Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 08:00
LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Guerre en Ukraine : L'Italie va utiliser des propriétés de la mafia pour héberger des réfugiés :

Les autorités italiennes recensent les propriétés saisies à la mafia pour y loger des réfugiés ukrainiens qui arrivent, a indiqué lundi la ministre de l'Intérieur. Luciana Lamorgese a déclaré dans un communiqué que l'agence qui gère les biens saisis à la mafia avait commencé à étudier les propriétés "qui peuvent être utilisées à court terme, même temporairement, pour accueillir des réfugiés d'Ukraine".

Quelque 17.286 Ukrainiens, pour la plupart des femmes et des enfants, sont arrivés en Italie depuis que l'armée russe a commencé son offensive en Ukraine, le 24 février, selon le ministère de l'Intérieur. Bien que la plupart de ces réfugiés ont trouvé refuge chez des parents et des amis, des initiatives privées et publiques ont été signalées dans le pays afin d'organiser l'hébergement de nombreux autres.

"C'est le début. Des centaines de milliers de réfugiés vont arriver et nous devons être à la hauteur", a déclaré lundi le chef du parti Démocrate (Gauche), Enrico Letta. "Nous devons également nous préparer à accueillir des Russes qui fuient la Russie, ce pays qui se transforme de plus en plus en prison", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Ukraine : Lors d'un appel avec Macron et Scholz, Xi Jinping appelle à la «plus grande retenue» :

Le président chinois Xi Jinping a appelé mardi à "la plus grande retenue" dans le conflit ukrainien et fait part de sa "profonde préoccupation" lors d'un appel avec les dirigeants français Emmanuel Macron et allemand Olaf Scholz, a rapporté la télévision chinoise.

La Chine, qui garde de bonnes relations avec Moscou, s'est jusqu'à présent refusée à parler d'invasion de l'Ukraine et s'est contentée de "regretter" le conflit dans ce pays, tout en disant "comprendre" les préoccupations russes en matière de sécurité. Mais lors d'un entretien téléphonique avec MM. Macron et Scholz, l'homme fort de Pékin a assuré que la Chine était "profondément peinée d'assister à une nouvelle guerre sur le continent européen", selon des propos rapportés par la télévision publique CCTV. "Nous souhaitons appeler à la plus grande retenue afin d'éviter une crise humanitaire à grande échelle", a-t-il ajouté, sans dénoncer pour autant l'offensive lancée le 24 février par le président russe Vladimir Poutine contre son voisin.

Il a dit à ses interlocuteurs "apprécier les efforts de la France et de l'Allemagne afin d'agir comme médiateurs en Ukraine" et assuré que Pékin était prêt lui aussi à jouer "un rôle actif". "Nous devons soutenir ensemble les pourparlers de paix entre la Russie et l'Ukraine", a-t-il plaidé, alors que trois sessions de négociations au Belarus n'ont pour l'heure pas mis fin à la guerre.

La Chine "se tient prête à apporter une aide humanitaire à l'Ukraine", a-t-il promis. M. Xi a répété l'opposition de principe de son pays à des sanctions internationales, jugeant que les mesures prises contre Moscou "causeront du tort à toutes les parties".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Des «cessez-le-feu» locaux mais de nouveaux bombardements... le point sur la guerre en Ukraine :

La Russie a annoncé lundi soir la mise en place de cessez-le-feu locaux dans plusieurs villes ukrainiennes à partir de 07H00 GMT mardi pour permettre l'évacuation de civils via des couloirs humanitaires, à l'issue d'une troisième session de négociations avec les Ukrainiens.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lui accusé lundi l'armée russe d'avoir fait échouer l'évacuation des civils via les couloirs humanitaires qui devaient être mis en place à la suite de précédents pourparlers. L'ONU a de son côté réclamé des "couloirs sûrs pour fournir de l'aide humanitaire dans les zones d'hostilités" en Ukraine.

Des avions russes ont largué des bombes dans la nuit de lundi sur la ville de Soumy (nord-est), endommageant des maisons dans des zones résidentielles, a déclaré Dmytro Jivitski, le chef de l'administration militaire de la ville sur Telegram. "Il y a des morts et des blessés", a-t-il dit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Sondage popularité : Macron sur son «51» :

Les planètes s’alignent au bon moment pour le président-candidat. Avec un bond de 11 points, Emmanuel Macron redevient majoritairement populaire dans le cœur des Français : 51% d’entre eux ont une « bonne opinion » de lui. Il grimpe à la 3ème place de ce palmarès derrière Edouard Philippe (-1) et Roselyne Bachelot (=), juste devant son Premier ministre Jean Castex (+5) et le patron du Quai d’Orsay Jean-Yves Le Drian (+4). Pas étonnant de voir figurer en haut du classement les trois personnalités clés de l’exécutif en cette période de crise.

C’est la deuxième fois depuis le début de son mandat que le chef de l’Etat bondit de 11 points. En avril 2020, il avait profité du même réflexe légitimiste au moment du confinement. « L’effet Ukraine » joue donc à plein en faveur du président. Les Français se serrent les coudes. On retrouve d’ailleurs cet effet union nationale dans le sondage quotidien réalisé par l’Ifop-Fiducial pour parismatch.com. Le candidat Macron a gagné quatre points en une semaine !

Pendant que la popularité du chef de l’Etat s’envole, celle des autres candidats à l’élection présidentielle chute. La candidate LR Valérie Pécresse plonge de 7 points (34%) et passe de la 9ème à la 25ème place. En plus du contexte de la guerre en Ukraine, elle continue de payer son meeting raté au Zénith et ses prestations en demi-teinte dans les médias. Même sanction pour l’écologiste Yannick Jadot qui recule de 7 points. Anne Hidalgo poursuit sa descente aux enfers. La candidate du PS perd 3 points et tombe à 27% de « bonnes opinions ». En septembre dernier, elle était à …43%.

A gauche, seul Jean-Luc Mélenchon tire son épingle du jeu. L’insoumis gagne 4 points et monte à 40% et dispose de dix points d’avance sur l’écologiste. Il est surtout le premier véritable opposant – si l’on met de côté les ex-présidents François Hollande (6ème) et Nicolas Sarkozy (7ème) plus la maire PS de Lille Martine Aubry (11ème). Le communiste Fabien Roussel résiste un peu (+1). Les ferments d’un vote utile à gauche se mettent petit à petit en place et pourrait profiter à Jean-Luc Mélenchon.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Gabriel Attal sur l’Ukraine : «Notre but est de faire monter le coût de la guerre pour Poutine» :

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s’est entretenu sur France Inter, au sujet de la crise ukrainienne et a développé les mesures pour tenter de mettre fin à l’invasion russe. Il a également expliqué quels seront les effets de cette guerre sur le pouvoir d’achat des Français.

La guerre continue de faire rage en Ukraine et selon le porte-parole Gabriel Attal , interrogé sur France Inter, « on a des scènes comme à Kharkiv qui sont des scènes de déflagrations absolues. Il faut s’attendre au pire dans les prochains jours, dans les prochaines semaines. » Si le président Macron tente par tous les moyens de garder un contact étroit avec le dictateur russe, Gabriel Attal a parlé de « détermination absolue de Vladimir Poutine » dans la conquête du territoire ukrainien et a ajouté que la France continuera à « envoyer des aides humanitaires » mais aussi à « faire monter la pression sur la Russie notamment via des sanctions financières qui vont être renforcées. »

Après deux semaines de combats violents, de civils tués et de villes dévastées, le gouvernement continue à essayer « d’obtenir un cessez-le-feu ». Son objectif ? « Faire monter le coût de la guerre pour Poutine et on commence à en voir les effets en Russie : le rouble a chuté de 45%, la bourse de Moscou est fermée depuis une semaine et le numéro deux gazier a demandé la fin du conflit. »

Gabriel Attal est revenu sur l’histoire des couloirs humanitaires mis en place par le dictateur (reliant l’Ukraine et la Russie) et a critiqué ces « pseudo-couloirs qui consistent à dire à des civils bombardés par la Russie de venir se protéger en Russie », réitérant au passage le commentaire d’Emmanuel Macron sur le « cynisme de Vladimir Poutine ». Sur les civils blessés, le porte-parole n’est pas passé par quatre chemins : « Je vois les mêmes images que vous et j’entends les mêmes témoignages. Des civils sont ciblés et tués. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Présidentielle : les candidats présentent des propositions pour l'électorat féminin :

Harcèlement, violence faites aux femmes, égalité salariale... Huit candidats à la présidentielle ont présenté lundi soir leurs propositions pour les femmes, dans une émission "face aux Françaises" de LCI et le magazine Elle, à la veille de la journée internationale des droits des femmes.

Emmanuel Macron , tout juste candidat, a affirmé, dans une séquence enregistrée en amont pour cause d'actualité ukrainienne, que la "grande cause" de son prochain quinquennat serait "encore" l'égalité femme-homme, parce qu'il y a encore "beaucoup à faire".

Le président sortant a notamment proposé le "triplement du montant de l'amende des délits d'outrages sexistes", "le doublement du nombre d'enquêteurs sur les sujets de violences intra familiales et faites aux femmes" et la "création d'un fichier des auteurs de violences conjugales".

La candidate du Rassemblement national Marine Le Pen a dit vouloir que "les harceleurs de rue soient inscrits au fichier des délinquants sexuels". Elle a aussi souhaité "créer un statut pour les femmes atteintes d'endométriose et une contraception gratuite pour toutes et "pas seulement pour les moins de 25 ans", comme mis en place récemment par le gouvernement.

L'écologiste Yannick Jadot veut la possibilité de porter plainte dans les hôpitaux pour les victimes de viols et verbaliser davantage les harceleurs de rue, avec plus de policiers. Il prévoit également d'"inverser la charge de la preuve", en matière d'inégalité salariale, afin que ce soit à l'entreprise de justifier d'éventuelles inégalités salariales.

Mêmes propositions pour la socialiste Anne Hidalgo qui propose aussi un milliard d'euros contre les violences faites aux femmes, notamment pour des lieux d'accueil, et une justice plus rapide, avec des assistantes sociales dans les commissariats pour accueillir leurs plaintes.

L'Insoumis Jean-Luc Mélenchon a plaidé pour une police spécialisée dans le cyberharcèlement. Il a aussi souhaité "davantage de référents dans les transports" et "davantage d'éducation" vis-à-vis des garçons. Il a aussi rappelé qu'il proposait une prime de 10% pour les femmes dans les entreprises qui ne respectent pas la loi sur l'égalité.

La candidate LR Valérie Pécresse veut étendre la distribution gratuite des protections périodiques dans tous les Crous et taxer ces produits à 2,5% comme "des biens de première nécessité". Elle veut aussi "interdire le port du voile forcé pour les petites filles dans la rue, sanctionné par une amende".

Eric Zemmour a lui défendu comme "mesure fondamentale" sa proposition de revitaliser les zones rurales avec une prime de naissance de "10.000 euros". Il a aussi jugé que "c'était essentiellement parce que les femmes ne choisissent pas les mêmes métiers qu'il y a des différences de salaires entre les hommes et les femmes".

Le communiste Fabien Roussel veut lui mettre en place l'égalité salariale "en un an" et nommera "des administrateurs judiciaires à la tête des entreprises qui le refusent".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Venezuela: le président Maduro rencontre une délégation américaine :

Le président vénézuélien Nicolas Maduro et l'opposition ont annoncé lundi avoir tenu une réunion avec une délégation américaine de haut niveau présente à Caracas, un peu plus d'une semaine après l'invasion russe de l'Ukraine.

Les médias ont fait état ce week-end d'une visite à Caracas de hauts responsables américains dont l'objectif principal serait de briser l'alliance étroite entre la Russie et M. Maduro, qui a multiplié les déclarations de soutien à Vladimir Poutine ces derniers jours.

M. Maduro a confirmé la réunion lundi soir, la qualifiant de "respectueuse, cordiale et diplomatique", sans entrer dans le détail des questions abordées. "Nous l'avons tenue dans le bureau présidentiel", a-t-il déclaré lors d'une allocution télévisée. "Les deux beaux drapeaux étaient là, unis comme doivent l'être les drapeaux des États-Unis et du Venezuela, et nous avons parlé pendant près de deux heures.

"Il m'a paru important de pouvoir discuter en face à face des questions d'un grand intérêt pour le Venezuela", a-t-il poursuivi. "Je réaffirme, comme je l'ai dit à la délégation, toute notre volonté, par la diplomatie, le respect, et le maximum de ce qu'il y a de mieux dans le monde, de pouvoir faire avancer un agenda qui permette le bien-être et la paix des peuples de notre hémisphère, de notre région".

La Maison Blanche a confirmé la rencontre lundi, soulignant que les discussions avaient porté notamment sur "la sécurité énergétique" américaine alors que le Venezuela exportait presque toute sa production vers les Etats-Unis avant la rupture avec Washington.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Covid-19 : Borne confirme la fin du protocole sanitaire en entreprise le 14 mars :

Le protocole sanitaire en entreprise cessera de s'appliquer à partir du lundi 14 mars, date à laquelle le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux fermés, a annoncé mardi sur LCI la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

"Le protocole sanitaire en entreprise va lui aussi disparaître à partir de lundi prochain" et "on va reprendre des règles normales en entreprise", a annoncé la ministre, précisant qu'il faudrait "continuer évidemment à appliquer des règles d'hygiène", comme le lavage des mains, le nettoyage des surfaces et l'aération des locaux.

Ainsi, à la date du lundi 14 mars, le pass vaccinal sera suspendu «partout où il s’applique» (restaurants, théâtres, cinémas…), avait indiqué Jean Castex le 3 mars dernier . À cette même date, le port du masque obligatoire prendra fin «dans tous les lieux où il est encore obligatoire». Depuis le 28 février, le port du masque n’était obligatoire qu’en entreprise, dans les commerces, ehpads et hôpitaux, ainsi que dans les transports en commun. Pour cette dernière catégorie, «les transports collectifs de voyageurs» le masque reste obligatoire et la levée n'est pas à l'ordre du jour «compte tenu de la promiscuité», avait fait valoir le chef du gouvernement.

Concernant les établissements de santé, maisons de retraite, établissements accueillant des personnes en situation de handicap... - qui reçoivent des personnes «particulièrement fragiles» - le pass sanitaire (être à jour dans la vaccination ou présenter un test négatif) restera en vigueur. Tout comme l’obligation vaccinale qui s’applique aux soignants.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Moderna va installer au Kenya sa première usine de vaccins en Afrique :

Le fabricant américain de vaccins Moderna a annoncé lundi la construction de sa première usine africaine de vaccins au Kenya, après la signature avec ce pays d'un accord préalable qui prévoit la production de 500 millions de doses par an. L'entreprise entend investir 500 millions de dollars (460 millions d'euros) dans cette usine, qui produira des vaccins à ARN messager pour l'ensemble du continent africain, qui manque encore largement de doses pour lutter contre le Covid-19. "Le combat contre la pandémie de Covid-19 ces deux dernières années a rappelé le travail nécessaire pour assurer un accès équitable à la santé. Moderna est déterminé à faire partie de la solution", a déclaré dans un communiqué Stephane Bancel, son directeur général.

Moderna dit espérer que cette usine commencera dès l'année prochaine à distribuer en Afrique son vaccin contre le Covid-19, dans l'optique d'augmenter la couverture vaccinale des pays les moins protégés contre le virus. "L'investissement de Moderna au Kenya aidera à avancer vers un accès mondial équitable aux vaccins et est emblématique des développements structurels qui permettront à l'Afrique de devenir un moteur de la croissance soutenable mondiale", a déclaré le président kényan Uhuru Kenyatta, cité dans le communiqué.

Plus d'un an après l'administration de la première dose de vaccin anti-Covid au monde, seuls 12,7% des 1,3 milliards d'Africains sont entièrement vaccinés. La pandémie a mis en lumière l'immense dépendance du continent aux vaccins importés.

L'année dernière, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait annoncé la création d'un hub vaccinal en Afrique du Sud, ayant notamment pour vocation de fournir des transferts de technologies à d'autres pays, dont le Kenya. Le patron de l'OMS, l'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, a de nombreuses fois appelé à un accès équitable aux vaccins pour arrêter la pandémie et critiqué les pays riches pour leur rétention des doses anti-Covid. Actuellement, seul 1% des vaccins utilisés en Afrique sont produits sur le continent.

Les pays africains, ainsi que d'autres pays en développement, réclament auprès de l'Organisation mondiale du Commerce la levée des brevets sur les vaccins et traitements contre le Covid, afin de permettre la production de génériques. L'Europe s'est opposée à cette demande, affirmant que la priorité était de construire des capacités de production dans les pays pauvres.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Sondage de la présidentielle : l’extrême-droite se requinque, Pécresse s’affaisse :

Emmanuel Macron et Marine Le Pen continue de faire la course en tête : le président loin devant (30,5%) et la candidate du RN en deuxième position (18,5%). Selon le sondage quotidien Ifop-Fiducial pour Paris Match-LCi-Sud-Radio, Eric Zemmour repasse devant Valérie Pécresse.

Le président-candidat, toujours en rythme de croisière, bénéficie de son entrée en campagne et de son action pendant la crise ukrainienne pour asseoir sa domination. Il monte à 30,5%. La patronne du RN, quant à elle, réalise son meilleur score depuis le 23 février dernier et consolide sa deuxième place. De ses soutiens passés à Vladimir Poutine au départ de Marion Maréchal en passant par les défections de certains cadres vers «Reconquête!», tout semble couler sur elle. Elle atteint 18,5%.

A contrario, Valérie Pécresse signe un score faiblard et se fait doubler par Éric Zemmour. C’est la troisième fois que les courbes se croisent entre les deux candidats. Dans ce mano à mano entre droite et extrême-droite, ce sont les électeurs Fillonistes qui servent de bascule. En effet, seuls 47% des électeurs du candidat de 2017 apportent leur soutien à Pécresse (-3) alors qu’ils étaient 53% il y a de cela cinq jours. Du côté de «Reconquête!» on souffle un peu : avec +1 d’intentions de vote au premier tour en deux jours, Zemmour stoppe sa chute.

A gauche, rien de neuf, toujours la grisaille sur l’ensemble des candidats : Jadot (+0,5) est crédité à 5,5% d’intentions de vote au premier tour ; Mélenchon (11,5%) et Roussel (4%) restent stables ; Anne Hidalgo poursuit son chemin de croix avec 2% (-0,5).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - «Nous nous battrons jusqu'au bout» : Zelensky invoque Churchill au Parlement britannique :

"Nous nous battrons jusqu'au bout", a déclaré mardi le président ukrainien Volodymyr Zelensky, invoquant l'ancien Premier ministre britannique Winston Churchill, dans une allocution émouvante, par lien vidéo depuis Kiev, devant le parlement britannique.

Le président ukrainien, en tee-shirt kaki et assis près d'un drapeau ukrainien, a lu son texte devant une chambre des Communes pleine à craquer, écouté avec attention par les députés qui se sont ensuite levés pour une ovation.

Depuis le premier jour de l'invasion russe, "nous n'avons pas dormi. Nous nous sommes tous battus pour notre pays, avec notre armée", a-t-il déclaré. "Nous n'abandonnerons pas et nous ne perdrons pas", a-t-il déclaré, faisant le récit de l'invasion russe jour après jour. "Nous nous battrons jusqu'au bout, en mer, dans les airs. Nous continuerons à nous battre pour notre terre, coûte que coûte, dans les forêts, dans les champs, sur les rives, dans les rues", a-t-il déclaré.

Ce discours faisait écho à celui de Winston Churchill à la Chambre des communes en juin 1940, après que les forces britanniques eurent été forcées de se retirer de France face à l'attaque nazie allemande.

Tout en remerciant les pays occidentaux pour leurs sanctions contre la Russie, M. Zelensky a noté que l'OTAN n'avait pas accédé à sa demande d'imposer une zone d'exclusion aérienne au-dessus de l'Ukraine. "Mais s'il vous plaît, augmentez la pression des sanctions contre ce pays. Et s'il vous plaît, reconnaissez ce pays comme un État terroriste. Et s'il vous plaît, faites en sorte que notre ciel soit sûr", a-t-il supplié.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Guerre en Ukraine : McDonald's ferme temporairement ses 850 restaurants en Russie :

La chaîne américaine de fast-food McDonald's a annoncé mardi avoir décider de fermer temporairement ses 850 restaurants en Russie et de suspendre toutes ses opérations dans le pays, emboîtant ainsi le pas à de nombreuses multinationales ayant décidé de prendre leurs distances avec Moscou. Le groupe continuera à payer ses 62.000 salariés dans le pays, a affirmé dans un message le directeur général de l'entreprise, Chris Kempczinski.

Mardi, le président des Etats-Unis Joe Biden a décrété un embargo sur les importations américaines de pétrole et de gaz russes, afin d'alourdir les sanctions imposées à la Russie et "porter un nouveau coup puissant à Poutine".Les Etats-Unis sont, eux, exportateurs nets d'énergie, c'est-à-dire qu'ils produisent plus de pétrole et de gaz qu'ils n'en consomment, a rappelé Joe Biden. "Nous pouvons prendre cette décision, alors que d'autres ne le peuvent pas", a-t-il expliqué.

"Mais nous travaillons étroitement avec l'Europe et nos partenaires pour mettre en place une stratégie de long terme afin de réduire leur dépendance vis-à-vis de l'énergie russe." "Nous restons unis dans notre intention de maintenir une pression croissante sur Poutine et sa machine de guerre", a ajouté le chef de l'Etat américain.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2066) : MARDI 8 MARS 2022

Mardi 8 Mars 2022 - Guerre en Ukraine : Joe Biden décrète un embargo sur le pétrole et le gaz russes :

Le président des Etats-Unis Joe Biden a décrété mardi un embargo sur les importations américaines de pétrole et de gaz russes, afin d'alourdir les sanctions imposées à la Russie et "porter un nouveau coup puissant à Poutine".

Quasiment simultanément, le Royaume-Uni a annoncé l'arrêt de ses importations d'énergie russe d'ici fin 2022, par la voix du ministre britannique Kwasi Kwarteng. Cette décision a été prise "en coordination étroite" avec les alliés des Etats-Unis, a précisé Joe Biden. "Nous ne contribuerons pas à subventionner la guerre de Poutine." L'Europe s'est, pour l'instant, refusée à décréter un embargo sur les importations russes, qui assurent 40% de ses besoins en gaz naturel et 30% pour le pétrole.

Les Etats-Unis sont, eux, exportateurs nets d'énergie, c'est-à-dire qu'ils produisent plus de pétrole et de gaz qu'ils n'en consomment, a rappelé Joe Biden. "Nous pouvons prendre cette décision, alors que d'autres ne le peuvent pas", a-t-il expliqué. "Mais nous travaillons étroitement avec l'Europe et nos partenaires pour mettre en place une stratégie de long terme afin de réduire leur dépendance vis-à-vis de l'énergie russe." "Nous restons unis dans notre intention de maintenir une pression croissante sur Poutine et sa machine de guerre", a ajouté le chef de l'Etat américain.

Selon des médias japonais, le Japon étudierait aussi, entre autres options, l'application d'un embargo sur les importations d'énergie russe. Quant aux compagnies pétrolières, elles annoncent les unes après les autres leur retrait de Russie. Mardi, c'était au tour de Shell, qui a emboîté le pas à BP, ExxonMobil ou à l'italien Eni.

Le pétrole russe ne représente que 8% des importations américaines et 4% de la consommation de produits pétroliers aux Etats-Unis, qui n'importent pas de gaz russe. Avant même l'invasion de l'Ukraine, les importations américaines avaient déjà été fortement réduites. La Maison Blanche avait, ces derniers jours, préparé les esprits à une annonce unilatérale, marquant pour la première fois une divergence entre Occidentaux sur les sanctions à infliger à la Russie.

Initialement hésitant, notamment parce que cet embargo devrait encore accélérer l'inflation qui plombe son mandat depuis plusieurs mois, Joe Biden répond là à une demande forte du Congrès, dont plusieurs représentants le pressaient d'agir depuis plusieurs jours. Les parlementaires américains avaient commencé à préparer un projet de loi soutenu par la majorité démocrate et l'opposition républicaine -- une rareté dans un contexte d'extrême division politique aux Etats-Unis -- pour interdire ces importations de pétrole et de gaz russes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens