Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2021 3 17 /02 /février /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – point sur le Coronavirus le 15 Février au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés, ainsi que celui des patients en service de réanimation, était en hausse, et se maintient donc à un niveau élevé, selon les chiffres publiés lundi par les autorités sanitaires. Les hôpitaux accueillaient 26.478 malades du Covid-19, dont 1.431 arrivés ces dernières 24 heures. Dimanche, ils étaient 26.401, dont 651 nouvelles hospitalisations.

Concernant les services de réanimation, qui reçoivent les cas les plus graves, ils comptaient 3.371 patients, dont 306 arrivés depuis la veille. Dimanche, ils étaient 3.299 en réanimation (dont 113 entrées). Sur les sept derniers jours, les hôpitaux ont enregistré 9.475 nouvelles hospitalisations au total, et les services de réanimation 1.723 (contre 9.921 hospitalisations et 1.763 entrées en réa sur les sept jours achevés dimanche).

4.376 nouveaux personnes ont été testées positives au virus, mais les chiffres donnés le lundi sur cet indicateur sont moins pertinents que le reste de la semaine car beaucoup de laboratoires sont fermés le dimanche. Le taux de positivité (pourcentage de personnes testées positives sur l'ensemble des personnes testées) était de 5,9%, contre 6% dimanche et 6,4% il y a sept jours.

A la date du 15 février, 3.014.457 injections de vaccins ont été réalisées, dont 720.249 portaient sur une 2e dose, depuis le début de la campagne de vaccination, à la toute fin décembre.

L'épidémie a causé la mort de 413 personnes sur les dernières 24 heures, portant le bilan total des décès en France à 82.226 (dont 58.227 à l'hôpital). Le premier décès dans l'Hexagone rattaché officiellement à l'épidémie était survenu il y a un an tout juste, le 15 février 2020. Il s'agissait d'un touriste chinois âgé de 80 ans, décédé à l'hôpital parisien Bichat et originaire de la province du Hubei, où les premiers cas d'un nouveau coronavirus encore mal connu étaient apparus quelques semaines auparavant. Après une année d'épidémie sur son territoire, la France surveille la progression des variants du virus qui frappent la région de Dunkerque (Nord) ou la Moselle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, première femme à la tête de l'OMC :

Coup double de la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, nommée lundi première femme et première Africaine à la tête de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), une institution quasi paralysée qui n'arrive plus à remplir sa mission.

A 66 ans, elle entre ainsi dans le cercle très restreint des femmes au pouvoir dans le monde. C'est un "moment historique", a résumé l'OMC, en précisant qu'elle prendrait ses fonctions en mars. Son intronisation a été immédiatement saluée par d'autres femmes, toutes aussi puissantes.

"Félicitations à mon amie Ngozi Okonjo-Iweala qui est devenue la première femme directrice générale de l'@omc. Je connais Ngozi depuis de nombreuses années. Sa forte volonté et sa détermination l'amèneront à promouvoir sans relâche le libre-échange au profit des populations du monde entier", a ainsi indiqué dans un tweet Christine Lagarde, première présidente de la BCE et ex-première patronne du FMI.

A Bruxelles, Ursula von der Leyen, présidente de l'exécutif européen, a salué ce "moment historique pour le monde entier", se disant aussi "si heureuse de voir une femme d'Afrique à la tête de l'@OMC".

Dr Okonjo-Iweala, également appelée par certains Dr Ngozi, seule candidate encore en lice grâce à un large consensus et notamment le soutien de l'Union africaine mais aussi de l'Union européenne, et désormais "appuyée" par les Etats-Unis, n'a pas pu être physiquement présente dans l'élégant siège de l'OMC au bord du lac Léman. Elle s'est toutefois adressée aux délégués par visioconférence. Elle a immédiatement appelé à une remise en marche de l'OMC, jugeant "essentiel" que l'institution soit "forte" pour surmonter les "ravages causées" par pandémie de Covid-19 et relancer l'économie mondiale.

"Notre organisation est confrontée à de nombreux défis mais en travaillant ensemble, nous pouvons collectivement rendre l'OMC plus forte, plus agile et mieux adaptée aux réalités d'aujourd'hui", a-t-elle souligné.

Fin octobre, l'administration Trump, qui en quatre ans a tout fait pour miner l'organisation, avait aussi bloqué à la dernière minute le consensus qui se dessinait autour de la Nigériane.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – La Corée du Nord a tenté de pirater des données de Pfizer :

 Des hackers nord-coréens ont cherché à pénétrer sur les systèmes informatiques du géant pharmaceutique Pfizer pout trouver des informations sur le vaccin et les traitements contre le coronavirus, rapportent mardi des médias citant les services de renseignement sud-coréens.

Le Service national du renseignement (NIS) "nous a informés de ce que la Corée du Nord avait tenté d'obtenir des technologies comprenant le vaccin et des traitements contre le Covid au moyen d'une cyberattaque pour pirater Pfizer", a déclaré aux journalistes le député Ha Tae-keung.

Pyongyang a été le premier pays au monde à fermer ses frontières, fin janvier 2020, pour tenter de se protéger de la pandémie qui était apparue en décembre 2019 en Chine voisine et qui a depuis lors déferlé sur l'ensemble de la planète, tuant plus de deux millions de personnes. Le leader nord-coréen Kim Jong Un affirme que le pays n'a connu aucun cas de contamination par le coronavirus mais des experts estiment que affirmation est peu vraisemblable étant donné que la Chine limitrophe est le principal partenaire commercial et soutien de Pyongyang.

La fermeture des frontières a accru la pression sur l'économie nord-coréenne, déjà soumise à des sanctions internationales en raison du programme nucléaire et balistique développé par le régime communiste.

Selon des experts occidentaux, la Corée du Nord dispose d'une armée de plusieurs milliers de pirates informatiques très bien formés qui se sont déjà attaqués à des entreprises, des institutions et des centres de recherche, en particulier en Corée du Sud. Pyongyang a aussi dérobé au cours des derniers mois plus de 300 millions de dollars de cryptomonnaies via des attaques informatiques destinées à financer ses programmes nucléaire et balistique interdits, selon un rapport confidentiel de l'ONU publié il y a quelques jours.

Tout en affirmant être exempt du virus, la Corée du Nord a fait récemment une demande de vaccins contre le Covid-19, dont elle devrait recevoir près de deux millions de doses, selon l'Alliance du vaccin (Gavi), membre du programme onusien Covax qui coordonne la distribution de vaccins aux pays pauvres.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – A Athènes, l’Acropole sous la neige :

L’Acropole a revêtu son manteau blanc. Athènes, comme une partie du reste de la Grèce, est touchée depuis lundi par d’importantes chutes de neige. Le journal «I Kathimeriní» explique que plusieurs routes ont été coupées, notamment celles menant à la capitale. Le Secrétariat général à la protection civile a adressé une forte recommandation aux résidents et aux employés de toute l'Attique afin d'éviter les déplacements inutiles pendant les prochaines heures. La situation est telle qu’il a été demandé aux résidents de ne pas sortir de chez eux ou de reporter leurs déplacements et aux travailleurs devant se rendre sur place de ne sortir qu’après 10 heures, en accord avec leurs employeurs. Les chutes de neige doivent continuer jusqu’au milieu de la matinée.

Mardi matin, le vice-ministre de l'Intérieur, Stelios Petsas, a adressé lui-même sur Twitter une recommandation aux habitants de l'Attique d'éviter de voyager pour leur sécurité.

Pour cette raison, les vaccinations au Covid-19 ont elles aussi été reportées dans la région. Ces mauvaises conditions météorologiques ont également provoqué des retards de livraison des vaccins, notamment sur l’île d’Icarie, forçant là aussi les autorités à déplacer les rendez-vous prévus. Dans le reste du pays, la situation a entraîné des complications. A Lamia, malgré le sel et les déneigeuses, les routes «se sont transformées en verre» indique «I Kathimeriní».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Donald Trump ravi de saluer ses fans à Palm Beach :

De retour pour le President's Day. Lundi, Donald Trump a fait une brève apparition à Palm Beach, sa première depuis qu'il y est arrivé le 20 janvier, quelques heures avant que Joe Biden ne prête serment. Le milliardaire a salué, depuis sa voiture, ses partisans réunis à Palm Beach pour célébrer ce jour férié rendant hommage aux présidents, marqué tous les troisièmes lundis du mois de février. Une petite parade de victoire pour l'ancien président, acquitté samedi devant le Sénat où il était jugé en destitution pour la deuxième fois en deux ans, après avoir été mis en accusation par la Chambre des représentants pour «incitation à l'insurrection», accusé d'avoir attisé ses partisans et provoqué l'invasion du Capitole (5 morts), le 6 janvier.

La brève apparition de Donald Trump a provoqué de vives réactions parmi ses fans qui étaient nombreux à brandir casquettes et drapeaux portant son nom. Certains agitaient même des panneaux «Trump won», «Trump a gagné», preuve que les mois d'accusations mensongères sur une fraude électorale massive ont réellement convaincu ses partisans les plus dévoués.

L'ancien président portait un polo et une casquette, look qu'il arbore lorsqu'il joue au golf, certainement une de ses activités fréquentes depuis son arrivée en Floride. Il s'est installé à Mar-a-Lago, le club privé qu'il avait surnommé «la Maison-Blanche d'hiver» et où il s'est fréquemment rendu lors de son mandat présidentiel. Mais son emménagement ne se fait pas facilement : certains voisins ont rappelé que Donald Trump avait signé en 1993 un contrat stipulant que Mar-a-Lago ne pouvait être utilisé comme résidence principale. En vertu de cet accord, Mar-a-Lago a perdu son statut de lieu résidentiel et est devenu un établissement lucratif, bénéficiant ainsi d'une fiscalité avantageuse. Mais les avocats de Donald Trump ont lancé des recours et estiment qu'il peut y vivre en tant qu'«employé» des lieux : «Il est maintenant le président du club de Mar-a-Lago. Il en était le président avant d'être président des États-Unis et l'est à nouveau maintenant», a argué, l'un d'eux, John Marion.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Forte baisse "en trompe l'oeil" du chômage au quatrième trimestre 2020 :

Le taux de chômage a fortement reculé, à 8% au quatrième trimestre 2020 contre 9,1% au troisième, revenant à son niveau d'avant-crise (8,1%), mais cette baisse est "en partie en trompe l'œil" selon l'Insee du fait qu'un certain nombre de personnes ont renoncé à chercher un emploi à cause du second confinement.

Pour être chômeur au sens du Bureau international du Travail (BIT), il faut en effet avoir effectué une démarche de recherche d'emploi au cours des quatre dernières semaines et se déclarer disponible dans les deux semaines pour occuper un emploi.

"Ces deux comportements, disponibilité et recherche, ont été plus ou moins affectés par les limitations de circulation des personnes et par la perception que ces dernières avaient des possibilités offertes sur le marché du travail en cette période de crise sanitaire", explique l'Insee.

Certes, la baisse du chômage sur le trimestre provient d'abord de la hausse du taux d'emploi, lequel a continué de se redresser sur le trimestre (+0,6 point) même "si elle est à relativiser par le repli des heures travaillées par emploi". "Mais, comme au deuxième trimestre, la baisse du chômage est aussi pour partie +en trompe-l'œil+: en raison du deuxième confinement, entre le 30 octobre et le 15 décembre, un nombre important de personnes ont basculé vers l'inactivité, faute notamment de pouvoir réaliser des recherches actives d'emploi dans les conditions habituelles", ajoute l'institut.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Macron promet "une action renforcée" pour "décapiter" les groupes affiliés à Al-Qaïda :

Le président français Emmanuel Macron a insisté mardi, en s'adressant au sommet du G5 Sahel de N'Djamena, sur la nécessité de renforcer à la fois la lutte contre les groupes jihadistes affiliés à Al-Qaïda et le retour de l'Etat dans les territoires délaissés de la région.

Un an après le sommet de Pau ,"nous avons réussi à obtenir de véritables résultats dans la zone des trois frontières", entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, et le principal groupe visé, l'organisation Etat islamique au grand Sahara (EIGS), "a perdu son emprise et subit de nombreuses pertes", a salué le président français lors d'une intervention en visioconférence depuis Paris.

Mais les organisations affiliées à Al-Qaïda, le GSIM (Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans) et la katiba Macina, "dont la plus haute hiérarchie continue à nourrir un agenda jihadiste", constituent toujours une menace au Sahel, a souligné Emmanuel Macron en promettant "une action renforcée" pour "essayer d'aller décapiter ces organisations".

Le président n'a pas évoqué de réduction des effectifs de l'opération antijihadiste française Barkhane, qui compte actuellement quelque 5.100 hommes au Sahel.

Emmanuel Macron a dans la foulée salué la décision annoncée la veille par le président tchadien Idriss Déby Itno d'envoyer 1.200 soldats dans cette zone des "trois frontières". C'est "une décision forte et courageuse qui viendra conforter la force du G5 Sahel", a-t-il commenté. Par ailleurs, "la mobilisation internationale en faveur du Sahel n'a au fond jamais été aussi puissante", a fait valoir le chef de l'Etat en remerciant les pays européens participant au nouveau groupement de forces spéciales Takuba, "qui acceptent ainsi de mutualiser le risque du sacrifice ultime que prennent nos soldats".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – En Guadeloupe et en Martinique, des rassemblements pour carnaval malgré les interdictions :

En Guadeloupe et en Martinique, le carnaval a donné lieu à plusieurs rassemblements, malgré les interdictions mises en place contre le covid-19. Lundi, environ 1 500 personnes ont fait la fête à Le Lamentin (Martinique), selon le décompte de «France-Antille» qui précise que ce rendez-vous s'est organisé sur les réseaux sociaux.

D'autres événements de ce type organisés dans le non-respect des gestes barrière contre le nouveau coronavirus ont été recensés dans plusieurs villes comme Sainte-Luce, Schoelcher ou encore Fort-de-France, précise la chaîne ViàATV qui relaye des images de ces rassemblements diffusées sur les réseaux sociaux.

A Fort-de-France, des festivités encadrées ont été seulement autorisées dans le stade Pierre-Aliker, ce qui n'a pas empêché les habitants de sortir dans la rue malgré l'interdiction de rassemblement sur la voie publique, l'interdiction de circulation dans le centre ville et la fermeture des commerces l'après-midi annoncées par la Préfecture pour les 4 jours gras de carnaval. Concernant les chiffres de la pandémie sur l'île, 69 nouveaux cas de covid-19 ont été recensés entre les 1er et 7 février et 3 personnes sont hospitalisées dans des services de réanimation, selon les chiffres de Santé Publique France, publiés le 9 février.

En Guadeloupe, environ 300 personnes ont défilé entre Les Abymes et Pointe-à-Pitre dimanche. Ce déboulé (défilé) a été condamné par la Préfecture dans un communiqué, qui annoncé que des «poursuites seront lancées à l'égard des organisateurs et des participants» et la prise de «mesures renforcées». Le préfet Alexandre Rochatte a dénoncé des «comportements irresponsables de la part des organisateurs et des participants qui y ont entraîné de jeunes enfants» et s'inquiète que ce rassemblement augmente «le nombre de nouvelles contaminations» sur l'île. Là aussi, les festivités liées au carnaval avaient été annulées, au profit de manifestations organisées en distanciel.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Georges Tron accusé de viols: le ministère public a requis cinq ans de prison dont trois avec sursis :

Le ministère public a requis mardi cinq ans d'emprisonnement, dont trois avec sursis, contre l'ex-secrétaire d'État Georges Tron lors de son procès en appel pour viols et agressions sexuelles devant la cour d'assises de Paris.

Deux anciennes employées de la commune de Draveil (Essonne) accusent le maire LR de leur avoir imposé des attouchements et pénétrations digitales entre 2007 et 2010, généralement lors de scènes de triolisme avec son adjointe à la Culture d'alors, Brigitte Gruel.

Dans le cas de Georges Tron, l'avocat général a demandé à la cour que les deux ans de peine requise non couverts par le sursis soient effectués sous bracelet électronique. Il a aussi requis deux ans de prison avec sursis contre Mme Gruel.

Les accusés, qui nient en bloc, avaient été acquittés en première instance en 2018.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Les images alarmantes du passage de milliards de criquets pèlerins au Kenya :

Les criquets pèlerins, qui ont envahi neuf pays d'Afrique de l'Est depuis mi-2019 (essentiellement Kenya, Ethiopie et Somalie, mais aussi Erythrée, Soudan, Tanzanie, Djibouti...), se déplacent en essaims dévastateurs de plusieurs millions, voire milliards d'insectes qui parcourent jusqu'à 150 km par jour, ravageant les cultures sur leur passage.

Aux premières lueurs du jour, l'hélicoptère s'élève au-dessus des plaines du centre du Kenya. Kieran Allen commence sa chasse aux criquets: il faut faire vite avant que, réchauffés par le soleil, les voraces ne se lancent à l'assaut des terres agricoles voisines. Ce pilote, dont l'engin sert habituellement au tourisme, à la lutte contre les incendies ou au sauvetage de randonneurs en détresse, s'est reconverti en sentinelle face aux vagues de criquets pèlerins qui déferlent sur le pays depuis près de 18 mois, en provenance de la Somalie et l'Ethiopie voisines.

Sur le seul mois de janvier, il a parcouru pas moins de 25.000 kilomètres, survolant les vastes plaines constellées de zèbres, les verdoyantes exploitations de maïs, les vallées forestières et les étendues arides situées plus au nord.

Ce matin-là, un appel crépite sur la radio. Changement de direction: cap sur les contreforts du mont Kenya, où une communauté a signalé un essaim au PC de lutte contre les criquets. "Je vois du rose dans les arbres", confirme le pilote une fois sur zone, en pointant un essaim de criquets d'environ 30 hectares qui recouvre la lisière d'une forêt de pins. La couleur rose foncé indique que les insectes sont dans leur phase de croissance, celle où ils sont les plus affamés.

Les fermes voisines sont à bonne distance. Kieran Allen appelle un avion, qui arrivera quelques minutes plus tard pour pulvériser du pesticide. Au sol, réchauffé par le soleil, l'épais nuage de criquets s'envole dans un bruissement semblable à celui d'une pluie légère. Le produit mettra quelques heures à agir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Scott Miller, médaillé olympique de natation, accusé d’être le cerveau d’un vaste trafic de drogue :

Un athlète déchu. Scott Miller, médaillé d’argent aux JO de 1996 en natation, pourrait bien passer de longues années en prison. Cet Australien a été arrêté mardi à Rozelle, en banlieue de Sydney, chez lui. Il est accusé d’être le cerveau d’un vaste trafic de drogue, rapporte le «Sydney Morning Herald». L’enquête a débuté il y a plusieurs mois et s’est accélérée quelques semaines avant son arrestation, lorsque la police a intercepté une marchandise d’une valeur de 2 millions de dollars australiens. Elle contenait de la drogue dissimulée dans des bougies et destinée à des consommateurs de la ville d’Albury.

Les autorités ont également saisi de la drogue et de l’argent liquide chez l’ancien nageur de 45 ans, interpellé avec un autre homme de 47 ans. A un domicile de ce dernier, de nombreuses substances ont également été découvertes : un kilo d'héroïne d'une valeur de 250 000 dollars, plus de 75 000 dollars en espèces, des téléphones portables, des documents, des appareils électroniques cryptés et de petites quantités de drogues interdites.

D’après les premiers éléments de l’enquête, si les deux hommes se connaissaient de longue date, c’est bien le nageur qui était à la tête du groupe criminel. «Il est le cerveau de l’organisation, toutes les activités étaient faites sous ses instructions», a expliqué le commandant John Watson. «Ce n’était pas une petite opération. Ils étaient bien organisés et financés. Ils savaient semer la mort et la misère dans tout l’Etat, et dans ce cas particulier, Albury était la ville de leur choix», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Sondage: à droite, Valérie Pécresse se détache, Xavier Bertrand cale :

Valérie Pécresse trace sa route et séduit, mois après mois, de plus en plus de Français. Dernier exemple en date: les 4 points de bonnes opinions supplémentaires engrangés dans le dernier tableau de bord Ifop-Fiducial. L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy grimpe à la 10e place de ce palmarès, à 46 %, à égalité parfaite avec Anne Hidalgo. Elle dépasse surtout nettement l’autre présidentiable, Xavier Bertrand (43%, –1), ainsi que François Baroin (43%, –3), qui furent longtemps devant elle. L’élue des Yvelines s’installe parmi les personnalités préférées des Français. Il y a un an, elle obtenait dans ce même baromètre 34 %.

Longtemps jugée conservatrice, la chiraquienne offre aujourd’hui une image plus nuancée, moins versaillaise (sa terre d’élection originelle). Si elle garde le soutien des trois quarts (73%) des sympathisants Les Républicains (la même proportion que Xavier Bertrand), elle a progressé à gauche (+ 8) et auprès des moins de 35 ans (+ 9). A quatre mois des élections régionales, la patronne sortante de l’exécutif d’Ile-de-France aborde l’échéance en position de force. Le récent forfait du candidat des marcheurs, Jean-Michel Blanquer, la conforte. Au passage, elle gagne même 12 points chez les habitants de l’agglomération parisienne.

Un Français sur deux déclare avoir une bonne opinion d’Emmanuel Macron. Il faut remonter au printemps 2018 pour retrouver un niveau d’adhésion supérieur à 50%. Le chef de l’Etat regagne les faveurs de la gauche (+ 7), des sympathisants LR (+ 6) et des moins de 25 ans (+17), sensibles à sa décision de ne pas reconfiner le pays. Jean Castex profite du même mouvement d’opinion. Le Premier ministre reprend 3 points (48%). Le couple exécutif entraîne bon nombre de ministres dans ce tableau de bord. Mention spéciale pour le ministre de la Santé, Olivier Véran, au feu depuis un an, qui se maintient à un niveau élevé (46%, =) grâce au soutien majoritaire des femmes (9 points de plus que chez les hommes). Jean-Michel Blanquer progresse de 3 points (43%). Idem pour le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal (35 %, + 3), en première ligne, lui aussi. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, sort enfin de son relatif anonymat (36%, +4). Gérald Darmanin n’engrange pas vraiment de bénéfice après une intense séquence médiatique. Le ministre de l’Intérieur poursuit sa lente progression (38%, +1).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1724) : 16 FEVRIER 2021

Mardi 16 Février 2021 – Frédérique Vidal, ministre en croisade contre l'"islamo-gauchisme" :

Lorsque Frédérique Vidal s'est lancée dimanche sur CNews dans une dénonciation sans ambages de l'«islamo-gauchisme», ses propos n'ont guère fait de vague. C'est leur diffusion sur Twitter, à partir de lundi soir, qui a déclenché un torrent de réactions. Selon le décompte de l'outil Insight de Digimind, auquel Paris Match a accès, le mot-clé #islamogauchisme était contenu dans plus de 8200 messages mardi à 16 heures. Sur l'ensemble de la journée de lundi, 238 tweets seulement le mentionnaient.

La ministre de l'Enseignement supérieur répondait dimanche au journaliste Jean-Pierre Elkabbach. «"Le Figaro" titrait vendredi (...) "L'islamo-gauchisme gangrène les universités". Est-ce que vous êtes d'accord?», lui a demandé l'intervieweur. «Je pense que l'islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble et que l'université n'est pas imperméable», a répondu Frédérique Vidal. «Ce que l'on observe dans les universités c'est qu'il y a des gens qui peuvent utiliser leurs titres et l'aura qu'ils ont, ils sont minoritaires (...) pour porter des idées radicales ou pour porter des idées militantes», a affirmé la ministre. Elle a livré une sorte de définition de l'«islamo-gauchisme», critiquant ceux qui «regardent toujours tout par le prisme de leur volonté de diviser, de fracturer, de désigner l'ennemi...».

A Jean-Pierre Elkabbach, qui dénonçait une «sorte d'alliance entre Mao Tsé-toung et l'ayatollah Khomeini», elle a manifesté son approbation : «Mais vous avez raison.» La ministre a ensuite annoncé qu'elle allait «demander au CNRS de faire une enquête sur l'ensemble des courants de recherche sur ces sujets dans l'université de manière à ce qu'on puisse distinguer ce qui relève de la recherche académique de ce qui relève du militantisme».

Sur Twitter, plusieurs personnalités politiques de gauche ont dénoncé les propos de la ministre. «Plutôt que de pérorer sur la chasse à l'"islamo-gauchisme", Frédérique Vidal ferait mieux de faire profil bas et de se mettre au boulot. Car pendant ce temps, les étudiants crèvent de faim et de solitude», a écrit le député insoumis François Ruffin. «En pleine explosion de la précarité étudiante, madame Vidal s'en prend à une université "gangrenée par l'islamogauchisme" et acquiesce à l'idée d'une "alliance entre Mao Zedong et Khomeini". Déplorable pour les libertés académiques, honteux pour les étudiants», a renchéri sa collègue Clémentine Autain. Le député Aurélien Taché, ex-macroniste désormais co-président des Nouveaux démocrates, a écrit : «On a définitivement basculé dans la science-fiction. Mais les français vont bientôt ramener tout ce petit monde a la réalité.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens