Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2021 7 22 /08 /août /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Le point du coronavirus le 20 août  au soir :

Pharmaciens et biologistes pensaient avoir atteint leurs limites, avec 4,2 millions de tests validés la première semaine d'août. Le record a pourtant été pulvérisé, avec 5,7 millions de dépistages la semaine suivante, ponctuée par l'extension du pass sanitaire et le weekend du 15 août.

Cette progression fulgurante n'est pas à mettre à l'actif des laboratoires d'analyses médicales, qui plafonnent toujours à près de 2 millions de tests PCR hebdomadaires. "On est vraiment au pic de nos capacités et il sera très compliqué d'aller au-delà", confirme Henry-Pierre Doermann, vice-président du syndicat des biologistes.

Dans les pharmacies, par contre, "on a réussi à en faire plus", de l'ordre de 3 millions de tests antigéniques, souligne Philippe Besset, président du syndicat FSPF. Un "maximum" qu'il juge également difficile à dépasser, du moins avec 12.000 officines actuellement impliquées dans le dépistage - sur un total de 21.000.

Cela reste toutefois insuffisant face à "une très forte demande" qui semble se maintenir "à peu près au même niveau" ces derniers jours, constate-t-il. Ce qui explique selon lui l'apparition de nouveaux points de dépistage, des "barnums qui ont beaucoup prospéré récemment".

La ruée sur les tests est aussi à l'origine d'une panne géante du système informatique permettant aux pharmaciens de délivrer les pass sanitaires. Un incident survenu vendredi 13, jour marqué par un pic à plus d'un million de tests.

La vaccination patine : Si l'annonce du pass sanitaire par Emmanuel Macron mi-juillet a porté la campagne de vaccination à des hauteurs inédites, "l'effet de boost commence à faiblir", reconnaît le ministère de la Santé.

En trois semaines, le rythme a diminué de 4,8 à 3,2 millions d'injections hebdomadaires, sans que l'extension du pass inverse la tendance, encore en légère baisse (-2%) de lundi à vendredi par rapport à la semaine précédente, d'après les bilans quotidiens de la Direction générale de la santé (DGS).

Au cœur des vacances d'été, la chute est même vertigineuse pour les premières doses, passées de 2,6 millions fin juillet à 1,1 million la semaine dernière et toujours en net recul (-26%) cette semaine.

Malgré tout, le ministère considère "atteignable" l'objectif, fixé par le chef de l'Etat, de 50 millions de primo-vaccinés fin août, estimant qu'il n'est "pas du tout exclu qu'on assiste à un rebond à l'approche de la rentrée".

Collégiens et lycéens seront donc particulièrement visés dès le mois de septembre, via des sorties groupées en centres de vaccination, ou des équipes mobiles de soignants déployées dans les établissements scolaires.

Le flou règne en revanche sur la reprise des tests de dépistage pour les élèves, de la maternelle au baccalauréat: PCR salivaires ou autotests antigéniques? à partir de quel âge? et combien par semaine? "On manque de visibilité", regrette les biologistes. 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Covid-19: la Polynésie durcit son confinement :

Les écoles, collèges et lycées vont fermer "dès lundi" en Polynésie française en raison de la flambée de Covid-19, a annoncé le président de l'archipel Edouard Fritch, dans le cadre d'un durcissement du confinement prévu pour deux semaines.

"Nous avons décidé de limiter au maximum (...) les déplacements de la population dans les zones les plus touchées" et ce pour les "deux semaines à compter de lundi", a de son côté affirmé vendredi (samedi à Paris) le Haut-commissaire Dominique Sorain, alors que le taux d'incidence atteint 2.800 cas pour 100.000 habitants en Polynésie, soit le taux le plus élevé de France.

Les élèves polynésiens avaient fait leur rentrée il y a deux semaines, mais de nombreuses écoles et collèges ont déjà fermé après la diffusion du virus parmi les enfants ou les enseignants. Les restrictions dans le cadre de "ce qu'il est d’usage d’appeler le confinement" concerneront les Iles-du-Vent et des Iles-sous-le-Vent, les archipels les plus peuplés de Polynésie où "l’épidémie est la plus fulgurante", a ajouté M. Sorain.

Concrètement "l’interdiction de circulation devient, provisoirement, la règle", avec une obligation d'attestation pour justifier d'une série de dérogations: se rendre au travail et se former, se faire soigner ou vacciner, assister une personne vulnérable, faire des achats de première nécessité...

Les commerces de biens non essentiels, les activités de loisir, les restaurants et les bars "devront cesser provisoirement leur activité" et "les voyages d’agrément seront suspendus temporairement", a-t-il ajouté. Par ailleurs le couvre-feu, qui courait de 21H00 à 4H00 du matin, "va être avancé pour débuter à 20H00 sur l’ensemble du territoire de la Polynésie française", a ajouté M. Sorain.

En revanche "le confinement uniquement le week-end est maintenu sur les îles concernées aux Tuamotu Gambier", et les Marquises comme les Australes ne sont pas concernées, a fait valoir M. Sorain.

L'assemblée de la Polynésie française a voté l'obligation vaccinale pour les soignants

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Meghan et Harry, même leur soutien au peuple afghan divise :

 Preuve de la haine viscérale que leur porte une partie de la presse britannique, le communiqué de Harry et Meghan pour soutenir le peuple afghan a provoqué des éditoriaux hostiles.

Dans le concert des nations, il ne manquait que leur voix. Le duc et la duchesse de Sussex sont à nouveau sortis de leur congé parental pour décrire à quel point ils se sentaient « sans voix » face à la crise en Afghanistan. Non seulement ils voulaient que leur voix soit entendue sur cette catastrophe en cours, mais aussi sur l'état « fragile » du monde en général, exprimant « le chagrin » à propos du tremblement de terre en Haïti ainsi que de la poursuite de la pandémie de Covid. Le prince Harry, duc de Sussex, qui a servi en Afghanistan en première ligne avec l'armée britannique, et la duchesse ont également exprimé leur détresse face au tremblement de terre en Haïti et ont déclaré qu'ils avaient "peur" au milieu des nouveaux variants de Covid et de la crise sanitaire mondiale persistante. Le couple a exhorté les dirigeants mondiaux à accélérer les pourparlers humanitaires et a demandé aux gens de soutenir les organisations caritatives qui tentent d'aider les personnes dans le besoin. Dans une déclaration commune sur leur site Web Archewell, Harry et Meghan ont déclaré : « Le monde est exceptionnellement fragile en ce moment.»

Alors que nous ressentons tous les nombreuses formes de douleur dues à la situation en Afghanistan, nous restons sans voix. Alors que nous regardons tous la catastrophe humanitaire croissante en Haïti et la menace qui s'aggrave après le tremblement de terre du week-end dernier, nous avons le cœur brisé. Et alors que nous assistons tous à la crise sanitaire mondiale continue, exacerbée par de nouvelles variantes et une désinformation constante, nous avons peur ». Appelant la communauté internationale à alléger les souffrances, les Sussex ont ajouté : « Quand une personne ou une communauté souffre, une partie de chacun de nous le fait avec elle, que nous le réalisions ou non. Et bien que nous ne soyons pas censés vivre dans un état de souffrance, nous, en tant que peuple, sommes conditionnés à l'accepter. Il est facile de se sentir impuissant, mais nous pouvons mettre nos valeurs en action – ensemble ».

La déclaration intervient après que le duc de Sussex a encouragé les anciens combattants à « s'offrir un soutien mutuel » après la prise de Kaboul par les talibans. En sa qualité de fondateur de l'Invictus Games Foundation, qui aide les soldats blessés à se rétablir via des compétitions sportives internationales, le prince Harry a déclaré que la situation en Afghanistan résonnait pour les anciens participants dont il fait naturellement partie, puisqu’au cours de ses dix années de service actif dans l’armée britannique, il a combattu deux fois en première ligne en Afghanistan.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Incendies : Muselier veut européaniser la "guerre du feu" :

Pour Renaud Muselier, la lutte contre les incendies se joue à l'échelle européenne.

Le patron de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a apporté son soutien immédiat à la proposition du colonel Allione, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, de bâtir une « flotte européenne de lutte contre les feux de forêt, à rayonnement euroméditerranéen ». Alors que, selon le rapport du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), les mégafeux devraient se multiplier dans les années à venir – comme ces derniers jours en Algérie –, Renaud Muselier va soumettre l’idée aux commissaires européens lors d’un prochain déplacement à Bruxelles. Sans attendre, la région Paca a mis en place une politique de prévention des feux de forêt baptisée « Guerre du feu », et vient de se doter d’un nouvel avion bombardier d’eau.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Parc éolien de Saint-Brieuc : les pêcheurs passent à l’attaque :

 Le combat est inégal. La soixantaine de chalutiers ne fait pas le poids face à l’« Aeolius », mastodonte de 140 mètres de long chargé de forer les fonds marins. D’ici à 2023, 62 éoliennes devraient produire, selon l’opérateur, de l’énergie pour 835 000 habitants. Un projet défendu par les gouvernements successifs depuis 2011, mais qui suscite la fronde des pêcheurs et des associations écologistes. Car le bénéfice environnemental est très incertain et les premières pollutions, elles, bien réelles.

Dans moins d’une heure, avec Jonathan Thomas, dit « DJo », à la barre de son « Fury Breizh », Cézembre Martin, 22 ans, et Mikaël Valet, 32 ans, reprendront la mer. Le patron pêcheur de 33 ans mène la fronde contre le parc éolien. Il est pourtant fatigué de lutter, fatigué des lourdes amendes et des huit mois avec sursis auxquels il a été condamné pour dégradation d’un portail du site RTE à Erquy. La météo est calme, mais, dans la tête des pêcheurs, c’est toujours la tempête. Dix ans qu’ils se battent et multiplient en vain les recours administratifs. Et voilà que, à peine le chantier lancé, les avaries se succèdent sur les foreuses hydrauliques du navire plateforme « Aeolus », entraînant des pollutions successives : une nappe irisée de plusieurs kilomètres a bien été constatée par les autorités. « En pleine période de reproduction de la saint-jacques ! » accuse Alain Coudray, président du comité départemental des pêches et des élevages marins des Côtes-d’Armor. Il est la voix des professionnels de la mer, qui dénoncent l’illégalité de ce chantier attribué à Ailes marines, filiale de la multinationale espagnole Iberdrola.

Cette irrégularité – qui permet de dévaster un grand site naturel classé, zone à la biodiversité exceptionnelle, premier gisement français de coquilles Saint-Jacques – a été reconnue par l’État, ce qui a ouvert droit à compensation pour l’entreprise Nass & Wind, arrivée première de l’appel d’offres. Alain Coudray croit connaître les dessous de l’affaire : « Sarko était contre le projet à Saint-Brieuc. Le Drian, alors président de la région, l’aurait harcelé pour que la Bretagne soit la première à s’équiper d’éoliennes offshore. C’était la mode, le chantier avait une valeur symbolique. Nass & Wind, entreprise lorientaise, représentait peut-être un conflit d’intérêts. D’où le choix de l’espagnol Iberdrola. »

« On ne veut pas de leurs chèques, dit Jonathan. Avec l’argent sale de la mafia espagnole, ils détruisent notre baie. Nous, on veut travailler ! » Alain Coudray lui donne raison : « Mon intérêt, c’est que mes gars puissent continuer leur métier. » Combien sont-ils à vivre de cette activité ? Quelque 600 marins pour 220 chalutiers, auxquels il faut ajouter le personnel de criée, du mareyage et des poissonneries, au moins 2 000 emplois pour une pêche exemplaire qui a appris à se réguler elle-même : quarante-cinq minutes autorisées par bateau, deux fois par semaine, d’octobre à avril pour la saint-jacques. Ils ne pèsent pas lourd face aux enjeux financiers : 2,5 milliards de bénéfices prévus pour Iberdrola en vingt ans d’exploitation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Covid-19: les anti-passes sanitaires à nouveau dans la rue :

 A l'approche de la rentrée, les opposants au passe sanitaire et à toute obligation vaccinale contre le Covid-19 comptent accroître la pression sur le gouvernement pour leur sixième week-end de mobilisation, avec plus de 200 manifestations prévues en France.

Selon les estimations d'une source policière, entre "170.000 et 220.000" personnes devraient manifester, avec des cortèges importants anticipés à "Toulon, Nice, Marseille, Montpellier ou encore Perpignan".

Dans le centre de la petite ville de Pau (77.000 habitants), au moins 2.700 personnes selon la police ont manifesté en matinée, dont une des figures emblématiques du mouvement des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues (photo). "Vaccinez-vous si vous voulez mais on est contre un pass à l’hôpital ou pour aller faire ses courses, on demande l'abrogation de la loi", a-t-il lancé dans une brève allocution.

Le pass sanitaire s'applique notamment aux bars et restaurants, aux services de santé à certaines conditions, dans les trains. Et il a été étendu depuis lundi à plus de 120 grands centres commerciaux et magasins de région parisienne et de la moitié sud de la France.

Il peut s'agir d'une preuve de vaccination complète, d'un test antigénique de moins de 72 heures ou d'une preuve de maladie dans les six derniers mois.

Quatre cortèges sont organisés à Paris, dont deux à l'initiative de collectifs de "gilets jaunes" et l'un à l'appel de Florian Philippot, ex-numéro 2 du Front national devenu chef de file des "Patriotes".

Sur Twitter, M. Philippot a appelé les manifestants à "acclamer" le nom du professeur Didier Raoult - promoteur d'un traitement controversé des malades du Covid-19 - après les déclarations du directeur-général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille qui ne souhaite pas reconduire l'infectiologue de 69 ans à la tête de l'IHU Méditerranée Infection..

Samedi dernier, le ministère de l'Intérieur avait recensé 214.845 manifestants sur tout le territoire, un chiffre en légère baisse par rapport à la semaine précédente. De son côté, le collectif militant Le Nombre Jaune, qui publie un décompte ville par ville, en avait dénombré 388.843, également en légère baisse par rapport aux 415.000 qu'il avait comptés le samedi précédent.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Le puissant ouragan Grace souffle sur le Mexique :

L'ouragan Grace, "un ouragan majeur" de catégorie 3, a touché terre samedi matin sur la côte est du Mexique et avançait dans les terres avec un léger affaiblissement, a annoncé le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC) dans son bulletin de 09h00 GMT.

C'est un ouragan accompagné de vents atteignant 205 km/h qui a touché la côte nord de l'Etat de Veracruz, à proximité de la municipalité de Tecolutla, à 06h00 GMT.

Après trois heures d'avancée vers l'ouest dans les terres, à une vitesse d'environ 22 km/h, Grace s'est toutefois quelque peu affaibli, et traversait, vers 09h00 GMT, la province de Veracruz avec des vents de 175 km/h, selon le NHC. La région avait dès vendredi été placée en état d'alerte pour les inondations et les glissements de terrain.

"Grace est rapidement devenu un ouragan majeur", avait déclaré dans la nuit le NHC en le passant en catégorie 3, peu après l'avoir classé d'abord en catégorie 2. Un ouragan de catégorie 3 peut endommager les maisons et les bâtiments côtiers, abattre des arbres et des panneaux et provoquer des inondations dans les zones côtières, a précisé sur les réseaux sociaux la Commission mexicaine de l'eau.

Selon les prévisions, l'ouragan devrait notamment perdre de sa force lorsqu'il heurtera des chaînes de montagnes. Cependant, l'Etat de Veracruz présente de nombreuses et puissantes rivières, ce qui présente de nombreux risques d'inondations.

Les habitants ont sécurisé leurs maisons après avoir fait des réserves de conserves et d'eau. En fin d'après-midi vendredi, la plupart des routes de Veracruz ont été fermées, et les forces armées mexicaines sont mobilisées pour aider la population.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Dans les manifs anti-passe sanitaire, messages antisémites et soutien à "Cassandre" :

Entre slogans provocateurs et comparaisons avec les horreurs nazies, les manifestations anti-pass sanitaire ont été émaillées de signes d'antisémitisme. Amplifiée par la pandémie et les réseaux sociaux, la haine anti-juifs se banalise, alertent associations et spécialistes.

Certains manifestants utilisent une symbolique largement décriée - étoiles jaunes sur la poitrine, dénonciations d’un "pass +nazitaire+”, croix gammée formée par des seringues -, qui relativise la barbarie nazie. Tel le message brandi samedi par une manifestante toulousaine: "Le vaccin sera la solution finale. Bill Gates. Non au pass nazitaire".

Les pancartes antisémites "Qui ?", employées comme un code pour attribuer la responsabilité de la crise sanitaire à la communauté juive, essaiment également dans les cortèges.

C’était le cas samedi à Lille, avec une pancarte "Qui? Satan!!", brandie par un homme portant sur les épaules un drapeau bleu à fleur de lys. Tandis qu'à Toulouse, un manifestant exhibait les messages "Qui?" - avec les visages de Jacques Attali et de Claude Posternak, communicant et membre du bureau politique de LREM - et "Cassandre a raison". Une référence à Cassandre Fristot, enseignante et ex-membre du Front national, qui sera jugée le 8 septembre pour avoir brandi une pancarte antisémite à Metz début août, énumérant plusieurs personnalités juives autour de la question "mais qui ?".

Une accumulation de signaux alarmants, selon les associations antiracistes, pour lesquelles un palier a été franchi lors de cette mobilisation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Australie: plus de 200 arrestations après des manifestations anticonfinement :

Plus de 200 personnes ont été arrêtées samedi après de violents affrontements entre des manifestants opposés au confinement et la police dans les deux plus grandes villes australiennes, Sydney et Melbourne, a annoncé la police.

L'Etat de Nouvelles Galles du Sud, où se trouve Sydney, a enregistré samedi 825 nouveaux cas en 24 heures, un record pour le pays, au lendemain de la prolongation jusqu'à fin septembre du confinement de la ville, imposé en juin, pour enrayer la propagation du variant Delta.

"Quels que soient nos efforts, même si 99% des gens font ce qu'il faut, il y a un élément de Delta que personne ne contrôle", a déclaré la Première ministre de Nouvelles Galles du Sud, Gladys Berejiklian, aux journalistes. "Le meilleur moyen pour retrouver notre liberté est de nous assurer que nous soyons vaccinés".

Un regain épidémique dans l'Etat de Victoria, où se trouve Melbourne, a aussi provoqué samedi une extension du confinement dans tout cet Etat. Des milliers de personnes ont exprimé samedi leur colère à Melbourne lors d'une manifestation contre le confinement. La police a utilisé du gaz au poivre lors d'affrontements violents avec des manifestants. Sept policiers ont été blessés et plus de 200 personnes arrêtées, lors de cette manifestation qualifiée de "violente et illégale" par la police de l'Etat de Victoria dans un communiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Afghanistan: des pourparlers sur la constitution d'un gouvernement taliban :

Des leaders talibans ont été aperçus dans la capitale ces derniers jours, dont le cofondateur et numéro deux des talibans, le mollah Abdul Ghani Baradar et Khalil Haqqani, l'un des terroristes les plus recherchés au monde par les Etats-Unis, qui ont promis une récompense de 5 millions de dollars contre des informations permettant sa capture.

Le cofondateur et numéro deux des talibans, le mollah Abdul Ghani Baradar, est arrivé samedi à Kaboul pour des pourparlers avec d'autres membres du mouvement et responsables politiques afin d'établir un nouveau gouvernement afghan. "Il sera à Kaboul pour rencontrer des responsables jihadistes et des responsables politiques pour l'établissement d'un gouvernement inclusif", a déclaré à l'AFP un haut responsable taliban.

D'autres leaders talibans ont été aperçus dans la capitale ces derniers jours, dont Khalil Haqqani, l'un des terroristes les plus recherchés au monde par les Etats-Unis, qui ont promis une récompense de 5 millions de dollars contre des informations permettant sa capture.

Des réseaux sociaux pro-talibans ont montré Haqqani rencontrant Gulbuddin Hekmatyar, considéré comme l'un des chefs de guerre les plus cruels du pays pour avoir notamment bombardé Kaboul durant la guerre civile (1992-96). Hekmatyar, surnommé "le boucher de Kaboul", était un rival des talibans avant que ceux-ci ne prennent le pouvoir entre 1996 et 2001.

Le mollah Baradar est rentré mardi en Afghanistan, deux jours après que les talibans ont pris le contrôle du pays, en provenance du Qatar où il dirigeait le bureau politique de leur mouvement. Il a atterri à Kandahar (Sud), l'épicentre du pouvoir des talibans entre 1996 et 2001. C'est dans la province du même nom qu'était né le mouvement au début des années 1990.

Quelques heures après son arrivée sur le sol afghan, les talibans ont fait savoir que leur règne serait "différent" du précédent. Ils ont répété à plusieurs reprises vouloir former un gouvernement "inclusif", sans toutefois trop entrer dans les détails.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Les évacuations parmi "les plus difficiles de l'histoire" se poursuivent à l'aéroport de Kaboul :

La gigantesque opération d'évacuation à Kaboul, qualifiée vendredi par Joe Biden de «l'une des plus difficiles de l'histoire», mobilise depuis dimanche, dans des conditions chaotiques, des avions du monde entier pour évacuer par l'aéroport de la capitale afghane des diplomates, d'autres étrangers et des Afghans fuyant un pays tombé aux mains des talibans.

Les Etats-Unis, qui prévoient d'évacuer plus de 30 000 Américains et civils afghans via leurs bases au Koweït et au Qatar, ont déjà évacué plus de 13 000 personnes depuis le début des opérations le 14 août, a indiqué vendredi le président américain.

Mais Joe Biden a affirmé qu'il ne pouvait pas garantir «l'issue finale» de l'opération d'évacuation à Kaboul, l'une des «plus difficiles de l'histoire» au terme d'une guerre longue de vingt ans en Afghanistan.

L'Otan a appelé vendredi les talibans à permettre aux personnes voulant être évacuées de quitter l'Afghanistan et à ce que les pays membres de l'organisation restent en «étroite collaboration» concernant les opérations d'évacuation.

«Nous avons davantage d'avions (disponibles pour les évacuations) que de passagers (prêts à embarquer), car c'est un défi de plus en plus épineux de permettre à ces personnes d'arriver jusque dans l'aéroport», a souligné le chef de l'Alliance atlantique, Jens Stoltenberg.

Si des milliers de personnes ont déjà pu être évacuées, les talibans sont désormais accusés de traquer pour les arrêter des Afghans ayant travaillé pour l'Otan, et de restreindre l'accès à l'aéroport.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1877) : SAMEDI 31 AOUT 2021

Samedi 21  Août 2021 - Sasha Zhoya, le nouveau phénomène de l'athlétisme français :

 Le Français Sasha Zhoya a été sacré samedi champion du monde des moins de 20 ans du 110 mètres haies, en améliorant son propre record du monde dans la catégorie avec un temps de 12 sec 72/100e lors de la finale à Nairobi (Kenya).

Zhoya, 19 ans, avait déjà établi la veille le précédent record U20 lors des qualifications avec 12 sec 93/100e, passant pour la première fois de sa carrière sous le seuil des 13 secondes. Il a devancé samedi le Jamaïcain Vashaun Vacianna et le Polonais Jakub Szymansky.

L'autre Français engagé dans cette finale, Erwann Cinna, a terminé 5e en 13 sec 50/100e soit sa meilleure performance personnelle.

Avant les exploits de Zhoya, le précédent record dans cette catégorie, qui court avec des haies de 99 centimètres contre 106 cm pour les compétitions seniors, était détenu par un autre Français, Wilhelm Belocian, en 12 sec 99. Ce temps avait ensuite été égalé par le Jamaïcain Damion Thomas.

Sasha Zhoya, considéré comme un grand espoir de l'athlétisme français, est né en Australie d'une mère française, et partage son temps entre les deux pays.

C'est la deuxième médaille obtenue samedi par des athlètes français aux championnats du monde de Nairobi après celle en argent décrochée par Maële Bire-Heslouis sur le 10.000 mètres marche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens