Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Les fortes inondations qui frappent la Guadeloupe :

En Guadeloupe, de fortes précipitations ont entraîné des inondations qui ont fait deux morts et un disparu. Les deux victimes, deux hommes dont un âgé de 61 ans, ont été retrouvées dans leur véhicule.

Les intempéries intervenues dans la nuit de vendredi à samedi en Guadeloupe ont fait deux morts et un disparu, a indiqué samedi la préfecture dans un nouveau bilan. Les deux victimes, deux hommes dont un âgé de 61 ans, ont été retrouvées dans leur véhicule, a précisé la préfecture, qui avait fait état d'un mort dans un précédent bilan. Une troisième personne, un jeune homme de 30 ans selon les médias locaux, a également été portée disparue, et "les recherches pour la retrouver demeurent vaines à ce stade", a ajouté l'administration dans son communiqué.

Au total, "80 pompiers ont été engagés au cours de l'après-midi, afin de porter assistance aux sinistrés et effectuer des reconnaissances", selon la préfecture, qui précise aussi que la zone de Pointe-à-Pitre, la plus durement touchée par les intempéries, "tend à se stabiliser". Samedi soir, la circulation revenait à la normale, avec toutefois encore quelques "difficultés importantes" dans certains secteurs, dont un risque d'éboulements sur la commune du Gosier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Valérie Pécresse a récolté 2,5 millions de dons :

Valérie Pécresse a récolté "à peu près 2,5 millions de dons" pour combler le trou de cinq millions laissé par sa défaite à la présidentielle, a indiqué dimanche Christian Jacob, le président du parti Les Républicains (LR). "Le parti va apporter huit millions d'euros sur une campagne qui en avait coûté 15 millions", a précisé M. Jacob, jugeant que cet appel aux dons de la candidate avait été "compris de beaucoup de Français".

L'ex-candidate LR avait relancé cet appel lundi, en invoquant "ceux qui partagent (ses) convictions" mais aussi ceux qui, "par peur des extrêmes ont choisi le vote utile dès le premier tour". Valérie Pécresse n'avait récolté que 4,78% des voix au premier tour de la présidentielle, sous les 5% nécessaires pour obtenir un remboursement de ses frais de campagne pour lesquels elle s'est "endettée personnellement à hauteur de cinq millions d'euros".

Selon les données publiées début mars par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), son patrimoine s'élevait en début de campagne à 9,7 millions d'euros. Parmi ces avoirs figuraient près de 6,5 millions d’euros en assurances vie, plan d'épargne retraite, stock options, actions, comptes courants et produits d'épargne divers partagés avec son époux, cadre chez General Electric. Christian Jacob est revenu sur cet aspect dimanche, soulignant que les stock-options constituant "la retraite de son mari" figurent à ce patrimoine.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Cambadélis appelle Hollande, Cazeneuve, Ayrault, Hidalgo... à «s'opposer» à un accord avec LFI :

L'ex-premier secrétaire du PS appelle dimanche à "s'opposer" à un accord entre le PS et LFI en vue des législatives et à "refonder" le parti.

De François Hollande et Anne Hidalgo à "tous les socialistes", l'ex-premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis appelle dimanche à "s'opposer" à un accord entre le PS et LFI en vue des législatives et à "refonder" le parti.

"Il serait temps de se coordonner pour résister et se refondre. Parlons-nous, les Amis!", lance-t-il dans une "lettre ouverte à François Hollande, Bernard Cazeneuve, Jean-Marc Ayrault, Anne Hidalgo, Hélène Geoffroy, Stéphane Le Foll, Martine Aubry, Patrick Kanner, Rachid Temal, Valérie Rabault, Patrick Mennucci, Philippe Doucet et à tous les Socialistes".

"C'est une question stratégique qui est en cause. Il y a rarement eu dans l'histoire du Parti socialiste de congrès stratégique. Là si une identité propre renouvelée ou une intégration dans un bloc mélenchonisé", souligne-t-il, en dénonçant "le chemin choisi par l'actuelle direction du Parti socialiste" qui fait que "le premier des battus (Jean-Luc Mélenchon, NDLR) devrait être le premier de cordée".

Plaidant pour une "profonde refondation" et une "gauche de transformation responsable, décomplexée vis-à-vis de la radicalité", il s'interroge aussi sur l'absence de "discussions avec les écologistes" au profit d'une "négociation exclusive avec Mélenchon".

Jean-Christophe Cambadélis avait déjà, après l'échec cuisant d'Anne Hidalgo au premier tour de la présidentielle mi-avril, appelé le PS à se dissoudre et le premier secrétaire actuel Olivier Faure à démissionner, pour permettre "la création d'un autre parti".

 

"Il ne s'agit pas d'une proposition de coalition mais d'une reddition"

Alors qu'un accord est en train d'être négocié entre le PS et LFI pour les législatives, il juge celui-ci à la fois "dans la forme et le fond (...) pas acceptable en l'état", et considère qu'"il faut, si un tel accord était confirmé, s'y opposer. Car au bout, c'est la possibilité de se refonder qui est en cause".

Un tel accord poserait un problème de "méthode", car "il ne s'agit pas d'une proposition de coalition mais d'une reddition". "Le slogan c'est Mélenchon, le Premier ministre c'est Mélenchon, la photo de campagne c'est Mélenchon, le programme c'est Mélenchon, et le sigle commun sera imposé à tous: c'est toujours Mélenchon", dénonce Jean-Christophe Cambadélis.

Il évoque aussi "des raisons programmatiques" pour le refuser, citant les velléités de LFI de "sortir des traités européens", "fonder la VIème République", ramener la retraite à 60 ans et lancer des "dépenses vertigineuses impraticables". Et, "des raisons de représentation", avec des socialistes "sacrifiés" alors le PS a "gagné des villes lors des dernières municipales".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Législatives : Jordan Bardella promet des «candidats RN dans toutes les circonscriptions» :

Le président par intérim du RN a mobilisé pour les élections législatives, ménageant «le camp patriote», qui pourrait être soutenu en cas d'échec d'un candidat RN au second tour ou en cas de triangulaire.

C’est la première fois que la traditionnelle manifestation du 1er-Mai n’est pas présidée par un membre de la famille Le Pen. Que ce soit Jean-Marie Le Pen, fondateur du Front National, devenu le Rassemblement national, ou sa fille Marine, qui lui a succédé en 2011. Dimanche, c’est Jordan Bardella , président par intérim du parti, qui s’est chargé de déposer une gerbe de fleurs devant une statue de Jeanne d’Arc à Paris. Il est arrivé vers 11 heures place Saint-Augustin dans le VIIIe arrondissement de Paris, a déposé la gerbe puis a répondu aux journalistes présents.

Quelques minutes auparavant, Marine Le Pen , discrète depuis sa défaire du 24 avril face à Emmanuel Macron, avait posté une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle mobilise pour les élections législatives de juin.

«Elle sort d’une campagne présidentielle qui a été éprouvante», a justifié Jordan Bardella saluant les «13 millions de voix» rassemblées. «Elle se prépare dès maintenant à cette bataille des élections législatives. Je suis venu dire aux Français que le scrutin n’est pas terminé, qu’il y a un troisième tour». «Il serait invraisemblable aujourd’hui de laisser les pleins pouvoirs à Emmanuel Macron, a insisté le député européen. J’appelle les Français à la responsabilité, je les appelle surtout à aller voter».

Alors que le RN devait organiser en fin de journée une visioconférence à l'attention de ses futurs candidats, Jordan Bardella a précisé qu’il y aura des «candidats RN dans toutes les circonscriptions. C’est le moindre respect que nous devons à nos électeurs qui nous ont placés au second tour de la présidentielle». Il s’est également montré ouvert, au cas où un candidat RN ne serait pas au second tour, «il peut y avoir dans l’intérêt du camp national, le soutien à des candidats patriotes les mieux placés».

Quelques instants plus tard sur BFM TV, il a donné plus de précisions pour les triangulaires indiquant là aussi qu'il était «parfaitement disposé, si le Rassemblement national devait ne pas être en capacité de l'emporter dans des circonscriptions»- notamment en arrivant troisième avec «un candidat du camp patriote mieux placé» - «à ce qu'on puisse retirer notre candidat». Quels candidats peuvent être considérés «patriotes», selon lui ? Il a alors énuméré, tout en reconnaissant «des désaccords politiques», le parti d'Eric Zemmour Reconquête!, «les Républicains», «une frange souverainiste de la gauche», «Nicolas Dupont-Aignan».

Le but, a -t-il dit devant la statue Jeanne d'Arc, est de «faire entrer un maximum de députés patriotes à l’Assemblée nationale». Sur BFM, il a mis en garde contre le «bloc de la Macronie qui va être le bloc de la dérégulation pendant cinq ans» et le «bloc islamo-gauchistes qui est aujourd'hui en train de constituer M. Mélenchon».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022
LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - 1er-Mai à Paris : heurts entre policiers et manifestants :

En marge de la manifestation du 1er-Mai à Paris, des groupes violents s'en sont pris à des enseignes de magasins ainsi qu'aux forces de l'ordre.

De nombreux accrochages opposent les forces de police à des groupes très mobiles de jeunes vêtus de noir en marge de la manifestation du 1er-Mai, à laquelle participent des milliers de personnes dans les rues de Paris dimanche après-midi, a constaté l'AFP. Les premières tensions ont eu lieu quelques minutes seulement après le départ du cortège depuis la place de la République. Un groupe très mobile de manifestants, portant vêtements, gants et masques noirs, s'est détaché du cortège principal à hauteur de la rue Oberkampf pour se heurter aux forces de l'ordre.

Plus loin, dans les rues adjacentes au Boulevard Voltaire, les manifestants ont tenté de dresser une barricade à l'aide de palissades. La vitrine d'un assureur a été détruite à coups de marteau. Sur le même Boulevard Voltaire, à la hauteur de la place Leon-Blum, les manifestants présents en amont du cortège s'en sont pris à un McDonald's, dont la plupart vitres ont été détruites et recouvertes de tags. Ils ont lancé des projectiles, dont des fruits, sur les forces de forces de l'ordre. Les policiers ont tenté de les disperser à l'aide de lacrymogènes.

 

Plusieurs devantures dégradées

Selon un journaliste de l'AFP, une vingtaine d'enseignes, en majorité des McDonald's, assureurs, agences immobilières ou banques, ont été endommagées alors qu'une voiture a été fracturée. La manifestation s'est élancée peu après 14H30 de la place de la République en direction de la place de la Nation, à l'appel de l'intersyndicale CGT-Unsa-FSU-Solidaires, rejointes par les organisations étudiante et lycéennes Unef, VL, MNL et FIDL, avec pour revendications les questions des salaires, des services publics, de protection sociale et de transition écologique. De nombreux leaders politiques de gauche, comme Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Olivier Faure (PS) sont également présents dans le cortège.

Gérald Darmanin a déploré les dégradations qui ont été filmées. "Des casseurs viennent perturber les manifestations du 1er mai notamment à Paris, en commettant des violences inacceptables. Je suis cela avec attention. Plein soutien aux policiers et gendarmes mobilisés, garants de la liberté de manifester et de l’ordre public.", a tweeté le ministre de l'Intérieur. Le préfet de Police a quant à lui condamné "fermement" les "attaques" dont ont été victimes les pompiers de Paris, alors que ces derniers intervenaient sur un feu à l'angle de la rue Alexandre Dumas et du boulevard Voltaire.

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Covid-19 : En France, moins de contaminations et moins de malades hospitalisés

Le Covid continue sa décrue en France, selon les chiffres publiés samedi par les autorités sanitaires. Moins de contaminations et moins de malades hospitalisés:le Covid continue sa décrue en France, selon les chiffres publiés samedi par les autorités sanitaires.

En tout, 49.482 nouveaux cas positifs au variant Omicron ont été enregistrés ces dernières 24 heures. La moyenne sur sept jours, qui lisse les variations en fonction du jour de la semaine, s'élève à 57.186 cas, contre 61.628 vendredi. Elle dépassait les 130.000 début avril.

Le nombre de patients hospitalisés avec le Covid-19 est également en repli, à 23.302 dont 558 nouvelles admissions, contre 24.840 dont 916 nouvelles admissions il y a une semaine, selon les données de Santé publique France.

 

Près de 146 000 morts au total en France

Au sein de l'hôpital, les soins critiques sont aussi concernés par cette baisse: ils comptaient 1.562 malades du Covid samedi, contre 1.636 samedi dernier. Le nombre de nouvelles admissions est passé de 69 il y a une semaine à 45 samedi.

Le nombre total de décès depuis le début de l'épidémie s'élève à 145.930, 61 de plus que la veille.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Une centaine de civils évacués du site Azovstal à Marioupol vers l'Ukraine :

Une centaine de civils a quitté Marioupol pour se diriger vers une "territoire contrôlé par l'Ukraine".

L'évacuation de l'usine Azovstal à Marioupol, port assiégé par les Russes dans le sud-est de l'Ukraine, "a commencé" et une centaine de civils se dirigent vers "le territoire contrôlé par l'Ukraine", a annoncé dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "L'évacuation de civils depuis Azovstal a commencé. Un premier groupe d'environ 100 personnes se dirige vers le territoire contrôlé (par l'Ukraine). Demain on va les accueillir à Zaporijjia" à l'ouest de Marioupol, a écrit sur Twitter le président ukrainien. "Merci à notre équipe! Ils travaillent avec des représeunntants de l'ONU pour évacuer les civils qui restent sur le territoire de l'usine", a-t-il poursuivi.

Les agences publiques russes TASS et Ria Novosti avaient annoncé plus tôt que 40 civils ont été évacués dimanche du territoire de l'usine Azovstal, assiégée par l'armée russe à Marioupol, et emmenés vers des territoires sous contrôle de Moscou à l'est. Selon le correspondant de Ria Novosti, tous les évacués ont été installés dans un camp de tentes dans le village de Bezimenné, à mi-chemin entre Marioupol et la frontière russe. Selon cette même source, du personnel de la Croix-Rouge et de l'ONU ont assisté à l'évacuation.

Le ministère de la Défense russe a lui affirmé dimanche matin que près de 50 civils étaient sortis samedi du territoire de l'usine Azovstal, où sont retranchés des centaines de membres des forces ukrainiennes. Il n'était pas clair dans l'immédiat si parties ukrainienne et russe parlaient de la même évacuation et des mêmes personnes. "L'ONU confirme qu'une opération d'évacuation est en cours au complexe sidérurgique d'Azovstal, en coordination avec le CICR et les parties au conflit", a indiqué dimanche Jens Laerke, porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU à Genève, sans autre précision.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - Législatives : François Ruffin lance sa campagne en compagnie de Shirley et Dino :

Samedi à Flixecourt, le député LFI a lancé sa campagne pour les législatives. "La France périphérique, (...) la France des gilets jaunes, des ronds points, la France de Patrick Sébastien, de Shirley et Dino, doit être avec nous", a-t-il dit aux côtés du duo d'humoristes.

La "France périphérique", "des gilets jaunes, des ronds points", ne doit pas être "laissée aux mains du RN", a plaidé samedi le député LFI François Ruffin, en lançant à Flixecourt (Somme) sa campagne pour les élections législatives.

"Je ne me considère pas du tout comme vainqueur, je suis un challenger, il y a du boulot, une pente à remonter", a estimé François Ruffin, en référence aux récents résultats électoraux du RN, devant environ 700 personnes réunies dans la salle où il avait fêté sa victoire en 2017.

 

Au premier tour, Marine Le Pen culminait à 65%

A Flixecourt, bastion communiste frappé par la désindustrialisation, au coeur de la première circonscription de la Somme, 65% des votants ont choisi Marine Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle.

Dans le département, elle a obtenu près de 33%, devant Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. "On est dans un coin rouge, mais il y a du brin, comme le brun, le brin en picard, c’est la merde", a tancé le député sortant.

 

"Les gens voulaient être protégés, la gauche depuis 40 ans n’a pas répondu à ça"

"Les ouvriers, qui se sont pris depuis 40 ans la mondialisation droit dans la figure, y ont répondu, par le bulletin Rassemblement national. Pourquoi? Parce qu’il faut dire la vérité, le RN sur ces questions économiques s’est aligné sur une demande populaire dès les années 1990. Face à des socialistes qui ont organisé cette mondialisation heureuse", a tranché François Ruffin. "Les gens voulaient être protégés, la gauche depuis 40 ans n’a pas répondu à ça", a-t-il déploré.

Mais "la France périphérique, (...) la France des gilets jaunes, des ronds points, la France de Patrick Sébastien, de Shirley et Dino, doit être avec nous. Nous ne devons pas laisser les gens qui ont été écrasés et humiliés pendant 40 ans de mondialisation, aux mains du RN", a-t-il insisté.

François Ruffin s'est dit prêt à "mener la bataille dans la joie et l'espérance". Son meeting avait justement débuté par une déambulation en fanfare, avant un karaoké géant animé par les humoristes Shirley et Dino.

Sur les retraites, "il faut nous préparer à cette bagarre (...) Nous avons déjà tenu la tranchée à l’Assemblée en déposant des milliers d’amendements, Macron avait renoncé", a-t-il souri. Marine Le Pen, elle, n'a en deux mois de débat "prononcé que sept mots".

Il a également plaidé pour une indexation des salaires médians, minimas sociaux et retraites sur l'inflation. Il a enfin appelé à "l'union populaire", comme il l'avait réalisé il y a cinq ans, avec EELV et le PCF.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - 1er-Mai à Paris : un pompier violemment frappé par une manifestante :

Lors de la manifestation du 1er-Mai à Paris, un pompier tenait sa lance à eau en direction d'un feu quand une manifestante est venue le bousculer pour l'empêcher d'éteindre l'incendie avant de lui asséner deux coups avec la main sur son casque.

Un sapeur-pompier, qui tentait d'éteindre un incendie de palettes allumé en marge de la manifestation du 1er-Mai dimanche à Paris, a été agressé par une femme, suscitant l'indignation des autorités.

Selon des images de télévision, largement relayées sur les réseaux sociaux, le soldat du feu tenait sa lance à eau en direction du feu, rue Alexandre-Dumas, quand une manifestante est venue le bousculer pour l'empêcher d'éteindre l'incendie avant de lui asséner deux coups avec la main sur son casque.

"Cela suffit ! Honte à la sauvagerie, incompréhensible cette nouvelle agression vis-à-vis des sapeurs-pompiers de Paris dans l’exercice de leurs fonctions, protéger les personnes, les biens de la Cité et le bon déroulement de la manifestation", ont tweeté les sapeurs-pompiers de Paris

 

"Scandaleuse attaque"

"Le préfet de Police condamne fermement la scandaleuse attaque dont ont été victimes les @PompiersParis de la @prefpolice qui intervenaient sur un feu à l'angle de la rue Alexandre-Dumas et du boulevard Voltaire", a réagi de son côté la préfecture de police. "Un de nos collègues militaires des @PompiersParis vient d’être frappé par un manifestant, et empêchant l’unité de secours engagée d’éteindre l’incendie pour protéger les riverains et les biens. Qu’il soit repéré et puni", a demandé le président de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, Grégory Allione.

La manifestation parisienne du 1er-Mai a été émaillé tout au long du parcours par des affrontements entre casseurs et forces de l'ordre, des dégradations de mobilier urbain, des incendies de poubelles et le saccage de dizaines d'enseignes bancaires, agences immobilières et sociétés d'assurances.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2117) : DIMANCHE 1er MAI 2022

Dimanche 1er Mai 2022 - La chanteuse Régine est décédée :

La chanteuse et comédienne Régine, qui a longtemps régné sur le monde de la nuit avec des discothèques en France et à l'étranger, est décédée dimanche à 92 ans, a annoncé à l'AFP sa petite-fille, Daphné Rotcajg. "Régine nous a quittés paisiblement ce 1er mai à 11h00" en région parisienne, a-t-elle précisé.

"La reine de la nuit s'en va: fermeture pour cause de longue et grande carrière", a écrit dans un communiqué, rédigé à la demande de la famille, l'humoriste Pierre Palmade, ami proche de Régine depuis de nombreuses années. "Partie avec sa boule à facettes et sa gouaille chaude et rassurante", Régine "avait fait danser pendant plus de 30 ans dans ses boîtes de nuit les stars du monde entier", a-t-il ajouté dans ce texte transmis à l'AFP.

Le chanteur Renaud, qui avait écrit plusieurs titres pour Régine, considérait qu'elle était la dernière représentante historique de la chanson française, connue notamment pour "La grande Zoa", "Azzurro", "Les p'tits papiers" ou encore "Patchouli Chinchilla".

Elle a été propriétaire de jusqu'à 22 discothèques qui portaient son prénom dans le monde entier, à commencer par le mythique "Chez Régine", près de la prestigieuse avenue des Champs-Elysées, à Paris. Son prénom est devenu ainsi "l'emblème des nuits folles jusqu'au petit matin, elle-même dansant sur la piste jusqu'à la fermeture", a rappelé dans son texte Pierre Palmade.

Régina Zylbergerg est née le 26 décembre 1929 à Anderlecht (Belgique), de parents juifs polonais. A Aix-en-Provence, dans le sud de la France, en 1941, elle échappe à la déportation grâce à des Français non juifs.

 

"Ma plus grande joie serait qu'on écoute encore mes chansons dans cinquante ans"

Elle a aussi fait du cinéma, figurant au générique d'une dizaine de films, comme "Jeu de massacres" d'Alain Jessua, "Robert et Robert" de Claude Lelouch ou "Les ripoux" de Claude Zidi. Dans les années 60, elle chante au Carnegie Hall de New York, devenant - avec notamment Edith Piaf - une des rares Françaises à avoir conquis l'Amérique.

"Ma plus grande joie serait qu'on écoute encore mes chansons dans cinquante ans", confiait-elle à l'AFP en 2020. "Je suis très fière que certaines soient devenues des classiques de la variété (...). Mon premier métier, c'était les discothèques. Longtemps, la chanson n'a été qu'un passe-temps. Aujourd'hui, je me rends compte que la scène a été le plus important dans ma vie", déclarait encore la chanteuse et femme d'affaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens