Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Le point du coronavirus le 15 Juillet  au soir :

Les hospitalisations dues au Covid-19 étaient stables, avec 7.054 patients, alors que les contaminations grimpent rapidement depuis une semaine, selon les chiffres de Santé publique France publiés jeudi. 3.617 personnes ont été testées positives au virus en 24 heures, un indicateur généralement peu significatif au lendemain d'un jour férié ou après un week-end. Mais sur les 7 derniers jours, les cas de contamination ont doublé, s'élevant à près de 38.700, soit le double de la semaine précédente. Le variant Delta, très contagieux, est responsable de la quasi-totalité de ces nouveaux cas en France aujourd'hui. Les hôpitaux, où la décrue amorcée fin avril s'est ralentie depuis plusieurs jours, accueillaient 7.054 patients (7.047 mercredi), dont 213 ont été admis au cours des dernières 24 heures. Les services de soins critiques, en charge des cas les plus graves, enregistraient une légère baisse, avec 914 malades contre 931 la veille et 36 nouvelles admissions. La maladie a fait 16 morts en 24 heures, portant à 111.458 le bilan totaldes décès depuis le début de l'épidémie, en mars 2020.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 36.738.501 personnes ont reçu au moins une injection (soit 54,5% de la population totale) et 29.201.246 personnes sont désormais complètement vaccinées, soit 43,3% de la population totale. Le ministre de la Santé Olivier Véran a souligné jeudi à Chambéry que 96% de ceux qui avaient contracté le Covid-19 avec symptômes n'étaient pas vaccinés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Eric Dupond-Moretti mis en examen pour "prise illégale d'intérêts" :

Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a été mis en examen pour "prise illégale d'intérêts".

Arrivé en "star" dans un gouvernement qui en manquait, l'ex-ténor du barreau Eric Dupond-Moretti a amené en politique la fougue de ses plaidoiries, mais s'est fait déborder par des accusations de conflits d'intérêts qui ont "parasité" son action et lui valent aujourd'hui une mise en examen inédite pour "prise illégale d'intérêts".

"J'aurais pu tranquillement attendre l'heure de la retraite", avait-il reconnu lors de sa prise de fonctions place Vendôme l'été dernier, après sa nomination surprise. "Mais j'ai décidé de m'engager".

Un an plus tard, celui qui a fêté ses 60 ans en avril est devenu le premier ministre de la Justice mis en examen par la Cour de Justice de la République (CJR), et son avenir est incertain.

Pourtant, ce novice en politique qui aime répéter qu'il tire sa légitimité de ses "36 ans" passés dans les tribunaux, et d'une connaissance "charnelle" de la justice, avait su trouver ses marques.

A l'Assemblée nationale au début, il s'était fait chahuter par les députés, lui qui avait juré qu'il n'accepterait "jamais" d'être ministre. Depuis, il a défendu devant le Parlement 17 textes, dont son projet à lui, pour la "confiance" dans la justice, adopté en première lecture en mai. Il s'est "pris au jeu", notent plusieurs élus, a retrouvé le franc-parler qui a fait sa réputation dans les prétoires, tout en restant dans les clous imposés par sa fonction.

Sa première candidature à une élection, aux régionales de juin où il voulait "chasser" le Rassemblement national des Hauts-de-France, s'est en revanche soldée par une sévère dérouillée.Il reste pour autant "un des seuls à savoir répondre directement au RN au sein du gouvernement", note une parlementaire LREM.

Il a la réputation d'être bougon, râleur. "Il l'est", confirme son ami l'avocat Edouard Martial. Mais il est aussi "extrêmement chaleureux et très fidèle en amitié", dit-il -à ses proches, "il ouvrira sa porte à n'importe quelle heure de la nuit".

Les anciens confrères d'Eric Dupond-Moretti avaient plutôt bien accueilli son arrivée, mais certains ont été refroidis par son projet de loi "fourre-tout", et surtout son "retournement de veste" sur la généralisation des cours criminelles - qui jugent certains crimes sans jurés populaires. Lorsqu'il portait la robe, Dupond-Moretti les avait combattues en dénonçant la "mort de la cour d'assises".

Chez les magistrats avec qui il n'avait jamais été tendre, sa nomination avait fait l'effet d'un choc. "Une déclaration de guerre", avait dit Céline Parisot, présidente de l'Union syndicale des magistrats. Quelques mois plus tard, ils l'accusaient de profiter de ses fonctions de ministre pour régler des comptes d'avocat, et déposaient la plainte à l'origine de l'enquête de la CJR.

"On ne peut pas parler avec quelqu'un comme ça donc on a arrêté de lui parler", dit Céline Parisot. Et son action de ministre ? "Beaucoup de com'. Il a surtout terminé pas mal de choses qu'avaient commencées (sa prédécesseure) Nicole Belloubet", tacle-t-elle.

Côté entourage, on dénonce des "manoeuvres" de "parasitage" des syndicats, qui n'auraient pas atteint le "capital sympathie" du ministre. Et ne l'empêchent pas de travailler ni de "bousculer les habitudes", assure-t-on. Le garde des Sceaux, qui bénéficie pour l'instant du soutien du président de la République venu le chercher, répète, lui, qu'il est "serein".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Hausse des cas de covid dans les Pyrénées-Orientales :

 retour du masque obligatoire dans l'espace public : En raison d'une très forte hausse des cas de Covid-19, le port du masque sera obligatoire dans l'espace public, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales de samedi jusqu'au 2 août.

Le port du masque sera obligatoire dans l'espace public, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales de samedi jusqu'au 2 août, a annoncé vendredi la préfecture en raison d'une très forte hausse des cas de Covid-19. La consommation de boissons alcoolisées est également interdite dans les espaces publics en dehors des restaurants et des bars, précise la préfecture dans un communiqué.

Frontalier de l'Espagne et très touristique, le Roussillon a actuellement le taux d'incidence le plus élevé de métropole, à 257 pour 100.000 habitants, contre 12,7 le 2 juillet et 129,9 le 12 juillet. Le préfet Etienne Stoskopf a pris ces deux arrêtés afin de freiner la propagation du Covid-19, notamment du variant Delta, qui connaît depuis quelques jours "une croissance inquiétante". "Ces mesures pourront être complétées en fonction de l’évolution des indicateurs sanitaires et de la tension sur le système hospitalier", ajoutent les services de l'Etat.

Le 12 juillet, l'Occitanie avait été la première région en métropole à dépasser le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 habitants, selon l'Agence régionale de Santé (ARS Occitanie), qui avait fait état d'une "rapidité sans précédent" de la propagation dans les Pyrénées-Orientales avec, "en une semaine, une multiplication par 5 du taux d'incidence", surtout chez les jeunes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Des députés soutenant les mesures vaccinales et le pass sanitaire annoncés lundi par le chef de l'Etat ont reçu des menaces de morts.

Le président de l'Assemblée nationale a annoncé porter plainte.

Le président de l'Assemblée nationale a annoncé jeudi porter plainte à la suite de menaces de mort reçues par des députés soutenant les mesures vaccinales et le pass sanitaire annoncés lundi par le président Emmanuel Macron. "Le président de l'Assemblée nationale constate que plusieurs députés ont fait l'objet de menaces de mort en raison de leur soutien à la stratégie vaccinale présentée" lundi par Emmanuel Macron pour lutter contre un regain de l'épidémie de Covid-19, indique un communiqué de l'Assemblée. "Il ne saurait être toléré qu'un représentant de la nation puisse faire l'objet de tentatives d'intimidation visant à entraver l'exercice" de son mandat d'élu, poursuit le communiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Danish Siddiqui, photographe de Reuters lauréat du prix Pulitzer, tué en Afghanistan :

Danish Siddiqui, un photographe de Reuters lauréat du prix Pulitzer, a été tué vendredi en Afghanistan, où il couvrait des combats entre les forces de sécurité afghanes et les talibans à proximité d'un poste-frontière avec le Pakistan, a rapporté l'agence de presse.

Les forces de sécurité afghanes tentaient vendredi de reprendre la localité stratégique de Spin Boldak (Sud), tombée mercredi aux mains des talibans, quand Danish Siddiqui et un haut gradé afghan ont été tués par des tirs talibans, a indiqué à Reuters un commandant de l'armée afghane. Danish Siddiqui, de nationalité indienne, accompagnait depuis le début de la semaine les forces de sécurité afghanes près de Kandahar, la grande ville du Sud de l'Afghanistan."

"Nous cherchons de toute urgence plus d'informations et travaillons avec les autorités de la région", ont déclaré dans un communiqué le président, Michael Friedenberg, et la rédactrice-en-chef, Alessandra Galloni, de Reuters. "Danish était un journaliste exceptionnel, un mari et un père dévoué, et un collègue très apprécié. Nos pensées vont à sa famille en ces moments terribles", ont-il ajouté.

Le photographe avait annoncé un peu plus tôt vendredi à Reuters avoir été blessé à un bras. Il était soigné et récupérait quand des combattants talibans qui faisaient retraite de Spin Boldak sont tombés sur le lieu où il se trouvait, selon le commandant cité par Reuters. L'agence a précisé ne pas être en mesure de vérifier indépendamment ces affirmations.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Covid-19 - Record de cas à Tokyo :

Les mesures anti-Covid aux Jeux olympiques de Tokyo "fonctionnent", a assuré jeudi le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, au moment où la capitale japonaise enregistre un nombre record de nouvelles contaminations depuis janvier. Tokyo a recensé 1.308 nouveaux cas jeudi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Plus de 120 morts : l'Europe sous le choc après les inondations :

Le bilan des inondations dévastatrices en Europe a franchi vendredi le seuil de 120 morts, la plupart en Allemagne, alors que de nombreuses personnes sont portées disparues, faisant craindre une tragédie bien plus grave encore. Il s'agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre.

La Belgique voisine paie aussi un lourd tribut avec au moins 20 décès, selon le dernier bilan du gouvernement, qui révise légèrement à la baisse un décompte donné par les médias. "Il se pourrait que ces inondations soient les plus catastrophiques que notre pays ait jamais connues", a affirmé le Premier ministre Alexander De Croo, en décrétant mardi une journée de deuil national.

Les pluies diluviennes ont en outre causé de nombreux dégâts aux Pays-Bas, au Luxembourg ou encore en Suisse.

Mais c'est l'ouest de l'Allemagne qui a été le plus affecté par les crues subites, avec à elle seule au moins 103 morts, selon le dernier bilan vendredi.

"Nous vivons ici depuis plus de 20 ans et nous n'avons jamais vécu quelque chose ça, c'est comme si nous étions en guerre", témoignait auprès de l'AFP un habitant de Schuld, un village de Rhénanie-Palatinat en grande partie détruit, Hans-Dieter Vrancken, 65 ans.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - En Afrique du Sud, 212 morts dans des violences "provoquées et planifiées" selon le président :

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa (photo) a dénoncé les violences "provoquées et planifiées" qui ont fait 212 morts en une semaine.

Les troubles et les pillages en Afrique du Sud "ont été provoqués, il y a des gens qui les ont planifiés et coordonnés", a accusé vendredi le président sud-africain Cyril Ramaphosa, alors que le bilan des morts a atteint le nombre impressionnant de 212 en une semaine.

La situation "revient graduellement mais sûrement à la normale", a déclaré la ministre Khumbudzo Ntshavheni lors du point-presse quotidien du gouvernement, signalant qu'aucun incident n'était à signaler dans l'agglomération de Johannesburg, contre près de 1500 encore, de différents types, en pays zoulou (Est) ces dernières 24 heures.

Le président Ramaphosa, qui s'est montré sur le terrain pour la première fois depuis le début des troubles le 9 juillet, a déclaré depuis Durban, le grand port du Kwazulu-Natal (Est), que les initiateurs de ces violences seraient poursuivis. "Nous en avons identifié un bon nombre, nous ne permettrons pas l'anarchie et le chaos" dans le pays, a-t-il ajouté, alors que la police enquête sur 12 personnes soupçonnées d'être derrière le déchaînement de violences.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - "Un miracle" : les passagers d'un avion accidenté retrouvés vivants en Sibérie :

"Un miracle": les 18 passagers et membres d'équipage de l'avion russe qui avait disparu des radars en Sibérie, contraint à un atterrissage d'urgence dans la taïga, ont été retrouvés vendredi vivants et sans blessures graves.

L'appareil, un Antonov exploité par la compagnie "Aviation légère sibérienne" (SiLA), reliait la petite ville de Kedrovy à Tomsk quand il a cessé d'émettre vers 17 heures locales (10 heures GMT).

Dans un premier temps, le ministère régional des Situations d'urgence a indiqué que l'An-28 avait été localisé et semblait avoir effectué un "atterrissage d'urgence", ajoutant que des survivants avaient été aperçus par les secours depuis les airs.

"Les 15 passagers et trois membres d'équipage ont été retrouvés. Toutes les personnes qui étaient à bord sont vivantes", a ensuite annoncé l'agence aérienne Rosaviatsia dans un communiqué, précisant qu'ils étaient transférés vers Tomsk, la capitale de la région.

Selon ce communiqué, l'avion a été retrouvé à environ 150 kilomètres à l'ouest de Tomsk, où il aurait dû atterrir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Cinquième confinement à Melbourne :

Les rues de Melbourne étaient désertes vendredi matin, quelques heures après le début d'un cinquième confinement dans la deuxième plus grande ville d'Australie, au moment où le pays peine à contenir une nouvelle flambée épidémique.

Sydney étant depuis fin juin soumis à une mesure similaire, ce sont désormais au total plus de 12 millions d'Australiens qui sont priés de rester chez eux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1843) : VENDREDI 16 JUILLET 2021

Vendredi 16 Juillet 2021 - Trafic de faux certificats de vaccination : six personnes mises en examen, dont deux incarcérées :

Six personnes ont été mises en examen, dont deux incarcérées, dans une enquête sur un trafic de faux certificats de vaccination contre le Covid-19, a-t-on appris vendredi de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information du Monde.

Trois suspects ont été mis en examen pour "atteintes à un système de traitement automatisé de données en bande organisée, faux administratif et détention d'un faux, blanchiment aggravé et association de malfaiteurs" dans une information judiciaire ouverte mercredi par la section cybercriminalité du parquet de Paris, a précisé la source judiciaire.

Deux autres individus sont poursuivis pour "usage de faux administratif et détention d'un faux", tandis qu'une sixième personne a été mise en examen pour "blanchiment aggravé et association de malfaiteurs".

Deux mis en cause ont été placés en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet, selon cette même source. D'après une source proche du dossier, il s'agit d'une employée d'un centre de vaccination de la banlieue lyonnaise et du titulaire d'un compte Snapchat baptisé "médecin incroyable", où les faux certificats étaient proposés.

Les autres protagonistes ont été placés sous contrôle judiciaire, selon la source judiciaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens