Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2021 3 28 /07 /juillet /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Le point du coronavirus le 26 Juillet  au soir :

Le cap des 40 millions de primo-vaccinés a été franchi lundi, a annoncé Emmanuel Macron, déterminé à tenir le rythme avec l'extension contestée du pass sanitaire, votée au Parlement dimanche et qui devrait s'appliquer "début août". "40 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin, soit près de 60% de la population (+4 millions en quinze jours). C’est tous ensemble que nous vaincrons le virus. On continue!", a exhorté dans un tweet le président, actuellement en Polynésie française.

Cependant, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés est repassé lundi au-dessus des 7.000, dont près de 1.000 en soins critiques, selon Santé publique France, ce qui témoignent de la reprise de l'épidémie. Le nombre de nouvelles hospitalisations a presque doublé par rapport à lundi dernier (360), les services de soins critiques ont reçu 135 nouveaux malades en 24 heures contre 16 dimanche et le nombre de décès - 45 patients - a plus que doublé par rapport à lundi dernier. Le cap des 40 millions de vaccinés est franchi alors que le Parlement a adopté, dans la nuit de dimanche à lundi, après plusieurs jours de débats houleux, le projet de loi prévoyant l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour certaines professions comme les soignants (qui doit s'appliquer mi-septembre). Ce que le président avait annoncé le 12 juillet face au variant Delta à l'origine de la "quatrième vague" de l'épidémie.

LFI, le PCF et le RN ont voté contre. La veille, 161.000 personnes étaient descendues dans la rue contre un texte "liberticide". La loi doit encore passer le filtre du Conseil constitutionnel: il a annoncé lundi qu'il rendrait sa décision le 5 août. Le gouvernement publiera dans les jours suivants un ou des décrets d'application. Près de 50% (33,2 millions) ont un schéma vaccinal complet, selon le ministère de la Santé, au-dessus de la moyenne de l'UE (46,4%).

"La semaine dernière, plus d'1,8 million de Français ont pris leur rendez-vous de vaccination sur Doctolib. Cela représente un total de 5,4 millions de Français depuis lundi 12 juillet", selon la plateforme de prise de rendez-vous médicaux. Le Premier ministre Jean Castex a d'ores et déjà fixé le prochain cap à 50 millions de primo-vaccinés fin août.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Sans pass sanitaire un salarié pourra être licencié, confirme Elisabeth Borne :

En France, un salarié pourra être licencié s'il ne produit pas de pass sanitaire de Covid-19, a indiqué mardi la ministre du Travail après le vote du Parlement dimanche sur l'extension contestée du dispositif. "Il ne faut pas laisser croire aux salariés qu'il ne peut pas y avoir de licenciement", après le vote du Parlement, qui a retoqué la possibilité de licenciement pour les personnes qui ne respecteraient pas l'obligation vaccinale ou de pass sanitaire, "on est dans le droit commun du Code du travail", a expliqué Elisabeth Borne.

L'obligation vaccinale pour certaines professions (dont les personnels soignants) et l'extension du pass sanitaire a été adopté les parlementaires français, au lendemain d'une nouvelles journée de mobilisation des opposants à ces mesures qu'ils jugent liberticides. La texte voté prévoit l'obligation de présenter un pass sanitaire (test Covid négatif, attestation de vaccination ou certificat de rétablissement) dans la plupart dans les établissements publics (cafés, cinémas, trains, avions...), mesure qui touche aussi aux personnes travaillant dans ces lieux. Elle devrait s'appliquer début août. Les élus ont toutefois rejeté les sanctions initialement prévues faute de pass ou en cas de non respect de l'obligation vaccinale, un rejet qui selon le ministère du Travail va entraîner une moindre protection pour les salariés concernés.

"On avait souhaité dans la loi encadrer la façon dont on pourrait avoir recours au licenciement, en disant notamment que ce licenciement ne pouvait pas intervenir avant deux mois et s'accompagnait d'indemnités pour le salarié; le Sénat a supprimé cette disposition", a expliqué Mme Borne. "Il faut être clair, ça ne veut pas dire qu'il ne va pas y avoir de licenciement, ça veut dire qu'il est moins encadré, qu'il pourra intervenir plus tôt", a-t-elle ajouté. "L'objectif, a-t-elle dit, c'est d'abord de convaincre et de faciliter la vaccination" alors que la France connaît une reprise de l'épidémie de Covid-19 due au très contagieux variant Delta.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Le médecin Philippe Juvin candidat à la présidentielle :

Le médecin et maire LR de La Garenne-Colombes Philippe Juvin a annoncé sa candidature à l'Elysée en vue de la future primaire à droite, dans un entretien publié lundi soir sur le figaro.fr.

"En cinq ans, Emmanuel Macron a dressé les Français les uns contre les autres. La communication a remplacé la recherche de solutions. (...) Des solutions de bon sens existent. Je les défendrai dans une primaire de la droite et du centre", a affirmé l'ex-eurodéputé dans un entretien. Agé de 57 ans, le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris a acquis une certaine renommée médiatique à la faveur de ses nombreuses interventions pour commenter l'épidémie de covid-19.

Se présentant comme le "candidat des services publics", Philippe Juvin propose d'engager trois chantiers s'il était élu: "une baisse d’impôts massive, un plan d’égalité des territoires - pour 1 euro versé aux villes, il faut 1 euro pour les campagnes - et le transfert de nouveaux pouvoirs aux collectivités locales, notamment en matière de santé et de sécurité".

Dans son interview au Figaro, Philippe Juvin prend soin de ne pas froisser les deux poids lourds à droite qui ont d'ores et déjà déclaré leur candidature: le patron des Hauts-de-France Xavier Bertrand et son homologue en Ile-de-France Valérie Pécresse (Libres!) qui a officialisé sa candidature le 22 juillet. Il a rendu hommage au premier, ex-ministre de la Santé, et a salué le travail de la seconde lorsqu'elle était à la tête de l'Enseignement supérieur sous le quinquennat Sarkozy.

Il revendique cependant être lui, "élu et médecin, donc connecté à la réalité". Philippe Juvin faisait partie des cinq candidats potentiels de la droite à l'élection présidentielle - (Bruno Retailleau, Michel Barnier, Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse à se réunir le 20 juillet à Paris pour se mettre d'accord pour envisager une "candidature unique", alors que Xavier Bertrand, absent, refuse à ce stade de participer à une primaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Nice intègre la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco :

Nice a obtenu mardi son classement au Patrimoine mondial de l'Unesco, reconnue au titre de «ville de villégiature d'hiver de la Riviera». La décision a été prise par le Comité du patrimoine mondial réuni pour sa 44e session à Fuzhou, en Chine.

«L'histoire de Nice, à la fois enracinée et ouverte, méditerranéenne et alpine, européenne et cosmopolite, a produit une architecture et un paysage uniques, un modèle pour un grand nombre d'autres villes du monde», s'est félicité le maire Christian Estrosi sur Twitter.

«Cette inscription consacre Nice comme archétype de la villégiature d’hiver de riviera avec son site exceptionnel, entre mer et montagne, et les diverses influences qui ont façonné son patrimoine», a quant à elle réagi la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Cette nouvelle inscription porte à 48 le nombre de biens culturels et naturels français inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, selon un communiqué du ministère de la Culture.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - En Tunisie, le principal parti au Parlement veut des élections anticipées :

La principale formation politique au Parlement tunisien a proposé mardi des élections anticipées après le coup de force du président Kais Saied qui a notamment suspendu l'assemblée, tandis que l'UE a appelé au "rétablissement de la stabilité institutionnelle".

En moins de deux jours, le président Saied a ordonné la suspension des travaux du Parlement pour un mois, limogé du chef du gouvernement Hichem Mechichi et s'est octroyé le pouvoir exécutif. Ces décisions prises au moment où le pays est frappé de plein fouet par une crise économique et sociale accentuée par la pandémie de Covid ont suscité des inquiétudes au sein de la communauté internationale, en particulier à Washington, Bruxelles et Paris.

"L’ancrage démocratique du pays, le respect de l’Etat de droit, de la Constitution et du cadre législatif doivent être préservés tout en restant à l’écoute des volontés et aspirations du peuple tunisien", a averti mardi le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, dans un communiqué.

"Nous partons du principe que les divergences intérieures seront réglées uniquement dans le cadre du droit", a déclaré de son côté le ministère russe des Affaires étrangères.

Après avoir fustigé "un coup d'Etat contre la révolution et la Constitution", le parti d'inspiration islamiste Ennahdha, principale formation au Parlement, a indiqué mardi que "pour le bien de la vie démocratique" il était "prêt à la tenue d'élections législatives et présidentielle anticipées simultanées, afin de garantir la protection du processus démocratique et d'éviter que tout retard ne serve de prétexte au maintien d'un régime autocratique".

Lundi, M. Saied également chef de l'armée, a aussi limogé le ministre de la Défense Ibrahim et la porte-parole du gouvernement Hasna Ben Slimane, également ministre de la Fonction publique et ministre de la Justice par intérim.

Ces initiatives ont été approuvées par nombreux de Tunisiens en colère contre le gouvernement notamment pour sa gestion de la crise du covid, la Tunisie ayant l'un des taux de mortalité les plus élevés au monde. Mais d'autres ont fait part de leurs craintes d'un retour à la dictature dans la jeune démocratie, un peu plus de dix ans après le soulèvement populaire qui a mené à la chute du dictateur Zine El Abidine Ben Ali en janvier 2011.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Logiciel espion Pegasus : le ministre israélien de la Défense se rend à Paris :

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, se rend cette semaine à Paris afin de "tenir au courant" les autorités françaises des derniers développements concernant la NSO, société de cybersécurité israélienne dont le logiciel Pegasus est soupçonné d'avoir été utilisé pour espionner Emmanuel Macron.

"Mercredi, le ministre de la Défense, Benny Gantz, se rend en France pour rencontrer la ministre des armées, Florence Parly, et mener un dialogue sur les questions stratégiques et de sécurité (...) Il tiendra au courant la ministre au sujet de la NSO", a indiqué mardi dans un communiqué le ministère israélien de la Défense.

Le logiciel Pegasus est au cœur d'un scandale mondial d'espionnage qui a poussé l'ONG Reporters sans frontières à réclamer un moratoire sur ses ventes, et la chancelière allemande Angela Merkel à demander plus de restrictions sur la vente de ces systèmes.

Les organisations Forbidden Stories et Amnesty International ont obtenu une liste de 50 000 numéros de téléphone, sélectionnés par les clients de NSO depuis 2016 pour être potentiellement surveillés, et l'ont partagée avec un consortium de 17 médias qui ont révélé son existence la semaine dernière.

Pegasus aurait permis d'espionner les numéros d'au moins 180 journalistes, 85 militants des droits humains ou encore de 14 chefs d’Etats dont le président français Emmanuel Macron -ce que NSO réfute.

Le Parlement israélien a mis en place une commission pour enquêter sur des allégations selon lesquelles le logiciel d'espionnage Pegasus a été utilisé à "mauvais escient" par certains Etats pour espionner des personnalités, a indiqué jeudi dernier un haut responsable israélien.

Permettant d'infiltrer des systèmes informatiques, Pegasus est considéré comme un produit de cybersécurité offensif et doit donc obtenir le feu vert de l'Agence de contrôle des exportations militaires (DECA), qui dépend du ministère de la Défense, pour être vendu à des pays tiers, au même titre qu'une arme.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Althéa Laurin, 19 ans, remporte le bronze en taekwondo pour ses premiers JO :

La jeune Althéa Laurin, 19 ans, a apporté une septième médaille à la France en décrochant le bronze mardi lors du tournoi de taekwondo (+67 kg) aux Jeux olympiques de Tokyo. La championne d'Europe 2020 a battu la repêchée ivoirienne Aminata Charlene Traoré 17-8 pour s'offrir l'une des deux médailles de bronze en jeu dans ce tournoi. Cette place sur le podium vient récompenser un très beau parcours, durant lequel la Française a notamment écarté en quarts la Chinoise Zheng Shuyin, championne olympique en titre (14-6), avant d'offrir une belle résistance en demies face à la Serbe Milica Mandic (défaite 7-5), sacrée en 2012 à Londres.

Avec cette huitième médaille olympique dans l'histoire du taekwondo français, la licenciée d'Asnières a prolongé la tradition. Depuis l'introduction de la discipline aux JO de Sydney en 2000, l'équipe de France de taekwondo a en effet toujours remporté au moins une médaille aux Jeux, échouant toutefois dans sa quête d'or.

Laurin apporte à la France sa 7e médaille depuis le début des Jeux de Tokyo: deux en or (Clarisse Agbégnénou en judo et Romain Cannone à l'épée), deux en argent (Amandine Buchard et Sarah-Léonie Cysique, toutes deux en judo) et trois en bronze (Manon Brunet au sabre, Luka Mhkeidze en judo et donc Althéa Laurin).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Covid: masque désormais obligatoire sur le littoral de la Vendée à la frontière espagnole :

Face à "une dégradation sanitaire brutale" liée au Covid, la préfecture de Gironde a rendu mardi le port du masque obligatoire à Bordeaux centre et dans les zones touristiques, une mesure qui touche donc désormais les stations balnéaires de la côte atlantique, des Sables-d'Olonne à la frontière espagnole. Les autorités préfectorales de Vendée, Charente-Maritime, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques ont pris récemment des arrêtés similaires, face à une aggravation de la situation épidémique.

En Gironde, l'obligation du port du masque assortie d'une interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique (hors terrasse autorisée), entrera en vigueur mercredi 28 juillet jusqu'au 31 août dans des stations comme Lacanau, Lège-Cap-Ferret ou Arcachon, précise la préfecture dans un communiqué.

Exception : les jardins, les parcs, les espaces naturels et les plages. La préfecture fait état d'un "taux d’incidence" dans le département "qui atteint aujourd’hui 314 nouveaux cas pour 100.000 habitants contre 180 vendredi dernier et seulement 40 il y a deux semaines". Dans l’ensemble de la Gironde le masque devra être porté "dans les marchés, brocantes, files d’attentes ou accueils collectifs de mineurs" et "la mesure s’applique à toute personne de plus de onze ans et se déplaçant à pied", indique-t-elle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Sacre olympique de Clarisse Agbégnénou, couronnée d’or au judo :

Clarisse Agbégnénou, porte-drapeau de la délégation française aux JO de Tokyo, a été sacrée mardi championne olympique de judo dans la catégorie des -63 kg.

Elle était en larmes, quelques minutes après sa victoire en finale des moins de 63 kilos, au micro de France Télévisions. Clarisse Agbégnénou a remporté l’or olympique en judo mardi à Tokyo, contre l’adversaire slovène qui l’avait battue cinq ans auparavant à Rio, en finale. La porte-drapeau de la délégation française a répondu au rendez-vous olympique, après une année compliquée liée à la pandémie de covid-19 qui a forcé les organisateurs à repousser d’un an l’évènement.

«Cette année a été difficile», a confié la judokate à Paris Match. Cent jours avant l’ouverture, «la Tigresse», comme on la surnomme sur les tatamis, est allée puiser de l’énergie dans l’océan Indien, à La Réunion, une île qu’elle a découverte en stage en 2014. Lors du confinement, au printemps 2020, elle est venue s’y réfugier pendant trois mois. C’est là-bas qu’elle a pleuré en apprenant le report des Jeux. Mais c’est aussi là-bas qu’elle s’est ragaillardie, avec le rêve en tête de toucher enfin le graal olympique.

Pour décrocher cette médaille, la sixième pour les Bleus et la deuxième en or à Tokyo, Clarisse Agbégnénou, déjà cinq fois championne du monde et cinq fois championne d'Europe, a battu par waza-ari dans le golden score la Slovène Tina Trstenjak.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - "C'est ça ou le pire" : Castex et Véran en Seine-Saint-Denis pour "convaincre" sur la vaccination :

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran se sont rendus mardi en Seine-Saint-Denis à la rencontre de Français se faisant vacciner contre le Covid-19 dans un centre itinérant de la Croix-Rouge ouvert sans rendez-vous. "Il faut aller vers les gens, les convaincre, les convaincre, les convaincre" de se faire vacciner, a martelé Jean Castex sous la tente de ce centre provisoirement installé au pied d'immeubles à Villetaneuse.

Faisant la remarque que beaucoup de personnes n'étaient "pas informées", il a souligné que la priorité était de leur donner "une information basique", "au-delà de tous les débats idéologiques" sur le bien-fondé de la vaccination.

Interpellé par un habitant qui se plaignait du fait que le gouvernement "obligeait les gens à se faire vacciner" en étendant le pass sanitaire, le Premier ministre a répondu: "ce n'est pas nous, c'est le virus (...) Ce n'est pas l'idéal, mais c'est ça ou le pire". Après Villetaneuse, Jean Castex et Olivier Véran ont été accueillis dans un centre de vaccination de Saint-Ouen.

Ce déplacement dans l'un des départements où le taux de vaccination est l'un des plus faibles, vise à promouvoir les dispositifs "d'aller vers" qui, complémentaires des centres de vaccination, "sont clés pour permettre la vaccination de tous les Français, notamment des personnes qui peuvent être éloignées du système de santé", selon Matignon.

Jean Castex s'est dit persuadé que l'objectif d’atteindre 50 millions de primo-vaccinés d’ici fin août serait atteint, contre 40 millions actuellement. Pour cela, "trois millions de rendez-vous seront ouverts dans les dix prochains jours", a indiqué Olivier Véran, qui a de nouveau remercié "les professionnels, associatifs et bénévoles" engagés dans la campagne vaccinale en plein été.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Jeff Bezos offre une ristourne de 2 milliards de dollars à la Nasa pour un vaisseau spatial :

Le milliardaire Jeff Bezos, propriétaire de la société spatiale Blue Origin, a proposé lundi à la Nasa une réduction de 2 milliards de dollars pour laisser son entreprise construire un système d'alunissage. Le contrat de l'agence spatiale américaine pour un système d'atterrissage habité, d'une valeur de 2,9 milliards de dollars, a été attribué à son rival SpaceX en avril mais Blue Origin et une troisième société, Dynetics, ont déposé des plaintes qui sont en attente d'une décision du bureau des comptes du gouvernement américain.

Les Etats-Unis cherchent à retourner sur la Lune d'ici 2024 dans le cadre du programme Artemis, pour ensuite en utiliser les enseignements pour préparer une mission habitée vers Mars dans les années 2030.

Dans une lettre ouverte à la Nasa, lundi, Jeff Bezos a estimé que son offre permettrait de "combler le déficit de financement" qui a conduit l'agence spatiale américaine à ne choisir qu'une seule entreprise au lieu de deux, qui seraient alors en concurrence.

Depuis son échec lors de l'appel d'offre de la Nasa, Blue Origin a conduit un lobbying frénétique pour faire annuler la décision, ce qui a conduit le Sénat américain à adopter un projet de loi acceptant d'allouer 10 milliards de dollars au système d'atterrissage habité.

Mais le texte est toujours débattu à la Chambre des représentants et a été qualifié de "renflouement pour Bezos" par ses détracteurs.

Selon Jeff Bezos, l'un des avantages du système d'alunissage Blue Moon, construit par son entreprise, est l'utilisation comme carburant d'hydrogène liquide, qui peut être extrait de la glace lunaire, conformément aux projets de la Nasa d'utiliser la Lune pour ravitailler les fusées lors d'opérations plus loin dans le système solaire. Il a ajouté que l'entreprise testerait son atterrisseur en orbite autour de la Terre à ses propres frais. "Nous sommes prêts à aider la Nasa à modérer ses risques techniques, à résoudre ses contraintes budgétaires et à remettre le programme Artemis sur une voie plus compétitive, crédible et durable", a conclu Jeff Bezos.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - La Corée du Nord et la Corée du Sud rétablissent leurs communications :

Un appel de trois minutes pour confirmer un rapprochement. Mardi, la Corée du Nord et la Corée du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs communications, un peu plus d’un an après l’arrêt de ces dernières face à la stagnation des pourparlers. «Nous sommes heureux de nous parler à nouveau après plus d’un an. Nous espérons que cela apporte de bonnes nouvelles pour tous les Coréens», a déclaré le ministère sud-coréen de l’Unification, cité par la BBC.

La Corée du Nord a confirmé l’information dans une annonce de l’agence de presse officielle KCNA. «En vertu de l’accord passé entre les plus hauts dirigeants, le nord et le sud ont décidé de rétablir toutes les lignes de communication intra-Corée à partir du 27 juillet à 10 heures. Les plus hauts dirigeants ont accepté de faire un grand pas dans le rétablissement de la confiance mutuelle et de promouvoir la réconciliation.»

Ce dialogue reprend alors que la Corée du Nord traverse une crise : l’agence des nations unies pour l’Alimentation (FAO) a mis en garde contre des pénuries alimentaires qui pourraient survenir dès le mois d’août. La Corée du Nord a complètement fermé ses frontières au début de la pandémie de Covid-19, renforçant la pression déjà accrue sur son économie soumise à sanctions. Signe de la gravité de la situation, Kim Jong Un avait lui-même reconnu une «situation alimentaire tendue» car «le secteur agricole n’a pas pu atteindre son objectif de production de céréales en raison des dégâts causés l’an dernier par les typhons», avait-il précisé, n’évoquant que du bout des lèvres la «situation durable» de la pandémie de coronavirus.

Face à la stagnation des pourparlers entamés deux ans auparavant, les liens avaient été rompus à l'été dernier et la Corée du Nord avait marqué le coup en détruisant le bureau de liaison bâti à la frontière entre les deux pays. «Dans peu de temps, l’inutile bureau de liaison entre le Nord et le Sud sera complètement détruit au cours d’une scène tragique», avait prévenu quelques jours auparavant Kim Yo-Jong, l’influente sœur de Kim Jong-Un, reprochant ainsi l’acheminement de tracts critiquant le dictateur, arrivés en Corée du Nord grâce à des ballons ou des bouteilles jetées dans le fleuve frontalier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1854) : MARDI 27 JUILLET 2021

Mardi 27 Juillet 2021 - Un incendie détruit le nord d'Athènes :

 Un incendie de forêt s'est déclaré mardi en fin matinée près d'une zone résidentielle du mont Penteli, une colline aride souvent touchée par le feu au nord d'Athènes.

Maisons endommagées par le feu, habitants évacués: un incendie de forêt, attisé par des vents forts, a parcouru mardi, sans faire de victime, une zone résidentielle du mont Penteli, une colline aride souvent touchée par le feu, dans la banlieue nord d'Athènes. Quatre personnes ont été interpellées et une enquête est "en cours" pour déterminer l'origine de l'incendie, a déclaré le ministre adjoint de la protection civile Nikos Hardalias, sur la télévision publique ERT.

Le feu, qui s'est déclaré en fin matinée et continuait de brûler mardi après-midi, a provoqué "des dommages" à des habitations, a indiqué Yannis Kalafatelis, le maire de Dionysos, une des localités touchées par l'incendie, à une trentaine de kilomètres du centre d'Athènes. "Le front du feu est long et ce n'est pas encore terminé", a-t-il ajouté sur la télévision publique ERT.

Le feu n'était toujours pas sous contrôle en fin d'après-midi, selon les pompiers, mais "la situation s'est améliorée", d'après M. Hardalias, pour qui le feu a "plusieurs foyers".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens