Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Le point du coronavirus le 26 août  au soir :

Olivier Véran a donné jeudi une conférence de presse afin de faire le point sur la situation sanitaire dans le pays. Le ministre de la Santé a évoqué un «virus en constante diminution» depuis quelques jours en France métropolitaine. Les «dernières modélisations de l'institut Pasteur vont dans le sens d'une stabilisation dans les jours et les semaines à venir», a-t-il expliqué. Pas question toutefois de relâcher la pression en raison d’une situation toujours «tendue» dans certaines régions notamment dans les hôpitaux des Bouches-du-Rhône et d'Occitanie. Outre la France métropolitaine, ce sont aujourd’hui dans les Antilles et en Polynésie que l’inquiétude est la plus forte. Ainsi, le taux d’incidence atteint «des niveaux jamais égalés», a-t-il mis en garde, donnant le chiffre de 2500 pour la Guadeloupe, soit dix fois plus que le taux national.

Les résidents des Ehpad pourront recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à partir du 13 septembre, a indiqué jeudi Matignon. Cette date verra le "redémarrage de la campagne systématique, après recueil du consentement, pour les troisièmes doses (de vaccin) dans les Ehpad", a précisé le Premier ministre Jean Castex sur RTL. En outre, les plus de 65 ans et les personnes présentant des comorbidités pourront dès le 1er septembre, reprendre rendez-vous pour avoir leur troisième dose, comme recommandé par la Haute autorité de santé, a-t-il ajouté, en rappelant qu'il fallait "un délai d'environ six mois entre la deuxième et la troisième dose". La troisième dose est jugée nécessaire parce que "la protection vaccinale chez certaines personnes -les plus fragiles, les plus âgés- baisse", a fait valoir le chef du gouvernement.

Les services de soins critiques, qui soignent les formes les plus graves de la maladie, ont accueilli 182 patients au cours des dernières 24h, selon les chiffres publiés mercredi par Santé publique France. On en dénombrait 214 mardi, après un pic de 299 admissions sur 24h pour la quatrième vague de la pandémie. Mais ces services restent en tension avec un total de 2.239 malades en réanimation (2.221 mardi). Les hôpitaux accueillent actuellement 11.171 patients (11.066 mardi), avec 883 admissions sur 24 heures (1.145 mardi).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Michel Barnier annonce à son tour sa candidature à la primaire de la droite :

L'ancien négociateur pour le Brexit Michel Barnier (LR) a annoncé jeudi, sur TF1 et dans une interview au Figaro, sa candidature à la présidentielle de 2022 pour porter le projet à droite d'une "France réconciliée".

Parmi les axes de son projet, M. Barnier a évoqué sur TF1 l'idée de "limiter l'immigration et la maitriser" et de "remettre le travail, le mérite au centre de notre société" ainsi que la lutte contre "le changement climatique qui va tout bouleverser". "Je suis candidat pour être un président qui respecte les Français et qui fait respecter la France. Nous sommes dans des temps exigeants. Le monde qui nous entoure est dangereux, instable, fragile. Notre pays va mal. Il faut une alternance pour réconcilier, remettre ensemble et agir vraiment", a-t-il expliqué au Figaro mis en ligne jeudi soir.

Alors que les talibans ont repris le pouvoir à Kaboul, la France "a évidemment un devoir moral d’accorder l’asile" à "ceux qui ont travaillé pour elle", a-t-il estimé.

Mais "il faut dire aussi que l’on n’accueillera pas tout le monde", a-t-il affirmé, répétant sa volonté d'un "moratoire" sur l'immigration le temps de "remettre à plat toutes les procédures" et de s'entendre avec les pays d'origine "pour qu’ils contribuent à maîtriser les flux migratoires en contrepartie de notre aide au développement".

Il a aussi plaidé pour "accentuer la lutte contre le djihadisme partout" et porter à "3% du PIB" l'effort en matière de défense et de recherche.

Son entrée en lice intervient quelques heures après celle du député des Alpes-maritimes Eric Ciotti, et porte à quatre (avec Valérie Pécresse et Philippe Juvin) le nombre de candidats à une primaire, que LR se résoudra à organiser fin novembre si personne ne se détache naturellement.

Michel Barnier, 70 ans, a piloté les négociations du Brexit pour l'Union européenne après avoir été député, sénateur, et avoir siégé dans plusieurs gouvernements de droite en France dans les années 1990 et 2000, avec des portefeuilles variés (Affaires européennes, Affaires étrangères, Environnement, Agriculture etc). Il a été commissaire européen à deux reprises (1999-2004 puis 2010-2014), chargé des politiques régionales puis du marché intérieur.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Explosions et chaos à l’aéroport de Kaboul :

Deux explosions se sont produites jeudi devant l'aéroport de Kaboul, tuant au moins 70 personnes et blessant des dizaines d'autres, notamment parmi les milliers d'Afghans qui s'y massent depuis des jours dans l'espoir d'être évacués du pays tombé aux mains des talibans.

Douze militaires américains ont été tués et quinze autres blessés dans les attentats-suicides qui ont frappé les abords de l'aéroport de Kaboul jeudi, a indiqué un haut responsable militaire américain, en précisant que les évacuations d'Afghanistan se poursuivaient malgré tout.

Il a prévenu que les Etats-Unis étaient prêts à mener des représailles contre le groupe Etat islamique en Afghanistan. "Si nous pouvons trouver qui est lié à cela, nous nous lancerons à leur poursuite", a déclaré le général McKenzie. "Nous avons dit clairement depuis le début que nous nous réservions le droit d'agir contre l'EI en Afghanistan" malgré le retrait des militaires, a-t-il souligné. "Et nous travaillons très dur actuellement pour déterminer qui est lié à cette attaque lâche, et nous sommes prêts à agir contre eux", a-t-il martelé.

"Nous pensons qu'ils entendent continuer ces attaques et nous nous attendons à ce que de telles attaques continuent", a dit le général McKenzie, estimant que par le passé, ce groupe avait eu tendance à mener "des attaques multiples". Il a notamment affirmé que "la menace d'un attentat-suicide avec un véhicule" était "actuellement très élevée".

Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque meurtrière. Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l'EI affirme qu'un de ses combattants a franchi "toutes les fortifications de sécurité" et s'est approché à moins de "5 mètres de militaires américains" avant de déclencher sa ceinture explosive.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Laurent Wauquiez annonce renoncer à la présidentielle 2022 :

Laurent Wauquiez figurait parmi les noms les favoris concernant la candidature de la droite à la présidentielle 2022. Mais le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé jeudi sur Twitter qu'il renonçait à se présenter. «Être candidat à l’élection présidentielle, c’est une décision que l’on prend non parce que l’on en a simplement envie, mais parce que c’est un moment où on se sent en situation de rassembler son camp et de réunir les Français. Je considère que pour moi ce moment n’est pas venu. Ce choix, je le fais aussi parce que je ne veux pas ajouter de la division à la division. Les candidatures à la présidentielle à droite se multiplient de façon inquiétante, et certains candidats expliquent même qu’ils se présenteront sans accepter de règle commune», a-t-il écrit. Celui qui se plaçait en adversaire de Xavier Bertrand ou encore Valérie Pécresse ajoute : «La liberté que je prends aujourd’hui, je la mettrai au service de ce que je crois utile pour mon pays : d’abord, œuvrer pour l’unité d’une candidature à droite ; ensuite, veiller à ce que la droite assume clairement et fortement ses convictions».

La candidature au sein des Républicains divise au coeur même du parti. Si Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, se sont montrés ouverts à une primaire, tout comme Laurent Wauquiez précédemment, Xavier Bertrand lui, a déclaré en début de semaine sur Europe 1 que «la primaire, ce n’est pas (son) affaire». «Je veux un contact direct avec les Français. Je suis allé cet été à leur rencontre (…) j’ai vu des Français qui sont amoureux de leur pays, combatif mais inquiet aussi de l’avenir de leurs enfants», a-t-il expliqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Var: après l'incendie, un paysage de désolation :

Une semaine après la peur, la consternation. Les pompiers du Var ont annoncé jeudi avoir officiellement déclaré comme «éteint» le violent incendie qui a fait deux morts et dévasté 7.000 hectares de chênes-lièges, peupliers et de nombreux arbustes fleuris sur la Côte d'Azur à la mi-août. Ce feu de forêt, dit feu de Gonfaron, a été déclaré éteint à jeudi, selon les pompiers : «maîtrisé» depuis lundi -c'est-à-dire qu'il ne présentait plus de reprise des flammes-, le sinistre ne compte désormais plus de braises.

Dans le massif des Maures, c’est tout un écosystème qui a été calciné. Traversée par le feu, ce véritable joyau de biodiversité avec 241 espèces protégées est devenu un tapis de cendres. Le sol ocre et les roches de grès rose ont laissé place à un paysage monochrome noir. Les chants des oiseaux et des cigales ont été remplacés par un lourd silence. Marie-Claude Serra, la conservatrice de la Réserve naturelle, a déploré la semaine passée «une catastrophe écologique (...) inédite en France», notamment pour les tortures d'Hermann, très présentes dans cette région.

Les spécialistes se demandent comment le massif des Maures pourra renaître de ses cendres. «Pour retrouver la forêt telle qu’elle était avant le feu et en bonne santé, il faudra une trentaine, voire une quarantaine d’années pour qu’elle se reconstitue, si, et seulement si, il n’y a pas de feu qui repasse dans le secteur», a déclaré à 20 Minutes Bruno Teissier du Cros, expert en défense des forêts contre les incendies à l’Office national des forêts. «On sait par expérience qu’il vaut mieux laisser la nature faire son travail. Elle le fait très bien, donc on peut espérer que d’ici trois ou quatre ans, un non-initié ne soit pas capable de dire qu’un feu est passé», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Présidentielle : Olivier Faure confirme la tenue d'une primaire interne au Parti socialiste :

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, a confirmé vendredi la tenue d'une primaire interne pour départager les candidats PS à l'élection présidentielle de 2022. "Il y aura, comme il est prévu par les statuts (du parti), un vote militant", a-t-il dit sur France Inter, rappelant que cela concernait "50.000 militants".

Un ou deux tours seront organisés selon "le nombre de candidats", a précisé le premier secrétaire du PS, sans en détailler le calendrier. M. Faure a confirmé son soutien à la maire de Paris, Anne Hidalgo - "la meilleure d'entre nous pour nous représenter" -, qui doit prononcer un discours vendredi face aux militants socialistes réunis à Blois. "Si je ne disais pas pour qui je me prononce, je serais en réalité avec un agenda caché", s'est défendu celui qui est candidat à sa réélection comme premier secrétaire du PS.

Mercredi, un autre ténor du Parti socialiste, le sénateur Patrick Kanner, avait affirmé qu'Anne Hidalgo était "proche" d'une déclaration de candidature. "Ça se compte en nombre de jours", avait-il dit.

M. Faure a définitivement balayé l'idée d'une "primaire citoyenne" : "Je ne veux pas, comme l'ensemble des socialistes, revivre des moments de division qui desservent notre candidature plus qu’ils ne la servent". "Il n’est pas utile de provoquer de la surenchère, de créer les conditions d'une défaite assurée", a-t-il ajouté, dénonçant "le bal des égos" qu'entraînerait une telle primaire ouverte. "Je souhaite un débat maîtrisé qui permette (...) de comprendre (quelles) sont les capacités des uns et des autres", a-t-il ajouté.

Mais M. Faure veut à tout prix éviter "la division, la fragmentation" entre les candidats qui "diminue(rait) les chances de la gauche d’être présente au second tour", alors que les candidatures (Stéphane Le Foll, Arnaud Montebourg...) se multiplient à gauche. Il a aussi dit souhaiter "créer un élan, donner une impulsion" jusqu’à la présidentielle d'avril 2022, convaincu que "ce pays a besoin d’alterner".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Le candidat de la France Insoumis assure être dans les temps pour sa collecte des 500 signatures d'élus. :

Il sait que ce combat s’annonce compliqué. Si, pour ses deux précédentes candidatures, le patron de La France insoumise était parvenu à réunir 500 signatures d’élus dans au moins 30 départements différents, cette fois-ci, il ne disposera pas du concours des élus communistes. Jean-Luc Mélenchon revendiquait 200 parrainages au dernier pointage.

Un chiffre plus important devrait être annoncé aux universités d’été du mouvement, ce week-end à Châteauneuf-sur-Isère. «Ça arrive au compte-gouttes», reconnaît Gabriel Amard, responsable de la collecte à LFI. Ce dernier se dit pourtant serein: «En septembre 2016, sept mois avant le scrutin, on n’en avait que 80.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Parc éolien en baie de Saint-Brieuc: plainte des pêcheurs "contre l'intégralité du projet" :

Le comité des pêches des Côtes-d'Armor a déposé plainte contre le projet de construction du parc éolien en baie de Saint-Brieuc, dont le chantier confié à la société Ailes Marines a démarré en mai, pour pollution et atteintes à l'environnement, ont annoncé vendredi ses avocats. La plainte pénale, "la première à porter sur l'intégralité du projet" selon un communiqué de Mes William Bourdon et Vincent Brengarth, a été déposée jeudi contre X devant le procureur de la République de Brest contre le projet de construction du parc.

Le comité a déposé plainte des chefs de "rejet de substance polluante, d’atteinte à la conservation des espèces animales non domestiques et des habitats naturels et de rejet en mer de substances ou organismes nuisibles pour la conservation des espèces maritimes".

Dans leur argumentaire, les avocats dénoncent l'absence de concertation préalable des associations de protection de l'environnement, l'inachèvement des études d'impact ainsi qu'un manque de suivi des éventuelles nuisances depuis le démarrage du chantier, notamment sur les oiseaux marins, reprochant à Ailes Marines de "détruire, altérer et dégrader la biodiversité". "La baie de Saint-Brieuc doit être préservée (...) car la partie sud de la baie est une réserve naturelle nationale classée depuis 1998, et car elle est adjacente au parc Natura 2000 du Cap d'Erquy-Cap Fréhel", plaident-ils. Le comité des pêches "met en exergue une logique de minimisation des conséquences sur la faune et la flore marine de nature à fragiliser leur préservation mais aussi les activités attachées", ajoutent les avocats, déplorant "que des considérations économiques aient prévalu sur des enjeux tenant au respect de l’environnement".

Dans un courrier adressé au préfet maritime de l'Atlantique, ils réclament par ailleurs l'immobilisation de l'Aeolus, navire de forage responsable de deux pollutions de fluides hydrauliques les 14 juin et 28 juillet et qui a été autorisé selon eux le 18 août à reprendre le forage des pieux.

Le parc éolien de la baie de Saint-Brieuc, qui soulève une vive opposition des pêcheurs côtiers, doit être érigé à 16,3 kilomètres de la côte. D’une capacité totale de 496 MW, avec 62 éoliennes, il est censé produire 1.820 GWh par an, l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 835.000 habitants, selon Ailes Marines, filiale du groupe espagnol Iberdrola. Sa mise en service est prévue fin 2023 mais le chantier a pris du retard.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Afghanistan: les dernières évacuations reprennent à l'aéroport après l'attentat sanglant :

Les évacuations d'étrangers et d'Afghans fuyant le nouveau régime taliban ont repris vendredi à l'aéroport de Kaboul, au lendemain de l'attentat du groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui a tué au moins 85 personnes, dont treize soldats américains, au milieu de la foule des candidats au départ. L'attentat, commis jeudi à la tombée de la nuit, été condamné par le pouvoir taliban et de nombreux pays dont les Etats-Unis et leurs alliés ainsi que la Russie et la Chine. Il a fait monter la tension d'un cran supplémentaire, à quelques jours de la date-butoir du 31 août prévue pour le retrait des soldats américains du pays après 20 ans de guerre, synonyme de fin des évacuations.

L'attaque, un double attentat-suicide, a visé les Etats-Unis qui organisent les évacuations et des Afghans parmi les milliers de ceux qui campent depuis des jours devant l'aéroport, dans l'espoir d'y entrer et de prendre un des innombrables vols prévus pour les étrangers et les Afghans potentiellement menacés par le nouveau régime. Elle a foudroyé ses victimes, certaines projetées aux alentours jusque dans les eaux sales d'un canal d'égout bordant l'entrée de l'aéroport. Et semé la panique chez les autres, hommes, femmes et enfants courant dans tous les sens pour quitter la zone au plus vite. "Il y a beaucoup de femmes et d'enfants parmi les victimes. la plupart des gens sont choqués, traumatisés", a déclaré vendredi à l'AFP un responsable de l'ancien gouvernement renversé mi août par les talibans, en annonçant à l'AFP le nouveau bilan d'au moins 72 morts et 150 blessés à partir des informations recueillies dans les hôpitaux locaux.

Mais nombre de sources craignaient que le bilan ne s'alourdisse encore, alors que les hôpitaux locaux étaient assaillis vendredi de personnes cherchant leurs proches disparus depuis la veille à l'aéroport. La double explosion a également tué au moins treize soldats américains et en a blessé dix-huit autres, selon le Pentagone, ce qui en fait l'attaque la plus meurtrière contre l'armée américaine en Afghanistan depuis 2011

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Biden promet des représailles après l'attentat meurtrier de l'EI à l'aéroport de Kaboul :

Un double attentat suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a fait des dizaines de morts dont treize soldats américains à l'aéroport de Kaboul. Joe Biden a réagi en prometant de "pourchasser" et de "faire payer" les auteurs de l'attaque.

Un double attentat suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a fait des dizaines de morts dont treize soldats américains à l'aéroport de Kaboul, exacerbant encore la panique à quelques jours de la fin programmée des évacuations de personnes cherchant désespérément à fuir le régime taliban. L'attentat, mené par des kamikazes à la tombée du jour, alors que des milliers d'Afghans étaient toujours massés aux portes de l'aéroport dans l'espoir d'être évacués à l'étranger, a laissé des scènes de chaos et de désolation. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont montré des dizaines de victimes, mortes ou blessées, étendues dans les eaux saumâtres d'un canal d'égout, entourées de secouristes débordés et démunis. Hommes, femmes et enfants couraient dans tous les sens pour s'éloigner du lieu des explosions.

La double explosion a tué au moins treize soldats américains et en a blessé dix-huit autres, selon le Pentagone. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière contre l'armée américaine en Afghanistan depuis 2011. Le régime taliban a recensé jusqu'à vingt morts et 52 blessés tandis qu'un haut fonctionnaire de santé du gouvernement pré-taliban a affirmé que le bilan pourrait atteindre 60 morts.

Confronté à la plus grave crise depuis le début de son mandat et visiblement secoué, le président américain Joe Biden a réagi en prometant de "pourchasser" et de "faire payer" les auteurs de l'attaque. "L'Amérique ne se laissera pas intimider", a-t-il lancé d'un ton martial. Ce premier attentat meurtrier depuis le retour au pouvoir des talibans le 15 août intervient à quelques jours du départ du pays des troupes américaines, prévu le 31 août après vingt ans de guerre infructueuse contre les islamistes. Les larmes aux yeux, M. Biden a rendu hommage aux soldats tués, "des héros (...) engagés dans une mission dangereuse et altruiste pour sauver d'autres vies" et il a fait savoir que les Etats-Unis allaient "poursuivre l'évacuation".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Pourquoi Kylian Mbappé va quitter le PSG :

Le divorce est inéluctable et il est possible que le but face au Stade Brestois le week-end dernier soit le dernier marqué par Kylian Mbappé sous le maillot du Paris Saint-Germain. Ne prenez pas en compte la communication passive-agressive des dirigeants parisiens, l'offre du Real Madrid aujourd'hui estimé à 180 millions d'euros (dont 10 de bonus) est une opportunité incroyable - l'attaquant tricolore de 22 ans aurait été libre de s'engager gratuitement à la fin de la présente saison et son clan a déjà prévenu au printemps dernier qu'il ne prolongerait pas son bail avec le PSG. Selon les informations dévoilées dans «L'Equipe du soir», il aurait même décliné une offre cette semaine, avec pourtant un salaire plus conséquent que son «ami» Neymar. Car oui, aussi surprenant que cela puisse paraître: Mbappé fait un choix sportif et non financier. Il aurait pu attendre une saison supplémentaire, peut-être pour remporter la Ligue des champions avec Lionel Messi, avant de s'envoler l'été suivant libre pour Madrid, avec une colossale prime à la signature.

Kylian Mbappé est un homme aussi pressé dans la vie que sur le terrain. Il rêve depuis tout petit de jouer un jour sous les couleurs Merengue, lui qui a été bercé - au sens propre - par les exploits des Galactiques au début des années 2000, quand le Real évoluait avec Zinédine Zidane, Luis Figo, Ronaldo ou encore David Beckham. Selon le journal pro-Real Madrid «As», le club aurait même déjà accepté de lui donner le maillot numéro 5... celui de Zizou entre 2001 et 2006. Au Real Madrid, Kylian Mbappé rejoindrait aussi un certain Karim Benzema avec qui il avait paru très complice lors de l'Euro. Toutes les planètes sont donc alignées.

Pourquoi le PSG joue la montre alors que l'affaire financière lui est profitable ? Sans doute pour lui trouver un remplaçant et ainsi ne pas décevoir les supporters- même si les arrivées de Sergio Ramos et Lionel Messi ont déjà satisfaits leurs attentes. Sont déjà cités dans la presse les noms de Robert Lewandowski, Cristiano Ronaldo - même si ce dernier veut rejoindre Manchester City - ou encore Harry Kane. Une autre piste mène à Erling Haaland, le jeune buteur du Borussia Dortmund. «Coup de chance», annoncé partant cet été pour la Premier League, il est finalement toujours en Allemagne, car son agent aurait été trop gourmand sur les prétentions salariales de son protégé. Et cet agent c'est un certain Mino Raiola qui a amené Zlatan Ibrahimovic, Gianluigi Donnarumma ou Moses Kean au PSG...

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1883) : VENDREDI 27 AOUT 2021

Vendredi 27 août 2021 -  Le Conseil scientifique recommande de dépister plus pour éviter les fermetures de classes :

Les tests dans les écoles primaires devraient être plus généralisés et plus réguliers que ce qui est prévu par l'Education nationale, faute de quoi la rentrée pourrait être "très complexe", avec des fermetures de classes à répétition, selon le Conseil scientifique. "Dans cette population non-vaccinée, le risque de circulation intense du virus à la rentrée est très élevé, et la règle de fermeture des classes dès le premier cas pourrait rendre la réouverture du primaire très complexe, notamment en cas de fermeture" répétée d'une même classe, prévient l'organe de conseil du gouvernement dans une note d'alerte. Aussi, il "regrette l'abandon du dépistage (dépistage généralisé ou mieux dépistage réactif de la classe lors d'un cas détecté)" qui aiderait à atteindre l'objectif "de maintenir les classes et les écoles ouvertes afin de préserver l'éducation et la santé mentale des enfants", dans le document remis le 20 août au gouvernement, actualisé mercredi et mis en ligne vendredi.

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé jeudi "un objectif de 600.000 tests salivaires hebdomadaires" dans les écoles primaires, qui accueillent environ 4 millions d'élèves. S'appuyant sur une étude de modélisation récente, le Conseil indique qu'"un dépistage bi-hebdomadaire" avec "une adhésion de 50% de la population scolaire (...) permettrait de garder les classes ouvertes si les enfants trouvés infectés sont renvoyés à leur domicile". "Les études réalisées montrent qu'au-dessus de 50%, il y a une valeur à dépister de manière régulière", avait souligné mercredi le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, sur France 2.

"Chez les adolescents, le dépistage pourrait également apporter un bénéfice important pour le contrôle de l'épidémie, ce d'autant qu'il sera pratiqué dans une population partiellement vaccinée (supérieur à 50%) et où les efforts à réaliser pour contrôler la circulation du virus seront de fait moins importants", selon la note. Dans la même note, l'instance consultative avertit aussi que le pass sanitaire "ne doit pas être compris ni mis en oeuvre comme une protection absolue contre la contamination". Il "ne dispense en rien" de "respecter le plus possible les gestes barrières" tels que la distanciation, l'aération des locaux et le port du masque, "en particulier pour les personnes les plus à risque", ajoute-t-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens