Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2021 2 05 /10 /octobre /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Le point du corona virus le 3 octobre au soir :

A partir de lundi, fini le masque sur le nez et la bouche des élèves du CP au CM2 dans 47 départements: le gouvernement a décidé de lever cette obligation dans les zones les moins touchées par le Covid-19 mais les enseignants, eux, le gardent. Le 22 septembre, le porte-parole du gouvernement avait annoncé que l'obligation serait levée dans les départements "où le taux d'incidence se stabilise au-dessous du seuil de 50 pour 100.000 habitants". Ces départements passent ainsi au niveau 1 du protocole qui en compte 4. Sont concernés par la fin de l'obligation: l'Aisne, l'Allier, les Ardennes, l'Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Côte-d'Or, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Dordogne, l'Eure, le Finistère, le Gers, l'Indre, l'Indre-et-Loire, l'Isère, les Landes, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, la Loire-Atlantique, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Morbihan, la Nièvre, l'Orne, le Pas-de-Calais, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Seine-Maritime, les Deux-Sèvres, la Somme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée, la Vienne, les Vosges et l'Yonne.

En revanche, pour les personnels du primaire dans ces mêmes départements, "le masque est toujours porté par les adultes intervenant auprès des élèves", notamment les "personnels de l'Education nationale et des collectivités locales, AESH (Accompagnants d'élèves en situation de handicap)", a précisé jeudi le ministère. "

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Les supporters marseillais rendent hommage à Bernard Tapie :

Les supporters marseillais ont rendu hommage dimanche soir à Bernard Tapie, dont la mort a été annoncée plus tôt dans la journée.

"Il doit tout à Marseille et Marseille lui doit beaucoup": dans sa ville de coeur, que ce soit à l'OM Café, sur le Vieux-Port, ou au stade Vélodrome, la mort dimanche du "boss" Bernard Tapie, même si elle était redoutée, est une "déflagration". En terrasse, Didier Bertrand repense aux "1.000 vies" de l'ancien président de l'Olympique de Marseille: "Il a tout fait, dans une époque où c'était possible. Il avait une énergie monstrueuse", se souvient cet entrepreneur de 57 ans qui vient tous les dimanches matins prendre son café dans ce bar. "Il doit tout à Marseille et Marseille lui doit beaucoup", ajoute-t-il. Son journal est ouvert aux pages sports avec ce titre sur la star brésilienne du PSG: "Neymar, est-il à la hauteur ?" Hasard amusant, reconnaît-il. A côté, Jean-Michel Nicolas a appris la nouvelle par les journalistes qui commencent à défiler: "Je savais que c'était imminent mais c'est un choc, une déflagration pour Marseille, à la hauteur de Belmondo", confie ce retraité de 75 ans.

"Il a eu un destin incroyable, il a tout fait, les affaires, la politique, le foot, le cyclisme, les combines. Je suis un grand admirateur de Tapie, mais je ne peux pas oublier certaines affaires judiciaires", ajoute ce "supporter raisonné" de l'Olympique de Marseille. Ces derniers mois, les banderoles proclamant "Courage Boss" s'affichaient souvent dans les tribunes du Vélodrome. Sur Twitter, à l'annonce de son décès après un combat acharné contre le cancer, ce "crabe" auquel il avait promis de "péter la gueule", les Ultras de l'OM ont rappelé à quel point l'ancien président du club avait "décomplexé tout un pays" en menant l'OM à la victoire européenne --la seule, toujours, d'un club français-- en Ligue des champions en 1993. "Aujourd'hui, c'est tout un pays qui lui doit beaucoup, malgré tous ses excès. A jamais les premiers. Respects éternels", ajoute le groupe de supporters.

L'OM, qui a noirci son logo habituellement bleu et blanc sur les réseaux sociaux, a de son côté assuré qu'il "demeurera(it) à jamais dans la légende du club". Le propriétaire actuel du club, l'Américain Frank McCourt, a salué "un homme au courage remarquable et à la vitalité impressionnante". Devant le Vélodrome, une photo de lui en noir et blanc tenant un ballon rond a été installée. "Le club saura lui rendre un digne hommage", a promis le président espagnol Pablo Longoria, dans une vidéo sur Twitter. Dimanche après-midi, des dizaines de supporters commençaient déjà à s'y recueillir, déposant des roses blanches ou des bougies, chantant par intervalle "Merci Bernard", "Merci Monsieur Tapie".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Présidentielle: Bertrand fustige Macron qui n'a "pas eu le courage" de réformer les retraites :

Xavier Bertrand, candidat ex-LR à la présidentielle, a vivement critiqué les gouvernants "incapables de se mettre à la place des gens", en détaillant son programme et notamment sa "prime au travail" lundi sur Franceinfo. A moins de sept mois de la présidentielle, il a taclé Emmanuel Macron qui n'a "pas eu le courage" de réformer les retraites, et la réforme de l'assurance chômage qui "fait les poches des Français en difficulté sans leur proposer du travail". Quant au blocage des prix de l'énergie, "c'est maintenant qu'ils se réveillent, ils nous prennent pour des imbéciles?", a-t-il lancé, assurant que lui aurait "rendu l'argent".

"Ce sont des gens comme ça, un président comme ça, qui provoquent la colère", a-t-il ajouté. S'adressant à "ceux qui travaillent et qui n'y arrivent pas" ou "qui ont une toute petite pension", il a répété son projet de "prime au travail" pour qu'il n'y ait "plus un salarié à temps complet recevant moins de 1.500 euros net par mois".

Sur les retraites "à la fin de cette décennie il faudra deux années de travail en plus" pour arriver "progressivement à 64 ans", mais "pas pour ceux qui sont usés pour le boulot", a-t-il assuré. Il a également plaidé pour une réforme de l'assurance chômage "plus ambitieuse, orientée vers le retour à l'emploi". Vilipendant les Gafam qui "se font un fric fou", il a promis s'il était élu de "faire le ménage" dans le budget pour "arrêter de tout faire par de la dette".

Sur l'énergie, il a prôné de "revenir sur les textes ramenant le nucléaire à 50%" de la production afin de "garder notre indépendance énergétique" et éviter "une explosion du prix du gaz". "On va avoir des besoins de plus en plus importants (en électricité) et on veut baisser le nucléaire, on est fada ou quoi?" s'est-il interrogé, vilipendant le "développement anarchique de l'éolien" qui est "en train de massacrer les paysages".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Candidats à l'Elysée : les loups dans la mièvrerie.

En période électorale, les sujets d'indignation prennent souvent le pas sur les idées courageuses.

On connaît les hommes politiques français en période électorale. De vrais charmeurs. Ils sourient même aux murs. Tout ça pour rien. Ils sont tous pareils, obsédés par l’idée de tout réformer, jusqu’au jour où ils en ont enfin le pouvoir. Et là, ceinture. Il y a toujours une mauvaise grippe, un krach boursier, une rafale de jacqueries pour se mettre en travers de leurs rêves. Sans parler de la France elle-même, cette râleuse impénitente branchée sur pilote automatique. L’oreille aussi sensible qu’une chauve-souris, elle traque la moindre fausse note dans les propos des candidats. Et s’enflamme comme un bidon d’essence à la moindre proposition inattendue. Les sujets d’indignation sont devenus un des fleurons de notre créativité. Journaux, tribunaux et réseaux les recueillent avec la soif des feuilles pour la rosée. Inutile donc de rêver : l’audace ne sera pas au programme des prochaines années.

C’est au cric qu’il faudrait imposer les idées courageuses. Il y a longtemps malheureusement que nous ne fabriquons plus cet instrument : encore un savoir-faire délocalisé en Chine. Tout ce que la France aura en 2022, c’est un an de plus. Quant aux candidats, ils ressortiront de la campagne comme d’une machine à tambour : lessivés. Pour autant, je ne leur veux aucun mal. Au contraire. À leur intention, voici donc une première liste d’erreurs à ne surtout pas commettre. Que silence, prudence et méfiance soient la sainte trinité de leurs propos.

Par pitié, aucune morgue. Oubliez Rameau, la marquise de Sévigné et Chateaubriand. Vous ne passez pas l’oral de Normale sup. Citer Péguy, c’est afficher un odieux complexe de supériorité. Si c’est absolument indispensable, contentez-vous de Piaf, de Sagan et de Walt Disney. L’ère des mandarins est révolue. Évoquez plutôt vos premiers 45-tours. La culture, aujourd’hui, c’est la télé. Non seulement il n’y a plus d’analphabètes mais, à côté de vous, vos interlocuteurs seront des érudits.

Pour les hommes, surtout pas le moindre soupçon de machisme. N’oubliez pas que le pénis est une arme, parfois mortelle. Rappelez-vous que les femmes sont des victimes et que tous les garçons ont une sensualité de mammifère. Ne polissonnez jamais. Si on évoque un flirt équivoque, ne coupez pas les cheveux en quatre : l’homme est coupable. Prononcer les mots « faits proscrits » serait entrer dans les méandres des procédures judiciaires. Une maladresse à exclure absolument. Pour ce qui est du couple, un mot ému sur les bonheurs de la procréation médicalement assistée sera le bienvenu. Pas plus. La famille est un sujet dangereux, à la limite du nauséabond. Soyez simples. Ne remettez jamais en question un statut de victime. Adama Traoré a été tué par la police, point final. N’allez pas ressortir de vieilles histoires de viol. Même chose pour Mila. Déplorer ses grossièretés ne retire rien à son martyre et à son auréole de victime. Épargnez-nous les nuances, les ambiguïtés ou les questionnements superflus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Pluies intenses dans le Sud-Est, les Bouches-du-Rhône en vigilance rouge :

Météo France prévoit encore des pluies lundi sur une grande partie de l'Hexagone, et a placé sept départements du Sud-Est en vigilance orange pour pluies-inondation et orages.

Ecoles fermées, l'eau à ras bord du Vieux-Port, bouchons monstres: à Marseille, placée en vigilance rouge aux inondations par Météo-France, les pluies intenses de la nuit ont généré une grosse pagaille lundi matin, mais n'ont fait aucune victime. Cinq autres départements du Sud-Est, jusqu'à la Haute-Corse, étaient toujours en vigilance orange aux pluies et orages, selon le bulletin météo de 10H00. C'est à Marseille, où il est tombé "l'équivalent de plusieurs mois de précipitation", jusqu'à 180 mm d'eau selon Météo-France, que les dégâts étaient les plus visibles lundi matin. Pendant quelques minutes, le Vieux-Port a même débordé, selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Dans la matinée, malgré l'accalmie, le préfet a demandé aux parents de venir chercher leurs enfants à l'école le plus rapidement possible. Dans l'est de Marseille et notamment le quartier de la Valmante, des automobilistes se sont trouvés piégés dans leur voiture, sous un pont, ont indiqué les marins-pompiers à l'AFP. Des plongeurs des marins-pompiers sont intervenus pour mettre ces personnes en sécurité. En début de matinée, la pluie avait cessé sur Marseille. Les marins-pompiers se disaient toutefois "très vigilants", attendant une reprise de la pluie en fin de matinée. "Il faut à tout prix que les gens évitent d'être près des cours d'eau et (qu'elles) ne s'engagent pas sur des voies inondées, car on ne connaît jamais la profondeur de l'eau ni la force du courant", ont-ils dit à l'AFP. "Le maire appelle les Marseillaises et les Marseillais à la plus grande prudence. Il est recommandé de limiter au maximum les déplacements, de ne pas s'approcher des zones dangereuses", notamment du littoral, a prévenu la mairie dans un communiqué.

Benoît Payan a également demandé à la métropole "de prendre, de toute urgence, toutes les mesures pour le ramassage des ordures qui obstruent les évacuations d'eau, aggravent le phénomène d'inondation et compliquent l'intervention des secours". En effet, après une semaine de grève des éboueurs et malgré une reprise du travail durant le week-end, les déchets continuaient de s'amonceler dans les rues de la ville, éparpillés par les pluies. Dans le reste du département, les pompiers des Bouches-du-Rhône, mobilisés surtout pour des reconnaissances, n'ont relevé aucune intervention significative, mais ont mis des dispositifs préventifs en place: cinq groupes polyvalents inondations sur tout le territoire ainsi que 2 groupes de sauvetage inondation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Des pluies diluviennes s’abattent sur Marseille, les rues inondées :

A Marseille, il est tombé en une nuit «l'équivalent de plusieurs mois de précipitation», jusqu'à 180 mm d'eau selon Météo-France. Au petit matin, la mer a débordé pendant quelques minutes du Vieux-Port, avant de refluer. Des plongeurs des marins-pompiers ont dû venir en aide à des automobilistes coincés dans leur voiture sous un pont inondé. Au total, quelque 200 sapeurs-pompiers ont été déployés en renfort dans les Bouches-du-Rhône, a annoncé le département.

Les autorités ont multiplié les messages de prudence à l'intention des Marseillais, leur demandant de récupérer leurs enfants à l'école une heure seulement après le début des cours, puis de rester chez eux. «Très vigilants», les marins-pompiers attendent une reprise de la pluie à la mi-journée: «Il faut à tout prix que les gens évitent d'être près des cours d'eau et (qu'ils) ne s'engagent pas sur des voies inondées, car on ne connaît jamais la profondeur de l'eau ni la force du courant».

Météo-France a placé le département des Bouches-du-Rhône en alerte rouge. «En Provence, le temps reste bien agité avec de fortes et intenses pluies orageuses de l'est des Bouches-du-Rhône au Var, Alpes-de-Haute-Provence, Drôme et Vaucluse. De la grêle et des rafales de vent peuvent accompagner les orages», peut-on lire dans le dernier bulletin.

La SNCF a annoncé l'interruption de nombreuses lignes régionales à partir de midi, de Marseille vers Aix-en-Provence, Toulon, la Côte Bleue, Nîmes et Montpellier notamment. «Les TER assurant la relation Marseille - Nice de bout en bout seront également supprimés à compter de 12h00», annonce la compagnie dans un communiqué. Cinq autres départements étaient toujours placés en vigilance orange aux inondations et orages à la mi-journée: le Var, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, la Haute-Corse, le Var et le Vaucluse. En fin de matinée, de forts orages ont ainsi frappé la côte Est de la Corse où il est tombé par endroit 100 à 130 mm de pluie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Emmanuel Macron, sa lettre hommage à Bernard Tapie :

Dans une lettre publiée lundi par le journal «La Provence», Emmanuel Macron rend hommage à Bernard Tapie.

C’est une lettre datée du 3 octobre 2021, adressée à «l’homme de Marseille» et signée du président de la République. Emmanuel Macron a pris la plume pour rendre hommage à Bernard Tapie, décédé à l'âge de 78 ans, avec un courrier publié lundi dans le journal «La Provence». «Le visage de la victoire s’en est allé, débute le chef de l’Etat. Pour tous les Marseillais, pour tous les passionnés de football, pour moi, Bernard Tapie restera à jamais celui qui, à force d’énergie, d’engagement et de talent, emmena l’OM sur le toit de l’Europe. "A jamais les premiers"», écrit le chef de l’Etat qui n’a jamais caché son amour pour le club marseillais. En août 2017, au début du quinquennat, il avait d'ailleurs durant ses vacances rendu visite aux joueurs de l'Olympique de Marseille au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus et tapé la balle avec eux.

Dans sa lettre, Emmanuel Macron a salué la mémoire l’homme aux mille vies qui était selon lui «Une force. Une volonté. Une rage de vaincre qui semblait dire à tous ceux qu’il croisait : "gamin, tout est possible"». "Nous serons d’ailleurs sans doute quelques-uns à continuer de croire qu’il n’est pas parti"

«Bernard Tapie nous a quittés mais son souffle continuera d’habiter la Cité phocéenne (…) Nous serons d’ailleurs sans doute quelques-uns à continuer de croire qu’il n’est pas parti, pas lui. Puisque tout est possible. Alors, nous le reconnaîtrons, nous ordonner, mi-sérieux, mi-goguenard, de continuer de croire en nos rêves».

A l’annonce du décès de l’homme d’affaires dimanche, l'Elysée avait d’abord publié un communiqué en guise d’hommage. «Le Président de la République et son épouse sont touchés par le décès de Bernard Tapie, dont l'ambition, l'énergie et l'enthousiasme furent une source d'inspiration pour des générations de Français, est-il écrit. Cet homme qui avait une combativité à déplacer les montagnes et à décrocher la lune ne déposait jamais les armes, et livra bataille contre le cancer jusqu'à ses derniers instants».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Jordan Bardella dénonce la "brutalité" d'Eric Zemmour sur les femmes :

Le président par intérim du Rassemblement national, Jordan Bardella, a dénoncé lundi la "brutalité" des propos d'Eric Zemmour à l'égard des femmes, qui est un "point de divergence majeur" selon lui entre la candidate du RN Marine Le Pen et le polémiste et candidat putatif. Eric Zemmour, qui selon les sondages prendrait des voix avant tout à Marine Le Pen s'il se présentait, "a une forme de brutalité sur un certain nombre de sujets, par exemple la question des femmes", a affirmé sur Cnews le responsable du RN. "Je ne comprends pas qu’on soit si attaché à la civilisation française et qu’on en soit si éloigné dans la considération qu'on peut avoir des femmes", a ajouté Jordan Bardella.

L'eurodéputé a cité des extraits du dernier essai du polémiste, qui écrit que les femmes "sont le but et le butin de tout homme doué qui aspire à grimper dans la société", et que l'ancien ministre Dominique Strauss-Kahn menotté "c'est une castration de tous les hommes français". En outre pour Eric Zemmour "les femmes ont une forme d'intelligence différente de celle des hommes" ou "n'incarnent pas le pouvoir et ne sont que des régentes", or "ce n'est pas cette idée que je me fais de la société", a insisté Jordan Bardella.

Le patron par intérim du RN a fait valoir que Marine Le Pen était "la candidate de la cause des femmes d’abord parce qu'elle est une mère de famille" et défend "la tradition française. Une femme en France ne se conquiert pas par la force mais par l'esprit et par le respect. Et nous sommes extrêmement attachés à cet amour courtois qui est finalement très français". Réagissant sur RMC, Eric Zemmour a estimé que les "gens du RN ne savent plus où ils habitent. Ils ne savent plus comment m'attaquer".

"Mme Le Pen s’effondre dans les sondages et donc ils font feu de tout bois. Je les plains", a ajouté le polémiste, qui assure qu'"il n'y a aucune brutalité" dans ses propos et dit vouloir "expulser les étrangers coupables" d'agressions envers les femmes

Eric Zemmour est lui-même accusé d'agressions sexuelles, selon plusieurs témoignages de femmes recueillis par Mediapart: baisers forcés du polémiste à une jeune journaliste en 2005, attitude "déplacée" en 2012 envers une stagiaire au Figaro, SMS équivoque en 2019 à une cheffe d'édition de CNews ou agression sexuelle d'une maquilleuse en loge. Mais aucune plainte n'a été annoncée contre lui.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - "Pandora Papers": des dizaines de dirigeants épinglés pour des évasions fiscales massives :

Plusieurs dirigeants, dont le Premier ministre tchèque, le roi de Jordanie ou les présidents du Kenya et d'Equateur, ont dissimulé des avoirs dans des sociétés offshore, notamment à des fins d'évasion fiscale, selon une enquête publiée dimanche par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ).

L'enquête , à laquelle ont collaboré environ 600 journalistes, est baptisée "Pandora Papers", en référence à la légende de la boîte de Pandore. Elle s'appuie sur près de 11,9 millions de documents, qui proviennent de 14 sociétés de services financiers, et a mis au jour plus de 29.000 sociétés offshores. Selon ces documents, le roi Abdallah II de Jordanie a créé au moins une trentaine de sociétés offshore, c'est-à-dire dans des pays ou territoires à fiscalité avantageuse.

Par le biais de ces entités, il a acheté 14 propriétés de luxe aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, pour plus de 106 millions de dollars. L'ambassade de Jordanie à Washington s'est refusée à tout commentaire mais des avocats du roi, cités par la BBC, ont assuré qu'il avait utilisé sa fortune personnelle et a eu recours à des sociétés offshore pour des raisons de sécurité et de discrétion.

Quant au Premier ministre tchèque, Andrej Babis, il a placé 22 millions de dollars dans des sociétés écran qui ont servi à financer l'achat du château Bigaud, une grande propriété située à Mougins, dans le Sud de la France. "Je n'ai jamais rien fait d'illégal ou de mal", a réagi M. Babis sur son compte Twitter, "mais cela ne les empêche pas d'essayer de me dénigrer et d'influencer les élections législatives tchèques", prévues vendredi et samedi prochains.

Le président équatorien, Guillermo Lasso, a, lui, logé des fonds dans deux trusts dont le siège se trouve aux Etats-Unis, dans le Dakota du Sud, selon l'ICIJ qui épingle également les présidents du Chili et de République dominicaine.

"Tous mes revenus ont été déclarés et j'ai payé les impôts correspondants en Equateur, faisant de moi l'un des principaux contribuables dans le pays à titre personnel", a assuré dans un communiqué M. Lasso, un ancien banquier. "Tous les investissements réalisés en Equateur et à l'étranger se sont toujours faits dans le cadre de la loi".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Pandora Papers : les activités de conférencier et consultant de DSK épinglées :

Selon l'émission de France 2 "Cash Investigation", Dominique Strauss-Kahn a implanté dans des pays à la fiscalité avantageuse les sociétés via lesquelles il se fait rémunérer pour ses activités de conférencier et de consultant,

L'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn a implanté dans des pays à la fiscalité avantageuse les sociétés via lesquelles il se fait rémunérer pour ses activités de conférencier et de consultant, selon l'émission "Cash Investigation" de la chaîne France 2 qui a participé à l'enquête journalistique des "Pandora Papers". Cette enquête, à laquelle ont collaboré environ 600 journalistes réunis au sein du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), s'appuie sur quelque 11,9 millions de documents provenant de quatorze sociétés de services financiers et a mis au jour plus de 29.000 sociétés offshore, pour certaines utilisées à des fins d'évasion fiscale.

Parmi ces documents, l'émission "Cash Investigation" s'est penchée sur des éléments comptables de la société Parnasse International, créée par l'ex-ministre socialiste français en mai 2013. Celle-ci est établie dans une zone franche du Maroc, la Casablanca Finance City (CFC), ce qui lui a permis une exonération totale d'impôt sur les sociétés pendant cinq ans puis d'un plafonnement à 8,75% par la suite, selon Cash Investigation. D'autres documents montrent que Dominique Strauss-Kahn est par ailleurs intervenu comme consultant auprès du Maroc en 2012-2013 pour "peaufiner le cadre juridique de la CFC" et a été rémunéré 2,4 millions d'euros pour cela, rapporte "Cash Investigation" qui ne parle à aucun moment d'illégalité.

Dans un tweet, DSK a rejeté ces mises en cause. "Quand la méchanceté devient mensonge. Vos équipes de professionnels auraient pu vérifier que je suis résident fiscal marocain depuis 2013 et que j'y paye mes impôts à hauteur de 23,8 % de mes bénéfices, soit 812.000 euros pour les années 2018, 2019 et 2020", écrit-il.

Après avoir été placé pendant plusieurs années sous surveillance, le Maroc est sorti début 2021 de la liste grise de l'Union européenne relative aux juridictions non coopératives à des fins fiscales.

L'enquête de "Cash Investigation" pointe également la création de Parnasse Global Limited en avril 2018 aux Émirats arabes unis. Dans ce pays où il n'y a pas de registre public des entreprises, un élément d'opacité favorable à l'évasion fiscale rappelle "Cash Investigation", l'entreprise de DSK ne paie aucun impôt. Ces deux sociétés reçoivent les honoraires de DSK pour les conférences qu'il donne dans le monde entier et ses conseils aux entreprises et aux dirigeants. Documents à l'appui, Cash Investigation affirme qu'il a notamment conseillé le président congolais Denis Sassou-Nguesso pour plaider la cause du Congo, pays très endetté, auprès du FMI.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1921) : LUNDI 4 OCTOBRE 2021

Lundi 4 Octobre  2021 - Affaire de l'arbitrage Crédit Lyonnais : après la mort de Tapie, la cour d'appel reporte sa décision :

La cour d'appel de Paris, qui devait se prononcer mercredi dans l'affaire de l’arbitrage controversé du Crédit Lyonnais en 2008, va reporter sa décision après le décès dimanche de Bernard Tapie, a appris l'AFP lundi de source judiciaire. La mort de l'homme d'affaires entraîne la fin des poursuites pénales à son encontre, mais la cour d'appel doit rendre sa décision concernant les cinq autres prévenus dans ce dossier, parmi lesquels figure le patron d'Orange Stéphane Richard.

La présidente de la cour d'appel va annoncer mercredi "la réouverture des débats" avant de renvoyer la décision "à bref délai", a indiqué une source judiciaire.

A l'issue du procès au printemps, la cour devait rendre sa décision le 6 octobre pour trancher une deuxième fois dans ce dossier, l'un des volets du titanesque litige de plus d'un quart de siècle entre l'homme d'affaires et sa banque historique. Pour Bernard Tapie, la procédure en restera à la relaxe générale prononcée par le tribunal le 9 juillet 2019: la cour d'appel ne prononcera ni relaxe, ni condamnation mais constatera l'extinction de l'action publique à son encontre.

Elle doit en revanche trancher sur le sort de Stéphane Richard, alors directeur de cabinet de la ministre de l’Economie Christine Lagarde, et sur ceux de l'avocat historique de Bernard Tapie Maurice Lantourne, de l'ancien magistrat Pierre Estoup et de deux hauts fonctionnaires.

Bernard Tapie est décédé dimanche à 78 ans à son domicile parisien des suites d'un cancer. Après une pluie d'hommages, une messe est prévue mercredi à Paris et une chapelle ardente sera dressée jeudi à Marseille, où il doit être inhumé vendredi.

Dans cette affaire, il était soupçonné, avec des complices, d'avoir "manipulé", au détriment de l'Etat, un arbitrage de 2008 visant à solder son conflit avec le Crédit Lyonnais autour de la revente d'Adidas dans les années 1990. Cette sentence arbitrale, qui lui avait adjugé 403 millions d'euros, a depuis été annulée au civil pour "fraude" et il a été définitivement condamné à rembourser les sommes perçues. En première instance, le tribunal avait cependant estimé qu'"aucun élément" du dossier ne permettait d'affirmer l'existence de "manœuvres frauduleuses" de l'ex-ministre. Les six prévenus avaient été relaxés mais le parquet avait fait appel.

Entamé en octobre 2020, le procès en appel avait été reporté au printemps du fait de la dégradation de l'état de santé de Bernard Tapie. Il avait repris au printemps en sa présence mais s'était achevé début juin sans lui. Le 2 juin, le parquet général avait requis contre lui cinq ans d'emprisonnement avec sursis pour complicité d'escroquerie et détournement de fonds publics, ainsi que des peines allant de trois mois avec sursis à deux ans ferme contre ses cinq coprévenus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens