Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2021 3 21 /04 /avril /2021 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Le point du coronavirus le 19 au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation est repassé au-dessus de 5.900, après plusieurs jours sous cette barre, selon les chiffres publiés lundi par Santé publique France. Au total, on comptait 5.970 personnes dans les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue), contre 5.893 la veille. En 24 heures, 502 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 233 patients la veille.

Samedi, le nombre de malades en réa était repassé sous la barre des 5.900, franchie en début de semaine. De seuils toutefois encore loin du pic de la première vague en avril 2020 (autour de 7.000). Le nombre total de malades du Covid hospitalisés est aussi en hausse, avec 31.214 patients, contre 30.789 la veille. Au total, 2.066 personnes ont été hospitalisées ces dernières 24 heures.

Concernant les décès, 449 personnes sont mortes du Covid-19 dans les dernières 24 heures.

La France débute ses expérimentations d'un "pass sanitaire" qui pourrait préfigurer le dispositif attendu fin juin par Bruxelles pour certifier les résultats des tests et la vaccination anti-Covid, et "faciliter" les voyages au sein de l'UE. L'application mobile TousAntiCovid, déjà téléchargée par près de 15 millions de personnes, sera mise à jour à partir de lundi soir pour intégrer un "carnet" permettant de stocker la preuve d'un résultat de test valide (et négatif), qu'il soit antigénique ou PCR.

L'application permettra également de stocker "un certificat de rétablissement de la Covid-19" et, à partir du 19 avril, l'attestation de vaccination, précise un communiqué. Selon le secrétaire d'Etat chargé du numérique Cédric O, le système procure "deux avantages: le caractère infalsifiable du test, et sa rapidité de lecture" pour fluidifier les passages aux frontières. Mais pour ceux qui ne souhaiteraient pas utiliser l'application mobile, il sera toujours possible d'imprimer la preuve sous forme de QR code. "La France est le premier pays (dans l'UE) à mettre à disposition de ces citoyens cette fonctionnalité" permettant de certifier le résultat des tests, s'est félicité Cédric O lors d'une conférence de presse.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - New Dehli confinée dans l'urgence :

Envolée des contaminations, hôpitaux en manque de lits: les 20 millions d'habitants de New Delhi vont être confinés une semaine à partir de lundi soir, pour éviter "une catastrophe encore plus grande". "Le système de santé de Delhi est au point de rupture. La situation du Covid-19 est grave", a déclaré à la télévision le chef du gouvernement local Arvind Kejriwal.

"Si nous n'imposons pas maintenant un confinement, nous allons au devant d'une catastrophe encore plus grande. Un confinement va débuter ce soir, jusque lundi prochain", a-t-il dit. Avec 273 810 cas sur 24 heures, l'Inde a enregistré lundi un nouveau record. C'est le cinquième jour d'affilée que le pays franchit la barre des 200 000 cas, pour un total de plus de 15 millions depuis le début de la pandémie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Toulouse: enquête après un rassemblement festif à l'internat du CHU :

Le parquet de Toulouse a ouvert lundi une enquête préliminaire après une fête ayant réuni une cinquantaine de personnes dans les locaux de l'internat de médecine de l'hôpital Rangueil au sud de la ville rose, a-t-on appris lundi de source policière.

"Le CHU de Toulouse condamne fermement le rassemblement qui s’est tenu, dans la nuit du 9 au 10 avril dernier, dans les locaux de l'internat de médecine de Rangueil", a indiqué dans un communiqué la direction de l'hôpital, précisant avoir été entendue par la police sur ces faits.

Le CHU a également décidé de "la fermeture, à titre conservatoire, de l’internat le week-end du 16 au 19 avril" ainsi que de diligenter, parallèlement à l'enquête judiciaire, "une enquête administrative interne afin de déterminer l’identité des organisateurs et des participants à l’encontre desquels des sanctions disciplinaires seront prises".

Dans un courrier aux internes du 16 novembre, le CHU avait pourtant rappelé "les règles devant prévaloir au sein de l’internat pendant la période épidémique" soulignant particulièrement "l’impérieux respect des gestes barrières ainsi que l’interdiction formelle de rassemblement".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - A Montpellier, Macron interpellé sur le manque de mixité :

Le président de la République Emmanuel Macron a été interpellé lundi par une habitante du quartier de la Mosson à Montpellier.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19, le chef de l'Etat, venu promouvoir sa politique de sécurité, a renoué avec les bains de foule improvisés qui ont caractérisé le début de son quinquennat, à un an de la présidentielle. Etape ajoutée à son programme, il s'est rendu dans un ancien parking dans les Hauts-de-Massane, quartier où 60% des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

C'est là qu'après un bain de foule, il a longuement discuté avec des habitants qui lui ont raconté les menaces des dealers, le retour récent de la police qui commence à les rassurer mais aussi le manque de mixité sociale et culturelle. Un sujet qui s'est invité dans une visite jusqu'ici dédiée au maintien de l'ordre.

"Je déplore le manque de mixité dans le collège du quartier. Ce qui est vraiment dommage, monsieur le Président, c'est que mon fils de 8 ans m'a demandé si le prénom de Pierre existait vraiment où si ce n'est que dans les livres, tellement il y a un manque de mixité", a regretté une dame voilée, membre du Conseil de quartier. "Je lui ait dit oui, il y a des gens qui s'appellent Pierre. Mais c'est vraiment dommage", s'est-elle désolée.

"Il faut aussi que les enfants n'aient plus peur de la police, qu'il y ait un travail avec la police dès la maternelle", a-t-elle poursuivi. Elle a raconté avoir mis sa fille dans un collège privé, bien plus loin, pour qu'elle y retrouve la mixité qu'elle-même a connue. "J'ai connu l'école de la République avec une grande mixité, ce que je ne retrouve plus maintenant", s'est-elle attristée.

"Ce quartier s'est dégradé, par un manque de mixité. Et puis la drogue s'est implantée. Des gens arrivent un jour au mépris de tout, qui sont capables de mettre un graff de plusieurs mètres de longs et avec un sigle Snapchat pour que des gens viennent faire leur commande" de drogue, s'est écrié un retraité qui a quitté le quartier. "Ca c'est quelque chose qui mine", a souligné Michel Rouvière, qui a habité du quartier pendant 40 ans.

Mais "la sécurité c'est aussi une politique sociale et on oublie souvent de le dire", a relevé Emmanuel Macron en concluant sa visite dans un centre de la Caisse d'allocations familiales. "Quand on habite des quartiers comme celui ci, le premier droit c'est de vivre dans le calme et la quiétude (...) De permettre la vie calme, c'est, je pense, le premier des droits". Car "dès qu'on abandonne ce combat, la mixité n'est plus possible", a-t-il dit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Le président tchadien Déby est mort de blessures reçues au front :

"Le président de la république, chef de l'Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l'intégrité territoriale sur le champ de bataille. C'est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad", a annoncé le porte-parole de l'armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l'antenne de TV Tchad.

M. Déby, 68 ans, militaire de carrière qui s'est emparé du pouvoir en 1990 à l'issue d'un coup d'Etat, promu au rang de Maréchal en août dernier, venait d'être réélu pour un mandat de 6 ans avec 79,32% des suffrages exprimés, selon des résultats provisoires énoncés lundi soir par l'instance électorale nationale.

Des ministres et des officiers de hauts rangs avait indiqué lundi que le chef de l'Etat s'était rendu samedi et dimanche sur le front opposant son armée à une colonne de rebelles qui avait lancé une offensive à partir de bases arrières en Libye le jour du scrutin, le 11 avril.

Les rebelles, que l'armée avait assuré avoir défaits dans les combats, avaient affirmé dans un communiqué que M. Déby avait été blessé, mais l'information n'avait pas été confirmée de source officielle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Covid-19: Olivier Véran constate une "décroissance" de l'épidémie depuis 5 jours :

Le ministre de la Santé Olivier Véran estime que «nous amorçons une décroissance de l'épidémie» depuis cinq jours, mais que «cette diminution reste fragile» car «nous sommes toujours à un niveau très élevé de l'épidémie».

«Il y a moins de nouveaux cas au quotidien: on était monté à 40.000, on est aujourd'hui aux alentours de 33.000 cas chaque jour en moyenne», déclare le ministre de la Santé au quotidien régional «Le Télégramme» de Brest de mardi. «Mais cette diminution reste fragile». «Nous sommes toujours à un niveau très élevé de l’épidémie et la descente n’est pas encore suffisamment rapide et tranchée. Il nous faut continuer nos efforts», ajoute Olivier Véran.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Malgré les mauvais chiffres, Rio rouvre ses plages :

Malgré des chiffres de mortalité toujours très élevés et un variant «brésilien» très contagieux, Rio de Janeiro rouvre lundi ses plages, après avoir fait de même début avril avec ses bars et restaurants.

L'épidémie a fait plus de 374.600 morts en un peu plus d'un an au total au Brésil, qui compte 212 millions d'habitants, un bilan largement sous-évalué selon les experts. C'est le deuxième pays le plus endeuillé au monde.

L'UE a annoncé de son côté avoir activé une option de son second contrat signé avec BioNTech et Pfizer pour acquérir 100 millions de doses supplémentaires, un volume qui était déjà comptabilisé dans le calendrier établi par Bruxelles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Policiers brûlés à Viry-Châtillon : plusieurs rassemblements en France pour protester contre le verdict :

Plusieurs centaines de policiers se sont rassemblés mardi devant les tribunaux de différentes villes de France à l'appel de syndicats policiers indignés par le verdict du procès de l'attaque des policiers de Viry-Châtillon ce week-end.

A Paris, 200 à 300 fonctionnaires se sont regroupés dans le calme à 12H30, brandissant les drapeaux des principaux syndicats de gardiens de la paix, Alliance, Unité SGP Police, Unsa Police et du syndicat d'officiers Synergie, ont constaté des journalistes de l'AFP. "Votre sécurité a un prix. Nous attendons protection et reconnaissance" ou "Policiers attaqués, citoyens en danger", pouvait-on lire sur des banderoles.

Par cet appel à des rassemblements partout en France, les syndicats entendaient protester contre l'acquittement en appel, dans la nuit de samedi à dimanche, de huit des 13 jeunes accusés d'avoir attaqué et brûlé des policiers à Viry-Châtillon (Essonne) en 2016. La cour d'assises des mineurs de Paris a condamné les cinq autres à des peines allant de 6 à 18 ans de réclusion. Les accusés encouraient la réclusion criminelle à perpétuité.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Transféré à l'hôpital pour prisonniers tuberculeux, Alexeï Navalny est toujours "très faible" :

Un transfert médical, mais une situation toujours critique selon ses proches. Olga Mikhaïlova, une des avocates d'Alexeï Navalny, a assuré ce mardi que son état de santé était toujours inquiétant malgré son admission dans un hôpital pour prisonniers tuberculeux au sein de la colonie pénitentiaire de Vladimir. «Il est très faible, il a du mal à s'asseoir et à parler», a-t-elle déclaré, ajoutant qu'il «ne reçoit pas d'aide médicale» appropriée à son état -l'opposant russe dit souffrir depuis plusieurs semaine d'une double hernie discale aggravée par de mauvaises conditions de détention, raison de la grève de la faim entamée le 31 mars dernier et depuis le début de laquelle il a perdu neuf kilos. Anastasia Vassilieva, son médecin personnel, s'est vu refuser l'entrée de l'hôpital où elle venait l'ausculter.

Samedi, ses proches avaient tiré la sonnette d’alarme, assurant qu'il risquait un arrêt cardiaque «d’une minute à l’autre» en raison d’un niveau de concentration de potassium dans le sang qui «signifie à la fois une fonction rénale altérée et de graves problèmes de rythme cardiaque peuvent survenir», selon son médecin Anastassia Vassilieva. «Si le traitement ne débute pas, il mourra dans les prochains jours», avait complété le médecin Alexandre Poloupane, qui a déjà traité Alexeï Navalny.

La santé d'Alexeï Navalny, hospitalisé pendant plusieurs mois en Allemagne après une tentative d'empoisonnement en Russie cet été, est au coeur des relations diplomatiques entre la Russie, l'Union européenne et les États-Unis. La Maison-Blanche a averti qu’il y aurait des «conséquences» si l’opposant décédait en prison, le Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères Josep Borrell et le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab ont tous deux déclaré que les autorités russes étaient «responsables» de l'état de santé de l'opposant.

Mais les mises en garde internationales n'ont semble-t-il pas perturbé les autorités russes : des perquisitions ont eu lieu dans plusieurs bureaux de l'organisation d'Alexeï Navalny en Russie, alors que les partisans du quadragénaire ont appelé à des manifestations à travers le pays mercredi, jour où Vladimir Poutine doit prononcer son discours annuel. «Toutes les mesures qui s'imposent» seront prises contre les manifestations non-autorisées, a déjà fait savoir le ministère de l'Intérieur. En janvier dernier, plus de 4000 personnes avaient été arrêtées lors de manifestations de soutien à l'opposant.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Mort d'Idriss Déby : La France "perd un ami courageux", déclare l'Elysée :

La France "perd un ami courageux" avec la mort du président tchadien Idriss Déby Itno, a annoncé mardi l'Elysée dans un communiqué soulignant également l'importance d'une "transition pacifique" au Tchad, son allié au Sahel.- Paris "exprime son ferme attachement à la stabilité et à l'intégrité territoriale du Tchad", poursuit l'Elysée dans ce message de condoléances.

Le président tchadien Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 30 ans, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord durant le week-end, a annoncé le porte-parole sur la télévision d'Etat.

"Le président de la république, chef de l'Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l'intégrité territoriale sur le champ de bataille. C'est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad", a annoncé le porte-parole de l'armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l'antenne de TV Tchad.

M. Déby, 68 ans, militaire de carrière qui s'est emparé du pouvoir en 1990 à l'issue d'un coup d'Etat, promu au rang de Maréchal en août dernier, venait d'être réélu pour un mandat de 6 ans avec 79,32% des suffrages exprimés, selon des résultats provisoires énoncés lundi soir par l'instance électorale nationale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - Football: le gouvernement français contre le projet de la "Super League" :

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes Clément Beaune a appelé mardi à faire front contre la création de la Super League, compétition privée de foot destinée à supplanter la Ligue des champions, qui consacre selon lui le "système du fric roi".

"C'est la dérive d'un système, celui qui fait passer dans le foot le fric avant la fête, qui est le système de l'argent roi, qui exclut le mérite, la solidarité", a-t-il déclaré sur la radio France Info. "On doit exclure ce type de compétition fermée, fondée sur le fric, point barre", a-t-il ajouté.

L'UEFA, organisatrice de la Ligue des champions, la compétition phare du football européen, réunit mardi son congrès, espérant l'appui du président de la Fifa Gianni Infantino face aux douze grands clubs dissidents à l'origine de la création de la Super League. "Une compétition européenne de cette nature c'est contre nature (...) Je souhaite que l'UEFA prenne les mesures les plus fermes", a poursuivi le secrétaire d'Etat français.

"Il y a un modèle européen du sport et du football qui fait financer l'ensemble d'une filière, des clubs amateurs, des associations par ceux qui réussissent le mieux ou qui sont les plus riches, qui est un système du mérite", a souligné Clément Beaune.

"Là c'est un système fermé où des riches se réunissent entre eux et disent on va financer notre +cluster+ de clubs riches et exclure tous les autres même s'ils sont à un moment dans la réussite, dans l'exploit sportif", a-t-il ajouté.

Après des décennies à agiter le spectre d'un schisme, les cadors du continent, Real Madrid, Liverpool ou Manchester United en tête, ont franchi le pas en créant une société commerciale, baptisée "Super League" et en lançant préventivement des procédures judiciaires pour garantir la naissance du projet.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1770) : MARDI 20 AVRIL 2021

Mardi 20 avril 2021 - L'SS "laisse à désirer", la Russie va construire sa propre station spatiale :

La Russie a annoncé mardi son intention de construire le premier module de sa propre station spatiale d'ici 2025, après que le gouvernement a laissé entendre qu'il pourrait abandonner la Station spatiale internationale (ISS). "Le premier module de base pour la nouvelle station orbitale russe est déjà en construction", a déclaré sur Telegram le chef de l'agence spatiale russe Roscosmos, Dmitri Rogozine. "L'objectif est qu'il soit prêt à être lancé en orbite en 2025", a-t-il dit. Cette annonce survient après des propos contradictoires des autorités russes sur leurs plans spatiaux.

Le vice-Premier ministre Iouri Borissov avait laissé entendre dimanche, que Moscou allait se retirer de l'ISS dès 2025 pour se concentrer sur la construction de sa propre station. Roscosmos avait nuancé ces propos en affirmant à l'AFP que la décision serait prise après 2024 "sur la base de l'état technique" de la station. Selon Moscou, l'état de l'ISS laisse à désirer, avec des modules qui "ont pratiquement atteint leur fin de vie". Début avril, le directeur de vol du segment russe de l'ISS, Vladimir Soloviev, avait quant à lui estimé que la durée de vie du laboratoire orbital pouvait être prolongé jusqu'en 2030, tout en disant s'attendre à "une avalanche de défaillances" après 2025. M. Borissov a lui estimé lundi que l'état de vieillissement de l'ISS laissait présager une "catastrophe". "Nous ne pouvons pas mettre en danger les vies" des cosmonautes, a-t-il dit.

Selon lui, la future station spatiale russe pourrait être placée à une orbite plus haute que l'ISS et servir de "point de transfert intermédiaire pour des vols à destination de la Lune". L'exploitation de l'ISS est l'un des derniers domaines de coopération entre la Russie et les Etats-Unis, qui connaissent une période de tensions exacerbées depuis 2014.

La Russie a annoncé nombre de projets ambitieux dans l'espace ces dernières années, mais la plupart sont à la peine, à l'instar du vaisseau et du lanceur lourd appelés à remplacer le fiable mais vieillissant système Soyouz. La coopération spatiale avec les Etats-Unis est en outre en train de se dégrader, sur fond de tensions internationales. Moscou est ainsi sorti d'un projet lunaire avec la NASA, pour tenter d'en développer un autre avec la Chine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens