Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2021 6 15 /05 /mai /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Le point du coronavirus le 13 mai au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation a poursuivi sa baisse jeudi, passant sous la barre des 4.500, tandis que le nombre d'hospitalisations continue également sa décrue.

Une augmentation du nombre de contaminations liées au variant indien du coronavirus a de son côté été observée en France depuis une quinzaine de jours, selon Santé Publique France, qui estime toutefois qu'il n'existe pas pour l'instant de diffusion «significative» de ce variant préoccupant. Le variant indien, désigné par le nom de sa lignée B.1.617, a été classé cette semaine par l'Organisation mondiale de la Santé comme «préoccupant», aux côtés des variants britannique, sud-africain et brésilien. Il est également classé préoccupant par Santé Publique France en raison de certaines mutations qui «pourraient être associées à une augmentation de la transmissibilité ou à un échappement immunitaire». «Une augmentation de la détection de cas dus au lignage B.1.617 est observée depuis une quinzaine de jours en France», indique dans son point épidémiologique hebdomadaire publié jeudi soir l'organisme qui note désormais entre 4 et 8 épisodes rapportés par semaine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Montebourg, le miel, les amandes et la présidentielle :

 L’ancien ministre inaugure ses premières plantations d’amandiers en Provence tout en entretenant l’espoir d’une candidature en 2022.

«On est agriculteur, c’est passionnant!» Veste noire floquée Compagnie des amandes, jean et chaussures montantes, Arnaud Montebourg pose dans ses champs d’amandiers tout juste repiqués, à quelques kilomètres d’Orange, dans le Vaucluse. Après un Covid carabiné en février, il est, jure-t-il, «dans une forme olympique». La preuve: il parle à nouveau de lui à la troisième personne. En touchant les petites feuilles de ces arbres qui commenceront à donner des fruits en 2024, il défend son «made in France par la preuve et par les actes». Sur ces 70 hectares qui furent autrefois de la garrigue, 80000 amandiers et 10000 arbres d’autres essences (qui constitueront des haies de biodiversité) seront plantés d’ici à la fin de l’année. Il s’enthousiasme: «On reconstitue la filière!» Les Français consomment 40000 tonnes d’amandes par an dont seulement 700 tonnes issues de la production locale. «Une absurdité. Et 80% de ce qu’on importe vient de Californie», déplore l’ex-ministre, qui prévoit aussi de créer une casserie en Provence pour traiter la matière brute. Il a déjà levé 6 millions d’euros pour ce projet et met en avant son modèle économique: des sociétés dont les producteurs sont actionnaires à 51%. Et ses start-up se portent plutôt bien: le chiffre d’affaires du miel Bleu Blanc Ruche a progressé de plus de 30% en 2020, et la deuxième ferme qui produira du lait pour les glaces La Mémère sera inaugurée en juin.

Le 6 mai, le président LR de la région Paca, qui l’a soutenu financièrement dans cette aventure, est venu planter un arbre avec lui. « Tu as eu du talent et du courage, le félicite Renaud Muselier. Quand on ne vit que de la vie politique, on ne fait rien de bien. » Et la présidentielle, alors ? Montebourg se marre et résume : « Je suis tout seul. Je n’ai pas de parti, pas d’argent et j’ai un boulot. Je n’en cherche pas d’autre ! » Il joue les modestes – « je ne suis pas très bon en politique » –, avant d’admettre vouloir « participer au débat ». « J’ai des choses à dire », glisse t-il, lui qui avait pris du recul ces derniers mois. « Le moment des compromis est venu. On en fait tous les jours ; dans sa vie sentimentale, dans l’éducation de ses enfants... Pourquoi faudrait-il que dans la vie publique, on gouverne seul? » L’ancien socialiste ne fait pas allusion aux élections régionales. Les enjeux pour la France selon lui : souveraineté et écologie. « Sur ces sujets, il faut trouver des points de rencontre entre des gens qui ne sont pas d’accord. » Arnaud Montebourg rêve « d’un projet d’unification nationale » réunissant droite et gauche. «Mais quel est le chemin ? Je ne le connais pas», admet-il.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Serge Klarsfeld: "Le combat pour la mémoire n’est jamais gagné" :

Toute sa vie, il a sillonné l’Europe à la recherche de photos, de documents, d’affiches. Lior Lalieu-Smadja, responsable de la photothèque du Mémorial de la Shoah à Paris, lui a présenté les 98 photos que le Mémorial vient d’acquérir, qui témoigne de la Rafle du billet vert, orchestrée le 14 mai 1941. A 85 ans, ses mots restent précis, et sa mémoire, intacte.

Les murs de son bureau racontent sa vie. Des coupures de journaux allemands avec sa femme Beate, des couvertures de livres, des affiches de films, de nombreuses photos, et, en très grand format, un plan d’Auschwitz-Birkenau. Serge Klarsfeld a sorti de ses archives trois cartons qui contiennent ses recherches sur les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande. Toute sa vie, il a sillonné l’Europe à la recherche de photos, de documents, d’affiches, parcourant les brocantes et les antiquaires, contactant les habitants de Pithiviers et de Beaune-la Rolande apparaissant dans le bottin de 1941 et 1942 pour retrouver des images de l’époque. Aujourd’hui encore, il ne désespère pas de retrouver un jour des photos des enfants enfermés à Pithiviers, à l’été 1942, après la rafle du Vel d’Hiv.

« Cette fois, il s’agit d’un reportage complet, c’est passionnant. La censure n’avait pas laissé passer les photos qui pouvaient émouvoir la population française ni celles qui montrent la pression allemande. Ces photos sont prises dans une situation où il y les bourreaux et les victimes, avec l’angoisse de leurs familles. Un photographe, même hostile, ne peut pas modifier la réalité. L’effort de propagande a été de vouloir montrer que ce sont les autorités françaises, les Français et la France qui sont antisémites. En juillet 1942, à la Rafle du Vel d’Hiv, il n’y a aucune photo. Même la photo que j’ai retrouvée en 1990 qui montre le Vel d’Hiv avec un autocar devant et des gens qui attendent, elle a été censurée par l’Allemagne. Elle avait été prise par un photographe français. Aucun Allemand n’avait, cette fois, été envoyé pour prendre des photos de propagande ».

[Il désigne les policiers français présents sur de nombreuses photos]. « A l’époque, pour eux, il ne s’agit pas d’un événement, mais d’une sorte de routine, qui concerne les Juifs étrangers. Ils ne se rendent pas compte que la France est impliquée, que là, elle met la main dans l’engrenage. Même si cet engrenage avait commencé à l’automne précédent avec notamment la loi du 3 octobre 1940, qui permettait l’internement de milliers de Juifs en zone libre où il n’y a pas d’Allemands. Au départ, les hommes du Billet Vert n’avaient pas le sentiment d’être tellement en danger car il n’y avait pas de déportation et les gendarmes chargés de la surveillance des camps étaient relativement bienveillants. Mais quand la déportation a été décidée par les Allemands, puis acceptée par les Français, les gendarmes ont tout fermé, et les évasions de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande ont cessé. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Des dizaines d'éléphants retrouvés morts en Inde... probablement frappés par la foudre :

Dix-huit éléphants sauvages ont été retrouvés morts jeudi dans une jungle du nord-est de l’Inde, dans l'Etat de l'Assam. Une enquête sur ces décès a révélé que les animaux auraient probablement été frappés par la foudre.

Amit Sahay, conservateur en chef de la forêt de l'Assam, a déclaré à «India Today» que l'incident avait eu lieu mercredi dans une zone vallonnée et que les dix-huit dépouilles d’éléphants avaient été retrouvées à deux endroits distincts. «Quatre carcasses ont été retrouvées à un endroit et quatorze autres ailleurs», a-t-il précisé. Il a ajouté que «l'enquête préliminaire a révélé que les éléphants auraient pu être foudroyés». Des médecins vétérinaires ont été transportés sur plac

«C'est extrêmement douloureux de voir les éléphants mourir ainsi. Mais nous devons attendre le rapport post-mortem pour connaître la cause exacte de leur mort», a déclaré le ministre des Forêts de l'Assam, Parimal Suklabaidya. Il a ajouté qu'il visiterait le site avec d'autres responsables vendredi matin pour faire le point sur la situation.

Le ministre en chef de l’Etat de l'Assam, Himanta Biswa Sarma, a écrit dans un communiqué être préoccupé de la mort d'un «si grand nombre d’éléphants». Des habitants sont venus rendre hommage aux mammifères décédés. L'animal étant l'une des figures principales de l'hindouisme, il est très respecté en Inde.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Nuit de violences et menaces dans la bande de Gaza :

Guerre psychologique ou simple erreur? Après avoir annoncé la présence de ses soldats dans la bande de Gaza, l'armée israélienne a fait marche arrière vendredi, évoquant un "problème de communication en interne", à l'heure où le bilan de ses frappes dans ce territoire palestinien cette semaine franchit le seuil des 100 morts. "L'aviation israélienne et des troupes au sol mènent actuellement une attaque dans Gaza", a d'abord écrit l'armée dans un bref message. Interrogé par l'AFP, le porte-parole de l'armée, Jonathan Conricus, a confirmé que des soldats étaient entrés "dans" la bande de Gaza contrôlée par les islamistes du Hamas, sans préciser leur nombre, ni la durée, ni l'étendue de l'opération. Puis, deux heures plus tard, le porte-parole de l'armée israélienne a émis une "clarification" pour dire "qu'il n'y avait actuellement pas de troupes dans la bande de Gaza".

Interrogé à nouveau, le porte-parole de l'armée a expliqué cet imbroglio apparent par un "problème de communication en interne" et que des troupes bombardaient Gaza mais de l'extérieur du territoire. Peu après minuit, des groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza ont tiré un nouveau barrage de roquettes vers le sud d'Israël, limitrophe de l'enclave palestinienne. Tsahal avait massé jeudi chars et véhicules blindés le long du territoire palestinien d'où les troupes israéliennes s'étaient retirées unilatéralement en 2005. Et le ministère de la Défense a donné le feu vert à l'armée pour mobiliser au besoin des milliers de réservistes. La dernière opération militaire israélienne dans la bande de Gaza, territoire de deux millions d'habitants soumis à un blocus israélien depuis plus de 10 ans, remonte à 2014.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Tourisme : la croisière reprend la mer :

Alors que les ports français sont toujours fermés, deux paquebots MSC et un Costa naviguent à nouveau le long des côtes italiennes.

«Nous avons pris cher, nous avons été montrés du doigt, il faut réinstaller une relation de confiance.» Sophie Baillot, directrice de l’agence Un océan de croisières et agent général France pour la compagnie Cunard, ne mâche pas ses mots quant à l’état de santé de ce secteur du tourisme, stoppé net par la crise sanitaire. Après une reprise anecdotique à l’été 2020, la saison européenne 2021 s’ouvre ces jours-ci en Italie «pour se dégourdir les jambes». Une répétition générale dans laquelle les armateurs jouent leur salut.

En un an, avec une perte globale estimée à 40 milliards d’euros (soit une chute du chiffre d’affaires de – 73% à – 80%, selon une étude du cabinet Roland Berger), chacun a travaillé avec acharnement sur ses protocoles sanitaires et aménagements des bateaux afin de prouver qu’«un paquebot peut être l’endroit le plus safe pour passer ses vacances », selon Patrick Pourbaix, DG France-Belgique de MSC. « La hantise, c’est le “Diamond Princess” », reconnaît-il. En février 2020, ce paquebot s’était transformé en cluster géant, avec passagers et équipage en quarantaine dans le port de Yokohama. Les images avaient fait le tour du monde. Et tout semble mis en œuvre aujourd’hui pour éviter qu’un tel désastre ne se répète. Les croisiéristes reprennent la parole pour annoncer les nouvelles règles, tout en dévoilant leurs programmes d’été, concentrés sur la Méditerranée et l’Europe du Nord. À ces conditions, ils embarqueront des clients « report », qui attendent, voucher en poche, de partir enfin pour une croisière, réservée mais annulée en 2020.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Macron réunit depuis Brégançon un sommet virtuel sur le terrorisme en ligne :

Emmanuel Macron passe le week-end au Fort de Brégançon (Var), d'où il réunira vendredi soir en visioconférence les leaders signataires de «l'appel de Christchurch» contre les contenus terroristes et extrémistes en ligne, a indiqué l'Elysée, confirmant des informations de Nice-Matin et Var-Matin.

Avec la Première ministre de Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern, il «fera le point sur les avancées réalisées» pour obtenir des plateformes numériques le blocage de ces contenus, deux ans après le massacre de Christchurch (Nouvelle-Zélande) du 15 mars 2019.

L’«appel de Christchurch» avait été lancé le 15 mai 2019 par les deux dirigeants après ce massacre qui avait fait 51 morts dans deux mosquées. Équipé d'une caméra, le tueur avait filmé ses meurtres en direct, dont les images avaient été partagées sur internet et largement diffusées.

Ce mouvement qui vise à empêcher la diffusion d'images ou de contenus produits par les groupes terroristes lors d'attentats a notamment débouché sur une réforme du Forum mondial d'internet contre le terrorisme (GIFCT), initialement fondé par Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube, et désormais devenu un lieu d'échange entre gouvernements et acteurs de l'internet pour bloquer la diffusion de contenus terroristes. Vendredi dernier, les Etats-Unis ont annoncé se joindre à ce mouvement auquel Donald Trump avait refusé de s'associer.

Selon l'Elysée, cette initiative implique désormais 52 Etats, la Commission européenne, dix grandes entreprises et plateformes de l'internet mondial et plusieurs dizaines d'associations de la société civile.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Covid-19 : la quarantaine pour entrer en France étendue à quatre autres pays :

Les voyageurs en provenance de quatre pays supplémentaires, dont la Colombie, devront observer à partir de dimanche une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France en raison de la circulation de l'épidémie de coronavirus dans ces pays, a annoncé le gouvernement vendredi.

Cette restriction s'appliquera également au Bahreïn, au Costa Rica et à l'Uruguay. Douze pays étaient déjà soumis à de telles restrictions dont le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Argentine et la Turquie.

"Alors que la situation épidémique s'améliore sur le territoire national, la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants d'intérêt faisant craindre un risque de transmissibilité accrue ou d'échappement vaccinal, impose un renforcement des mesures de contrôle des arrivées depuis ces pays", a justifié Matignon dans son communiqué.

Comme pour les voyageurs revenant des autres pays à risques, les forces de l'ordre pourront vérifier de manière inopinée leur présence sur leur lieu de quarantaine et leur infliger une amende de 1000 à 1500 euros en cas d'absence.

"La liste des motifs et des catégories de personnes autorisées à venir en France est restreinte" pour l'essentiel, aux seuls ressortissants nationaux, leurs conjoints et enfants, et aux ressortissants de l'Union européenne ou d'un pays tiers ayant leur résidence principale en France.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Haine en ligne : Starbucks va-t-il supprimer sa page Facebook ?

Trop c’est trop. La plus grande chaîne de café au monde envisage de supprimer sa page Facebook, fatiguée par les nombreux messages haineux reçus à chaque nouvelle publication. «Starbucks est en train d'évaluer sa présence sur Facebook, et s'ils doivent continuer à être présents sur le réseau social», s’inquiète un employé de Facebook dans un mail, adressé à ses collègues, révélé par BuzzFeed News. «Chaque fois qu'ils publient quoi que ce soit au sujet de problèmes sociaux, de leur mission ou de leurs valeurs, ils sont submergés par des discours de haine», précise-t-il.

L'employé ajoute que l'équipe de gestion de la communauté de Starbucks a du mal à modérer les réponses haineuses et ne peut pas désactiver les commentaires sur la page.

La porte-parole de Starbucks, Sanja Gould, n'a pas confirmé que l'entreprise envisageait de supprimer sa page Facebook. Cependant, elle a déclaré dans un communiqué que la société de café était «contre les discours de haine». «Bien que certains changements aient été mis en œuvre, nous pensons que davantage peut être fait pour créer des communautés en ligne accueillantes et inclusives», a-t-elle avancé à propos de Facebook. «Nous travaillons en collaboration avec toutes les entreprises avec lesquelles nous faisons affaire pour nous assurer que toute publicité faite en notre nom est conforme aux normes de notre marque», a-t-elle poursuivi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1794) : VENDREDI 14 MAI 2021

Vendredi 14 mai 2020 - Cévennes : l'auteur présumé du double meurtre "s'est rendu" :

En fin d’après midi vendredi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que l’auteur présumé du double meurtre dans les Cévennes s’était rendu.

Traqué depuis plus de trois jours par des centaines de gendarmes dans la forêt et la montagne, l'auteur présumé du double meurtre dans les Cévennes, s'est rendu vendredi sans opposer de résistance.

"L'homme recherché depuis mardi dans le Gard s'est rendu", a écrit le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter, remerciant "tous les agents de l'Etat pour leur mobilisation exceptionnelle, jour et nuit, durant ces trois derniers jours".

Valentin Marcone, 29 ans, était caché dans la forêt cévenole depuis mardi matin après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il travaillait, dans le village des Plantiers (Gard).

Le fuyard est "susceptible d'être porteur d'une arme de poing et d'une carabine de précision", avaient mis en garde les gendarmes en appelant les habitants ou ceux qui l'auraient aperçu à ne pas intervenir directement en raison de la dangerosité de cet homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens