Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2021 2 13 /07 /juillet /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Le point du coronavirus le 11 Juillet  au soir :

Le dernier bilan du coronavirus en France progresse de 1260 cas supplémentaires ce 12 juillet 2021. Si le lundi est toujours une journée de faible remontée des tests (les centres de dépistage étant fermés le dimanche), on dénombre malgré tout 464 cas de plus que lundi dernier. La moyenne 7 jours passe à 3843 cas enregistrés quotidiennement contre 3777 hier et le taux d'incidence à 37,36 cas pour 100 000 habitants en France actuellement (34,72 hier). Le regain du coronavirus se confirme donc dans les chiffres.

Si on se penche sur les soldes, prenant en compte les entrées et les sorties, on dénombre actuellement 7137 patients hospitalisés pour Covid-19 tandis que 957 personnes sont en réanimation. Si le premier indicateur est en baisse de 46 patients, le solde des patients en réanimation, lui, est en hausse de 10 malades. Sur les seules entrées, dans les dernières 24 heures, 267 nouveaux malades ont été admis à l'hôpital soit 244 de plus que la veille et 130 de plus comparé à lundi dernier. 55 admissions en réanimation ont été enregistrées, soit 51 de plus qu'hier et 25 de plus que lundi dernier. Le nombre de décès enregistrés en 24 heures à l'hôpital est enfin de 28 morts (hors Ehpad), soit 24 de plus qu'hier mais toujours 8 de moins que lundi dernier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Présidentielle : "Les aventures individuelles ça ne marche pas", affirme Hidalgo :

"Les aventures individuelles, ça ne marche pas", a affirmé lundi la maire de Paris Anne Hidalgo à Villeurbanne, où elle a rassemblé des centaines de maires et élus de gauche pour préparer un projet en vue de 2022, tout en refusant toujours de se déclarer candidate à la présidentielle. "Les aventures individuelles, ça ne marche pas, ça peut marcher sur un malentendu, mais ça ne dure pas", a expliqué la maire PS devant la presse, souhaitant que le débat "ne soit pas capturé, soit par des enjeux de personnes, soit par des questions anecdotiques périphériques".

"Nous on veut porter quelque chose de solide et vous ne construisez rien de solide s'il n'y a pas des racines", a-t-elle précisé, entourée de plusieurs élus socialistes comme le sénateur Patrick Kanner, la députée Valérie Rabault, la présidente de la région Occitanie Carole Delga, ou les maires de Nantes Johanna Rolland, de Montpellier Michael Delafosse ou de Villeurbanne Cédric Van Styvendeal. Dans la matinée, plusieurs d'entre eux n'ont pas hésité à évoquer sa candidature à la présidentielle, l'invitant fortement à se lancer dans la bataille..0

Anne Hidalgo a défendu "une volonté de travailler, de partager, de mettre en commun nos idées, nos solutions, en regardant à chaque fois ce qui pourrait être aussi des solutions pour la France". Elle a aussi fortement déconseillé la tenue d'une primaire au parti socialiste : "Je ne crois pas que ce soit tout à fait dans l'idée aujourd'hui", et a relativisé l'importance des sondages: "c'est sans doute une mesure pas inintéressante, mais ce n'est pas ce qui doit décider à la place des Français et des Françaises".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - "A Sein, notre système, c’est la débrouille" :

Ce 14 juillet, le chef de poste Joseph Neysius pourrait devenir le premier sapeur-pompier de l’île de Sein à défiler sur les Champs-Elysées.

Dans le 14e Bataillon de pompiers qui défilera mercredi sur les Champs-Elysées, Joseph Neysius dit «Jos» est le sapeur de Sein, «l’île du bout du monde». Un caillou du Finistère battu par les vents, en forme de serpent, situé à 7 kilomètres à l’ouest de la pointe du Raz, un minuscule point sur les cartes marines, à fleur de flots.

A 59 ans, ce natif de Douarnenez où il a officié trente ans comme sapeur-pompier, vit depuis 2017 sur cette île sans voiture de 130 habitants à l’histoire si particulière. En juin 1940, la quasi-totalité des hommes de Sein, soit 128 intrépides âgés de 14 à 54 ans avaient pris la mer pour rejoindre Londres et De Gaulle. Vingt ne sont jamais revenus. Au titre de la Seconde Guerre mondiale, l’île est la commune française la plus décorée. Sur la route qui mène au grand phare, la croix de Lorraine en granit porte cette inscription : «Le soldat qui ne se reconnaît pas vaincu a toujours raison.» Le Sénan est fier et taiseux, rugueux et entier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Vaccination des soignants, pass sanitaire étendu .. les annonces d'Emmanuel Macron :

Pour sa huitième allocution télévisée depuis le début de la crise, Emmanuel Macron a changé de décor. Le chef de l'Etat ne s'est pas exprimé depuis l'Elysée mais depuis le Grand palais éphémère, avec en fond la Tour Eiffel. Deux mois et demi après son annonce du calendrier de déconfinement et deux jours avant les cérémonies du 14-Juillet , il a pris la parole alors que la menace du variant delta perturbe l'été et qu'une quatrième vague pointe. Evoquant une «reprise forte de l'épidémie qui touche tous les territoires, métropole contre outre-mer» et une «situation pour le moment maîtrisée», il souligne que nous avons «un atout maître qui change tout par rapport aux vagues précédentes : le vaccin». «Tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre ce variant delta, il divise par douze son pouvoir de contamination et évite 95% des formes graves. L'équation est simple : plus nous vaccinerons, moins nous laisserons d'espace au virus pour se diffuser, plus nous éviterons les hospitalisations. Et plus nous éviterons d'autres mutations du virus, peut-être plus dangereuses encore. C'est donc une nouvelle course de vitesse qui est engagée».

La vaccination obligatoire pour les personnels soignants et d'autres professions

La vaccination obligatoire sera obligatoire pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, cliniques, Ehpad et maisons de retraite, ainsi que pour les professionnels et bénévoles auprès des personnes âgées, y compris à domicile. Les personnes concernées «auront jusqu'au 15 septembre pour se faire vacciner» et après cette date seront mis en oeuvre «des contrôles et des sanctions».

Le pass sanitaire étendu

Le pass sanitaire (soit un schéma de vaccination complet, soit un test PCR négatif, soit une attestation indiquant qu'on a récemment eu le coronavrius, Ndlr) sera exigé dès début août pour aller dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, avions, trains, cars longs trajets et établissements médicaux. Dès le 21 juillet, ce pass sanitaire sera en vigueur dans les «lieux de loisirs et de culture» rassemblant plus de 50 personnes, à partir de 12 ans, a indiqué le président. Cette extension à d'autres établissements début août nécessite le vote d'un texte de loi et sa promulgation, a-t-il précisé.

Les tests PCR de confort bientôt payants

Ces tests seront payants à partir de l'automne, sauf prescription médicale.

Des campagnes de vaccination pour collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée

«Des campagnes de vaccination« contre le Covid-19 seront organisées «dès la rentrée» pour collégiens, lycéens et étudiants. «Pour les collégiens, les lycéens, les étudiants, des campagnes de vaccination spécifiques seront déployées dans les établissements scolaires dès la rentrée», a-t-il déclaré.

Une campagne de rappel à compter de début septembre pour les premiers vaccinés

Une campagne de rappel des personnes vaccinées les premières, en janvier et février, va démarrer à partir de «début septembre». «Dès la rentrée, une campagne de rappel (de vaccination) sera mise en place pour vous permettre de bénéficier d’une nouvelle injection», a-t-il expliqué. «Les rendez-vous pourront être pris dès les premiers jours de septembre», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Au Maroc, vague de chaleur et records de température :

Le Maroc a enregistré des «records absolus» de températures ce weekend lors d'une vague de chaleur «exceptionnelle», le mercure frôlant les 50 degrés et dépassant par endroit la normale mensuelle de 5 à 12 degrés, ont indiqué lundi les autorités météorologiques.

Samedi était «la journée la plus chaude avec des températures exceptionnelles, jamais mesurées tous mois confondus sur certaines régions», selon le communiqué de la direction générale de la météorologie (DGM), qui précise que «des records absolus de températures maximales ont été battus».

En cette journée caniculaire, le thermomètre a affiché 49,6 degrés Celsius à Sidi Slimane (nord-ouest), la température la plus élevée ce weekend dans le royaume. «Ce temps caniculaire est dû à la remontée d'une masse d'air sec et chaud par le Sud causant une hausse sensible des températures», a expliqué la DGM, prévoyant une baisse des températures durant les prochains jours dans le nord et l'est du pays.

L'année 2020 a déjà été la plus chaude jamais enregistrée au Maroc, avec «une température moyenne annuelle nationale de +1,4°C par rapport à la normale climatologique sur la période 1981-2010», d'après un précédent communiqué de la direction de la météorologie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - La NASA part à la recherche des mégastructures extraterrestres :

La NASA franchit une nouvelle étape dans la recherche d'une vie extraterrestre en finançant la détection de mégastructures crées par des civilisations avancées.

Depuis des décennies, le programme SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) tend ses grandes oreilles vers les profondeurs de l’univers dans l’espoir de capter des signaux électro magnétiques qui prouveraient que l’espace infini abrite d’autres formes de vie intelligentes que Richard Branson et Jeff Bezos. Sans grand succès jusqu’à présent. Mais la NASA a décidé de financer un nouveau type de recherche, qui nous plonge dans la science-fiction la plus échevelée : la détection de «techno-signatures» sous la forme de mégastructures.

La NASA a d’ores et déjà attribué quatre bourses à des projets de surveillance du ciel afin de détecter des objets artificiels massifs. En novembre 2020, Ann Marie Cody, de l’Ames Research Center, un organisme dépendant de l’Agence Spatiale américaine, a reçu des fonds spécifiques pour traquer les anomalies pouvant indiquer la présence de gigantesques structures construites par des civilisations très avancées. Les méthodes utilisées pour repérer ces «bizarreries», selon le terme d’Ann Marie Cody, s’apparentent à celles permettant de détecter des exoplanètes, à savoir des variations inexpliquées dans la lumière émise par une étoile, laissant supposer qu’un objet énorme interfère. La difficulté consiste moins à repérer ces variations lumineuses qui se comptent par millions qu’à sélectionner les plus étranges, et donc les plus prometteuses. L’équipe Ann Marie Cody développe des algorithmes capables d’effectuer ce tri afin de se concentrer sur les anomalies significatives. C’est par exemple l’étoile de Tabby dont la luminosité changeante a longtemps intriqué les astrophysiciens.

Mais que pourraient être ces mégastructures ? Parmi ces constructions titanesques, la plus populaire chez les scientifiques serait une sphère de Dyson. Il s’agit d’une planète artificielle et creuse capable de capter l’énergie d’une étoile pour alimenter une civilisation tout entière. D’autres mégastructures sont envisagées comme des astéroïdes évidés pour être rendus habitables où tout simplement d’normes vaisseaux spatiaux, à l’échelle d’une planètes, susceptibles de transporter des milliards de passagers vers l'infini et au delà...

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Voici la piscine la plus profonde du monde :

Plus haute tour, plus large fontaine : Dubaï a enregistré cette semaine un nouveau record mondial, celui de la piscine de plongée la plus profonde au monde, l'émirat du Golfe cherchant à attirer de nouveaux touristes en pleine pandémie. Avec ses portes grandes ouvertes aux visiteurs internationaux dès juillet 2020, la ville exhibe régulièrement des nouvelles attractions pharaoniques entre ses gratte-ciel et autres îles artificielles.

«C'est une piscine de 60 mètres de profondeur, soit 15 mètres de plus que toute autre piscine au monde et deux fois plus grande», a déclaré Jarrod Jablonski, directeur de Deep Dive Dubai, qui gère le projet. La piscine, qui a ouvert ses portes au public mercredi, «a pour thème une ville engloutie», a-t-il ajouté.

Elle contient un volume d’eau équivalent à six piscines olympiques, soit 14,6 millions de litres, selon lui. L'académie Guinness des records a confirmé à l'AFP ce nouveau record. Lumières et musique d'ambiance, l'attraction abrite deux «habitats sous-marins». Les plongeurs peuvent explorer les fonds d’une cité perdue reconstituée, jonchés d’objets de la vie courante et recouverts d'une végétation abondante.

«On voulait rappeler l'héritage de la plongée en apnée aux Emirats» et de «la pêche à la perle», d'où la forme en huître de la structure externe, a expliqué le directeur, expatrié américain originaire de Floride. Une séance d’une heure coûte entre 500 et 1.500 dirhams (environ 115 à 345 euros).

En 2019, Dubaï avait accueilli plus de 16 millions de touristes. Avec le lancement en octobre de l'exposition universelle, l'émirat espère faire le plein de visiteurs, après une année et demie marquée par la crise sanitaire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Au Canada, la canicule aurait tué un milliard d'animaux marins :

 Des milliards de coquillages et crustacés sont morts, cuits, à cause de la vague de chaleur qui a touchée l'ouest du Canada.

La canicule qui a ravagé la Colombie-Britannique a fait d’innombrables dégâts. Cette province de l’ouest du Canada a battu des records de températures à la fin du mois de juin, provocant une mortalité massive de coquillages et crustacés vivant sur ces plages.

Dans un article publié sur CNN, un professeur de l’Université de la Colombie-Britannique a raconté qu’il a découvert, lors d'une ballade, de nombreuses moules mortes, cuites par la chaleur, pourrissant dans leur coquille. «Je sentais [l’odeur qui émanait de] cette plage avant d’y arriver», a-t-il déclaré. Christopher Harley a poussé ses recherches et s'est rendu au Lighthouse Park, à West Vancouver. «Là-bas, ce fut une catastrophe. Il avait une étendue de moules qui recouvrait le rivage. Elles étaient toutes mortes», a-t-il poursuivi.

Les coquillages ne peuvent pas survivre longtemps lorsque les températures dépassent les 38 degrés Celsius, a expliqué le professeur. Or dans le centre-ville de Vancouver, la température est montée jusqu’à 38,5 degrés... et il faisait encore plus chaud sur la plage. Le scientifique a estimé qu'environ un milliard de moules et d'autres animaux marins seraient morts.

La mort d’autant de moules peut déclencher un «effet de cascade» sur d’autres espèces. «Ce qui m'inquiète, c'est que si vous commencez à avoir des canicules comme celle-ci tous les cinq ou dix ans au lieu de tous les mille ans, alors ça sera très difficile de sauver ces bancs de moules. L'écosystème va avoir l'air très, très différent», a conclu Christopher Harley.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Batho, Jadot, Piolle, Rousseau... 4 candidats s'élancent pour une primaire écologiste indécise :

La députée Delphine Batho, l'eurodéputé Yannick Jadot, le maire de Grenoble Eric Piolle et l'ancienne numéro 2 d'EELV Sandrine Rousseau se sont officiellement élancés lundi dans la bataille indécise de la primaire écologiste de septembre.

La famille écologiste organisait une conférence de presse à la brasserie L'Européen, à Paris, afin de présenter les quatre candidats ayant reçu les 28 soutiens nécessaires, sur 219 parrains et marraines répartis entre les cinq organisations (EELV, Générations, Mouvement des progressistes, Génération écologie, Alliance écologiste indépendante).

Dans une ambiance tiède, sous une lumière tamisée et entre des murs tapissés de miroirs, l'une des organisatrices, Hélène Hardy, a estimé que la primaire, dont le premier tour aura lieu du 16 au 19 septembre et le second du 25 au 28 septembre, serait "l'événement de la rentrée". Deux débats publics minimum en constitueront les temps forts.

Alors que l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon est déjà candidat à la présidentielle de 2022 et que la maire PS de Paris Anne Hidalgo, qui rassemble ses soutiens à Villeurbanne lundi, a écarté l'idée d'une primaire socialiste, les écologistes ont vanté leur choix. "Nous sommes les seuls à être clairs pour la présidentielle, avec un processus transparent, ouvert, démocratique, pour que tout le monde puisse s'y retrouver", a déclaré Hélène Hardy.

Les écologistes ont cependant à relever le défi de la participation à une primaire circonscrite à l'été. Eric Piolle a d'ailleurs reconnu que le chiffre de deux millions de votants, atteint par le Parti socialiste en 2017, était difficilement atteignable avec l'option du vote numérique, le parti n'ayant par ailleurs pas "la force (financière et militante) d'organiser un vote physique".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - Les soignants non vaccinés au 15 septembre ne pourront plus travailler et ne seront plus payés :

Suite aux annonces d'Emmanuel Macron lundi soir, Olivier Véran a donné dans la foulée quelques précisions indiquant que les personnels soignants qui ne seront pas vaccinés au 15 septembre ne pourront plus travailler et ne seront plus payés.

Les personnels soignants qui ne seront pas vaccinés au 15 septembre ne pourront plus travailler et ne seront plus payés, a annoncé lundi le ministre de la Santé. "A partir du 15 septembre, si vous êtes soignant et que vous n'êtes pas vacciné, vous ne pourrez plus travailler et vous ne serez plus payé", a déclaré Olivier Véran sur LCI, après l'annonce par le président Emmanuel Macron d'une obligation de vaccination pour cette catégorie de population, avec sanctions à la clé.

Les employeurs - agences régionales de santé, directions d'établissement, assurance maladie - "seront habilités à effectuer des contrôles comme ça existe déjà dans le droit commun pour d'autres maladies, notamment l'hépatite B", a détaillé le ministre. Il a appelé les soignants à se faire vacciner "dès ce soir, dès demain", même s'ils disposent encore d'un mois. "On parle d'un public d'environ 1,5 million de personnes, de professionnels de santé, du soin, dans les hôpitaux, les Ehpad, au domicile, des pompiers..."

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1839) : LUNDI 12 JUILLET 2021

Lundi 12 Juillet 2021 - A Cuba, l'effondrement du castrisme a commencé

Révolution dans la révolution ! Trois mois après le départ de Raúl Castro, les manifestations du 11 juillet constituent un tournant historique. De quoi inquiéter le régime.

est une révolte ? Non, Sire, c'est une révolution !" Impossible de ne pas songer à l'incrédulité de Louis XVI au moment de la prise de la Bastille après les manifestations historiques qui ont secoué l'île de Cuba hier, dimanche 11 juillet. Et pris de court tout l'appareil d'Etat, à commencer par l'apparatchik communiste Miguel Diaz-Canel qui a succédé à Raúl Castro à la tête du pays voilà seulement trois mois.

Jamais, en effet, depuis le début de la révolution cubaine en 1959, les Cubains n'avaient osé défier aussi ouvertement le pouvoir. De La Havane jusqu'à l'orient du pays en passant par des dizaines de villes, des milliers de manifestants, issus des classes les plus pauvres, ont défilé aux cris de "Liberté !", "A bas la dictature!" et, plus significatif encore : "Nous n'avons plus peur !". Une situation inédite, qui fait dire aux observateurs avisés que le 11 juillet est déjà un tournant dans l'histoire du castrisme.

Certes, en 1994, un mouvement de protestation spontané sur le Malecon (l'avenue du front de mer de La Havane) avait brièvement inquiété le régime en proie à une crise économique consécutive à l'effondrement de l'Union soviétique. Mais, à l'époque, l'habile rhétorique de Fidel Castro, combinée à l'intervention des forces de l'ordre, avait eu raison en douceur du "Maleconazo" (le coup du Malecon), un mouvement circonscrit à quelques centaines de personnes, et dans la seule capitale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens