Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - Le point du coronavirus le 24 Juillet  au soir :

Avec près de 23 000 nouveaux cas de Covid-19, la France fait face à une flambée des contaminations, même si la pression sur les services de soins critiques recevant des malades du Covid-19 restait contenue samedi, selon Santé publique France

Dans les dernières 24 heures, 22 767 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés, soit deux fois plus qu'il y a une semaine (10 949 cas enregistrés le samedi précédent). Le taux de positivité (proportion de tests positifs sur l'ensemble des analyses) grimpe à 4%, contre 1,6% samedi dernier, sur les 7 derniers jours consolidés à J-3.

Dans le même temps, les services de réanimation ont reçu en 24 heures 35 nouveaux patients atteints des formes les plus graves de la maladie, contre 69 la veille et 59 jeudi, selon les chiffres de Santé publique France.

Au total, 878 malades sont traités dans ces services, contre 872 la veille ou encore 902 lundi dernier. Mais la baisse enregistrée depuis le pic de la troisième vague, -avec presque 6000 patients à la fin avril-, marque le pas depuis environ quinze jours.

Le même scénario est visible pour les hospitalisations pour cause de Covid-19 qui incluent les chiffres de réanimation. Les hôpitaux ont admis 182 nouveaux patients en 24 heures, contre 330 la veille, pour un total de 6787 patients hospitalisés.

La décrue régulière enregistrée depuis le pic de la fin avril, avec plus de 31 000 hospitalisations, marque aussi le pas depuis quinze jours, sous la poussée du variant Delta, plus contagieux. Les autorités de santé craignent que la pression sur les services hospitaliers s'accroisse à court terme, compte tenu de la hausse des contaminations depuis début juillet.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - En Polynésie française, le sermon de Macron pour la vaccination :

Le président de la République est arrivé samedi après-midi à Papeete (dimanche matin à Paris), sur l’île de Tahiti, pour un déplacement de quatre jours en Polynésie française, où il a prévu d'entamer sa visite par un hôpital et de se rendre dans quatre îles.

Emmanuel Macron a été accueilli par deux Orero, Tekava Dauphin et Tuariki Teai, des artistes spécialisés dans l’art déclamatoire en tahitien. Les adolescents lui ont souhaité la bienvenue en soulignant que le peuple Polynésien «attendait ses paroles» et «croyait en l'espérance»

Au président qui le félicitait et le remerciait, Tuariki Teai a répondu «je t'en prie» immergeant Emmanuel Macron dans une Polynésie accueillante où tout le monde se tutoie.

Le président, dont c'est le premier déplacement dans cet archipel du Pacifique sud, avait dû reporter une visite prévue en 2020 en raison de l'épidémie de Covid-19. En rencontrant pendant son séjour les équipes soignantes de l'hôpital, il veut donc «réaffirmer la solidarité nationale durant la crise», mais également «insister sur la nécessité de la vaccination», assurait l'Elysée avant le voyage. Si la Polynésie est une collectivité régie par un statut particulier datant de 2004 et qui est compétente en matière de santé, c'est sur l'Etat que repose la gestion de crise et les mesures restrictives.

Au Centre hospitalier de Polynésie française, Emmanuel Macron a fait cette mise en garde, au lendemain d'importantes manifestations contre le passe sanitaire qui ont rassemblé plus de 160 000 personnes un peu partout en France : «Chacun est libre de s’exprimer dans le calme sauf à ce que le virus ne cède aux manifestants mais d’après ce que j’ai compris je ne crois pas qu’il y ait une grande efficacité à manifester contre lui.»

«Aucune liberté n'existe sans devoir. La liberté où je ne dois rien à personne n'existe pas. C'est une fiction, les gens se mentent à eux-mêmes. Ma liberté s'arrête là où celle de l'autre commence, mais surtout elle repose sur un sens du devoir réciproque. Que vaut votre liberté, si vous vous me dites : "je ne veux pas me faire vacciner"? Mais... Si demain vous contaminez votre père, votre mère ou moi-même... Je suis victime de votre liberté. Alors que vous aviez la possibilité d'avoir quelque chose pour vous protéger et me protéger. Et au nom de votre liberté, après-demain vous allez peut-être avoir une forme grave et vous allez arriver à cet hôpital, ce sont tous ces personnels qui vont devoir vous prendre en charge. Et peut-être qu'ils devront renoncer à prendre quelqu'un d'autre, déprogrammer une opération au nom de votre liberté? Ça n'est pas ça la liberté. Ça, ça s'appelle l'irresponsabilité. Ça s'appelle l'égoïsme», a-t-il également sermonné.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - Dans l'Aude, 800 pompiers face à un incendie délicat :

L'incendie qui a parcouru 850 hectares de végétation dans la montagne d'Alaric (Aude) samedi n'était toujours pas fixé dimanche matin et les pompiers craignent «un risque de reprise à cause de la sécheresse», ont-ils indiqué à l'AFP.

«Nous avons eu une accalmie à partir de 3 heures du matin. Une maison a été brûlée dans la nuit à Moux mais nous avons pu sauver une quinzaine de maisons entre Foncouverte et Fabrezan», a indiqué dimanche le commandant Jean-Michel Dubois, du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) de l'Aude.

«La situation est délicate, compliquée, car nous avons 25 kilomètres de lisières sur lesquelles le feu peut reprendre», a ajouté l'officier, précisant que 800 pompiers avaient oeuvré toute la nuit.

Les secours déterminaient dimanche matin si de nouveaux moyens aériens allaient être déployés, alors qu'au plus fort de la journée samedi sept Canadair, deux bombardiers d'eau de type Dash ainsi qu'un hélicoptère Super Puma ont effectué des rotations sur la montagne d'Alaric, un massif qui culmine à 600 m.

Le feu s'est déclaré samedi en début d'après-midi pour une raison inconnue sur le terre-plein central de l'A61 entre les commune de Moux et de Foncouverte.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - Scandale Pegasus : le Maroc nie en bloc :

Dans «Le Journal du Dimanche», Chakib Benmoussa, ambassadeur du royaume en France, assure que le Maroc n'a pas espionné Emmanuel Macron, ni aucun membre du gouvernement cité par l'enquête journalistique internationale sur l'usage du logiciel espion Pegasus.

Le scandale Pegasus ébranle le Maroc. D'après l'enquête journalistique internationale source de multiples révélations depuis une semaine, le royaume aurait été un utilisateur prolifique du logiciel espion Pegasus, vendu par l'entreprise israélienne NSO Group. Plusieurs personnalités françaises auraient figuré sur une liste de cibles potentielles, dont le président Emmanuel Macron. Si la présence d'un numéro de téléphone sur la liste ne garantit pas que l'appareil correspondant a été infecté, plusieurs personnes y figurant ont autorisé des analyses de leurs smartphones qui ont démontré qu'ils avaient bien été infectés par Pegasus, un outil puissant permettant de violer en toute discrétion la vie privée de la personne ciblée. Après un communiqué diffusé dans le semaine pour condamner «vigoureusement la persistante campagne médiatique mensongère, massive et malveillante», le Maroc s'est de nouveau défendu dimanche, par la voix de son ambassadeur Chakib Benmoussa, interviewé par «Le Journal du Dimanche».

Premier élément : le royaume nie être client de Pegasus. Dans «Le JDD», l'ambassadeur l'assure : «Le Maroc a démenti l’acquisition de ce logiciel il y a plusieurs mois de cela, et de manière catégorique.» Dans un article publié le 23 juillet, «Le Monde», un des médias français membre du consortium ayant travaillé avec Forbidden Stories et Amnesty International, affirmait avoir «accumulé de multiples éléments» qui prouvent que le Maroc est client de NSO Group et utilisateur de Pegasus. En effet, rappelait le quotidien du soir, de nombreuses personnes figurant sur la liste ont été dans le viseur du renseignement marocain.

Interrogé à propos de la liste elle-même, qui contient environ 50 000 numéros d'après l'enquête des médias du consortium -dont celui du roi du Maroc Mohammed VI- Chakib Benmoussa répond par des questions, adressées aux journalistes. «Ce listing de 50 000 numéros qui auraient subi une intrusion ou une tentative d’intrusion semble avoir été reconstitué. Mais comment? Le groupe NSO affirme qu’il ne tient pas de listing… Pourquoi ce répertoire concerne-t-il certains pays, que l’on essaie de présenter sous l’angle d’États voyous et policiers, et pas d’autres, alors qu’une quarantaine au total sont censés avoir acheté ce programme, selon NSO? Nous nous demandons également quels éléments permettent de faire le lien avec nos autorités. Les acteurs qui ont lancé ce processus, avec des accusations fortes, doivent maintenant apporter des preuves», affirme-t-il au «JDD».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - JO 2020 : Amandine Buchard rafle l'argent :

La Française a remporté la deuxième médaille des Bleus aux Jeux de Tokyo, après le bronze de Luka Mkheidze samedi.

La Française Amandine Buchard, battue en finale par la Japonaise Uta Abe, a décroché dimanche la médaille d'argent du tournoi de judo des Jeux olympiques de Tokyo dans la catégorie des -52 kg, la deuxième de la France aux JO.

La médaille de Buchard est également la deuxième venue du judo, après le bronze décroché samedi par Luka Mkheidze chez les -60 kg.

En finale, Buchard a donc subi la loi de la Japonaise Uta Abe, qui était sa grande rivale annoncée et dont le frère Hifumi est en lice pour le titre, dimanche également, chez les -66 kg. La Française s'est inclinée sur immobilisation dans le Golden score.

Auparavant, Buchard, numéro deux mondiale et championne d'Europe en titre, avait été expéditive tout au long du tournoi, avec notamment un ippon réussi en 16 secondes en demi-finales contre la Suissesse Fabienne Kocher. Lors de son premier combat, elle avait battu la Géorgienne Tatiana Levytska-Shukvani, qui a abandonné sur blessure alors que la Française avait déjà inscrit un waza-ari.

Puis en quart de finale, elle s'est imposée par ippon sur immobilisation en moins d'une minute face à la Sud-Coréenne Da-sol Park, récente championne d'Asie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - JO 2020 : Prodigieux Romain Cannone, première médaille d'or française :

Romain Cannone, en dominant très nettement le numéro mondial Gergely Siklosi, a décroché la première médaille d'or française en épée aux Jeux olympiques de Tokyo. Âgé de 24 ans, il l'a emporté 15 touches à 10. Sélectionné à la dernière minute, il a créé la surprise.

«Je remercie tous les gens qui m'ont soutenus, les entraîneurs, la famille, les copains...», a-t-il déclaré sur France Télévisions après sa victoire. «J'ai kiffé... je me suis pas posé de question, on est là pour gagner et c'est que je voulais faire», a-t-il ajouté. Puis il a expliqué sa vision de l'escrime : «Plus on joue, plus on s'amuse... Et ceux qui font de l'anti jeu ils prennent pas de plaisir.»

Cannone, formé aux Etats-Unis, n'a dû sa sélection qu'à l'éviction au dernier moment de l'expérimenté Daniel Jérent (champion olympique 2016 et champion du monde 2014, 2017 et 2019) qui a été mis à l'écart le 18 juin, le temps de passer devant la commission de l'Agence française de lutte contre le dopage.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - Manifestations anti passe sanitaire : 71 interpellations en France :

Les cortèges avaient rassemblé 161 000 personnes contre le passe sanitaire, samedi. La police a arrêté 71 personnes.

Les manifestations samedi contre le pass sanitaire ont donné lieu à 71 interpellations dont 24 à Paris et 29 membres des forces de l'ordre ont été blessés, selon un décompte dimanche du ministère de l'Intérieur .

Les manifestations ont rassemblé 161 000 personnes dont 11 000 dans la capitale, toujours selon Beauvau.

Au total, 68 personnes ont été placées en garde en vue, a-t-on appris de source policière. A Paris, 21 personnes ont été placées en garde à vue, a précisé le parquet. «27 policiers et deux gendarmes ont été blessés. Aucun manifestant ne l'a été», a ajouté l'Intérieur.

Ces manifestations ont été émaillées d'incidents entre policiers et manifestants à Lyon, Nantes, Toulouse et Paris, notamment sur les Champs-Elysées après la dispersion.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - La Tunisie reçoit des dons de vaccins

Les dons provenant de pays européens et du Golfe, de Tunisiens de la diaspora et de simples citoyens affluent pour permettre à la Tunisie frappée de plein fouet par le Covid d'éviter une «catastrophe» sanitaire, selon des professionnels de santé.

Ce pays du Maghreb qui a peiné à trouver les vaccins nécessaires avant que l'épidémie ne s'emballe en juillet a désormais reçu 3,2 millions de doses, en large partie offertes, et devrait dépasser les 5 millions d'ici la mi-août, selon le ministère de la Santé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - Le rover de la Nasa Perseverance va commencer la collecte d'échantillons de roches martiennes :

Le rover de la Nasa sur Mars, Perseverance, va commencer d'ici deux semaines à prélever des échantillons de roches sur le lit d'un ancien lac, le coeur de sa mission sur la Planète rouge, a indiqué mercredi l'agence spatiale américaine. "Quand Neil Armstrong a pris les premiers échantillons sur la Mer de la Tranquillité il y a 52 ans, il a entamé un processus qui allait redéfinir ce que l'Humanité savait de la Lune", a expliqué Thomas Zurbuchen, administrateur pour les sciences à la Nasa. "Je n'en attends pas moins pour Mars avec les premiers échantillons de Perseverance dans le cratère de Jezero, et les suivants", a-t-il ajouté.

Le module, qui fait la taille d'un gros SUV, s'est posé le 18 février dans le cratère de Jezero, dont les scientifiques pensent qu'il abritait, il y a 3,5 milliards d'années, un profond lac, avec pour mission de chercher des traces de vie ancienne. Il a depuis parcouru un kilomètre vers le sud de son site d'atterrissage. "Nous voyons désormais un environnement beaucoup plus vieux, des milliards d'années en arrière", a expliqué lors d'un point-presse le responsable scientifique du projet, Ken Farley.

La Nasa pense que le cratère abritait un lac qui s'est rempli puis vidé de nombreuses fois et qui aurait pu créer les conditions nécessaires à la vie. L'analyse de ces échantillons doit révéler la composition chimique et minérale des roches pour avoir si elles sont volcaniques ou sédimentaires.

Le rover va également essayer se trouver des signes possibles de microbes anciens. Pour ce faire, Perseverance va d'abord déployer son bras articulé de deux mètres puis utiliser un outil abrasif pour nettoyer la surface des roches qui seront analysées par les instruments installés sur sa tourelle, notamment une caméra ultra sophistiquée appelée SuperCam, équipée d'un laser.

Chaque roche touchée par Perseverance aura une "jumelle" équivalente qui sera scellée et stockée dans le robot. La Nasa prévoit une mission de retour avec l'Agence spatiale européenne pour collecter et ramener les échantillons sur Terre, vers les années 2030.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1852) : DIMANCHE 25 JUILLET 2021

Dimanche 25 Juillet 2021 - Les JO-2024 "vont nous faire du bien", affirme Anne Hidalgo :

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a estimé que les Jeux olympiques de 2024, que "les Français soutiennent en grande majorité", "vont nous faire du bien", vendredi depuis le "Fan village" du Trocadéro. "Maintenant, on va rentrer dans une phase où, finalement, les Français vont pouvoir s'approprier plus directement, plus concrètement" les Jeux, a-t-elle déclaré devant la presse sur ce site offrant diverses animations, ouvert depuis le 17 juillet jusqu'au 13 septembre, et un temps l'objet d'une controverse au Conseil de Paris sur la grille tarifaire liant la mairie aux partenaires privés.

"Je pense que les Français, la grande majorité d'entre eux soutient aujourd'hui les Jeux et sait combien les Jeux vont nous faire du bien, surtout après cette pandémie", a ajouté l'édile, alors que se déroulait la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, pour lesquels le public ne pourra pas se rendre sur les sites sportifs.

Anne Hidalgo, candidate potentielle à la présidentielle de 2022, a vanté les différents "héritages" que les JO-2024 devraient apporter en Île-de-France : "l'héritage d'abord pour la Seine-Saint-Denis, département le plus jeune, le plus cosmopolite de France et qui avait besoin de cette confiance accordée", "l'héritage sur les questions d'écologie" et "l'héritage en termes d'espace et d'équipements sportifs".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens