Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Le point du coronavirus le 20 au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en "soins critiques" (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) a très légèrement augmenté mardi, à 5.984 contre 5.970 lundi, selon les chiffres publiés par Santé publique France. En 24 heures, 601 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 502 patients la veille. Depuis une dizaine de jours, ce chiffre, très scruté, tourne autour de ce seuil des 5.900, encore loin du pic de la première vague en avril 2020 (autour de 7.000). Le nombre total de malades du Covid hospitalisés est de son côté en légère baisse, avec 31.086 patients mardi, contre 31.214 la veille. Au total, 2.404 personnes ont été hospitalisées ces dernières 24 heures, selon l'agence sanitaire.

Sur le front de la vaccination, 12.999.655 personnes ont reçu au moins une injection de vaccin et 4.845.217 les deux doses, selon la direction générale de la Santé. "Une décroissance de l'épidémie" semble se dessiner en France, avec 33.000 nouveaux cas par jour en moyenne, mais la situation "reste fragile", a affirmé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné mardi son feu vert au vaccin Johnson & Johnson, dont l'utilisation est suspendue aux Etats-Unis et en Europe en raison de l'apparition rare de graves caillots sanguins. Le régulateur européen a jugé que ce sérum, sur lequel comptent de nombreux pays pour accélérer les campagnes d'immunisation, pouvait être employé, en raison d'un rapport bénéfices/risques favorable. Dans sa décision, l'EMA estime que les caillots sanguins survenus chez quelques personnes vaccinées devraient être répertoriés en tant qu'effet secondaire "très rare" du vaccin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Macron salut le rythme de la vaccination, admet "des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca" :

Emmanuel Macron s’est félicité mardi, lors d'une réunion hebdomadaire "vaccins" à l'Elysée que la vaccination "s'accélère", avec près de 18 millions de personnes ayant reçu une première dose, reconnaissant toutefois "des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca". "La semaine dernière, on a eu 2,5 millions de doses injectées, le chiffre le plus élevé sur une semaine", s'est-il félicité. L'exécutif s'est fixé comme objectif de parvenir à 20 millions de vaccinés avec au moins une dose pour la mi-mai, un objectif qui semble atteignable au rythme actuel.

Lors de cette réunion "vaccins" qu'Emmanuel Macron réunit tous les mardis soirs, en présence notamment du Premier ministre Jean Castex, du ministre de la Santé Olivier Véran et du porte-parole Gabriel Attal, il a souligné que la France avait "4,5 millions de vaccinés avec les deux doses (4,8 millions, selon la Direction générale de la Santé) ce qui nous place parmi les pays qui ont vacciné le plus leur population adulte au sein de l'Union européenne". "Près de 70% des plus de 70 ans sont protégés", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat a cependant évoqué plusieurs difficultés, dont les réticences des Français sur le vaccin AstraZeneca, la mobilisation des personnel de santé qu'il faut intensifier et l'organisation de la vaccination des professions prioritaires. "Nous avons des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca, il faut réfléchir en terme de communication et de capacité à convaincre", a-t-il enchaîné. Il faut "savoir comment on maintient ce rythme et comment améliorer les leviers", a-t-il poursuivi. Rappelant que 20.000 professionnels de santé étaient sur le pont dans les 1.700 centres de vaccination la semaine dernière, "si on veut continuer à monter en charge et durer il est vraisemblable qu'on doive améliorer cette mobilisation", a-t-il estimé.

Il s'est enfin réjoui de l'arrivée de nouvelles doses Pfizer dans l'UE au 2e trimestre (7 millions pour la France) et du feu vert mardi de l'Agence européenne des médicaments (EMA) au vaccin du groupe américain Johnson et Johnson, qui "est considéré comme sûr" par l'EMA, a-t-il ajouté. L'EMA a estimé que les caillots sanguins devraient être répertoriés en tant qu'effet secondaire "très rare" de ce vaccin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Essais cliniques "sauvages": le professeur Fourtillan placé en détention provisoire :

Le professeur Jean-Bernard Fourtillan, intervenant dans le documentaire controversé "Hold-Up" sur le Covid, a été placé en détention provisoire mardi en raison de son refus répété de respecter ses obligations judiciaires dans l'enquête où il est poursuivi pour des essais thérapeutiques illégaux, ce qu'il conteste. "La justice vous a présenté une alternative en vous donnant des obligations, mais vous avez dit, encore aujourd'hui, que vous ne les respecteriez pas", a souligné la juge des libertés et de la détention (JLD) lors d'une audience au tribunal de Paris, en présence de quelques soutiens du professeur de 77 ans, figure de la sphère covid-sceptique et anti-vaccin. "La détention, c'est la dernière solution", a déploré la magistrate. Evoquant "une décision difficile à prendre", compte tenu de l'âge du professeur et de son absence de dangerosité, elle a ajouté: "j'ai décidé (...) que vous deviez aller un temps en prison".

La JLD a indiqué que M. Fourtillan, qui ne répondait plus à aucune convocation de la justice, serait interrogé dans les prochaines semaines par la juge d'instruction, laissant entrevoir la possibilité d'un réexamen rapide de sa détention. M. Fourtillan avait été interpellé jeudi à Chaudes-Aigues (Cantal), en vertu d'un mandat d'arrêt délivré par la magistrate chargée de l'enquête, pour non-respect de ses obligations judiciaires: il lui est reproché le non-paiement de sa caution de 10.000 euros et une reprise de contacts interdite avec ses patients. La juge d'instruction avait déjà tenté de le faire comparaître de force en décembre, mais le professeur, interpellé alors dans le Gard, avait dû être hospitalisé quelques jours en psychiatrie. "On a voulu m'éliminer car j'ai dit que le virus" responsable du Covid "a été créé par l'Institut Pasteur", a soutenu le professeur, masque sur le menton dans le box. M. Fourtillan a déclaré être convaincu que cette thèse, exprimée en novembre dans le documentaire "Hold-Up" et maintes fois réfutées depuis, était à l'origine de ses deux arrestations.

Le professeur Fourtillan est mis en examen depuis mars 2020 dans une information judiciaire du pôle santé publique du tribunal de Paris, pour les essais qu'il est accusé d'avoir mené sans autorisation sur plus de 350 malades, notamment de Parkinson et d'Alzheimer. Ces essais, qui consistaient à administrer des hormones -- la valentonine, que le professeur affirme avoir découverte en 1994, et le 6-méthoxy-harmalan -- étaient organisés par le Fonds Josefa, créé par le professeur et son épouse, et se tenaient dans une abbaye près de Poitiers. "Professeur avec nous !", "Libérez Fourtillan !", ont clamé mardi après l'audience une vingtaine de ses soutiens qui guettaient la sortie du fourgon pénitentiaire.

Encore un complotiste borné mis hors d’état de nuire !.. Mais il en reste d’autres !...

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Tchad: le fils du défunt Déby nomme les 15 généraux de son Conseil militaire de transition :

Le général Mahamat Idriss Déby, un des fils du défunt président tchadien tué dans des combats contre des rebelles, a nommé mardi les 15 généraux composant le Conseil militaire de transition (CMT) qu'il dirige pour une période de 18 mois avant des élections qu'il a promises, selon un décret qu'il a signé. "Le décret n°1 du président du Conseil Militaire de Transition, Mahamat Idriss Déby, porte désignation des 15 membres du CMT", lit-on dans ce décret dont l'AFP a obtenu une copie, et signé par le fils du défunt Idriss Déby Itno, général de corps d'armée à 37 ans. S'ensuivent, en plus du sien, les noms de 14 généraux connus pour être dans le cercle des plus fidèles du chef de l'Etat mort de ses blessures la veille.

Certains sont des parents du président défunt et cinq sont membres de sa tribu des Zaghawas, qui a accaparé tous les rouages de l'Etat et de l'armée depuis que M. Déby a pris le pouvoir par les armes en 1990. Aucune nomination n'est une surprise, ce sont donc bien les "gardiens du temple" Déby qui sont aux commandes derrière son jeune fils, lui-même commandant en chef de la redoutable Garde présidentielle, l'unité d'élite et garde prétorienne du régime depuis 30 ans.

Le général Taher Erda Tairo, l'un des hommes de confiance les plus proches de l'ex-président, est l'actuel directeur général des puissants renseignements militaires. Abakar Abdelkerim Daoud est le chef d'état-major général des armées. Ahmat Youssouf Mahamat Itno est l'ancien chef de la police, Djimadoum Tiraina était ministre de la Défense rattaché à la présidence jusqu'alors.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Derek Chauvin déclaré coupable du meurtre de George Floyd :

Coupable. Mardi, le jury qui a délibéré pendant dix heures à l'issue du procès de Derek Chauvin a déclaré l'ancien policier coupable des trois charges d'accusation retenues à son encontre : meurtre au second degré, meurtre au troisième degré et coups mortels sur George Floyd, un Noir américain de 46 ans dont la mort a choqué le monde entier en mai 2020. L'ancien policier, qui encourt jusqu'à 40 ans de prison (la sentence sera prononcée ultérieurement), avait été filmé appuyant pendant près de neuf minutes son genou dans la nuque du quadragénaire, visage contre terre, maintenu ainsi par quatre policiers car soupçonné d'avoir utilisé un faux billet de 20 dollars dans une supérette de Minneapolis. Le jury n'a donc pas adhéré avec la défense de l'ancien membre des forces de l'ordre, dont l'avocat avait tenté de démontrer que George Floyd était décédé en raison d'un problème cardiaque préexistant ou d'une consommation de drogue et non à cause de l'asphyxie causée par son client. Ce dernier avait choisi de ne pas s'exprimer lors du procès, évitant de répondre aux questions de son propre avocat, mais surtout à celles de l'accusation.

Une fois le verdict du jury rendu, Derek Chauvin a été menotté et emmené par des policiers. Il avait été remis en liberté en octobre dernier après avoir versé une caution de 100 000 dollars -le dixième de la caution fixée à un million. Derek Chauvin n'avait pas le droit de quitter le Minnesota sans autorisation, d'entrer en contact avec la famille Floyd ou de reprendre un emploi dans les forces de l'ordre. Une décision qu'avait vivement critiquée Ben Crump, l'avocat de la famille de George Floyd : «Derek Chauvin a payé une caution à un million de dollars aujourd'hui, achetant sa liberté après avoir volé la vie de George Floyd pour 20 dollars. Sa libération sous caution est un rappel douloureux pour la famille de George, nous sommes encore loin de la justice.»

Dès l'annonce du verdict, de nombreuses personnes rassemblées devant le tribunal ont applaudi, félicitant la déclaration de culpabilité de l'ancien officier qui avait refusé de desserrer la prise sur George Floyd alors que ce dernier l'implorait de le laisser respirer. J. Alexander Kueng, Thomas Lane et Tou Thao, ses trois anciens collègues qui sont intervenus avec lui, doivent être jugés en août prochain.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Covid-19: l'Agence européenne des médicaments donne son feu vert au vaccin Johnson & Johnson :

Dans une décision rendue mardi, le régulateur européen a estimé que les caillots sanguins qui sont survenus chez quelques personnes vaccinées devraient être répertoriés comme effet secondaire "très rare" du vaccin.

Pour l'Agence européenne des médicaments, le vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19, sur lequel comptent de nombreux pays pour accélérer les campagnes d'immunisation, peut être employé, en raison d'un rapport bénéfice/risque favorable.

"L'EMA trouve un lien possible avec de très rares cas de caillots sanguins inhabituels associés à des plaquettes sanguines basses", a déclaré l'Agence, ajoutant que cela "confirme que le rapport bénéfice-risque global reste positif".

Le directeur financier de Johnson and Johnson (J&J) avait auparavant affirmé que le laboratoire restait "entièrement confiant" concernant son vaccin et espérait trouver "très bientôt" une solution avec les régulateurs sur son utilisation, actuellement suspendue en Europe et aux Etats-Unis. Cette décision était très attendue par plusieurs pays européens, dont la France, qui comptent sur le vaccin J&J, ayant l'avantage de ne requérir qu'une seule dose, pour accélérer leur campagne d'immunisation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Les voyageurs venant d'Inde désormais eux aussi soumis à l'isolement à l'arrivée en France :

Les voyageurs en provenance d'Inde vont être désormais également soumis à un isolement obligatoire de dix jours à leur arrivée en France, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, tout en confirmant le calendrier de levée progressive des restrictions sur le territoire. "Pour quelques pays où la situation sanitaire est gravissime et particulièrement inquiétante et préoccupante, nous serrons encore la vis", a-t-il déclaré à l'issue du conseil des ministres en annonçant que le conseil de défense sanitaire avait décidé dans la matinée d'ajouter l'Inde à la liste de pays dont les voyageurs sont déjà soumis à une quarantaine obligatoire (Brésil, Chili, Argentine et Afrique du Sud), en plus du département français de Guyane.

Gabriel Attal a précisé que le gouvernement tiendrait une conférence de presse jeudi au cours de laquelle il abordera les sujets des frontières, des écoles, de la campagne de vaccination. Le porte-parole du gouvernement a confirmé que le calendrier avancé par Emmanuel Macron dans son allocution du 31 mars constituait bien "la base de travail", avec une réouverture des écoles prévue le 26 avril, une levée des restrictions de déplacement au 3 mai et une réouverture de "certaines terrasses" et lieux de culture mi-mai.

Sur tout le territoire, "il apparaît que nous pourrions être au pic (de l'épidémie) ou proches de l'être", a souligné M. Attal en faisant le point sur la semaine écoulée. "Les premiers effets" des restrictions "sont perceptibles, le nombre de nouveaux cas détectés diminue", ainsi que le taux d'incidence et le nombre de patients hospitalisés sur une semaine, "et le nombre de personnes en réanimation tend à se stabiliser", a-t-il souligné. Ces résultats "encourageants" sont toutefois "encore insuffisants": "à ce stade l'épidémie recule deux fois moins rapidement qu'en novembre", et "la pression hospitalière reste extrêmement forte".

La situation est très disparate sur le territoire, entre "un recul de l'incidence compris entre 15% dans les Hauts-de-France et près de 20% en région Sud", une "tendance encourageante aussi en Occitanie, en Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne Franche-Comté, dans le Grand-Est", et une "tendance en revanche moins favorable que la moyenne nationale" en Pays-de-Loire, Centre-Val-de-Loire, Nouvelle Aquitaine et surtout la Corse".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Emmanuel Macron se rendra vendredi aux obsèques du président tchadien Idriss Déby :

Le chef de l'Etat français Emmanuel Macron se rendra vendredi aux obsèques du président tchadien Idriss Déby, tué au combat lundi, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

"Le président de la République lui a rendu hommage ce matin en conseil des ministres, il se rendra à ses obsèques en fin de semaine", a précisé M. Attal lors d'une conférence de presse, en saluant, "un homme de courage, un homme passionné de son pays".

Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 30 ans et partenaire-clé des Occidentaux dans la lutte contre les jihadistes au Sahel, est mort lundi, selon la présidence tchadienne, à l'âge de 68 ans, des suites de blessures subies au front contre des rebelles.

Les obsèques du leader doivent être célébrées vendredi à N'Djamena, la capitale du pays, avant son inhumation dans sa région natale dans l'extrême Est, avait précisé mardi la présidence tchadienne. Mardi, la présidence de la République française avait réagi à la mort de Déby, en indiquant que la France perdait "un ami courageux" et en soulignant l'importance d'une "transition pacifique" au Tchad.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Un avion de la Seconde Guerre mondiale atterrit en catastrophe sur une plage de Floride :

Panique à Cocoa Beach. Un avion de la Seconde Guerre mondiale a été contraint d’atterrir samedi sur cette plage de Floride après avoir subi une panne moteur. Une vidéo filmée depuis le sable montre le TBM Avenger raser le bord de mer, passant à quelques centimètres des baigneurs, avant de se crasher sur l’eau. Si l’avion a été très endommagé, l’incident n’a fait aucun blessé. «La bonne nouvelle, c'est que le pilote va bien», a écrit le lendemain le musée Valiant Air Command, Inc, propriétaire du coucou, sur sa page Facebook, avant de poursuivre : «La mauvaise nouvelle, c'est qu'il faudra peut-être plusieurs années pour reconstruire l'Avenger».

L’avion était en démonstration pour le spectacle aérien du Cocoa Beach Air Show quand son pilote s’est rendu compte qu’il avait des problèmes de moteur. Le porte-parole de l’événement a déclaré à CNN que l’homme avait tenté d’atterrir à la Patrick Space Force Base avant de changer d'avis pour faire un atterrissage sur l'eau. Le pilote ne voulait pas prendre le risque de passer au-dessus de maisons et de la Florida State Road A1A.

Une cagnotte a été lancée afin de soutenir financièrement le musée qui compte restaurer son bombardier-torpilleur américain, initialement développé pour l’US Navy. L’avion était entré en service en 1942 lors de la bataille de Midway.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Les impressionnantes images des dunes enneigées en Arabie Saoudite :

Une partie de l'Arabie Saoudite a été recouvert de grêlons suite à des orages de grêle, ce qui a offert des images étonnantes.

Samedi, de fortes intempéries ont blanchi les dunes de la région d’Ha'il. Les médias saoudiens ont partagé des photos et vidéos de déserts et montagnes complètement recouvert de grêlons. D’après Gulf News, des tempêtes de grêle ont frappé plusieurs endroits du pays. Le Centre national saoudien de météorologie a déclaré que de violents orages et de la grêle étaient attendus dans plusieurs régions, notamment Jizan, Asir, Al Baha et La Mecque.

En février dernier, la neige avait déjà recouvert une partie du Moyen-Orient.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1771) : MERCREDI 21 AVRIL 2021

Mercredi 21 avril 2021 - Disneyland Paris va accueillir un grand centre de vaccination contre le covid-19 :

Un grand centre de vaccination ouvrira samedi à Disneyland Paris, le parc d'attractions situé à 30 km à l'est de la capitale française et fermé temporairement à cause de la pandémie, ont annoncé mercredi les autorités locales.

Le vaccinodrome sera installé «au sein du centre de convention du Disney's Newport Bay Club de Disneyland Paris», d'ordinaire utilisé pour des événements professionnels. Le lieu retenu se situe à proximité des hôtels, en dehors du parc d'attractions en lui-même. Aucune animation thématique liée au parc n'est prévue.

Après avoir cessé son activité entre le 13 mars et le 15 juillet 2020, Disneyland Paris, qui emploie 17.000 personnes, est à nouveau à l'arrêt depuis le 30 octobre à cause des restrictions sanitaires. Le centre «vaccinera au minimum 1.000 personnes par jour», mais aura la particularité de n'être ouvert que les week-ends, grâce à la mobilisation d'une soixantaine de médecins, infirmiers, pompiers et personnels d'accueil, selon les organisateurs. La prise de rendez-vous s'effectuera uniquement par internet, ont-ils précisé.

Lors d'une réunion à l'Elysée mardi, le président français Emmanuel Macron s'est félicité que la vaccination «s'accélère», avec près de 18 millions de personnes ayant reçu une première dose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens