Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – point sur le Coronavirus le 8 Février au soir :

Les chiffres des hospitalisations et entrées en réanimation de malades du Covid-19 sur 24 heures restent à la hausse lundi selon les données de Santé publique France. Les hôpitaux accueillent désormais 27.995 malades du Covid-19, contre 27.652 la veille, avec 1.893 admissions ces dernières 24 heures. Sur ces malades, 3.353 sont dans un service de réanimation (qui reçoivent les cas les plus graves). C'est le chiffre le plus élevé depuis le ceux de 2.573 patients enregistré le 7 janvier dernier. Lors des précédentes vagues, le nombre de patients en réa avait atteint 7.000 au printemps et 4.900 à l'automne.

Les services de réanimation ont admis 356 malades ces dernières 24 heures. Sur les sept derniers jours, on compte 11.196 nouvelles hospitalisations, dont 1.805 en réanimation. Ces chiffres lissent les effets de pics et de creux quotidiens. Ils sont relativement stables depuis quinze jours, même si les autorités sanitaires craignent un afflux de malades à cause des nouveaux variants du virus.

La maladie a tué 460 personnes en 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France, ce qui porte le bilan de la pandémie en France à 79.423 décès, dont 56.040 à l'hôpital. Le nombre de cas testés positifs s'est élevé à 4.317, contre 19.175 dimanche, et le taux de positivité (personnes positives par rapport à l'ensemble des personnes testées) est resté stable à 6,4%, contre 6,5% la veille.

Quelque 1,871 million de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres datant de dimanche (les chiffres sont publiés avec un décalage d'une journée).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Premier rapport de l'équipe de l'OMS dépêchée à Wuhan :

 L'équipe internationale dépêchée par l'Organisation mondiale de la santé «qui termine son séjour de 4 semaines à Wuhan» tiendra à 07h30 GMT une conférence de presse, a annoncé l'organisation basée en Suisse. Les experts seront accompagnés de leurs «collègues chinois», a-t-elle précisé, sans fournir d'autre détail à ce stade. C'est à Wuhan qu'ont été rapportés les premiers cas de Covid-19 en décembre 2019. La pandémie a fait depuis plus de 2,3 millions de morts dans le monde.

L'OMS a déjà prévenu qu'il faudrait s'armer de patience avant de trouver une éventuelle réponse, un message réitéré par un membre de l'équipe, le docteur Hung Nguyen-Viet, dans un entretien à l'AFP. «Nous sommes dans un processus et nous avons besoin de temps et d'efforts pour comprendre» ce qui s'est passé, a expliqué le spécialiste, co-directeur du programme sur la santé humaine et animale à l'Institut international de recherche sur l'élevage à Nairobi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Sondage : Macron paie les ratés de la campagne vaccinale :

 Dans le sondage Ifop Match de l'exécutif, le président de la République perd 4 points et revient à son niveau (41 %) du mois de décembre.

Emmanuel Macron descend dans l’arène et prend des coups. En refusant le reconfinement contre l’avis des médecins, il avait repris la main. Les bénéfices engrangés par le chef de l’Etat auront toutefois été vite balayés. Annoncée quelques jours plus tard sur TF1, la promesse surprise de vacciner tous les Français adultes volontaires d’ici à la fin de l’été a laissé une partie de l’opinion sceptique. C’est l’une des explications au net recul enregistré ce mois-ci dans le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. Le président perd 4 points et revient à son niveau (41 %) du mois de décembre. Un niveau honorable, bien supérieur à ceux de François Hollande en février 2016 (26 %) et de Nicolas Sarkozy en février 2011 (34 %). Quand on se compare, on se rassure.

Reste que les dysfonctionnements de la campagne vaccinale sont bien au cœur des discussions des trois quarts des Français. Les difficultés de la prise de rendez-vous préoccupent 57 % des personnes sondées par l’Ifop et 79 % des seules personnes âgées. Pas besoin de chercher plus loin les raisons de la baisse de confiance. Pour l’instant, les Français de droite et âgés ne croient pas à la nouvelle promesse présidentielle. Résultat : ils n’approuvent pas l’action d’Emmanuel Macron. Dans le détail, il recule de 7 points chez les personnes de plus de 65 ans, de 26 points chez les sympathisants Les Républicains et de 8 points chez les électeurs de gauche. La preuve qu’il a pris un risque maximal en s’engageant sur ce calendrier de vaccination.

Emporté par le même élan négatif, Jean Castex perd 3 points. Il tombe à 38 % après un bref répit en janvier. Si la cote du Premier ministre ne bouge pas chez les retraités – il a peu parlé de la vaccination –, elle baisse significativement auprès des diplômés du supérieur (– 6), des sympathisants LR (– 10) et à gauche (– 13). Pour la première fois, les Français qui désapprouvent son action sont plus nombreux que ceux qui l’approuvent.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Viols et agressions sur mineurs : Gérard Louvin et son mari visés par de nouvelles plaintes :

Ce sont désormais plusieurs hommes qui accusent Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne de viols et d'agressions sexuelles, des faits qui se seraient produits dans les années 1980 et 1990 lorsque tous les plaignants étaient mineurs. Après le neveu du producteur français, Olivier A., qui a porté plainte le 8 janvier dernier contre le couple pour «viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant», «complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant» et «corruption de mineurs», le journal «Le Monde» révèle ce mardi 9 février 2021 que «quatre autres hommes ont déposé des plaintes par le biais du même avocat (...) dénonçant des agressions sexuelles et des viols et mettant en cause le couple Louvin-Moyne. Les différents témoignages et éléments recueillis par Le Monde dessinent un système au schéma répétitif, ayant concerné plusieurs jeunes garçons dont certains ont accepté de témoigner».

Outre les quatre nouvelles plaintes, le témoignage d'un autre homme, qui avait été «entendu par la police en juin 2014», et qui avait «déjà confirmé les accusations d'Olivier A.», affirme lui aussi avoir subi les «mêmes actes que le neveu» de Gérard Louvin. Ami d'Olivier A., Thomas dit avoir subi des masturbations et des fellations de la part de Daniel Moyne dans les années 1980, lorsqu'il avait 13 ans. Puis ce serait Gérard Louvin qui aurait commencé à le violer vers ses 15 ans. Selon Olivier A., Gérard Louvin et Daniel Moyne lui demandaient «régulièrement d'inviter des copains chez eux», et c'est ainsi qu'ils auraient attiré Thomas. «J'ai compris plus tard qu'ils se servaient de moi comme d'un rabatteur», a confié Olivier A. au «Monde».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Réduction des pesticides : la Fondation Nicolas-Hulot fustige le manque de moyens :

Dans une étude dévoilée ce mardi, la Fondation Nicolas-Hulot évalue à moins de 1% la part des financements publics au secteur de l'alimentation qui contribuent à faire reculer l'usage des pesticides.

La réduction de l'utilisation des pesticides est sans doute l'une des politiques environnementales pour lesquelles la faillite de l'Etat à respecter ses objectifs est la plus spectaculaire. Un fiasco qui poursuit les gouvernements successifs depuis le mandat de Nicolas Sarkozy. Après avoir affiché, dans la foulée du Grenelle de l'environnement de 2007, le projet de réduire de moitié l'utilisation de ces substances toxiques pour 2018, l'Etat a été contraint de revoir ses ambitions lorsqu'il est apparu évident que l'objectif initial ne serait pas atteint. La réduction de moitié est désormais fixée à 2025, avec un objectif intermédiaire d'une baisse de 25% pour l'année 2020. En fait de baisse, le recours aux pesticides a fortement augmenté entre 2009 et 2017 (+25%).

En 2019, les quantités vendues ont très fortement chuté... mais elles avaient fortement augmenté en 2018, car «les agriculteurs ont eu tendance à stocker des produits phytopharmaceutiques à l’approche de la fin de l’année précédente afin d’anticiper» la hausse de la redevance pour pollutions diffuses au 1er janvier 2019, expliquait le ministère de l'Agriculture la semaine dernière. En moyenne triennale, généralement utilisée en la matière pour lisser les effets d'événements susceptibles de causer de fortes variations d'une année sur l'autre, la vente de produits phytopharmaceutiques est passée de 52 246 tonnes entre 2009 et 2011 à 50 332 tonnes entre 2017 et 2019. Très insuffisant pour atteindre les -25% qui devaient l'être en 2020.

Récemment condamné pour son incapacité à respecter ses propres objectifs en matière climatique, l'Etat a aussi échoué cette question des pesticides, dénoncent la Fondation Nicolas-Hulot (FNH) et le Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne (Basic), à l'origine d'une étude sur les financements publics et privés du secteur de l'alimentation en France. Alors que, selon ces travaux, le secteur de l'alimentation reçoit chaque année 23,2 milliards d'euros de fonds publics, moins de 1% de ce total ont un réel effet contribuant à la réduction des pesticides, selon la FNH. Il s'agit des subventions et aides fiscales à l’agriculture biologique (200 millions d'euros) et de certaines mesures agroenvironnementales et climatiques (20 millions d'euros).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Rupture d'un glacier en Inde : les sauveteurs bataillent pour tenter de retrouver des survivants :

Les opérations de sauvetage dans le nord de l'Inde se poursuivaient mardi pour tenter de sauver 34 personnes bloquées dans un tunnel bouché par des tonnes de décombres après une crue dévastatrice, attribuée à la rupture d'un glacier himalayen, qui a fait au moins 31 morts et plus de 170 disparus.

Deux jours après la catastrophe, imputée à la rupture d'un glacier due au réchauffement climatique, les recherches de survivants battaient leur plein dans cette vallée sinistrée de l'État d'Uttarakhan, situé à la frontière indo-tibétaine.

La construction de barrages et le dragage du lit des rivières pour en extraire le sable destiné à l'industrie de la construction sont parmi les autres hypothèses retenues pour expliquer le drame.

La plupart des disparus étaient des travailleurs de deux centrales électriques à Tapovan, dont plus d'une trentaine étaient encore coincés mardi dans un tunnel en U long de 2,7 kilomètres, désormais rempli de boue et de décombres charriés par la crue dévastatrice de 20 mètres de haut.

Douze personnes ont été sauvées à un bout du tunnel dimanche, mais 34 autres restaient encore bloqués à l'autre extrémité, a déclaré à l'AFP, Banudutt Nair, officier de police, responsable de l'opération de sauvetage.

Des centaines d'ouvriers se sont efforcés de dégager le tunnel durant toute la nuit de lundi jusque dans la matinée de mardi. Ils sont parvenus à déblayer 120 mètres de tunnel. Les sauveteurs "se préparent à pénétrer dans le tunnel dès que tout mouvement à l'intérieur sera praticable", a tweeté le gouvernement local.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – "Les républicains semblent plus divisés que jamais après la fin de la présidence Trump" :

Ce mardi s'ouvrira le deuxième procès en destitution de Donald Trump en deux ans. L'ancien président a été mis en accusation par la Chambre des représentants pour «incitation à l'insurrection», accusé d'avoir appelé ses partisans à envahir le Capitole, le 6 janvier dernier.

Si l’on voit les sénateurs qui se sont prononcés, ça a l’air compliqué d’arriver à une condamnation. Il semble que ça s’arrêterait, comme la dernière fois, à la Chambre des représentants. Cela ne changera pas car il faudrait que 17 républicains votent pour arriver aux deux-tiers du Sénat en faveur d’une condamnation. Pour l’instant, beaucoup de sénateurs républicains ne se sont pas exprimés officiellement mais aucun n’a indiqué qu’il soutiendrait la destitution.

Le parti semble plus divisé que jamais après la fin du mandat de Donald Trump. Des figures émergent : dans les républicains plus traditionnels, qui se sont exprimés contre l'ancien président, il y a Liz Cheney, élue du Wyoming à la Chambre des représentants et fille de l’ancien vice-président de George W. Bush, qui s’est exprimée en faveur de sa destitution. Elle a eu ce moment où on a beaucoup parlé d’elle, elle semblait représenter le futur d’un parti républicain qui s’éloignerait de Trump. Mais il y a aussi l’élue de Géorgie Marjorie Taylor Greene, une figure assez polarisante puisqu’elle est pro-QAnon, partisane de théories du complot, qui incarnerait une «nouvelle Trump» dans sa lignée conspirationniste et très belligérante. Elle a le soutien d’énormément de républicains : quand elle a été exclue de certains comités de la Chambre des représentants, beaucoup l’ont applaudie. Et elle a un réel soutien sur les réseaux sociaux.

Elles sont toutes deux les figures un peu polarisantes du parti républicain. Le parti semble divisé mais les trumpistes ont une emprise incroyable sur le parti puisqu'ils ont un soutien électoral. Les élections législatives ne sont que dans deux ans, l’électorat Trump n’aura probablement pas le temps de changer. Faire le parti de s’éloigner de Donald Trump est probablement mauvais d’un point de vue électoral.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Polygamie et certificats de virginité au crible des députés :

Les députés ont approuvé lundi soir une série de mesures pour interdire les certificats de virginité et durcir la lutte contre la polygamie lors de l'examen du projet de loi contre le séparatisme.

L'Assemblée nationale a adopté à la quasi-unanimité le controversé article 16 visant à interdire aux professionnels de santé l'établissement de certificats de virginité avec une peine de prison pouvant aller jusqu'à un an de prison et 15.000 euros d'amende. Si la mesure est approuvée par le collège national des gynécologues et obstétriciens français, des voix dans le milieu médical se sont élevées pour dénoncer une interdiction contre-productive et une pratique qui ne concernerait que de très rares cas. Le principe même de ces "pratiques barbares" selon la ministre en charge de la Citoyenneté Marlène Schiappa, a été rejeté par tous les groupes mais LR, LFI ou la député communiste Elsa Faucillon se sont interrogés sur l'efficacité finale d'une mesure visant le corps médical.

Eric Coquerel (LFI) a notamment regretté l'absence d'étude d'impact permettant de mesurer l'importance réelle d'une telle pratique, Marlène Schiappa déplorant en retour "des violences invisibilisées". Plusieurs élus à droite ont plaidé pour que ceux qui dans l'entourage familial encouragent ou font pression pour obtenir de tels certificats soient sanctionnés. Cette disposition a été introduite lors de l'examen du texte en commission spéciale et sera débattue mardi.

Contre l'avis de la majorité, les députés ont adopté un amendement de la députée Modem Perrine Goulet visant à pénaliser des pratiques que l'élue a attribué à certaines traditions tsiganes (cérémonie du mouchoir) ou à certaines communautés religieuses (drap blanc) qui prétendent démontrer la virginité de l'épouse avant le mariage.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Total plonge dans le rouge en 2020 avec une perte de 7,2 milliards de dollars :

Total a annoncé mardi une perte nette de 7,2 milliards de dollars en 2020, contre un bénéfice de 11,2 milliards en 2019, en raison de la crise du Covid-19 qui a pesé sur les cours pétroliers et de dépréciations déjà annoncées. Le groupe, qui veut prendre le nom de TotalEnergies pour mieux refléter la transition énergétique, a vu son bénéfice net ajusté - qui exclut des éléments exceptionnels et sert de référence - chuter de 66% à 4,06 milliards. "L'année 2020 a connu deux crises majeures: celle de la pandémie de la Covid 19 qui a fortement affecté la demande mondiale, et celle du pétrole qui a conduit les prix du Brent à un niveau inférieur à 20 dollars par baril au cours du deuxième trimestre", a rappelé le PDG Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Comme tous ses concurrents, le groupe pétrolier et gazier a ainsi souffert de ces circonstances. Il a aussi vu sa production d'hydrocarbures reculer de 5% l'an dernier. Les résultats nets sont également plombés par les dépréciations d'actifs de 8,1 milliards de dollars - dont 7 milliards portant sur les sables bitumineux au Canada - annoncées en juillet en raison de la faiblesse des cours et de nouveaux objectifs climatiques.

"Le groupe affirme sa volonté de se transformer en une compagnie multi-énergies pour répondre au double défi de la transition énergétique: plus d'énergie, moins d'émissions", a souligné Patrick Pouyanné. C'est pour cette raison que le nouveau nom de TotalEnergies sera proposé à l'assemblée générale des actionnaires en mai, a-t-il expliqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Covid-19: les voyageurs soumis à deux tests après leur arrivée au Royaume-Uni :

Le ministre de la Santé, Matt Hancock, doit annoncer mardi devant les députés cette mesure qui prévoit, selon les médias, un test aux deuxième et huitième jours d'une quarantaine obligatoire de dix jours. Elle s'ajoute aussi à l'obligation, pour tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni, de présenter un test anti-Covid négatif avant leur départ.

"Renforcer notre régime de tests pour couvrir toutes les arrivées pendant leur isolement offrira un niveau de protection supplémentaire, et nous permettra de mieux déceler les nouveaux cas qui pourraient être apportés dans ce pays et nous donnera plus d'opportunités de détecter de nouveaux variants", a indiqué un porte-parole du ministère de la Santé, sans fournir davantage de détails.

Le ministre Matt Hancock doit détailler aussi les modalités d'isolement à l'hôtel, à partir du 15 février, pour les résidents britanniques arrivant d'une trentaine de pays considérés comme à haut risque, notamment l'Afrique du Sud où circule un nouveau variant considéré comme plus virulent.

Déplorant près de 113.000 morts, le pire bilan d'Europe, le Royaume-Uni est actuellement soumis à un strict confinement après avoir subi une flambée des contaminations attribuée au variant plus contagieux apparu dans le sud de l'Angleterre. Il table sur la vaccination pour pouvoir relâcher progressivement les restrictions, et a déjà administré près de 12,3 millions de premières doses depuis le lancement de la campagne début décembre.

Il durcit en parallèle le dispositif à ses frontières, de crainte d'importer des variants résistant aux vaccins. Une étude a notamment démontré une faible efficacité chez les jeunes adultes de celui développé par AstraZeneca et l'université d'Oxford, contre les formes légères du Covid-19.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Covid-19 : course de vitesse contre les variants :

Alors que les mutations du virus se multiplient, à l'Institut Pasteur les machines à décrypter tournent à plein régime.

Vingt-six variants anglais confirmés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, dont 11 cas suspects et en attente de séquençage dans le Puy-de-Dôme. En Occitanie, 42 cas liés à un variant du coronavirus confirmés. Nouvelle-Aquitaine, Ile-de-France… Les agences régionales de santé débordées communiquent chaque jour un peu plus, tandis que la liste s’allonge. Du côté de HEC à Jouy-en-Josas, malgré les mesures sanitaires strictes, 19 cas positifs, dont une partie suspectée du variant anglais. En attente de séquençage. A l’hôpital de Compiègne, une souche fait flamber les contaminations : 160 patients, ainsi que 75 membres du personnel touchés. Mais celle-ci est originelle, on aurait presque oublié le bon vieux D614G et son pouvoir contaminant. Partout, les services de réanimation retiennent leur souffle. Tous craignent le retour du cauchemar de la saturation. A la Pitié-Salpêtrière, des sources indiquent deux cas de patients atteints du variant sud-africain. L’un revient d’Ethiopie (quelques jours avant que les vols d’Ethiopian Airlines ne soient suspendus pour cause d’insuffisance de contrôles de tests), l’autre du Mozambique. Pour freiner l’épidémie, il est primordial d’identifier les lieux de super-propagation et, surtout, de séquencer massivement. C’est la recommandation gouvernementale pour avoir un coup d’avance. Alors, à l’Institut Pasteur, les machines tournent à plein régime.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1718) : 9 FEVRIER 2021

Mardi 9 Février 2021 – Jeudi soir, face-à-face entre Darmanin et Le Pen sur France 2, Mélenchon chez Hanouna :

Un face-à-face en direct attendu. Jeudi, Gérald Darmanin débattra jeudi soir avec Marine Le Pen dans l'émission politique de France 2 «Vous avez la parole». Le programme débutera par une interview du ministre de l'Intérieur, questionné pendant une vingtaine de minutes par Thomas Sotto et Léa Salamé , notamment sur les «violences policières», a détaillé la co-rédactrice en chef de l'émission, Nathalie Saint-Cricq, interrogée par l’AFP.

S'ensuivra un débat de 45 minutes avec Marine Le Pen sur la laïcité, la sécurité et l'immigration, alors que le projet de loi contre le séparatisme – Projet de loi «confortant le respect des principes de la République»- censé renforcer l'arsenal contre l'islamisme radical, est examiné par les députés.

Sans être «une réplique du débat d'entre-deux tours (entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron en 2017, Ndlr)», le duel Le Pen-Darmanin semblait «totalement valide idéologiquement», a expliqué Nathalie Saint-Cricq, qui a été la co-animatrice du débat entre les deux finalistes de la dernière présidentielle. Il doit permettre d' «avoir une explication du gouvernement soupçonné de courir après l'extrême droite ou la droite» et d'évaluer les contre-propositions de Marine Le Pen, a-t-elle ajouté.

La présidente du RN, qui avait décliné une invitation de France 2 à débattre face au Premier ministre Jean Castex en septembre, avait indiqué qu'«elle souhaitait plus volontiers discuter avec Gérald Darmanin qui regroupe les thématiques sur lesquelles elle est le plus allante», selon Nathalie Saint-Cricq. Ils s'étaient d'ailleurs déjà fait face en octobre 2017 dans «L'Emission politique». Ce soir-là, 1 741 000 de téléspectateurs avaient suivi le programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens