Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2021 1 08 /11 /novembre /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Un total de 28.920 personnes ont manifesté samedi en France contre le passe sanitaire :

pour le 17e week-end consécutif de mobilisation, selon le ministère de l'Intérieur, dont plus de 3.000 à Paris. Le ministère a recensé 165 actions sur tout le territoire, avec 3.240 manifestants à Paris où au moins deux cortèges avaient été déclarés à la préfecture de police. La mobilisation, lancée mi-juillet, est en baisse régulière depuis le 7 août qui avait connu un pic de 237.000 manifestants, selon les chiffres des autorités.

Le ministère de l'Intérieur avait recensé samedi dernier une nette baisse de la participation avec 25.000 manifestants, dont 3.320 à Paris. La semaine précédente, ils étaient plus de 40.000 selon le ministère et 73.130 selon le collectif militant Le Nombre jaune.

Vendredi, le Parlement a autorisé le possible recours au pass sanitaire jusqu'au 31 juillet, après le vote par l'Assemblée nationale dans une ambiance tendue du projet de loi de "vigilance sanitaire", approuvé par 118 voix contre 89 et une absention.

Comme partout en Europe, l'épidémie de Covid-19 connaît un rebond en France à l'entrée dans la saison froide et le président Emmanuel Macron doit s'exprimer mardi soir à ce sujet, sans doute dans la foulée d'un Conseil de défense sanitaire.

L'Agence nationale de santé publique faisait état vendredi de 8.998 nouveaux cas et d'un taux de positivité de 2,4% sur les sept derniers jours. Une semaine auparavant, ce taux, qui mesure la proportion de cas parmi les personnes testées, n'était que de 1,9%.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Une baleine s'est échouée dans le port de Calais :

Une baleine, un rorqual commun de 19 mètres et d'une quinzaine de tonnes, s'est échouée dans le port de Calais après s'être blessée, un phénomène rare sur le littoral, a constaté dimanche l'AFP.

"Il s'agit d'une femelle d'une trentaine d'années qui s'est échouée samedi, elle était malade, elle est rentrée dans le port de Calais encore vivante, elle est allée trop près des rochers et elle s'est échouée", a relaté à l'AFP Jacky Karpouzopoulos, président de la Coordination Mammalogique du Nord de la France (CMNF), décrivant une scène "violente".

Lundi après-midi, "on va la tracter pour la mettre sur une zone où on va pouvoir, mardi matin, opérer son autopsie, puis on va la découper et elle partira à l'équarrissage pour être incinérée", a-t-il expliqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Un chasseur blessé au thorax dans "un état grave" en Picardie :

Un chasseur a été grièvement blessé lors d'une partie de chasse dans l'Aisne. Touché au thorax, il est en état d'"urgence absolue".

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un "accident de chasse", "la victime est partie à l'hôpital de Reims en urgence absolue" et "les constatations sont en cours pour connaître les circonstances de ce drame", a indiqué à l'AFP cette source.

La compagnie de gendarmerie de Laon, des techniciens en identification criminelle et la brigade de recherche se sont rendus sur les lieux de l'accident, a-t-elle précisé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Les manifestants anti-putsch en désobéissance civile dispersés à Khartoum :

Les forces de sécurité soudanaises ont dispersé dimanche avec des grenades lacrymogènes des manifestants au premier jour d'une nouvelle campagne de désobéissance civile contre l'armée, aux manettes depuis son putsch du 25 octobre.

Depuis la dissolution ce jour-là par le général Abdel Fattah al-Burhane de l'ensemble des institutions du pays et l'arrestation de la quasi-totalité des civils avec lesquels il partageait le pouvoir, la rue est entrée en résistance.

Dimanche, de nouveau, dans le cadre du mouvement de désobéissance civile auquel ont appelé syndicats et autres organisations, des dizaines d'enseignants ont convergé vers le ministère de l'Education pour "une protestation silencieuse contre les décisions du général Burhane", a expliqué à l'AFP Mohammed al-Amine, professeur de géographie. "La police est arrivée et a tiré des grenades lacrymogènes sur nous alors que nous nous tenions seulement là avec nos pancartes 'non au régime militaire'", a-t-il ajouté.

Le syndicat des enseignants a dénoncé les violences et fait état de plusieurs arrestations de manifestants dans ses rangs, mais pas de blessés.

De "grève générale" en manifestations monstres, les Soudanais veulent se faire entendre

Avant cette manifestation, des jeunes avaient bloqué des routes avec briques et pavés, tandis que des magasins étaient restés fermés. "Il y a moins de mouvement dans les rues, mais le blocage n'est pas total", rapportait un témoin à Omdourman, ville-jumelle de Khartoum.

Car de "grève générale" en manifestations monstres, les Soudanais veulent se faire entendre tandis qu'à huis-clos, loin de la rue, les négociations se poursuivent entre militaires, dirigeants civils et médiateurs locaux ou internationaux pour trouver une solution à la crise.

Jusqu'ici les discussions n'ont toutefois mené ni à la formation d'un nouveau gouvernement, ou au retour de celui démis brutalement par le général Burhane, ni même à l'adoption d'une position claire sur la reprise ou non de la transition démocratique lancée à la chute du dictateur Omar el-Béchir en 2019.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Irak: le Premier ministre échappe à un attentat :

Le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi est sorti indemne d'une "tentative d'assassinat ratée" dans la nuit de samedi à dimanche au moyen d'un drone piégé qui a visé sa résidence à Bagdad, une nouvelle escalade dans la crise que traverse l'Irak. Les Etats-Unis ont aussitôt condamné un "acte apparent de terrorisme" et le président irakien Barham Saleh a évoqué une "tentative de renversement de l'ordre constitutionnel".

Cette attaque, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, est la première à viser la résidence de M. Kazimi, au pouvoir depuis mai 2020. Elle survient au moment où les partis mènent des tractations en vue de former des coalitions parlementaires sur la base des résultats préliminaires des législatives du 10 octobre.

L'Alliance de la conquête, vitrine politique du Hachd al-Chaabi, une influente coalition d'anciens paramilitaires pro-Iran, a vu son nombre de sièges fondre à l'issue du vote et dénonce une "fraude" électorale. Certains partisans du Hachd accusent M. Kazimi d'être "complice" de cette "escroquerie".

Sur Twitter, Moustafa al-Kazimi a appelé au "calme et à la retenue de la part de tous pour le bien de l'Irak".

"Ma résidence a été la cible d'une agression lâche. Dieu soit loué, je vais bien, ainsi que ceux qui travaillent avec moi", a-t-il ensuite déclaré dans une courte vidéo où on le voit assis à un bureau. Selon son bureau, cette "tentative d'assassinat ratée" a été perpétrée au moyen d'"un drone piégé".

Une source sécuritaire a indiqué à l'AFP que deux gardes du corps du Premier ministre avaient été blessés. La Zone verte dans laquelle se trouve sa résidence est un périmètre ultra-protégé situé au coeur de la capitale irakienne et qui abrite l'ambassade américaine et des bâtiments gouvernementaux.

Sur des photos distribuées par les services de M. Kazimi, on pouvait voir des gravats sur le sol et des escaliers extérieurs endommagés. "Nous sommes soulagés d'apprendre que le Premier ministre est indemne. Cet acte apparent de terrorisme, que nous condamnons fortement, visait le coeur de l'Etat irakien", a affirmé à Washington le porte-parole du département d'Etat Ned Price.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Selon une étude de la Fédération hospitalière de France, 6% des lits sont fermés :

Une étude révélée par «Le Journal du Dimanche» établit à 6% le nombre de lits fermés dans les hôpitaux français.

C'est un chiffre qui va être beaucoup commenté et discuté dès mardi et l'allocution attendue du président de la République Emmanuel Macron sur fond de reprise épidémique du Covid-19. Selon une étude établie par la Fédération hospitalière de France (FHF) et dont les résultats sont révélés par «Le Journal du Dimanche», 6% des lits d'hôpitaux sont fermés. «Il y a certes une réelle tension (...) mais on est loin du chiffre catastrophiste de 20%», explique dans les colonnes du journal dominical Vincent Roques, directeur de cabinet de la FHF, en référence au constat donné par le Conseil scientifique dans un avis daté du 5 octobre 2021. Le ministre de Santé Olivier Véran avait d'ailleurs jugé le chiffre de 20% «erroné». Néanmoins, il n'y a pas lieu de se réjouir: 83% des hôpitaux d'Ile-de-France ont dû condamner des lits et en tout 94% des CHU sont concernés par des fermetures de lit.

Dans 70% des cas, les fermetures de lits sont consécutives à un manque d'infirmiers et d'aides-soignants et dans 60% des cas à une pénurie des praticiens, précise encore l'étude. La pandémie de Covid-19 a bien sûr des conséquences, ainsi 24% des fermetures actuelles sont liées à l'obligation de ne mettre qu'un malade par chambre pour éviter la propagation du virus. «Avec 10% d'absentéisme en 2021 contre 8,5% en 2019, la situation globale est plus difficile qu'avant la pandémie et elle pourrait s'aggraver», conclut Vincent Roques. Toujours dans le «JDD», Frédéric Valletoux, président de la FHF, expliquait qu'il faudrait «un plan massif d'embauches et de formation à l'hôpital» dont 25 000 infirmières et aides soignantes de plus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Thomas Pesquet admire une dernière aurore boréale avant son grand retour lundi :

Thomas Pesquet a conservé son âme d'enfant. A la veille de son grand retour sur Terre, il a immortalisé une dernière fois le spectacle d'une aurore boréale. "La nature a décidé de nous offrir un bouquet final pour le départ : l’aurore boréale la plus intense de toute la mission… Elle dessinait une véritable couronne sur le nord de l’Amérique, avec des pics qui semblaient dépasser notre altitude, et des pulsations rapides qui dessinaient des vagues bleues-vertes, on aurait dit comme une respiration ! Nous avons volé au travers, le nez collé aux vitres", a-t-il décrit.

Dimanche, le Français et trois autres astronautes quitteront la Station spatiale internationale, et amerriront au large de la Floride "pas plus tôt" que lundi à 12H14 GMT, après avoir passé plus de six mois dans l'espace, a annoncé la Nasa vendredi. L'équipage de Crew-2, composé de Thomas Pesquet, du Japonais Akihiko Hoshide et des Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, rentrera ainsi sur Terre avant l'arrivée à bord de l'ISS des quatre astronautes de Crew-3, dont le décollage a été plusieurs fois retardé notamment à cause de la météo.

"Alors qu'on se prépare à partir, il y a un peu un sentiment doux-amer", avait déclaré plus tôt vendredi Thomas Pesquet lors d'une conférence de presse depuis la station spatiale. "Il se pourrait qu'on ne revienne jamais voir l'ISS, et c'est vraiment un endroit magique."

L'astronaute français de 43 ans termine la deuxième mission de sa carrière en orbite, "Alpha". Il était arrivé à bord de l'ISS avec ses co-équipiers le 24 avril. Lors de sa précédente mission "Proxima", en 2016-2017, il avait atterri dans les steppes kazakhes. L'amerrissage sera donc une première pour lui. Cela devrait "être un peu plus doux sur l'eau", a dit Thomas Pesquet. "Ensuite ce qu'il peut se passer, c'est que ça bouge un peu."

"On a déjà un peu le mal de mer en rentrant sur terre, donc là en rentrant sur mer ça risque d'être encore pire, mais on verra bien", a-t-il ajouté. Espérons aussi que son blob soit intact (les parents d'enfants en école primaire comprendront, Ndlr)

Après sa vertigineuse descente, la capsule Dragon sera récupérée sur l'un des lieux d'arrivée possibles, au large de la Floride, par un bateau de SpaceX. Crew-2 est la deuxième mission régulière assurée par l'entreprise d'Elon Musk pour le compte de la Nasa. Le décollage de la troisième est lui finalement prévu pour mercredi à 21h03 heure de Floride (2h03 GMT jeudi), à bord d'une fusée Falcon 9 depuis Cap Canaveral. Les astronautes de Crew-3, les Américains Raja Chari, Kayla Barron et Tom Marshburn, ainsi que l'Allemand Matthias Maurer, sont en quarantaine au Centre spatial Kennedy depuis des jours.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Montebourg veut bloquer les transferts d'argent vers les pays refusant de rapatrier les clandestins :

Le candidat à la présidentielle Arnaud Montebourg veut bloquer les transferts d'argent privé vers les pays qui refusent de rapatrier leurs ressortissants visés par une mesure d'expulsion du territoire français pour "taper au portefeuille" dans une France qui n'arrive "plus à intégrer".

"Pourquoi on n'arrive pas à intégrer ? Vous avez aujourd'hui 100 000 mesures d'obligation pesant sur des personnes qui doivent quitter le territoire qu'on n'arrive pas à exécuter. Ces personnes sont là et sont d'ailleurs souvent des délinquants. Donc moi je suis décidé à taper au portefeuille", a expliqué l'ancien ministre socialiste dimanche dans le grand jury LCI/RTL/Le Figaro.

"Il y a 11 milliards de transferts d'argent qui passent par Western Union sur l'ensemble des pays d'origine. Nous bloquons tous les transferts aussi longtemps qu'on n'a pas un accueil de coopération", a-t-il dit. "Ces transferts d'argent privé sont une manne pour ces pays et nous avons besoin aujourd'hui de dire: ça suffit."

"Pour moi la privation des visas ne fonctionne pas", a insisté M. Montebourg, alors que la France a récemment annoncé la réduction du nombre de visas accordés aux Algériens, Marocains et Tunisiens pour mettre la pression sur leurs gouvernements, jugés peu coopératifs sur la réadmission des Maghrébins expulsés de France.

Selon l'ex-ministre de l'Economie et du Redressement productif, "la machine à intégrer" ne fonctionne plus en France et doit se baser sur plusieurs principes: "apprendre le français, respecter les lois, admettre les valeurs de la société française, comme la laïcité, et travailler, avoir des ressources".

"Il y aura un bulletin Arnaud Montebourg en avril" à l'élection présidentielle a, par ailleurs, assuré le candidat qui peine, au sein d'une gauche éclatée, à décoller dans les sondages où sont crédités entre 2 à 4% des intentions de voix.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Les 10-15 ans pessimistes pour l’avenir :

Pour 56% des 10-15 ans, le monde de demain sera moins bien qu’aujourd’hui, révèle un sondage Ipsos publié par «Le Journal du Dimanche».

Les jeunes ne croient plus aux lendemains qui chantent. C’est le troublant constat que l’on peut établir à la lecture du sondage Ipsos commandé par la start-up Kard et publié par «Le Journal du Dimanche». Pour 56% des 10-15 ans, le monde de demain sera moins bien qu’aujourd’hui. Les filles sont les plus pessimistes, à 59%. Bien sûr, il faut prendre les résultats de ce sondage avec les pincettes d’usage: ont été interrogés via Internet seulement 800 personnes âgées de 10 à 15 ans, mais cette lucidité enfantine témoigne aussi de leurs préoccupations du moment - le changement climatique pour 48%, la pauvreté (42%), le terrorisme (31%) ou encore la crise sanitaire (28%). La jeune activiste suédoise Greta Thunberg est d’ailleurs plébiscitée pour ses prises de position.

A la question sur les personnalités qui les inspirent le plus, les pré-adolescents citent les influenceurs (37%), devant les chercheurs (34%) et les médecins (32%), très loin devant les journalistes (7%) et les politiques (4%). L’engagement politique est d’ailleurs apprécié comme le dernier remède pour changer le monde, loin derrière la solidarité (49%), un meilleur mode de consommation (48%) et le fait d’exercer un métier qui permet de défendre ses idées (40%). Alors que la question du droit de vote à 16 ans réapparait à l’approche de chaque élection, les sondés sont partagés: 50% y sont favorables. 57% d’entre eux estiment ne pas connaitre suffisamment les personnalités politiques pour répondre à la question sur qui serait selon eux le meilleur président de la politique, si bien que si Emmanuel Macron est en tête du sondage, il n’obtient que 12% des souhaits contre 6 pour Jean-Luc Mélenchon et 5 pour Yannick Jadot et Eric Zemmour.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1952) : DIMANCHE 7 NOVEMBRE 2021

Dimanche 7  Novembre  2021 - Masters 1000 de Paris : Djokovic remporte son 6e titre, aux dépens de Medvedev :

Novak Djokovic, N.1 mondial, a remporté pour la sixième fois le Masters 1000 de Paris dimanche en battant 4-6, 6-3, 6-3 le tenant du titre Daniil Medvedev (2e) qui l'avait privé du Grand Chelem en septembre à l'US Open.

Pour son premier tournoi depuis son échec à New York, le Serbe décroche ainsi un 37e titre record en Masters 1000, la catégorie juste en-dessous des tournois du Grand Chelem, soit un de mieux que Rafael Nadal.

Djokovic s'était assuré la veille de terminer l'année au sommet de la hiérarchie mondiale pour la 7e fois, également un record qu'il détient désormais seul avec une longueur d'avance sur Pete Sampras.

Medvedev a opposé une très solide résistance au cours d'un match spectaculaire (38 coups gagnants pour Djokovic, 32 pour Medvedev) entre les deux meilleurs joueurs du monde actuellement qui a parfois enflammé le public de Bercy.

Le Russe a débuté la partie tambour battant en prenant d'entrée la mise en jeu de Djokovic. Mais ce dernier a profité un peu plus tard d'un mauvais jeu de service de son adversaire pour recoller à 2-2.

Le public, surchauffé, s'est fait gênant par moments pour les joueurs, au point de pousser l'arbitre Aurélie Tourte à lancer à l'attention d'un spectateur "Je pense que pour vous, il est temps d'aller faire un petit tour dehors"

Les balles ont été encore plus martyrisées dans la manche décisive, naviguant à très haute vitesse d'un bout à l'autre, d'une ligne à l'autre et d'un angle à l'autre du court.

Le Serbe a posé une première main sur le trophée en réussissant un double break qui lui a permis de se détacher 5-2. Medvedev a bien repris une fois le service de Djokovic, mais ce dernier a conclu sur sa première balle de match, sur le service du Russe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens