Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Le point du coronavirus le 23 au soir :

Dernier week-end avant la rentrée... Les enfants de maternelle et primaire reprendront lundi le chemin de l'école, première étape vers la levée encore conditionnelle des restrictions face à l'épidémie de Covid-19.

La France comptait toujours vendredi près de 6.000 personnes (5.962) en "soins critiques" (réanimation, soins intensifs et surveillance continue). Sur le plan des contaminations, 32.340 nouveaux cas ont été répertoriés contre 34.318 la veille. Le nombre de nouveaux décès recensés vendredi est de 309 portant à 102.525 le nombre des morts depuis le début de l'épidémie.

Les autorités sanitaires américaines ont donné vendredi leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le sérum de Johnson & Johnson aux Etats-Unis, suspendue le 13 avril après des cas rares de thrombose.

La pause dans l'utilisation du vaccin mis au point par le laboratoire américain avait été décidée afin d'enquêter sur plusieurs cas de femmes ayant développé des cas graves de caillots sanguins en association avec des bas niveaux de plaquettes après leur injection.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Pour empêcher "le déni" du génocide arménien, Macron se recueille devant un mémorial à Paris :

Emmanuel Macron s'est rendu samedi midi devant un mémorial du génocide arménien au centre de Paris, en ce 24 avril, devenu en 2019 Journée nationale de commémoration du génocide de 1915, soulignant dans une lettre le «devoir» d'empêcher «le déni, le mensonge», a constaté l'AFP.

Son geste survient alors que dans la journée Joe Biden devrait devenir le premier président américain à reconnaître le génocide arménien par les troupes de l'Empire Ottoman pendant la Première Guerre mondiale, reconnu par une trentaine de pays mais vigoureusement contesté par la Turquie.

«Se souvenir du passé, en acceptant la vérité, rendre hommage aux morts et respecter la mémoire des vivants et notre devoir pour empêcher l'oubli, le déni, le mensonge», a écrit le chef de l'Etat français dans sa lettre adressée à son homologue Arménien Armen Sarkissian et dont l'AFP a eu copie.

«Nous nous souvenons ensemble des effroyables souffrances d'un peuple martyr» et «la France et l'Arménie sont unis dans l'amitié et la fraternité», ajoute-t-il. «Engagé à vos côtés dans l'Histoire, nous le sommes aussi pour l'avenir, à l'heure où votre pays vient de traverser un conflit si meurtrier dans une région où le sang a trop coulé», écrit Emmanuel Macron en allusion au récent conflit du Nagorny-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Arrivé place du Canada, où a été érigé en 2003 un monument en mémoire du génocide, il s'est recueilli aux côtés de la maire de Paris Anne Hidalgo, de l'ambassadrice d'Arménie Hasmik tolmajyan, ainsi que des co-présidents du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France, Ara Toranian et Mourad Papazian, hors caméras de presse.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Attaque de Rambouillet : Macron a rendu visite samedi à la famille de la victime :

Emmanuel Macron s'est rendu samedi à Thoiry (Yvelines) dans la boulangerie de l'époux de la fonctionnaire de police décédée la veille d'une attaque au couteau à Rambouillet pour apporter son soutien à sa famille «très bouleversée et très digne», a annoncé l'Elysée.

Il s'était auparavant entretenu dans la matinée avec le commandant divisionnaire de Rambouillet, Thierry Roznowski, pour lui exprimer «tout son soutien ainsi qu'aux collègues fonctionnaires de police», a précisé la présidence à l'AFP.

Le chef de l'Etat avait promis vendredi de ne «rien céder», après le meurtre au couteau d'une fonctionnaire de police dans un commissariat de Rambouillet, par un homme qui a été abattu par un policier.

Une réunion pour faire le point rassemble samedi à 15H30 les services et ministres concernés (Intérieur, Justice, Armées) autour du Premier ministre Jean Castex, qui a écourté sa visite en Occitanie.

Assisteront également à cette réunion des représentants des services de renseignement, le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard, le coordinateur national du renseignement Laurent Nunez, et le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - 140 personnes reçoivent du sérum physiologique à la place du vaccin Pfizer :

Mardi, 140 habitants de la ville d’Epernay ont reçu une dose de sérum physiologique dans le bras... au lieu du vaccin contre la Covid.

Heureusement, l’erreur est sans conséquence sur la santé... Mardi, 140 habitants de la ville d’Epernay, dans la Marne, pensaient être vaccinés contre la Covid-19 avec le sérum de Pfizer… mais c'est en fait du sérum physiologique, de l’eau salée, qu’ils ont reçu.

Selon des informations de France Bleu, le centre de vaccination s’est rendu compte de son erreur le lendemain matin, mercredi, et a immédiatement contacté les personnes concernées.

Elles ont pu échanger avec un médecin et reprendre rendez-vous : certaines d’entre elles se sont fait vacciner dès vendredi. Les autres recevront leur dose mercredi prochain.

Comme le rappelle la radio locale, le sérum physiologique est utilisée dans différents soins comme le nettoyage des plaies, des yeux, ou encore comme diluant lors d'injections.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Un homme arrêté à Majorque après avoir contaminé 22 personnes :

Un habitant de Majorque a été arrêté pour coups et blessures après avoir contaminé au moins 22 personnes au Covid-19 en s'étant rendu au travail et à la salle de sports alors qu'il présentait des signes d'infection, a annoncé samedi la police de l'île espagnole. La police avait lancé fin janvier une enquête après une flambée de cas de la maladie dans la ville de Manacor, suite à des informations selon lesquelles un employé avait été "contaminé mais avait caché sa maladie", selon un communiqué de la police.

Quelques jours avant que le foyer soit repéré, l'homme a commencé à montrer des symptômes, suscitant l'inquiétude de ses collègues au travail mais n'a pas voulu rentrer chez lui et est allé faire un test PCR en fin de journée. Sans attendre le résultat, il est revenu le lendemain à son travail et a également fréquenté sa salle de sports.

Au travail, son responsable comme le reste du personnel ont insisté pour qu'il retourne chez lui car il risquait de contaminer tout le monde. Ils ont ensuite expliqué à la police qu'il avait de la fièvre, avec une température "de plus de 40°C". Mais il les a ignorés et a passé sa journée sur son lieu de travail, se promenant un peu partout et baissant délibérément son masque lorsqu'il toussait en disant: "je vais tous vous contaminer avec le coronavirus", selon la police.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Décès du comédien Yves Rénier, le commissaire Moulin sur TF1 :

Inoubliable interprète du «Commissaire Moulin» pendant plus de 25 ans sur TF1, Yves Rénier est décédé à 78 ans, après avoir marqué le petit écran comme réalisateur également, avec des téléfilms à succès inspirés de faits divers.

Il est décédé dans la nuit de vendredi à samedi d'un malaise cardiaque à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a annoncé son épouse à l'AFP. Il «fit souvent partie des grands succès de fiction de TF1», a tweeté la chaîne, rappelant qu'il était encore à l'écran ce jeudi dans «Léo Mattéi, Brigade des mineurs».

Le comédien était passé à la réalisation ces dernières années avec notamment le téléfilm consacré à Jacqueline Sauvage («C'était lui ou c'était moi»), avec Muriel Robin, ou plus récemment «La Traque» avec Philippe Torreton. Né le 29 septembre 1942 à Berne (Suisse), fils de l'acteur français Max Régneier et d'une mère anglaise, Yves Rénier a commencé sa carrière au cinéma en 1961 dans «Le Comte de Monte-Cristo» de Claude Autant-Lara. Après cette première expérience, il enchaîne péniblement plusieurs films sans connaître de véritable succès.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Jugement clément au procès des policiers de la Bac Nord de Marseille :

Sept policiers de la Bac Nord de Marseille ont été relaxés et 11 autres condamnés à du sursis pour des vols de cigarettes et de drogue.

Tout en fustigeant de "graves dysfonctionnements", le tribunal a rendu un jugement plutôt clément jeudi dans le dossier de la Bac Nord de Marseille, prononçant 7 relaxes et condamnant les 11 autres policiers à du sursis pour des vols de cigarettes et de drogue. A la sortie du tribunal, les ex-membres de la brigade anticriminalité des quartiers Nord, soulagés, ont été applaudis chaleureusement par une cinquantaine de confrères, dont certains portaient le masque du syndicat Alliance sur le visage.

Le procès a "accouché d'une souris", s'est réjoui sur Twitter le sénateur RN des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier, lui aussi présent à la sortie de l'audience.

Lundi, le procureur André Ribes avait requis des peines allant d'un an de prison avec sursis à trois ans de prison dont six mois ferme, réclamant de la prison ferme pour 10 des prévenus et estimant que la confiance "envers certains services de police mérit(ait) d'être revue".

Jeudi, le tribunal a été beaucoup moins sévère, prononçant des peines allant de 2 mois à un an de prison avec sursis pour 11 des prévenus, et relaxant 7 autres. Aucune des ces condamnations ne sera inscrite au casier judiciaire des anciens "baqueux", dont 15 sont toujours policiers --les trois autres avaient été révoqués.

"Le tribunal correctionnel, et c'est tout à son honneur, a fait du droit", a réagi après le délibéré Me Alain Lhote, avocat de Bruno Carrasco, ancien chef de groupe condamné à la peine la plus lourde. "La plupart de ces fonctionnaires de police vont pouvoir reprendre leur activité. C'est un désaveu cinglant du parquet de Marseille", a poursuivi Me Lhote en visant les propos du procureur de l'époque.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Biden va reconnaître le génocide arménien après avoir parlé avec Erdogan :

Joe Biden va devenir samedi le premier président des Etats-Unis à reconnaître le génocide arménien, au lendemain d'un appel à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan qui a mis en garde par avance contre toute volonté de soutenir ce qu'il a dénoncé comme un "mensonge". Le génocide arménien est reconnu par plus d'une vingtaine de pays et de nombreux historiens mais il est vigoureusement contesté par la Turquie.

Une porte-parole du département d'Etat américain a évoqué vendredi une "annonce" attendue samedi sur le "génocide arménien", laissant peu de doute sur la décision de Joe Biden qui avait promis, avant son élection, de prendre l'initiative sur ce dossier. Au téléphone avec le président turc, le locataire de la Maison Blanche a exprimé sa volonté de bâtir une "relation bilatérale constructive", selon le bref compte-rendu américain qui évoque la nécessité d'une "gestion efficace des désaccords".

Ankara a seulement souligné de son côté "le caractère stratégique de la relation bilatérale" et l'importance d'une "coopération plus étroite". Joe Biden et Recep Tayyip Erdogan sont convenus de se rencontrer en juin en marge du sommet de l'Otan à Bruxelles.

Sans citer les Etats-Unis, le président turc avait dès jeudi adressé une mise en garde à peine voilée à Washington. Lors d'une réunion avec des conseillers, il a prévenu qu'il continuerait à "défendre la vérité contre ceux qui soutiennent le mensonge du soi-disant +génocide arménien+ (...) à des fins politiques".

Malgré des années de pressions de la communauté arménienne aux Etats-Unis, aucun président américain ne s'était jusqu'ici risqué à fâcher Ankara, allié historique de Washington et membre de l'Otan.

Le Congrès américain a reconnu le génocide arménien en décembre 2019 lors d'un vote symbolique, mais le président Donald Trump, qui entretenait d'assez bonnes relations avec Recep Tayyip Erdogan, avait refusé d'utiliser le mot, parlant seulement d'"une des pires atrocités de masse du 20e siècle".

Les Arméniens estiment qu'un million et demi des leurs ont été tués de manière systématique pendant la Première Guerre mondiale par les troupes de l'Empire ottoman, alors allié à l'Allemagne et à l'Autriche-Hongrie. Ils commémorent ce génocide chaque année le 24 avril.

La Turquie, issue du démantèlement de l'empire en 1920, reconnaît des massacres mais récuse le terme de génocide, évoquant une guerre civile en Anatolie, doublée d'une famine, dans laquelle 300.000 à 500.000 Arméniens et autant de Turcs ont trouvé la mort. "Nous ne devons jamais oublier ni rester silencieux sur cette horrible et systématique campagne d'extermination", avait souligné Joe Biden durant sa campagne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Le sous-marin disparu a "coulé", confirme la marine indonésienne :

Le sous-marin disparu au large de Bali avec 53 hommes à bord a «coulé», a confirmé samedi la marine indonésienne, alors que les autorités pensent que l'équipage, s'il a survécu, a épuisé ses réserves d’oxygène. Plusieurs débris du sous-marin, qui n'a pas répondu depuis mercredi, ont été retrouvés dont certains provenant de l'intérieur du submersible, suggérant des dommages irrémédiables.

«Sur la base des éléments que nous pensons venir du KRI Nanggala, nous avons changé le statut du sous-marin de "disparu" à "coulé"», a indiqué Yudo Margono, porte-parole de la marine indonésienne au cours d'une conférence de presse. Des centaines de militaires et une vingtaine de bateaux sont mobilisés depuis mercredi pour localiser le KRI Nanggala 402, un submersible vieux d'une quarantaine d'années.

La marine avait estimé à 72 heures les réserves maximales d'oxygène dont disposaient les membres d'équipage en cas de panne d'électricité et ce délai a été franchi tôt samedi matin, rendant leur survie improbable. Une nappe d'hydrocarbures repérée dans la zone où le submersible a plongé laisse craindre une possible rupture du réservoir, voire une dislocation du sous-marin, selon les experts.

Les autorités militaires avaient annoncé initialement que le submersible pouvait avoir coulé jusqu'à 700 mètres de fond, une profondeur bien plus importante que celle pour laquelle il a été conçu. Le sous-marin de fabrication allemande avait demandé une autorisation de plonger dans le cadre d'exercices militaires comprenant le tir de torpilles, avant de disparaître.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - L'ex bras droit de Boris Johnson, Dominic Cummings, écharpe le Premier ministre :

L'ex-bras droit de Boris Johnson, Dominic Cummings, a lancé vendredi une violente attaque contre le Premier ministre britannique, l'accusant d'incompétence et mettant en cause son intégrité dans plusieurs affaires récentes.

Dans un billet publié sur son site internet, ce conseiller pro-Brexit, artisan de la victoire du «Leave» lors du référendum de 2016, a jugé «triste de voir le Premier ministre et son bureau tomber si loin du niveau de compétence et d'intégrité que le pays mérite».

Le très influent et controversé conseiller avait quitté le gouvernement dans des conditions houleuses en novembre 2020. Il s'est défendu d'avoir fait fuiter un échange de SMS révélant un accès privilégié de l'industriel James Dyson, qui a fait fortune dans les produits électroménagers, au Premier ministre.

La BBC a récemment révélé cet échange de SMS dans lequel James Dyson demandait à Boris Johnson, au début de la pandémie, de «régler» le statut fiscal de ses salariés qui devaient venir au Royaume-Uni pour fabriquer des respirateurs, comme demandé par le gouvernement. Boris Johnson aurait répondu en mars 2020 «Je vais régler ça demain ! Nous avons besoin de vous».

Il avait demandé une enquête parlementaire sur la conduite du gouvernement pendant la pandémie

Dominic Cummings a également mentionné un projet de Boris Johnson de faire financer les travaux de son appartement par des donateurs privés. Il explique avoir refusé de l'aider à mettre en oeuvre ces projets et lui avoir dit que ceux-ci étaient «contraires à l'éthique, stupides, peut-être illégaux». Proposant de mettre à disposition des enquêteurs des messages privés prouvant ses dires et de témoigner sous serment, Dominic Cummings a suggéré le lancement d'une enquête parlementaire urgente sur la conduite du gouvernement pendant la pandémie de nouveau coronavirus.

Il a enfin accusé Boris Johnson d'avoir tenté d'arrêter une enquête interne sur des fuites concernant une décision du gouvernement d'imposer un nouveau confinement, survenues l'an dernier après une réunion du cabinet, parce qu'elle aurait mis en cause un conseiller proche de sa fiancée Carrie Symonds. L'ex-conseiller affirme avoir répondu à Boris Johnson que c'était une idée «folle» et «totalement contraire à l'éthique». Cet épisode «a contribué à ma décision de m'en tenir à mon plan de quitter Downing Street», affirme Dominic Cummings.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1774) : SAMEDI 24 AVRIL 2021

Samedi 24 avril 2021 - Absent de son travail depuis 15 ans, il continuait à percevoir son salaire :

Un homme, décrit comme le «roi des absents» par la presse italienne, aurait battu le record national en s’absentant du travail pendant 15 ans. Cet employé de l'hôpital Pugliese Ciaccio, à Catanzaro, dans le sud de l’Italie, continuait de percevoir son salaire mensuel. Il a reçu plus de 530.000 euros sans se rendre une seule fois à son travail depuis 2005.

«The Guardian» rapporte que l’Italien, aujourd’hui âgé de 67 ans, fait face à des accusations d'abus de pouvoir, de faux et d'extorsion aggravée. L'enquête est étendue sur d'éventuels complices : six dirigeants sont soupçonnés d’avoir joué un rôle en permettant son absentéisme.

Le journal britannique indique qu'en 2005, l'accusé avait menacé son directeur qui se plaignait des absences de son employé. Ce dernier a ensuite pris sa retraite et son successeur n’a jamais vérifié la présence de cet homme.

L'absentéisme sévit de plus en plus dans le secteur public italien. En 2016, le gouvernement italien a fait passer une loi pour tenter d'empêcher d'endiguer ce phénomène.

Dans une précédente enquête, la police avait utilisé des caméras de surveillance secrètes pour piéger 35 employés de l'une mairie dans le nord-ouest de l’Italie. Les épouses de deux des employés ont été prises en flagrant délit en train d’utiliser les cartes du personnel de leur mari pour pointer à leur place...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens