Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2021 1 09 /08 /août /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Le point du coronavirus le 7 août  au soir :

Le nombre des hospitalisations en soins critiques continuait d'augmenter samedi avec plus de 1.500 patients, alors qu'ils étaient moins de 1.000 il y a dix jours, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Avec 136 nouvelles admissions en 24 heures, les soins critiques accueillaient samedi 1.510 contre 1.458 vendredi et 1.099 il y a une semaine. Cet indicateur était passé sous le seuil de 1.000 le 7 juillet, avant d'entamer une remontée.

Le nombre des hospitalisations est monté à 8.425 samedi contre 8.368 la veille, avec 482 nouvelles admissions depuis vendredi. Dans les dernières 24 heures, 32 malades du Covid sont décédés dans les hôpitaux contre 60 vendredi et 52 jeudi. Les autorités sanitaires font état de 25.755 nouveaux cas de Covid détectés en 24 heures contre 25.077 la veille et 23.471 samedi dernier. Le taux de positivité s'établit à 4,2%.

Côté vaccination, depuis le début de la campagne en France, 44.655.607 personnes ont reçu au moins une injection (soit 66,2% de la population totale) et 37.153.307 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 55,1% de la population totale).

La France élargit par ailleurs son application du pass sanitaire dans de nombreux établissements et lieux publics. Contesté mais validé, celui-ci entre en vigueur dès lundi 9 août 2021.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Olivier Véran annonce des assouplissements sur le pass sanitaire :

Alors que les Français étaient environ 237 000 à manifester contre l'extension du pass sanitaire ce samedi, Olivier Véran était interviewé par «Le Parisien» pour faire de nouvelles annonces. Dans l'entretien diffusé le 7 août 2021, le ministre de la Santé a entre autres révélé des assouplissements. «Après consultation des autorités scientifiques, un dépistage négatif sera valide 72 heures et non plus 48 heures pour les non-vaccinés. Autre nouveauté que je vous annonce : il sera possible d’effectuer des autotests supervisés par un professionnel de santé, en plus des tests antigéniques et PCR. Eux aussi seront valables 72 heures. On pense notamment à ce dispositif pour les soignants qui ont jusqu’au 15 septembre pour réaliser leur première injection. Ces aménagements nous permettront de faire face au mieux à la demande de tests et de démultiplier les lieux de dépistage avec la coopération des collectivités territoriales», a-t-il déclaré.

Le ministre en a également profité pour rappeler que le pass sanitaire n'était «pas exigé» chez «un médecin généraliste dans un cabinet de ville». Concernant les hôpitaux, «il le sera mais en aucun cas il devra être un frein pour accéder à des soins utiles et urgents».

Au sujet des soignants réfractaires à la vaccination, Olivier Véran a déploré qu'«un ou deux syndicats» aillent dans la mauvaise direction. «Au lieu de militer pour la vaccination, ils se mobilisent contre. Un soignant antivax, c’est un non-sens. Quand son métier est de se soigner et protéger des vies, on ne peut pas s’inscrire dans ce processus. Mais la couverture de soignants augmente fort et vite. Seule une petite minorité ne s’est pas encore engagée sur ce chemin. Je ne crois pas du tout à des départs massifs», a-t-il poursuivi.

Un Conseil de défense sanitaire se tiendra mercredi par visioconférence. Comme l'a précisé Olivier Véran, il y sera notamment question de l'injection d'une troisième dose de vaccin aux personnes les plus vulnérables. «Je confirme, comme l’a dit le président, que nous allons cibler dès la rentrée les personnes vulnérables et fragiles, âgées ou malades, avec un système immunitaire fragile, afin de le renforcer», a-t-il conclu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Manifestations hétérogènes contre le pass sanitaire en France :

De Toulon à Lille, une foule très hétérogène de Français a manifesté samedi à travers la France contre l'extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour les soignants, pour le quatrième week-end consécutif. Pompiers en tenue, soignants en blouse, "gilets jaunes" ou électeurs d'extrême droite... Les cortèges mêlaient anti-vaccins et pro-vaccins opposés à l'extension du pass. Ils défilaient pour certains avec leurs enfants et parfois, pour la toute première fois.

Comme la semaine dernière, l'affluence était plus forte dans le Sud-Est, où au moins 47.000 personnes, selon la police, ont défilé. Ils étaient 19.000 à Toulon, près de 10.000 à Nice, 8.000 à Montpellier, au moins 6.000 à Marseille, selon les premiers chiffres de la police et des préfectures. Le ministère de l'Intérieur avait recensé au moins 204.000 manifestants le 31 juillet. "On attend globalement le même nombre de manifestants" ce samedi, avait pronostiqué vendredi une source policière. En région Bretagne, les autorités ont comptabilisé 14.745 manifestants, soit 3.000 de plus que samedi dernier.

Une bonne part des manifestants contestent l'imposition du pass, une "obligation vaccinale déguisée", selon eux. Ils jugent la contrainte disproportionnée et s'inquiètent notamment qu'un employeur puisse suspendre le contrat de travail d’un employé dépourvu de pass en règle. "Je ne suis pas vaccinée et ne compte pas l'être. Si on veut m’obliger, je perdrai mon travail", a assuré à l'AFP une manifestante marseillaise, Céline Polo. "J’ai des soucis de santé qui font que je ne peux pas concevoir que des personnes étrangères à ma santé puissent décider pour moi", dit cette secrétaire de direction.

A partir de lundi, il faudra présenter un certificat de vaccination, un test PCR négatif au Covid-19 ou un certificat de rétablissement de la maladie pour avoir accès aux cafés et aux restaurants, salles de spectacles ou salons professionnels, ou encore pour faire un long trajet à bord d'un avion, train ou autocar. Mais Geneviève Zamponi - éducatrice spécialisée à la retraite et favorable à la vaccination - juge le pass sanitaire "vexatoire et discriminatoire": "Les 'prolos' peuvent prendre le métro ou le RER sans pass, mais ils n’auront pas le droit d’aller boire un café, c’est illogique", dit cette manifestante marseillaise.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Le Dixie Fire en Californie poursuit sa course, 5 personnes portées disparues :

Les secouristes étaient samedi à la recherche de cinq personnes portées disparues après le passage du Dixie Fire, l'incendie dévastateur qui frappe l'Ouest américain et continue sa course folle

Les secouristes étaient samedi à la recherche de cinq personnes portées disparues après le passage du Dixie Fire, l'incendie dévastateur qui frappe l'Ouest américain et continue sa course folle. Le gigantesque brasier, le troisième plus grand feu de l'histoire de la Californie a dévasté cette semaine les commerces et habitations de la petite ville de Greenville, ainsi que le village de Canyondam.

Il a déjà dévoré plus de 180.00 hectares dans quatre comtés depuis qu'il s'est déclaré mi-juillet, et selon le site des pompiers californiens, il n'a pu être contenu que sur 21% de sa surface. Trois pompiers ont été blessés lors des opérations. Le bureau du shérif du comté de Plumas a reçu les signalements de cinq personnes considérées disparues à Greenville et des recherches sont en cours. Cinq autres personnes qui manquaient à l'appel ont quant à elles été retrouvées.

Malgré les ordres répétés d'évacuation des autorités, certains habitants s'entêtent à combattre le feu par eux-mêmes, soucieux de ne pas confier leur sécurité à des inconnus. Une météo plus clémente devrait toutefois apporter un peu de répit aux 5.000 soldats du feu qui combattent nuit et jour le brasier, déjà plus grand que la ville de Los Angeles. "Nos unités continuent de travailler autour de Silver Lake", non loin de là où les pompiers se reposent entre deux quarts, a indiqué Jake Cagle, un responsable des pompiers de Californie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Barack Obama finalement entouré de nombreuses stars pour ses 60 ans :

L'ancien président a bel et bien organisé une fête magistrale pour marquer son 60ème anniversaire.

Sa porte-parole avait annoncé mercredi qu'il avait décidé d'annuler sa grande soirée d'anniversaire, optant plutôt pour des célébrations «en famille et avec les proches amis». Samedi 7 août 2021, Barack Obama était toutefois entouré de nombreux invités, dont une foule de célébrités, pour fêter ses 60 ans.

L'événement s'est tenu dans sa propriété de Martha's Vineyard, dans le Massachusetts. Comme l'a souligné TMZ dimanche, reprenant une vidéo postée sur les réseaux sociaux où l'on voit Barack Obama danser sur la piste avec ses convives, une «tonne» de personnalités ont répondu à l'invitation. Steven Spielberg, Tom Hanks, George Clooney, Jay-Z, Beyoncé, Bradley Cooper, Don Cheadle, Gabrielle Union, Dwyane Wade, Alicia Keys, John Legend, Erykah Badu, Steven Colbert, Bruce Springsteen, et bien plus encore, étaient de la fête.

Tous ont dégusté un savoureux repas et admiré la décoration personnalisée des lieux. Des serviettes en papier avec l'inscription «44x60» (celui qui fête ses 60 ans est le 44e président des Etats-Unis) étaient notamment distribuées à table.

D'après la presse américaine, de nombreuses précautions (tests, vaccins) ont été prises par l'entourage de Barack Obama. En pleine crise sanitaire, et alors que le variant Delta continue de se propager, l'événement n'éteindra probablement pas la polémique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Trois nouvelles capitales provinciales du nord de l'Afghanistan aux mains des talibans :

Les talibans ont renforcé dimanche leur contrôle sur le nord de l'Afghanistan, en s'emparant de trois capitales provinciales supplémentaires, dont la grande ville de Kunduz, dans une large offensive que l'armée semble incapable d'enrayer. A quelques heures d'intervalle, les insurgés ont, après de violents combats, pris possession de Kunduz, qu'ils encerclaient depuis quelques semaines. Ils ont ensuite pris Sar-e-Pul, puis Taloqan en fin de journée, les capitales des provinces situées au sud et à l'est de Kunduz. Ils contrôlent maintenant cinq des 34 capitales provinciales afghanes.

Selon Zabihullah Hamidi, un habitant de Taloqan, capitale de la province de Takhar, contacté par l'AFP, les violences ont débuté dans la matinée et les talibans ont fini par prendre la ville "sans beaucoup de combats" alors que les responsables et forces sécuritaires ont fui la ville. "Les talibans sont partout dans la ville avec leurs drapeaux blancs sur des pickups et Humvees. Certains tirent en l'air pour célébrer (leur victoire)" a-t-il raconté. "Nous avons peur et nous n'osons pas encore sortir de nos maisons".

Un responsable sécuritaire a confirmé la fuite des forces afghanes et responsables locaux vers un district voisin. "Le gouvernement a échoué à nous envoyer de l'aide et nous nous sommes retirés de la ville cet après-midi", a-t-il indiqué. Zabihullah Mujahid, un porte-parole taliban, a confirmé la prise de Taloqan assurant que "la sécurité y a été restaurée" ainsi que celle de Kunduz et Sar-e-pul, tombées dans la matinée. "Les talibans ont pris le contrôle de tous les bâtiments clefs de la ville", a affirmé un correspondant de l'AFP à Kunduz. La ville d'environ 300.000 habitants, déjà tombée deux fois ces dernières années aux mains des insurgés, en 2015 et 2016, est un carrefour stratégique du nord de l'Afghanistan, entre Kaboul et le Tadjikistan.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Au Mozambique, les forces rwandaises disent avoir repris un port-clé aux jihadistes :

Les forces rwandaises, déployées en juillet dernier pour prêter main forte à l'armée mozambicaine dans sa lutte contre les jihadistes, ont affirmé dimanche avoir repris le contrôle du port stratégique de Mocimboa da Praia aux insurgés. "La ville portuaire de Mocimboa da Praia, un bastion majeur de l'insurrection depuis plus de deux ans, a été prise par les forces de sécurité rwandaises et mozambicaines", ont déclaré les Forces de défense rwandaises dans un tweet. Le colonel Ronald Rwivanga, porte-parole de l'armée rwandaise, a confirmé à l'AFP que Mocimba da Praia "est tombée".

La ville portuaire, cible de la première attaque jihadiste au Mozambique en octobre 2017, était aux mains des insurgés depuis le 12 août 2020. Elle était devenue le quartier général de facto des jihadistes locaux, connus sous le nom d'Al-Shabab ("les jeunes" en arabe). Mocimboa da Praia "était la dernière place forte des insurgés", sa reconquête "marque la fin de la première phase des opérations de contre-insurrection", a indiqué le colonel Rwivanga.

Le Rwanda a envoyé début juillet un millier de soldats pour soutenir les forces armées mozambicaines qui luttent pour reprendre le contrôle de la province septentrionale de Cabo Delgado, laquelle abrite l'un des plus importants projets de gaz naturel liquéfié d'Afrique. Les forces rwandaises avaient revendiqué début août leurs premiers succès depuis leur déploiement, annonçant avoir aidé l'armée mozambicaine à reprendre le contrôle d'Awasse, petit village stratégique situé près de Mocimboa da Praia.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Incendies en Grèce: l'île d'Eubée en feu, rémission au nord d'Athènes :

Les pompiers grecs, aidés de renforts aériens et terrestres de plusieurs pays européens, luttaient dimanche pour le 12e jour consécutif contre de violents feux de forêt qui embrasent toujours l'île d'Eubée, mais sont en rémission au nord d'Athènes. Des centaines de personnes ont été évacuées de l'île d'Eubée (200 km à l'est d'Athènes), la deuxième île grecque par la taille, dont des milliers d'hectares de pinède ont été détruits par les flammes et continuaient de se consumer dimanche matin.

Eubée, une immense île montagneuse couverte de pins qui attire traditionnellement touristes grecs et étrangers, est un cauchemar pour les soldats du feu tant son relief est escarpé et accidenté. 263 pompiers grecs, aidés de 66 véhicules, épaulés par plus de 200 collègues venus d'Ukraine et de Roumanie, étaient déployés dimanche matin sur le nord de l'île, renforcés par sept avions et hélicoptères bombardiers d'eau, a-t-on appris auprès des pompiers. Les flammes léchaient les maisons des villages d'Ellinika, Vasilika et Psaropouli, après avoir déjà détruit des centaines d'habitations de la région.

Des ferrys et des navires militaires étaient en alerte sur la côte en cas de nouvelles évacuations de populations, alors qu'une dizaine d'habitants ont été récupérés sur une plage encerclée par les flammes à l'aube dimanche, selon l'agence grecque ANA. Samedi, un logement temporaire a été fourni à quelque 2.000 personnes évacuées d'Eubée, a indiqué en soirée le vice-ministre de la Protection civile Nikos Hardalias. Cinquante-cinq feux actifs, dont cinq majeurs, avaient été dénombrés samedi en Grèce, frappée par une canicule exceptionnelle. La situation s'est en revanche stabilisée au nord d'Athènes, où le feu qui a ravagé plusieurs localités depuis mardi était en rémission dimanche matin, selon les pompiers.

Mais sur la péninsule du Péloponnèse, au sud-ouest du pays, les principaux fronts dans les régions du Magne, d'Ilia et de Messinie, où plusieurs villages ont été évacués samedi, étaient toujours actifs dimanche, selon la même source. Plus de 56.000 hectares ont été ravagés ces dix derniers jours en Grèce, selon le Système européen d'information sur les feux de forêts (EFFIS). Quelque 1.700 hectares avaient été brûlés en moyenne sur la même période entre 2008 et 2020.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Les handballeuses françaises couronnées d'or à Tokyo :

Les handballeuses françaises ont remporté pour la première fois le titre de championnes olympiques en dominant les Russes en finale.

Pas deux fois. La revanche de Rio et le titre olympique n'ont pas échappé dimanche aux handballeuses françaises habitées par une force collective, celle d'une "famille" comme le répète la cadre Béatrice Edwige. Les Bleues ont dominé les Russes, sacrées à Rio en 2016, (30-25) pour arracher leur premier titre olympique. La peine de 2016, le poids des absences et les premiers pas poussifs au Japon se sont envolés. "Je savais qu'on allait aller au bout. Voir que l'on gagne cette finale de cette manière, c'est fabuleux", exulte Allison Pineau sur France 3.

Dans un moment en suspension comme le toit du Yoyogi stadium, les Bleues ont hurlé leur joie d'être les premières. Premières handballeuses sacrées championnes olympiques et même les premières Françaises titrées aux Jeux dans un sport collectif. "L'or olympique, c'est la médaille qui manque dans le cœur de tout le monde", reconnaissait Olivier Krumbholz. Dimanche, les cœurs des championnes du monde (2017) et d'Europe (2018) débordaient de la plénitude du titre ultime au bout d'un match maîtrisé. La bande d'Allison Pineau (7 buts) n'a été menée qu'à peine plus de trois minutes.

La brève remontée russe (16-16, 39e) a été effacée par un cinglant 6-0 infligé dans la foulée (22-16, 45e). Une pluie de balles a jailli dans la cage slave, à se croire devant un pachinko, ce jeu japonais au croisement du flipper et de la machine à sous. Ensuite ? elles ont fermé la boutique en accord avec leur cri de guerre créole "fèmé boutik, fèmé". Cléopâtre Darleux, entrée à la pause, a même installé un double rideau avec 9 arrêts (43%). Pas question de la priver du titre cette fois. "Comme toujours, mais encore plus, il y a eu une défense extraordinaire et des gardiennes extraordinaires", appuie le sélectionneur Olivier Krumbholz.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Les volleyeurs français champions olympiques pour la première fois :

Les volleyeurs français sont devenus champions olympiques pour la première fois en battant les favoris russes (sous drapeau neutre), 3 à 2 (25-23, 25-17, 21-25, 21-25, 15-12) samedi à Tokyo, dans une finale à rebondissements. Les Bleus n'étaient jamais montés sur le podium olympique et n'avaient même jamais atteint les quarts en quatre participations. C'est leur deuxième grand titre international après l'Euro-2015.

Ils reviennent de très loin dans ces Jeux où leurs débuts avaient été calamiteux (deux défaites lors des trois premiers matchs) et où ils ne sont pas passés loin de l'élimination au premier tour, comme à Rio. "Je n'en reviens pas, on ne réalise pas trop. Je ne sais pas comment décrire les sensations. Champions olympiques! On s'accroche, on s'accroche, on arrive à trouver la force avec cette équipe de dingues", a réagi sur France 2 l'attaquant Jean Patry après le match et le french cancan endiablé exécuté par les vainqueurs sur le parquet.

Depuis leur exploit en quart contre la Pologne, championne du monde, les hommes de Laurent Tillie sont portés par une inébranlable confiance. Les Bleus sont passés par toutes les émotions durant cette finale. Dominateurs dans les deux premiers sets grâce à leur défense incroyable et au festival au filet de leur star Earvin Ngapeth, ils ont cru se diriger vers une victoire éclair lorsqu'ils ont encore mené dans la troisième manche (12-9).

Mais c'est le moment qu'ont choisi les Russes pour se réveiller au service et pour faire parler leur puissance à l'attaque. Comme figés, ayant perdu leur mordant au filet, les Français ont été rejoints 2 sets partout, et même menés 3 à 0 dans le tie-break. Ils ont alors trouvé des ressources mentales admirables pour retourner à nouveau la situation dans un final haletant, et offrir à leur sélectionneur la plus belle des sorties, avec en poche le plus beau des titres, que seuls les plus rêveurs imaginaient il y a quelques mois.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - Covid-19 : fin juillet, 87% des personnes admises en soins critiques n'étaient pas vaccinées :

"Fin juillet, les entrées en soins critiques sont 12 fois moindres au sein de la population complètement vaccinée que parmi les personnes non vaccinées" contre le Covid-19, selon une étude publiée vendredi par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).

Entre le 19 et le 25 juillet, 87% des personnes admises en soins critiques et 83% de celles entrées en hospitalisation conventionnelle étaient non vaccinées, détaille la Drees. Selon une étude précédente du même organisme, entre le 31 mai et le 11 juillet, les personnes non vaccinées représentaient 85% des hospitalisations en soins critiques et 84% des entrées en hospitalisation dite conventionnelle. Entre le 19 et le 25 juillet, les patients ayant achevé leur parcours vaccinal représentent en outre 6% des admissions en soins critiques et 11% des hospitalisations conventionnelles.

Le service statistique des ministères sociaux a par ailleurs estimé que dans le "ratio" des décès, 82% des personnes n'étaient pas vaccinées, 14% l'étaient complètement. La Drees a également ajouté que "le taux de positivité des tests (entre le 19 et le 25 juillet, ndlr) des non-vaccinés est trois fois supérieur à celui des complètement vaccinés".

En effet, le taux de tests PCR positifs parmi les personnes non-vaccinées s'élève à 258 pour 100.000 habitants. "Parmi les personnes complètement vaccinées, il est 7 fois plus faible et s'établit à 35 tests positifs pour 100.000 habitants vaccinés", a-t-elle affirmé. Elle estime cependant que le taux de positivité de tests des personnes vaccinées plus faible peut aussi s'expliquer par "l'absence de nécessité de faire un test pour ces personnes en cas d'activité nécessitant un pass sanitaire".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1865) : DIMANCHE 8 AOUT 2021

Dimanche 8  Août 2021 - JO 2020 : les Bleus du handball décrochent l'or :

Les handballeurs français ont été sacrés champions olympiques après avoir battu le Danemark (25-23) en finale des Jeux Olympiques de Tokyo samedi 7 août 2021. En prenant leur revanche sur ces mêmes Danois qui les avaient privés du titre en finale à Rio en 2016, les Bleus ont décroché le troisième titre olympique de leur histoire, et la 31e médaille de la France à Tokyo, la 8e en or. Il s'agit du 12e titre international (trois olympiques, six mondiaux, trois européens) pour l'équipe de France.

Nikola Karabatic, Luc Abalo et Michaël Guigou sont tous trois devenus les handballeurs les mieux médaillés aux Jeux. Triple champions olympiques et vice-champions à Rio, les trois derniers des Experts, bien titulaires, font mieux que le gardien soviétique puis russe Andrey Lavrov, ses trois médailles d'or suivie d'une de bronze (1988, 1992, 2000 et 2004). "C'est une belle sortie. Très très fier de tout ce groupe qui s’est servi de tout ce qu'il avait pour aller chercher la médaille d'or", a savouré sur France 2 Michaël Guigou dont c'était le dernier match en Bleu à 39 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens