Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2021 4 22 /07 /juillet /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Le point du coronavirus le 20 Juillet  au soir :

Le nombre de nouveaux cas quotidiens du Covid-19 a bondi de 18.181 selon les chiffres publiés mardi par Santé publique France, une hausse sans précédent liée au variant Delta, s'était inquiété plus tôt le ministre de la Santé Olivier Véran. La grande majorité de ces nouveaux cas étant due à ce variant Delta, plus contagieux, le taux de positivité des tests augmente logiquement lui aussi: il est de 2,6% (sur sept jours à J-3), contre 2,3% la veille.

Lundi, l'agence sanitaire avait fait état de 4.151 cas détectés en 24 heures, un chiffre toujours en baisse à la sortie du week-end, et de 12.532 nouveaux cas dimanche. Il y a une semaine, mardi 13 juillet, le nombre des nouvelles contaminations était de 6.950. Plus tôt mardi, le ministre de la Santé s'était alarmé de cette forte progression devant les députés. Relevant "une augmentation de la circulation du virus de l'ordre de 150% sur une semaine", il a souligné que "nous n'avons jamais connu cela, ni avec le Covid (la souche historique du virus, ndlr), ni avec le variant anglais, ni avec le sud-africain ni avec le brésilien".

La mortalité lundi est de 33 morts en 24 heures (contre 20 lundi), portant le total des décès à 111.554 depuis le début de l'épidémie. La pression sur l'hôpital reste modérée avec des chiffres en légère baisse. Au total, 6.912 personnes sont hospitalisées en France pour cause de Covid-19, contre 7.041 lundi, avec 327 nouvelles admissions en 24 heures. La tendance est identique dans les services de soins critiques qui traitent les cas les plus graves: ils comptent 876 patients (902 lundi), avec 61 nouvelles admissions.

Côté vaccination, sur laquelle comptent médecins et pouvoirs publics pour éviter trop de pression de cette "quatrième vague" sur les services hospitaliers, 38.184.499 personnes, soit 56,6% de la population, ont reçu au moins une injection et 31.310.025 sont totalement vaccinées, soit 46,4% de la population, selon les derniers chiffres officiels mardi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Tunisie: le ministre de la Santé limogé en plein pic de contamination :

Le ministre tunisien de la Santé Faouzi Mehdi a été limogé mardi soir, à l'issue du premier jour d'une campagne de vaccination exceptionnelle ouverte à tous les adultes pour la plus importante fête musulmane, en plein pic de contamination au coronavirus. Le chef du gouvernement tunisien Hichem Mechichi a décidé de limoger le ministre de la Santé Faouzi Mehdi, ont annoncé ses services dans un communiqué lapidaire, sans expliquer les raisons de ce limogeage, alors que le gouvernement est déjà affaibli par des tensions.

M. Mehdi est à l'origine de l'ouverture temporaire de la vaccination à tous les Tunisiens de plus de 18 ans pendant deux jours mardi et mercredi, à l'occasion des jours fériés de l'Aïd al-Adha, la plus importante des fêtes musulmanes. Cette ouverture a entraîné une ruée dans les 29 centres de vaccination concernés, causant des scènes de bousculades et de nombreuses déceptions face à l'épuisement rapide des doses disponibles. Face au succès de l'opération, le ministère de la Santé avait annoncé plus tôt dans la journée qu'il la poursuivrait "pendant les prochains jours" avant de restreindre l'accès à la vaccination aux plus de 40 ans dès mercredi pour éviter de nouvelles cohues.

Depuis mars, la Tunisie convoque ses habitants pour se faire vacciner par tranche d'âge. Seuls les plus de 50 ans et certaines professions prioritaires sont pour le moment concernés alors que le pays connait depuis quelques semaines une hausse des cas inédite avec des hôpitaux débordés. La Tunisie a officiellement enregistré près de 550.000 cas de coronavirus, dont 17.644 décès.

Face aux pénuries d'oxygène, de personnel médical et de lits de réanimation, la situation sanitaire en Tunisie est devenue catastrophique, poussant de nombreux pays à envoyer de l'aide médicale ces derniers jours. La Tunisie, 12 millions d'habitants, dispose désormais d'environ 3,2 millions de doses et devrait dépasser les 5 millions de vaccins disponibles à la mi-août, a indiqué à l'AFP le ministère de la Santé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Le livre d'Edouard Philippe et Gilles Boyer vendu à plus de 50 000 exemplaires :

Sorti en avril, «Impressions et Lignes claires» (éditions JC Lattès), dernier livre d'Edouard Philippe et Gilles Boyer - que les auteurs dédicacent à travers la France depuis plusieurs semaines - s'est vendu à plus de 50 000 exemplaires.

Etape inédite dans leur tournée de dédicaces, Edouard Philippe et Gilles Boyer étaient le 13 juillet à l'Hypermarché Carrefour de Chambourcy (Yvelines). L’ex-Premier ministre y a retrouvé deux proches : Alexandre Bompard, PDG de l’enseigne et Charles Hufnagel, son ancien conseiller à Matignon, désormais directeur de la communication du groupe.

Pendant deux heures, Philippe et Boyer ont enchaîné les signatures de leur dernier ouvrage «Impressions et Lignes claires» (éd JC Lattès), livre-récit sur leur expérience à Matignon, vendu à plus de 50 000 exemplaires depuis avril.

Conscient que ces rencontres sont par définition bienveillantes et brèves, l’ex-chef du gouvernement s'est réjouit de ces moments. «Il se passe quelque chose, ceux qui ont déjà lu le livre nous en parlent, disent ce qu’ils ont aimé, ce qu’ils ont moins aimé parfois. Quand vous écrivez, c’est souvent pour être lu, mais aussi pour pouvoir avoir ce moment de rencontre avec les lecteurs», a-t-il confié.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Pass sanitaire, vaccination... Bras de fer engagé au Parlement autour du projet de loi :

Après douze heures de débat et l'examen de quelque 600 amendements, les députés ont adopté le texte en commission peu après 05H00 mercredi matin. Ils le retrouveront dans l'hémicycle à partir de 15h00.

Des oppositions qui se raidissent, une majorité vigilante sur les libertés et des rafales d'amendements : l'Assemblée nationale se saisit mercredi du projet de loi étendant le pass sanitaire, en vue d'une adoption express sous la pression du variant Delta du Covid-19.

Vivement contesté par une frange de l'opinion jusque dans la rue, ce texte traduit les annonces du 12 juillet d'Emmanuel Macron, de l'obligation vaccinale pour les soignants au pass sanitaire (prouvant la vaccination complète, un test négatif récent ou l'immunisation) pour l'accès aux cafés, restaurants et trains à partir de début août. L'adoption définitive de ce texte d'ici ce week-end - au bout de la session extraordinaire du Parlement - relève du tour de force, tant il déchaîne les passions. "Les plus radicalisés risquent d'être en séance et tout va dépendre de l'attitude du ministre" de la Santé Olivier Véran, qui mouche régulièrement les oppositions, observe une source parlementaire. Rien qu'en commission, quelque 600 amendements ont été passés en revue dans la nuit de mardi à mercredi.

Les députés PS ont quitté la salle vers 2h40, jugeant "inutile de s'épuiser" dans un "affichage de travail législatif", quelques heures avant le coup d'envoi des débats dans l'hémicycle. Sur le fond, la commission des Lois a voté en faveur du report à la fin septembre du pass sanitaire pour les 12-17 ans. Le gouvernement avait déjà exempté cette catégorie d'âge jusqu'au 30 août et la mesure pourrait être à nouveau débattue dans l'hémicycle, puis au Sénat jeudi.

Pour l'accès aux grands centres commerciaux, les députés ont avalisé de possibles exceptions au pass, quand il n'existe pas d'autres commerces de biens de première nécessité à proximité. Ils ont aussi soutenu des sanctions renforcées contre la fabrication ou l'utilisation de faux pass sanitaires. Ou des peines aggravées en cas de violence sur des personnes contrôlant les pass. Pour couper court aux critiques et annonces de saisines du Conseil constitutionnel qui se multipliaient, de la droite sénatoriale aux députés LFI, le Premier ministre a annoncé qu'il en appellerait lui-même aux Sages sur l'ensemble du projet de loi. "Notre objectif a été de prendre des mesures proportionnées" et "le pass sanitaire n'est pas une atteinte aux libertés, il va viser à les promouvoir", fait valoir Jean Castex, cependant que plusieurs députés, principalement LREM, ont été menacés de mort pour leur soutien au texte par des anti-pass ou anti-vaccin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Huan Huan, la femelle panda du Zoo de Beauval, attend un nouveau bébé :

Huan Huan, la femelle panda prêtée par la Chine au ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher), est bien une nouvelle fois enceinte, a annoncé mardi le zoo à l'AFP. "L'échographie d'il y a quelques heures a confirmé la présence d'un embryon de panda chez notre femelle Huan Huan", a indiqué un porte-parole du zoo. "Les équipes vétérinaires ont enfin aperçu ce qu'ils espéraient: un minuscule embryon de bébé panda" mesurant 1,74 cm de long. Selon le zoo, la naissance devrait avoir lieu fin juillet ou début août.

Les échographies doivent désormais se poursuivre deux fois par semaine, si Huan Huan se montre coopérative avec les vétérinaires. A ce stade de la gestation, la femelle panda cherche à dormir le plus possible, mangeant "de moins en moins" jusqu'à la mise bas. Fin mars, les deux pandas géants, Huan Huan et Yuan Zi, l'une des principales attractions du Zoo de Beauval, avaient tenté de s'accoupler, sous l'oeil des vétérinaires et soigneurs. Une insémination artificielle avait également été réalisée par précaution, la femelle panda n'étant féconde que 24 à 48 heures par an.

Grâce à cette technique, Huan Huan avait déjà donné naissance à Yuan Meng, le 4 août 2017. Agé de 4 ans, le premier panda né en France pèse désormais plus de cent kilos. Depuis 2016, les pandas géants ne sont plus "en danger" d'extinction sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Mais l'espèce reste toutefois "vulnérable". Environ 500 pandas en captivité et 2.000 à l'état sauvage vivent en Chine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - A Hong Kong, un autre ex-rédacteur en chef de l'Apple Daily arrêté :

Soupçonné de "collusion avec les forces étrangères", un ancien rédacteur en chef de l'Apple Daily, tabloïd prodémocratie hongkongais, a été arrêté.

Un ancien rédacteur en chef de l'Apple Daily, tabloïd prodémocratie hongkongais récemment acculé à la fermeture, a été arrêté mercredi matin, a annoncé la police, dans un contexte de reprise en main des médias dans l'ex-colonie britannique.

Dans un communiqué, la police fait état de l'arrestation d'un ancien rédacteur en chef âgé de 51 ans pour "collusion avec les forces étrangères", un crime qui relève de la nouvelle loi sur la sécurité nationale que Pékin a imposée l'an dernier à son territoire semi-autonome.

Une source policière a précisé à l'AFP que la personne arrêtée était Lam Man-chung. .Il est le neuvième employé de l'Apple Daily à être interpellé dans le cadre de la loi sur la sécurité nationale.

Après l'interpellation de plusieurs de ses responsables et le gel de ses avoirs, le tabloïd, qui s'était fait connaître pour ses critiques à l'égard du gouvernement chinois et de l'exécutif local qui est aligné sur Pékin, a été contraint de mettre la clé sous la porte après 26 ans d'existence, publiant le 24 juin son dernier numéro.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - La blessure secrète de Teddy Riner :

 Il a été au plus bas et personne ne devait le savoir. Blessé au genou il y a cinq mois, le roi français du judo a accompli une récupération éclair, loin de tous les regards.

«Si je décroche la médaille d’or, je vais la savourer, crois-moi!» : parole de Teddy Riner! Une confidence, lâchée sur un ton solennel, à 3 semaines de son entrée en piste pour un troisième titre olympique. Derrière ces quelques mots : un secret. A 5 mois des Jo, Teddy est en stage au Maroc. Lors d’une série de randoris, combats d’entrainement, Teddy chute et se blesse au genou. «J’en ai voulu à mes entraineurs, Franck Chambilly et Laurent Calleja, dit-il, j’étais fatigué.» Calleja reconnait une erreur de dosage dans l’intensité des matchs. Bilan : ligament extérieur déchiré. Traitement : 3 semaines de repos total et 2 mois sans judo pour espérer une guérison.

Le diagnostic est sévère. Le coup de massue violent. « J’ai porté une attèle, suivi la rééducation à la lettre, confie le judoka, il était hors de question que je renonce aux Jeux.» Ce coup dur arrive à l’issue d’une année éprouvante pour le champion. D’abord, il y a eu «LA» défaite, après 154 victoires consécutives. Un électrochoc qui le conduit à renouveler la moitié de son groupe de préparation. Risqué à quelques mois des Jeux. Puis, arrive le confinement… le report des Jo… et la résignation de vivre encore un an, une vie de forçat, après 17 ans de haut niveau. Et vlan! Dans la dernière ligne droite : la blessure… «C’est l’une des périodes les plus dures de ma vie», avoue Teddy. Laurent Calleja préfère croire aux «rebondissements salvateurs». «Teddy fonctionne avec la lumière au bout du tunnel. Quand il voit la lueur dans l’obscurité plus rien ne peut plus l’arrêter.» En attendant, personne ne doit savoir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Seule en lice, Brisbane choisie pour accueillir les JO d'été de 2032 :

Brisbane a décroché mercredi l'organisation des JO d'été de 2032, permettant au monde olympique de préparer l'avenir à deux jours de l'ouverture des Jeux de Tokyo, tumultueux pour la ville-hôte et troublés par la pandémie.

Seule en lice, la ville australienne a été élue par les membres du CIO réunis pour leur 138e session dans la capitale japonaise et succèdera donc à Paris, hôte des JO-2024, puis à Los Angeles, hôte de ceux de 2028.

Cette désignation sans concurrence peut surprendre, tant le cérémonial du vote départageant les villes candidates à l'accueil des Jeux a rythmé des décennies de vie olympique, avec son coûteux lobbying en coulisses puis son ouverture d'enveloppe suivie d'embrassades ou de larmes. Mais la réforme adoptée en juin 2019 permet au CIO d'entamer à tout moment un "dialogue ciblé" avec une candidate "préférentielle", dans le but de désamorcer la réticence croissante à organiser les JO, de réduire les frais et de constituer un vivier de futures villes-hôtes. Or Brisbane, bien aidée par l'influence du vice-président australien du CIO, John Coates, bénéficie de ce statut depuis février. En juin, le patron de l'instance Thomas Bach avait de surcroît vanté son dossier "irrésistible" et "l'amour" des Australiens pour le sport.

L'Australie, parmi les rares pays à n'avoir jamais manqué une édition des Jeux d'été, est "un immense village olympique" avec ses multiples nationalités, origines ethniques et environ 300 langues parlées, a souligné mercredi le Premier ministre Scott Morrison par visioconférence.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Ariel Henry, nouveau Premier ministre haïtien, promet l'ordre et des élections :

Ariel Henry, ancien neurochirurgien de 71 ans est le septième et dernier Premier ministre nommé par le président Jovenel Moïse, qui a été assassiné par un commando armé le 7 juillet.

Le nouveau Premier ministre haïtien a pris officiellement ses fonctions mardi dans un pays au bord du chaos, Ariel Henry promettant de rétablir l'ordre afin d'organiser des élections exigées par la population et la communauté internationale. Cet ancien neurochirurgien de 71 ans est le septième et dernier Premier ministre nommé par le président Jovenel Moïse, qui a été assassiné par un commando armé le 7 juillet.

"L'une de mes tâches prioritaires sera de redonner à la population l'assurance que nous mettrons tout en œuvre pour rétablir l'ordre et la sécurité. C'est l'un des dossiers principaux auxquels le président de la République voulait que je m’attaque, car il avait bien compris que c'était un passage obligé si nous voulions réussir son autre sujet de préoccupation qu'est l'organisation d’élections crédibles, honnêtes, transparentes et inclusives", a déclaré M. Henry.

La cérémonie marquant l'installation de son gouvernement à Port-au-Prince avait été précédée d'un hommage solennel au président Moïse, sous la forme de chorégraphies, discours et orchestre de musique se produisant sur une scène entourée de bouquets de fleurs blanches, et surmontée d'un portrait géant du chef de l'Etat assassiné. Le nouveau gouvernement, dont la composition a été publiée lundi au journal officiel de la République haïtienne, est formé de 18 ministres, dont cinq femmes. En plus du poste de Premier ministre, Ariel Henry assumera celui de ministre des Affaires sociales et du Travail.

Claude Joseph, qui était Premier ministre par intérim lors de l'assassinat du président et a ensuite montré des velléités de conserver le pouvoir, garde le ministère des Affaires étrangères et des Cultes. Le bras de fer qui opposait MM. Joseph et Henry pour assumer la direction de l'exécutif a finalement tourné court durant le week-end, après une pression commune exercée par les ambassadeurs de différents pays, dont la France et les Etats-Unis, ainsi que par les émissaires de l'Organisation des Etats Américains (OEA) et de l'ONU.

Ariel Henry, qui a été plusieurs fois ministre, a promis d'oeuvrer au "consensus" dans le pays caribéen gangrené par la pauvreté, l'insécurité et la corruption, appelant à l'union nationale pour freiner ce qu'il a qualifié, dans une autre prise de parole la veille, de "course vers l'abîme". "La solution à la crise haïtienne doit venir des Haïtiens", a-t-il martelé mardi. "Tout est négociable, sauf la démocratie, les élections et l’état de droit". "Je demande au peuple haïtien de continuer à démontrer sa maturité politique en maintenant un climat calme et serein à travers le pays", a-t-il aussi demandé dans ce discours d'investiture.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Jean Castex : « la vaccination ça marche… »

Le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé sur TF1 à l’issue d’un nouveau Conseil de défense sanitaire.

La situation est inquiétante. Les chiffres de l’épidémie ne sont pas bons, avec une explosion du nombre de cas -18 000 mardi. «Nous sommes dans la quatrième vague», a concédé le Premier ministre Jean Castex sur TF1. «Le variant Delta est beaucoup plus contagieux». Pour lutter contre la pandémie, «la clé, on la connait, il faut vacciner», a-t-il expliqué. Les grands axes développés par Emmanuel Macron le 12 juillet dernier ont été confirmés : la vaccination, le pass sanitaire et la saisine du Parlement en session extraordinaire afin de pouvoir promulguer un texte de loi au début du mois d’août. «Je saisirai le Conseil constitutionnel une fois le texte voté», a-t-il ajouté.

Pour éviter des mesures fortes de freinage, Jean Castex a précisé qu’un certain nombre de mesures pouvait être prises sur le plan territorial -port du masque, fermeture de certains établissements à 23 heures… «L’objectif est de déployer le pass sanitaire et de renforcer la vaccination», a encore soutenu le Premier ministre, qui a annoncé qu’à partir de septembre les jeunes de 12 à 17 ans non vaccinés pourraient l’être directement dans les établissements scolaires. L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a publié mercredi ses recommandations pour la lutte contre la pandémie, dont certaines concernent directement la population mineure.

Son rapport demande de "systématiser la réalisation d'un dépistage sérologique lors de la première vaccination pour les adolescents, afin d'éviter l'injection de la seconde dose de vaccin dans le cas où un antécédent de Covid-19 serait découvert". A cet effet l'OPECST appelle à relancer la "stratégie de déploiement des autotests en prévision de la rentrée scolaire prochaine", et ce afin que tous les établissements puissent en proposer aux élèves, selon le document de synthèse du rapport fourni à la presse.

Il recommande aussi une campagne de communication grand public sur l'utilité du dépistage en milieux scolaire, universitaire et professionnel.

Depuis le 12 juillet dernier et l’intervention d’Emmanuel Macron, trois millions de demandes de vaccination ont été prises. L’objectif est désormais de 50 millions de primo-vaccinés d’ici fin août. Jean Castex a enfin précisé que «les personnes vaccinées ne seront plus cas contact». «La vaccination, ça marche», a-t-il conclu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Le pass sanitaire désormais obligatoire en France dans les lieux de culture et de loisirs :

Le Premier ministre a détaillé l'application du pass sanitaire dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (contre 1.000 auparavant).

"Préparez vos justificatifs": pour aller au cinéma, au musée ou dans des établissements sportifs, les Français doivent désormais présenter une preuve de vaccination ou un test Covid-19 négatif, alors que le nombre des contaminations a bondi de 140% en une semaine.

"La quatrième vague, on y est", a affirmé mercredi le Premier ministre Jean Castex, en lançant "un défi collectif" aux Français pour qu'"on atteigne huit millions de vaccins" administrés dans les deux prochaines semaines.

C'est "un objectif très ambitieux" qui "montre que nous aurons compris la gravité de la situation", a-t-il ajouté sur TF1, en soulignant que 96% des 18.000 personnes contaminées recensées mardi n'étaient pas vaccinées. Quelque 56,6% de la population française a reçu au moins une injection, et 46,4% de la population est totalement vaccinée, selon les derniers chiffres officiels mardi.

Alors que le masque en extérieur fait son retour dans plusieurs zones touristiques où l'épidémie repart, le Premier ministre a détaillé l'application du pass sanitaire dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (contre 1.000 auparavant).

Les responsables d'établissements culturels - ainsi que les cafés et restaurants à partir de début août - devront contrôler les pass sanitaires à l'entrée.Pour les professionnels, ces contrôles s'annoncent fastidieux. Comment gérer au cinéma du Grand Rex, à Paris, "1.200 personnes alors que les spectateurs arrivent un quart d'heure avant, et qu'il faut 20 à 25 secondes pour contrôler chaque personne", s'interroge Richard Patry, le président de la Fédération nationale des cinémas français.

Sur toutes ces questions, le débat s'annonce vif à l'Assemblée nationale qui doit examiner mercredi après-midi le projet de loi étendant le pass sanitaire et prévoyant l'obligation vaccinale pour les soignants, en vue d'une adoption express.

"Nous sommes vigilants: il faut trouver la balance entre l'atteinte à la liberté d'aller et venir et la protection sanitaire de nos citoyens", a assuré la présidente de la commission des lois, Yaël Braun-Pivet.

Alors que les manifestations anti-pass sanitaire se multiplient, Jean Castex a envoyé un message de fermeté envers ceux qui "en viennent à des actes de violence" en protestant contre la vaccination. "Nous serons intraitables", a-t-il promis, en ciblant ceux qui "font allusion à l'étoile jaune ou à la Shoah, s'en prennent à des permanences parlementaires, mettent le feu à des centres de vaccination".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Présidentielle : Réunion "constructive" entre responsables LR et Xavier Bertrand :

Le président des Républicains Christian Jacob a rencontré mercredi le prétendant déclaré à la course à l'Elysée Xavier Bertrand, ex-LR, pour une réunion "importante et constructive", a indiqué le parti dans un communiqué. La rencontre a également associé le président du Sénat Gérard Larcher, hôte de la réunion, et Jean Leonetti, maire d'Antibes chargé d'une mission sur le "processus de rassemblement" des candidats potentiels en 2022.

"C'était une réunion importante et constructive. L'ensemble des participants ont convenu que le rassemblement était la seule voie pour la victoire à la prochaine élection présidentielle et une exigence pour les Français qui ne supportent plus les divisions", selon le communiqué.

"Le dialogue va se poursuivre durant l'été entre les responsables de la droite et du centre pour rechercher la solution la plus consensuelle possible et poser les bases d'un projet partagé", selon le texte. Une nouvelle rencontre est prévue début septembre "dans la continuité des réunions d'hier et de ce jour", ajoute-t-on de même source.

Xavier Bertrand a lui aussi évoqué sur Twitter une réunion "importante, en confiance et constructive". La réunion au Petit Luxembourg, résidence du président du Sénat, fait suite à une rencontre mardi à Paris des candidats potentiels de la droite à la présidentielle sous l'égide de LR, avec Michel Barnier, Philippe Juvin, Valérie Pécresse, Bruno Retailleau, Laurent Wauquiez, mais sans Xavier Bertrand. Ces entretiens ont posé le principe d'une "candidature unique" et évoqué une possible primaire.

Le président de la région des Hauts-de-France refuse le principe d'une primaire et entend se poser en rassembleur de sa famille politique, au risque d'un bras de fer avec son ancien parti.

Interrogé sur franceinfo, Gérard Larcher a déclaré mercredi matin que "nous sommes d'accord sur le principe d'un seul candidat à la présidentielle et le dialogue se poursuit avec Xavier Bertrand". "Je sens dans notre famille une volonté d'unité", a-t-il assuré.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1848) : MERCREDI 21 JUILLET 2021

Mercredi 21 Juillet 2021 - Découverte d'une cité antique égyptienne immergée dans la Méditerranée :

 Lors de fouilles sous-marines à Héracléion, des archéologues ont mis au jour les vestiges d'un navire militaire et d'un complexe funéraire à Héracléion, cité antique égyptienne immergée dans la Méditerranée.

Des archéologues ont découvert les vestiges d'un navire militaire et d'un complexe funéraire à Héracléion, cité antique égyptienne immergée dans la Méditerranée, a annoncé lundi le ministère égyptien des Antiquités. La découverte a été effectuée lors de fouilles sous-marines à Héracléion (Thônis en égyptien ancien), qui fut l'un des principaux ports du pays situé à l'embouchure du Nil jusqu'à ce qu'Alexandre le Grand fonde la cité d'Alexandrie en 331 avant notre ère. La ville, découverte en 2001, a été submergée après une série de tremblements de terre et de grandes marées.

"Une mission franco-égyptienne (...) a trouvé des débris d'un navire militaire de l'ère Ptolémaïque et des vestiges d'un complexe funéraire grec datant du quatrième siècle avant J.-C.", a indiqué le ministère égyptien des Antiquités dans un communiqué.

Ce navire à fond plat, doté de rames larges, d'un mât et de voiles, mesurait 25 mètres de long et était utilisé pour la navigation dans le delta du Nil, selon les premières déductions des archéologues.

Un complexe funéraire montrant la présence de marchands grecs dans la région durant la Basse époque de l'Egypte ancienneUn complexe funéraire montrant la présence de marchands grecs dans la région durant la Basse époque de l'Egypte ancienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens