Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2021 3 28 /04 /avril /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Le point du coronavirus le 26 au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation est repassé lundi juste au dessus de la barre des 6.000, dont il était proche depuis une dizaine de jours, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Au total, on comptait 6.001 personnes dans les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) contre 5.978 malades la veille. En 24 heures, 470 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 218 nouveaux patients la veille.

Depuis une dizaine de jours, le nombre de patients en réanimation est proche de 6.000. Un chiffre en-deçà du pic de la première vague en avril 2020 (autour de 7.000) mais supérieur à celui de la deuxième vague à l'automne (4.900). Le nombre total de malades du Covid-19 hospitalisés était lundi à 30.596 contre 30.287 dimanche. 1.944 personnes ont été hospitalisées ces dernières 24 heures contre 881 les 24 heures précédentes.

Concernant les décès, 400 personnes sont mortes du Covid-19 à l'hôpital dans les dernières 24 heures, contre 145 la veille, portant le bilan total depuis le début de l'épidémie à 103.285 morts.

Du côté des contaminations, 5.952 nouveaux cas ont été répertoriés contre 24.465 la veille, les chiffres du lundi étant toujours bas en raison du moins grand nombre de tests pratiqués le weekend. Le taux de positivité - pourcentage de personnes contaminées parmi celles qui sont testées - est stable à 10% (sur les sept derniers jours, consolidé à J-3).

Enfin, sur le plan de la vaccination, 14.297.308 personnes ont reçu au moins une injection de vaccin et 5.691.519 personnes ont reçu les deux doses, selon la Direction générale de la santé (DGS).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Philippe de Villiers : sa rupture avec Emmanuel Macron :

Un temps soutien d'Emmanuel Macron, Philippe de Villiers ne cache plus sa déception. Il l'exprime dans son dernier livre où il ne ménage pas le chef de l'Etat et lors de sa tournée des médias pour en faire la promotion. Mardi sur RTL, il a expliqué le cœur de leur rupture. A ses yeux, la «France se défrancise» et il plaide pour l’assimilation, appelant à ce que toute personne en France partage son histoire, son art de vivre, sa langue.

«Le drame de la France et c’est d’ailleurs le cœur de la discussion et de la rupture que j’ai eue avec Emmanuel Macron c’est qu’en fait on est en train d’installer en France un damier, un côte à côte qu’avait dénoncé Gérard Collomb avant de partir (du gouvernement où il était ministre de l’Intérieur ), un camaïeu. Il produit ce que nous avons sous les yeux», développe-t-il face à Alba Ventura.

A un an de la présidentielle, celui qui avait déjà estimé qu’Emmanuel Macron ne «peut pas se représenter», confie à nouveau qu’il ne croit plus en lui. «Il y a l’amitié et il y a la vérité . Quand la vérité est trop cruelle, l’amitié ne compte plus», explique-t-il.

«J’espérais, poursuit-il. Quand on est plus dans la vie politique, qu’il y a un nouveau président qui vient vers vous pour demander des conseils, on espère. Jusqu’au jour où j’ai compris que c’était foutu, qu’il allait autre part. Sur la question de l’assimilation, il m’a dit non, sur la question du défi migratoire, il m’a dit non. Sur la question du mouvement décolonial, il n’a pas vu arriver chez nous (…) ce qui va bientôt arriver (…) la lutte des races partout. Des gens qui veulent détruire la France, qui veulent nous décoloniser pour nous recoloniser.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Déconfinement: le gouvernement "prépare une rentrée 100% en présentiel" à l'université :

Le gouvernement prépare une rentrée étudiante de septembre "100% en présentiel" avec des "solutions de repli en demi-jauges" si la situation sanitaire l'imposait, a indiqué mardi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal.

"Dans les semaines qui viennent", l'objectif est de "repasser à 50% de présentiel" dans les universités, a-t-elle ajouté, sur France Inter. "A partir du 3 mai, les examens peuvent reprendre en présentiel", a précisé Mme Vidal. Puis, la reprise des cours pourra se faire avec "une jauge de 50%", les universités ayant notamment demandé de pouvoir organiser des sessions de remise à niveau pour certains étudiants, selon la ministre.

Les étudiants sont actuellement autorisés à venir physiquement à la fac un jour par semaine. "Ils sont plus de 60% à revenir", a-t-elle détaillé, soulignant que ce retour était "très variable d'un site à l'autre".

Le passage à une jauge de 50% dans les semaines à venir va permettre, en vue de la rentrée de septembre, "de tester les protocoles, et regarder comment vont se mettre en place les possibilités d'autotests. On a distribué depuis lundi 800.000 autotests aux étudiants et aux personnels". "On aura une solution de repli en demi-jauges" pour septembre, a-t-elle toutefois expliqué.

Concernant les examens, ce sont les universités qui choisissent les modalités de contrôle des connaissances, a rappelé la ministre. Quand elles décident de les maintenir en présentiel, les étudiants sont convoqués "très en amont de l'heure" des examens, il y a "un maximum de points d'entrée", les "locaux sont nettoyés et aérés, il y a des masques, gels" et "on demande aux étudiants de ne pas s'attrouper".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Enquête ouverte après une fête géante aux Buttes-Chaumont à Paris :

Une enquête a été ouverte lundi après une fête, visiblement improvisée, dans le parc des Buttes-Chaumont à Paris, à laquelle plusieurs dizaines de personnes ont participé dimanche sans respecter les gestes barrières, a appris l'AFP mardi auprès du parquet de Paris. Cette enquête a été ouverte pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "participation à un rassemblement de plus de six personnes sur la voie publique", une infraction passible d'une amende de 135 euros, selon cette source.

Les images de ce rassemblement spontané, montrant des jeunes dansant autour d'enceintes sans porter de masque et sans respecter les distances en pleine pandémie du Covid-19, ont suscité l'indignation sur les réseaux sociaux. D'après BFMTV, "un groupe d'amis fêtaient un anniversaire (..) quand une personne a monté le son des enceintes qu'ils utilisaient", "la musique a alors attiré d'autres jeunes et d'autres groupes qui les ont rejoint pour danser".

La police est intervenue sur les lieux alors que le rassemblement était sur le point de se terminer, selon une source policière. Le préfet de police Didier Lallement avait effectué lundi un signalement auprès de la justice, avait indiqué la préfecture de police.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Polar Pod : un bateau vertical pour étudier l'océan austral :

Jean-Louis Étienne va lancer une expédition autour de l’Antarctique. Son laboratoire dérivera durant trois ans pour observer la biodiversité, le climat ou encore l’impact humain sur les océans.

Avec ses allures de station spatiale Polar Pod est le nouveau défi de l’explorateur, célèbre pour avoir atteint le pôle Nord en solitaire. À 74 ans, Jean-Louis Étienne espère, grâce à ce navire-laboratoire, percer les secrets de l’océan Austral, l’une des régions les plus hostiles du globe. Celle des cinquantièmes hurlants. L’aventurier a gambergé durant dix ans, aidé par le cabinet d’ingénierie navale Ship-ST, de Lorient, pour mettre au point une embarcation qui puisse résister aux vagues gigantesques, au froid glacial et aux vents violents. Les concepteurs se sont inspirés du Flip (Floating Instrument Platform), un navire vertical, développé en pleine guerre froide par l’armée américaine pour espionner les sous-marins étrangers.

La plateforme habitable est fixée à 10 mètres au-dessus de la surface, sur des poutres métalliques. Avec 75 mètres de tirant d’eau et 150 tonnes de lest, elle ne sera pas ballottée par la houle. Des voiles lui permettront d’éviter les icebergs. L’équipage, composé de 8 personnes – 3 marins, 4 scientifiques et un(e) cuisinier(e)–, sera relevé tous les deux mois grâce à un navire ravitailleur. Sans moteur, le Polar Pod dérivera, entraîné par le courant sur 24000 kilomètres. L’expérience devrait durer le temps d’effectuer deux tours du monde. Départ prévu en 2023.

Jean-Louis Étienne. C’est un navire silencieux, équipé d’hydrophones pour capter les conversations sous-marines. L’écoute en continu permettra de faire un état des lieux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - En Algérie, le journaliste Rabah Karèche reste en prison malgré les protestations :

Le journaliste algérien Rabah Karèche est maintenu en détention, accusé de diffusion de fausses nouvelles.

Un tribunal algérien a maintenu mardi en détention le journaliste Rabah Karèche accusé de diffusion de fausses nouvelles et écroué la semaine dernière, un emprisonnement qui a scandalisé ses collègues, a indiqué le quotidien francophone Liberté pour lequel il travaille.

"La chambre d'accusation du tribunal de Tamanrasset a rejeté, ce mardi, la demande de liberté provisoire introduite par la défense du journaliste de Liberté, Rabah Karèche, correspondant à Tamanrasset", dans le grand sud de l'Algérie, écrit le journal, titre phare de la presse francophone.

M. Karèche a été inculpé et écroué le 19 avril pour diffusion de fausses informations pouvant porter "atteinte à la sécurité publique" après avoir publié le compte rendu d'un mouvement de protestation des Touaregs.

Selon Liberté, il est reproché à son correspondant "la création d'un compte électronique consacré à la diffusion d'informations susceptibles de provoquer la ségrégation et la haine dans la société", la "diffusion volontaire de fausses informations susceptibles d'attenter à l'ordre public" et "l'usage de divers moyens pour porter atteinte à la sûreté et l'unité nationale".

Rabah Karèche, journaliste expérimenté et respecté établi de longue date à Tamanrasset, avait rapporté que les habitants de cette région dénonçaient "l'expropriation de leurs terres au profit" des wilayas (préfectures) de Djanet et d'Illizi, nouvellement créées à la faveur d'un nouveau découpage territorial.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Pour Human Rights Watch, Israël commet un "crime d'apartheid" contre les Palestiniens : 

L'organisation de défense des droits humains Human Rights Watch a qualifié "d'apartheid" la politique d'Israël à l'égard des Arabes sur son sol et des Palestiniens dans les territoires occupés, dans un rapport publié mardi. Le ministère israélien des Affaires étrangères a réagi avant même cette publication, estimant auprès de l'AFP qu'il s'agissait d'un "tract de propagande" sans lien "avec les faits ou la vérité sur le terrain" et rédigé par une organisation mue "de longue date par un agenda anti-israélien".

Des ONG israéliennes utilisent depuis quelques mois le terme "apartheid" pour désigner les politiques d'Israël à l'égard des Arabes israéliens --descendants des Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l'Etat hébreu-- et des Palestiniens de Cisjordanie occupée, Gaza sous blocus et Jérusalem-Est annexée. Mais c'est la première fois qu'une grande ONG internationale de défense des droits humains la reprend à son compte. "Sur la base de ses recherches, Human Rights Watch conclut que le gouvernement israélien maintient une domination délibérée de la population juive israélienne sur les Palestiniens à travers Israël et les Territoires occupés", souligne le rapport.

Lorsque cette "domination délibérée" s'ajoute à une "oppression systématique" et à des "actes inhumains", "il s'agit du crime d'apartheid", conclut HRW, disant se fonder sur la définition légale de l'apartheid et non sur une comparaison avec l'ancienne politique raciale de l'Afrique du Sud. "Depuis des années, nous disons que nous sommes proches de l'apartheid (en Israël/Palestine), et je crois qu'il est maintenant clair que le seuil a été franchi", a déclaré à l'AFP Omar Shakir, auteur de ce rapport de 200 pages.

Ce "seuil" a été franchi ces dernières années avec l'essor des colonies israéliennes à Jérusalem-Est, portion orientale de la Ville sainte annexée par Israël, et en Cisjordanie occupée où vivent désormais près de 700.000 colons, a précisé M. Shakir, estimant que les colonies israéliennes qui devaient être "temporaires" sont devenues des constructions "permanentes" faute d'accord sur la reconnaissance d'un Etat palestinien.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Coca Cola adapte ses recettes :

L’entreprise américaine élimine le plastique de ses emballages de canettes et lance une boisson alcoolisée.

C’en est fini du plastique dans les emballages de canettes de Coca-Cola. Dès ce mois-ci, cette matière difficilement recyclable est remplacée par du carton, ce qui permet de réduire de 900 tonnes par an l’utilisation de plastique en France. À cette occasion, pour la première fois, la canette change d’apparence – sa forme s’allonge – et de matière – l’aluminium remplace l’acier. Pour adapter les lignes de production, 9,4 millions d’euros ont été investis dans les usines de Marseille et de Dunkerque. Page Guillot, présidente de Coca-Cola France (photo), explique: «Cet engagement s’inscrit dans notre agenda de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Coca-Cola European Partners [CCEP, l’embouteilleur, NDLR] vise la neutralité carbone d’ici à 2040 et nous voulons collecter tout ce que nous mettons sur le marché d’ici à 2030. » Un objectif difficile à atteindre si la collecte en France ne s’améliore pas. Vivement débattue en 2019 lors de l’examen du projet de loi sur l’économie circulaire, l’instauration d’une consigne reste en suspens. «Nous y sommes favorables, précise-t-elle. Ce système fonctionne ailleurs, il peut être transparent, efficace, et coûter le moins cher possible. »

La présidente a pour mission de préparer les J.O. de 2024 –l’entreprise est partenaire du CIO depuis un siècle–, de faire progresser la part de marché de ses marques –20,9% du marché en valeur des boissons sans alcool– et de diversifier le portefeuille de produits. Elle considère d’ailleurs que « la catégorie boissons pourrait être bien plus développée en France », et constate que les négociations commerciales avec la grande distribution se concentrent uniquement sur les prix, sans élaborer une stratégie commune sur plusieurs années, comme c’est le cas dans d’autres pays.

C’est Page Guillot qui orchestre le récent lancement en France de Topo Chico Hard Seltzer, une « eau» pétillante aromatisée, peu calorique, à 4,7 degrés d’alcool, qui pourrait se faire une place dans les rayons à côté des bières. Cette arrivée sur le marché des boissons alcoolisées marque une rupture dans l’histoire de CocaCola. Encore minuscule en France, ce marché atteindrait 132 millions d’euros en 2022, selon Euromonitor. Aux États-Unis, les ventes des «hard seltzers » ont explosé, de 60 millions de dollars en 2017 à près de 3 milliards l’an dernier. Reste à savoir si le succès américain pourra être dupliqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Des baskets de Kanye West vendues... 1,8 million de dollars :

 Une paire de baskets Nike Air Yeezy 1 portée par leur inspirateur, le rappeur Kanye West, a été vendue à une plateforme d'investissement spécialisée pour 1,8 million de dollars, a annoncé lundi Sotheby's, qui organisait la vente, soit le triple du précédent record pour des baskets.

Ce record pour une paire de chaussures de sport, plusieurs fois battu ces dernières années, était jusqu'ici détenu par des Air Jordan 1 de Nike, parties pour 615.000 dollars lors d'une vente organisée par Christie's, mi-août 2020.

Ces "sneakers" montantes noires, modèle unique, sont la toute première paire de Yeezy présentée publiquement, aux pieds de Kanye West, lors de la cérémonie des Grammy Awards 2008. Il s'agissait à l'époque d'un prototype. Le modèle qui en a découlé n'a été mis en vente qu'en avril 2009.

C'est un nouveau signe de la vitalité de ce marché, qui n'était encore qu'une niche il y a dix ans et intéresse désormais grand public comme collectionneurs de premier plan. Selon les analystes de la société financière Cowen, le marché mondial de la revente de baskets de collection pourrait peser 30 milliards de dollars d'ici 2030.

Les précieuses chaussures ont été acquises par Rares, une plateforme lancée fin mars par un ancien joueur professionnel de football américain, Gerome Sapp, âgé de 40 ans. Elle permet à des particuliers d'investir dans des baskets très rares, qu'ils n'auraient pas pu acheter seuls.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Tribune de militaires : Marine Le Pen déplore la "fermeté" du gouvernement à leur égard :

Marine Le Pen a affirmé mardi qu'elle ne regrettait "absolument pas" son soutien à une tribune de militaires qui menacent d'intervenir face au "chaos croissant" qui règne à leur yeux en France, et qu'elle déplorait "la fermeté" du gouvernement à leur égard.

"Ces militaires, ils savent très bien comment ça se passe quand les politiques ne font pas leur travail, ne font pas respecter la Constitution. A un moment donné, la situation est si grave qu’on en appelle à l'armée", a expliqué sur franceinfo la présidente du Rassemblement national et candidate à l'Elysée.

Disant "partage(r) leur affliction, leur constat", face aux "zones de non droit, la criminalité, la haine de soi, le refus du patriotisme par nos dirigeants", elle a toutefois estimé que "ces problèmes se règlent par la politique et par un projet politique validé par les Français dans un cadre évidemment démocratique".

Dans un texte publié par Valeurs Actuelles le 21 avril, soit 60 ans jour pour jour après le putsch d'Alger, ces militaires --une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d'un millier d'autres militaires selon l'hebdomadaire-- préviennent que si "le laxisme continue à se répandre", cela rendra nécessaire "l'intervention de nos camarades d'active".

Quand la ministre de la Défense, Florence Parly les menace de sanctions, elle "est dans son rôle", a estimé Mme Le Pen. Mais "le gouvernement met beaucoup de fermeté à leur égard", et "on aimerait qu’il y ait autant de fermeté à l'égard de la criminalité et de la délinquance qui pourrit l'existence de nos compatriotes".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Concert masqué test à Barcelone: "aucun signe de contagion" :

Il n'y a eu "aucun signe" de contagion après le concert-test de rock qui s'est tenu le 27 mars à Barcelone, en Espagne, avec 5.000 spectateurs dansant masqués mais sans distance, ont affirmé mardi les organisateurs.

Deux semaines après ce concert du groupe Love of Lesbian, selon les données fournies par le système de santé public, "il n'y a aucun signe qui suggère qu'une transmission a eu lieu pendant l'évènement, ce qui était l'objectif de cette étude", a déclaré Josep Maria Llibre, médecin de l'hôpital Germans Trias i Pujol de Badalone, lors d'une conférence de presse.

Le public, qui avait été soumis à un test antigénique avant le concert, portait des masques FFP2. Selon le médecin, seuls six cas positifs ont été notifiés parmi les 5.000 spectateurs, quinze jours après le concert et les organisateurs sont certains "que pour quatre de ces six cas, la transmission n'a pas eu lieu pendant le concert". "Avec une ventilation optimisée, des tests antigéniques et le port du masque, on peut garantir un espace sûr", a-t-il ajouté

Outre les tests et les masques FFP2, la ventilation ainsi que les capacités d'accueil dans les lieux critiques comme les toilettes étaient strictement contrôlés. Organisée par un groupe de festivals, des promoteurs musicaux et l'hôpital Germans Trias i Pujol qui voulaient montrer que des concerts sont possibles malgré la pandémie, cette expérience est l'une des rares à avoir eu lieu en Europe dans les musiques actuelles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1777) : MARDI 27 AVRIL 2021

Mardi 27 avril 2021 - Attaque au Burkina : trois journalistes européens "exécutés" :

Deux journalistes espagnols et un irlandais portés disparus depuis une attaque lundi dans l'Est du Burkina Faso, ont été "exécutés", a annoncé mardi un responsable des services de sécurité burkinabè, Madrid confirmant la mort de ses deux ressortissants. "C'est très regrettable, mais les trois Occidentaux ont été exécutés par les terroristes", a déclaré ce responsable des services de sécurité du Burkina. "Les personnes sur des images diffusées par les groupes armés ont été identifiées comme étant les trois Occidentaux qui étaient portés disparus depuis hier" lundi, a-t-il ajouté.

"La pire des nouvelles a été confirmée. Toute notre affection pour les familles et les proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso", a-t-il écrit sur son compte Twitter en exprimant sa "reconnaissance à ceux qui, comme eux, pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit". Selon la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, ces deux journalistes, "réalisaient un documentaire sur les dispositifs mis en place au Burkina Faso pour protéger les parcs nationaux, pour protéger ses ressources naturelles contre le braconnage et sur les populations vivant dans les parcs naturels".

A Dublin, le ministère des Affaires étrangères a indiqué être "au courant" de la disparition d'un ressortissant irlandais, se refusant cependant "à commenter les détails d'un cas particulier".

A Paris, Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), a indiqué sur Twitter que "trois journalistes (dont deux Espagnols) qui enquêtaient sur le braconnage ont été tués lors d'une attaque dans l'Est du pays. Cette tragédie confirme les grands dangers auxquels les reporters sont confrontés au Sahel".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens