Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Le point du corona virus le 5 Novembre  au soir :

Pour la troisième semaine consécutive, le taux d’incidence est en augmentation et le R-effectif (le nombre de personne contaminé par cas) est supérieur à 1, ce qui annonce une augmentation du nombre de cas la semaine prochaine, si les gestes barrières ne sont pas respectés. En moyenne, 5917 cas de Covid-19 ont été diagnostiqués par jour, informe Santé publique France (SpF) dans son rapport hebdomadaire. Le taux de positivité a continué d’augmenter, à 2,2% en moyenne, dans un conteste d’une diminution sensible du nombre de test du fait de l’arrêt de leur remboursement.

En France métropolitaine, le taux d’incidence était en hausse dans toutes les régions. Il atteignait 89/100 000 habitants en Corse (+60%), 83 en Pays de la Loire (+14%), 77 en Provence-Alpes-Côte d’Azur (+6%) et 73 en Île-de-France où l’augmentation était la moins marquée (+3%). En tout, le taux d’incidence dépassait 50 pour 100 000 habitants dans 58 départements pour s’établir sur le plan national à 62 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Le nombre de nouvelles hospitalisations reste encore stable (-3%), tout comme en soins critiques (-5%). Au 2 novembre, 6741 patients COVID-19 étaient hospitalisés, dont 1104 en soins critiques.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Covid-19: le port du masque obligatoire pour les remontées mécaniques des stations de ski :

Le port du masque sera obligatoire dans les files d'attente des remontées mécaniques des stations de ski et le pass sanitaire le deviendra aussi si le taux d'incidence national dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants, a annoncé samedi Jean Castex lors d'un déplacement en Haute-Savoie.

Ce protocole sanitaire est destiné selon le Premier ministre à "garantir" la tenue d'une "saison digne", après un dernier hiver très difficile pour le secteur de la montagne avec la fermeture des remontées mécaniques à cause de l'épidémie du Covid-19.

Alors que la nouvelle saison de ski démarre progressivement, le gouvernement a donc retenu l'option d'un protocole renforcé de port du masque dans les télécabines et en extérieur dans les files d'attente et lieux de brassage. Une distanciation sera également imposée dans les files d'attente des remontées, "avec des contrôles aléatoires". Une fois installé sur le télésiège, on pourra enlever le masque à l'air libre. Ce protocole doit entrer en vigueur en début de semaine prochaine, a indiqué le secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne à l'AFP.

Le pass sanitaire n'est à ce stade pas requis pour monter en haut des pistes. Mais il pourrait le devenir si la situation sanitaire continue à se dégrader, alors que l'épidémie connaît un regain certain depuis quelques semaines.

L'exécutif a décidé de fixer le seuil de déclenchement où le pass deviendra obligatoire, à un taux d'incidence de 200 cas pour 100.000 habitants au niveau national. Car "vous accueillez un public venu de partout", a indiqué Jean Castex à des élus et acteurs locaux lors d'une réunion au Grand-Bornand. "C'est un bon équilibre, compte tenu de ce que sont par ailleurs les taux de vaccination", a déclaré M. Castex à l'AFP. "Il garantit la sécurité sanitaire des skieurs et l'accomplissement de l'activité" des stations, a-t-il ajouté, avant un discours au 88e congrès des maires de Haute-Savoie à La Roche-sur-Foron.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Heureux comme un éléphant en France :

Une maison de retraite accueille et dorlote les «anciens» éléphants des zoos et des cirques.

C’est l’histoire de deux Belges qui ont tout plaqué pour dorloter des éléphants dans le Limousin. Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst étaient soigneurs au zoo d’Anvers. Quand ils sont arrivés à Bussière-Galant, en Haute-Vienne, afin de construire une maison de retraite destinée aux pachydermes vieillissants des cirques et des zoos, on les a d’abord pris pour des fous. « Notre projet paraissait insensé, sourit Tony. Des sanctuaires, il y en a aux États-Unis, en Afrique, en Asie, mais pas en Europe. C’est à partir de ce constat que notre idée est née. On a beaucoup cherché avant de poser nos valises. » S’ils ont choisi le Limousin, c’est parce que la région offre le cocktail idéal : « Un climat adéquat, un environnement paisible, une végétation abondante et de l’espace ! »

Ils ont trouvé leur bonheur en 2015, à 40 kilomètres de Limoges, au bout d’un chemin. Du vert à perte de vue : 29 hectares, une source d’eau fraîche, des étangs et rien d’autre à part les murs croulants d’une ancienne ferme équestre. Ce sera leur coin de paradis baptisé Elephant Haven sous les yeux ronds des villageois. Reste à aller trouver le maire afin d’entamer les laborieuses démarches administratives.

« J’ai été un peu surpris, avoue Emmanuel Dexet, le maire de Bussière-Galant. Mais j’ai vite compris que Sofie et Tony n’étaient pas des illuminés, ils connaissent leur affaire et leur mission éthique colle à l’air du temps. La commune les a donc aidés à obtenir les autorisations nécessaires. » Un refuge pour chiens, chats et furets, en France, on sait faire. Mais dans quelle case réglementaire entrent les pachydermes ? « Services vétérinaires, préfecture, gendarmerie, pompiers… on a réuni tous les acteurs et on s’est calés sur les actions de chacun, explique le maire. Les questions les plus difficiles concernaient la sécurité, il fallait mettre au point la procédure au cas où un éléphant s’échapperait. » Août 2017, le précieux sésame est délivré : sur le papier, Sofie et Tony peuvent accueillir trois pensionnaires.

Mais sur le terrain il faut encore se retrousser les manches. D’autant qu’un éléphant, ça coûte énormément. Un million d’euros rien que pour l’étable. Le couple multiplie les appels aux dons, qui finissent par affluer du monde entier. Atypique et bienveillant, leur projet fédère. Les entreprises se mobilisent et offrent du matériel, les ONG apportent leur soutien, la Fondation Brigitte Bardot à hauteur de 370 000 euros. Des centaines de bénévoles d’ici et d’ailleurs (Nantes, Toulouse, Norvège…), viennent se relayer sur ce chantier éléphantesque. En 2020, les ruines de l’ancienne ferme sont devenues une étable bien isolée avec six box et une myriade de radiateurs, de quoi se mettre à l’abri des hivers rigoureux. Les retraités pourront actionner eux-mêmes l’ouverture de leur cocon, se pelotonner dans 320 tonnes de sable. Les doubles clôtures sont posées, le potager et le foin semblent à point… Ne manquent que les pensionnaires. Mais les tractations se révèlent difficiles. Premiers espoirs douchés avec deux éléphantes qui devaient arriver du Danemark et des Pays-Bas. En mai 2021, Samba, la star du cirque d’Europe dont le cas a été porté devant la justice par l’association One Voice, qui l’estime maltraitée, pensait savourer une douce retraite au sanctuaire. Et puis le verdict est tombé : l’éléphante est condamnée à poursuivre sa vie de clown sur des parkings improvisés en piste aux étoiles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - A Londres, des incidents lors de la Million Mask March :

 Vendredi, des manifestations hostiles au gouvernement de Boris Johnson ont dégénéré à Londres. Douze personnes ont été arrêtées et huit policiers blessés lors d'affrontements.

Depuis 2012, la Million Mask March (ou Operation Vendetta) réunit des anarchistes anglais qui fêtent sous l'égide du groupe activiste Anonymous des «admirateurs» de Guy Fawkes, du nom du leader de la Conspiration des poudres, remis au goût du jour par Alan Moore dans le roman graphique «V pour Vendetta». Les manifestants portent le masque à son effigie et défie les autorités. Ce vendredi, la situation a dégénéré dans le centre-ville de Londres, quand des anarchistes ont brûlé une effigie du Premier ministre Boris Johnson et chargé la police. Douze anarchistes ont été arrêtés et huit policiers ont été blessés dans de violents affrontements éclairés par les feux d'artifice.

L'an passé, près de 200 personnes, dont l'homme d'affaires anti-vaccin Piers Corbyn, avaient été arrêtées pour avoir enfreint les restrictions de Covid.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Présidentielle: François Hollande accueille Anne Hidalgo à Tulle :

La candidate socialiste pour l'élection présidentielle de 2022 est en Corrèze ce week-end. Elle a notamment rencontré l'ancien président de la République François Hollande à Tulle, ce samedi matin.

La photo est symbolique. En pleine «dégringolada» dans les sondages, la candidate socialiste pour l'élection présidentielle de 2022, Anne Hidalgo a besoin de soutien. Ce samedi, alors qu'elle se déplace ce week-end en Corrèze notamment pour la célèbre Foire du livre de Brive, elle a été accueillie par l'ancien président de la République François Hollande dans son fief de Tulle. Ce dernier, accompagné de l'actrice et productrice Julie Gayet, a arpenté en sa compagnie les allées du marché de la ville avant de prendre un café - sous les regards des badauds et bien sûr des caméras. Le «couple» se rendra ensuite à Malemort pour une «fête de la rose» en compagnie des militants socialistes. «Venir ici, c'est déjà gagner», a lancé François Hollande à Anne Hidalgo, lui rappelant qu'il n'était pas favori des sondages en novembre 2011, quelques mois avant son élection. «Là on se met en route, c'est l'objet de notre visite, la campagne commence véritablement, selon mon expérience, mi-janvier. Anne a encore le temps pour convaincre les Français.»

Dans son dernier livre «Affronter» (éditions Stock)., François Hollande ne tarissait pas d'éloge envers l'actuelle maire de Paris, «une femme toute de sang-froid, de détermination et de ténacité», à laquelle il conseille de rester «fière de son identité socialiste» pour «être capable de rassembler une majorité de Français». Pour faire face aux défis majeurs de la France et «la grande mutation» de la société, «qui est le mieux placé pour redonner l'espoir, face au désarroi, à la résignation, à la lassitude, et à l'abstention? pas le libéralisme, pas le souverainisme, pas la gauchisation ou l'écologie. C'est la bonne vieille social-démocratie», avait-t-il expliqué à l'AFP.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Un couple adultère condamné à mort en Iran :

Un homme de 27 ans et sa maitresse âgée de 33 ans ont été condamnés à mort pour adultère en Iran, a rapporté samedi le quotidien réformateur Shargh, qui cite la décision de la Cour suprême.

Au début de l'année, la femme trompée avait présenté à la police des vidéos des ébats de son mari et de sa maitresse, avant de leur pardonner. Mais son père a exigé la peine capitale pour son gendre et son amante.

Shargh indique dans son édition de samedi que la 26e chambre de la Cour suprême iranienne a confirmé récemment la sentence "en se basant sur les vidéos et leurs aveux".

En Iran, l'adultère est passible de la peine de mort par lapidation, selon l'article 104 du Code pénal, qui laisse toutefois le choix au juge d'opter pour la pendaison au lieu de la lapidation.

Si la famille d'une victime accorde son pardon à un criminel condamné à mort, la sentence n'est pas exécutée.

Selon l'ONG de défense des droits humains Amnesty International, l'Iran avait exécuté 246 personnes en 2020.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Krampouz fait sauter les crêpes sur la planète :

La petite marque bretonne est devenue leader mondial de la crêpière. Son savoir-faire lui a même permis de décrocher le label Entreprise du patrimoine vivant.

« Kraz » ou « soupic » ? Croustillante ou moelleuse ? Dans le Finistère comme partout en Bretagne, il en va de la crêpe comme d’une religion. S’il y a plusieurs chapelles pour la cuisson, autant de tours de main que de subtilités microrégionales, sa célébration autour d’une table est œcuménique et on n’attend pas la Chandeleur pour sortir sa crêpière. Galettes et crêpes, c’est toute l’année. Un art de vivre et de partage, une tradition bien ancrée. Pas étonnant que le leader mondial de la crêpière pro soit breton. Entreprise familiale, Krampouz a rejoint le groupe Seb en 2019, en souhaitant préserver son identité forte.

De l’usine installée en banlieue de Quimper, les appareils de cuisson haut de gamme s’exportent dans 149 pays. Le jour de notre visite, les étiquettes des palettes prêtes pour l’expédition en attestent : Malte, Singapour, Mexique, Arabie saoudite… La crêpe est universelle. Reine de la street food, elle rassasie et contente les gourmands depuis la nuit des temps. « Ce sont les chapatis en Inde, les tortillas au Mexique, les pancakes aux États-Unis, les dorayakis au Japon… mais, partout, on cuit sur une plaque très chaude ces galettes traditionnelles, salées ou sucrées », souligne Claire-Alice Rozic, responsable marketing. Authenticité, performance, robustesse ont construit la réputation de Krampouz et de sa centaine de salariés.

Qui dit crêpe, dit recettes ; en Bretagne, dans chaque famille, la pâte a ses secrets et ses variantes. Elles se transmettent de génération en génération, comme autrefois, le « billig », cette plaque de fonte lourde et increvable, qu’on posait dans le feu, pour la cuisson des crêpes. Après la guerre, le confort arrivant, les cheminées disparaissent au profit d’une cuisinière à bois ou à gaz. Et voilà qu’en pays bigouden, dans l’extrême sud-ouest de la Bretagne, Jean-Marie Bosser, un électricien et réparateur de radios, reçoit une demande singulière de sa belle-sœur. Elle se retrouve sans cheminée dans sa nouvelle cuisine : impossible de faire chauffer son billig ! L’ingénieux technicien invente alors pour elle un prototype à gaz qui va révolutionner la tradition et bientôt équiper toutes les crêperies de la région.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Economie solidaire - La gonette, monnaie de Lyon :

Nées d’initiatives citoyennes, les monnaies locales favorisent les circuits courts et permettent d’investir dans des projets écologiques ou sociaux

Les mauvaises langues n’y verront que des billets de Monopoly… À tort. « Une monnaie locale sert à garder la richesse produite sur son territoire », assure Grégory Doucet, le maire EE-LV de Lyon. Bientôt, comme c’est déjà le cas à la métropole du Rhône, les indemnités des élus pourront être versées en partie en gonettes, la devise d’ici. « Nous allons en permettre l’utilisation pour les premiers services publics – des musées, les archives et bientôt les bibliothèques », assure la première adjointe, Audrey Hénocque. Gérée par une association, la gonette est l’une des onze monnaies locales citoyennes (MLC) partenaires d’une municipalité en France. « Comme elles ne sont acceptées que dans des entreprises partenaires, elles favorisent les circuits courts, flèchent les dépenses vers des commerces responsables, relocalisent l’économie et créent de la richesse, décrypte Charlotte Bazire, salariée de la Gonette.

Une gonette vaut 3 euros, calcule Charlotte Bazire. Celui échangé, qui reste en circulation, et les deux investis

En outre, ne pouvant pas être déposées en banque, elles ne finiront pas sur les marchés financiers ou dans un paradis fiscal. Elles sont donc destinées à circuler sans cesse localement. » Un paiement en MLC génère ainsi 1,25 à 1,55 fois plus de revenus pour le territoire que celui effectué en euros. Gérées par leurs adhérents, elles sont un outil de démocratie locale et permettent de recréer du lien social et de la solidarité. Les euros échangés contre des gonettes sont placés par l’association dans des banques éthiques – le Crédit coopératif ou la Nef.

Depuis 2018, celle-ci double la mise : pour 10 000 euros déposés, elle en prête 20 000 à des projets écologiques, sociaux ou culturels du territoire. « Une gonette vaut 3 euros, calcule Charlotte Bazire. Celui échangé, qui reste en circulation, et les deux investis. » Les billets sont sécurisés pour éviter la contrefaçon, et le paiement électronique est possible. En France, 84 % des professionnels acceptant une MLC disent avoir adapté leurs méthodes de travail afin de réduire l’impact environnemental, et 48 % des utilisateurs ont augmenté leur consommation de produits locaux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Tennis: Djokovic assuré d'être numéro 1 mondial en fin de saison pour la 7e fois :

Nouveau record historique pour Novak Djokovic: en se qualifiant samedi pour la finale du Masters 1000 de Paris aux dépens d'Hubert Hurkacz, le Serbe s'est assuré de terminer l'année N.1 mondial pour la 7e année, soit une de plus que Pete Sampras.

Depuis ses débuts professionnels en 2003, Djokovic, 34 ans, a terminé au sommet de la hiérarchie mondiale en 2011, 2012, 2014, 2015, 2018, 2020 et donc 2021. Cette saison, il a notamment remporté les trois premiers Majeurs (Open d'Australie, Roland-Garros, Wimbledon) et a joué la finale de l'US Open pour tenter de réussir un rarissime Grand Chelem. Il en a été empêché par Daniil Medvedev (2e mondial) qui, jusqu'à samedi, pouvait encore également le priver du record du nombre d'années finies en tant que N.1.

Djokovic ne s'en cachait pas, ce record était l'un de ses grands objectifs, comme le record de titres en Grand Chelem qu'il partage avec Roger Federer et Rafael Nadal (20). Ses deux grands rivaux ont terminé cinq saisons sur le trône mondial: 2004, 2005, 2006, 2007 et 2009 pour le Suisse, 2008, 2010, 2013, 2017 et 2019 pour l'Espagnol. "C'est la principale raison pour laquelle je suis là", avait convenu Nole vendredi après sa qualification pour les demies.

Pour y parvenir, il a battu samedi Hurkacz (10e) 4-6, 6-0, 7-6 (7/5). Dimanche, à l'issue de sa 54e finale de Masters 1000 (record), il aura l'occasion de s'adjuger seul un nouveau record avec un 37e titre dans cette catégorie de tournois juste en-dessous des Majeurs, soit un de plus que Nadal. Il devra pour cela battre Medvedev ou Alexander Zverev (4e) qui s'affrontent dans un remake de la finale 2020, remportée par le Russe.

Les deux hommes sont cette année encore deux des joueurs en forme: avant leur demie, l'Allemand compte le plus de matchs gagnés cette saison, 55 comme Stefanos Tsitsipas, soit deux de plus que son adversaire (53).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Edouard Philippe, au nom du père :

Dans «Le Sioux», biographie de Bérengère Bonte qui lui est consacré, l'ex-Premier ministre se confie sur son père disparu.

Si le Philippe post-2014 nous est familier grâce à la caméra de Laurent Cibien, sa jeunesse l’est moins. Dans «Le Sioux», riche de rencontres, du Havre à Paris en passant par Bonn, Bérengère Bonte nous emmène sur les hauteurs de Rouen, à Grand’Mare, où est né, en 1970, Edouard, fils d’Anne-Marie et Patrick, enseignants à gauche tendance «rad-soc», cadet d’Anne Claire.

Athée, franc-maçon, traducteur de Dante, Patrick Philippe aime l’éducation, pas l’Education nationale et considère qu’on peut tout aborder avec un enfant. Les discussions à table le soir, sans écran, sont «sans tabou», insiste l’ex-Premier ministre. «Quand j’ai demandé son salaire à mon père, il me l’a dit …On parlait de façon très libre».

Le diabète qui ronge Patrick Philippe depuis l’âge de 14 ans bouscule le quotidien familial. Ses enfants et même leurs copains savent depuis toujours comment guetter les signaux d’alerte pour prévenir les crises d’hypoglycémie, voire les comas diabétiques. La communication père-fils est compliquée «un gène propre à la famille Philippe». Il faudra au maire du Havre obtenir l’ENA pour ressentir pour la première fois la fierté paternelle. «C’est l’une des très rares fois où je l’ai vu me dire quelque chose qui n’était pas bémolisé, confie-t-il à l’auteure. Ce jour-là, il a dit : "C’est bien, je suis fier". En général, il disait : "C’est pas mal"».

En septembre 2014, durant la campagne des primaires, le père «bluffe» le fils. Déjà amputé d’un orteil, puis d’une moitié de pied et sous la menace d’une nouvelle amputation, il arrête les dialyses et s’éteint quelques jours après. «Ca suffit comme ça, lui a-t-il dit, je ne vais pas partir en morceaux». «Il quitte une vie qui était dure matériellement et médicalement, mais qui était émotivement très belle. Il a vraiment été d’une dignité, d’une classe!», confie le fils. Si il a à plusieurs reprises évoqué qu’il a débuté la boxe au moment du décès de son père, Edouard Philippe se confie aussi sur cette absence. «Quand des proches disparaissent, pour moi ce n’est pas un anéantissement. Je vis très bien, du reste, avec la mort de mon père. J’ai l’impression que je lui parle tous les jours. Il ne me manque pas du tout, c’est effrayant! Sans doute que je ne devrais pas dire ça, mais je lui parle tous les jours. Je n’imaginais pas ça une seconde, mais c’est la réalité».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1951) : SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

Samedi 6  Novembre  2021 - Russie : malgré la semaine chômée, record de contaminations en 24 heures au Covid :

La Russie a enregistré samedi un record de contaminations au Covid-19 en 24 heures, signe d'une épidémie qui ne faiblit pas malgré la semaine chômée décrétée par le président Vladimir Poutine.

Selon les chiffres publiés par le gouvernement, 41 335 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés ces dernières 24 heures, un record depuis le début de la pandémie.

Le pays a aussi enregistré 1888 morts au cours de la même période, un chiffre en légère baisse par rapport à vendredi.

La Russie, pays le plus meurtri par le coronavirus en Europe, compte plus de 8,7 millions de cas depuis le début de la pandémie et 245 635 morts, selon les chiffres officiels. Mais selon l'agence de statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au virus, le bilan total s'établit à près de 450 000 morts fin septembre.

Le record de contaminations de samedi intervient en pleine période chômée à l'échelle nationale, décrétée par Vladimir Poutine du 30 octobre au 7 novembre afin de freiner les contaminations. A Moscou, le plus gros foyer épidémique, cette période implique notamment la fermeture des écoles, salons de beauté, magasins, salles de sport et autres services "non essentiels".

La rapide propagation du Covid-19 en Russie est notamment facilitée par le faible taux de vaccination de la population sur fond de défiance très répandue, seuls 33,8% des Russes étant totalement immunisés à ce jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens