Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2022 5 15 /07 /juillet /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Emmanuel Macron appelle à «nous préparer» à ce que la guerre en Ukraine «dure» :

Lors de son interview du 14-Juillet, menée par Caroline Roux et Anne-Claire Caudray, Emmanuel Macron a évoqué le conflit ukrainien, qui a éclaté le 24 février. Les Français doivent "se préparer" à ce que la guerre en Ukraine "dure", a-t-il déclaré, en prévoyant que les prochains mois seront "très durs" en raison de la détermination de la Russie à prendre le Donbass.

"Il faut nous préparer tous à ce qu’elle dure. L’été et le début de l’automne seront sans doute très durs", a déclaré le président au cours de cette allocution télévisée.

 

Il faut se préparer à se "passer" du gaz russe

Alors que le prix de l'énergie est source de vives inquiétude s, Emmanuel Macron a également estimé que la Russie utilisait le gaz comme une "arme de guerre" et que l'Europe devait se "préparer" à une rupture complète des approvisionnements en gaz russe. "La Russie utilise l'énergie, comme elle utilise l'alimentation, comme une arme de guerre", a asséné le président français. "Nous devons aujourd'hui nous préparer à un scénario où il nous faut nous passer en totalité du gaz russe".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022
LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022
LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022
LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022
LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022
LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Patrouille de France, gouvernement réuni et défilé militaire, le 14-Juillet en images

La Patrouille de France a peint le ciel parisien en bleu blanc rouge jeudi matin, donnant le coup d'envoi au traditionnel défilé militaire donné à l'occasion de la fête nationale, dans un contexte stratégique marqué par le retour de la guerre en Europe. Le président Emmanuel Macron avait auparavant passé en revue les troupes sur la prestigieuse avenue des Champs-Elysées à bord d'un véhicule militaire, sous un soleil radieux, avant de s'installer à la tribune sur la place de la Concorde en compagnie des plus hauts dignitaires de l'Etat.

 

Flamme de la Résistance et flamme olympique

"Partager la flamme" est le thème du défilé 2022. Une triple référence au lien armée-nation, à la flamme de la Résistance incarnée par Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération décédé l'an dernier, et à la flamme olympique dont la France est désormais dépositaire jusqu'aux Jeux olympiques de Paris 2024. Des médaillés olympiques et paralympiques ont fait partie du cortège. Au total, quelque 6.300 personnes défilent cette année dont près de 5.000 à pied. Le spectacle mobilise 64 avions, un drone, 25 hélicoptères, 200 chevaux et 181 véhicules motorisés.

Le défilé à pied s'est ouvert par les drapeaux de 9 pays étrangers invités, pour la plupart voisins de la Russie ou de l'Ukraine: Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie. Des troupes françaises récemment déployées sur le flanc est de l'Europe leur ont emboîté le pas.

Paris y a nettement renforcé ses missions de réassurance depuis le début de la guerre. Quelque 500 soldats français ont été dépêchés d'urgence fin février en Roumanie dans le cadre de l'Otan et Paris se tient prêt à augmenter son contingent si besoin. La France participe également à des missions de réassurance terrestre et aérienne en Estonie et ses avions de combat Rafale contribuent à protéger le ciel polonais. Compte tenu de la guerre en Ukraine mais aussi de l'inflation, le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir une nouvelle loi de programmation militaire (LPM) 2024-2030 pour "ajuster les moyens aux menaces". Le chef de l'Etat a amorcé en 2017 une nette remontée en puissance des crédits défense après des années de disette. Le budget des Armées va encore croître en 2022 avant de franchir une marche de 3 milliards en 2023, pour atteindre 44 milliards d'euros. Mais le conflit de haute intensité qui se joue en Ukraine a mis en lumière les carences de l'appareil français de défense, notamment en matière de munitions.

 

Les cyberenquêteurs de la gendarmerie à la parade pour la première fois

Quelque 125.000 forces de l'ordre ont été mobilisées dans toute la France pour veiller au bon déroulement de la fête nationale. Des "gilets jaunes" ont annoncé leur intention de manifester dans la capitale dans l'après-midi. Des feux d'artifice illumineront ensuite dans la soirée le ciel de France, frappée par une forte canicule, avec une large partie du territoire menacée par des incendies.

Parmi les défilants figuraient les 14 unités des troupes de marine, qui fêtent leurs 400 ans d'existence. Et pour la première fois de leur histoire, les cyberenquêteurs de la gendarmerie ont participé à la parade.

L'édition 2022 est l'occasion de montrer les nouveaux matériels des armées françaises, comme le blindé de reconnaissance Jaguar, aux côtés du blindé de nouvelle génération Griffon qui remplace progressivement le véhicule de l'avant blindé (VAB) dans les forces terrestres. Le défilé aérien, auquel ont participé plusieurs appareils européens, a inclus pour la première fois le drone Reaper, employé au Sahel pour traquer et tuer les jihadistes, alors que la France est plein recalibrage de sa présence militaire sur le continent africain.

Le spectacle s'est achevé en musique avec une chanson spécialement composée pour l'occasion, intitulée "France".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Line Renaud, Serge et Beate Klarsfeld, Jean Castex... découvrez la promotion de la Légion d'honneur

Serge Klarsfeld, cofondateur de l'association des "Fils et Filles des Déportés Juifs de France", et Line Renaud, cofondatrice de Sidaction, font partie de la promotion du 14-Juillet de la Légion d'honneur publiée jeudi au Journal officiel.

Serge Klarsfeld est élevé à la plus haute distinction, celle de grand-croix. Avocat et historien, il est aussi ambassadeur honoraire de l'Unesco pour l'enseignement de l'histoire de l'Holocauste. Son épouse, Beate Klarsfeld, de tous ses combats, y compris la traque des anciens nazis, est promue grand officier.

Line Renaud accède elle aussi au rang de grand-croix, de même que Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre. En plus des trois grand-croix, cette promotion du 14-Juillet se répartit entre 270 chevaliers, 39 officiers, 14 commandeurs et trois grands officiers (329 personnes au total). L'immunologue Alain Fischer, président du conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, est fait grand officier, tandis que le titre de commandeur revient à Véronique Cayla, présidente de l'Académie des César.

 

Les anciens ministres Jean-Michel Blanquer, Françoise Parly et Jean-Yves Le Drian faits officier

La journaliste Claire Chazal devient officier, tout comme Catherine Pégard, présidente du Château de Versailles. La comédienne Marlène Jobert et la chanteuse Rhoda Scott sont faites chevalier. Le titre de commandeur revient à Jean Castex, ancien Premier ministre, ainsi qu'à Roselyne Bachelot et Jean-Pierre Chevènement, anciens ministres.

Les anciens ministres Jean-Michel Blanquer, Françoise Parly et Jean-Yves Le Drian sont de leur côté faits officier. Dans les sports, sont nommés chevalier Luis Fernandez, ancien footballeur international, Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France, ou encore Annick Hayraud, manageuse de l'équipe de France féminine de rugby à XV.

Enfin, le pilote de moto Fabio Quartararo, pilote de moto champion du monde de vitesse, et le pilote automobile Sébastien Ogier, champion du monde de rallye, deviennent chevaliers à titre exceptionnel.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Accusation de viol contre Gérald Darmanin : la plaignante fait appel du non-lieu :

Sophie Patterson-Spatz, la femme qui accuse de viol Gérald Darmanin depuis 2017 pour des faits datant de 2009, a fait appel mercredi de l'ordonnance de non-lieu signée vendredi en faveur du ministre de l'Intérieur, a indiqué son avocate à l'AFP. "Loin de tout acharnement ou d'une quelconque vengeance, Mme Patterson veut simplement obtenir enfin justice et conteste fermement le bien-fondé de cette ordonnance. Elle a donc chargé mon cabinet d'en faire appel, ce qui a été fait ce jour", écrit Me Elodie Tuaillon-Hibon dans un communiqué à l'AFP.

"L'ordonnance reconnaît que Mme Patterson est sincère et sans malveillance. Cependant cette procédure a bien-sûr souffert des nombreux écueils dont souffrent encore trop de plaintes pour viol en France de nos jours: préjugés sexistes, culture du viol ou emprise de la domination masculine", poursuit Me Tuaillon-Hibon. "Elle a également souffert d'une instruction totalement à décharge en faveur d'un ministre de l'Intérieur en exercice au moment de la procédure", ajoute le conseil, "la parole de Mme n’a pas été suffisamment prise au sérieux, la plupart des éléments qu'elle a apportés non plus".

 

"Elle ira jusqu’à la Cour européenne des Droits de l'Homme s’il le faut"

"Déterminée et motivée, elle tient à répéter qu'elle ira jusqu’à la Cour européenne des Droits de l'Homme s’il le faut, puisque son pays, la France, n'a visiblement pas décidé de se conformer au droit européen", poursuit le communiqué.

"Courageusement, elle reste debout, non seulement pour elle mais pour toutes les victimes, et elle encourage toutes les plaignant.es qui subissent cette forme particulière de déni de justice à unir leurs efforts pour faire changer les choses", conclut Me Tuaillon-Hibon.

La juge d'instruction chargée d'enquêter sur des accusations de viol formulées depuis 2017 par Sophie Patterson-Spatz a signé vendredi son ordonnance de non-lieu, conformément aux réquisitions de janvier du parquet de Paris. Ce dossier pourrait mettre de nombreux mois avant d'arriver à la cour d'appel. Dans un cas comparable, celui de l'ordonnance de non-lieu prononcée en faveur de Luc Besson après des accusations de viol de la part de l'actrice Sand Van Roy, six mois s'étaient écoulés.

Sophie Patterson, âgée de 50 ans accuse le locataire de Beauvau de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance, pour des faits qui se seraient produits à Paris en 2009. "Pour la quatrième fois en cinq ans, la justice affirme qu'aucun acte répréhensible ne peut être reproché à M. Gérald Darmanin", s'étaient félicités lundi à l'annonce du non-lieu les avocats du ministre, Me Mathias Chichportich et Pierre-Olivier Sur. Le ministre a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse. Cette plainte "suit son cours", selon les avocats.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Tour de France : Thibaut Pinot, l'éternel espoir :

Vendredi 8 juillet, jour de la Saint-Thibaut, la Grande Boucle passe à 5 kilomètres de chez lui. Sur le bord des routes, aux balcons, il n’y en a que pour le Franc-Comtois. À grands coups de pinceau, on a couvert les routes de son nom beau comme un cépage. Au pied de la dernière pente, Patrick et Chantal, un couple de retraités, dorment à l’arrière de leur Dacia. Ils ont fait 200 kilomètres pour voir passer leur champion. La veille, ils ont planté une banderole « Allez Thibaut ». Pinot chez lui, sur la Planche des Belles Filles, ils ne pouvaient pas rater ça. Trois heures plus tard, les chiens aboient et la caravane passe. Puis les échappées. Là-haut, tout là-haut, dans la poussière des chemins de pierre, la victoire se joue entre cadors. Pinot passe la ligne en 31e position, loin derrière les favoris, c’était prévisible. Plus bas, au Plancher-les-Mines, on lui a déjà pardonné. On lui pardonne toujours. « Il s’est sacrifié pour l’équipe, il n’était pas le leader. Et puis il a eu le Covid… » Les Français, c’est connu, n’aiment pas les vainqueurs. Ils leur préfèrent les malheureux, les mal-lotis, ceux qui jouent de malchance. Ils perdent les courses mais gagnent les cœurs.

Il y a dix ans exactement, Thibaut Pinot décrochait sa première victoire d’étape sur le Tour de France à Porrentruy. L’année suivante, il abandonne dans les Pyrénées, terrassé par une angine. En 2017, c’est la fièvre qui le rattrape dans les Alpes. Alors qu’il joue le podium du Tour d’Italie en 2018, il est transféré à l’hôpital à vingt-quatre heures de l’arrivée à Rome pour un début de pneumonie. En 2019, il l’emporte au Tourmalet, suscitant les espoirs les plus fous. On le voit déjà en jaune à Paris, mais il abandonne l’avant-veille de l’arrivée sur les Champs-Élysées. Déchirure musculaire au genou. Un an passe et voilà qu’il chute dès la première étape, traînant son mal-être vingt jours durant sur les routes du Tour. Quatre abandons en huit participations… Samedi dernier vers Lausanne, Pinot est tombé sans gravité, avant qu’une musette mal tendue ne l’assomme. Sa déveine confine à la malédiction. Le public français, qui a le sens du tragique, voit en lui un martyr et en a fait son héros. Pinot ne triche pas. Il ne porte pas de masque, ne se recoiffe pas avant les interviews. Il n’est pas un grand bavard, son corps parle pour deux. Madiot confirme : « Il est très expressif corporellement. C’est ça aussi qui plaît. Il a des expressions de joie, de déception ou de tristesse… Il n’a pas besoin de parler pour qu’on le comprenne. » Son frère, Julien, abonde : « Thibaut ne cherche pas à se cacher, à masquer ses émotions. Et quand on regarde sa carrière finalement, elle est faite de hauts et de bas comme la vie de M. Tout-le-Monde. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Mission réussie pour le vol inaugural de la fusée européenne Vega-C :

La fusée Vega-C, évolution plus puissante de Vega, a réalisé mercredi avec son succès, son tir inaugural depuis la base spatiale de Kourou, en Guyane française, plaçant en orbite plusieurs charges scientifiques à 5.800 km d'altitude.

Le lanceur européen, sous maîtrise d'oeuvre italienne, s'est élevé au-dessus du pas-de-tir à 13H13 GMT, perçant rapidement l'épaisse couverture nuageuse au-dessus de la jungle guyanaise, selon la retransmission en direct de l'Agence spatiale européenne (ESA), responsable du programme.

"Trajectoire nominale, pilotage calme, paramètres à bord normaux", a annoncé le directeur des opérations à mesure que la fusée s'élevait dans le ciel. Deux heures et dix minutes plus tard, le quatrième étage du lanceur a libéré à 5.800 kilomètres d'altitude plusieurs charges scientifiques développées par des universités, qui ont trouvé gratuitement place à bord car il s'agit d'un vol de qualification de la fusée. Outre quatre "cubesats" de quelques kilogrammes, celles-ci comprenaient LARES-2, une sphère métallique de 300 kg utilisée pour étudier l'effet de la gravité en orbite.

Ce déploiement a signé la fin de la mission, déclenchant des cris de joie dans la salle de contrôle Jupiter où était supervisé le lancement. Le lancement a eu lieu avec deux heures de retard, le compte à rebours ayant été interrompu à deux reprises moins de deux minutes avant le décollage pour des vérifications techniques après le signalement d'anomalies.

Vega-C, C pour "consolidation" selon son maître d'oeuvre industriel, l'Italien Avio, est une version améliorée du lanceur léger Vega, tiré à 20 reprises (avec deux échecs) depuis 2012. Avec 35 m de hauteur, Vega-C est un peu plus grande et plus large que Vega et peut mettre sur une orbite polaire de référence à 700 km d'altitude jusqu'à 2,2 tonnes de satellites, contre 1,5 tonne pour Vega. Avec ses performances accrues, Vega-C peut s'adresser à 90% du marché des satellites en orbite basse à quelques centaines de kilomètres d'altitude, contre la moitié pour Vega, selon Avio.

 

La petite soeur d'Ariane 6

Ce lanceur léger est considéré comme la petite soeur d'Ariane 6. Les deux programmes avaient été lancés en 2014. Vega-C pourra assurer une partie des missions auparavant dévolues au lanceur russe moyen Soyouz. Ce dernier était, jusqu'à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, également commercialisé par Arianespace et tiré depuis Kourou.

Le premier étage de Vega-C, le P120C, est également utilisé comme propulseur d'appoint (booster) d'Ariane 6, une rationalisation permettant aux Européens de développer une famille de lanceurs plus compétitive face à la concurrence américaine. Le quatrième étage, le module Avum+, est lui réallumable, permettant de positionner les satellites sur différentes orbites avant de se désorbiter lui-même pour ne pas laisser de débris dans l'espace.

La guerre en Ukraine a fait craindre une rupture de la chaîne d'approvisionnement: les moteurs des modules Avum sont fabriqués à Dnipro, au sud-est de Kiev. Mais des stocks de moteurs ont été constitués et l'exploitation de Vega est "assurée à moyen terme", selon Daniel Neuenschwander, directeur du transport spatial à l'ESA.

Après ce tir de qualification, le manifeste de la fusée italienne comprend neuf lancements (sept pour Vega-C et deux pour Vega), selon Arianespace. L'ESA table sur quatre à six tirs par an. "Nous allons exploiter les données et retourner en vol le plus vite possible", a promis Daniel Neuenschwander en félicitant les équipes de la salle Jupiter.

Le prochain vol de Vega est prévu avant la fin de l'année avec une fusée Vega-C emportant des satellites d'observation de la Terre Pleiades Neo, conçus par Airbus. Douze pays contribuent au programme Vega, emmenés par l'Italie qui assure 52% des contributions financières.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  En première ligne, les îles du Pacifique demandent une action «immédiate» contre le réchauffement climatique :

Les îles vulnérables du Pacifique ont demandé jeudi une action mondiale "urgente et immédiate" contre le changement climatique, tout en soulignant, face à l'influence croissante de la Chine dans la région, leur attachement à la démocratie et à l'ordre international "fondé sur des règles".

Réunis en sommet dans la capitale des Fidji, Suva, les dirigeants des îles du Pacifique ont souligné que le temps était compté pour éviter les "pires scénarios" qui verraient leurs pays, dont beaucoup se situent juste au-dessus du niveau de la mer, engloutis ou rendus inhabitables par des tempêtes de plus en plus violentes.

"Nous sommes en première ligne face aux effets néfastes du changement climatique", ont rappelé les dirigeants dans un document stratégique commun pour 2050, adopté après trois jours de discussions. Ils ont alors appelé à "une action urgente, robuste et transformatrice" à tous les niveaux, national, régional et mondial.

L'édition 2022 du Forum des îles du Pacifique était la plus importante depuis des années: l'urgence climatique se fait de plus en plus pressante pour les îles de faible altitude, et le forum n'a pas pu se tenir durant la pandémie de Covid-19.

Mais le sommet a été marqué par les rivalités géopolitiques dans la région, notamment entre les Etats-Unis et la Chine.

 

La Chine n'a pas caché ses ambitions dans la région

La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris a annoncé lors d'une allocution vidéo que les Washington allait ouvrir deux nouvelles ambassades à Tonga et Kiribati, nommer un envoyé régional et injecter 600 millions de dollars supplémentaires dans la région.

La Chine n'a pas caché ses ambitions dans la région, y déployant ses entreprises publiques et y exerçant une diplomatie du chéquier. Si Pékin a signé cette année un accord de sécurité très décrié avec les îles Salomon, le Premier ministre de ce pays Manasseh Sogavare a rassuré ses partenaires insulaires en annonçant, en marge du sommet, qu'il n'accueillerait pas de base militaire étrangère.

L'établissement d'une telle base ferait des îles Salomon "un ennemi" du Pacifique et "ferait de notre pays et de notre peuple des cibles potentielles pour des frappes militaires", a déclaré M. Sogavare à la télévision RNZ Pacific.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Pologne : découverte des restes de 8.000 victimes de la terreur nazie :

L'Institut polonais de la mémoire nationale (IPN) a annoncé que 17,5 tonnes de cendres humaines ont été découvertes et déterrées près d'un ancien camp de concentration nazi en Pologne.

Les restes ont été déterrés à Ilowo Osada, dans la forêt Bialucki, près du site de l'ancien camp de concentration de Dzialdowo (Soldau en allemand, à 150 km au nord de Varsovie), construit pendant l’occupation de la Pologne par l'Allemagne nazie pendant la seconde guerre mondiale

Dès l’invasion de la Pologne en septembre 1939, le camp de Soldau a servi de lieu de transit, d'internement et d’extermination d’opposants politiques, membres des élites polonaises et de juifs.

Certains évaluent à 30.000 le nombre de prisonniers tués à Soldau, mais jusqu'ici, les sources historiques ne permettent pas de l'attester avec certitude.

La découverte de cet endroit "permet d'affirmer qu'au moins 8.000 personnes sont mortes ici", a indiqué Tomasz Jankowski, procureur à l'IPN. Ce nombre est estimé grâce au poids des restes, deux kilogrammes de cendres correspondant environ à un corps.

"Les victimes enterrées dans cette fosse ont probablement été assassinées aux alentours de 1939 et appartenaient en majorité aux élites polonaises", selon M.Jankowski.

En 1944, des prisonniers juifs ont été chargés d'exhumer les corps et d'y mettre le feu, afin d’effacer les traces des crimes de guerre nazis.

"Nous avons prélevé des échantillons dans les cendres, qui seront ensuite étudiés en laboratoire", a expliqué à l’AFP Andrzej Ossowski, chercheur en génétique à l"Université médicale de Poméranie. "Nous pourrons notamment mener des analyses ADN, qui permettront d’en savoir plus sur l'identité des victimes", à l'instar des études déjà menées sur les ex-camps nazis de Sobibor ou Treblinka, a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Après l'Espagne et le Portugal, la France sous la fournaise :

 Après l'Espagne et le Portugal déjà en pleine canicule, la France plonge à son tour mercredi dans une deuxième vague de chaleur en à peine un mois, avec son corollaire: des feux de forêt. En Grèce, un hélicoptère qui tentait d'éteindre un feu de forêt à Samos, s'est écrasé en mer Egée, a-t-on appris auprès des garde-côtes grecs.

"Il y un rescapé et une opération de sauvetage est en cours pour retrouver les trois autres membres de l'équipage", a dit à l'AFP un responsable des garde-côtes. A l'ouest, la quasi-totalité de l'Espagne était mercredi en état d'alerte en raison de la vague de chaleur avec des maximales dépassant les 45 degrés, avant jeudi qui devrait être le jour le plus chaud.

La canicule, qui y a débuté le week-end dernier et devrait durer au moins jusqu'à dimanche, se traduit par des températures suffocantes dans l'ensemble du pays, notamment dans les régions d'Andalousie (sud), d'Estrémadure (sud-ouest) et de Galice (nord-ouest), placées en alerte rouge, selon l'agence météorologique espagnole (Aemet).

A part l'archipel des Canaries, toutes les autres régions espagnoles ont été placées en alerte à des degrés inférieurs.

Un maximum de 45,6°C a été enregistré à 17h30 (15h30 GMT) à Almonte (sud) en Andalousie, tandis que plusieurs villes du sud ont dépassé les 44°C, comme Séville, Cordoue ou Badajoz.

Au Portugal, un incendie dans la nuit de mardi à mercredi a fait un mort dans la région d'Aveiro (nord), selon les services de secours, fortement mobilisés depuis plusieurs jours. D'après le journal Correio da Manha, il s'agirait d'une femme d'une cinquantaine d'années.

 

Pic attendu lundi en France

Le centre du pays en proie aux flammes depuis jeudi reste le plus touché par les feux de forêt qui se sont de nouveau embrasés mardi après-midi, attisés par la chaleur et la force du vent.

Mercredi matin, quatre foyers importants mobilisaient plus de 1.500 pompiers dans les communes de Leiria, Pombal et Ourém, situées à un peu plus d'une centaine de kilomètres de Lisbonne.

"Nous vivons dans une région du monde où le changement climatique va systématiquement aggraver les conditions au cours des prochaines années", a insisté mardi le Premier ministre Antonio Costa.

Sécheresse et vagues de chaleur favorisant ces sinistres sont une conséquence directe du changement climatique selon les scientifiques, les émissions de gaz à effet de serre augmentant à la fois leur intensité, leur durée et leur fréquence.

Clare Nullis, porte-parole de l'Organisation météorologique mondiale à Genève a alerté ces derniers jours sur une situation critique de "sols très, très secs" et sur l'impact des températures sur les glaciers des Alpes.

Comme ses voisins, la France fait face depuis lundi à une vague de chaleur pour la seconde fois en un mois, avec un pic attendu pour lundi, selon les prévisions de Météo-France. Ce jour là, des températures "de plus de 40°C sont possibles" sur les régions les plus touchées, Sud-Ouest et basse vallée du Rhône notamment, a annoncé mercredi l'agence.

 

"Feux compliqués"

Sur le terrain, deux incendies, alimentés "par une végétation sèche, notamment les sous-bois" selon la préfecture, ont ravagé depuis mardi après-midi 2.700 hectares de pins dans la région de Bordeaux (sud-ouest).

"On a deux feux compliqués", avec un "vent tournant sur les deux sites" à Landiras, près de Bordeaux, et à La Teste-de-Buch, près de la dune du Pilat, "qui oblige à réévaluer tout le temps le dispositif", a expliqué à l'AFP le commandant des pompiers, Matthieu Jomain, sur place.

Par ailleurs, des investigations judiciaires sont en cours pour déterminer l'origine des deux incendies. Si à Landiras, elle est pour l'heure indéterminée, à La Teste-de-Buch, "c’est vraiment un accident ou une panne de camion, un camion qui a pris feu en tout cas", a indiqué la préfète lors d'un point de situation dans l'après-midi.

L'intensité de cette deuxième vague de chaleur à frapper le pays en un mois est d'ores et déjà estimée comme devant être "équivalente" à la canicule meurtrière d'août 2003 (avec près de 19.500 morts en France), a relevé Matthieu Sorel, climatologue à Météo-France. Mais sa durée devrait être "inférieure", puisqu'elle est pour l'instant estimée à 8 à 10 jours, contre deux semaines en 2003.

Les températures élevées devraient ensuite se propager à d'autres parties d'Europe occidentale ou centrale. Au Royaume-Uni, l'agence météo (Met Office) a émis une alerte orange avant une vague de "chaleur extrême" à partir de dimanche avec des températures pouvant dépasser les 35 degrés.

Les Britanniques ont aussi été appelés par leurs compagnies des eaux à économiser chaque goutte, notamment en ne faisant chauffer que la quantité strictement nécessaire pour leur tasse de thé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Incendies : près de 5000 hectares brûlés, la Gironde en vigilance rouge feux de forêt :

La Gironde a été placée jeudi en vigilance rouge "feux de forêts" alors que les deux importants incendies qui y sévissent depuis mardi ont détruit 4.700 hectares de végétation, dont 2.500 à La Teste-de-Buch où quelque 4.000 habitants du bourg de Cazaux ont dû évacuer en début d'après-midi.

Ce placement en vigilance "très élevée" (niveau 4 sur 5) à compter de jeudi et "jusqu’à nouvel ordre", annoncé par la préfète Fabienne Buccio, a pour effet d'interdire la circulation des personnes et des véhicules en forêt entre 14h et 22h, de suspendre les activités d'exploitation et de travaux sylvicoles entre 14h et 22h et d'interdire les activités ludiques et sportives en forêt.

Selon Mme Buccio, la situation est "délicate" sur le feu de La Teste mais il n'a pas touché le bourg de Cazaux et base militaire (la BA 120), zone que 4.000 personnes ont évacuée de manière "préventive".

"Le feu malheureusement se rapproche de plus en plus des habitations de Cazaux, du fait du vent de nord-ouest assez conséquent", a indiqué le maire de La Teste, Patrick Davet, sur Facebook. "Les Cazalins ont respecté les consignes d’évacuation. Le travail sans relâche des pompiers nous donne beaucoup d’espoir pour la protection des biens. La police va régulièrement surveiller le village afin qu’il n’y ait aucune maison visitée."

Un énorme panache de fumée aux tons orangés a empli le secteur dans l'après-midi et des cendres flottent en suspension dans l'air, a constaté un journaliste de l'AFP.

La priorité cette nuit pour les pompiers sera de protéger les biens et les maisons à Cazaux, a expliqué aux journalistes Marc Vermeulen, directeur du service d'incendie et secours de la Gironde (SIDS 33).

Le feu a pris mardi sur une route forestière dans cette vaste forêt de pins, difficile d'accès et très dense, qui jouxte la célèbre dune du Pilat, désormais fermée au public.

 

"L'objectif est de stabiliser le feu de Landiras pour mettre tous les moyens sur celui-ci"

Dans la nuit de mardi à mercredi, 6.000 personnes avaient dû être évacués de cinq campings proche de la dune. La plupart sont désormais rentrés chez elles et les campings demandent aux clients prévus pour arriver samedi de ne pas venir.

Quelque 2.200 hectares de pins sont également partis en fumée dans le second incendie, situé près de Landiras, à une quarantaine de kilomètres au sud de Bordeaux. Mais la situation semble moins compliquée qu'à La Teste.

"L'objectif est de stabiliser le feu de Landiras pour mettre tous les moyens sur celui-ci", a expliqué à La Teste la préfète Fabienne Buccio.

Près de 1.000 sapeurs-pompiers sont engagés sur ces deux feux ainsi que d'importants moyens aériens, avec au moins sept Canadair et deux Dash.

Ces feux de forêt, qui n'ont pas fait de victime, se sont déclenchés au début de l'épisode de canicule qui touche la France depuis mardi, principalement dans l'ouest et le sud du pays.

La Gironde fait partie des onze départements actuellement placés en vigilance orange "canicule" par Météo-France.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Les Etats-Unis prêts à utiliser «toute leur puissance» pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme nucléaire :

Les Etats-Unis sont prêts à user de "tous les éléments de leur puissance nationale" afin d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique, souligne une déclaration signée jeudi à Jérusalem par le président Joe Biden et le Premier ministre israélien Yaïr Lapid .

Les deux dirigeants ont signé cette "Déclaration de Jérusalem sur le partenariat stratégique entre les Etats-Unis et Israël" à l'occasion de la première visite du président Biden au Moyen-Orient consacrée en partie au programme nucléaire iranien.

 

L'Iran nie catégoriquement chercher à acquérir l'arme nucléaire.

L'attitude à adopter vis-à-vis de Téhéran est une source de flottement entre les Etats-Unis, qui voudraient tenter la voie diplomatique en ressuscitant un accord de 2015 visant à garantir le caractère civil du programme nucléaire iranien, et Israël, adepte de la ligne dure.

Considéré par les experts comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient, Israël accuse l'Iran, son ennemi juré, de chercher à se doter de la bombe atomique.

Si l'administration Biden affirme vouloir poursuivre la voie diplomatique dans l'espoir de relancer l'accord de 2015, abandonné en 2018 par Donald Trump, elle soutient que les Etats-Unis "s'engagent à ne jamais permettre à l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire et à utiliser tous les éléments de leur puissance nationale pour s'en assurer".

Les Etats-Unis et Israël vont coopérer afin de développer des systèmes de défense au laser afin de "défendre l'espace aérien d'Israël". Des dirigeants israéliens ont répété ces derniers mois que leur pays entendait conserver sa "liberté d'action" face à l'Iran même si l'accord sur le programme nucléaire iranien était remis sur les rails.

Or la "Déclaration de Jérusalem" souligne que les Etats-Unis s'engagent "à préserver et renforcer la capacité d'Israël à dissuader ses ennemis et à se défendre soi-même contre toute menace ou combinaison de menaces".

Le texte souligne par ailleurs que les Etats-Unis et Israël vont coopérer afin de développer des systèmes de défense au laser afin de "défendre l'espace aérien d'Israël".

L'armée israélienne avait présenté mercredi au président Biden dès son arrivée à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv des vidéos montrant des interceptions de drones par le "Iron Beam", un nouveau dispositif de défense antiaérienne au laser.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2181) : JEUDI 14 JUILLET 2022

Jeudi 14  Juillet 2022 –  Guerre en Ukraine : Zelensky demande un «tribunal spécial» à La Haye sur l'invasion russe :

 Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé jeudi la mise en place d'un "tribunal spécial" pour enquêter sur l'invasion russe, en s'adressant à une conférence internationale sur les crimes de guerre en Ukraine organisée à la Haye.

"Les institutions judiciaires actuelles ne peuvent traduire en justice tous les coupables. En conséquence, il faut un tribunal spécial pour juger les crimes de l'agression russe contre l'Ukraine", a déclaré M. Zelensky dans une vidéo diffusée à la conférence. Des responsables politiques, diplomatiques et judiciaires venus du monde entier étaient rassemblés jeudi à La Haye, siège de la justice internationale, pour une conférence sur la responsabilité pour les crimes commis en Ukraine depuis le 24 février.

Organisé par la Cour pénale internationale (CPI) la Commission européenne et les Pays-Bas, l'événement visait à assurer que les crimes commis depuis l'invasion russe "ne restent pas impunis". Le procureur de la CPI Karim Khan a ouvert début mars une enquête sur de possibles crimes de guerre commis en Ukraine, après avoir reçu le feu vert de 43 états. Mais cette cour, qui poursuit depuis vingt ans les auteurs des pires atrocités dans le monde, ne peut pas poursuivre le crime d'agression si le pays n'a pas ratifié le Statut de Rome, ce qui est le cas de la Russie et de l'Ukraine.

La question d'un tribunal spécial est donc "un point très valable", a déclaré Wopke Hoekstra, ministre néerlandais des Affaires étrangères, devant les journalistes à l'issue de la conférence. "Je pense que la question mérite d'être étudiée", a ajouté M. Hoekstra.

"Je peux donc imaginer que nous envisageons de créer un tel tribunal. Les Pays-Bas examinerons cela ouvertement", a-t-il poursuivi, concédant toutefois que cela "ne sera probablement pas facile". M. Hoekstra, Karim Khan et Didier Reynders, commissaire européen de la justice, ont rappelé la nécessité de "travailler ensemble" pour que justice soit rendue. La conférence a conduit plusieurs pays à verser davantage d'argent à la CPI pour son enquête et à envoyer des experts en Ukraine, a précisé M. Hoekstra.

 

Deux soldats russes ont été condamnés en mai à 11 ans et demi de prison

"Nous devons être coordonnés, dialoguer et communiquer" pour faire triompher le droit international, "afin d'éviter les scènes venues de l'enfer que nous avons vues", a déclaré Karim Khan devant les journalistes. Quelque 14 Etats européens enquêtent sur les crimes en Ukraine et une équipe commune d'enquête européenne a été mise en place.

La Russie nie systématiquement toutes les exactions dont ses troupes sont accusées: bombardements de civils, exécutions sommaires, viols. Et elle accuse en retour l'Ukraine de crimes de guerre.

Deux soldats russes ont été condamnés en mai à 11 ans et demi de prison par un tribunal ukrainien pour avoir bombardé des zones civiles, tandis qu'un autre a été emprisonné à perpétuité au début du mois pour le meurtre d'un civil.

Il n'existe aucun bilan global des victimes civiles du conflit. L'ONU a recensé près de 5.000 morts confirmés, dont plus de 300 enfants, mais reconnaît que leur nombre véritable est sans doute largement supérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens