Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2022 1 31 /01 /janvier /2022 08:00
LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Le point du corona virus le 29 janvier 2022 au soir :

Des opposants au pass vaccinal ont manifesté samedi dans plusieurs villes de France, quelques jours après l'entrée en vigueur de ce dispositif qui durcit le pass sanitaire en vigueur depuis l'été 2021 pour inciter à la vaccination anti-Covid.

La durée du certificat de rétablissement, accordé aux personnes qui viennent d'être infectées par le coronavirus, sera ramenée à quatre mois, contre six actuellement, à compter du 15 février, a indiqué le ministère de la Santé.

Le certificat de rétablissement est accordé aux personnes qui ont été infectées par le SARS-CoV-2 et qui doivent attendre avant de recevoir une dose de vaccin anti-Covid. Ce certificat est intégré dans le pass vaccinal, qui remplace le pass sanitaire depuis le 24 janvier.

"Après votre dernière injection de vaccin, ou votre dernière infection" au virus, "le délai pour effectuer une dose de rappel est de trois mois", a rappelé samedi à l'AFP le ministère. "Vous disposez d'un mois de battement pour effectuer votre dose de rappel", a-t-on ajouté. Le certificat de rétablissement sera donc désormais d'une durée de quatre mois.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Yannick Jadot présente sa «République écologique» contre le «bla bla» de l'inaction climatique :

Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot a présenté, samedi lors d'un meeting à Lyon, son programme pour instaurer une "République écologique" qui en finirait avec le "blabla" de l'inaction climatique.

Au H7, lieu dédié à entrepreneuriat numérique lyonnais, devant 300 personnes, certaines assises sur des cartons, d'autres debout, l'eurodéputé a d'abord présenté son nouveau slogan, "Changeons!"

"C'est l’appel de la jeunesse à celles et ceux qui détruisent leur avenir", a déclaré Yannick Jadot. "Nous le disons, avec coeur et avec Greta Thunberg et les jeunesses du monde : 'No more bla bla bla'", ("plus de blabla").

Celui qui est crédité d'entre 5 et 7% dans les sondages, au sein d'une gauche éclatée, a présenté plusieurs de ses quelque 120 propositions, mettant d'abord l'accent sur la transition écologique.

Pour les transports, "nous investirons massivement dans le ferroviaire, à hauteur de quatre milliards d’euros par an", a dit le candidat. Il compte "interdire la vente de véhicules neufs avec un carburant fossile en 2030, c'est clair, c’est net!" A la place, il veut un "plan de relocalisation de la production de véhicules électriques"

"Nous augmenterons de 500 millions d'euros par an le fonds vélo. Chaque jeune se verra prêter un vélo s'il le souhaite, un vélo réparé ou de production française", a-t-il ajouté.

Sur le nucléaire, l'écologiste a revendiqué son réalisme: "A mesure que nous déploierons les énergies renouvelables, que les programmes d'économie d'énergie feront leur effet, nous fermerons les réacteurs les plus vieux", a-t-il dit.

Yannick Jadot a aussi insisté sur son volet social. "L'écologie c’est le jardinage, et la justice sociale!", a scandé le candidat, citant "la construction de 700 000 logements sociaux sur le quinquennat", un "revenu citoyen" à 920 euros "accessible dès 18 ans", le relèvement du SMIC à 1500 euros nets d'ici 2027.

Yannick Jadot s'en est pris à la "doxa libérale de l'austérité". Lui veut embaucher "200 000 personnes dans les services publics", une annonce vivement saluée par les militants: "aux 10 000 recrutements de policiers prévus, nous ajouterons 100 000 infirmières, 3000 magistrats, 8000 agents de tribunaux, 65 000 enseignants scolaires et 8000 à 10 000 enseignants universitaires".

Pour le financer, il souhaite notamment créer davantage de tranches d'impôt sur le revenu et un "impôt climatique sur la fortune qui taxera les patrimoines supérieurs à 2 millions", impôt qui selon lui "rapportera 15 milliards d'euros".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Donald Trump évoque une grâce pour les émeutiers du Capitole s’il est réélu :

Dans un discours prononcé samedi au Texas, Donald Trump a évoqué une possible grâce pour les émeutiers du Capitole, s’il était réélu.

Donald Trump n’a toujours pas concédé sa défaite à l’élection présidentielle, mais il se projette déjà sur 2024. L’ancien président américain se trouvait samedi à Conroe, au Texas, où il a donné un discours devant ses partisans. A quelques mois des élections de mi-mandat, il a conscience d’être encore massivement populaire chez les républicains et capitalise sur ses partisans pour peser dans le jeu politique. «Si je me présente et que je gagne, nous traiterons justement ces gens du 6 janvier», a-t-il lancé au public en évoquant celles et ceux qui ont participé à l’invasion du Capitole l’an dernier. «Nous les traiterons justement et si cela passe par des grâces, nous leur accorderons des grâces parce qu’ils ont été traités si injustement», a-t-il poursuivi, alors que plus de 700 personnes ont été mises en examen pour leur participation à cet événement inédit, au cours duquel cinq personnes ont trouvé la mort et depuis lequel quatre policiers se sont suicidés , leur famille accusant le traumatisme de la violence vécue ce jour-là.

Donald Trump a poursuivi son discours en s’en prenant à la commission d’enquête parlementaire qui a récemment cité à comparaître ses enfants : «Ce que ces gens font, c’est une honte». Mais la commission se rapproche peu à peu de celui qui risque l’ouverture d’une enquête pénale , un an après sa mise en accusation pour «incitation à l’insurrection» par la Chambre des représentants, votée par une poignée d’élus républicains.

Plusieurs condamnations ont déjà été prononcées dans l’enquête sur l’invasion du Capitole. Et au début de l’année, les poursuites judiciaires ont pris un nouveau tournant : onze personnes ont été mises en examen pour «complot séditieux», des charges d’une ampleur inédite retenues à l’encontre de Stewart Rhodes, fondateur du groupe d’extrême droite des Oath Keepers et de dix membres ou associés.

Le 6 janvier 2021, Donald Trump avait mis plusieurs heures à évoquer l’invasion du Capitole par ses partisans, devant lesquels il s’était exprimé le jour-même lors d’une manifestation baptisée «Stop the Steal» («Arrêtez le vol»). Refusant de condamner fermement les violences en cours, Donald Trump avait dit aux émeutiers, dans une vidéo publiée sur son défunt compte Twitter, qu'ils étaient «très spéciaux» et qu'il les «aimait», même si certains arboraient des drapeaux confédérés voire des symboles nazis -un homme portant un sweat sur lequel était écrit «Camp Auschwitz» avait entre autres été arrêté.

Un an jour pour jour après les faits, Joe Biden a prononcé dans un discours une charge d’une rare violence à l’égard de son prédécesseur , dont il n’a pas cité le nom une seule fois : «Pour la première fois de notre histoire, un président n’a pas seulement perdu une élection, il a tenté d’empêcher la transmission pacifique du pouvoir alors qu’une foule violente a fait irruption dans le Capitole. Il n’a rien fait pendant des heures alors que la police était attaquée, des vies mises en danger, le Capitole de la nation assiégé», avait-il déclaré. «Il a créé et répandu une série de mensonges à propos de l’élection de 2020. Il l’a fait car il préfère le pouvoir aux principes, parce qu’il pense que son intérêt personnel est plus important que les intérêts de son pays. Il ne peut pas accepter d’avoir perdu.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Les talibans accueillent une Néo-Zélandaise enceinte ne pouvant pas rentrer chez elle :

Une journaliste néo-zélandaise enceinte a raconté dimanche avoir été accueillie par les talibans en Afghanistan, faute d'avoir pu retourner dans son pays pour y accoucher en raison de la réglementation anti-Covid draconienne. «Je me suis sentie trahie» par la Nouvelle-Zélande, a affirmé Charlotte Bellis, lors d'un entretien à Radio New Zealand depuis Kaboul.

Dans une lettre ouverte publiée par le New Zealand Herald, Mme Bellis a expliqué qu'elle travaillait pour la chaîne Al-Jazeera en Afghanistan. En rentrant à Doha, où se trouve le siège de ce média, elle a réalisé qu'elle attendait un enfant.

Comme il est interdit au Qatar d'être enceinte hors mariage, elle a gardé sa grossesse secrète tout en préparant son retour en Nouvelle-Zélande. Cependant, ce pays, qui a fermé ses frontières en mars 2020 en raison de la pandémie, ne laisse revenir ses propres ressortissants qu'au compte-gouttes.

Quand la journaliste a appris qu'elle ne pouvait bénéficier d'aucune dérogation pour rentrer, Mme Bellis a appelé de hauts responsables talibans. Ces derniers lui ont alors proposé de venir accoucher dans leur pays, où est basé son conjoint, un photographe belge.

«Nous sommes heureux pour vous, vous pouvez venir et vous n'aurez pas de problème», lui ont assuré les talibans, a-t-elle raconté dans une interview. Ils ont ajouté «ne vous inquiétez pas. Tout ira bien», a-t-elle affirmé au New Zealand Herald.

«Quand j'étais dans le besoin, le gouvernement néo-zélandais m'a dit que je n'étais pas la bienvenue», a déploré la journaliste. «Quand les talibans offrent - à une femme enceinte et célibataire - l'asile, vous savez que vous êtes dans une situation difficile».

Mme Bellis, qui avait déjà demandé aux talibans ce qu'ils feraient pour garantir les droits des femmes et des filles, a déclaré qu'il était «ironique» qu'elle pose désormais la même question à son propre gouvernement.

Après avoir fait état publiquement des problèmes qu'elle rencontrait et fait appel à des avocats, Mme Bellis a été contactée par les autorités néo-zélandaises qui lui ont dit que sa demande rejetée serait réexaminée.

Chris Hipkins, le ministre néo-zélandais en charge de la Lutte contre le Covid-19, a déclaré dans un communiqué qu'il avait demandé à des fonctionnaires de vérifier si toutes les procédures avaient été correctement suivies dans le cas de Mme Bellis, «qui semblait à première vue mériter des explications supplémentaires».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Optical Center à l’assaut du monde :

Fondée à Boulogne-Billancourt en 1991 par Laurent Lévy, l’enseigne d’optique est devenue leader du marché national et vise la 5e place mondiale dans son secteur.

À 56 ans, le patron d’Optical Center, Laurent Lévy, n’est pas du genre à se contenter de belles victoires. Ni à s’endormir sur ses lauriers. Comme si sa position de leader français sur le marché de l’optique et de l’audition (avec un chiffre d’affaires proche du milliard d’euros pour 2021) ne suffisait pas, il s’est fixé une nouvelle mission: s’imposer, dès 2030, comme le 5 e acteur mondial du secteur. C’est que ce président-fondateur, visionnaire et plein d’idées, voit grand pour son groupe. Il a déjà mitonné sa stratégie pour les dix prochaines années, qu’il déploiera tous azimuts, se lançant d’abord à la conquête des Anglo-Saxons. Et pour cause : ce marché pèse 4 milliards d’euros, rien que pour l’optique.

Premier coup d’accélérateur sur l’Angleterre donc, où il implantera de nouvelles boutiques, après les trois déjà ouvertes à Londres. Des petits bijoux qui concentrent en un lieu toutes les infrastructures du groupe: «De l’optique, de la lunetterie et de l’audiologie jusqu’aux salles d’optométrie et aux dépistages gratuits pour la vue et l’audition», détaille-t-il. Dans sa course, il compte aussi séduire d’autres anglophones, comme les Irlandais et les Américains, qu’il ravira de boutiques d’ici quatre ans, avec une installation à New York. « Nous leur amènerons le luxe à la française!» lance-t-il, conquérant.

À l’international, son ambition est élevée : il prévoit d’installer 1000 magasins d’ici cinq ans dans 10 pays. «En dehors de Decathlon, Sephora, L’Occitane, Auchan ou Carrefour, il existe peu de marques françaises qui ont su s’implanter à l’étranger. Dans notre secteur, nous avons réussi à imposer Optical Center comme la 10e enseigne mondiale. » Son secret? Dupliquer son concept qui a fait ici ses preuves, mais surtout «l’adapter aux mentalités, à la culture et aux habitudes locales». Et il sait faire: en dehors de l’Hexagone, il a ainsi implanté 50 boutiques, réparties entre les Dom-Tom, la Belgique, la Suisse, l’Espagne, le Luxembourg, le Canada et Israël, où il prévoit 77 ouvertures d’ici dix ans. À la tête de 680 magasins au total, il compte accélérer la cadence en en ouvrant en 2022 pas moins de 200 «au rythme d’un tous les cinq jours», indique-t-il. Sans négliger la France, où il prévoit le lancement de 30 nouvelles boutiques par an pour «devenir incontournable d’ici à 2028, avec une paire de lunettes ou un appareil auditif sur quatre vendus par le groupe». Mais également le leader de l’optique à domicile en 2023, avec sa flotte de véhicules équipés d’une technologie de pointe, l’OC Mobile, qui devrait bientôt compter 101 voiturettes. «Elles proposent des examens de la vue et des bilans auditifs gratuits, notamment aux personnes à mobilité réduite, isolées et dans des zones où l’accès aux soins est difficile.»

Il a fait du chemin depuis l’ouverture de son premier commerce à Boulogne-Billancourt, en 1991. Les recettes du succès qui lui ont permis de hisser son groupe au sommet? « J’ai beaucoup prié et travaillé, guidé par la providence divine», assure-t-il, plus inspiré que jamais depuis qu’il s’est installé à Jérusalem en 2005. Parce que, chez lui, le succès repose d’abord sur la foi et les valeurs spirituelles. Et pour ce qui est de son modèle économique ? Il est resté inchangé, positionné sur des produits de luxe accessibles, vendus à petits prix, parmi les plus bas du marché.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Nadal, le 21ème Grand Chelem de tous les records :

Rafael Nadal a décroché dimanche à Melbourne son 21ème titre du Grand Chelem face au Russe Daniil Medvedev. Un nouveau record de titres majeurs qui le place devant ses grands rivaux Roger Federer et Novak Djokovic.

Le Matador, roi de la terre battue, a remporté 13 de ses 21 titres du Grand Chelem à Roland-Garros, mais il a livré des combats épiques sur toutes les surfaces. En voici quelques exemples :

Wimbledon 2008 : finale gagnée contre Federer

La victoire au crépuscule. La rivalité entre les deux hommes est déjà bien établie et l'Espagnol a failli faire chuter le Suisse en son royaume l'année précédente. Cette fois, après 4h48 d'une partie interrompue plusieurs fois par la pluie et alors que la nuit tombait, Nadal a remporté la balle de match à 21h16 sur le score de 6-4, 6-4, 6-7, 6-7, 9-7, mettant un terme à une série de cinq titres d'affilée de Federer à Wimbledon. Cette rencontre est la plus célèbre de l'histoire du tennis avec le Borg-McEnroe de 1980, au même endroit.

Open d'Australie 2009 : finale gagnée contre Federer

Infatigable. Nadal remporte son premier titre à Melbourne en battant Federer 7-5, 3-6, 7-6(3), 3-6, 6-2 et près de 4h30 de tennis de très haut niveau. En demies, il avait déjà bataillé 5h14 pour écarter Fernando Verdasco. Vaincu, Federer n'a pu retenir ses larmes pendant la cérémonie de remise des trophées.

US Open 2010 : finale gagnée contre Djokovic

Le Majeur manquant. En 2010, l'US Open était le dernier qui manquait au palmarès de Nadal. Malgré la confiance accumulée grâce à sa victoire contre Roger Federer en demies, le Serbe n'a pu arrêter l'Espagnol. Nadal s'est imposé 6-4, 5-7, 6-4, 6-2.

US Open 2019 : finale gagnée contre Medvedev

Jamais vaincu. Après deux sets tranquillement gagnés, Nadal s'est fait surprendre par le retour d'un jeune Russe encore inconnu et au jeu étrange. Poussé au cinquième set, l'Espagnol prouve qu'il ne lâche jamais rien et s'impose en 4h51 d'un combat épique 7-5, 6-3, 5-7, 4-6, 6-4.

Son palmarès par année

Open d'Australie : 2 titres (2009, 2022)

Roland-Garros : 13 titres (2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2017, 2018, 2019, 2020)

Wimbledon : 2 titres (2008, 2010)

US Open : 4 titres (2010, 2013, 2017, 2019)

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - A Rennes, des archéologues découvrent des sépultures du Moyen Âge :

Elles gisaient à deux pas de la mairie et de l’opéra. A Rennes, cinq sépultures datant du début du Moyen Âge ont été mises au jour par des chercheurs de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Les fouilles, réalisées lors d’un diagnostic archéologique où quatre tranchées aux quatre coins de la place ont été creusées, à l’emplacement de futures rangées d’arbres, vont permettre d’en savoir davantage sur ces inhumations.

Mais d’après les premiers éléments d’observation, elles ont probablement un lien avec le cimetière de l’église Saint-Pierre-du-Marché, une église mentionnée au XIe siècle dans les sources écrites. Estimées entre la première partie du Moyen Âge (entre le VIe et le XIe siècle), elles feront l’objet d’une étude approfondie par un anthropologue et auront droit à une datation par radiocarbone. Dans un communiqué, l'Inrap explique que les aménagements anciens de la place, notamment la construction du théâtre (l’actuel Opéra) au XIXe siècle, avaient donné lieu à plusieurs découvertes archéologiques, parmi lesquelles des sarcophages du haut Moyen Âge.

Les recherches ont également permis de découvrir des indices sur l’histoire de Rennes. Dans la même tranchée, des maçonneries en schiste pourpre et gris, correspondant à des murs d’angle de l’Hôtel de Brissac -un hôtel connu pour avoir hébergé des Parlementaires au XVIIe siècle- ont été trouvées. Puis dans la seconde tranchée, les archéologues ont mis en évidence des traces du grand incendie de 1720, notamment des restes d’ardoises, de tommettes et de briquettes brûlées retrouvées en remblais, et divers indices évoquant le comblement d’un fossé de la ville à la fin Moyen Âge.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Une voiture grille un feu rouge à Las Vegas : neuf morts :

Neuf personnes ont perdu la vie samedi à Las Vegas, dans l'ouest des Etats-Unis, dans un carambolage causé par un conducteur qui a grillé un feu rouge, entrant en collision avec cinq autres véhicules, a indiqué la police.

Une personne était en outre dans un état critique après cet accident dans la ville du Nevada aux nombreux casinos.

"Nous n'avons pas vu d'accident de la route aussi meurtrier dans le passé", a déclaré le porte-parole de la police Alexander Cuevas.

Vers 15 heures, un véhicule Dodge Challenger a grillé un feu rouge à un carrefour, roulant à "grande vitesse", a déclaré le porte-parole lors d'une conférence de presse.

Il a ensuite "percuté de nombreux véhicules, entraînant le chaos", a-t-il ajouté, précisant que l'accident avait impliqué six véhicules et 15 personnes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Nucléaire iranien: Macron appelle à «accélérer» les négociations :

Lors d'un entretien avec son homologue iranien Ebrahim Raïssi, Emmanuel Macron a insisté sur "la nécessité d'accélérer" pour "aboutir à des progrès" dans les négociations sur le nucléaire iranien.

Le président français Emmanuel Macron a insisté sur "la nécessité d'accélérer" pour "aboutir à des progrès" dans les négociations sur le nucléaire iranien, lors d'un entretien téléphonique samedi avec son homologue iranien Ebrahim Raïssi, a indiqué l'Elysée dimanche. "Sur l'accord nucléaire de 2015, le Président de la République a réitéré sa conviction qu'une solution diplomatique est possible et impérative, et marqué que tout accord nécessitera des engagements clairs et suffisants de toutes les parties, auxquels la France travaille avec l'ensemble de ses partenaires", a précisé la présidence française.

"Plusieurs mois après la reprise des négociations à Vienne, il a insisté sur la nécessité d'accélérer pour aboutir rapidement à des progrès tangibles dans ce cadre", a-t-elle ajouté dans un communiqué

Au cours d'un "long échange" avec son homologue iranien, Emmanuel Macron a souligné "la nécessité que l'Iran démontre une approche constructive et revienne à la pleine mise en œuvre de ses obligations".

La présidence iranienne a de son côté indiqué, dans un communiqué, que "dans les négociations, la République islamique a prouvé sa volonté et son sérieux pour parvenir à un accord, et tout effort de l'autre partie à cet égard devrait inclure la levée des sanctions, la vérification et une garantie valable".

Vendredi, la France avait estimé que la négociation pouvait "aboutir", alors que les pourparlers entre les Occidentaux et Téhéran à Vienne ont été mis en pause pour que les participants retournent dans leurs capitales respectives pour des consultations et des instructions en vue d'un retour la semaine prochaine.

Téhéran a fait état cette semaine de "progrès allant dans la bonne direction" même si "il reste des questions importantes en suspens" qui nécessitent des "décisions politiques de Washington".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Présidentielle 2022: la gauche suspendue au résultat de la Primaire populaire :

Tous sauf Christiane Taubira ont détourné la tête de la Primaire populaire. Mais tous ont un œil dans le dos rivé sur la moindre indication concernant le résultat de ce dimanche soir. Le résultat sera proclamé à 19 heures lors d’une soirée électorale, deux heures après la clôture d’un vote électronique ouvert jeudi matin.

L’issue est très incertaine car on ignore qui sont les 466.895 inscrits, et plus encore en raison du scrutin au jugement majoritaire que de la méthode de vote choisie par les organisateurs. À chaque candidat doit être attribué une mention: Très bien», «Bien», «Assez bien», «Passable», «Insuffisant(e)», la même pouvant être utilisée pour plusieurs. Le candidat obtenant la meilleure médiane emporte le scrutin. Encore faut-il ensuite qu’il s’engage à respecter un socle commun établi l’an dernier avec des représentants des partis et qu’il s’engage à œuvrer au rassemblement avec les autres.

Vendredi en fin de journée, ils étaient plus de 150.000 à s’être exprimé sur chacun des sept candidats en lice: Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Christiane Taubira et Anne Hidalgo mais aussi le député européen Pierre Larrouturou et deux représentantes de la société civile: Charlotte Marchandise et Anna Agueb-Porterie. Tous ont été retenus lors d’une élection de parrainage en octobre. Le communiste Fabien Roussel n’avait pas passé l’étape.

Curiosité de ce scrutin hors norme lancé par le mouvement indépendant des partis: il n’a aucunement tenu compte de la volonté des partis et des candidats à y participer. Mais tous ont tenté a minima de maîtriser la dynamique des votants malgré leur volonté de ne pas y toucher, y compris Les Insoumis. Impressionnés par l’ampleur des inscriptions, socialistes et écologistes ont adouci le ton pour s’adresser aux électeurs. Un courriel de la fédération du PS de Paris daté du 24 janvier invite ainsi les militants à voter pour ce qui constitue aux yeux des cadres «un sondage important sur l’état de la gauche». «Si tu es inscrit à la Primaire populaire, nous t’invitons à y participer», indiquent les auteurs de la lettre, dans une fédération dirigée par le sénateur David Assouline, pilier de la campagne d’Anne Hidalgo.

On savait le premier secrétaire Olivier Faure sensible à la possible influence du scrutin. On le savait moins des proches de la candidate du PS. L’écologiste Yannick Jadot a aussi arrondi les angles. «Nous ne sommes pas dans le rejet de la Primaire, explique aujourd’hui son entourage, nous refusons l’hypothèse d’une disparition du candidat écologiste.» Seuls Les Insoumis, avec Jean-Luc Mélenchon, ne bougent pas. Ils savent de toute façon qu’ils tireront un vrai bénéfice en termes de dynamique en cas de victoire et qu’ils resteront sur leur Aventin dans le cas contraire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2029) : DIMANCHE 30 JANVIER 2022

Dimanche 30 Janvier 2022 - Pic de contaminations à Pékin avant les JO :

Pékin a enregistré dimanche 20 nouveaux cas de Covid-19, soit le plus grand bilan quotidien depuis juin 2020. Les autorités du pays sont actuellement aux prises avec des foyers épidémiques dans plusieurs villes du pays ainsi qu'au sein de la «bulle sanitaire» des Jeux olympiques d'hiver, qui débutent le 4 février. Les JO se dérouleront en «boucle fermée» pour les participants, afin de prévenir tout contact entre eux et la population locale. Les quelque 60.000 personnes qui font partie de la bulle sanitaire sont soumis à des tests quotidiens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens