Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2021 2 02 /11 /novembre /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Le point du corona virus le 31 octobre au soir :

Selon les chiffres de Santé publique France diffusés dimanche, 6329 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en 24 heures, soit un total de 7 166 877 cas confirmés depuis le début de l’épidémie. Le taux de positivité des tests s'établit à 2,0%. 1684 hospitalisations ont été rapportées sur les 7 derniers jours dont 426 admissions en soins critiques et 316 en réanimation. En 24 heures, 12 personnes ont succombé au virus à l'hôpital. Le bilan total s'élève à 117 683 morts depuis le début de l'épidémie, dont 90 800 à l'hôpital. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 51 173 481 personnes ont reçu au moins une injection (soit 76,4 % de la population totale).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Plus de 120 dirigeants du monde arrivent lundi à Glasgow pour la COP26 :

Des attentes immenses, à la hauteur des désastres climatiques balayant la planète: après les "espoirs déçus" du sommet du G20, plus de 120 dirigeants du monde arrivent lundi à Glasgow, pressés de toutes part de faire plus et plus vite pour éviter le pire à l'humanité. "L'humanité a longtemps joué la montre sur le climat. Il est minuit moins une et nous devons agir maintenant", doit leur dire le Premier ministre britannique Boris Johnson, hôte de cette cruciale COP26, selon des extraits de son discours diffusés par ses services.

Ce dernier a accueilli, avec le chef de l'ONU, le ballet des dirigeants d'un salut du coude, dont le Français Emmanuel Macron. L'un des principaux protagonistes sera le président américain Joe Biden, qui doit prendre la parole en début d'après-midi après avoir atterri en Ecosse en provenance du G20 à Rome.

Dans la capitale italienne, il s'était dit "déçu" par l'absence d'engagements de la Chine - le principal pollueur mondial - et de la Russie pour le climat au G20. Les présidents russe et chinois figurent parmi les grands absents à la COP26, mais un message écrit de Xi Jinping doit être publié dans la journée.

Les observateurs espéraient que la réunion des leaders du G20, qui représente près de 80% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, donnerait un fort élan à cette COP écossaise repoussée d'un an en raison du Covid-19.

Le G20 a bien réaffirmé à l'unisson l'objectif de limiter le réchauffement à +1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle -- plafond le plus ambitieux de l'accord de Paris--, ajoutant une ambition de neutralité carbone autour du milieu du siècle et la fin des subventions aux centrales à charbon à l'étranger. Mais cela n'a convaincu ni les ONG, ni l'ONU, ni le Premier ministre britannique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Zevent 2021: les streamers soulèvent 10 millions d’euros pour Action contre la faim :

Au terme d’un week-end de trois jours, les acteurs du ZEvent sont parvenus à récolter plus de 10 millions d’euros pour l’ONG Action contre la faim. Un record.

10.067.283 euros. C’est la somme astronomique que 52 streamers sont parvenus à récolter en trois jours au profit de l'ONG Action contre la faim, lors de la sixième édition de l’événement caritatif ZEvent. Certains d’entre eux, à l’instar de Sardoche, mistermv, Gotaga ou Doigby sont des stars de la plateforme Twitch. Mais des dizaines d'autres, à la communauté plus petite, ont également tout donné pour récolter un maximum de dons de la part des internautes. Pendant plus de 50 heures de jeux vidéo, de défis, de quizz, de rires et de larmes, ils ont fait le spectacle devant des spectateurs toujours plus nombreux. Lors de la fin de l’événement, près de 707.000 personnes étaient réunies sur la chaîne Twitch du co-fondateur du ZEvent, Adrien Nougaret (ZératoR). Un record.

Le secret de la réussite : la diversité des participants qui couvrent tous les centres d’intérêt des spectateurs. Certains «viewers» préfèrent regarder des matches de foot sur «FIFA 22» alors que d’autres aiment observer des joueurs se tirer les cheveux sur une partie de «League of Legends». Mais il y a aussi des streamers qui font découvrir des jeux indépendants peu connus, qui composent de la musique en direct, qui chantent ou qui discutent avec leurs abonnés. Tous échangent avec leurs spectateurs via une messagerie instantanée, ce qui crée un lien d’amitié entre les deux parties. Et pour motiver leur communauté à donner un maximum, ils avaient tous dressé une liste de défis à faire s'ils atteignaient des paliers de dons. Ainsi, certains devront faire Paris-Marseille, à pied, quand d'autres devront gravir le Mont Ventoux, à vélo. C’est grâce à la mobilisation de cette communauté francophone toujours plus florissante que ces 52 personnes ont pu soulever autant d’argent.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - La fonte des glaces au Groenland risque d'aggraver le risque d'inondations :

La calotte glaciaire du Groenland a fondu de quelque 3.500 milliards de tonnes en 10 ans, faisant monter d'un centimètre le niveau des océans et aggravant les risques d'inondations à travers le monde, selon une étude publiée lundi. Deuxième calotte glaciaire après l'Antarctique, avec une surface de près de 1,8 million de km2, la couche de glace qui recouvre le Groenland suscite l'inquiétude des scientifiques, alors que le réchauffement dans l'Arctique est trois fois plus rapide qu'ailleurs dans le monde. Elle contient au total de quoi élever les océans de 6 à 7 mètres.

De nombreuses équipes scrutent son évolution, mais l'étude publiée dans la revue Nature Communications est la première à s'appuyer notamment sur des observations satellitaires de l'Agence spatiale européenne et conclut que la fonte a augmenté de 21% en 40 ans. Elle a atteint 3.500 milliards de tonnes depuis 2011, dont les deux tiers au cours des seuls étés 2012 et 2019, selon l'étude.

Les données satellites ont en effet mis en évidence d'importantes variations dans les rythmes de fonte, fortement accentués par des épisodes caniculaires, plus encore que par le réchauffement progressif. "Comme ailleurs dans le monde, le Groenland est vulnérable à l'augmentation des événements météo extrêmes", a souligné l'auteur principal de l'étude Thomas Slater, de l'université britannique de Leeds.

Et l'observation satellitaire a permis d'estimer rapidement et avec précision la perte sur une année donnée et de la traduire en incidence sur la montée du niveau de la mer, selon les chercheurs, qui écrivent que cette méthode "permettra de mieux comprendre les processus complexes de fonte des glaces".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Crise des sous-marins : Macron "sait" que le Premier ministre australien lui a menti :

Emmanuel Macron a déclaré dimanche qu'il "sait" que le Premier ministre Scott Morrison lui a menti dans la crise des sous-marins.

"Je sais" que le Premier ministre Scott Morrison "m'a menti", a déclaré dimanche Emmanuel Macron à propos des négociations secrètes entre Australie, Etats-Unis et Royaume-Uni sur l'accord de défense Aukus, qui ont entraîné la rupture d'un contrat franco-australien sur des sous-marins. "Pensez-vous que Scott Morrison vous a menti ?", lui a demandé un journaliste australien, en marge du G20 de Rome. "Je ne pense pas, je sais", a répondu dans une réponse filmée le président français, qui avait déjà exprimé sa colère après la rupture de l'accord entre la France et l'Australie pour la vente de douze sous-marins pour 55 milliards d'euros.

"Nous discutons, nous verrons ce qu'il fera", a-t-il dit à propos de la possibilité de lui redonner sa confiance. "J'ai beaucoup de respect pour votre pays et beaucoup de respect et d'amitié pour votre peuple", a-t-il poursuivi, mais "quand on a du respect, on doit être deux et se conduire conformément à ces valeurs".

Emmanuel Macron s'était entretenu jeudi avec le Premier ministre australien pour la première fois depuis la crise provoquée par l'annonce mi-septembre d'une nouvelle alliance entre les Etats-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni, baptisée Aukus, qui a torpillé le mégacontrat de sous-marins français. Le président français lui avait alors répété que cette rupture de contrat "avait rompu la relation de confiance entre nos deux pays". Cette brouille a également provoqué une crise entre la France avec les Etats-Unis, allant jusqu'au rappel de l'ambassadeur français pendant quelques jours. Lors d'une rencontre vendredi avec le président américain Joe Biden, ce dernier, visiblement désireux de surmonter cette brouille, n'a pas présenté d'excuses mais a reconnu que ce qui avait été "fait était maladroit et n'a pas été fait avec beaucoup d'élégance". Il a assuré qu'il croyait que "la France avait été informée très en amont que le contrat ne se ferait pas".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Accidents de chasse : le patron des chasseurs affirme que "le risque zéro n'existe pas" :

Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs, a estimé lundi que "le risque zéro n'exist(ait) pas", après les deux accidents de chasse "dramatiques" survenus la semaine dernière en France, tout en présentant ses "excuses". "Evidemment ça tombe très mal ces accidents dramatiques, je m’en excuse", a-t-il dit dans un entretien à Sud Radio, évoquant une "petite loi des séries". "Le risque zéro n'existe pas, c'est comme ça". "Il y en a très peu dans une année des accidents de ce genre, ils sont très rares" et surtout lorsque les victimes sont des "non chasseurs", a ajouté le président de la Fédération.

A propos de l'accident survenu samedi près de Rennes, où un automobiliste a été grièvement blessé par un chasseur --il est actuellement à l'hôpital entre la vie et la mort--, M. Schraen a exprimé sa surprise sur la trajectoire de la balle qui "a ricoché", "traversé des haies" et "n’a pas été retrouvée". "J’espère juste que c'est bien la balle du chasseur", a-t-il dit. Un autre accident de chasse s'était produit la semaine dernière: un promeneur a été blessé par un tir de chasseur alors qu'il se promenait sur un sentier, jeudi en Haute-Savoie. Le nombre d'accidents en France a beaucoup baissé, a assuré Willy Schraen: "En vingt ans, on a divisé par quatre tous les accidents, qu'ils soient mortels ou corporels", a-t-il affirmé.

Willy Schraen a par ailleurs qualifié de "débiles" les propositions faites vendredi par le candidat EELV à la présidentielle, Yannick Jadot, d'interdire la chasse pendant le week-end et les vacances scolaires. "Si vous voulez interdire quelque chose, qu'ils interdisent la chasse tout court, parce que les gens qui chassent sont des gens qui travaillent". Interrogé sur Emmanuel Macron, le président de la Fédération des chasseurs a déclaré: "Macron a fait des choses pour la chasse qu'aucun président n'avait fait jusqu'à présent", comme par exemple diviser par deux le montant du prix du permis de chasse. "On a plutôt un bon bilan avec Macron, plutôt un mauvais bilan avec sa ministre de l’écologie" Barbara Pompili, a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - La porte-parole de la Maison Blanche testée positive au Covid-19, Biden négatif :

Le président américain Joe Biden a été testé négatif au coronavirus, a indiqué lundi la présidence américaine, peu après l'annonce de la contamination de la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki. Le "président a également été testé, un test PCR hier (dimanche), et il a été testé négatif", a déclaré lundi aux journalistes une porte-parole du président, Karine Jean-Pierre, à bord d'Air Force One, en route pour le sommet des Nations Unies sur le climat à Glasgow. Mme Jean-Pierre a précisé que le test effectué au président n'avait pas été fait en réponse à l'annonce du résultat positif de Jen Psaki, mais qu'il avait été effectué "indépendamment" car il était "nécessaire pour entrer au Royaume-Uni".

La porte-parole de la Maison Blanche a annoncé dimanche, dans un communiqué, qu'après avoir été déclarée négative à plusieurs reprises durant la semaine, un test s'était révélé positif dimanche. Jen Psaki avait décidé il y a quelques jours de ne pas participer au déplacement européen du président américain car des membres de sa famille avaient contracté le virus. "Quand j'ai vu le président pour la dernière fois mardi, nous étions assis à l'extérieur à plus d'un mètre de distance et nous portions des masques", est-il précisé dans le communiqué.

La porte-parole a ajouté n'avoir, grâce au vaccin, que de légers symptômes et travailler depuis chez elle. Elle s'est placée en quarantaine, pendant dix jours, avant de subir un nouveau test et de revenir éventuellement à la Maison Blanche. Joe Biden, 78 ans, a atterri lundi en Écosse pour participer au sommet sur le climat de la COP26. Il a reçu une piqûre de rappel du vaccin anti-Covid en septembre. Beaucoup d'Américains restent réfractaires à la vaccination et seuls 58% d'entre eux sont entièrement vaccinés, alors que les Etats-Unis ont enregistré plus de 745.000 morts de la pandémie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Pêche post-Brexit: Londres appelle Paris à retirer ses menaces :

La ministre des Affaires étrangères britannique, Liz Truss, a appelé lundi le gouvernement français à retirer ses menaces de sanctions dans le litige sur les licences de pêche post-Brexit, qui envenime les relations entre Paris et Londres. Faute d'avancée d'ici à mardi, Paris menace d'appliquer l'interdiction aux navires de pêche britanniques de débarquer leur cargaison dans les ports français et le renforcement des contrôles douaniers de camions. "Les Français ont fait des menaces complètement déraisonnables, y compris contre les îles anglo-normandes et notre industrie de la pêche et ils doivent retirer ces menaces", a déclaré Liz Truss sur SkyNews. Faute de solution "dans les 48 heures", la cheffe de la diplomatie a précisé que le gouvernement britannique s'appuierait sur le mécanisme de règlement des différends dans le cadre de l'accord commercial post-Brexit pour demander des "mesures compensatoires".

En vertu de l'accord de Brexit, les pêcheurs européens peuvent continuer à travailler dans certaines eaux britanniques à condition de pouvoir prouver qu'ils y pêchaient auparavant. Mais Français et Britanniques se disputent sur la nature et l'ampleur des justificatifs à fournir. Paris et Londres estiment être dans leur bon droit et le président français Emmanuel Macron a déclaré dimanche que la "balle était dans le camp des Britanniques". Pris dans cette dispute entre les deux pays, Ian Gorst, ministre des Relations extérieures de l'île anglo-normande de Jersey, a appelé sur Sky News à "arrêter toutes ces bêtises et s'occuper des problèmes techniques" permettant de délivrer les licences de pêche. Un autre sujet de tension post-Brexit persiste concernant l'Irlande du Nord. Londres exige la renégociation des mesures douanières spécifiques à la province britannique mais les négociations, qui reprennent cette semaine à Bruxelles, restent dans l'impasse. Dans le quotidien The Telegraph, le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic s'est dit "de plus en plus inquiet que le gouvernement britannique s'engage sur la voie de la confrontation".

Destiné à la fois à protéger le marché européen et à empêcher le rétablissement d'une frontière physique sur l'île d'Irlande qui risquerait de fragiliser la paix, le protocole nord-irlandais maintient de fait l'Irlande du Nord dans l'union douanière et le marché unique européens. Mais il est dénoncé par Londres et les unionistes nord-irlandais, attachés au maintien de l'Irlande du Nord au sein du Royaume-Uni. Ils l'accusent de perturber les échanges entre la province et la Grande-Bretagne, séparées par la mer. Le secrétaire d'État britannique chargé du Brexit, David Frost, a estimé que l'Union européenne s'être montrée "sans égard envers les énormes sensibilités politiques, économiques et identitaires" en Irlande du Nord.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Chine: Disneyland fermé après un cas de Covid :

Disneyland était fermé lundi à Shanghai après la détection d'un seul cas de Covid chez une personne ayant visité le parc de loisirs, alors que les autorités chinoises cherchent à enrayer une flambée épidémique limitée. Premier pays touché par le coronavirus dès la fin 2019, la Chine est également le premier pays à avoir largement maîtrisé l'épidémie dès le printemps 2020, après l'adoption de mesures très restrictives, dont la quasi-fermeture des frontières. Les autorités continuent à suivre une politique de zéro contamination, encore renforcée à l'approche des Jeux olympiques d'hiver à Pékin en février prochain.

Le géant asiatique est sur les dents depuis la réapparition de cas de Covid fin octobre dans le nord du pays, y compris dans la capitale. Quatre-vingt-douze cas ont été signalés lundi pour les dernières 24 heures, soit le bilan le plus élevé depuis la mi-septembre. Dans ce contexte, le parc Disneyland de Shanghai, ouvert en 2016, a dû fermer ses portes après la découverte d'un cas positif chez une ancienne visiteuse, lors de son retour dans sa province voisine de Shanghai. La date de réouverture n'a pas été précisée. Dès dimanche, le parc a procédé au dépistage de son personnel et de ses visiteurs. Près de 34.000 personnes avaient fait l'objet d'un test à compter de lundi matin, a annoncé la mairie de Shanghai.

Dans une vidéo diffusée par des médias officiels, on peut voir des employés en combinaison de protection en train de tester des visiteurs, en plein feu d'artifice nocturne au-dessus du château emblématique de Disneyland. Tous les tests se sont avérés négatifs mais les personnes concernées doivent s'abstenir de se rendre à l'école ou sur leur lieu de travail pendant au moins 48 heures et se soumettre à d'autres tests.Deux jours plus tôt, le parc Universal Studios de Pékin, qui a ouvert fin septembre, avait annoncé des cas contact parmi ses visiteurs du week-end précédent. Quelque 6 millions de Chinois au total sont actuellement placés en confinement du fait de la dernière flambée épidémique, la plupart dans la grande ville de Lanzhou, à 1.200 km à l'ouest de Pékin.

Malgré le nombre de nouveaux malades très faible dans la capitale (au maximum trois par jour durant la semaine écoulée), la situation a encore été décrite lundi comme "grave et complexe" par Pang Xinghuo, directrice adjointe du Centre municipal de contrôle des maladies. Par mesure de prévention, au moins trois districts de Pékin, dont ceux de l'hyper-centre, ont fait fermer les cinémas ainsi que plusieurs lieux de divertissement comme les karaokés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Cop 26 : Macron appelle les "plus gros émetteurs" en retard sur leurs engagements à rehausser leurs objectifs :

Emmanuel Macron a appelé lundi les pays les "plus gros émetteurs" de CO2 en retard sur leurs engagements à "rehausser leurs ambitions dans les 15 jours" de la COP26, en allusion à la Russie et la Chine qu'il a déjà citées dimanche.

"La clé pour les 15 prochains jours, ici dans notre COP, est que les plus gros émetteurs dont les stratégies nationales ne sont pas conformes à notre objectif de 1,5 degré rehaussent leurs ambitions dans les 15 jours qui viennent, c'est le seul moyen de recrédibiliser notre stratégie", a-t-il lancé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1946) : LUNDI 1er NOVEMBRE 2021

Lundi 1er Novembre  2021 - Le concours Lépine récompense une table basse transformable en poste de télétravail :

A l'heure où le télétravail s'est installé dans la vie de nombreux salariés, une table multi-fonctions baptisée "Jobstable" a été distinguée au concours Lépine.

Pour ses 120 ans, le concours Lépine a récompensé dimanche une table basse pouvant se transformer en poste informatique complet, à l'heure où le télétravail s'est installé dans la vie de nombreux salariés. Créée par l'informaticien Omar Seck, cette table multi-fonctions baptisée "Jobstable" dispose d'un grand écran qui peut se replier, d'un clavier tactile intégré, de quatre enceintes et de disques durs intégrés. Elle se transforme en 30 secondes.

Sa hauteur est entièrement réglable et "elle peut se connecter à tous les ordinateurs portables du marché", précise la présentation diffusée avec le dossier de presse du concours Lépine. Pensée pour télétravailler notamment depuis un canapé, "elle est également dotée de plusieurs espaces de rangement et intègre différentes connectiques", souligne le concours Lépine.

"L'idée, c'est d'arriver le matin avec son ordinateur portable tout simplement, et quand on commence la journée de télétravail, de connecter l'ordinateur avec un seul câble, d'avoir une table qui contient tout ce qu'il faut pour travailler, et en particulier une (...) position ergonomique pour ne plus se faire mal au dos pour les gens qui ont des petits espaces et qui n'ont pas forcément la place de mettre un bureau dans le salon", a expliqué à l'AFP l'inventeur de 37 ans. "A la base, c'était un meuble que j'ai inventé pour jouer aux jeux vidéo dans mon canapé", bien avant que la pandémie ne fasse décoller le télétravail, s'amuse-t-il.

Cette table, classée dans la catégorie "univers connecté", permet donc à son inventeur de remporter le prix du Président de la République, sous la forme d'un vase en porcelaine de Sèvres, le plus prestigieux prix de ce concours fondé en 1901 par le préfet de police Louis Lépine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens