Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2021 2 18 /05 /mai /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Le point du coronavirus le 16 mai au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en soins critiques continuait de refluer dimanche, alors que le nombre quotidien de morts à l'hôpital est repassé sous la barre de 100, une première cette année, selon les chiffres de Santé publique France. Sur les dernières 24 heures, 81 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital, un niveau plus vu depuis octobre 2020. Le nombre total de décès depuis le début de l'épidémie en mars 2020 s’élève à 107.645.

Les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptent désormais 4.255 malades du Covid, dont 102 nouvelles admissions en 24 heures, contre 4.271 la veille. Ce nombre était monté à 6.001 au pic de la troisième vague le 26 avril et évoluait encore au-dessus de 5.000 il y a huit jours.

Le nombre total de personnes hospitalisées et atteintes du coronavirus se monte à 22.963, avec 416 nouvelles admissions en 24 heures. 13.948 nouveaux cas de contamination ont été recensés, soit un taux de positivité (nombre de tests positifs sur le total des tests réalisés) de 4,4%. Il s'élevait encore à 10% fin avril.

Dimanche, le nombre de personnes ayant reçu une injection de vaccin se montait à 20,3 millions (soit 30,3% de la population totale et 38,6% de la population majeure), dont 211.526 au cours des dernières 24 heures. Le nombre de personnes ayant reçu deux doses est de 8,8 millions, soit 13,2% de la population totale et 16,8% de la population majeure.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Nouvelle nuit de pilonnage de Gaza par Israël, environ 200 morts en une semaine :

L'armée israélienne a mené aux premières heures de lundi une intense série de frappes sur Gaza, après une semaine noire ayant fait quelque 200 morts dans les violences entre l'Etat hébreu et le Hamas islamiste, restés sourds aux appels internationaux à la désescalade. Dans la nuit de dimanche à lundi, l'aviation israélienne a pilonné à des dizaines de reprises la bande de Gaza, où des groupes armés ont tiré des roquettes vers Israël.

Les frappes ont provoqué des coupures d'électricité, a constaté un journaliste de l'AFP. Des centaines de bâtiments ont été endommagés, d'après les autorités locales, qui n'ont pas fait état de victimes dans l'immédiat.

L'armée israélienne a indiqué lundi dans un communiqué avoir ciblé neuf maisons appartenant à des hauts commandants du Hamas et qui servaient pour certaines à «stocker des armes». «Il n'y a jamais eu de frappes d'une telle ampleur», a témoigné Mad Abed Rabbo, 39 ans, qui vit dans l'ouest de la ville de Gaza, faisant part de son «horreur, (de sa) peur». «J'ai eu l'impression de mourir», a déclaré Mani Qazaat, habitante de Gaza. «Netanyahu doit se rendre compte que nous sommes des civils, pas des militaires».

Ces nouvelles frappes israéliennes interviennent alors que l'enclave palestinienne, contrôlée par le Hamas depuis 2007, a enregistré dimanche son bilan quotidien le plus lourd depuis le début de ce nouvel épisode de violences: 42 Palestiniens, dont au moins huit enfants et deux médecins, ont péri dans des raids, selon le ministère de la Santé local. Au total, depuis le 10 mai, 197 Palestiniens ont été tués, dont au moins 58 enfants, et plus de 1.200 blessés. Côté israélien, dix personnes ont été tuées, dont un enfant, et 294 blessées après des tirs de groupes armés palestiniens depuis Gaza.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - J-2 avant plus de libertés : Terrasses, cinémas, théâtres, musées...

Même avec des jauges réduites, les Français brûlent de retrouver mercredi un peu de légèreté, au moment où l'épidémie ralentit et où la campagne de vaccination atteint les 20 millions de premières injections. Des Français ont déjà pu profiter du pont de l'Ascension, premier long week-end depuis la levée des restrictions de déplacement début mai, pour aller prendre l'air à la campagne ou au bord de la mer.

A partir de mercredi, le couvre-feu sera repoussé de 19h00 à 21h00 et ce sera surtout l'heure des réouvertures, même partielles, pour de nombreux établissements accueillant du public. «Le bien-être général passe aussi par la reprise des contacts sociaux», souligne le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, qui rappelle toutefois la nécessité de respecter les protocoles sanitaires, dans le journal dominical «JDD».

Côté épidémie, les signes sont également encourageants, avec un nombre de malades du Covid en services de réanimation en baisse continue (4.255 dimanche, contre 5.005 une semaine plus tôt, et 6.001 au pic de la troisième vague le 26 avril) et un nombre de contaminations en baisse également. Mais si la courbe s'inversait de façon inquiétante, le président Emmanuel Macron a prévenu que des «freins d'urgence» pourraient être activés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Une édition critique de "Mein Kampf" le 2 juin en librairie :

L'éditeur Fayard a annoncé lundi la publication le 2 juin de son édition critique de "Mein Kampf", exposé de l'idéologie raciste et antisémite d'Adolf Hitler, et le versement des bénéfices à la Fondation Auschwitz-Birkenau.

C'est l'aboutissement d'un projet d'une dizaine d'années pour cette maison d'édition, qui a décidé d'intituler le livre "Historiciser le mal, une édition critique de Mein Kampf".

La diffusion se fera selon des modalités rarement vues, à savoir uniquement chez les détaillants qui prendront l'initiative de le commander, indique Fayard dans un courrier aux libraires envoyé lundi, et obtenu par l'AFP. "Pour commercialiser cet ouvrage, nous avons choisi de ne pas procéder à une mise à l'office (ndlr: diffusion à l'initiative de l'éditeur via les réseaux de distribution du livre) comme c'est l'usage, mais de proposer "Historiciser le mal" à la commande chez vous, chers libraires", explique dans ce courrier la présidente directrice générale, Sophie de Closets.

Rédigé par Hitler entre 1924 et 1925, alors que le chef du parti nazi (NSDAP) purge une peine de prison après l'échec d'un putsch, "Mein Kampf" est un long manifeste d'un homme politique qui, de marginal, se hissera au pouvoir par les urnes en 1933, avant d'engager son pays dans une guerre mondiale et une entreprise de génocide des Juifs d'Europe. Adolf Hitler y revient sur son parcours et expose sa vision en lançant de violentes imprécations contre ceux qu'il désigne comme les ennemis de l'Allemagne, à commencer par les Juifs.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Réouvertures : Pour Attal, Macron "a eu raison" malgré "les prophètes de malheur" :

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s'est réjoui lundi de la prochaine réouverture des commerces et des terrasses mercredi, un "moment de libération pour tous les Français", estimant qu'Emmanuel Macron "a eu raison dans ce calendrier", malgré les "prophètes de malheur". "C'est un moment de libération pour tous les Français qui était très attendu", s'est félicité le secrétaire d'Etat sur RTL, en soulignant que le calendrier annoncé par le président de la République fin mars a été tenu.

"On voit aujourd'hui que les signaux sont au vert et ça démontre que le président de la République a eu raison dans ce calendrier", a-t-il insisté, ajoutant que "ça donne tort à tous les prophètes de malheur, à tous ceux qui ne croient pas à la responsabilité des Français".

Terrasses, cinémas, théâtres, musées... Même avec des jauges réduites, les Français brûlent de retrouver mercredi un peu de légèreté, au moment où l'épidémie ralentit et où la campagne de vaccination atteint les 20 millions de premières injections. "Évidemment qu'il faut rester vigilant, il y a des variants, il y a toujours des risques, mais c'est pour ça qu'on a mis en place un calendrier de réouverture qui est très progressif, qui est prudent, qui se fait par étapes", a néanmoins mis en garde Gabriel Attal.

"J'ai confiance dans la responsabilité des Français, ils ont montré ces dernières semaines, ces derniers mois, qu'ils savaient être responsables", a-t-il ajouté. A partir de mercredi, le couvre-feu sera repoussé de 19H00 à 21H00 et ce sera surtout l'heure des réouvertures, même partielles, pour de nombreux établissements accueillant du public.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Plus de 80% des Japonais contre les JO cet été :

Plus de 80% des Japonais sont opposés à l'organisation des Jeux olympiques cet été, selon un nouveau sondage publié lundi, à moins de 10 semaines de l'événement reporté l'an dernier à cause de la pandémie.

Cette enquête d'opinion a été réalisée par le quotidien Asahi après la décision du gouvernement japonais vendredi d'élargir l'état d'urgence sanitaire à neuf départements du pays, confronté à une quatrième vague d'infections au Covid-19 qui met son système de santé sous pression.

Le sondage révèle que 43% des personnes interrogées souhaitent l'annulation des Jeux et 40% un nouveau report. Ces chiffres sont en hausse par rapport aux 35% qui soutenaient l'annulation lors d'une enquête du même journal il y a un mois et aux 34% qui souhaitaient un nouveau report.

Seuls 14% sont favorables à la tenue des Jeux comme prévu cet été, contre 28% auparavant, selon ce sondage réalisé par téléphone auprès de 1.527 personnes.

Si les Jeux ont lieu, 59% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles ne voulaient pas de public, 33% étant favorables à une réduction du nombre de spectateurs et 3% à des Jeux avec une capacité normale dans les stades.

Depuis des mois, tous les sondages montrent qu'une majorité de Japonais s'opposent à la tenue des JO (23 juillet-8 août). Un autre sondage réalisé par l'agence de presse Kyodo et publié dimanche montre que 59,7% des personnes interrogées sont favorables à l'annulation des JO, bien qu'un nouveau report n'ait pas été cité comme option.

Les organisateurs des Jeux olympiques ne cessent de répéter que des mesures antivirus très strictes, y compris des tests réguliers sur les sportifs et l'interdiction de spectateurs venus de l'étranger, permettront aux JO de se tenir "en toute sécurité".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Covid-19 : Sanofi publie des résultats positifs de phase 2 pour son candidat-vaccin :

Le laboratoire français Sanofi a publié lundi des résultats positifs d'un essai clinique sur son principal candidat-vaccin contre le Covid-19, développé avec le britannique GSK, après un revers qui avait occasionné plusieurs mois de retard. Les résultats intermédiaires de cet essai sur l'homme de phase 2 montrent que l'administration de ce vaccin a «induit la production de concentrations élevées d'anticorps neutralisants chez les adultes, toutes tranches d'âge confondues, à des niveaux comparables à ceux observés chez des personnes qui s'étaient rétablies d'une infection» Covid, détaille le laboratoire dans un communiqué, lundi.

Une étude de phase 3, la toute dernière sur l'homme avant la potentielle autorisation de ce vaccin à base de protéine recombinante, devrait démarrer dans les prochaines semaines, précise Sanofi, qui lancera la production en parallèle.

Cette étude évaluera deux formulations du vaccin, en particulier contre les variants de Wuhan et le variant sud-africain, précise le groupe. Durant la phase 2 des essais, le candidat-vaccin n'a été testé que sur le variant de Wuhan.

Dans le détail, les résultats intermédiaires montrent une séroconversion (la production d'anticorps) dans 95% à 100% des cas, après l'administration d'une deuxième dose, dans toutes les tranches d'âge (18 à 95 ans) et pour toutes les doses étudiées. Par ailleurs, chez les participants ayant déjà été infectés par le Covid-19, une seule dose du vaccin a généré la production de concentrations élevées d'anticorps neutralisants, «ce qui souligne le solide intérêt potentiel que représente son développement pour la vaccination de rappel», affirme Sanofi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - "J'ai été intensément heureux", le bouleversant témoignage d’Axel Kahn :

Frappé par un cancer, ses jours sont comptés. Axel Kahn, 76 ans, a livré lundi matin sur France Inter un témoignage poignant, une semaine après l’annonce de son prochain retrait de ses fonctions de président de La Ligue contre le cancer, à cause de la maladie «qui s'est aggravée récemment». «Je lutte contre le cancer. Et il se trouve que la patrouille m’a rattrapé. Moi aussi j’ai un cancer. Je vais mener deux combats, un totalement personnel, que je vais mener seul. Un combat honorable, contre ma maladie. Mais puisqu’il me reste un peu de temps je vais essayer d’optimiser ce temps qu’il me reste», a déclaré le médecin généticien.

«Etant moi-même cancérologue, le plus probable est que je sois en train de parcourir l’itinéraire final de ma vie», a-t-il poursuivi. Il s’est lancé le «défi personnel» que sa «mort soit un chef d’œuvre» , ordonne ses affaires et profite des derniers jours. «J’ai souvent dit que personne n’est autre chose que ce qu’il fait, a-t-il développé. Imaginons qu’il me reste trois – quatre semaines à pouvoir faire, mais alors le choix de ce que je fais, la manière dont je le fais sont plus importants que jamais. C’est vraiment un moment intéressant de ma vie». «Chaque minute aujourd’hui est occupée». Il a passé le pont de l’Ascension dans sa campagne familiale, «avec (sa) jument» à qui «(il) dit au revoir» et avec ses enfants, à qui il a donné des conseils pour entretenir la maison. «La communion entre moi et mes enfants qui savaient que c’était une transmission, c’était magnifique. Entre moi et ma compagne -avec qui je vis depuis si longtemps- la manière dont elle me regardait amoureusement, la manière dont en effet elle était prête à m’accompagner, c’était magnifique».

«Qu’est ce que c’est que le bonheur?, questionne-t-il encore. C’est le moment à partir duquel vous vivez ce que vous espériez vivre, où il y a adéquation entre votre ressenti de votre vie et ce que vous en espériez. Mort ou pas mort j’ai été intensément heureux». Pour le médecin, la mort est «une vieille amie» et il considère qu’il n’y a «rien après», sauf «peut être le souvenir que vous pourrez garder de moi, et ça c’est une forme d’immortalité».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Plus de la moitié des jeunes LGBTI européens victimes d'intimidations à l'école :

Plus de la moitié des jeunes LGBTI en Europe ont été confrontés à des intimidations à l'école en raison de leur orientation sexuelle, selon une enquête citée par l'Unesco. "Cinquante-quatre pour cent des personnes LGBTQI ont été victimes d'intimidation à l'école au moins une fois en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur expression de genre ou des variations de leurs caractéristiques sexuelles", selon l'enquête en ligne menée en 2019 auprès de plus de 17.000 jeunes de 13 à 24 ans par Iglyo, une organisation de jeunesse et d'étudiants LGBTQI (lesbienne, gay, bi, trans, queer, intersexuel).

"La violence fondée sur l'orientation sexuelle, l'identité de genre, l'expression de genre et les variations des caractéristiques sexuelles est un problème répandu dans toutes les écoles européennes", selon le rapport GEM (Global Education Monitoring, Rapport mondial de suivi sur l'éducation) de l'Unesco publié lundi à l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie.

Plus de huit répondants sur dix (83%) rapportent avoir été témoins de commentaires négatifs envers des étudiants LGBTI et plus des deux tiers (67%) avoir été eux-mêmes la cible de telles remarques, au moins une fois.

Ces incidents sont très peu rapportés au personnel éducatif qui manque de répondant : 3% seulement des professeurs ayant assisté à de tels incidents interviennent toujours mais dans 80% des cas ils n'interviennent jamais ou rarement, selon l'enquête.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - Que va faire la Chine sur Mars avec son robot Zhurong ?

Mission délicate mais accomplie: la Chine a posé un petit robot téléguidé à la surface de Mars, une première pour le pays asiatique qui témoigne de ses aspirations spatiales de plus en plus ambitieuses.

Les Chinois avaient lancé en juillet 2020 depuis la Terre leur mission inhabitée «Tianwen-1», du nom de la sonde envoyée dans l'espace. Celle-ci est composée de trois éléments: un orbiteur (qui tourne autour de Mars), un atterrisseur (qui s'est posé samedi sur la planète rouge) et à bord un robot téléguidé, «Zhurong». L’atterrissage de «Tianwen-1» a eu lieu à 07H18 heure de Pékin (23H18 GMT vendredi) dans une zone de la planète rouge nommée «Utopia Planitia», une vaste plaine située dans l'hémisphère nord de Mars, a précisé l'agence spatiale chinoise (CNSA).

En blouse devant des écrans de contrôle, des ingénieurs du programme spatial chinois ont applaudi à l'annonce de la nouvelle. Certains se sont pris de joie dans les bras.

La télévision publique CCTV a diffusé une édition spéciale intitulée «Nihao Huoxing» (Hello Mars) et le président chinois Xi Jinping a adressé ses félicitations. Atterrir sur la planète rouge est loin d'être aisé: dans le passé, de nombreuses missions européennes, soviétiques et américaines se sont soldées par des échecs. En 2011, la Chine a bien essayé d'expédier vers Mars une sonde, lors d'une mission commune avec la Russie. Mais la tentative avait capoté et Pékin s'est depuis résolu à poursuivre l'aventure seul.

En février, «Tianwen-1» s'était installée en orbite martienne et avait réussi à prendre des clichés. Tôt samedi, la Chine est parvenue à poser l'atterrisseur, qui doit permettre au robot "Zhurong", de sortir. Réaliser ces trois opérations lors d'une mission inaugurale vers Mars constitue une première mondiale. L'arrivée sur la planète rouge a été un moment critique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1797) : LUNDI 17 MAI 2021

Lundi 17 mai 2021 - AstraZeneca : quatre nouveaux cas de thromboses, dont deux décès en France :

Quatre nouveaux cas de thromboses (caillots) atypiques associés au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, dont deux décès, sont survenus en France entre le 23 avril et le 6 mai, selon les autorités sanitaires. Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont "34 cas, dont 11 décès au total" de thromboses rares qui sont survenus en France, sur plus de 4.068.000 injections réalisées au 6 mai, indique lundi l'Agence française du médicament (ANSM).

Ces quatre nouveaux cas concernent deux femmes sexagénaire et septuagénaire et deux hommes quinquagénaires. Les complications observées concernent une thrombose veineuse cérébrale pour deux d'entre eux, une thrombose splanchnique (digestive, ndlr) et une thrombose veineuse profonde associée à une embolie pulmonaire, précise l'ANSM d'après le 11e rapport de pharmacovigilance concernant ce vaccin. Les caractéristiques des cas déclarés restent identiques à celles du dernier bilan avec une moyenne d'âge plus élevée (médiane à 60,5 ans) et touchant de façon quasi égale les deux sexes (18 femmes/16 hommes).

Depuis le 19 mars 2021, l'utilisation du vaccin Vaxzevria d'AstraZeneca est réservée en France aux personnes de 55 ans et plus, rappelle l'agence sanitaire. Une utilisation pour cette catégorie d'âge que la Haute autorité de santé (HAS) a recommandé, le 12 mai, de maintenir, tout en réaffirmant l'"utilité incontestable" du vaccin.

La HAS avait été saisie par le ministre français de la Santé Olivier Véran sur l'opportunité d'élargir l'utilisation de ce vaccin à l'ensemble des adultes, malgré le risque très rare de ces thromboses atypiques. En cas d'effets indésirables persistants au-delà de trois jours, de type vertiges, maux de tête, troubles visuels, nausées/vomissements, essoufflement, douleurs aiguës dans la poitrine, douleur dans le ventre, des ecchymoses sur la peau (pétéchies) à distance du site de l'injection, il convient de consulter rapidement un médecin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens