Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2021 3 06 /10 /octobre /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Le point du corona virus le 4 octobre au soir :

Plus de 1.400 salariés des hôpitaux, cliniques et maisons de retraite d'Ile-de-France font l'objet d'une suspension pour non respect de l'obligation vaccinale contre le Covid-19, a indiqué lundi l'agence régionale de santé (ARS), confirmant une information du Parisien.

Plus de deux semaines après l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale, une minorité des professionnels concernés reste sous le coup d'une suspension. Le 16 septembre, Olivier Véran avait estimé leur nombre à 3.000 pour toute la France, mais les remontées de la presse locale laissaient deviner un total plus élevé.

De fait, en région parisienne, on en dénombre 1.166 (soit 0,7%) dans les établissements de santé et 250 (soit 0,8%) dans le secteur médico-social, a précisé l'ARS d'Ile-de-France à l'AFP.

Dans l'ensemble, cela "n'impacte pas le fonctionnement des établissements", mais l'ARS reconnaît tout de même "quelques difficultés dans des services hospitaliers", ainsi qu'une "trentaine de situations liées à la problématique des ressources humaines" parmi les 2.000 structures médico-sociales franciliennes. La plupart de ces difficultés "ont été résolues grâce à du renfort de personnels" au sein d'un établissement ou entre structures, ou par "du recours à l'intérim ou aux heures supplémentaires", assure l'ARS, qui se dit "particulièrement vigilante" sur le sujet et prête si besoin à mobiliser des "plateformes de renfort". Plus largement, en Ile-de-France "le nombre de professionnels n'ayant pas débuté leur schéma vaccinal est faible", avec des taux de couverture vaccinale de 96% dans les maisons de retraite, 95% chez les soignants libéraux, 93% dans les établissements pour handicapés et 88% dans les hôpitaux et cliniques.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Pédocriminalité : 216 000 victimes d'abus sexuels au sein de l'Eglise catholique en France :

Le rapport Sauvé estime à 216.000 le nombre de personnes de plus de 18 ans ayant fait l'objet de violences ou d'agressions sexuelles pendant leur minorité de la part de clercs ou de religieux catholiques en France de 1950 à 2020, selon ses conclusions rendues publiques mardi.

Le nombre de victimes grimpe à "330.000 si l'on ajoute les agresseurs laïcs travaillant dans des institutions de l'Eglise catholique" (aumôneries, enseignants dans les écoles catholiques, mouvements de jeunesse), a ajouté Jean-Marc Sauvé en rendant publiques devant la presse les conclusions de la commission qu'il préside.

"Ces nombres sont bien plus que préoccupants, ils sont accablants et ne peuvent en aucun cas rester sans suite", a commenté M. Sauvé. Les chiffres cités résultent d'une estimation statistique comprenant une marge de plus ou moins 50.000 personnes, a encore indiqué le président de la Commission indépendante sur les abus de l'Eglise (Ciase).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Explosion rue de Trévise: la mairie de Paris met 20 millions pour les victimes :

La mairie de Paris va provisionner 20 millions d'euros pour alimenter le futur fonds d'indemnisation des victimes de l'explosion de gaz mortelle de la rue de Trévise en janvier 2019, a-t-elle indiqué lundi à l'AFP, confirmant une information du Parisien. La Ville participera ainsi à l'indemnisation des victimes, qu'elle espère effective "d'ici la fin de l'année", "sans que cela présume de sa culpabilité", souligne le cabinet du premier adjoint de la maire PS Anne Hidalgo, Emmanuel Grégoire. Le Conseil de Paris débutant le 12 octobre devra se prononcer sur cette participation.

Dans ce dossier, la mairie de Paris et le syndic de copropriété de l'immeuble ont été mis en examen pour "homicides et blessures involontaires" et "destruction, dégradation ou détérioration par l'effet d'une explosion ou d'un incendie". Emmanuel Grégoire appelle les autres parties prenantes (l'entreprise chargée d'effectuer des travaux sur le trottoir, le syndic de copropriété, les assureurs, GRDF...) à une réunion "dès la semaine prochaine", sous l'égide de la déléguée interministérielle à l'aide aux victimes (DIAV) Frédérique Calandra, "pour que les entités impliquées provisionnent et participent substantiellement" au fonds d'indemnisation.

"Si quelqu'un a traîné" pour mettre en place l'accord-cadre, "ce n'est pas la Ville", avait affirmé Emmanuel Grégoire jeudi à l'AFP après interpellation d'Anne Hidalgo par Inès, gravement blessée dans l'explosion, sur les réseaux sociaux et dans de nombreux médias. Toujours selon l'entourage de M. Grégoire, la mairie a reçu mi-septembre, "au bout d'un an", le feu vert de Mme Calandra pour cet accord, "chemin juridique" pour l'indemnisation des victimes "sans que cela passe par la loi". "Pourquoi pas 30, 40 ou 50 millions?", a réagi auprès de l'AFP Delphine Bürkli, maire (DVD) du IXe arrondissement très impliquée dans le dossier, regrettant une somme "au doigt mouillé" et un "coup d'éclat médiatique".

Au matin du 12 janvier 2019, une très forte explosion provoquée par une fuite de gaz avait soufflé la rue de Trévise, dans le IXe arrondissement, tuant quatre personnes dont deux pompiers, en blessant 66 autres et laissant quelque 400 sinistrés. Des experts mandatés par la justice avaient relevé, dans un premier rapport, des "manquements" du service de voirie de la ville, sans incriminer GRDF. Ils avaient de nouveau pointé un "défaut de vigilance" de la ville de Paris, dans leur rapport définitif rendu en mai 2020, et mis aussi en cause le syndic de copropriété de l'immeuble ainsi que Fayolle, l'entreprise de BTP chargée en novembre 2016 d'effectuer des travaux sur le trottoir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Prix du gaz : Castex promet d'agir si besoin sur le "levier fiscal" au printemps 2022 :

Le Premier ministre, Jean Castex, a promis mardi "d'agir sur le levier fiscal en cas de nécessité", si "les cours internationaux du gaz ne rebaissent pas au printemps" 2022, un "bouclier tarifaire" étant déjà prévu jusqu'en avril.

Interrogé lors des questions au gouvernement par la cheffe des députés PS Valérie Rabault, Jean Castex a indiqué qu'un amendement serait déposé au projet de budget 2022 afin "d'abaisser les taxes spécifiques qui pèsent sur le prix du gaz" dans l'hypothèse où "les prix du gaz ne baisseraient pas à la hauteur de ce qu'ils augmentent aujourd'hui".

"Ce qui importe pour les usagers, c'est que leur facture n'augmente plus", a insisté le Premier ministre, en assurant "protéger le pouvoir d'achat" des Français.

Jean Castex avait annoncé jeudi "un bouclier tarifaire" avec le blocage du tarif réglementé du gaz jusqu'en avril et la limitation de la hausse de l'électricité, répondant comme dans d'autres pays européens à la flambée des prix de l'énergie.

D'ici à avril, par ce système de lissage des prix, les distributeurs devront vendre le gaz aux consommateurs moins cher que les cours du marché. Puis à compter du printemps, il reviendrait aux consommateurs de payer un peu plus cher le gaz que les cours du marché, afin que les sommes payées en plus pendant l'hiver par les opérateurs soient récupérées. Les oppositions de tous bords avaient reproché au gouvernement des "mesures électoralistes" jusqu'à la présidentielle, l'accusant de "charlatanerie" par ce lissage des prix. Plusieurs responsables politiques avaient appelé à une baisse de la TVA sur le gaz et l'électricité.

Avec l'amendement évoqué mardi, le gouvernement tente de répondre aux critiques, en se laissant la possibilité "d'agir sur le levier fiscal" si besoin après avril.Au-delà de l'enjeu social, l'exécutif cherche à désamorcer les risques d'un mouvement de protestation rappelant les "gilets jaunes" de 2018. Or, Emmanuel Macron compte faire en partie campagne, s'il se représente, en se présentant comme le défenseur du pouvoir d'achat des Français qui, malgré la crise, a été globalement préservé en 2020 (+0,4% selon l'Insee).

Intervenant après une chute en 2020 liée à la récession provoquée par la pandémie, le bond actuel des tarifs touche tous les pays européens et s'explique par la très forte reprise économique, combinée à des stocks bas de gaz et des livraisons jugées insuffisantes, notamment de la part de la Russie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Sondage Ifop : Macron consolide à droite :

Le président de la République gagne un point dans le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio.

Tout va donc bien jusqu’à présent pour Emmanuel Macron. À six mois de la présidentielle, le chef de l’État consolide son socle. Presque 4 Français sur 10 (39%, +1) approuvent son action dans le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Match et Sud Radio. Il maintient cette trajectoire entre 38 et 41% depuis février. Dans le détail, la structure de ses «bonnes opinions» bouge sensiblement. Il progresse chez les moins de 35 ans (+4) et les employés et ouvriers (+6), la conséquence sans doute des annonces sur la hausse du prix du gaz. Il est majoritaire (52%) chez les cadres supérieurs et professions libérales, sa catégorie reine. Enfin, il conforte son socle à droite (+11 dans l’électorat Fillon) tandis qu’il décroche à gauche (–14).

Tout va bien donc jusqu’à présent à l’exception de deux signaux faibles. Selon notre enquête, Emmanuel Macron défend mal les intérêts de la France à l’étranger (–5). Les Français ont été marqués par l’affaire des sous-marins australiens. Deuxièmement, il ne mène pas une bonne politique économique pour 62% des Français, preuve que le thème du pouvoir d’achat comptera beaucoup en avril 2022.

Logiquement, le président entraîne son Premier ministre dans un mouvement d’opinion similaire. Jean Castex se stabilise à 38%. Il séduit davantage les personnes âgées (+8), progresse à droite (+13) et recule à gauche (–15).

Les oppositions sont à la peine : le RN et LR reculent (–2); LFI, grâce à un Mélenchon plus visible, grignote 2 points et les écologistes 3. Mais le fait marquant, c’est le Covid qui n’est plus le sujet de conversation numéro un des Français. La hausse du gaz figure en premier (62%). L’éventuelle candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle est citée par 52% des sondés, soit 32 points de plus que la désignation de Yannick Jadot (20%). Un score très élevé qui confirme le phénomène médiatique Zemmour. Sa candidature est au cœur des conversations de 6 sympathisants lepénistes et LR sur 10.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Aux Canaries, les cendres du volcan rendent fous les habitants de l'île de Palma :

Sur l'île de La Palma, le volcan Cumbre Vieja ne cesse de cracher des nuages de cendres dont les particules retombent sur la tête des habitants. Un enfer, pour les locaux.

Une nouvelle coulée de lave massive et très liquide s'est produite vendredi sur l'île espagnole de La Palma, où le volcan Cumbre Vieja a déjà craché 80 millions de mètres cubes de magma depuis son entrée en éruption il y a près de deux semaines. Le gouvernement régional des îles Canaries a annoncé que cette nouvelle coulée tendait vendredi soir à rejoindre la coulée principale, qui continuait de son côté de se déverser dans l'océan Atlantique, formant une vaste plateforme de magma fumant au contact avec la mer.

Afin d'éviter des intoxications, un périmètre de sécurité d'un rayon de 3,5 kilomètres et une zone d'exclusion maritime de deux milles marins ont été mis en place à l'endroit où la lave a rejoint l'océan. Les autorités de l'île ont par ailleurs demandé aux habitants de plusieurs quartiers de rester calfeutrés chez eux.

Ces dernières heures, la concentration de dioxyde de soufre a augmenté à Tazacorte, le village le plus proche de l'endroit où la lave se jette dans l'océan, tandis que les particules de cendres gagnaient en densité dans l'ensemble de la zone. D'après le directeur technique du Plan d'urgence volcanique des Canaries (Pevolca), Miguel Ángel Morcuende, la qualité de l'air n'était pas préoccupante.

Le moral des habitants de La Palma est notamment miné par cette «pluie de cendres», ce sable noir tombé du ciel qui recouvre le sol, les voitures, les têtes qui ne sont pas protégées par un parapluie. «Ce sable me rend folle», peste Nieves, employée d'une maison de retraite prenant un café dans un bar de Tazacorte avec son ami Jesús, qui vient de perdre son emploi dans un entrepôt de bananes. Ces fruits, dont les plantations dominent Tazacorte, sont l'une des principales ressources de l'île.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Valérie Pécresse présente un projet constitutionnel pour "stopper l'immigration incontrôlée" :

Valérie Pécresse (Libres!, ex-LR) a présenté mardi un projet de révision constitutionnelle visant, si elle est élue en 2022, à "stopper l'immigration incontrôlée". La candidate à l'investiture de la droite à la présidentielle propose douze principes pour "arrêter de subir, et reprendre le contrôle de notre destin et la souveraineté de nos frontières", considérant la maîtrise des flux migratoires comme un "défi de société majeur". Elle a fustigé une "immigration incontrôlée sur laquelle le gouvernement a échoué et ne maîtrise plus rien", avec, selon elle notamment, un "nombre record de délivrance de titres de séjours, une incapacité à reconduire les clandestins et les déboutés du droit d'asile dans leur pays d'origine et des délais interminables".

Instauration de plafonds maximum annuels d'immigration votés par le Parlement chaque année et répartis selon les zones géographiques et les Etats d'origine, renégociation des accords avec les pays étrangers, et demande d'asile à la frontière et examen en urgence avec obligation de quitter le territoire français "sans délai" sont au coeur de son projet de loi constitutionnelle. Elle a déploré qu'Emmanuel Macron ne soit pas parvenu, comme il l'avait promis en 2017, à "100% d’exécution des OQTF" (obligations de quitter le territoire français), mais à "seulement 12% en 2020, +année Covid+, et un peu moins de 25% sous le ministre de l'Intérieur d'alors, M. Castaner". "L'objectif est d'aller bien plus haut que ces chiffres", a-t-elle précisé, tout en jugeant l'immigration zéro "ni possible, ni souhaitable".

La présidente de la région Ile-de-France propose également de soumettre la délivrance des titres de séjour à trois conditions "très strictes": posséder des "ressources suffisantes" (réhaussées "de 25%"), "maîtriser la langue française" et "respecter la laïcité et les valeurs de la République". Valérie Pécresse souhaite aussi verser les prestations sociales non contributives (allocations sociales, aides au logement...) "qu'après cinq ans de séjour régulier en France". "On ne doit pas venir en France pour les allocations, mais pour trouver un travail et s'intégrer", a-t-elle plaidé. En outre, Valérie Pécresse veut insérer, après le dernier alinéa de l'article 2 de la Constitution: "La République limite le nombre de ressortissants étrangers autorisés à séjourner en France".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Racisme sur le lieu de travail:

Tesla condamné à payer 137 millions de dollars à un ex-employé : Un jury californien a condamné lundi l'entreprise automobile Tesla à payer à un ex-employé noir 137 millions de dollars de dommages et intérêts, pour avoir fermé les yeux sur le racisme que subissait l'homme dans une usine du groupe, selon les médias américains.

Engagé via une agence de recrutement, Owen Diaz a travaillé comme opérateur de monte-charge entre juin 2015 et juillet 2016 dans l'usine de Fremont (Californie) du constructeur de véhicules électriques, où il a subi des insultes racistes et un environnement de travail hostile, selon des documents judiciaires.

Durant le procès, M. Diaz a expliqué que les Afro-Américains de l'usine, où son fils travaillait aussi, étaient régulièrement victimes de surnoms racistes et de dénigrement. "L'image progressive de Tesla était une façade cachant le traitement rétrograde et dévalorisant de ses employés afro-américains", selon la plainte. M. Diaz a affirmé que malgré des plaintes à la hiérarchie, Tesla n'a pas réagi pour mettre fin au racisme habituel.

Le jury du tribunal fédéral de San Francisco a octroyé lundi à M. Diaz 136,9 millions de dollars, selon Bloomberg News, citant un des avocats du plaignant, Lawrence Organ. "Nous sommes simplement satisfaits que le jury ait vu la vérité et qu'il ait fixé une somme qui, espérons-le, poussera Tesla" à agir, a déclaré M. Organ au Washington Post.

Du côté de Tesla, la vice-présidente chargée des ressources humaines, Valerie Capers Workman, a admis que l'ambiance n'était "pas parfaite" à l'usine de Fremont, où d'autres employés ont témoigné avoir "entendu régulièrement des insultes racistes", dont le mot "nigger" ("nègre").

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Pédocriminalité en France: le pape dit son "immense chagrin" face à cette "effroyable réalité" :

Le pape François a exprimé mardi son "immense chagrin" après la publication d'un rapport accablant sur la pédocriminalité au sein de l'Eglise de France, qui a "pris conscience de cette effroyable réalité". "Ses pensées se tournent en premier lieu vers les victimes, avec un immense chagrin pour leurs blessures et gratitude pour leur courage de dénoncer. Elles se tournent aussi vers l’Église de France, afin que, ayant pris conscience de cette effroyable réalité (...) elle puisse entreprendre la voie de la rédemption", a déclaré le porte-parole du Vatican, Matteo Bruni, évoquant devant des journalistes la réaction du pape.

Une commission indépendante, qui a enquêté sur l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise catholique de France, a publié mardi ses conclusions accablantes, estimant à 216.000 le nombre d'enfants et d'adolescents victimes de clercs et de religieux depuis 1950.

"Le Saint-Père a été informé de la sortie du rapport de la Ciase, à l'occasion de ses rencontres, ces jours derniers, avec les évêques français en visite ad limina. Et c'est avec douleur qu'il a pris connaissance de son contenu", a précisé M. Bruni.

"Par ses prières, le pape confie au Seigneur le Peuple de Dieu qui est en France, tout spécialement les victimes, pour qu'Il leur accorde le réconfort et la consolation et afin que, avec la justice, puisse s'accomplir le miracle de la guérison", a conclu le porte-parole.

Dans la foulée de la publication de ce rapport, l'épiscopat français a exprimé mardi "sa honte", "son effroi" et a demandé "pardon" aux victimes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Pandora papers : Bercy vérifie si des résidents fiscaux français ont fraudé :

Bercy a lancé des vérifications concernant la présence ou non de résidents fiscaux français parmi les personnes épinglées dans les Pandora papers, a indiqué mardi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'AFP, disant ne pas pouvoir se prononcer sur ce sujet à ce stade.

"Nous ne pouvons pas confirmer pour le moment la présence de résidents fiscaux" français a indiqué le ministre dans une déclaration transmise à l'AFP. "Si des résidents fiscaux français devaient être impliqués dans des schémas d'optimisation abusifs, la direction générale des finances publiques, à ma demande, engagerait sans aucun délai des démarches nécessaires en lien avec la justice pour récupérer toutes les sommes dues", a encore affirmé Bruno Le Maire.

Les révélations Pandora papers, qui s'appuient sur quelque 11,9 millions de documents provenant de 14 sociétés de services financiers, ont mis au jour plus de 29.000 sociétés offshore.

L'opacité entourant ces sociétés situées dans des pays ou territoires à la fiscalité très avantageuses peut être utilisée afin de dissimuler des actifs financiers et de frauder l'administration fiscale.

Selon le journal "Le Monde", 600 Français apparaissent dans l'enquête des Pandora papers. Or ces derniers peuvent être résident fiscaux d'autres pays, à l'instar de Dominique Strauss-Kahn, qui affirme être résident marocain depuis 2013.

Les documents révélés dans les Pandora papers surviennent dans le sillage d'une série d'affaires mises au jour par le réseau international de journalistes ICIJ, parmi lesquels les Offshore leaks, Panama papers ou encore les China leaks. "L'exemplarité fiscale est la clé de voute de la confiance dans les institutions", a encore affirmé Bruno Le Maire, se disant "choqué" par les révélations des Pandora papers.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Entre panne et scandale, Facebook en pleine tourmente :

Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger, les deux réseaux sociaux et les deux messageries du géant californien, émergeaient mardi d'une panne sans précédent, qui a plongé le groupe dans une double crise après les révélations au grand jour d'une lanceuse d'alerte.

L'incident, causé par un problème technique, constitue la panne "la plus importante jamais observée" par Downdetector, qui recense les signalements des utilisateurs. "Des milliards d'utilisateurs ont été affectés", a assuré le site.

"A l'immense communauté de personnes et entreprises dans le monde qui dépendent de nous: nous sommes désolés. Nous travaillons dur à vous redonner accès à nos applis et services et sommes heureux de vous dire qu'ils reviennent en ligne en ce moment", a tweeté Facebook lundi à 22H30 GMT, après quelques sept heures de panne.

Cette panne tombe très mal pour la firme de Mark Zuckerberg, qui traverse l'une des pires crises sur sa réputation. En cause, une ancienne ingénieure, Frances Haugen, qui a accusé le groupe de choisir "le profit plutôt que la sûreté" de ses utilisateurs, dans un entretien diffusé par la chaîne CBS dimanche.

Ses révélations ont donné un nouvel élan aux nombreux critiques de Facebook, dont les quatre plateformes sont utilisées tous les mois par quelque 3,5 milliards de personnes.

Ces révélations montrent pour le président américain Joe Biden que la société "ne sait pas se réguler elle-même", d'après sa porte-parole Jen Psaki. Elles "prouvent les inquiétudes (...) au sujet du pouvoir que les géants des réseaux ont amassé", a-t-elle ajouté lundi.

Le malheur de Facebook a fait le bonheur de ses concurrents. La messagerie Telegram est passée de la 56e à la 5e place des applications gratuites les plus téléchargées aux Etats-Unis, en un jour, selon le cabinet spécialisé SensorTower. "Les inscriptions sont en forte hausse sur Signal (bienvenue tout le monde)", a aussi tweeté cette autre messagerie réputée pour son cryptage des données.

La panne régalait aussi les utilisateurs facétieux, qui rivalisaient de sarcasmes sur Twitter. D'autres se plaignaient d'être coupés de leurs contacts, de leur source de revenu ou de leur outil de travail.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Nobel de physique: deux experts du climat et un théoricien italien récompensés :

Le Nobel de physique 2021 a été attribué mardi à deux experts de la modélisation physique du réchauffement climatique, l'Américano-japonais Syukuro Manabe et l'Allemand Klaus Hasselmann, ainsi qu'au théoricien italien Giorgio Parisi, spécialiste du désordre dans les systèmes complexes.

S'il s'agit d'une récompense scientifique, le prix intervient en pleine phase d'alarme sur le rythme du changement climatique et à un mois de la COP26, sommet mondial pour le climat organisé à Glasgow. Les experts en météorologie Syukuro Manabe, né au Japon il y a 90 ans mais vivant aux Etats-Unis, et Klaus Hasselmann, 89 ans, ont été primés pour une première moitié du prix "pour la modélisation physique du climat de la Terre et pour en avoir quantifié la variabilité et prédit de façon fiable le réchauffement climatique", selon le jury.

Le comité Nobel récompense les travaux fondateurs de Manabe sur l'effet de serre dans les années 1960, par lesquels il a montré que les niveaux de CO2 dans l'atmosphère correspondaient à la hausse des températures terrestres. Basé à Hambourg, Hasselman est, lui, primé pour être parvenu à établir des modèles climatiques fiables malgré les grandes variations météorologiques.

Parisi a été récompensé séparément "pour la découverte de l'interaction du désordre et des fluctuations dans les systèmes physiques de l'échelle atomique à planétaire". Ses travaux ardus ont été parmi "les contributions les plus importantes" à la théorie dite des systèmes complexes. "Le prix de cette année récompense les nouvelles méthodes permettant de les décrire et de prévoir leur comportement à long terme", a souligné Académie suédoise des Sciences.

L'an passé, le prix avait récompensé le Britannique Roger Penrose, l'Allemand Reinhard Genzel et l'Américaine Andrea Ghez, trois pionniers de la recherche sur les "trous noirs", des régions de l'Univers d'où rien ne peut s'échapper.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1922) : MARDI 5 OCTOBRE 2021

Mardi 5 Octobre  2021 - Tensions Algérie-France: Macron dit avoir "confiance" en Tebboune et plaide l'"apaisement" :

Le président français Emmanuel Macron a dit avoir des relations "vraiment cordiales" avec son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune alors que les deux pays traversent une crise diplomatique et qu'Alger a rappelé son ambassadeur et souhaite un "apaisement" sur le sujet mémoriel. "Mon souhait, c'est qu'il y ait un apaisement parce que je pense que c'est mieux de se parler, d'avancer", déclare-t-il dans un entretien à France Inter, appelant à "reconnaître toutes ces mémoires" et leur "permettre de cohabiter". "J'ai le plus grand respect pour le peuple algérien et j'entretiens des relations vraiment cordiales avec le président Tebboune", a-t-il déclaré sur France Inter, liant les tensions actuelles au travail de mémoire fait en France sur la Guerre d'Algérie. Emmanuel Macron a déclenché la colère d'Alger après des propos rapportés accusant le système "politico-militaire" algérien d'entretenir une "rente mémorielle" sur cette guerre.

Emmanuel Macron, premier président français né après la guerre d'Algérie achevée en 1962, a entrepris un travail de mémoire inédit sur cette guerre, souvenir douloureux pour des millions de Français, dont de nombreux d'origine algérienne. Il a commandé un rapport à l'historien Benjamin Stora et estime faire "un travail en profondeur avec la jeunesse française et franco-algérienne. Et donc, on se dit des choses qui ne sont pas agréables pour nous-mêmes. Je ne nous ai pas ménagé avec notre propre histoire. Il y a quelques années de ça, ça avait produit quelques troubles et quelques réactions. J'ai été le plus franc possible avec notre histoire sur la question des harkis, mais je continuerai ce travail", a-t-il dit.

"Quand la question m'a été posée sur l'accueil du rapport de Benjamin Stora en Algérie, j'ai été obligé de dire la vérité au président Tebboune, on en a parlé et c'est quelqu'un en qui j'ai confiance. Il a eu des mots amicaux et proportionnés". Mais en Algérie, "beaucoup de gens ont insulté, parfois menacé Benjamin Stora suite à ce rapport. On ne va pas faire comme si cela n'était rien", a-t-il dit. Il estime toutefois que ce travail mémoriel, "c'est d'abord un problème franco-français. On doit continuer à faire ce travail avec beaucoup d'humilité, avec beaucoup de respect". Outre le rappel de son ambassadeur, le régime algérien, dans lequel l'armée joue un rôle clé, a interdit le survol du pays aux avions militaires français, qui participent notamment à l'opération militaire antijihadistes Barkhane au Sahel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens