Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2021 2 23 /02 /février /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – point sur le Coronavirus le 21 Février au soir :

Au niveau national, «la tendance n'est pas bonne», a admis le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, au Grand Jury RTL - LCI - Le Figaro, reprenant les mots d'Olivier Véran samedi à Nice. Plus de 22.000 nouveaux cas de contaminations ont été enregistrés dimanche, le même niveau que samedi, et la pression hospitalière reste à un niveau élevé, avec plus de 25.000 malades du Covid hospitalisés dont près de 3.400 en réa.

Et, le weekend ensoleillé a fait craindre un relâchement des gestes barrières. Le ministère de l'Intérieur a fait état dimanche de près de 4.600 verbalisations la veille dans toute la France pour non respect du couvre-feu. «La tendance n'est malheureusement pas à desserrer la contrainte», a estimé Gabriel Attal, réitérant que l'objectif du gouvernement est, autant que possible, d'éviter un troisième confinement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Nouveau tour de vis attendu à Nice :

Les Alpes-Maritimes s'apprêtent à subir un nouveau tour de vis pour «endiguer l'épidémie» de Covid-19, particulièrement virulente dans ce département. Après consultation avec les élus, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé dimanche avoir transmis des propositions de mesures, sans préciser lesquelles, au gouvernement. Les annonces doivent être faites sous peu, probablement lundi, mais une hypothèse tient déjà la corde, celle d'un confinement localisé le week-end, qui serait une première en métropole.

Le taux d'incidence est particulièrement élevé dans la métropole niçoise, avec plus de 700 cas positifs pour 100.000 habitants, plus de trois fois la moyenne nationale (190), tandis qu'environ 10% des tests de dépistage s'avèrent positifs (contre 6% pour l'ensemble de la France), dans un contexte de diffusion du variant britannique, plus contagieux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Au Texas, des factures d’électricité de 17 000 dollars après la vague de froid :

Certains ont été privés d’électricité, d’eau courante… et d’autres seront bientôt endettés pour payer une facture ? Plusieurs Texans ont reçu ce week-end leurs factures d’électricité pour la semaine passée, marquée par une vague de froid qui a paralysé l’Etat. Un couple de Texans a ainsi montré sur Twitter leur relevé pour le début du mois de février : près de 5000 dollars pour 1772 kWh utilisés entre le 1er et le 19 février. «Facture Griddy mise à jour ! Chauffage réglé à 15 degrés, pas de lessive, pas de lave-vaisselle, pas de cuisine au four/micro-ondes, seulement utilisé le robot cuiseur, lumières éteintes durant la journée, bougies le soir la plupart du temps, parfois la télé», a écrit @katandtonyT.

David Astrein, un habitant de Houston interrogé par le «Washington Post», a montré une facture de près de 2800 dollars, après avoir réussi à garder l’électricité chez lui, où il travaillait avec son épouse et leur fils de 5 mois. «C’est drôle, mais si vous regardez la télévision et sur les réseaux sociaux, vous voyez les images publiées et j’ai une des factures les moins élevées», a-t-il remarqué.

Scott Willoughby, un habitant de Royse City, a lui aussi reçu une lourde facture de la part de Griddy : 13 926 dollars : «Cela me prendrait presque toutes mes économies de payer cette facture», a-t-il expliqué à la chaîne locale NBC5, juste avant d’être prélevé. Mais ce n’était pas la facture finale : le Texan en a reçu une autre s’élevant à près de 17 000 dollars. «Pour les sept jours du gel texan, j’ai reçu une facture de 16 752,68 dollars et mon frère près de 9000 dollars. Nous sommes tous deux des vétérans retraités, avec des revenus fixes, et cela nous a ruiné. Ma facture a été prélevée sur ma carte de crédit et, une fois payée, a quasiment totalement rongé toutes mes économies», a-t-il écrit sur la cagnotte participative qu’il a créée, demandant de l’aide aux internautes. Il a déjà recueilli près de 9000 dollars.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – En Birmanie, la junte avertit les manifestants qu'ils risquent de mourir :

La junte birmane a durci le ton après un week-end de violences sanglantes en avertissant les manifestants qu'ils risquaient d'en mourir, ce qui n'a pas dissuadé lundi des milliers de personnes de descendre encore dans les rues.

Trois semaines après le putsch du 1er février, la mobilisation pro-démocratie ne faiblit pas avec des dizaines de milliers de manifestants dimanche, et une campagne de désobéissance civile qui perturbe le fonctionnement de l'Etat et l'économie.

L'avertissement de la junte, dimanche, est intervenu au lendemain de la journée la plus meurtrière depuis le coup d'Etat, avec le décès samedi de deux personnes à Mandalay quand la police a tiré sur la foule, et d'une troisième à Rangoun. "Les manifestants sont en train d'inciter les gens, notamment les adolescents et jeunes exaltés, à se lancer sur la voie de la confrontation où ils périront", indiquait un communiqué en birman lu sur la chaîne publique MRTV, et dont une traduction anglaise apparaissait à l'écran. Le texte mettait en garde les manifestants contre la tentation d'inciter la population à "l'émeute et à l'anarchie".

Le rapporteur spécial de l'ONU pour les droits de l'Homme en Birmanie, Tom Andrews, s'est dit profondément inquiet par ces menaces. "Avertissement à la junte: contrairement à 1988, les agissements des forces de sécurité sont enregistrés et vous devrez rendre des comptes", a-t-il dit sur Twitter.

La mise en garde du pouvoir n'a pas dissuadé les manifestants de descendre dans les rues de Rangoun, où des milliers de personnes étaient rassemblées lundi dans deux quartiers.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Covid-19 : le grand espoir d'un traitement :

Voilà un an que l’Institut Pasteur de Lille (IPL) mobilise une partie de sa « task force » à la recherche d’armes thérapeutiques contre le Sars-CoV-2. Après avoir testé des molécules en grand nombre, l’équipe du professeur Benoit Deprez et du docteur Jean Dubuisson a fini par en identifier une. Il aura fallu le concours de la start-up lilloise Apteeus et de son président cofondateur Terence Beghyn, pharmacien et docteur en chimie, pour permettre de réunir une collection unique de principes actifs connus, des traitements antibiotiques pour nourrissons jusqu’à l’aspirine en passant par des remèdes contre l’angine de poitrine.

L’idée étant de les « screener » dans une des machines de criblage automatisées de l’institut. Parmi les 2 000 testées, « une molécule a un profil intéressant. Mais ne me demandez pas son nom, il n’est pas question que les gens se ruent sur les stocks ! » prévient Benoit Deprez, directeur scientifique de l’Institut Pasteur de Lille. Cet automne, pourtant, un article paru sur le site de l’agence AEF, spécialisée dans l’éducation et la recherche, a vendu la mèche. Le médicament serait le clofoctol, un antibiotique destiné aux infections respiratoires bégnines d’origine bactérienne. Le suppositoire a disparu des radars de la pharmacopée française en 2005, mais demeure prescrit en Italie. Tandis qu’il refuse de confirmer le nom du produit, Benoit Deprez referme avec une extrême précaution la porte de la chimiothèque. Sont conservés dans cette salle, au sous-sol du campus dans 25 congélateurs, 2 millions d’échantillons et 200 000 molécules, dont plus de 2 000 issues de tous les médicaments existants dans le monde. Et si parmi les remèdes oubliés au fond de nos armoires à pharmacie se nichait la molécule « miracle » susceptible de rendre le Sars-CoV-2 aussi bénin qu’un vieux rhume ? « La science, c’est de la recherche et des preuves », tempère Benoit Deprez qui n’aime pas le terme « remède miracle ».

En coulisses, certains laborantins de l’équipe admettent vivre l’aventure scientifique la plus excitante de leur carrière. Le rêve de tout chercheur, ils sont en train de l’entrevoir… Les expériences menées sur les souris transgéniques du laboratoire de virologie en témoignent : la molécule « secrète » inhibe chez elles, et de manière surprenante, la réplication du Sars-CoV-2.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Le spectacle éblouissant des chutes du Niagara en partie gelées :

Dimanche, des dizaines de touristes se sont agglutinés à Niagara afin de contempler ses chutes en partie gelées par la vague de froid qui frappe actuellement l’Amérique du Nord. Le débit d’eau de plus de 2 800 mètres cubes par seconde a tout de même résisté aux conditions météorologiques. Seule une partie des chutes est actuellement gelée, notamment à cause des nuages de brume qui viennent geler ses alentours.

La ville touristique, située en Ontario, au Canada, à la frontière avec les Etats-Unis, n’a pas été épargnée par la baisse des températures et les précipitations. Fin janvier, il a fait plus de -15°C et depuis quelques jours, la neige continue de tomber dans cette cité de 430 000 habitants, la revêtant ainsi d’un épais manteau blanc.

Depuis le début du mois de février, une vague de froid «sans précédent» balaye les Etats-Unis, avec un vent de l'Arctique qui fait s'effondrer les températures. Pluies verglaçantes, chutes de neige, blizzard, d'un bout à l'autre du pays, un froid glacial enveloppe depuis plusieurs jours le pays, de la côte Est à la côte Ouest. Les Etats du Sud, comme le Texas, plus habitués aux records de chaleur, sont aussi affectés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Confinement partiel, masque obligatoire...les nouvelles mesures annoncées pour les Alpes-Maritimes :

Le préfet des Alpes-Maritimes a annoncé lundi de nouvelles mesures sanitaires dans le département face à une amplification de l'épidémie de Covid-19 ces dernières semaines.

Olivier Véran a demandé un durcissement des mesures dans les Alpes-Maritimes face aux mauvais chiffres de l'épidémie dans le département. Celles-ci ont été communiquées lundi par le préfet Bernard Gonzalez lors d'une conférence de presse. Ce dernier a constaté que «la situation épidémique dans le département s'est considérablement dégradée» ces derniers jours, avec 600 cas pour 100 000 habitants, soit le taux d'incidence «le plus élevé de France métropolitaine». Ce chiffre s'accompagne de la saturation des services hospitaliers. Les lits de réanimation du CHU de Nice sont occupés à près de 90%, dont plus de la moitié par des patients atteints de Covid-19.

Ce bilan est dû, selon le préfet, à «l'attractivité» du département côtier et de son «style de vie convivial». Par conséquence, il a annoncé le confinement de la zone urbaine du littoral le week-end, pour les deux prochaines semaines. Cette zone s'étend de Menton à Théoule-sur-Mer. Ce confinement partiel et local est une première en France. Il débutera le vendredi à 18 heures pour se terminer le lundi matin à 6 heures. Toute sortie devra être justifiée par une attestation, notamment pour aller faire ses courses ou consulter son médecin, ou une promenade d'une durée d'une heure dans un rayon de cinq kilomètres autour du domicile. La consommation d'alcool sur la voie publique et la diffusion de musique amplifiée est par ailleurs désormais interdite.

Dès mardi 23 février et pour 15 jours, les commerces de plus de 5000 m² seront fermés, sauf les commerces alimentaires et les pharmacies. Un médiateur Covid devra également être présent dans les commerces pour gérer les mesures sanitaires. Le masque est rendu obligatoire dans toutes les zones très fréquentées, notamment la promenade des Anglais à Nice, et dans toutes les communes du département. Les contrôles aux frontières vont être renforcés, notamment dans les aéroports.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Plusieurs compagnies aériennes clouent au sol leurs Boeing 777 après l'incident au Colorado :

Plusieurs compagnies aériennes, dont l'américaine United Airlines et les deux principales japonaises, ont décidé de clouer au sol leurs avions commerciaux Boeing 777 dimanche et lundi, après le spectaculaire incendie de réacteur sur un appareil de ce type au-dessus du Colorado.

United Airlines, victime de l'incident, les deux grandes compagnies japonaises, JAL et ANA, ainsi que le transporteur aérien sud-coréen Asiana Airlines ont annoncé l'immobilisation de leurs appareils dotés d'un moteur similaire à celui qui a causé problème.

Elles suivent une demande du constructeur aéronautique américain Boeing qui avait appelé à clouer au sol 128 avions commerciaux de type 777 dans le monde entier. L'autorité fédérale américaine de régulation de l'aviation (FAA) a ordonné des inspections supplémentaires sur certains Boeing 777.

L'Office national des transports et de la sécurité des États-Unis enquête également sur l'incident, au cours duquel personne n'a été blessé. "Pendant que l'enquête est en cours, nous avons recommandé de suspendre les opérations des 69 avions 777 en service et des 59 avions en stock équipés de moteurs Pratt & Whitney 4000-112", a déclaré Boeing dans un communiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Près de 50 "dauphins-pilotes" mystérieusement échoués en Nouvelle-Zélande :

Les autorités néo-zélandaises étaient mobilisées lundi pour tenter de sauver plusieurs dizaines de "dauphins-pilotes" piégés sur un cordon littoral de l'extrême nord de l'Île du Sud, un lieu où s'échouent souvent des groupes de globicéphales. Le ministère de la Conservation (DOC) a précisé que les 49 mammifères avaient été découverts lundi matin sur Farewell Spit, une langue sableuse à 90 kilomètres au nord de la ville de Nelson.

En milieu d'après-midi lundi, au moins neuf globicéphales étaient morts et une soixantaine de personnes s'efforçaient de garder les autres en vie dans l'espoir qu'ils puissent regagner le large avec la marée, a précisé le DOC. "Des spécialistes des mammifères marins vont participer aux opérations de remise à flot et à leurs soins sur la plage, en tâchant de les maintenir dans une atmosphère de fraîcheur et d'humidité", a expliqué une porte-parole du DOC.

Farewell Spit est une langue de sable de 26 kilomètres de long qui s'avance dans la Golden Bay. Elle a été le théâtre d'une dizaine de cas d'échouements de groupes de globicéphales au cours des 15 dernières années. En février 2017, près de 700 de ces mammifères s'étaient échoués à Farewell Spit, dont 250 qui avaient péri. Il n'existe pas d'explication scientifique certaine de ce phénomène.

Des hypothèses font état d'une maladie, d'erreurs de navigation, de présence de prédateurs, de conditions météorologiques extrêmes ou de problèmes liés à la topographie de certains lieux. Mais d'autres mettent en cause l'activité humaine, et notamment des perturbations générées par les sonars à haute fréquence.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Menu sans viande à Lyon : les écolos s'estiment "ciblés" par le gouvernement :

"La priorité, cibler EELV": les Verts voient dans la polémique sur le menu sans viande dans les cantines de Lyon une nouvelle étape d'une opération de décrédibilisation menée par le gouvernement en vue de la présidentielle. Grégory Doucet, maire de la capitale des Gaules, apercevait-il depuis son bureau, lundi matin, les éleveurs de la FNSEA venus manifester pour protester contre le menu sans viande dans les cantines scolaires?

L'édile a eu beau expliquer ce week-end que la mesure était d'ordre technique, un menu unique permettant d'enchaîner plus de services pour compenser la réduction de l'accueil d'enfants en simultané avec la pandémie, la polémique a enflé.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin y a vu "une insulte inacceptable aux agriculteurs et bouchers français", le symbole d'une "politique morale et élitiste des Verts qui exclut les classes populaires". Son homologue à l'Agriculture Julien Denormandie s'est exclamé: "Arrêtons de mettre de l'idéologie dans l'assiette de nos enfants". Et le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a dénoncé l'absence de "choix" laissé aux enfants.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Eolien en mer : lancement de la construction du parc de Normandie :

 La construction du parc éolien en mer au large du Calvados (Normandie) est désormais lancée, après la signature de l'ensemble des accords de financement, ont annoncé lundi EDF Renouvelables, Enbridge et wpd, membres du consortium porteur du projet. Ce site, composé de 64 éoliennes situées à plus de 10 kilomètres des côtes normandes, doit être mis en service à l’horizon 2024.

D’une capacité de 448 mégawatts (MW), il produira l'équivalent de la consommation annuelle en électricité de 630.000 personnes, soit plus de 90% de la population du Calvados, indiquent les trois entreprises dans un communiqué commun.

La France présente un retard de développement de l’éolien en mer ou offshore, en raison de difficultés techniques, politiques, et de recours judiciaires. Le premier parc éolien en mer, qui se situe près de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, devrait démarrer l’année prochaine. Le parc éolien du Calvados, au large de Courseulles-sur-Mer et des plages normandes du Débarquement, fait partie des trois premiers sites offshore français qui verront le jour au large de Fécamp (Seine-Maritime) et de Saint-Nazaire. Ils avaient été attribués par le gouvernement français en 2012 à EDF, qui s'est associé à l'entreprise de fourniture énergétique canadienne Enbridge.

Les deux entreprises détiennent chacune 42,5% du projet. Le pionnier de l'éolien en mer, wpd offshore, en détient 15%.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1730) : 22 FEVRIER 2021

Lundi 22 Février 2021 – Marée noire en Israël : le drame écologique :

«L’une des catastrophes écologiques les plus graves d’Israël». Dimanche, l'Autorité israélienne de la nature et des parcs a confirmé que le pays faisait face à une marée noire historique après la découverte de goudron sur ses plages. L'ampleur de la pollution est si grave que le ministère israélien de l'Intérieur a incité les gens à ne pas se rendre sur les côtes.

Hier, l’épisode de pollution n’était pas encore maîtrisé, le goudron s’échouant encore sur les plages. «Sur 190 kilomètres de plages en Israël, 170 kilomètres ont été touchés par la catastrophe écologique», ont déclaré les autorités, tandis qu’elles enquêtaient toujours sur la source de ce déversement d'hydrocarbures. Mais à première vue, la marée noire serait due au déversement de «dizaines à des centaines de tonnes» de bitume d'un navire, selon les indications du ministère de l'Environnement.

Des responsables du ministère de l'Environnement, des équipes de l'armée, des civils et des membres d'ONG ont parcouru les côtes du pays afin de ramasser le goudron échoué sur les plages. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'est rendu sur les plages d'Ashdod, au sud de Tel-Aviv, afin de participer aux opérations de nettoyage aux côtés de la ministre de l'Environnement Gila Gamliel.

«Nous devons regarder vers le futur. Cet événement et d'autres semblables à travers le monde nous montrent à quel point il est crucial de se détourner des énergies polluantes au profit des énergies renouvelables», a déclaré Mme Gamliel sur place.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens