Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Le point du coronavirus le 16 septembre  au soir :

Le nombre des malades du Covid-19 et de ceux en soins critiques a de nouveau baissé jeudi, avec également un taux de positivité au plus bas depuis la mi-juillet, selon Santé publique France. Les services de soins critiques qui soignent les cas les plus graves comptent 1.952 personnes, dont 103 admises ces dernières 24 heures, contre 1.959 la veille, selon les chiffres publiés par SPF. Ce chiffre était passé mercredi sous la barre de 2.000 patients pour la première fois depuis le 17 août. 9.297 malades sont actuellement hospitalisés contre 9.555 mercredi. La maladie a emporté 65 personnes en 24 heures (79 la veille) portant le bilan total à 115.894 morts depuis le début de l'épidémie. Les chiffres des contaminations se sont encore améliorés, avec 8.128 nouveaux cas enregistrés contre 10.969 il y a une semaine. Le taux de positivité, qui mesure la proportion de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées, est également en baisse, à 1,8%, soit le niveau le plus bas depuis le 17 juillet (1,6%).

Espoir d’un vaccin par voie nasale

Remplacer l'aiguille du vaccin par une injection dans le nez: la clé pour éradiquer le Covid-19 ? En agissant sur le site initial de l'infection, plusieurs essais semblent prometteurs contre la maladie et sa transmission, même s'ils restent à confirmer chez les humains. Début septembre, l'Inrae et l'université de Tours ont déposé le brevet d'un candidat vaccin par administration nasale, après des résultats prometteurs sur les animaux. Selon la responsable de l'équipe de recherche BioMAP, Isabelle Dimier-Poisson, les essais ont montré "100% de survie" sur des souris vaccinées puis infectées par le Covid-19, contre "100% de mortalité" sur des souris non-vaccinées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Au CHU de Guadeloupe, l'obligation vaccinale ne peut être appliquée :

Le directeur de l'établissement hospitalier affirme qu'il n'est pas en mesure de faire respecter la loi, alors que près des trois quarts du personnel non médical n'est pas vacciné.

«Je ne peux pas appliquer la loi», a affirmé à l'AFP Gérard Cotellon, le directeur de l'établissement hospitalier où 74,19% du personnel non médical n'a pas encore entamé de parcours vaccinal. Une situation qui le met «dans l'impossibilité» de suspendre les agents non vaccinés, sous peine de pénaliser l'activité du CHU, a-t-il estimé.

«Je prends donc sur moi cette responsabilité de faire tourner l'hôpital, malgré la loi», a-t-il déploré.

Une demande en référé d'une infirmière du CHU, qui voulait faire suspendre une note de la direction de l'hôpital rappelant l'obligation vaccinale pour le personnel de santé, a été rejetée par le tribunal administratif de l'île, a annoncé ce dernier dans un communiqué jeudi.

Mercredi, la directrice générale de l'Agence régionale de santé, Valérie Denux, avait détaillé la façon dont l'obligation vaccinale serait mise en œuvre sur le territoire : «Nous ferons des rappels pédagogiques aux soignants non vaccinés. Nous leur écrirons et engagerons un dialogue, pour que les professionnels concernés puissent comprendre l'importance majeure de la vaccination», avant l'instauration de contrôles plus stricts, assortis d'éventuelles sanctions. Depuis le début de la pandémie, les autorités en Guadeloupe se heurtent à une très forte opposition à la gestion de la crise sanitaire.

Le syndicat Union générale des travailleurs de Guadeloupe et le collectif LKP (Liyannaj Kont Pwofitasyon), qui militent contre l'obligation vaccinale, ont déposé mardi une nouvelle plainte contre X, mettant en avant, entre autres, «l'afflux de visiteurs» pendant les vacances d'été et l'état du système hospitalier en Guadeloupe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Présidentielle : 2022 rime avec 2002 :

La prochaine élection présidentielle sera-t-elle pire que celle de 2002? À moins de sept mois du scrutin, tout concourt à laisser penser que le cru 2022 pourrait virer à un nouveau raté démocratique. Le lever de rideau du prochain rendez-vous quinquennal présente de furieuses similitudes avec celui du début du siècle. Tous les ingrédients sont en place pour revivre un coup de tonnerre : pléthore de candidats déjà annoncés – 31 (en 2002, ils furent 16 en lice, un record jamais égalé) –; un morcellement de la gauche avec au moins quatre candidats déclarés (Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel et un candidat écologiste) et une abstention qui s’annonce très élevée (28% il y a vingt ans, la plus forte sous la Ve République). Autant dire que 2022 pourrait rimer avec 2002, et les Français connaître à nouveau de cruelles désillusions. Sur le papier, le tandem Macron-Le Pen fait figure de favori, comme naguère Jacques Chirac et Lionel Jospin.

À ce jour, tous les sondages sans exception placent l’actuel président de la République et l’ancienne finaliste à la présidentielle de 2017 en tête et au coude à coude, loin devant leur challenger Les Républicains et le peloton des concurrents de gauche. Il y a vingt ans, aucun sondage ne donna Jean-Marie Le Pen dans les deux premiers avant le 21 avril 2002. Date devenue le Waterloo des sondeurs. Méfiance donc. Un sondage reste une photographie de l’instant. Du reste, Marine Le Pen décroche. Elle a perdu 3 points depuis la rentrée.

Emmanuel Macron, lui-même crédité de 24% dans les sondages (son score de 2017), est un favori fragile : il ne parvient pas à convertir ses quelque 40% de bonnes opinions en intentions de vote, lesquelles devraient approcher des 30%, comme pour Valéry Giscard d’Estaing ou François Mitterrand à leur époque. De quoi rendre le président candidat « inquiet », selon un de ses visiteurs réguliers. Dernière similitude et non des moindres, 2022 a déjà son candidat trublion : Éric Zemmour va animer la pré-campagne présidentielle comme Jean-Pierre Chevènement – dans un autre style – perturba celle de 2002. Le système est appelé à « turbuler » et à ouvrir le champ des possibles d’une élection plus ouverte que jamais malgré les apparences d’une situation figée

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Covid: près de 3.300 classes fermées en France, annonce l'Education nationale :

Près de 3.300 classes (3.299) étaient fermées jeudi à cause de l'épidémie de Covid-19, un chiffre stable par rapport au précédent et qui représente 0,63% des classes du pays, a annoncé vendredi le ministère de l'Education nationale. Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer avait indiqué lundi qu'"un peu plus de 3.000 classes" étaient fermées, un chiffre qui était en progression exponentielle par rapport à la semaine précédente. Le ministère a par ailleurs annoncé lundi, dans ce premier point hebdomadaire depuis la rentrée le 2 septembre, que 16 structures scolaires (15 écoles et un collège), soit 0,027% du total, étaient fermées à cause de l'épidémie de Covid.

Enfin, 1.314 des 10.700 collèges et lycées ont proposé "un parcours vaccinal" aux élèves.

Pour la rentrée scolaire, le ministère a retenu le protocole sanitaire de "niveau 2" (sur 4) qui autorise tous les élèves à être accueillis en présentiel et leur impose le port du masque en intérieur, sauf en maternelle. Un cas de Covid dans une classe en primaire entraîne une fermeture, comme en juin. En cas de contamination au collège ou au lycée, seuls les élèves cas contacts non vaccinés doivent s'isoler une semaine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Olivier Faure a été reconduit à son poste de premier secrétaire du parti socialiste. :

Le Parti socialiste réunit ses délégués samedi et dimanche à Villeurbanne pour son 79e congrès, en l'absence de la candidate à la présidentielle Anne Hidalgo, soutenue par Olivier Faure, qui a été reconduit à son poste de premier secrétaire du parti. Le député de Seine-et-Marne, en poste depuis 2018, a facilement disposé de sa seule concurrente, la maire de Vaulx-en-Velin (métropole de Lyon) Hélène Geoffroy, par 73,6% des voix contre 26,4%, chiffres transmis à l'AFP dans la nuit de jeudi à vendredi sur la base de 80% des bulletins dépouillés. Cette victoire, obtenue lors d'un vote organisé de 17H00 à 22H00 pour près de 22.000 adhérents à jour de cotisation dans 2.500 bureaux, était une formalité au vu de la large victoire, à 72%, du texte d'orientation du premier secrétaire sortant la semaine dernière.

Olivier Faure ne sera officiellement réélu que lorsque les résultats auront été ratifiés lors du congrès. Pour expliquer l'absence à celui-ci de la maire de Paris Anne Hidalgo, soutenue par Olivier Faure, son entourage explique qu'elle est déjà "venue aux journées d'été du PS à Blois" et "respecte la vie interne du parti", mais qu'elle "ne s'est jamais mêlée des courants internes". Pour obtenir l'investiture socialiste, Anne Hidalgo doit cependant passer par un vote interne des militants, après le congrès, pour se départager d'éventuels concurrents, comme le maire du Mans Stéphane Le Foll. "Si le PS me soutient, c'est bien, tant mieux, mais je fais campagne pour tous les Français", a expliqué dimanche Anne Hidalgo sur France 2, après avoir officialisé sa candidature à la présidentielle de 2022.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Insultes et menaces contre des élèves nés en 2010 : Blanquer appelle à "la vigilance" :

Alors que des élèves de sixième, nés en 2010, sont harcelés sur les réseaux sociaux, le ministre de l'Education nationale a pris la parole et a sensibilisé les chefs d'établissements sur le sujet.

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a demandé aux chefs d'établissement de collèges de "renforcer la vigilance" contre le harcèlement, après des menaces et insultes proférées ces derniers jours sur les réseaux sociaux envers des élèves de sixième nés en 2010.

"Le bon accueil des élèves de 6e et leur intégration réussie grâce à la bienveillance de leurs camarades et des adultes sont un enjeu essentiel de la vie scolaire au collège", rappelle en préambule Jean-Michel Blanquer, dans un courrier envoyé aux chefs d'établissement jeudi soir. Le ministre a également posté une vidéo sur les réseaux sociaux.En cette rentrée, "ce thème prend une acuité particulière en raison d'un mouvement inquiétant signalé dans certains établissements. Un nouveau phénomène apparu récemment sur les réseaux sociaux TikTok et Twitter encourage les insultes et les menaces, par des camarades plus âgés, envers les enfants nés en 2010", poursuit Jean-Michel Blanquer dans son courrier.

Le ministre de l'Education nationale demande ainsi aux proviseurs "d'être très attentifs et de mettre en place les procédures de signalements et de prise en charge adéquates, comme encourager les familles à contacter le 3018 pour demander le retrait de la vidéo en ligne et des commentaires et atténuer ainsi la viralité; rédiger un "fait établissement" de niveau 2 ou 3; contacter si besoin l’équipe mobile de sécurité afin de ne pas laisser un traumatisme s’installer ou encore rappeler que si un élève de la classe ou de l'établissement est identifié comme harceleur, il est passible de sanction disciplinaire".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  40 ans du TGV : "Depuis 1981, nous avons transporté 3 milliards de passagers" :

Avec 3 milliards de passagers transportés depuis 1981, la grande vitesse a été un succès économique. Alors que la crise sanitaire s’estompe, Jean-Pierre Farandou, le P-DG de la SNCF, se confie à Match.

Jean-Pierre Farandou se souvient de la fierté de ces mécanos, ces «pionniers», comme il les appelle, qui l’avaient emmené, en 1981, dans leur cabine de conduite de la motrice orange du TGV. Le jeune ingénieur des Mines venait alors d’être embauché à la SNCF. En février de cette même année, la «16» –ainsi surnommée d’après son rang de fabrication par Alstom– avait battu le premier record du monde en atteignant 380 kilomètres à l’heure. C’est encore elle qui, en septembre, avait accueilli François Mitterrand pour l’inauguration du premier tronçon à grande vitesse entre Saint-Florentin dans l’Yonne et Sathonay près de Lyon.

Au Technicentre de Villeneuve Saint-Georges, où elle est préparée, la «16» est l’objet de toutes les attentions. Là aussi, les cheminots évoquent leur immense fierté, leur attachement au TGV, leur soulagement après que la «16» a été épargnée par la mise au rebut. Elle s’apprête à rouler vers la gare de Lyon pour fêter son 40e anniversaire, en présence du chef de l’Etat, le 17 septembre. La célébration ne balaie pas pour autant les tensions sociales qui subsistent plus d’un an après la disparition du statut de cheminot. À l’entrée du site de maintenance, à l’occasion de la venue de Jean-Pierre Farandou, P-DG depuis presque deux ans, Sud-Rail tracte contre les réorganisations, le gel des salaires ou la baisse des effectifs. Un autre sujet a suscité l’inquiétude ces derniers jours. Le ministre chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait dit vouloir discuter de la gratuité des billets de train pour les cheminots et leur famille. Mais le patron du rail assure que ces facilités de circulation seront maintenues pour ceux qui restent dans l’entreprise.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Des Londoniens chutent et meurent dans le métro, de peur d'attraper le Covid en tenant la barre :

De peur d'attraper le Covid-19, de nombreux Londoniens rechignent à tenir la main courante des escalators des stations de métro. Résultat: une hausse de chutes potentiellement mortelles, s'inquiètent les transports londoniens, cités vendredi dans la presse britannique.

Douze personnes sont mortes ou ont été grièvement blessées dans le métro d'avril à juin, et 23 dans des bus. C'est plus que lors des autres trimestres de l'année 2020-2021, souligne le quotidien The Telegraph.

Un des "plus grands risques" pour la sécurité des usagers est de ne pas se tenir et tomber en raison d'une "perception que la main courante n'est pas propre à cause de la pandémie", a commenté Andy Lord, le directeur général du métro londonien, cité dans le quotidien. Les personnes âgées sont le plus à risque, leur chute intervenant souvent lorsqu'elles tentent de mettre un bagage sur l'escalator, selon lui. Un autre facteur de chute est l'ébriété de certains usagers, a-t-il poursuivi, avec une hausse des sorties nocturnes à mesure que le confinement était levé.

Outre un régime de nettoyage intensif du réseau déjà en place, la régie des transports (TfL) entend étendre l'installation, commencée l'an dernier, d'appareils à rayonnement ultraviolet sur la main courante des escalators pour éradiquer toute trace du virus.

"Le nombre de personnes tuées ou blessées a augmenté avec le retour des clients sur le réseau. Le taux de blessures survenues dans les escaliers ou sur les escalators est resté relativement élevé", précise le document. "Par rapport au trimestre précédent, il y a aussi eu une légère hausse du nombre de blessures où l'ébriété a été un facteur".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Aung San Suu Kyi sera jugée en octobre pour corruption :

La junte au pouvoir en Birmanie va juger en octobre l'ancienne dirigeante Aung San Suu Kyi pour corruption, a déclaré vendredi son avocat, qui défend déjà sa cliente dans plusieurs affaires qui pourraient la conduire en prison pendant des décennies.

Aung San Suu Kyi est assignée à résidence depuis qu'elle a été renversée par l'armée lors d'un coup d'État en février, déclenchant un soulèvement de masse et une répression brutale de la dissidence.

La lauréate du prix Nobel, âgée de 76 ans, est actuellement jugée pour violation des restrictions sanitaires liées au Covid-19, pour avoir importé illégalement des talkies-walkies et pour sédition. Elle fera l'objet d'un nouveau procès pour quatre chefs d'accusation de corruption à partir du 1er octobre dans la capitale birmane Naypyidaw, a déclaré son avocat Khin Maung Zaw vendredi.

Les procès en cours ont été retardés de deux mois en raison d'un pic épidémique et n'ont repris que cette semaine, l'accusée n'ayant pas assisté à la première journée pour raison de santé.

La junte l'accuse également d'avoir accepté des pots-de-vin et d'avoir violé une loi sur le secret datant de l'époque coloniale, mais aucune date n'est encore fixée pour un éventuel procès.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Silvio Berlusconi refuse une expertise psychiatrique dans un procès :

Silvio Berlusconi, jugé dans le cadre d'un procès pénal, énième volet du scandale "Rubygate" et des fameuses soirées "bunga-bunga", a refusé de se soumettre à une expertise psychiatrique.

L'ancien Premier ministre et homme d'affaires italien Silvio Berlusconi a refusé jeudi de se soumettre à une expertise psychiatrique dans le cadre d'un procès pénal, considérant cette mesure comme humiliante au vu de ses mérites.

Un tribunal de Milan avait décidé mercredi soir de donner 45 jours à trois experts, dont une psychiatre, pour évaluer si l'état de santé de l'ancien chef du gouvernement âgé de 84 ans lui interdisait de participer à ce procès, comme l'affirmait son avocat.

"L'hypothèse de me soumettre à une expertise psychiatrique large et illimitée de la part du tribunal démontre, au vu de ce que j'ai fait dans la vie dans de nombreux secteurs dont l'entreprise, le sport et la politique, un évident préjugé à mon égard qui me fait facilement comprendre quelle sera l'issue de cet injuste procès", écrit M. Berlusconi dans une lettre au président du tribunal, citée par les médias.

Ce procès, intitulé Ruby-ter, est l'énième volet du scandale "Rubygate" et des fameuses soirées "bunga-bunga" que Silvio Berlusconi organisait avec des jeunes femmes, rétribuées, dans sa luxueuse villa des environs de Milan (nord). Dans cette affaire, M. Berlusconi et 28 autres personnes sont poursuivis pour subornation de témoin et faux témoignages.

Ce procès porte d'une manière générale sur les versements effectués par Silvio Berlusconi à diverses personnes, jeunes femmes et musiciens ayant participé à ses soirées, en échange de leur silence. L'état de santé du magnat des médias, 85 ans à la fin du mois, qui a fait de nombreux séjours à l'hôpital, entre autres pour des problèmes cardiaques ou le Covid-19, a entraîné le report de plusieurs audiences de ce procès.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1904) : VENDREDI 17 SEPTEMBTE 2021

Vendredi 17  Septembre 2021 -  Covid-19: l'adhésion vaccinale en hausse en France :

 Les antivax ont perdu. Selon les résultats de l’enquête CoviPrev menée du 31 août au 7 septembre, 87% des personnes interrogées se disent favorables à la vaccination.

Des résultats rassurants. Selon une enquête CoviPrev menée du 31 août au 7 septembre, l’adhésion vaccinale est toujours en augmentation: 87% des répondants y sont favorables (+3% versus les résultats de juillet 2021). Les personnes ayant un enfant âgé entre 12 et 18 ans étaient 77 % à être favorables à leur vaccination et parmi elles, 27% répondaient l’avoir déjà débutée chez leur enfant. Par ailleurs, 60 % des personnes interrogées répondaient être favorables à la mise en place du pass sanitaire.... Cela s'accompagne hélas d'une baisse de l'adhésion aux mesures barrières. Parmi elles, se saluer sans serrer la main et éviter les embrassades (58 %, -3% vs la précédente vague de l’enquête) et se laver régulièrement les mains (58 %, -2%). Le port du masque systématique en public se stabilise 68 % à un niveau similaire à celui d’août 2020.

Autre motif d'inquiétude: si l’isolement est très largement suivi en cas de symptômes (93%), les personnes non-vaccinées présentent une moindre adhésion à l’isolement en cas de test positif, que ce soit avec symptômes (85 % vs 95 %) ou sans symptômes (71 % vs 80 %) et à l’identification des personnes-contacts (25 % refuseraient de communiquer le nom de leurs personnes-contacts à l’Assurance Maladie vs 9 % des personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin).

Sur le front de l'épidémie, la situation s'améliore, indique Santé publique France, avec une diminution de l’ensemble des indicateurs épidémiologiques dans les régions métropolitaines, une amélioration de la situation en Martinique et en Guadeloupe mais pas encore en Guyane où les hospitalisations étaient toujours en hausse. En France, au 14 septembre 2021, 73,9% de la population avait reçu au moins une dose de vaccin et 70,0% était complètement vaccinée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens