Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2021 7 09 /05 /mai /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Le point du coronavirus le 7 mai au soir :

La décrue des principaux indicateurs de la maladie du Covid-19 s'est poursuivie lentement vendredi, avec notamment 5.101 malades en soins critiques, selon les données de Santé publique France. Le nombre de malades dans ces services, qui traitent les formes les plus graves du Covid-19, est en baisse assez régulière depuis un pic à 6.001 le 26 avril dernier. Il était de 5.231 jeudi.

Cet indicateur, surveillé de très près par les autorités sanitaires, avait atteint un pic à environ 7.000 patients lors de la première vague du printemps 2020. Le chiffre des entrées quotidiennes s'est établi à 269 malades vendredi, contre 273 la veille. Il fluctue assez largement, depuis un plus haut de 673 admissions sur 24 heures enregistré le 7 avril dernier pour la troisième vague. Mais reste là encore orienté à la baisse.

Le nombre total de personnes hospitalisées, avec 26.331 patients, est en baisse par rapport à la veille (26.985). Sur 24 heures, 1.140 personnes ont été admises dans les hôpitaux, contre 1.551 jeudi.

Deux nouveaux cas de thromboses (caillots) atypiques, dont un décès, associés au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, sont survenus en France entre le 23 avril et le 29 avril, ont annoncé les autorités sanitaires vendredi.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Covid-19: les jeunes ont de plus en plus l’intention de se faire vacciner :

La situation sanitaire s’améliore mais elle reste précaire. Au niveau national, 150 275 nouveaux cas ont été confirmés, soit environ 21 500 cas en moyenne chaque jour, rappelle Santé publique France dans son point épidémiologique hebdomadaire. Le taux d’incidence est en diminution (241 pour 100 000 habitants soit -20% par rapport à la semaine 16) pour la troisième semaine consécutive. Pour autant, la guerre contre la Covid-19 n’est pas remportée et la vaccination reste indispensable, explique SpF. Une nouvelle estimation de la séroprévalence des infections par la Covid-19 en France faite en février 2021 après la vague épidémique du dernier trimestre de 2020 indique que la proportion de personnes déjà infectées est estimée à 13,2%. L’Île-de-France était la région la plus touchée avec 20,6% de séroprévalence, suivie de la Bourgogne-Franche-Comté (18,7%) et de la Provence-Alpes-Côte d’Azur (13,9%), deux régions où la circulation virale a été particulièrement active fin 2020. Rappelons que cette étude a été menée en février 2021 et donc avant le pic de la troisième vague.

Au 4 mai 2021,16 470 369 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19 et 7 306 862 personnes sont complètement vaccinées, soit respectivement 24,5% et 10,9% de la population en France. L’estimation de la couverture vaccinale au sein de la population adulte (âgée de 18 ans ou plus) était de 31,3% pour au moins une dose et 13,9% pour une vaccination complète. Plus de la moitié des personnes interrogées non vaccinées (56%) répondent certainement ou probablement se faire vacciner contre la Covid-19. La proportion des jeunes de 18-24 ans ayant l’intention de se faire vacciner a augmenté fortement entre mars (36%) et avril (55%).’

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Régionales : Dupond-Moretti candidat LREM en Hauts-de-France, mais pas tête de liste :

Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a annoncé vendredi à «La Voix du Nord» sa candidature sur la liste LREM pour les régionales dans les Hauts-de-France, mais sans en prendre la tête, comme il en avait été pressenti.

"Je serai au premier rang dans le Pas-de-Calais sur la liste de Laurent Pietraszewsksi (...) parce que je ne veux pas que cette terre file entre les mains du RN", affirme le Garde des Sceaux, alors que la liste LREM est à la traîne selon les sondages face au favori ex-LR Xavier Bertrand, talonné par le RN Sébastien Chenu.

"Mme le Pen refuse de débattre avec moi. Elle ne veut pas venir à moi, alors je viens à elle", insiste le ministre, "à la différence de M. Bertrand, je ne veux pas chasser sur les terres du Rassemblement national. Je veux chasser le Rassemblement national de cette terre".

Il s'en prend aussi à l'actuel patron de la Région sur ses ambitions présidentielles, l'accusant de prendre "les Hauts-de-France comme le brouillon de son ambition présidentielle". "Cette élection ne peut pas être un marchepied, c’est se moquer des électeurs ça", juge-t-il. "Je suis pleinement ministre de la Justice et je serai pleinement engagé dans cette campagne (...) qu’on ne vienne pas me critiquer là-dessus a priori", professe ce natif de Maubeuge, ancien ténor du barreau de Lille, excluant de démissionner. Cette arrivée, dans un département où Marine Le Pen sera elle candidate pour les départementales, témoigne que "LREM considère que demain, le RN peut présider la région", a réagi pour l'AFP M. Chenu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Turquie, Qatar...la quarantaine obligatoire étendue aux voyageurs de 7 pays supplémentaires :

A partir de samedi minuit, les voyageurs en provenance de sept pays supplémentaires - dont la Turquie, les Emirats arabes unis, le Qatar - devront obligatoirement s'isoler dix jours à l'arrivée en France.

La liste des voyageurs devant observer une période d’isolement obligatoire à leur arrivée en France s’allonge. Ainsi, les personnes en provenance de sept pays supplémentaires devront s’y contraindre et observer une quarantaine de dix jours, a fait savoir une source gouvernementale à l’AFP. Cette restriction, en raison de la circulation de l’épidémie de coronavirus, entrera en vigueur samedi minuit et s’appliquera à la Turquie, au Bangladesh, au Sri Lanka, au Pakistan, au Népal, aux Emirats arabes unis et au Qatar.

Les voyageurs arrivant d'Inde, du Brésil, du Chili, d'Afrique du Sud, d'Argentine -mais aussi de Guyane- étaient déjà concernés par ces mesures depuis fin avril.

Les passagers en provenance de ces territoires doivent effectuer un test antigénique à leur arrivée sur le sol français et s’isoler dix jours. Ils doivent déclarer à la compagnie aérienne leur lieu de quarantaine en France et les forces de l'ordre peuvent effectuer des contrôles inopinés pour vérifier la présence des personnes concernées sur ces lieux. Une permission de sortie est accordée entre 10 heures et midi. En dehors de ce créneau, en cas d’absence, l’amende peut aller de 1.000 à 1.500 euros en cas de récidive.

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, avait fait un point mercredi évoquant «1.500 contrôles» effectués «auprès des personnes en quarantaine et 141 personnes verbalisées».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Covid-19: Macron appelle "les Anglo-saxons" à arrêter de "bloquer" les exportations sur les vaccins :

Dès son arrivée à un sommet européen à Porto, au Portugal, vendredi, Emmanuel Macron a appelé "les Anglo-saxons" à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccins et les ingrédients nécessaires.

Le président français Emmanuel Macron a appelé vendredi "les Anglo-saxons" à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccins et des ingrédients nécessaires pour les produire, ce qui permettrait de renforcer "la solidarité" vaccinale mondiale. "Pour que le vaccin circule", il ne faut "pas bloquer les ingrédients et les vaccins eux-mêmes", a-t-il déclaré à son arrivée à un sommet européen à Porto. Or, "aujourd'hui, les Anglo-saxons bloquent beaucoup de ces ingrédients et des vaccins. Aujourd'hui, 100% des vaccins produits aux Etats-Unis d'Amérique vont au marché américain", a-t-il affirmé.

Il a souligné que sur 110 millions de doses produites en Europe, l'UE en avait exporté 45 millions et gardé 65 millions. "Nous sommes les plus généreux au monde aujourd'hui dans le camp des pays développés", a-t-il remarqué. Le président français a répété être "ouvert" à l'idée de lever la propriété intellectuelle sur les vaccins anti-Covid, soutenue par le président américain Joe Biden.

"Nous, les Européens, nous battons pour que le vaccin soit un bien public mondial depuis maintenant un an, et je suis heureux qu'on nous suive", a-t-il lancé. Ces derniers mois, Emmanuel Macron avait estimé à plusieurs reprises que le "bon débat", "le débat utile", ne devait pas d'abord porter sur la propriété intellectuelle mais sur "le transfert de technologie et la mobilisation des capacités de production". Il avait indiqué ne pas avoir "d'opposition, seulement des doutes sur l'efficacité d'une éventuelle libération des brevets". Il a précisé que le débat sur les brevets ne devait "pas tuer la rémunération de l'innovation" et qu'il travaillait "totalement main dans la main avec la chancelière" allemande Angela Merkel et la Commission européenne sur ce sujet.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - La Belgique rouvre ses terrasses mais la météo joue les trouble-fête

La Belgique a rouvert ce samedi ses terrasses et espaces extérieurs de cafés et restaurants, mais la météo n'est pas au rendez-vous. Les parasols sont déployés, mais pour protéger de la pluie. Les Belges ont dû braver le mauvais temps samedi pour s'attabler aux terrasses de cafés et restaurants qui ont rouvert après presque sept mois.

Cette réouverture en extérieur doit apporter une bouffée d'air à un secteur en grande difficulté, contraint de fermer fin octobre pour endiguer la pandémie, et qui réclamait depuis des mois de pouvoir accueillir à nouveau des clients.

A Châtelain, un quartier animé de Bruxelles, la plupart des cafés étaient ouverts, mais l'affluence n'était pas au rendez-vous en fin de matinée. Des plateformes en bois avec tables et chaises ont été installées sur les places de parking pour gagner de l'espace.

Au Poz Café, emmitouflés dans des manteaux et abrités de la pluie par l'auvent du café, deux Américains habitant le quartier savourent leur petit déjeuner. "C'est tellement bon d'être de sortie", sourit Amy Marshall, 42 ans, heureuse de retrouver "une vie normale". Et "nous voulons soutenir les commerces locaux", explique-t-elle.

Un peu plus loin, au Supra Bailly, trois trentenaires en parkas et manteaux d'hiver sont attablés. "C'est notre QG", explique Guillaume, 37 ans. "J'aurais bien pris une bière mais je travaille cet après-midi", lance Jean-Claude Heraals, un pilote de 35 ans, qui carbure donc au thé.

Le couvre-feu a quant à lui été levé, remplacé par une interdiction des rassemblements de plus de trois personnes à l'extérieur entre minuit et 5 heures.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Dieselgate: première condamnation de Volkswagen en France :

 La Cour d'appel de Pau vient de condamner la filiale française de Volkswagen à indemniser le propriétaire d'une voiture de la marque allemande, dans l'affaire du Dieselgate, une première en France, a affirmé vendredi l'avocat du plaignant dans un communiqué. Selon Me Charles Constantin-Vallet, "cette première victime ayant décidé dès 2016 de saisir la justice civile a obtenu, en fonction de sa situation personnelle (notamment l’âge et le kilométrage du véhicule), en plus du remboursement de ses frais d’avocats, 4.000 euros d’indemnisation, correspondant environ à 15% du prix d’achat de son Tiguan TDI 140".

Cet arrêt du 27 avril représente "l’unique condamnation française à ce jour ainsi que la première juridiction d’appel à statuer sur la responsabilité de Volkswagen", a ajouté l'avocat dans un communiqué, estimant que cela devrait "faire jurisprudence et permettre à l’ensemble des victimes concernées de faire valoir leurs droits". L'affaire du Dieselgate avait éclaté en septembre 2015, révélant le trucage de millions de moteurs diesel des marques VW et Audi notamment, pour les faire apparaître moins polluants qu'ils ne l'étaient en réalité.

Sollicité par l'AFP, Volkswagen group France a estimé que le jugement de la cour d'appel de Pau était "une décision isolée et unique et dont la motivation est contestable". L'entreprise a en conséquence indiqué examiner "l’opportunité de former un pourvoi à l’encontre de cet arrêt qui n’est, selon elle, à ce jour aucunement définitif". "Les tribunaux français ont d’ailleurs régulièrement rejeté depuis 5 ans les actions en justice formées contre Volkswagen", fait-elle valoir. Me Charles Constantin-Vallet envisage, pour sa part, de "mettre prochainement en place une action judiciaire conjointe permettant à tous les consommateurs qui le souhaitent d'agir en vue de leur indemnisation". Selon lui, "plus de 950.00 véhicules sont concernés par cette fraude" en France.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Nouveau contrat de l'UE avec BioNTech-Pfizer pour 1,8 milliard de doses de vaccin :

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé samedi un nouveau contrat pour acheter jusqu'à 1,8 milliard de doses de vaccins anti-Covid à BioNTech-Pfizer.

"Heureuse d'annoncer que la Commission vient d'approuver un contrat pour 900 millions de doses fermes (+900 millions en option) avec BioNTech et Pfizer", a tweeté Mme von der Leyen.

Le contrat avec les laboratoires allemand et américain, alliés dans la production de vaccins anti-Covid, prévoient des livraisons dès cette année et jusqu'en 2023.

Ces nouvelles doses permettront notamment de protéger la population contre les nouveaux variants du coronavirus, mais aussi de vacciner les enfants et adolescents.

"La vaccination progresse bien" en Europe, "maintenant nous préparons la nouvelle étape de notre réponse" à la pandémie, a expliqué la cheffe de l'exécutif européen.

La Commission, qui négocie au nom des Vingt-Sept, avait signé un premier contrat en novembre avec BioNTech et Pfizer pour un total de 300 millions de doses (y compris une option pour 100 millions). Bruxelles avait conclu un second contrat le 8 janvier, également pour 300 millions de doses (dont 100 millions en option).

Au total, l'UE a reçu au premier trimestre 67 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, et en attend 250 millions au cours du deuxième trimestre. Quelque 280 millions de doses devraient suivre sur la seconde moitié de l'année.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Les amis de François Mitterrand au Creusot dimanche :

La ville de Le Creusot (Saône-et-Loire) sera le théâtre d’un rassemblement des amis socialistes de François Mitterrand, afin de commémorer son élection du 10 mai 1981.

Un jour d’avance mais la volonté de se rassembler pour discuter de l’héritage passé et présent de l’ancien président de la République François Mitterrand. La grande famille socialiste se rendra donc au Creusot (Saône-et-Loire), dimanche 9 mai, à l’invitation du maire PS de la ville David Marti pour des colloques et une exposition de photographies. Seront présents l’ancien chef de l’Etat François Hollande, qui tiendra le discours inaugural de la manifestation, les anciens Premiers ministres, Lionel Jospin et Bernard Cazeneuve, mais aussi des proches de François Mitterrand, dont sa fille Mazarine Pingeot, des anciens ministres (Pierre Joxe, Jean Glavany...) ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo. Cette dernière, qui se souvient avoir voté pour la première fois de sa vie à l’occasion de l’élection présidentielle de 1981 - pour François Mitterrand bien sûr - conclura ensuite un colloque à l’Hôtel de ville de Paris dans la soirée de dimanche.

Ce temps de recueillement mitterrandien, auquel ne devrait pas participer le président de la République Emmanuel Macron, se prolongera le 23 mai prochain avec une exposition place de la Bastille et un rassemblement en ce lieu symbolique de la famille de François Mitterrand.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Au moins 25 morts dans une explosion devant une école de Kaboul :

Une explosion devant une école samedi à Kaboul a fait moins 25 morts et 52 blessés, dont des élèves, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.

"Malheureusement, 25 morts et 52 blessés ont été évacués", a déclaré à la presse Tareq Arian, porte-parole du ministère de l'Intérieur. "Le nombre de victimes pourrait augmenter", a-t-il prévenu.

L'explosion s'est produite dans le quartier de Dasht-e-Barchi, dans l'ouest de la capitale afghane, au moment où les habitants faisaient leurs courses à l'approche de la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr qui va marquer la semaine prochaine la fin du mois de jeûne du ramadan.

Il s'agit d'un quartier peuplé majoritairement par des chiites hazaras, souvent pris pour cible par des militants islamistes sunnites.

Une enquête pour "attaque terroriste" a été ouverte, a déclaré à l'AFP le porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur Hamid Roshan. "Les gens sur place sont furieux et s'en sont pris aux ambulanciers", a déploré de son côté le porte-parole du ministère de la Santé, Dastagir Nazari.

Cette explosion intervient alors que les Etats-Unis et les Européens ont appelé vendredi à une reprise "immédiate" et "sans conditions préalables" des négociations en Afghanistan, accusant les talibans de faire régner la violence durant le retrait des forces étrangères et de bloquer le processus de paix.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1788) : SAMEDI 8 MAI 2021

Samedi 8 mai  2021 - Le vaccin chinois Sinopharm homologué par l'OMS :

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé vendredi son homologation d'urgence au vaccin chinois contre le Covid Sinopharm. L'OMS a déjà homologué les vaccins de Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca et Johnson & Johnson (Janssen). Cette procédure aide les pays qui n'ont pas les moyens de déterminer eux-mêmes l'efficacité d'un vaccin et permet au système Covax (distribution de vaccins dans les régions pauvres) de disposer de vaccins supplémentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens