Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Le point du coronavirus le 24 août  au soir :

La pression continue d'augmenter sur les hôpitaux français qui accueillent mardi plus de 11.000 malades du Covid-19 dont plus d'un millier admis ces dernières 24 heures, selon les données publiées par Santé publique France. Le nombre d'hospitalisations de patients atteints du Covid a grimpé à 11.066 avec l'arrivée de 1.145 malades entre lundi et mardi. Un pic des hospitalisations est attendu d'ici "quelques jours", a affirmé lundi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Les services de soins critiques comptent mercredi 2.221 patients Covid, dont 214 nouveaux admis ces dernières 24 heures. Mardi dernier, ces mêmes services, où sont traités les cas les plus graves, comptaient 1.943 malades. En 24 heures, 153 patients sont morts des suites du Covid portant le bilan total à 113.788 décès depuis le début de l'épidémie. Entre lundi et mardi, 24.853 personnes ont été testées positives au Covid-19. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 47.786.706 personnes ont reçu au moins une injection (soit 70,9% de la population totale) et 42.040.493 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 62,4% de la population totale).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Le gouvernement fait sa rentrée :

Emmanuel Macron et son exécutif, qui ont retrouvé mercredi le conseil des ministres, préparent une rentrée d'initiatives tous azimuts - relance, jeunesse, sécurité et un plan pour Marseille - avec l'espoir d'enfin commencer de tourner la page du Covid.

Le chef de l'Etat a réuni mercredi successivement un "Conseil restreint de défense et de sécurité nationale" -dans le contexte de la chute de Kaboul aux mains des talibans-, puis le désormais habituel Conseil de défense Covid et enfin le Conseil des ministres. Il montera ensuite en première ligne pour dérouler quatre semaines de thématiques-clés... à condition que la crise sanitaire confirme son amélioration et que la rentrée scolaire ne voie pas se multiplier ni les clusters ni les manifestations.

Préalable espéré, atteindre les 50 millions de primo-vaccinés au 31 août, "une étape décisive", selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. Septembre verra aussi l'extension du pass sanitaire aux 12-17 ans, une campagne de vaccination des élèves et des étudiants et l'entrée en vigueur de la vaccination obligatoire pour les soignants et une série d'autres professions.

A huit mois du premier tour de la présidentielle, l'exécutif fait preuve d'un prudent regain d'optimisme, nourri par le reflux du chômage à son niveau d'avant-Covid et une prévision de croissance de 6%.

La cote de popularité du président a aussi grimpé à 41% en août, selon un sondage Ifop, nettement supérieure à celle de ses prédécesseurs au même stade de leurs mandats. Première étape de la rentrée, un sommet social le 2 septembre à Matignon, où Jean Castex recevra à tour de rôle les dirigeants des syndicats et du patronat. Au menu, la réforme des retraites, pour l'instant au point mort, et la réforme de l'assurance-chômage, qu'Emmanuel Macron veut faire appliquer dès le 1er octobre. Le Premier ministre fera sa rentrée médiatique ce jeudi dans la matinale de RTL, puis dans la nouvelle émission de Laurent Ruquier et Léa Salamé samedi 4 septembre.

La semaine prochaine, le chef de l'Etat devrait se rendre à Marseille, en compagnie de plusieurs ministres, pour annoncer un grand "plan Marseille", interministériel, portant notamment sur les questions de sécurité, de rénovation urbaine, de logement et d'éducation, dont la rénovation des écoles. Cette initiative vise aussi à répondre aux violences qui secouent la cité phocéenne, où se multiplient les règlements de comptes dans les quartiers touchés par les trafics de drogue. Ce week-end, quatre jours après la mort d'un adolescent de 14 ans, encore trois hommes ont été tués. Le président assistera dans la foulée au Congrès mondial de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à Marseille, l'occasion de parler écologie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Covid-19 : Jean-François Delfraissy envisage le bout du tunnel pour "courant 2022" :

Le bout du tunnel de l'épidémie de Covid-19 ce sera "courant 2022", à condition que suffisamment de pays soient vaccinés et grâce aux médicaments qui devraient arriver en fin d'année, a estimé mercredi le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy. En attendant, le professeur d'immunologie, interrogé sur France 2, a recommandé la prudence avec les retours de vacances et la rentrée scolaire et jugé très probable une troisième dose des vaccins anti-Covid pour la majorité de la population.

La revaccination "va d'abord concerner les plus âgés", en raison de la baisse avec l'âge de la réponse immunitaire aux vaccins, a expliqué Jean-François Delfraissy, soulignant qu'il s'agira d'un "rappel pour restimuler" la production d'anticorps. Certaines études montrent qu'avec le temps, le vaccin "protège (encore) bien contre les formes sévères et graves mais moins bien contre l'infection", a-t--il rappelé. "Je pense qu'on ira à une troisième dose pour une grande partie de la population vaccinée", a-t-il dit.

Malgré la progression de la couverture vaccinale y compris chez les 12/17 ans dont il s'est dit agréablement surpris, l'immunologue a appelé à la prudence, estimant que le retour des vacanciers, la rentrée et la météo incitant à rester en lieu clos pourraient "redonner dès début septembre un niveau de contaminations un peu plus élevé".

Face à un rythme actuel d'environ 25.000 nouvelles contaminations par jour, 11.000 hospitalisations et 2.200 lits de réanimation, la situation "pourrait être un peu plus difficile dans la deuxième quinzaine de septembre", a-t-il dit. Il a recommandé aux étudiants même vaccinés de maintenir des gestes de précaution, en se souvenant des contaminations qui sont parties des fêtes de rentrée l'an passé.

Pour les plus petits non vaccinables (moins de 12 ans), il a recommandé une meilleure aération des écoles, l'installation de capteurs de CO2. Mais surtout un "dépistage très régulier" à travers des tests salivaires "comme c'est fait en Allemagne, Autriche et Angleterre".

Pour voir "le bout du tunnel" de l'épidémie, il faudra, selon lui, attendre "courant 2022", quand "on aura les 40 ou 50 grands pays du monde qui auront été vaccinés". Même s'il faudra également "une couverture vaccinale importante dans le reste du monde" pour éviter que n'y émergent "de nouveaux mutants et virus mutés". A côté de la stratégie vaccinale à laquelle il "croit très fortement", Jean-François Delfraissy a évoqué les premiers médicaments qui devraient "être prêts pour la fin de l'année" 2021. Cela "changera la donne" car dès l'apparition de symptômes, on pourra tester puis traiter la personne pendant cinq jours, pour "réduire la transmission et l'évolution vers des formes sévères".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Deux hommes en garde à vue après les dégradations de la stèle de Simone Veil en Bretagne :

Deux hommes ont été interpellés mardi dans le cadre de l'enquête sur les dégradations d'une stèle en hommage à Simone Veil à Perros-Guirec (Côtes-d'Armor), a tweeté le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. "Merci aux enquêteurs de la gendarmerie qui ont interpellé deux individus suite à la dégradation de la stèle de Simone Veil à Perros-Guirec", a-t-il écrit. "Aucune tolérance avec la haine antisémite", a ajouté le ministre.

Les suspects, tous deux sexagénaires, ont été placés en garde à vue, a précisé à l'AFP une source proche du dossier. Le premier a été interpellé mardi matin, tandis que le deuxième s'est rendu de lui-même aux autorités un peu plus tard dans la journée, selon la même source. Installée sur le parvis de l'hôtel de ville, renommé "Parvis Simone-Veil", la stèle en granit a été inaugurée en novembre 2017, selon les médias locaux. Elle avait fait l'objet de plusieurs dégradations dans le courant du mois d'août et avait notamment été recouverte de tags de croix gammées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Crise Algérie-Maroc: Paris appelle au "dialogue" :

Paris a appelé mercredi l'Algérie, qui a rompu la veille ses relations diplomatiques avec le Maroc, et son grand rival voisin à revenir à une logique de "dialogue" dans l'intérêt de la "stabilité" au Maghreb.

"La France reste naturellement attachée à l'approfondissement des liens et au dialogue entre les pays de la région, pour en consolider la stabilité et la prospérité", a déclaré le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

"L'Algérie et le Maroc sont deux pays amis et deux partenaires essentiels de la France", a-t-il également ajouté. La France, ex-puissance coloniale, ménage en permanence ces deux partenaires clés, un jeu d'équilibre compliqué dans lequel elle se retrouve régulièrement accusée de parti pris.

L'Algérie a annoncé mardi la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc voisin, après des mois de tensions exacerbées entre ces deux pays du Maghreb aux relations traditionnellement difficiles, notamment sur l'épineux dossier du Sahara occidental.

La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël -- en contrepartie d'une reconnaissance américaine de la "souveraineté" marocaine sur ce territoire -- a avivé les tensions avec l'Algérie, soutien de la cause palestinienne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 - TikTok évolue en plateforme de shopping :

Le réseau social TikTok va bientôt offrir la possibilité à ses utilisateurs d'acheter directement des produits proposés par les créateurs de contenu sur sa plateforme, une nouvelle étape vers la création d'un écosystème sur son application. L'annonce de mardi constitue une extension du partenariat lancé en octobre 2020 avec Shopify, plateforme qui permet à des enseignes de créer leur activité de commerce en ligne. Initialement, l'accord permettait à des utilisateurs du canadien Shopify de faire de la publicité sur TikTok.

Les vendeurs pourront désormais créer une mini-boutique sur TikTok et aussi inclure des liens vers des produits directement dans leurs vidéos postées sur la plateforme qui compte plus de 100 millions d'utilisateurs rien qu'aux Etats-Unis. La personnalité de téléréalité Kylie Jenner, qui a bâti une marque de cosmétiques valorisée plusieurs centaines de millions de dollars, sera l'une des premières à utiliser ces nouveaux services, selon un communiqué publié mardi par Shopify.

"TikTok bénéficie d'un positionnement unique entre contenu et commerce", a commenté Blake Chandlee, président de l'activité entreprises chez TikTok, cité dans le communiqué. "Ces nouvelles possibilités facilitent, pour les sociétés de toutes tailles, la création de contenu attractif qui amène les consommateurs directement au point d'achat en ligne."

Bien qu'affichant une croissance hors norme depuis deux ans, TikTok, filiale du groupe chinois ByteDance, a tardé à monétiser ses contenus, avant d'accélérer dans la publicité l'an dernier puis de se mettre au commerce en ligne. La plupart des réseaux sociaux cherchent à convertir leur popularité et l'engagement de leurs utilisateurs en transactions commerciales, poumon de leur viabilité avec la publicité.

Instagram propose déjà la fonctionnalité qui permet d'acheter directement sur son application, de même que Snapchat. Ce dernier a lancé, le mois dernier, une boutique virtuelle de mode multimarques directement sur son application.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Mbappé au Real: le PSG dit non mais laisse la porte ouverte :

 Le Paris Saint-Germain a dit "non verbalement" à la proposition de transfert du Real Madrid pour Kylian Mbappé, a expliqué mercredi le directeur sportif Leonardo, ajoutant que l'offre d'environ 160 millions d'euros n'était "pas suffisante" pour l'attaquant star que le club aimerait "garder".

"Notre position a toujours été de garder Kylian, de renouveler son contrat" qui arrive à échéance en juin 2022, a précisé le dirigeant brésilien du PSG à quelques médias dont l'AFP, jugeant le comportement du club espagnol "irrespectueux, incorrect et illégal".

Toutefois, si Kylian Mbappé "a envie de partir, on ne va pas le retenir, mais il va partir ou rester à nos conditions", a insisté Leonardo. "Si un joueur a envie de partir, il va partir, le club, le projet, restent au-dessus de tout le monde", a-t-il ajouté, en précisant que le PSG "a tout fait" pour le convaincre de rester.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  L'efficacité des vaccins Pfizer et Moderna tombe à 66% contre le variant Delta, selon une étude :

L'efficacité des vaccins de Pfizer et Moderna contre l'infection au Covid-19 a baissé de 91% à 66% depuis que le variant Delta est devenu dominant aux Etats-Unis, selon des données publiées mardi par les autorités sanitaires américaines. Ces données proviennent d'une étude menée sur des milliers d'employés de centres de soins et d'hôpitaux dans six Etats, afin d'examiner les performances des vaccins en conditions réelles. Les participants sont testés chaque semaine pour détecter à la fois les infections symptomatiques mais aussi asymptomatiques.

La quasi totalité du personnel de santé vacciné a reçu les sérums de Pfizer ou de Moderna. Entre décembre 2020 et avril 2021, l'efficacité des vaccins pour empêcher l'infection était de 91%, selon ces données publiées par les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays. Mais sur les semaines où le variant Delta est devenu dominant, c'est-à-dire où il était responsable de plus de 50% des cas selon le séquençage, l'efficacité est tombée à 66%. Les auteurs de l'étude préviennent toutefois que cette baisse pourrait n'être pas uniquement causée par le variant Delta, mais aussi par une efficacité s'érodant avec le temps.

"Bien que ces données intermédiaires suggèrent une réduction modérée dans l'efficacité des vaccins contre le Covid-19 pour prévenir l'infection, le fait que la réduction des infections reste de deux tiers souligne l'importance et le bénéfice continus de la vaccination", écrivent les auteurs de ces travaux. Les données publiées mardi ne font pas de différence entre l'efficacité du vaccin de Moderna et celle du sérum de Pfizer. Cette baisse d'efficacité face au variant Delta a été pointée par plusieurs études, même si le chiffre précis diffère de l'une à l'autre. C'est l'une des raisons avancées la semaine dernière par les autorités sanitaires pour annoncer une campagne de rappel à partir de mi-septembre, qui concernera tous les adultes américains ayant reçu leur deuxième dose huit mois auparavant.

La protection des vaccins contre les cas graves de la maladie, les hospitalisations et les décès reste toutefois élevée, martèlent les autorités. Une autre étude publiée mardi par les CDC, conduite sur des patients à Los Angeles entre début mai et fin juillet, montre que les personnes non vaccinées avaient 29 fois plus de chances d'être hospitalisées que les personnes vaccinées. Delta est devenu dominant aux Etats-Unis début juillet, et est actuellement responsable de plus de 98% des infections.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Eric Ciotti se lance dans la primaire :

C’est l’invité inattendu de la primaire de la droite, si celle-ci a bien sûr lieu. Le député LR des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, annoncera samedi, à Levens au cœur de sa circonscription, devant les 2 000 membres de son association éponyme, qu’il brigue l’Élysée. Son credo politique est simple : «À droite !» Le «M. Sécurité» des Républicains a pris sa décision à la mi-août. Il ajoute donc son nom à la liste des prétendants à droite qui comprend déjà parmi ceux qui veulent la primaire Valérie Pécresse, Philippe Juvin, Michel Barnier en attendant Laurent Wauquiez et Bruno Retailleau qui dévoileront leurs intentions le week-end prochain.

Lassé d’apporter son soutien aux uns et aux autres, avec plus de malheur que de bonheur, l’élu de Nice a décidé de s’émanciper et de jouer sa carte. «Je veux cranter l’aile droite de ma famille politique», nous confie-t-il lucide néanmoins sur ses chances de succès. «Je crois à la victoire de la droite en 2022. Je m’inscris dans ce collectif et je resterai dans ma famille politique», prévient-il. Une façon de tordre le cou aux rumeurs qui le disent régulièrement tenté par l’hypothétique candidature d’Eric Zemmour.

En attendant, il a informé le patron du parti, Christian Jacob de ses intentions, ainsi que Nicolas Sarkozy dont il est toujours resté proche. Avant, il avait reçu à dîner, en juillet, Xavier Bertrand et avait également rencontré Valérie Pécresse lors d’une visite à Menton. Il n’a, en revanche, pas eu de nouvelles (juste un court SMS) de Laurent Wauquiez lors de son passage dans le Sud.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Découverte des restes de milliers de victimes des purges staliniennes :

Des fosses communes contenant les dépouilles de milliers de personnes massacrées dans les années 1930 lors de purges staliniennes, un des plus vastes sites de ce type en Ukraine, ont été découvertes à Odessa (sud), ont indiqué mercredi les autorités. A ce jour, 29 fosses contenant les restes de quelque 5.000 à 8.000 personnes ont été localisées sur un terrain de presque cinq hectares situé près de l'aéroport d'Odessa, a indiqué à l'AFP Sergui Goutsaliouk, chef de l'antenne régionale de l'Institut de la mémoire nationale. Mais ce nombre pourrait encore augmenter, les opérations étant toujours en cours.

Les restes ont été découverts après que les autorités municipales ont ordonné des fouilles exploratoires en vue d'autoriser des travaux d'élargissement de l'aéroport, car des fosses communes avaient déjà été mises au jour par le passé dans cette zone.

Selon M. Goutsaliouk, les victimes, des habitants de la région, ont été tuées souvent d'une balle dans la nuque par le NKVD, la police secrète soviétique et ancêtre du KGB. Ces exécutions remontent aux années 1937-39, pendant la "Grande terreur" stalinienne. Selon lui, il ne sera pas possible d'identifier les victimes, les documents sur ces purges étant classés secrets et conservés à Moscou, "qui ne les donnera pas" à l'Ukraine en raison des relations tendues entre les deux pays.

Selon des estimations des historiens ukrainiens, plusieurs centaines de milliers d'Ukrainiens ont été exécutés ou emprisonnés dans des camps du Goulag lors des purges staliniennes dans les années 1930. Un des sites d'exécution les plus connus est la forêt proche du village de Bykivnia, en périphérie de Kiev, où des dizaines de milliers de victimes ont été enterrées dans les années 1937-1941.

Des millions d'Ukrainiens sont également morts dans la grande famine de 1932-1933, selon l'Ukraine un "génocide" orchestré par Staline pour réprimer toute velléité nationaliste et indépendantiste.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1881) : MERCREDI 25 AOUT 2021

Mercredi 25 août 2021 -  Bruno Le Maire devant les patrons : "Le quoi qu'il en coûte, c'est fini" :

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a affirmé mercredi, à l'occasion de la Rencontre des entrepreneurs de France du Medef, que "le quoi qu'il en coûte", la mobilisation de tous les moyens nécessaires face à la crise du Covid-19, "c'est fini".

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a affirmé mercredi que le gouvernement allait cesser de soutenir l'ensemble des secteurs économiques, à l'occasion de la Rencontre des entrepreneurs de France du Medef. Durant la crise sanitaire, "nous n'avons pas compté l'argent public parce que c'était responsable de le faire. Mais maintenant que l'économie française redémarre, que nous avons des perspectives de croissance à 6%, le quoi qu'il en coûte c'est fini", a déclaré Bruno Le Maire.

"Nous sommes passés au sur mesure, nous continuerons à soutenir ceux qui en ont besoin", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens