintenant de fait sous les barreaux. Jeudi, la cour d'appel de Paris a pris en compte "les efforts du condamné pour enfin initier depuis le mois de février 2022 le règlement des sommes considérables dues au Trésor public", peut-on lire dans l'arrêt. Cette "prise de conscience", associée au "quantum de peine qu'il a désormais exécuté" et au "risque extrêmement faible de récidive" a conduit la chambre de l'application des peines à accéder à sa demande.

 

"Plusieurs pathologies"

Elle a aussi tenu compte de son état de santé car "à la veille de ses 74 ans, (Patrick Balkany) présente plusieurs pathologies constatées par expertise" et non contestées. Mais la cour prévient: il s'agit "d'un ultime avertissement" et en cas de non-respect de ses engagements, M. Balkany devra purger sa peine en prison, dont la fin est prévue au 21 avril 2023. Outre cette condamnation pour fraude fiscale, les époux Balkany ont également été définitivement condamnés, en juin 2021, pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et pour prise illégale d’intérêts. Seule la question du quantum de la peine reste en suspens, avec un nouveau procès prévu en octobre prochain.

Patrick Balkany est également visé par d'autres enquêtes. Il a été mis en examen à Nanterre (Hauts-de-Seine), en février 2021, pour abus de bien sociaux, détournements de fonds publics et prise illégale d’intérêts, soupçonné d'avoir mis à disposition de son gendre des immeubles de bureaux, sans versement de loyer. Dans une autre affaire, dite "des chauffeurs", où il est accusé d'avoir eu recours à des agents municipaux comme chauffeurs privés, sa mise en examen pour détournements de fonds publics a été confirmée en décembre dernier par la chambre de l'instruction.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Chaos au Stade de France : un britannique récupère sa montre de luxe volée lors de la finale de la Ligue des Champions :

Le parquet de Bobigny a indiqué qu'un supporter britannique a pu récupérer sa montre de luxe volée le soir de la finale de la Ligue des Champions fin mai au Stade de France.

It's never too late : un supporter britannique s'est vu remettre cette semaine sa montre de luxe volée dans le chaos autour du Stade de France le soir de la finale de la Ligue des Champions de football fin mai, a rapporté jeudi le parquet de Bobigny. "Dans une des procédures du soir de la finale, un certain nombre d'objets manifestement volés avaient été saisis. Les investigations de la cellule ont permis d'identifier le propriétaire anglais d'une montre de luxe", a relaté sur Twitter le procureur de la République de Bobigny, Eric Mathais.

D'une valeur de plusieurs milliers d'euros, cette Breitling figurait parmi les objets non identifiés jetés par un voleur à la tire au moment de son interpellation par les policiers. L'homme a été condamné en comparution immédiate deux jours après.

Dans le cadre de la cellule constituée pour enquêter sur les vols et agressions survenus lors de cette soirée chaotique qui a terni la réputation de la France , les policiers ont trouvé une correspondance entre la montre orpheline et la plainte d'un ressortissant britannique reçue par la justice française. "Des échanges ont eu lieu avec lui et il a pu, à l'occasion d'un voyage en France, venir récupérer sa montre au tribunal de Bobigny mardi", a indiqué Eric Mathais.

 

240 plaintes reçues

Le parquet de Bobigny a ouvert le 10 juin une enquête pour vols et violences aggravés autour des incidents du Stade de France, à Saint-Denis. Il a aussi mis en place un dispositif spécial pour recevoir les plaintes de supporters britanniques ou espagnols, qui étaient venus assister au choc à Saint-Denis entre le Real Madrid et Liverpool.

Dans ce dossier, quelque 240 plaintes ont été reçues à ce stade. "J'ai bon espoir qu'un certain nombre d'auteurs d'infractions de violences, de vols aggravés soient identifiés, jugés et que les victimes puissent se constituer partie civile", a déclaré le procureur sur Twitter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  100.000 réfugiés ukrainiens en France après plus de 5 mois de guerre :

Plus de cinq mois après la guerre en Ukraine, le seuil des 100.000 réfugiés ukrainiens en France a été franchi cette semaine, a indiqué jeudi à l'AFP le directeur général de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) Didier Leschi. "Depuis mercredi soir, la barre des 100.000" déplacés ukrainiens couverts par l'allocation pour demandeurs d'asile (Ada) "a été franchie", a déclaré M. Leschi, confirmant des informations parues dans Le Figaro. Depuis plusieurs semaines, "on est entre 200 et 250 nouvelles délivrances de protection temporaires par jour en moyenne", un niveau "très bas", a-t-il ajouté.

Interrogé sur la possibilité d'un accroissement des arrivées après les appels du président ukrainien Volodymyr Zelensky à évacuer la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, le préfet Leschi a répondu: "On n'en sait rien". "Vont-ils rester en Ukraine en se déplaçant chez des proches dans l'ouest du pays, partir dans les pays limitrophes de l'Ukraine, ou encore rester sur place car pro-Russes?", s'est-il demandé. Didier Leschi a rappelé que 80% des réfugiés ukrainiens en France sont des femmes et des enfants, qui maintiennent des liens avec les maris, pères et fils restés en Ukraine pour se battre, et qui veulent retourner en Ukraine. "Les retours ont commencé quand l'armée russe a quitté la région de Kiev", a-t-il précisé.

Selon les évaluations de l'Ofii, quelque 5.000 de ces réfugiés ont ainsi quitté la France. Ces estimations sont réalisées à partir des cartes de paiement pour les achats courants distribuées aux réfugiés ukrainiens et qui ne peuvent être utilisées que sur le territoire français. Lorsque ces cartes sont inactives pendant plusieurs semaines, on en déduit que les personnes ont quitté le territoire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Mort de Colonna: action de blocage à la prison d'Arles :

Une centaine de surveillants sont rassemblés jeudi à l'appel de trois syndicats devant la prison d'Arles (Bouches-du-Rhône) et en bloquent l'accès pour protester contre les procédures disciplinaires annoncées contre un surveillant de l'établissement après la remise d'un rapport sur l'assassinat d'Yvan Colonna . Les surveillants, certains en uniforme, brûlent palettes et pneus devant l'entrée de cette maison centrale, ont constaté des journalistes de l'AFP. Des banderoles avec les noms des syndicats à l'origine de la protestation -- Ufap Unsa Justice, CGT, FO-- sont accrochées à l'entrée de la prison. "On est là en soutien de notre collègue injustement accusé, les responsabilités sont à tous les niveaux mais certainement pas au bas de l'échelle. C'est inadmissible de trouver un bouc-émissaire pour couvrir toutes les erreurs de l'administration", a dénoncé auprès de l'AFP Thomas Forner, délégué Ufap d'Arles.

La Première ministre Elisabeth Borne avait annoncé jeudi dernier "le déclenchement de procédures disciplinaires" à l'encontre de l'ex-directrice de la prison et d'un surveillant, après la remise d'un rapport sur l'assassinat d'Yvan Colonna qui conclut à des "manquements" de leur part. "On a fait un rapport à charge, la lumière n'a pas été faite dans ce dossier, c'est trop facile de condamner un simple surveillant pour que d'autres échappent à la justice. Aujourd'hui, tous les agents sur le territoire se sentent concernés", a poursuivi M. Forner en demandant la levée des sanctions contre le surveillant pointé du doigt par le rapport.

Le 2 mars, Yvan Colonna avait été violemment agressé dans la salle de sports de la maison centrale par Franck Elong Abé, un homme de 36 ans qui purgeait plusieurs peines dont une de neuf ans pour "association de malfaiteurs terroriste". Il est décédé des suites de ses blessures après trois semaines de coma. Le surveillant chargé de l'aile où se trouvait l'indépendantiste corse, qui purgeait une peine de réclusion à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, a fait preuve d'un "net défaut de vigilance" en restant "sans aucun motif éloigné" du lieu des faits, qui ont duré neuf minutes, a notamment conclut le rapport de l'Inspection générale de la justice (IGJ). A la prison d'Arles, "il y a un rez-de-chaussée avec deux ailes, il ne pouvait pas être au four et au moulin. Il était sur son secteur, pas parti se promener. La note de service l'oblige à faire des rondes régulières mais ne spécifie pas le temps durant lequel il doit s'absenter ou non", avait argué mardi Thomas Forner en annonçant à l'AFP l'action de blocage.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022
LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  En Islande, des curieux s’approchent à quelques mètres de la fissure volcanique en éruption :

Des curieux ont afflué jeudi vers le site d'une nouvelle éruption dans une fissure volcanique située dans une vallée inhabitée à une quarantaine de km de Reykjavik, la capitale de l'Islande. Cette éruption, qui a commencé mercredi, est située à près d'un kilomètre du volcan du Mont Fagradalsfjall dans le sud-ouest de l'Islande, qui était resté en éruption pendant six mois l'année dernière.

Le site de l'éruption, dans une zone difficile d'accès qui nécessite 90 minutes de marche, a déjà attiré plus de 1.830 visiteurs au premier jour de l'apparition de la fissure, selon les autorités islandaises. Et des curieux marchaient vers le site tôt jeudi matin.

Les autorités avaient appelé mercredi la population à ne pas se rendre sur le site avant qu'une évaluation des risques ne soit menée. Mais jeudi, la protection civile a indiqué que seuls les jeunes enfants devaient se tenir hors de la zone de l'éruption. Les gaz émanant des éruptions volcaniques, notamment le dioxyde de soufre, peuvent être dangereux voire être fatals.

 

Un fort attrait touristique

L'an dernier, le site de l'éruption, facilement accessible à pied, avait attiré plus de 435.000 touristes. L'Institut météorologique d'Islande estimait jeudi la longueur de la fissure à 360 mètres, avec des jets de lave atteignant environ 10 à 15 mètres. L'écoulement de la lave aux premières heures de l'éruption était estimé à 32 mètres cubes par seconde, selon les mesures faites mercredi par des scientifiques de l'Institut des sciences de la Terre, trois heures et demie après le début de l'éruption.

C'est environ quatre ou cinq fois plus qu'au début de l'éruption de 2021. «L'éruption actuelle est donc bien plus puissante», a indiqué l'Institut sur Facebook. Selon l'Institut des sciences de la Terre, la lave de la nouvelle éruption a recouvert une zone d'environ 74.000 mètres carrés.

L'Islande dénombre 32 systèmes volcaniques actuellement considérés comme actifs, soit le plus grand nombre en Europe. Le pays, qui connaît en moyenne une éruption tous les cinq ans, chevauche la dorsale médio-atlantique, une fissure séparant la plaque tectonique eurasienne et nord-américaine. Le mouvement de ces plaques est en partie responsable de l'activité sismique intense du pays.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Deux ans après l'explosion au port de Beyrouth, le Liban au bord du gouffre :

Le Liban marque jeudi le deuxième anniversaire de la gigantesque explosion au port de Beyrouth qui a dévasté des quartiers entiers de la capitale , avec des manifestations de proches de victimes déterminés à poursuivre leur combat pour la vérité et la justice. La déflagration le 4 août 2020 dans un entrepôt abritant des centaines de tonnes de nitrate d'ammonium stockées sans précaution -- l'une des plus importantes explosions non nucléaires jamais enregistrées -- a fait plus de 200 morts et 6.500 blessés.

Pourtant, l'enquête ouverte au Liban a été entravée par des ingérences politiques et aucun représentant de l'Etat n'a jusqu'ici été tenu pour responsable de la tragédie qui a connu un nouveau développement la semaine dernière. Plusieurs silos à grain très endommagés dans l'enceinte du port se sont effondrés, et d'autres menacent de s'écrouler, selon des experts. "J'espère que voir les silos tomber donnera aux gens la volonté de se battre pour la justice, de se battre avec nous", a déclaré à l'AFP Tatiana Hasrouty, une habitante qui a perdu son père dans l'explosion. Les politiciens "font tout ce qui est en leur pouvoir pour arrêter l'enquête", a-t-elle déploré.

Cette méga-explosion est un cauchemar dans l'histoire déjà mouvementée du Liban, aujourd'hui embourbé dans la pire crise économique de son histoire, confronté à d'incessantes coupures de courant, une inflation galopante et un désespoir généralisé. Trois marches de protestation distinctes sont prévues jeudi en direction du port où de la fumée s'échappe encore des silos après un incendie provoqué par la fermentation des stocks de grains, dans la chaleur torride de l'été.

 

"Stressés en permanence"

L'énorme explosion il y a deux ans a été ressentie jusqu'à Chypre, île méditerranéenne située à environ 200 km. Elle a encore plus affecté une population déjà éprouvée par la crise et provoqué un exode massif du Liban rappelant celui de la guerre civile de 1975-1990. Mais la classe dirigeante libanaise, accusée de mauvaise gestion, de corruption et de négligence flagrante, continue de s'accrocher au pouvoir alors que la population souffre de pénuries de carburant, de médicaments et d'eau potable. "Cette classe dirigeante nous tue tous les jours", estime Mme Hasrouty. "Ceux qui ne sont pas morts dans l'explosion, meurent de faim", dit-elle.

Les boulangeries rationnent le pain, les coupures de courant peuvent aller jusqu'à 23 heures par jour, les rues sont sombres la nuit et les feux de circulation hors service. L'explosion, "c'était un cauchemar", se souvient Lara Khatchikian, depuis son appartement très endommagé qu'elle a depuis réparé, d'où elle voit le port. L'incendie dans les silos l'a ravivé. "Mes voisins et moi étions stressés en permanence. J'ai ressenti de la peur, nous ne pouvions pas dormir. Il faut une force surhumaine pour vivre quand on se souvient constamment de l'explosion", dit-elle. En avril, le gouvernement a ordonné la démolition des silos, mais celle-ci a été suspendue, notamment en raison d'objections de proches de victimes qui veulent qu'ils soient conservés pour en faire un lieu de mémoire.

L'ingénieur civil français Emmanuel Durand, qui surveille les silos, a averti que le risque d'un nouvel effondrement partiel ou total n'avait "jamais été aussi élevé". L'enquête risque elle aussi de s'effondrer, l'enquêteur principal, Tarek Bitar, ayant été empêché de poursuivre sa mission par une série de poursuites intentées contre lui et une campagne dirigée notamment par le puissant mouvement armé du Hezbollah, poids lourd de la vie politique locale. Mercredi, des experts indépendants des Nations unies et des ONG ont appelé à l'ouverture d'une enquête internationale "sans délai", soulignant qu'il était "clair aujourd'hui plus que jamais que l'enquête nationale ne pouvait rendre justice".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  L'armée chinoise tire des projectiles vers le détroit de Taïwan :

 L'armée chinoise a tiré jeudi des projectiles non identifiés vers le détroit de Taïwan , ont constaté des journalistes de l'AFP, peu de temps après le début d'importants exercices militaires tout autour de l'île revendiquée par Pékin. A Pingtan, une île chinoise située près des manoeuvres en cours, les reporters ont vu plusieurs projectiles tirés à environ 13H13 (05H13 GMT) s'envoler dans le ciel vers la mer, suivis de panaches de fumée blanche.

L'AFP n'était pas en mesure d'identifier les projectiles, tirés depuis des installations militaires, ni de déterminer quelle était leur direction précise. Des touristes qui se trouvaient en bord de mer, sur cette île touristique, ont assisté aux tirs. L'armée chinoise a démarré jeudi les plus importantes manoeuvres militaires de son histoire autour de Taïwan, une réponse musclée à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi sur l'île.

Si son déplacement sur ce territoire revendiqué par la Chine a duré moins de 24 heures, Mme Pelosi, la plus haute responsable américaine élue à se rendre à Taipei en 25 ans, a déclenché la fureur de Pékin. Elle a martelé que les Etats-Unis n'abandonneraient pas l'île, dirigée par un régime démocratique et qui vit sous la menace constante d'une invasion par l'armée chinoise. En réaction, Pékin mène depuis jeudi midi (04H00 GMT) et jusqu'à dimanche midi (04H00 GMT) de vastes manoeuvres militaires dans six zones autour de Taïwan.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  PMA pour toutes : les demandes explosent et les files d’attente s’allongent :

Alors que l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes seules est effective depuis un an, la demande a explosé et les délais d’attente sont toujours plus longs.

Un an s’est écoulé depuis l’élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes lesbiennes et célibataires . Les demandes ont explosé avec pour conséquence des prises en charge longues. Considérées comme les grandes oubliées des débats publics portant sur l’ouverture de la PMA, les femmes seules représentent 53% des demandes de PMA. Contre 47% pour les couple lesbien, selon l’Agence de biomédecine. Il y a plus d’un an, la PMA était ouverte seulement aux couples hétérosexuels infertiles. La directrice de l’Agence de biomédecine Emmanuelle Cortot-Boucher, interrogée par Libération, indique que ce phénomène n’avait pas été anticipé et l’attente forte de la part des femmes célibataires avait été sous-estimée.

 

Presque 12 000 demandes

Conséquence? Des demandes qui mettent déjà des mois à être traitées, mettront pour certains des années. Pour preuve, selon le Comité national de suivi de la mise en œuvre de cette loi, près de 5 000 consultations ont déjà été réalisées, pour presque 12 000 demandes. L’attente sociétale est forte. Loin devant le pronostic gouvernemental des 2 000 à 3 000 demandes la première année.

En hausse également la conservation des gamètes. Autre partie de la loi bioéthique de 2021, cette pratique est rendue possible pour toutes et tous. Seule la condition de l’âge (entre 29 et 37 ans pour les femmes et entre 29 et 45 ans pour les hommes) est requise. Cette pratique permet de congeler des ovocytes ou des spermatozoïdes dans le cas où la chance de procréer diminue ou si le risque d’avoir un enfant en mauvaise santé augmente. 1130 demandes d’autoconservations ont abouti, sur 2553.

La raison de ces délais longs est le manque de moyens. 6 millions d’euros ont été débloqués en septembre 2021 et Olivier Véran, ministre de la Santé de l’époque, voulait que l’attente ne dépasse pas les six mois. Seulement, devant l’afflux des demandes, 5,5 millions d’euros supplémentaires ont été alloués au printemps pour aider les centres à accueillir les demandes. Insuffisants pour le moment, obligeant les professionnels de la PMA à s’adapter dans l’attente d’ouverture de nouveaux centres pour accueillir les dons.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2202) : JEUDI 4 AOUT 2022

Jeudi 4 Août 2022 –  Un morceau d'un vaisseau spatial SpaceX s’écrase dans une ferme australienne :

Remake de «2001: L'Odyssée de l'espace». Les autorités ont confirmé jeudi qu'un débris spatial carbonisé trouvé en Australie dans un enclos à moutons par un éleveur provient d'une des missions de la société SpaceX. Ce morceau de métal, qui aurait chuté le 9 juillet, a été découvert la semaine dernière à Dalgety, un village reculé de Nouvelle-Galles du Sud situé à environ cinq heures de route au sud-ouest de Sydney.

«C'était à la fois excitant et étrange», a déclaré à l'AFP Brad Tucker, un astrophysicien qui s'est rendu sur place après avoir été contacté par en juillet agriculteurs locaux. Il a affirmé que la découverte de ce morceau enfoui dans un champ vide lui a rappelé le célèbre film de science-fiction réalisé par Stanley Kubrick.

L'agence spatiale australienne a confirmé dans un communiqué que ce débris provenait de l'une des missions menées par Space X, qui appartient au multimilliardaire Elon Musk. «L'Agence a confirmé que le débris provient d'une mission de SpaceX», a déclaré un porte-parole de l'Agence spatiale australienne.

 

«Nous devons réaliser qu'il y a un risque probable que cela touche une zone habitée»

M. Tucker a indiqué que cette pièce de métal fait partie d'une partie larguée par la capsule Crew-1 lors de sa rentrée dans l'atmosphère terrestre en 2021. D'autres débris spatiaux ont également été trouvés dans des propriétés voisines et il est possible qu'ils aient un lien avec la mission de SpaceX.

La plupart des débris spatiaux s'échouent en mer mais avec la progression de l'activité des industries spatiales dans le monde, la quantité de débris s'écrasant sur la terre devrait augmenter, a-t-il ajouté. «Nous devons réaliser qu'il y a un risque probable que cela touche une zone habitée», a souligné le porte-parole. L'Agence spatiale australienne a dit s'efforcer de réduire le nombre de débris et avoir évoqué le problème au niveau international.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens